PsychoACTIF / Résultats de la recherche
Recherche » Forums » Auteur : isoretemple

Actualités » PROHIBITION 2022 : une semaine d'art et de débat sur la prohibition des drogues » Hier à  06:28

[quote=pierre]C'est la semaine prochaine !

Est ce que certains d'entre vous ont prévu de venir au vernissage ou au débat ?[/quote]
Oui moi je viendrais bien au débat…

Opiacés et opioïdes » J’ai du Actiskenan 10mg » 24 novembre 2021 à  16:13

[quote=LeDoc86]Mais il n'y a pas de quoi au plaisir !
Alors oui peu être que ces du à la forme immédiate. Déjà j'ai pas besoin d écraser les billes elles fondent en romuant !
Je filtre Avé.'. Cela.
[url=https://www.psychoactif.org/forum/image-reelle.php?code=1637/img_20211124_141411.jpg]Image: https://www.psychoactif.org/forum/uploads/images/1637/img_20211124_141411.jpg[/url]

Bien à toi[/quote]
Ah ok! Merci!!:)
Bonne journée!

Opiacés et opioïdes » J’ai du Actiskenan 10mg » 24 novembre 2021 à  13:46

[quote=LeDoc86][quote=Isoretemple]
Tu as essayé le mad avec le skenan ? Parce que je ne sais pas si ce sont les excipients mais même en l écrasant bien moi les fois où j ai essayé ça l’a bouché. La dernière fois je n’ai pas réussi à le déboucher du tout… (je l’utilise habituellement avec la 3-mmc et ça ne m’a jamais fait ça)

J’aime aussi la trace. Je suis étonnée de cette faible biodisponibilité car je trouve l’effet pas mal. Équivalent au plug mais avec une montée plus rapide. Par rapport à l’IV je ne saurais pas dire car c’était il y a un moment… et per os non plus…[/quote]
saloute a toi !!

j'utilise le kite mad spray nasal avec mon skenan je met 100mg pour 1.5ml et cela ne cest jammais bouchée ^^ je chauff mon eau ppi a envirron 60 ° je met mes billes dans ma cups je fais ma tambouille et ces partis , je filtre cela bien avec l'embout exprès !!
tu le dilue comment ?! je précise ces de l'actiskenan ![/quote]
Merci de ta réponse!
Alors moi déjà c'est du skenan LP, c'est peut-êtr …

Opiacés et opioïdes » J’ai du Actiskenan 10mg » 23 novembre 2021 à  14:50

[quote=cependant]Sinon il y a le Mad (pulvérisation nasale) qui est pas mal (et ça permet de filtrer les excipients) ou le plug mais que je ne connais pas...[/quote]
Tu as essayé le mad avec le skenan ? Parce que je ne sais pas si ce sont les excipients mais même en l écrasant bien moi les fois où j ai essayé ça l’a bouché. La dernière fois je n’ai pas réussi à le déboucher du tout… (je l’utilise habituellement avec la 3-mmc et ça ne m’a jamais fait ça)

J’aime aussi la trace. Je suis étonnée de cette faible biodisponibilité car je trouve l’effet pas mal. Équivalent au plug mais avec une montée plus rapide. Par rapport à l’IV je ne saurais pas dire car c’était il y a un moment… et per os non plus…

Tramadol » Sevrage, nouvelle prise ? » 22 novembre 2021 à  06:54

Salut Terrhapy,
C'est bien et très encourageant je trouve que tu aies passé cette première semaine sans recraquer. Et je suppose que si tu ne fais plus ça tout le temps, un sevrage brutal comme ça n'est pas dramatique. Mais si ça se répète dans la durée, j'ai tendance à penser que ce n'est pas très bon pour le corps. Vu les symptômes, nos petites cellules doivent subir un sacré stress. Moi après des mois à alterner prises et mini sevrages, je suis maintenant en sevrage dégressif et mon corps s'en porte bien car j'ai très peu de symptômes. Niveau psy c'est une autre affaire, les premiers jours j'étais au fond du trou mais j'ai l'impression que ma vitalité revient doucement, même si je sais que ce n'est pas gagné. Il y a peu j'étais arrivée à 50 mg par jour mais je n'arrivais pas à les enlever ni les diminuer. Après c'est à nouveau parti en c...
Bref, bravo et tiens nous au courant de la suite. Ça m'intéresserait effectivement beaucoup de savoir comment ça se passe pour toi. Je pense qu …

Tramadol » Sevrage, nouvelle prise ? » 20 novembre 2021 à  06:48

Salut,
Je n’ai pas de réponse claire à ta question car ayant été dans ton cas un petit moment, et étant aujourd’hui un cran au-dessus on va dire (en sevrage dégressif aujourd’hui avec mon addicto qui m’a quand même proposé de passer à la buprenorphine mais j’ai refusé) , je me pose un peu la même question. Celle de la possibilité d’un retour au récréatif pur et dur avec de vrais écarts entre les prises et sans syndrome de sevrage à l arrêt.
Mon avis c’est que rien n’est impossible et qu’après une vraie pause, si tu arrives à en prendre un jour de temps en temps sans que ça dérape en trois jours tous les six jours, tu ne devrais pas sentir de sevrage à l’arrêt.
Après ma question c’est : quels sont les symptômes que tu as ressentis cette fois ? Les mêmes qu’auparavant ?
Car pour ma part, les mois où j’ai eu une conso un peu comme la tienne, j’ai réalisé à posteriori que certains états d’inconfort, comme un réveil dans un état légèrement grippal, des sueurs, une rhinorée, qui revenaient …

Opiacés et opioïdes » Alcool et morphine » 19 novembre 2021 à  21:40

Tu demandais si alcool plus morphine comportait un risque… apparemment tu as déjà une tolérance aux deux et tu gères plutôt bien. Mais est-ce nécessaire d ajouter le diazepam qui est aussi un dépresseur…? Ça commencerait pas à faire beaucoup du coup ?
Moi perso, même si j aime pas le mélange car l alcool annule plutôt les effets des opiacés qui me paraissent bien plus intéressants que ce dernier, quand j ai pris un opiacé et de l alcool j évite d ajouter un autre downer en plus.
Pourquoi ne pas profiter de la douce rêverie de la morphine au lieu de la casser et de t assommer pour dormir…?

Opiacés et opioïdes » Voix qui grésille sous opiacé (Tramadol surtout) » 19 novembre 2021 à  21:15

Oui je crois que ce sont deux choses bien différentes. Autant les « grésillements » de la voix ou enrouements si c est ce que voulait dire l’auteur du post me paraissent presque agréables, un p’tit rappel que je suis sous opiacés, autant l’hyperacousie est un peu désagréable (quoique lors d’une perche un peu légère ça me permet de me rappeler que si quand même je suis un peu perchée…). Quant aux acouphènes que j ai depuis une petite année, au début je ne sais pas pourquoi mais je les mettais sur le dos de ma conso de 3-mmc. Je faisais le lien avec la pression artérielle qui peut être liée aux acouphènes apparemment, en fait je ne savais pas trop mais je ne pensais pas du tout au tramadol. Depuis que j ai lu des articles cet été j ai fait le rapprochement. Mais toujours sans être sure du lien. (Trop serrer les mâchoires par exemple comme c est mon cas peut aussi être déclencheur d acouphènes). Et pour répondre à ta question Ladrague non je n ai jamais eu de problèmes orl (a part ces aco …

Cannabis » Ado de 13ans et déjà énorme consomateur (Vidéo) » 19 novembre 2021 à  20:52

Pour ceux/celles qui comme moi se sentent déconnectées et/ou lassées de cette merveilleuse société dans laquelle nous vivons, je trouve ça merveilleusement éclairant!
« Il a tardé à prendre son substitut et est en manque »…euh….? Pauvre je ne sais plus quel est son nom « accro » 3 mois au cannabis et qui a fait un bad au DXM…
Pas pour dire que les gamins de 13 ans font bien de se droguer mais bon quand on voit la société dans laquelle ils grandissent redoubler leur 3eme est bien le cadet de leur soucis à mon sens…

Opiacés et opioïdes » Voix qui grésille sous opiacé (Tramadol surtout) » 19 novembre 2021 à  16:56

[quote=Ladrague]Tu as regardé sur la notice si le tramadol peut donner de l'hyperacousie (ce qui correspond aux symptômes dont tu parles)?

Edit : réponse oui http://www.psychomedia.qc.ca/sante/2021-07-03/tramadol[/quote]
Oui j’avais lu ça !
Moi ça me le fait avec tous mes c est vrai que j’ai surtout lu ça au sujet du tramadol…

Opiacés et opioïdes » Voix qui grésille sous opiacé (Tramadol surtout) » 18 novembre 2021 à  14:35

[quote=Marco 68]Bien sur que se change la voix aux femmes aussi!![/quote]
Oui je confirme. Les opis me donnent la voix comme enrouée.
Moins avec le tramadol qu avec les autres, je ne sais pas pourquoi.
Ça amplifie aussi énormément ma sensibilité aux bruit. Quelqu’un qui parle trop fort ou des bruits de vaisselle qui s’entrechoque peut devenir vite insupportable… mais je m’égare…

Cathinones et RC stimulants » quand commence l'addiction... » 08 août 2021 à  23:52

Salut,
Je n ai jamais consommé de 3 autant de jours de suite... mais pour en avoir pris très régulièrement sur des périodes plus ou moins longue, ce que je remarque surtout c est que ça me déglingue l humeur. Plus j en prends régulièrement plus j ai tendance à être déprimée. J ai mis du temps à faire le lien entre déprime chronique (sans pouvoir parler de dépression je crois) et conso de 3 maintenant je vois bien que, si j arrive à m arrêter en mettant le prod à l abris, je finis par ne plus avoir envie d en prendre parce que je sens bien la violence du truc sur mon humeur. Mais ça ne fait pas que je vais mieux tout de suite. J ai généralement besoin de plusieurs jours voire semaines pour me sentir plus équilibrée. Pour ma part je crois que c est aussi de trop fréquentes consos de 3-mmc qui m ont fait perdre le contrôle de ma consommation de tramadol que je prends aussi pour gérer la déprime des descentes. Savoir ça ne m empêche pas de recommencer encore et encore mais si j ai un cons …

Codéine et dihydrocodéine » Dicodin LP en suppositoire ? » 06 août 2021 à  14:47

Salut,
Oui il y a pas mal de posts qui disent qu en plug la biodisponibilité est 4 fois plus élevée que per os.
Moi j avoue être sceptique. En divisant la dose par 4 et en la prenant en plug je ne sens quasiment rien.
Au sujet de la correspondance entre codéine et dihydrocodeine je ne ressens pas que cette dernières soit deux fois plus forte que la codeine. Même en essayant de casser l’effet LP. Donc selon mon expérience tu risques d être déçue.
Quand à l idée de prendre le cache tout en suppositoire... aucune idée.
Après si certains ou certaines peuvent expliquer dans quels cas précis ils ont pu observer ces correspondances entre les doses en plug et per os je suis intéressée...
Amicalement, Isore

Cathinones et RC stimulants » ixprim en descente 3 MMC » 05 août 2021 à  13:40

Salut,
Ce n est pas un conseil, juste mon expérience. La 3-mmc et le tramadol agissant tous les deux sur la sérotonine je ne calme pas mes descentes immédiatement avec un médicament contenant du tramadol pour éviter le risque d un syndrome serotoninergique. Cependant il m arrive de prendre du tramadol le lendemain d une session de 3 pour apaiser la déprime qui accompagne parfois mes descentes.
Amicalement. Isore

Cathinones et RC stimulants » interractions Vaccin Covid & 3-MMC ? » 05 août 2021 à  00:13

Perso avant ma première dose de vaccin j avais consommé de la 3 peu de jours avant et le jour même du tramadol (avant et après le vaccin) oui ça paraît débile. J ai été super mal le lendemain avec des gros vertiges proches de l évanouissement et ces vertiges ont duré trois jours. Je reconnais que c est un peu con...
Pour la deuxième injection j avais consomme aussi les jours précédents (de la 3 je crois et probable du tram aussi) mais rien le jour même et rien à signaler. Mais les symptômes après la première injection, bien plus forts et longs que ceux rapportés par d autres gens m ont fait pensé que mes consos ne m avaient pas aidée...

Opiacés et opioïdes » Temps avant dépendance opiacé  » 04 août 2021 à  16:58

Salut,

J ai commencé à sentir une légère dépendance physique avec une conso plus ou moins telle que tu la décris: 3 ou 4 jours de conso par semaine. Mais ça faisait plus d un an que je consommais du tramadol et d autres opiacés assez régulièrement.

Aussi, comme Cependant, alterner les prods, opiacés et autres, m a fait limiter ma consommation pendant un temps. Mais aussi m a fait consommer encore plus régulièrement en me cachant derrière ça... donc effectivement je ne pense pas que ce soit une solution !
De l expérience que j en ai donc, pas besoin d une consommation quotidienne pour ressentir des symptômes de manque Je crois que ce qui a été le tournant principal pour moi c est quand je ne me suis plus interdit de consommer deux ou trois jours de suite.
Et si j étais toi, même si tu as l expérience de ça avec d autres prods, je ne négligerais pas la possibilité d une dépendance psychologique qui peut, selon plein de facteurs et de circonstances de vie, s avérer super chaude a gé …

Opiacés et opioïdes » Effets physiques à long terme du syndrome de sevrage  » 04 août 2021 à  16:20

[quote=prescripteur]Bonjour, le PAWS décrit des symptomes qui peuvent aussi apparaitre en cas de sevrage partiel (baisse des doses) ou intermittent.[/quote]
Merci de ta réponse qui m’a fait relire des choses au sujet du PAWS avec une optique un peu différente. Tout ça est très intéressant et il faut que je creuse un peu plus le sujet.

[quote=guygeorges]De cette question découle la question : Est-il plus sain (au niveau physiologique, parce qu'au niveau psychique, ou à long terme, c'est peut-être pas la même) d'être dépendant physiquement aux opiacés (même légèrement), plutôt que de faire subir des microsevrages à ton corps, et ce, très régulièrement ?[/quote]
Oui c est ce que je me demande aussi. Clairement Je pense qu une forme de stabilité est plus saine que des oscillations entre périodes de conso et de sevrage. Maintenant que j’identifie mieux les symptômes que je peux avoir lors de mes arrêts après plusieurs jours de conso, je me demande si je n’ai pas expérimenté ces symptômes …

Opiacés et opioïdes » Effets physiques à long terme du syndrome de sevrage  » 04 août 2021 à  11:44

Salut !
Je me posais une question et je n ai pas trouvé la réponse sur le forum dédié.
Depuis quelques temps ma consommation de tramadol a un peu flambé et vu que je ne consomme pas non plus quotidiennement et que, quand je sens que je consomme trop souvent, j essaye tant bien que mal de faire des pauses, je me retrouve à me taper des symptômes caractéristiques du manques assez régulièrement. Mes symptômes ne sont pas insupportables quoi que franchement pénibles et handicapants et j’essaye de les gérer avec des petites doses de tram ou de codéine.
D’où ma question : quels sont les conséquences physiques à long terme du sevrage, et particulièrement quand on fait le yoyo comme moi et donc qu on a assez régulièrement des symptômes? Pensez-vous que le corps en pâtisse vraiment et qu il “vieillisse” plus vite ou se fragilise ou que, une fois les symptômes disparus, tout rentre dans l ordre ?
J espère avoir été claire dans ma question...
À bientôt! Isore

Tramadol » Tramadol et Skenan , risque ? » 03 août 2021 à  16:21

Salut,
Je suppose que le meilleur conseil à te donner est de ne pas mélanger les deux. D’ailleurs je ne sais pas si ca apporte vraiment quelque chose en terme d’effets. Cela dit ça m’est déjà arrivé souvent de prendre du tramadol puis de la morphine dans la foulée. Sache que la morphine est 5 fois plus forte que le tramadol donc calcule bien tes dosages en conséquence.
Mais ça c est si tu connais déjà la morphine. Sinon, si tu n’as jamais testé, je ne pense pas que ce soit une bonne idée de la mélanger à un autre produit avant d’avoir essayer seul et à de faibles dosages pour commencer. Pour moi par exemple 50mg de morphine me fait un effet plus fort que son équivalent en tram qui serait 250mg.
Ah et pour finir, je suppose que tu sais qu’il faut faire gaffe avec le tramadol et qu au delà de 400 mg tu risques un syndrome serotoninergique.
Amicalement, Isore

Opiacés et opioïdes » Mal dans le haut du dos et les épaules lorsque je consomme » 03 août 2021 à  11:34

Salut,
Alors mon explication va peut-être te paraître débile mais bon c est ce que j ai remarqué pour moi.
Quand je consomme (peu importe le type de drogue, ça va des stims aux opiacés en passant par le cannabis...bref) je lâche prise. Et comme je lâche prise mon corps a tendance à faire de même et à s exprimer plus librement. Donc toutes les tensions musculaires qui sont souvent des symptômes du stress ou de l angoisse ont tendance à se réveiller. J ai remarqué ça après qu un médecin m ait dit que le fait que je serre les dents la nuit était l expression de mon inconscient, en gros le stress ressort parce qu on dort qu on n est plus en contrôle permanent. Avec Les prods ca serait pareil, la détente et le lâcher prise laisseraient la place à l expression des émotions qu on fait taire habituellement.
Après, cette explication n engage que moi mais je sais que pour moi ça fait sens...
Ca n empêche évidemment pas de contrôler ton dos pour voir si tu n as rien.
Amicalement, I. …

Morphine (Skenan, Moscontin) » Différence entre morphine et Dihydrocodéine » 30 avril 2021 à  07:14

Salut,

Je n'aime pas tellement les effets de la dihydrocodéine qui ne me fait pas grand chose, même en plug alors qu'elle est censée être 4 fois plus potente que per os, mais je trouve que c'est ce qui ressemble le plus à la codéine cependant. Pour moi ce sont des effets très physiques, détente de tout le corps, mais pas tellement intellectuels. Contrairement au tramadol ou à la morphine. Je préfère de loin les effets de ces deux derniers. Mais en mettant de côté le tram qui est vraiment différent des autres, la morphine a un effet bien plus puissant pour moi que la codéine. Même avec le ratio 1/6. Je préfère par exemple 30 mg de morphine que 180 mg de codéine. Après moi je prends la morphine en traces qui me font autant d'effet qu'en IV (c'est surement bizarre mais c'est vrai).
Il y a aussi le souci que souvent la codéine est associée à du paracétamol qui est très toxique pour le foie.
Amicalement, I.

Morphine (Skenan, Moscontin) » Dégâts à l'estomac?  » 27 avril 2021 à  07:47

Salut,

La gélule se dissout vite dans l'estomac, à mon avis ça ne changera rien à tes effets secondaires.

[quote=Mauddamier]Souvent, on prescrit de l’omeprazole pour protéger l’estomac.
En compliment d’un opiacé comme la codéine, l’acupan ou le skenan en effet.
Je ne pense pas que le mettre dans des gélules va changer quoi que ce soit. Il me semble (je peux me tromper) que les gélules c’est pour obtenir un effet lp,
Non ?
Je me goure ?
J’ai l’impression que la libération immédiate est sous forme de comprimés, quand la libération prolongée est souvent présentée en gélules.[/quote]
Le skenan est sous la forme de petites billes (qu'il faut écraser pour le rendre LI) c'est pour ça qu'il est en gélule mais certains autres médocs LP peuvent aussi être sous forme de comprimés.

Je serais intéressée si qqn a une solution pour toi mais pour ma part je n'ai pas d'autre idée que les protecteurs d'estomac pour protéger ou un autre médicament pour traiter directement les sympômes...

Bon cou …

Tramadol » Tramadol - Dépendance physique ? » 25 avril 2021 à  08:27

[quote=Abracabrantesque]Oui qui va doucement va sûrement. Meme si tu reprends 60mg de plus, la baisse reste supérieure à 50% ce qui est énorme
Mais bon toi seul est capable de juger si c'est supportable ou pas.[/quote]
Alors j’ai réussi à tenir avec les 60 mg hier mais c’est vrai que le répit est court avec la codéine. En 4/5 heures c’est reparti. Grosses nausées toute la journée apaisées pour un temps bien trop court avec l’apéro midi et soir. L’aprèm j’étais tellement à côté de mes pompes que même faire mes courses était compliqué, j’avais l’impression que mes capacités cognitives en avaient pris un coup. Et puis sommeil avec 1,5 mg de bromazepam mais cette molécule renforce mes angoisses au lieu de les calmer j’ai l’impression, même avec une mini dose comme ça. Et encore nuit d’insomnie avec gros mal au ventre et douleurs articulaires que j’ai essayé de calmer avec un plug de 30 mg de dihydrocodéine (4 fois plus potente en plug que per os donc je pensais que le rapport quantité/eff …

Tramadol » Tramadol - Dépendance physique ? » 24 avril 2021 à  07:46

Salut,

[quote=Abracabrantesque]Si je peux te rassurer, jai fait un sevrage a des doses légèrement inférieures aux tiennes et je peux consommer recrearivement 1 fois par semaine sans contre coup pour le reste de la semaine.[/quote]
Merci Abracabrantesque pour ta réponse. Oui c'est tout à fait rassurant et ça me donne du courage ! Je me sens maintenant bien plus optimiste à vrai dire. Ça faisait des semaines que je pensais bien que mes symptômes les jours sans tramadol étaient liés au manque mais personne n'y croyait vraiment. Du coup je commençais à me demander si je n'avais pas un truc grave. Être enfin entendue c'est déjà le premier pas. Ensuite, hier j'ai réussi à me limiter aux 60 mg de codé du matin. L'après-midi je n'étais pas très bien mais j'ai réussi à gérer en faisant du sport et puis avec l'apéro (ce qui n'est pas une super idée mais bon). Ce matin j'ai repris 60 mg et on verra comment ça se passe. Effectivement je suis bien en dessous de mes doses de tram là. Je vais essay …

Tramadol » Tramadol - Dépendance physique ? » 23 avril 2021 à  13:57

[quote=Psychoco92]Ça va aider un peu oui mais à ton niveau de dépendance physique en 2 3 jours sans rien tu auras passer presque toute le petit manque physique, à toi de voir perso je préfère passer à la dure ça ira forcément un peu plus vite et puis ce n’est pas si terrible au stade où tu en ai, plus facile à dire qu’à faire c’est sûr, c’est surtout dure psychologiquement à ce stade.[/quote]
oui c'est ce que je me disais aussi. Mais je suis plutôt d'avis en général que les choses faites en douceur marchent mieux! enfin ça c'est ce que je conseille aux autres en principe. Avec moi-même je suis un peu plus dure...

Tramadol » Tramadol - Dépendance physique ? » 23 avril 2021 à  12:31

[quote=Biscuit]Tu peux prendre un peu de codéine mais de le faire de façon dégressive, parce que si tu en prends une dose équivalente c'est un petit peu pareil, il y a unetolérance croisée entre les opiacés. Mais e' degressif ça peut t'aider oui[/quote]
Merci Biscuit ! Oui l'idée serait de prendre le minimum. En terme de codéine je suis bien en dessous de mes doses de tramadol. Ce matin j'ai pris 60 mg, si je peux m'en tenir là ça serait bien (environ 5 fois moins que ce que je prends en tramadol sur la journée). Après il y a la déprime éventuelle liée à l'action sérotoninergique du tram mais pour l'instant je suis complètement focalisée sur les symptômes physiques donc je tiens à peu près.

Tramadol » Tramadol - Dépendance physique ? » 23 avril 2021 à  12:06

Merci pour ta réponse Psychoco. Je pense que la perspective de pouvoir retrouver une conso récréative peut m'aider à trouver la volonté. En espérant que les symptômes physiques s'estompent rapidement.

[quote=Psychoco92][/quote]
Penses-tu que prendre un peu de codéine pour mieux les supporter pendant quelques jours ne fera que faire durer les symptômes plus longtemps ou que ça peut m'aider à décrocher plus en douceur ?
Bonne journée, I.

Tramadol » Tramadol - Dépendance physique ? » 23 avril 2021 à  09:46

[quote=Biscuit]Le plus simple pour savoir : quand tu as ces symptomes et que tu prends du tramadol (ou autre opiacés) qu'est ce qu'il se passe ?[/quote]
Cette nuit je ne me sentais pas très bien, toujours mal un peu partout et j'ai donc pris ce matin du paracétamol associé à 60 mg de codéine. J'ai l'impression que mes symptômes se sont bien atténués...

Je ne sais pas si je devrais essayer de continuer la codéine les jours qui viennent en la diminuant peu à peu...?

Je me demandais aussi : si j'arrive à me défaire de ces symptômes et à réguler ma consommation de tramadol, je pourrais revenir à une consommation toutes les semaines ou toutes les deux semaines ou à chaque fois que j'en prendrai ça "réveillera" ces symptômes de manque et la descente sera rude ?

Merci beaucoup à ceux qui pourront m'éclairer...

Amicalement, I.

Tramadol » Tramadol - Dépendance physique ? » 22 avril 2021 à  21:22

Merci de ta réponse.
Le problème c'est que je ne sais pas trop... les jours où je consomme je ne me rappelle pas avoir eu les symptômes avant de consommer... Par contre il me semble bien avoir soulagé parfois certains symptômes avec de petites doses de codéine associé à du paracétamol (60 mg). Mais ça ne veut pas dire grand chose parce que le paracétamol est censé diminuer les symptômes grippaux...

Là je n'ai pas consommé depuis avant hier et je me sens mal physiquement depuis hier soir mais j'hésite à prendre qqch car je me dis que ça ne va pas m'aider... j'ai bien pensé à me sevrer doucement à la codéine en diminuant les doses sur qq jours mais j'ai encore l'espoir que ça passe tout seul et de pouvoir revenir à ma consommation récréative du début...

Tramadol » Tramadol - Dépendance physique ? » 22 avril 2021 à  20:25

Bonsoir à tous,

Je consomme du tramadol depuis environ un an et demi. Pendant six mois j’en prenais uniquement de manière récréative et j’ai réussi à respecter la règle que je m’étais fixée : espacer les prises de deux semaines et pas de conso deux jours de suite. L’été dernier c’est plutôt passé à une prise par semaine (parfois je remplaçais le tram par de la codéine ou de la morphine, ou parfois aussi de l’héroïne). Après ça c’est allé en augmentant tout doucement jusqu’au mois de février où j’ai consommé plus d’un jour sur deux (du genre trois jours successifs de consos pour deux jours de pause) en alternant tramadol et morphine (et parfois codéine).

Depuis février je consomme parfois pour l’effet récréatif et plus souvent pour gérer un état dépressif. J’ai augmenté légèrement les doses à cause de la tolérance mais pas tant que ça (je suis à 350 mg par jour environ). Aujourd’hui j’en suis à plus de jours de consommation que de jours sans et je reste rarement plus de trois jours …

Remonter

Pied de page des forums