PsychoACTIF / Résultats de la recherche
Recherche » Forums » Auteur : gastox

Codéine et dihydrocodéine » Alcool+codéine en pleine journée: safe?  » 22 janvier 2023 à  18:04

Hello !

Tu as déjà pas mal de réponses à propos de ce sujet sur le forum :

https://www.psychoactif.org/forum/t34671-p1-Alcool-codeine-reel-risque.html

https://www.psychoactif.org/forum/2019/12/23/Codeine-Alcool_48872_1.html?from=similard

https://www.psychoactif.org/forum/2019/01/19/Codeine-alcool_41201_1.html?from=similard

Sur le sujet de la dépression respiratoire je pense que ce qui est le plus à prendre en compte avant tout c'est les dosages que tu prends. Même en pleine journée et en pleine forme si tu dépasses les limites de ton corps tu peux faire une overdose. Comme dit sur les postes que j'ai partagé il faut être vigilent.

Kétamine et PCP » Besoin d'aide, mon amie addicte à la kétamine... » 21 janvier 2023 à  23:46

Merci oui ca ne m'était pas sauter aux yeux avant qu'elle me parle de ça plus ou moins de manière détournée. Au début je lui disais d'y aller d'elle même mais que je l'accompagne ca a vraiment plus de sens.

J'espère que ca l'aidera

Merci beaucoup /\

Opiacés et opioïdes » Envie de déposer mon expérience ce soir  » 21 janvier 2023 à  23:24

Hello !

6 jours c'est correct ! on s'améliore eheh

Je te réponds ici. Dans tes questions il y a des choses plus personnelles que je développerai pas forcément tout en public. Je t'enverrai mon adresse mail en mp on pourra prendre le temps d'échanger plus en profondeur si tu veux !

Merci excellentes fêtes de mon côté j'espère que tu as pu bien profiter aussi !

Où j'en suis ? Je me considère vraiment chanceux d'être là où j'en suis.. Comme si la vie avait bien fait les choses pour moi.. Pourquoi je dis ça ?

1) Il y a eu une sécurité en moi qui s'est construire qui m'empêche de reprendre des drogues. D'une certaine manière ça m'a tellement atteint physiquement, psychiquement que me droguer maintenant ca prend vraiment le sens de me suicider. Enfin je parle pour l'héroïne en IV. Mais avec les drogues d'une certaine manière ça a cheminé de la même façon. Les drogues récréatives que je prenaient.. Weed, Mdma, Lsd, Speed, Ketamine.. Pour chacune des drogues il y a un moment où c'était …

Kétamine et PCP » Besoin d'aide, mon amie addicte à la kétamine... » 21 janvier 2023 à  22:36

Hello les psycho

Je passe aujourd'hui sur le forum pour demander de l'aide. Ce n'est pas pour moi. Une amie qui m'est chère est dans une phase difficile avec la kétamine.
Je vais pas pouvoir détailler parfaitement tout ce qu'elle vit, je vais faire au mieux avec ce qu'elle m'a partagé.

Ca fait longtemps qu'elle connait la kétamine. Je sais pas exactement depuis combien de temps elle en prend régulièrement. Mais pour sur plusieurs mois. Mais aujourd'hui sa consommation est excessive. Quand elle arrive a se stabiliser avec son travail elle tiens quelques jours sans consommer mais dès quelle est plus en mission elle retombe. Ce soir on avait l'occasion de sortir avec des amis et elle dit qu'elle avait pas envie... elle s'est couchée super tard la veille et là me dit quelle a achetée 2 grammes pour les prendre toute seule chez elle.. Elle en est consciente on en a parler au téléphone.. Elle me dit quelle se sent super mal. Qu'elle a envie d'arrêter. Qu'elle sait que c'est en train de la …

Au coin du comptoir.... » Problème ? Solution ? Oui mais laquelle ? » 16 décembre 2022 à  03:26

Youhou j'apprécie grandement ta réponse Pikazepam parce que j'aime ton pseudo et aussi parce que tu ajoutes du contenu au débat !!

Sans avoir poussé les recherches en ce sens comme toi tu as l'air d'y avoir touché. Je crois que je te rejoins assez dans la façon de percevoir les choses quant à la multiplicité des causes vis à vis de ce qui nous amène à proder, à être ce qu'on est finalement. Quelque part je dirais que c'est prédestiné; dans la même veine que c'est suivant les variables dont chacun a hérité suivant ses conditions sociales, environnementales etc..
As ton réellement du pouvoir sur ce qui nous conditionnes a nous approcher ou éloigner de la drogue ? Ça c'est une bonne question

Au delà de ça je voulais aussi mettre l'accent non pas sur ce qu'on pouvait en comprendre, le côté rationnel et analytique mais plus sur les solutions. Peut être les deux sont liés hein je suis là que pour proposer des idées.
Ou est-ce qu'on peut rassembler les gens, les usagers de drogues, pour qu …

Au coin du comptoir.... » Problème ? Solution ? Oui mais laquelle ? » 15 décembre 2022 à  23:36

Hello bonsoir aux psycho

J'étais seul avec mes pensés quand m'est venu une idée.
Je me disais pourquoi la drogue ? Pourquoi je prends des substances psychoactives ?
Je suis vraiment le seul en mesure de répondre à ces questions pour mon cas.

Ensuite par rapport à un thread que je lis là il y a quelques minutes où je lis quelque chose comme "je ne peux pas affronter la vie actuellement sans prod"...

Ça me percute. Parce que tous plus ou moins on est confronté à ça. (Je vais peut être un peu généralisé ce sera surtout pour les personnes qui se reconnaissent dans ce que je dis)
Pas forcément à chaque fois. A chaque prise. Mais je vois a travers mon expérience et l'expérience des autres, en tout cas ce que j'en comprends, qu'à un moment on se coupe de la réalité. Parce que c'est trop dur, parce que c'est insupportable, parce que c'est pas plaisant, c'est stressant, c'est inconfortable etc etc...
Encore une fois ça parlera peut être pas à tout le monde..

Je sais pas comment l exprime …

VIH et hépatites » Question sur les infections liés à l'IV » 15 décembre 2022 à  21:08

[quote=prescripteur]ça me parait raisonnable en effet pour chercher ou infirmer un problème. Mais il n'y a pas que les produits du passé. Nous vieillissons tous ! Amicalement[/quote]
Hey prescripteur

Je me demandais si ça se faisait de demander en labo qu'ils recherchent spécialement les infections au niveau du sang ? Comme ça c'est direct :thinking:

Sinon oui je pense aller voir le cardio au moins on pourra voir ça ensemble.
Par rapport à l'âge je suis encore en plein dans la fleur de l'âge ahah je ne pense pas que le vieillissement me concerne encore :P
Merci bonne soirée :)

Opiacés et opioïdes » retour sur l'oxycodone » 15 décembre 2022 à  11:03

Hello

Perso je trouve ça étrange cette forme sous gélule j'avais jamais vu. La forme la plus courante est en comprimé de différentes couleurs suivant le dosage.
Édit : Apparemment c'est l'Oxynorm où tu as une forme gélule

Peut être que s'en est bien peut être qu'il est coupé avec autre chose ou c'est peut être une autre molécule. Comme dit Martine l'effet qui te plombe totalement je l'ai jamais vu. Sur le DW il faut toujours se méfier. Après peut être que tu avais besoin de sommeil je sais pas ^^

Peut être aussi c'est qu'une question de goût ou autre mais moi quand j'en prenais de l'oxycontin le mélange avec le bedo c'était vraiment le pied. L oxy me coupait un peu le côté parano/insécurité que me procure la fume et le canabis augmentait l effet détente / pose de l'ox.

Je suis tombé sur ce thread si jamais ça peut t'apporter des infos

https://www.psychoactif.org/forum/t33466-p1-Veritable-Oxy-contrefait.html

Sinon le reste de ta description correspond assez bien à l'ox selon m …

VIH et hépatites » Question sur les infections liés à l'IV » 14 décembre 2022 à  22:06

Hello hello

J'aimerai vous poser une question qui tourne là haut depuis un moment.
J'ai des sensations assez bizarre depuis presque un an maintenant avec l impression que ça prend de l'ampleur dans mon poitrine au niveau du coeur. Par moment ça m'a empêché de faire du sport avec comme des décharges électriques à cet endroit... Finalement après c'est un peu passé. Je sens toujours une gêne à cet endroit.
J'avais dans l'idée d'aller voir un cardiologue mais là où j'étais à ce moment là il fallait 6 mois pour un rendez-vous. J'avais demandé à faire un ECG quand j'ai fais un tour aux urgences pour un autre problème et ils avaient rien détecté d'anormal.
Le temps passe et je ressens toujours une gêne et je m inquiète que quelque chose d'anormal s'aggrave à l intérieur. Ce serait dommage de rien faire pour ça si ça venait à s'aggraver.

Pour vous dire par moment j'ai vraiment fait n'importe quoi en m'injectant des trucs pas propres, réutiliser du matériel et autres joyeuseries. Bref c' …

Fentanyl et dérivés » Question mélange  » 14 décembre 2022 à  18:42

Salut Marco et merci pour ta réponse !

Donc dans un patch il y a que la substance qui sert à éliminer la douleur ? Je me posais la questions s'il y avait d'autres substances qui pouvait être nocives à ingérer .
En tout cas j'y vois déjà un peu plus clair :)

Opiacés et opioïdes » Overdose d'un ami sous héroïne » 14 décembre 2022 à  10:51

C'est super tu as eu des bons réflexes malgré la consommation de drogues. Pas toujours évident de rester conscient de tout ça avec la défonce. Mais c'est sur que quand on est avec quelqu'un de proche on a tendance à être plus vigilent a ces choses là enfin c'est mon expérience.

Et oui comme tu le soulignes la tolérance aux opiacés peut être différente suivant chaque personne suivant comment on y est habitué.

Mon premier IV d'oxycontin (similaire à l'héroïne) je l'ai fait accompagné d'un ami. Lui se shootait des 200mg ce qui correspond à une tolérance élevée. Pour mon premier shoot il me dit tu as qu'à mettre 40mg. Pensant que par rapport à ses propres doses ça irait. Après avoir reçu l'injection j'ai pas fait d'overdose mais je me suis mis avoir un gros mal de tête j'ai transpiré bien comme il faut et pendant bien 5 minutes j'étais super mal. Ça s'est posé après et j'ai vomi. Mais bon tout ça pour dire que quand on connaît pas sa tolérance il faut être super super vigilent avec les …

Heroïne » Cold turkey  » 13 décembre 2022 à  11:42

[quote=Psychonogeek]si tu accepte de faire un sevrage , demande a ton médecin un protocole avec la buprenorphine sur un douzaine de jours . en diminuant progressivement le dosage et du fait de sa lente dissociation des récepteurs opiacés tu devrais vraiment vivre des symptômes minimes . je trouve que tu a le profil pour cette technique qui a fait ses preuves .les 1er jours sont généralement désagréable le temps de trouver le dosage optimale et que ton corps s habitue a la molécule. pareil les jours après l arrêt de la buprenorphine ,sont généralement désagréable la aussi le temps que ton corps s adapte c'est pour ça je trouve que de très légère doses de codéine pour le soir aide bien quelques jours après tu. peut prendre des gouttes de theralene pour finir ton sevrage[/quote]
Salut j'ai besoin d éclairage sur les conseils que tu donnes.. au risque de me tromper on m'a toujours dit qu un traitement burprenorphine devait s'initier avec le moins de tolérance possible …

Heroïne » Cold turkey  » 13 décembre 2022 à  01:45

Hey!!!

Je suis content que tu viennes avec ces questionnements car c'est ce que j'ai expérimenté pour me sevrer ça n'a pas été simple mais je suis ravi de le partager avec toi.

Dis-toi qu'avec le temps qu'il te reste c'est carrément possible.
Se sevrer en arrêtant subitement et totalement les prises c'est se torturer, j'ai essayé à plusieurs reprises et à part beaucoup de souffrances ca ne m'a pas amené grand choses. Donc déjà c'est une bonne démarche de baissé doucement.

J'ai été extrêmement têtu par rapport aux avis des infirmiers et medecins qui me suivaient au moment de mon addiction. On me disait "Tu vas devoir te stabiliser" J'entendais "Tu vas passer ta vie sous méthadone" Je sais pas pourquoi j'étais très réticent à cette idée. J'ai accepté quand même d'en prendre pour éviter de trop souffrir mais intérieurement je me disais que ca ne durerai pas.

Si je te parle de la méthadone c'est parce que j'ai essayé de me sevrer avec de l'héroine. Je me disais ok on va faire ça bien. …

Anonymat et sécurité sur internet - Conseil sur le deep web » Remplacement d'OpenPGP par Kleopatra/GnuPG » 12 décembre 2022 à  17:19

Salut

J'imagine que Tails c'est une version de Linux ?

Perso je me suis jamais servi de Linux donc tout cet aspect là je peux pas t aider.
Mais j'avais rencontrer un peu le même problème. Ça remonte à loin pour moi je me souviens quand je cherchais à encrypter des messages. Vu que par moment il y avait des mois voire des années qui espacaient les moments où j'en avais besoin je retelecharger a chaque fois un nouveau logiciel.

Bref tout ça pour dire que OpenPgp est celui qui est le plus simple à prendre en main. Il m'est arrivé de télécharger Kleopatra également et perso j'ai jamais réussi à m'en servir. Je pigeais rien du tout.

GnuPG j'ai certains souvenirs et je me souviens déjà être passé par ce logiciel sans trop de difficultés. Un peu le même fonctionnement que OpenPgp.

Tu peux trouver des tutos sur Youtube comme par exemple celui ci
https://youtu.be/H5jXg0Wx2cM

Si j'avais encore tout ça sous la main j'aurais pu te donner un peu plus de détails mais bon j'espère que ça t …

Fentanyl et dérivés » Question mélange  » 12 décembre 2022 à  17:01

[quote=Marco 68]Ciao moi je colle le patch à l'intérieur de la joue en haut. Mais si tu arrive à baissé ta tolérance tu sentiras bcp mieux tous opiacés[/quote]
Salut, ne connaissant pas ce mode de consommation je me permets de te poser des questions.

Est-ce que la prise du patch par voie orale consiste à concentrer la prise sur du très court terme ? Est-ce qu'il y a des contres indications ? Comment cela est assimilé par l organisme ? Et qu'est-ce que contient réellement un patch de fentanyl par exemple ?

Merci par avance s'il y a des réponses à ces questions ça éclairera ma lanterne :)

Cocaïne-Crack » 1er Reunion NA demain, je tape mes traces, la louche me regarde. Quelqu'un pour discuter ?  » 12 décembre 2022 à  15:16

Hey..

Mince je ne sais plus c'est à partir de combien de message que ça se débloque... Si un modo passe par là ce serait cool oui

En attendant tu peux essayer de participer plus activement au forum je sais pas trop si c'est le bon moment pour toi en fait..

Je t envoie mon mail en mp :super:

Fentanyl et dérivés » Question mélange  » 12 décembre 2022 à  02:08

Hello hello

C'est bien ça qu'on aime tous quand notre tolérance est très faible et que les effets sont ressentis à leur pleine puissance. Malheureusement ça ne dure pas longtemps.
Si tu as pris continuellement que ce soit de l'oxycontin ou du fentanyl ton corps à reçu des doses d'opiacés quotidiennement ce qui a fait monter la tolérance de ton corps à ces molécules. Et si tu arrêtes subitement tu vas pleinement ressentir le manque.

Honnêtement j'y connais rien en patch mais je doute que ce sois adapté pour la voie orale. C'est possible que tu sois en surdosage. Sois vigilent à ce que tu fais.

Dans ta situation ce que je te conseille c'est d'utiliser tes patch restants comme substitut pour ralentir tes prises en dégressif. Ainsi ton corps va pouvoir se deshabituer progressivement et t'éviter de morfler quand tu auras tout finis et que tu auras plus rien pour combler ton manque.
La voie que tu prends elle a pas de fin. C'est toujours l'escalade. Sauf que plus tu montes haut et plu …

MDMA/Ecstasy » 2nd prises ecstasy  » 12 décembre 2022 à  00:56

Hello hello !

Firstaz comme tu l'a mentionnée tu respectes bien les 2 mois d'écart entre chaque prise pour ta sérotonine.

Le set & setting semble au rendez-vous aussi. Tu as l'air de t'y prendre avec précaution et ca c'est vraiment une belle démarche tu optimises tes chances de vivre une superbe expérience.

Par rapport aux effets il y a toujours le facteur produit et avec les taz le dosage en mdma peut être très variable et accompagné de pas mal d'autres produits de coupe divers.
En dehors de ça ma propre expérience me dit que la première expérience avec les taz reste quand même la plus marquante et extatique. Et pour beaucoup de personnes que j'ai rencontré ça a été le même cas.

Si pour ta deuxième expérience tu as exactement le même produit tu peux t'attendre à vivre une toute aussi belle expérience n'aie pas de crainte là dessus. C'est juste que pour la première fois comme pour toute les premières fois le cerveau découvre une nouvelle molécule, des nouvelles sensations, des …

Opiacés et opioïdes » Opiacés et opioïdes procurent-ils la même défonce ? » 11 décembre 2022 à  17:15

Hello

Sujet intéressant !

Les opiacés ce sont toutes les molécules dérivés du pavot à opium. La différence qu'on donne c'est que les opioïdes sont les molécules semi synthétique comme l'héroïne alors que les opiacés représentent plutôt les dérives naturels comme la morphine ou la codéine.

En terme d'effet ce qui diffère le plus entre les différentes molécules c'est la puissance analgésique. On prend comme échelle de valeur en général la puissance de la morphine. Par exemple on entend souvent que le fentanyl est 100 fois plus fort que la morphine.
De tête il me semble que l'oxycontin est estimé à 7 ou 8 fois plus fort.
On peut souvent trouver cela lorsqu'on se documente sur les différents opiacés.

Pour les médicaments analgésiques qui sont autorisés sur le marché ils sont ordonnés sous 3 catégories suivant ton niveau de douleur
Niveau 1 étant le plus faible on a le paracétamol
Niveau 2 c'est ici qu'on a le tramadol et la codéine par exemple
Niveau 3 fentanyl oxycodone etc

Ça …

Cocaïne-Crack » Impossible de dormir la veille d'une prise de cocaine  » 11 décembre 2022 à  13:40

Salut !

Je suis pas très grand connaisseur en C mais j'ai un bon ami qui aime beaucoup.

Il me disait que le bedo l'aidait beaucoup dans ces phases que ce soit avant ou après. Il disait que même parfois ça lui suffisait et qu'il levait le pied sur la cc.

Je ne sais pas si tu es fumeur mais as tu déjà pensé à des substituts pour aider à te calmer ? Des plantes, de la musique, des petits trucs à toi qui pourrait te canaliser et te faire penser à autre chose ?

J'espère que d'autres utilisateurs expérimentés pourront t'apporter d autres réponses

:)

Cocaïne-Crack » Désir de sevrage- couple dépendant,  » 11 décembre 2022 à  13:30

Il me semble que c'est un doublon

Il y a déjà eu des réponses à cette publication :

https://www.psychoactif.org/forum/2022/12/10/Desir-sevrage-couple-dependant_67860_1.html#divx

Conseils généraux de réduction des risques » Panne d’aiguille et réutilisation ? » 11 décembre 2022 à  01:09

Ah pensée fulgurante !!!

Les Solutions de la motivation. Pour ça tu auras besoin de sortir de chez toi je te partage quand même !


1 - Tu peux utiliser les échangeur de seringue si tu habites dans une grande ville. Tu peux les localiser sur internet. Tous ne sont pas fonctionnels mais ça vaut le coup dessayer !

2- Il y a des pharmacies aussi dans certaines grandes villes qui ont des distributeurs automatiques de nuit généralement collé à la pharmacie il arrive que parfois il y ait des streribox dedans.

3 - Il y a un numéro gratuit je ne me rappelle plus lequel
pareil tu peux trouver sur internet en appelant il peut te donner la pharmacie qui est de garde dans ta ville. Ainsi tu peux aller choper un steribox même en pleine nuit un samedi.

J'aurais du penser à ça en premier !
Voilà je t'ai filé tout ce que j'avais en stock !
Ça peut valoir le coup de faire une petite balade nocturne. Un peu de musique et hop ;) …

Conseils généraux de réduction des risques » Panne d’aiguille et réutilisation ? » 11 décembre 2022 à  00:56

[quote=LeCorbeau_G]Bon je viens de me faire un takson y'a 20 min c'est passez cette fois..... vraiment c'est bien crade et ça fait bien 6-7 mois que j'ai pas fait une telle connerie m'enfin ....

Pas de symptomes de poussière pour l'instant idem aucun gout zarb en bouche ...[/quote]
Quand ya le produit et l'envie on est prêt à tout pour ça surtout avec l'IV... Difficile de penser rdr dans ces moments-là.
J'espère que mon poste pourra t'aider à limiter les risques.
Prend bien soin de toi l'ami avec tout mon amour

Conseils généraux de réduction des risques » Panne d’aiguille et réutilisation ? » 11 décembre 2022 à  00:33

J'ai toujours entendu qu'il fallait utiliser de la Javel pour réutiliser une seringue et en cherchant sur le net voici ce que j'ai trouvé :

"En dernier recours et à défaut de matériel stérile il faut désinfecter avec de l’eau de JAVEL la seringue et le cas échéant l’aiguille et le récipient servant à chauffer la préparation.

Lavez l’aiguille et la seringue en les remplissant plusieurs fois d’eau claire pour réduire la quantité de sang et d’autres impuretés dans la seringue.

Employez l’eau de Javel à usage domestique de concentration maximale et remplissez complètement l’aiguille et la seringue au moins deux fois. Plus l’eau de Javel reste longtemps dans la seringue (au moins 30 secondes) plus il est probable que le VIH sera inactivé. Jetez l’eau de Javel.

Enlevez le piston et plongez le dans l’eau de Javel. Les éléments qui autrement pourraient ne pas être atteints par les solutions dans la seringue seront mieux désinfectés (par exemple arrière du piston).

Remplissez complètement …

Echanges entre professionnels et usagers » Renseignements metier éducateur CAARUD / CSAPA  » 11 décembre 2022 à  00:14

Hello !

Je m'intéresse pour mon parcours professionnel aux métiers du social et plus particulièrement au métier d'éducateur spécialisé. Je projette de faire un stage prochainement pour valider ma démarche.
Ces dernières années j'ai acquis pas mal d'expériences avec les drogues et aussi l'addiction et je suis donc sensible à ces causes là. Étant aujourd'hui totalement sevré je me dis que mon expérience peut être un plus en travaillant dans les centres d'aides aux usagers de drogue comme c'est quelque chose que je connais, que j'ai traversé. Et ce "public" m'interesse je ne saurais dire exactement pourquoi.
Ce n'est qu'une réflexion et je suis qu'au début de ma démarche mais en tout cas pour le moment ça fait sens.

J'aurais donc des questions plutôt pratique sur le métier d'éducateur dans les CAARUD/CSAPA. Quel est son rôle ? Quelles sont ses actions au quotidien ? Quels outils utilise t'il pour mener à bien ses missions ? Pourquoi pas aussi en savoir plus sur les horaires de travai …

Echanges entre professionnels et usagers » Qu'attendez vous d'une structure méthadone à seuil adapté? » 10 décembre 2022 à  19:44

Bonjour,

J'ai été dans différents centre pour mon addiction aux opiacés mais on ne m'a jamais parlé de méthadone a seuil adapté. Est-ce que tu peux détailler un peu plus de quoi il s'agit ?

Merci et bon weekend à tout le monde également

Heroïne » Iv » 10 décembre 2022 à  17:29

Hello !!

D'abord tu parles que tu as déjà expérimenté l'IV d'héroïne et de cocaïne est-ce que c'était simultanément ?

Es tu habitué à mélanger ses produits ?

Si oui tu dois déjà un peu connaître ta tolérance. Si non je te conseille d'y aller vraiment doucement surtout si tu veux IV de la brune avec de la cc déjà présent dans ton organisme.

Par rapport à l'IV tu dis que tu as déjà pris le geste de le te l'injecter mais c'est seulement la préparation où tu as des doutes ?

Quoi qu'il en soit tu peux te référer à ce poste pour toute la préparation c'est guidé en image :
https://www.psychoactif.org/forum/t22501-p1-photo-prepa-heroine-avec-toupie.html#divx

Pour parler pratique sinon étant donné que tu as déjà une bonne consommation d'héroïne ta tolérance est élevée . Dans tout les cas et surtout si tu n'es pas habitué à l'IV je te recommande de faire progressivement.

Moi dans ton cas j'avais deux méthodes (comme pour goûter une nouvelle came) :
Soit je m'en prépare un petit moins …

Opiacés et opioïdes » Originaire de la region de Lille (59) je m apprete a y retourner quelques jours mais peur rechute... » 07 décembre 2022 à  16:49

Gastox
Replies: 10

Aller au message

Salut !

Je trouvais ça assez bof la réaction limite incitante de meumeuh par rapport à ton poste Carmelo où tu semblais être pris par des vieux démons. Certes pour certains des extra peuvent être envisagés et appréciés sans plus d'incidence sur le cours de choses.
Je sais d'expérience que c'est vraiment pas le cas de tous. Chacun a son propre processus. Une rechute peut être vécu comme un échec et remettre en question beaucoup de choses et avoir un impact très négatif...

Bref cela dit je suis bien content de ton retour on ne peut plus positif de ton séjour. Une belle victoire ?
C'est ce genre d expérience qui aident à reprendre confiance en nous même par rapport à notre indépendance vis à vis de la came.
Je te souhaite une bonne continuation thérapeutique :)

Opiacés et opioïdes » Envie de déposer mon expérience ce soir  » 03 décembre 2022 à  03:55

Salut PsykoDams navré pour le temps de réponse !!

On est de la même génération et je pense qu'on ressent au fond cette même chose. Même si ça prend différentes formes dans nos chemins respectifs.
On a tout les deux posés des mots dessus et je me reconnais vraiment bien dans ce que tu décris de ton expérience.

En tout cas c'est vraiment appréciable de lire que quelqu'un qui a vécu sensiblement les mêmes difficultés avec la drogue s'en est sortie. Vraiment ☺️ Alors bien joué ?

Je dis souvent lorsque je parle de ça qu'au moment de m'en sortir et de mettre toute ma volonté à cette fin que je me suis choisis moi même. Ne plus faire le choix de la fuite, consommation pansement comme tu dis, s'anesthesier mais faire face. À chaque fois que je reprenais en fait je repoussais le problème. La déprime, l ennuie, le sentiment d être perdu revenais a chaque fois avec tout les effets secondaires de la came en plus. Écris comme ça ça paraît évident mais en prendre conscience véritablement c'est …

Remonter

Pied de page des forums