PsychoACTIF / Résultats de la recherche
Recherche » Forums » Auteur : echo

Benzodiazépines » arret de lysanxia pendant 5 jours » 06 novembre 2019 à  20:08

Echo
Replies: 5

Aller au message

Bonsoir excuse moi j’avais pas vu ta réponse.

Comment ça se passe alors ?
30mg c’est pas une petite dose c’est pas énorme mais quand même, le zolpidem tu l’avais pris pendant plus ou moins de temps que le lysanxia ? Et pareil, les dosages/fréquence tu t’en souviens ?
si c’est pas indiscret bien sûr.

Niveau syndrome de sevrage ça va tu t’en sors ?

Le lysanxia en plus d’avoir une demie longue monte très lentement et son métabolite actif est un agoniste partiel le sevrage sera peut être moins intense qu’avec un agoniste complet et/ou avec une molécule qui monte rapidement (c’est une hypothèse à prendre avec beaucoup de précaution, c’est sûrement loin d’être le cas, cf. Tranxene)

Et pour ce qui est des insomnies des molécules à demie longue pour ma part je trouve ça différent parce qu’une fois le sevrage physique passé avec les 1/2 vies courtes on retrouve assez vite un sommeil (de très mauvaises qualité mais on fini par dormir au bout de 3/4j ce qui empêche les délires …

Benzodiazépines » arret de lysanxia pendant 5 jours » 05 novembre 2019 à  18:51

Echo
Replies: 5

Aller au message

Bonjour cycycle,

Pour répondre à ta question je pense que tu risques en effet de ressentir un syndrome de sevrage durant quelques jours et qu’en plus de ça sans vouloir te faire peur,
je pense que c’est dangereux.

Je saurais pas trop te dire quand ni combien de temps n’ayant jamais été dépendant du lysanxia, néanmoins je connais un peu le sevrage du valium et avec celui ci je ressentais le manque de façon très désagréable 24h après la dernière prise, mais ça c’était ma façon de réagir à la molécule on est tous différents donc ça dépendra de ton métabolisme.

D’autant que le lysanxia est une pro-drogue c’est à dire qu’elle doit être métabolisée par l’organisme.

Si je devais te donner une fourchette tu devrais ressentir le début manque (très léger) environ 12-24h après la dernière prise puis relativement fort 24-36h après la dernière prise.

Ensuite tu risque d’avoir une insomnie quasi totale 48h après la dernière prise, et là commence les problèmes si ça fait des années q …

Buprénorphine (Subutex et génériques) » Première fois / Injection sniff ? » 25 septembre 2019 à  23:45

Echo
Replies: 4

Aller au message

Yo !

Alors déjà niveau paracetamol pas plus de 1g/prise et là avec 3G en une prise tu te déglingue le foie, c’est franchement déconseillé idem pour l’ibuprofène avec lui c’est l’estomac qui prend un coup.. je t’invite à te renseigner sur les risques encouru par la surdose de ces deux produits.

La destruction du foie c’est silencieux, je veux dire par la que ça fait pas mal sauf quand c’est déjà trop tard.

T’as une tolérance aux opiacés ou pas ?
Enfin en gros là ça fait un moment que t’as pas pris opi si je comprends bien ?

Si t’en as pas pris depuis un moment :
[b]NE PREND SURTOUT PAS 4MG DE BUPRENORPHINE[/b]
Risque de surdose avec dépression respiratoire potentielle (moins risqué qu’avec d’autre opioïde mais le risque reste présent)

En équivalence la buprenorphine par rapport à la morphine à un rapport de 1:30
donc
1mg de bupre sublingual = 30mg de morphine orale donc dans 1 cachet de 8mg il y a une équivalence de 8 x 30=240mg de morphine

Il faut donc être prud …

Oxycodone (Oxycontin) » Xanax 0.5mg le lendemain d’Oxycontin 10mg IN » 25 septembre 2019 à  22:25

Echo
Replies: 2

Aller au message

Yo !

Tout d’abord merci pour ta réponse je le saurais pour la prochaine fois ! :D

Je dis la prochaine fois parce qu’au final hier soir après avoir posté le message l’angoisse était trop forte j’ai pris 1/2 Xanax 0.5mg par sûreté (au lieu d’un entier) et j’ai pas senti une quelconque potentialisation. (J’ai pas senti d’effets tout court 0.5mg étant ma dose seuil)

Pour ce qui est du Havlane justement le but était de dormir pour ne plus avoir à subir l’angoisse :D


J’ai une nouvelle question par exemple ayant tapé 10mg d’Oxycontin vers 17h cette après midi est-ce que ça craint de prendre un Xanax 0.5 mg ou Havlane ce soir ?

Après ça j’arrête de vous embêter c’est seul moment ou je ne sais pas si je peux prendre un benzo et ça m’embête de pas savoir ^^

Merci encore Zazou pour ta réponse ça me permettra de pas subir ma crise d’angoisse la prochaine fois ahaa ;)

Et Merci d’avance pour vos future réponse …

Oxycodone (Oxycontin) » Xanax 0.5mg le lendemain d’Oxycontin 10mg IN » 25 septembre 2019 à  02:31

Echo
Replies: 2

Aller au message

Bonsoir PA !

J’vous expose mon soucis, hier vers 19h (3 fois cette semaine en tout) j’ai tapé de l’Oxycontin 10mg et ce soir je souhaiterai étant anxieux et ayant du mal à dormir, prendre un ou deux Xanax 0.5mg et/ou un Havlane.

Est-ce que vous pensez que c’est possible sans risque de dépression respiratoire ?

Je précise que ça fait longtemps que je prends des benzos mais plus quotidiennement maintenant et plus à hautes doses.

Par contre quasi naïf aux opioïdes ça fait 4 mois que j’en prend 1 fois toutes les 2 semaines à plusieurs fois par semaines mais pas vraiment de tolérance de remarqué je prend toujours les mêmes doses et j’ai toujours les mêmes effets.

Ma dernière prise était un Stilnox il y a deux semaines environs.

Je prend par contre quotidiennement pour des douleurs et l’anxiété 250mg de Lyrica en 2 prises :
(1x100mg + 1x150mg)
et ce depuis juin 2019.

j’étais à 600mg/j (2x300mg)
mais j’ai réduis depuis Juillet/Août dû à la prise de poids et aux pert …

LSD 25 » Reprendre du LSD le lendemain » 20 septembre 2019 à  15:56

Echo
Replies: 5

Aller au message

https://codepen.io/Miyayk/full/amPPzA

Tiens ci dessus un petit calculateur de tolérance pour les champignons et le LSD choppé dans ce thread:

https://www.psychoactif.org/forum/2019/04/28/Outil-RDR-Calculateur-tolerance-LSD-et-champignon_43855_1.html

Bon vu qu’on peut pas vraiment savoir cb de mcgr il y a dans tes buvards à moins de l’envoyer en testing, en suivant la logique du calculateur tu peux multiplier la dose que tu as pris la VEILLE par x2,8, sinon il faudra bien sûr diminuer le facteur de multiplication en fonction des jours passés (voir le lien vers le calculateur)

Soit 1 carton la veille, le lendemain il faudra compter 2,8 cartons pour des effets similaires.

En espérant avoir pu t’aider. ;)

Benzodiazépines » Possibilités de vapoter des benzodiazepines » 05 janvier 2019 à  21:20

Echo
Replies: 3

Aller au message

Bonsoir :D

Je poste ici parce que j'ai pas trouver beaucoup de réponses à mes questions et je m'en posais une en particulier quant au fait de pouvoir vapoter certaines benzodiazepines en les diluant dans du propylène glycol
(je pense notamment à l'etizolam).

En fait je me pose plusieurs question.

Tout d'abord est-il possible de vapoter du diazepam à là manière de l'etizolam en le diluant dans du propylène glycol ?

Ensuite il m'a semblé voir sur le forum que l'on pouvait diluer l'etizolam dans de la glycérine végétale (glycérol si je ne me trompe pas) peut on faire de même avec le diazepam ?

J'ai pu voir sur un autre forum une personne qui pilait ses cachets de klonopin, enfin je suppose, parce qu'elle parle de comprimés d'officine si j'ai bien compris, genre rivotril quoi, les dilues dans du propylène glycol laisse reposer, "filtre" la solution et la vapote.

(Éclairez moi là dessus si vous pouvez j'ai peut être mal traduit je vous laisse le lien)

https://drugs-f …

Médicaments psychotropes » Reprendre du XANAX après une dépendance de ce dernier » 27 décembre 2018 à  01:01

Echo
Replies: 2

Aller au message

Bonsoir,

Alors déjà chapeaux bas d'avoir réussis à arrêter le xanax en 1 semaine (même si la dépendance n'était pas ancienne elle était bien là) donc bravo ! :)

Tu prenais quelle dose si ce n'est pas indiscret ?

Pour répondre à ta question si c'est pour une descente de C je pense que ça devrait "aller" ça dépend un peu de la dose, cependant je serai très prudent si j'etait toi, vu que ton addiction est arrivée assez rapidement.

Comme risques il peut y avoir un rebond d'anxiété et d'insomnie selon les symptômes qui était le plus prédominant psychiquement ou physiquement (anxiété physique) chez toi.

Attention à ne pas abuser sur les doses ta tolérance étant revenue à peu près à là normale.
Ne pas en reprendre les jours d'après si tu es tenté, là ton addiction pourrait revenir.

Et attendre au maximum avant de consommé si tu as bu de l'alcool avant et ne pas en prendre si tu as consommé beaucoup d'alcool et que tu as pris beaucoup de C (risque de dormir profond …

Benzodiazépines » Reprendre du Valium après une addiction » 11 décembre 2018 à  20:53

Echo
Replies: 6

Aller au message

Bonsoir kattio,

Est-tu sûr de vouloir consommer à nouveau du valium après 1 an d'abstinence parce que ça ne va pas en ce moment ?

Tu ne préfèrerais pas essayer d'autre méthode de relaxation comme par exemple la méditation, le yoga, le sport, ou alors peut être voir quelqu'un qui pourrait t'aider à régler tes soucis comme un.e psychologue ou un.e psychothérapeute ?
(N'y vois aucunes offenses je te propose d'autres solutions tu en fais ce que tu veux).

Pour répondre à ta question il ne devrait pas y avoir de soucis au niveau de la dependance physique si il s'agit d'une seule prise, je ne connais pas ton ancienne addiction mais il ne devrait pas y avoir de soucis pour ça.

Par contre pour ce qui est du psychique attent toi peut être à être anxieux la semaine qui suit et évite d'en prendre du pour te calmer même si ce sera tentant, sinon ton addiction là pour le coup risque d'être relancée, fait vraiment attention à ça..

Et puis pourquoi prendre 40mg d'un coup, si ça fait 1 …

Codéine et dihydrocodéine » usage de la codéine durant un sevrage benzodiazepine » 08 décembre 2018 à  03:41

Echo
Replies: 2

Aller au message

Je me doute bien que le risque zéro n'existe pas mais à vrai dire c'est plus le manque physique après la prise de codéine qui me faisait un peu flipper. :)

quant au manque psychique (angoisse, anxiété) j'ai toujours été anxieux, j'ai certaines techniques qui me permette de rationnaliser et de me calmer donc ça encore j'peux le gérer. ;)

La dépression respiratoire m'inquiétait bien évidemment mais vu les doses que je prend et que je prend les gouttes entre 18h et 20h je me doutais bien que ça ne risquait pas grand chose de ce côté là. :rolleyes:


Au final j'ai fait une CWE de dafalgan codéine un peu à l'arrache mais en filtrant bien comme il faut en m'en foutant des pertes éventuelles (j'ai mis 10 cachets donc 225mg de codéine base pour compenser les pertes et).

D'après mes calculs ça me ramène au max à 189mg de codéine base sachant que j'ai filtré deux fois en renversant de partout des cachets pilés et du mélange eau/dafalgan/codéine, ayant possiblement plus de codéine …

Codéine et dihydrocodéine » usage de la codéine durant un sevrage benzodiazepine » 07 décembre 2018 à  21:19

Echo
Replies: 2

Aller au message

Bonsoir, je lance cette discussion parce qu'une question me trotte en tête, étant actuellement en fin de sevrage aux benzo (valium plus particulièrement), je suis revenue à des doses plus que raisonnable et je vois enfin la fin de ce sevrage.
Je suis à 8 gouttes de valium/jour cette semaine et je descend sans soucis depuis quelques mois de 2 gouttes/semaine le 31 décembre pile ce sera la fin.

Enfin bref ma question est-ce qu'il y des risques si ce soir je prend de la codéine de façon récréative (jamais eu de soucis d'addiction avec cette dernière), par risques j'entend que ça foute en l'air mon sevrage benzo, (surtout au niveau physique) ou alors au niveau de la dépression respiratoire durant la prise ?

Pour ce qui est des dosages je suis 2,66mg soit 8 gouttes de valium auquel je suis accoutumé depuis longtemps étant en sevrage et j'ai toujours eu pour habitude de prendre 180 mg de codéine base par prise sans avoir de soucis au niveau de la respiration donc surement 180mg de codéi …

Benzodiazépines » Prazepam/Morphine/Tramadol trouble du réveil  » 07 septembre 2018 à  23:14

Echo
Replies: 2

Aller au message

Bonsoir ou Bonjour Richard.s,

Le prazepam est une benzodiazepine et prodrogue du N-desmethyldiazepam appelé aussi nordiazepam, ils agissent tout les deux (surtout le N-desmethyldiazepam) sur le GABA, le "frein" du cerveau provoquant des effet sédatif, amnesiant, myorelaxant (qui détend les muscles) le prazepam à une demi-vie de 35h et le N-desmethyldiazepam à une demie vie de 150h ce qui te met à risque d'une surdose en permanence, Et suivant les capacités d'élimination de ton foie (qui n'est pas à 100% en permanence) suivant aussi ton état psychique et physique qui peuvent agir sur ton état général, tu peux donc être encore plus sujet à ces surdoses en permanence au vue de la demie-vie des molécules et donc dormir beaucoup plus.
Lorsque tu dis te sentir mal j'aurais tendance à te dire que c'est le sevrage qui se manifeste pour ça tu as le manuel de sevrage des psychotrope qui peut selon moi t'apporter une aide non négligeable :

http://psychotropes.info/brochures/Manuel_de_sevra …

Benzodiazépines » Sevrage benzo » 13 juin 2018 à  19:28

Echo
Replies: 3

Aller au message

yep par contre choqué par la méconnaissance voir le déni total dans lequel la plus parts des médecins sont en ce qui concerne le sevrage des benzo...enfin bref, je viens de commencé un suivis à l'anpaa à coté de chez moi j'ai eu la chance de tombé sur un médecin anti sevrage brutal donc ça me rassure pas mal, sinon mon addiction est apparu dû à ce fameux surdosage, en 4 jours et sans aucune accoutumance j'ai consommé 430mg de valium + 90mg de veratran et j'me suis stoppé net parce que j'ai fais une réaction paradoxale du coup après 5 jours sans sommeil je vais à l'hosto et on me met sous lexomil pendant une dizaine de jours avec un protocole de sevrage bien trop rapide et sous dosé, vu qu'après l'arrêt complet j'avais toujours des symptômes de sevrage assez lourd, là actuellement je suis à 6mg de lexomil par jour 1,5 mg matin, 1,5 mg midi et 3mg le soir je vous tiens au courant pour le reste du sevrage si cela peut aidé.

Benzodiazépines » Sevrage benzo » 10 juin 2018 à  22:58

Echo
Replies: 3

Aller au message

Bonsoir, alors voilà la situation il y trois semaines j'ai fait une od de valium avec sevrage hardcore (5 jours sans dormir, déréalisation, épilepsie etc..) reprise du sevrage avec lexomil pendant une semaine puis arrêt, tout s'est a peu près bien passé jusque là.
Hier soir j'ai malheureusement résisté au sommeil, et là j'arrive plus à dormir j'ai la même sensation qu'au début des 5 jours sans sommeil et à chaque fois que j'essaie de me poser j'ai des fourmillement dans tout le corps, acouphène et je sens l'arrivé de l'épilepsie.. ma question est, est-ce que je peux prendre du tercian pour dormir ce soir ou est-ce que je risque de taper une crise sachant que je prend plus de benzo du tout et que le tercian est apparemment epileptogène.. ? Merci d'avance pour votre réponse et pour votre aide
Édit : les fourmillement et les acouphènes sont de pire en pire aidez moi s'il vous plaît
Édit 2: appel au samu reprise du reprise du lexomil …

Codéine et dihydrocodéine » Dosage Dihydrocodéine » 27 octobre 2017 à  17:27

Echo
Replies: 15

Aller au message

Merci pour vos réponses ça m'a évité une bonne gerbe ahaa ! Yep en effet les ressentis sont différents, pour moi je dirais que la DHC est 1,8x plus puissante que la codéine avec un high différent c'est vrai mais pas plus ou moins plaisant que la codé juste différent :)

Codéine et dihydrocodéine » Dosage Dihydrocodéine » 25 octobre 2017 à  21:43

Echo
Replies: 15

Aller au message

Salut ! Ça fait un moment que je cherche l'équivalence codé/DHC et ton post m'interpelle. :)
[quote]Sur les questions de dosage, il semble que la DHC soit plus puissante que la codé, étant donné que je suis bien à 150mg.[/quote]
D'après toi tu estimerais le coefficient d'équivalence à combien par rapport au effets ressentis DHC/codé ? :)

Codéine et dihydrocodéine » Dicodin LP 60mg dosage oral » 25 octobre 2017 à  19:55

Echo
Replies: 4

Aller au message

Yo, désolé du retard j'avais pas trop le temps de me poser pour répondre, et merci d'avoir répondu aussi vite ! :)

Pendant la semaine un membre de PA a ouvert un thread sur le dosage de la DHC et à trouvé une phrase parfaite quant à ma confusion par rapport aux différents dosages et biodisponibilité :

[quote]Le problème pour le dosage, c'est que j'ai vu un peu tout et son contraire :
- certains disent que la DHC est plus puissante que la codéine, donc qu'il y a un rapport de 2/3 entre les deux (en gros dosage DHC = 2/3 * dosage codé), ce qui me donnerait dans mon cas 200mg de DHC
- d'autres disent que la codéine est mal métabolisée par voie orale, donc qu'il faut y mettre la même dose qu'avec de la codéine, donc dans mon cas 300mg.[/quote]
aller lire le post si vous avez le temps

https://www.psychoactif.org/forum/t28145-p1-Dosage-Dihydrocodeine.html

ils sont dans la même situation,tout le monde se contredis.


À savoir que la biodispo orale de la DHC est de 20%, et j'ai p …

Codéine et dihydrocodéine » Dicodin LP 60mg dosage oral » 18 octobre 2017 à  15:17

Echo
Replies: 4

Aller au message

Bonjour, je viens ici parce qu'il y a deux jours j'ai décidé d'essayé la Dihydrocodéine dans un but récréatif mais j'ai rencontré quelques soucis.
j'ai écrasé 3 cachets de dicodin LP 60 mg je les ai mis dans une gélule et je l'ai gobé avec un grand verre d'eau mais au final je n'aurai eu aucuns effets mise à part une légère nausée, et des vomissements le lendemain matin, j'ai aussi eu des pupilles en tête d'épingle pendant 2 jours chose qui me fait pensé que l'effet LP n'était pas du tout supprimé.

Je connais la technique du coca je pense essayé de nouveau en faisant ça mais j'avais lu un truc sur le bicarbonate de soude et le fait que ça supprimait aussi l'effet LP du dicodin mais j'arrive pas remettre la main dessus (si quelqu'un à un lien ou autre ?).

Je me pose une autre question, j'avais pour habitude et avec une tolérance zéro de prendre de la codeine à hauteur de 180mg (en codeine base) par prise avec cette dose j'arrivais à avoir de très bon effets sans trop d'effets né …

Remonter

Pied de page des forums