PsychoACTIF / Résultats de la recherche
Recherche » Forums » Auteur : bastian philippe

Nootropiques ou nootropes » Usage récréatif de la Melatonine » 13 novembre 2022 à  12:06

Je me suis tapé un trip sympa à la melatonine.
Contexte:

2 semaines d'enfer et rythme de sommeil hyper décalé (9h du mat 18h) à cause de mon hernie cervicale qui s'est violement réveillée.

Ma psychiatre me faisbune ordonnance pour 90 jours à 6mg de melatonine.

Premier cachet à 2h du matin.
Impossible de m'endormir.
Du coup chemsex.
Edging en cam virtuelle pendant quelques heures.
Petite sieste de 16 à 18h30.
La tête complètement vaseuse.
Je prépare le repas, mange, vaisselle, je retourne me coucher, je reprend 6mg de melatonine et je tombe raide.

Je vous partage le trip report que j'ai tout de suite consigné au réveil à 4h du mat.

__________________________


Je viens de me taper un trip à la melatonine à très haute dose.
J'ai hacké la matrice, je suis rentré dans le corps d'un contrôleur dimensionnel.
Et j'ai eu un débat sur la vie et la mort avec Dieu, avant de me faire dévorer par un requin, pour que je puisse constater moi même que mourir n'est pas si douloureux.
J'ai jamais …

Chemsex, Slam, Sexe et drogues » Addictions comportementales  » 12 novembre 2022 à  21:50

Bonsoir Prescripteur.

Dans mes malheurs, j'ai la chance de posséder une capacité de résilience hors du commun.

Je suis capable de rester célibataire vraiment, vraiment très longtemps.
Je n'ai jamais cherché à être accompagné pour être accompagné.

Et j'ai aussi eu la chance de vivre des histoires qui me correspondirent à l'époque.

J'ai vécu plus de deux ans d'une folle idylle avec T.
Une fille un peu alcoolique sur les bords, certainement aussi nymphomane que moi.
On a gouté ensembles à tout ce qu'on peut trouver de plaisant dans les affres charnels d'un contrat BDSM.
Nous avons cultivé les fleurs du mal. Dans un immense jardin romancé d'épines et de coussins d'herbes tendres.

Et dans cette infinie décadence, on arrivait à se dire "je t'aime".
Une sincérité pure et évanescente.

En couple, j'aurais pu l'être, je pourrais l'être même demain très facilement.

Je sais écouter ce qu'attend l'autre de quelque chose.

Mais je n'y peut rien, j'ai des attentes aussi.
Une relation platoni …

Chemsex, Slam, Sexe et drogues » Addictions comportementales  » 11 novembre 2022 à  22:35

J'ai 38 ans, donc un certain vécu.
J'aimerais beaucoup témoigner sur ce sujet, car je suis moi même complétement accro au sexe, et complètement detruit par le sexe.
C'est une addiction extrême, qui peut faire énormément de dommages autant psychologiques que physiques, et autant à soit même, qu'à sa/son partenaire, qu'aux gens autours de soit.

Seulement, et pour ma part, mais je ne dois pas être le seul, je ne considère pas qu'il faille catégoriser cette addiction comme un besoin de pratiquer l'acte sexuel.

J'ai 38 ans, et je suis accro au sexe depuis peut-être mes 10-11 ans.
Cet état d'esprit a d'abord je pense demarré d'une idealisation de l'amour et de l'autre. Une idealisation des sentiments impossible à atteindre, car cette idealisation est trop personnelle et égoïste.

Je préfère, pour mon addiction personnelle, parler de dépendance affective, et la consommation de sexe brut et alternatif est plus une conséquence de la solitude ressentie et subie qu'un besoin vital mast …

Au coin du comptoir.... » Avez vous deja subi une "obligation de soin" pour les drogues ? » 11 novembre 2022 à  09:36

Personnellement jamais.

J'ai bénéficié à ma demande, suite à une énorme dépression, de deux suivis en CSA (Centre de Soin en Addictologie).
Un suivi psychologique de 3 mois en 2015, auquel j'ai mis fin à cause d'un déménagement.

Puis un retour dans ce même CSA en 2020 après mon retour dans la région suite au Covid, toujours sur demande de ma part, ayant débouché sur un suivi psychiatrique immédiat et un diagnostique TDA/H.

Je suis tombé sur des intervenants et un médecin très compétent.
J'ai signé une autorisation d'obligation de soin, à l'appréhension du personnel médical, mais ils ne l'ont jamais ressorti du placard.

Le CSA m'a, au bout de 3 mois, orienté vers un CMP ou je continue mon suivi psychiatrique libre, ainsi qu'un suivi psychologique poussé pour surveiller mon état dépressif.

J'ai eu la chance grâce à ce CMP de passer un WAIS IV.
Je dispose d'une ordonnance de Ritaline LP 20mg ainsi que d'une ordonnance de Mélatonine 6mg, en traitement libre, en gros, je ne me traite q …

Au coin du comptoir.... » GRAND TOPIC : Présentation 2022-2023 » 11 novembre 2022 à  08:11

Bonjour,

Je suis un Psychonaute de 38 ans qui a commencé ses voyages très jeune.
J'ai souvent fréquenté ce forum, mais ce matin, un gros trip à la mélatonine concrétise l'envie de vous rejoindre pour partager mon expérience, que je considère comme un véritable voyage qui commence doucement à apporter des clés à ma compréhension du monde quantique.

Je profite de ce topic de présentation pour à mon tour chercher un guide par ici.

J'ai envie principalement, parmi vous, de partager mon expérience psychédélique, mon voyage.
Mais je ne sais pas trop par où commencer.

En sachant que j'ai certainement gouté à 80% des drogues qui existent sur la planète, je ne me vois pas intervenir sur l'ensemble des sous forums du site.

Quel serait l'endroit idéal sur le forum pour partager mon récit de voyageur, incluant de nombreuses molécules, des paysages hallucinés, des gardiens, des créatures... le tout saupoudré d'un brin de schizophrénie, d'énormément de dépression, de diagnostiques psychiatrique …

Remonter

Pied de page des forums