PsychoACTIF / Résultats de la recherche
Recherche » Forums » Auteur : emmamerlin

Cocaïne-Crack » Que faire sous cocaine  » 22 septembre 2019 à  05:34

Salut Matthieu,

Il y avait eu des réponses à ce sujet ici
https://www.psychoactif.org/forum/2019/01/27/Des-idees-activites-sous-coke_41402_1.html?from=similarm#divx

Sinon je pense que les envies d’occupation viennent souvent toute seules, y a pas de trucs à faire en particulier, ça dépend de chacun haha.
Comme dit plus haut ça dépend de tes envies à toi, comme dans la vie en fait !
Je pense que ça peut te donner la motivation, là confiance et l’energie de faire les trucs que tu aimes mais dont tu te donnes pas le temps , le courage , la force de faire en temps normal.

Donc ça peut être sortir , parler avec des gens, lire des trucs sur le net, écrire , travailler , écouter de la musique, penser, révéler des trucs que tu oses pas à quelqu’un, fantasmer, faire une partie de jambes en l’air ...
à toi de trouver ce que tu as envie de faire, mais je pense pas que ça se réfléchisse vraiment , ça s’impose plutôt tout seul en fonction de toi et de ton état du moment …

Cocaïne-Crack » Tout finir le stock et arreter » 22 septembre 2019 à  04:59

[quote=Oul]En plus je n'arrive pas à gerer :
En vue d'un evenement le weekend prochain j'en ai commandé 2G qui ont été livrés plus vite que ce que je pensais, du coup je tape dedans au lieu de la garder.
Comme elle est excellente je m'en mets plein le pif pour un melange de plaisir en dents de scie et de culpabilité, cela devient lourd !

Du coup j'ai décidé de tout arreter, de cloturer mes comptes sur le dark web, mais aussi de tout finir aujourd'hui pour terminer en feu d'artifice.
Il me restait un G ce matin,j'ai attaqué à 11H après le footing, et là à 15H il m'en reste un gros quart.
J'espere pas faire d'OD... ça devrait aller car je suis costaud et massif.

Le problème avec ce produit c'est que quand on en prend, que les premiers rail de la séance sont super bons.
On est dans un super état et on pense qu'en en reprenant on va retrouver cet etat mais ça n'est pas comme ça, plus on accumule les rails et moins ça apporte de plaisir.

L'idéal serait d'en prendre juste un gros et c'es …

Cocaïne-Crack » Sniff de cock: effet contraire » 20 septembre 2019 à  06:51

[quote=Psychotropeur]La coco, c'est plus ou moins les même effets sauf que, très étrangement, ça me pose, ça me donne envie de réfléchir en solo, de revasser avec de la bonne musique, et un p'tit sourire en coin. Mais ça me rend plus associale qu'autre chose. Je comprends pas, je suppose que c'est lié a mon métabolisme personel (je soupçonne des troubles de l'attention depuis longtemps, mais cet effet
me conforte encore plus dans cette idée, et ai donc décidé de voir un psychiatre pour en avoir le cœur net). 

Donc voilà, je me demandais.... Vous trouvez quoi de si attachant dans la cc? Enfin, c'est quoi tous le délire autour de ce produit ? C'est juste moi qui l'assimile mal ou je comprends pas/ne sais pas apprécié la coco?[/quote]
Salut Psychotropeur,

Moi aussi ces différences de réaction à la c me questionnent depuis pas mal de temps.
J’ai beaucoup d’amis qui en consomment de façon festive pour se motiver et tenir jusqu’au petit matin. Ça les boost physiquement, ca les rends hyp …

Paroles de femmes » Plus de libido  » 16 août 2019 à  04:31

Salut Sweetcandy,

Le fait d'avoir des problèmes de poids / d'alimentation entraine très fréquemment une aménorrhée (absence de règles). D'autant plus en cas d'anorexie.
J'ai eu pendant plusieurs années des troubles alimentaires, et je n'ai pas eu mes règles pendant 4 ans, quand mon IMC était en dessous de 18. Dès que j'ai retrouvé un poids correct, mes règles sont revenues aussitôt ! Donc pas d'inquiétude, c'est tout à fait remédiable !

Que consommes tu comme drogue ?
En tout cas, la prise de drogues entraine des modifications hormonales, et peut donc entrainer une aménorrhée.
La conso combinée à l'anorexie, ce n'est donc pas vraiment étonnant que cela t'arrive ! On peut aussi avoir une absence de règles quand on est stressé / déprimé etc ... C'est fou mais notre tête et notre mental peuvent avoir de grandes conséquences sur le corps, ils sont très liés !

Concernant la libido, je pense que cela va avec !
Les problèmes d'anorexie révèlent un dysfonctionnement au niveau de ton …

Au coin du comptoir.... » Addictions et Argent - Comment gérez vous ?  » 14 août 2019 à  08:03

Bonjour à tous !

Bon, encore un sujet que je poste qui est finalement plus un appel à témoignages qu'une vraie question...
Mais j'aime bien connaitre vos parcours et vos histoires ...

Je me demande donc comment vous gérez le lien entre addiction et argent ?
C'est à dire :
- Est ce que votre addiction à une réelle influence sur votre budget mensuel ? Est ce qu'il vous met dans la merde ?
- Est ce que la question du budget arrive à limiter votre addiction ou pas du tout ?
- Est ce que vous l'assumez ou est ce que vous culpabilisez , avez des regrets ?
- Est ce que vous vous privez de certaines choses (sorties, vêtements, vacances etc...), que ce soit nécessaire ou pas, mais en prévision de votre dépense consacrée à votre drogue ?
- Est ce que le budget nécessaire à votre consommation vous pousse à faire des choses que vous ne feriez pas sans ça ? (travailler plus, privations de bouffe, vol, deal, prostitution etc ...)

Voilà mes questions du jour !

Merci à ceux qui prendron …

Actualités » Rencontres Psychohead à Paris le 19 juin à 19h » 21 juin 2019 à  11:53

Je suis déçue d’avoir loupé ça.
Pourtant j’aurai aimé être là .
Sortir de l’anonymat malgré tout ce que j’ai écrit, et rencontrer des gens pour de vrai =)

Je pense que ça m’aurait fait du bien, de vous rencontrer.
Notamment sur cette idée de déculpabilisation , car au final en ce moment il n’y a qu’elle qui noircit mon tableau de droguée heureuse. Mais elle est imposante, celle là ! J’aurai aimé en discuter avec vous ...
Les prochaines dates vont être compliquée pour moi , je travaillerai à ces dates ...

Je suis de passage à paris jeudi prochain , le 27 , et je peux avoir l'après midi à tuer (/accoucher) , mais j’imagine que c'est interdit de prévoir des contre rencontres / cafés / verres ici , outre les dates officielles ?

Cocaïne-Crack » sentiment de fatigue lors de prises de cocaïne » 14 juin 2019 à  22:01

[quote=tikvamal]=> C'est coupé avec du vermifuge pour chat ma belle.
Et moi, je me trouve trop vieux
pour revenir m'imposer sur le marché.
Je suis presque pensionné...
Si tu veux t'amuser, va en Guyane, et reviens sans rien.
Evidemment.[/quote]
Coucou tikvamal
Merci du conseil haha

Par contre je me suis un peu renseignée sur les produits de coupe de la c, et notamment sur le Lévamisole le vermifuge dont tu parles.

Mais moi j'ai trouvé ça :
"Les hypothèses sur les raisons de l’utilisation du lévamisole comme produit de coupe comprennent son faible coût, sa disponibilité dans les pays « producteurs » de cocaïne, ses propriétés physico-chimiques semblables à celles de la cocaïne et l’augmentation des effets euphorisants et stimulants de la cocaïne. Le lévamisole comme beaucoup de substances antihelminthiques possède des propriétés « nicotine-like ». Le lévamisole permettrait une augmentation de l’activité sympathique, augmentant l’effet de la cocaïne."
http://www.addictauvergne.fr/ …

Cocaïne-Crack » sentiment de fatigue lors de prises de cocaïne » 11 juin 2019 à  23:55

[quote=jack974]Pour ma part mais je ne veux pas catégorique cela vient de la sphère orl , mes cloisons son perforé et j’ai des polypes ,le résultat est que le produit ne va pas forcément ou l’on voudrais ,par exemple les sinus maxillaire sur les côtés de la bouche peuvent être saturés de toutes sorte de produits ,essaie d’enfoncer ta paille le plus loin possible ![/quote]
Oui c'est possible que ce soit ca ...
J'ai moi même un perforation de la cloison nasale.
Mais bon ca ne m'a jamais empêché de ressentir les effets boostant cela dit.

samedi soir j'ai reconsommé et bien ressentit les effets positifs, mais j'étais en contexte de soirée.
très variable donc, car parfois dans ce même contexte dernièrement ca me coupait toute énergie et là non, c'était comme si c'était la 1ere fois
Comme quoi je suis encore observatrice des effets de cette drogue sur moi, et ca varie encore d'une fois à l'autre, avec pourtant le même dealer. surprise moi même de ressentir encore des effets différents …

Cocaïne-Crack » sentiment de fatigue lors de prises de cocaïne » 08 juin 2019 à  18:35

Salut à tous ,

J'ai recommencé à consommer de la cocaïne en janvier après 8 mois d'arrêt.
Depuis mars je suis entre 7 et 12g par mois exclusivement en sniff. Je consomme à chaque prise 1g entier, je stoppe quelques jours jusqu'a la fois d'après. Donc pas quotidiennement mais au moins 2x par semaine (un le week end et un en semaine)

En avril j'ai fait une pause de 15 jours et en mai j'ai arrêté presque 3 semaines (mais sans que cela soit vraiment un choix, juste que mon dealer actuel n'en avait plus et que j'ai réussi à ne pas en chercher ailleurs absolument).

J'étais plutôt contente de cette pause imposée, et je n'ai pas ressenti de symptômes de sevrages.
Pas demotivation, deprimes, d'envies de rien faire etc.
Les cravings étaient gérables.
Donc très différents de quand j'avais décidé d'arrêter dans le passé, qui avaient été des periodes dures.

Pendant ces 2 périodes j'avais plein d'énergie, ça m'à fait du bien de constater que j'étais pas retombée dans l'addiction t …

Familles, amoureux(euse), collègue : je t'aime moi non plus ? » Parlez-vous de vos consommations à vos proches ?  » 01 juin 2019 à  06:40

Hello à tous,

Encore une fois je suis curieuse de connaître les témoignages des consommateurs...

J’aimerais savoir si vous parlez de vos consommations ?
A qui vous en parlez ? (Famille, amoureux, amis, collègues ...) ?
Comment cette parole est arrivée : si vous en avez toujours parlé , s’il y a eu un « moment de révélation , et si oui comment il est arrivé ?
Comment vous vivez le fait que votre entourage le sache ? (Est ce qu’ils consomment eux même ?)

Et si vous n’en parlez pas, pourquoi ?
Et comment vous le vivez ? Est ce que ça vous manque ou pas ?

Voilà plein de questions que je me pose, encore une fois par simple curiosité, pour connaître les histoires des autres.

Pour ma part , je consomme actuellement entre 6 et 8g de coke en sniff par mois.
J’ai commencé en 2016 dans un cadre festif et suite à la première prise j’en avais parlé à mes amies proches (non consommatrice).

Les fois suivantes je n’en ai pas parlé, seuls les amis avec qui j’avais consommé étaient donc …

Cocaïne-Crack » Consommez vous de la cocaïne au travail ? » 18 mai 2019 à  10:45

Merci pour vos témoignages, je réalise donc que je suis loin d'être la seule à ressentir une grande part d'effets négatifs en consommant dans ce contexte. Je m'étonnais de ressentir autant de tension et de stress.

Mais du coup je suis quand même étonnée car j'ai l'impression d'avoir pas mal entendu parler et lu des articles sur la "coke au travail", et que beaucoup de gens en prenaient pour tenir et assurer quand il y avait un rythme de travail intense et qu'il fallait assurer malgré la fatigue. Que c'était de plus en plus courant de prendre un rail le matin comme on prendrait un café avant d'aller au boulot, et que cela pouvait se renouveler pendant la journée.

Finalement je n'ai pas l'impression que cela ressort vraiment de nos témoignages.

Cocaïne-Crack » Consommez vous de la cocaïne au travail ? » 27 avril 2019 à  02:30

Pour répondre à Pierre, je voulais savoir ça car cela m’est arrivé il y a 2 ans , puis j’ai arrêté de consommer, et quand j’ai repris je n’ai pas réitérer la prise en milieu professionnel.
Récemment, j’en ai repris 2 fois sur mon lieu de travail.

J’ai déjà lu pas mal de trucs sur le net (articles principalement) ou j’en ai entendu parler vaguement, de gens qui consommaient sur leur lieu de travail pour tenir et assurer lors de grosse pression, horaires tardifs etc
Personnellement , si la cocaine a souvent été bénéfique lors de travail chez moi , pour bosser devant mon ordi, m’aidant à être plus productive et efficace, ce n’est pas le cas quand je suis sur un lieu de travail.

Malgré les effets de la coke j’ai du mal à me concentrer, je suis dispersée, nerveuse, stressée. Comme le décrit TheRealSlimShady, je compte les minutes et j’attends avec impatience la fin pour rentrer chez moi.
Je me sens tendue et j’ai des coups de fatigue, je ne ressens pas l’effet stimulant et de confian …

Cocaïne-Crack » Consommez vous de la cocaïne au travail ? » 26 avril 2019 à  20:44

Hello tout le monde !

J'aurai bien aimé savoir si certains ont déjà consommé de la cocaïne au travail ?

Et si oui, dans quel secteur de travail c'était, comment vous consommiez, les effets postifs et ou négatifs que cela vous procurez ...

Voilà c'est par curiosité et faire un partage d'experiences et ressentis !

Merci d'avance pour vos témoignages :)

Cocaïne-Crack » Préférez vous consommer de la C avec du monde ou en solitaire ?  » 28 février 2019 à  03:19

Hello,

La cocaine est connue pour être une drogue festive.

Pourtant on sait que quand on tombe dedans, on en consomme aussi en solo.

Du coup ça m’interesse d’avoir vos témoignages sur vos façons de consommer. J’imagine que cela a déjà été abordé mais bon.

Donc :
Vous consommez seul ou avec des gens ?
Dans quelles circonstances ? Cad si c’est avec des gens : pour sortir dans des bars ou des boites, pour rester poser à parler en appartement, pour se déshniber lors de soirées sexe ?
Et en solo : seul chez vous ? En cachette dans les toilettes même si vous êtes avec des amis ?

Et pourquoi ce choix / cette préférence ?

Pour ma part j’ai commencé de façon assez classique à en prendre en soiree festive , puis peu à peu en soirée posée en appartement à 2 ou 3 à parler toute la nuit, puis toute seule.
Aujourd’hui je consomme seule chez moi.
Cela m’arrive d’en prendre en soiree avec mon dealer et ses amis. Mais je ne fréquente pas de consommateurs dont je me suis en fait éloigné …

Cocaïne-Crack » Éternuements » 28 février 2019 à  02:30

Salut Tishia,

Depuis combien de temps consommes tu 3g/ semaine ?

Oui le nez qui se bouche et les éternuements je connais !
Pour moi ça a commencé à arriver au bout de quelques temps de consommations régulières.
Je pense que ça peut être dû au fait que ton nez est fatigué !

Si tu arrêtes quelques semaines , quand tu reprendras ça ira mieux. Et puis ça recommencera ...

Je pense que ça peut être dû à ça, en dehors de la qualité du produit !
Mais oui je sais bien que cela est désagréable et diminue le plaisir de la prise !!

Au coin du comptoir.... » A quel moment vous vous sentez "bien" ?  » 24 février 2019 à  02:34

Petite question, en passant.
Mais qui n'est finalement pas une si "petite" question que ca ...
Qui est peut etre, au final, la plus "grande" question de notre vie :

A quel moment on se sent bien ?
"Bien", genre, "bien", dans la vie ?
Y a plein de façon de se sentir "bien" dans la vie ?

Et vous ?
A quel moment vous vous sentez bien ? Pourquoi ?
C'est quand vous avez consommé ? Quand vous avez consommé quoi ? et pourquoi ? dans quel contexte, de quelle facon ?
Quand vous avez pas consommé ? Et quand vous consommez pas, vous faites quoi, il se passe quoi ?

Bref, je pense que c'est une question qui mérite d'être posée !
A quel moment, dans notre vie, on se sent "bien", et a quel moment ca se passe, et pourquoi :)

J'aimerai avoir vos témoignages
Merci à ceux qui prendront le temps de se questionner la dessus, et de répondre :) …

Antidepresseurs » brintellix 5mg mise en place » 21 février 2019 à  12:53

[quote=Nico0]Emma merlin : le prazepam n’est pas un ad mais un anxiolytique connu sous le nom de lysanxia.[/quote]
Oui pardon je me suis trompée de nom, je voulais parler dire paroxetine et non pas prazepam !!

Antidepresseurs » brintellix 5mg mise en place » 21 février 2019 à  03:29

Salut Koulponk,

Perso j’ai essayé plusieurs antidépresseurs depuis décembre 2016.
Prazepam pendant 3 mois, prozac pendant un peu plus d’un an, seroplex pendant 2 mois et enfin brintellix depuis juin dernier.
Brintellix est celui qui me convient le mieux ! Je pense, vu qu’a partir du moment où je l’ai pris j’ai commencé à aller mieux, à stoppper mes conso et à maîtriser de nouveau ma vie ... jusqu’a janvier !
Pas d’effet secondaire particulier, pas de prise de poids ni rien ...

Depuis un mois j’ai repris mes consos, alors qu’on avait justement convenu avec ma psy que comme j’allais mieux j’allais arrêter brintellix.
Dernièrement j'ai eu des effets secondaires que je n’avais jamais eu mais qui sont courant avec cet antidépresseur apparemment : nausées , diarrhées et vomissements ...

La je l’ai arrêté de moi même depuis une semaine (malgré ma reprise de conso) a cause des nausées et’ je ne ressens pas de changements concernant mon humeur.
Apparemment cet antidépresseur est l’un …

Médicaments psychotropes » Cortisone (Prednisolone) à usage récréatif ? » 14 janvier 2019 à  20:23

Merci pour vos réponses !
Et merci « cependant » pour le lien vers l’ouvrage de Virginie Despentes, j’adore cette auteure !!

Médicaments psychotropes » Cortisone (Prednisolone) à usage récréatif ? » 13 janvier 2019 à  21:54

Avez vous déjà utilisé de la cortisone à usage récréatif ?
En effet il y a plusieurs effets secondaires qui peuvent s’approcher de la cocaine (assez loin , j’avoue, mais un peu quand même ) : énergie, motivation, euphorie ...
je me demandais si certains avaient déjà utilisé ce médicament de façon détournée, et si oui quels effets, efficacité ou non, et quelle dose ?
Merci d’avance pour vos témoignages!

Cocaïne-Crack » L'arrêt de la coke - experience » 12 janvier 2019 à  04:14

C'est sur que ca donne envie ce point numéro 8 à lire ton post, mais est ce vraiment réel ?
Si c'est ton cas, bravo, mais je pense que tu es rare ...
Perso, je pense que même ceux qui arrivent à la consommer occasionnellement, restent dominé par le produit ...
Tu ne souffres plus des descentes ? Tu n'as pas envie d'une deuxième trace après la première ? Tu arrives à t'arrêter avant que le g soit terminé ?
Et si tu n'en as pas, et que les autres en ont, tu ne vas pas attendre impatiemment qu'on t'en propose ? Tu ne vas pas regarder ton téléphone de temps en temps en hésitant à appeler le dealer ? Tu ne vas pas regretter en allant retirer 60 balles au distributeur, sachant qu'ils vont partir dans ton nez ?

Vraiment, du kiff à 100%, assumé, sans regret ni culpabilité ?
Si c'est le cas chapeau, je n'ose même pas viser un tel objectif ...

Cocaïne-Crack » J'ai fait une overdose cette nuit... » 06 janvier 2019 à  19:40

Merci pour ton témoignage et ton partage d’ expérience.
Je ne me suis jamais injecté de la C mais c’est clair que ton texte ne donne pas envie d’essayer ...
3 overdoses en si peu de temps, c est clair que tu as eu de la chance ...

Et tu te sens comment aujourd’hui ? Tu penses que tu vas réussir à ne as retenter l’experience ? Tu ne veux pas prendre la c d’une autre façon ?

Bon courage à toi en tout cas !

Cocaïne-Crack » Ma rechute / Comment gérer la déception de mes proches, de mon copain » 09 mai 2018 à  22:32

Merci pour vos réponses :)
Oui je sais bien tout ca.
Le fait est que, suite à cette commande qui était plus forte que moi, je lui ai bien expliqué la situation actuelle dans laquelle je me trouvais. C'est pourquoi je lui ai demandé de m'accompagner au CSAPA de ma ville la prochaine fois qu'il vient me voir dans ma ville.

Je omprends bien sa réaction.
Mais à présent qu'est ce que je peux espérer de sq part pour m'aider ? Qu'est ce que je peux attendre de lui ?

Je me demande aussi comment gérer avec mes proches ma rechute.
Comment faire avec ma mère ?
Avec mes amis ?
dois je en parler, et comment ?
Comment vont ils réagir en apprenant que j'ai rechuté ?

Bref, je me pose plein de questions ...
C'est difficile de rechuter quand ca allait mieux pendant plusieurs mois? J'ai peur de décevoir mon entourage :( je ne sais pas comment demander de l'aide

Cocaïne-Crack » Ma rechute / Comment gérer la déception de mes proches, de mon copain » 09 mai 2018 à  13:25

Hello à tous,

Un petit résumé de ma situation pour ceux qui ne me connaissent pas :
J'ai découvert la cocaine le 1er Janvier 2016 et ce qui était au début des consommations festives s'est transformé à partir de Juillet 2016 en conso solitaires, quasi quotidiennes. Puis de Septembre à Avril je suis vraiment tombée dedans, j'ai mis tout mon argent dedans, me suis retrouvée à découvert, endettée, en dépression ... J'étais au chomage, j'avais perdu mes centres d'intérêts, loisirs ... Bref, j'étais vraiment accro.
Je suis allée dans un centre thérapeutique en post cure en Mai 2017, ca devait durer 6 semaines mais je me suis fait virer au bout de la 2eme semaine après avoir consommé du cannabis en groupe.
A partir de Juin j'ai réussi à maitriser ma consommation.
Depuis Juin je consommais entre 1 fois par mois à 1 fois par semaine environ.
En Décembre je me suis fait hospitalisée pendant 3 semaines en service psy après avoir consommé 2 fois de suite une bouteille de vodka avec surdose …

LSD 25 » Lsd, bipolarité et trouble de la personnalité borderline. » 21 avril 2018 à  05:11

Je viens de découvrir cette conversation
Merci Roger pour toutes ces descriptions en live

C est digne d une scène de film j avoue le Fait de prendre ca à l hosto

Au coin du comptoir.... » Le coin des insomniaques » 27 février 2018 à  05:33

Extrait de la maman et la putain de jean eustache - la nuit [youtube]https://youtu.be/-sEpedyBlew[/youtube]

Alcool » alcool pour lutter contre les crises d'angoisse ? » 27 février 2018 à  05:27

Je dirai que oui ...
de la même façon que la cocaine permet de lutter contre la fatigue ou la faim. Ce n est pas pour autant que je la conseille en cas de coup de mou ou de surpoids ...

Donc mauvaise idée .
Il faut trouver des solutions ailleurs et ouf heureusement’ il y a pas que l alcool pour lutter contre les angoisses ou aider à dormir !
Le mieux est de réserver l alcool ponctuellement pour des moments de plaisir et de convivialité mais pas s en servir comme d un médicament pour s apaiser... c est à ce moment là je pense que la consommation peut en devenir dangereuse .

[i] «  L’alcool ne console de rien, il ne meuble pas les espaces psychologiques de l’individu, il ne remplace que le manque de Dieu. Il ne console pas l’homme. C’est le contraire, l’alcool conforte l’homme dans sa folie. Aucun être humain, aucune femme, aucun poème, aucune musique, aucune littérature ne peut remplacer l’alcool dans cette fonction qu’il a auprès de l’homme, l’illusion de la création capitale. Il …

Au coin du comptoir.... » Le coin des insomniaques » 14 février 2018 à  05:34

Je ne dors toujours pas ...
Je commence à m'ennuyer violemment.
Une âme charitable pour me donner une petite distraction à cette heure ci ?
Un truc à regarder, une chanson à écouter, n'importe quoi ? :)

Familles, amoureux(euse), collègue : je t'aime moi non plus ? » Qu'est-ce que c'est être "sauveur/se"? » 14 février 2018 à  02:01

Je pense que le sauveur n'existe pas.
Le sauveur, c'est ce qu'on peut chercher, ou ce que quelqu'un peut nous faire croire être, mais en vrai, ça n'existe pas.
Sauf si tu es en train de te noyer, dans la vie, en vrai, il faut que tu te sauves tout seul.
Dans ton entourage, tu peux avoir des guides, des aides, des accompagnants, mais pas de sauveur.
On est tout seul à pouvoir se sauver.

Cocaïne-Crack » Suis-je accro ? Mon experience général et dérive cocaine. » 14 février 2018 à  01:31

Coucou !

Ca va t'inquiète pas pour ton petit roman, le mien de présentation était beaucooooooooup plus long que le tien ;-) Dur de le lire jusqu'au bout haha

En effet, la c c'est très dur de contrôler sa consommation, et j'en ai vraiment fait l'expérience ...
Au début, j'avais l'impression que ça allait et très vite je suis tombée dedans... Jusque très bas ...
Au tout début c'était une conso festive et exceptionnelle et puis très vite c'est devenu une conso solitaire et quotidienne.

Il faut rester vigilant ...
Déjà à partir du moment où tu te poses ces questions je pense que c'est un bon point !
a partir du moment où tu prends conscience un minimum du "problème", tu fais déjà un grand pas en avant car tu sors du déni, et ça c'est vraiment une étape pas évidente à franchir !!!

Il y a une époque où je consommais tous les jours, et passer un jour sans me semblait insurmontable !
JE me demandais comme toi, comment m'amuser lors d'une soirée sans ça !

Aujourd'hui , j'ai réappr …

Remonter

Pied de page des forums