PsychoACTIF / Résultats de la recherche
Recherche » Forums » Auteur : kevin

Codéine et dihydrocodéine » Information dosage "Cétirizine" » 06 novembre 2015 à  19:56

Kevin
Replies: 4

Aller au message

Bonsoir,

La cétirizine est un antihistaminique (comme le phénergan) mais sans les effets sédatifs de celui-ci.
Ça devrait donc limiter les démangeaisons induites par la codéine mais sans la potentialiser (à  la différence du phénergan).
Un comprimé devrait suffire. En prendre 2 n'apporterait rien.

K.

Répression - Victimes de la guerre à  la drogue » Cannabis. La consommation en France sanctionnée d'une simple amende » 18 octobre 2015 à  10:33

Kevin
Replies: 9

Aller au message

D'un point de vue juridique, c'est effectivement un pas en direction d'une politique un peu moins stricte...

Mais en pratique, ça va changer quoi ?

Déjà , il va falloir que le procureur valide le dispositif. Cela ne risque-t-il pas de renforcer les inégalités de territoire ? Tout le monde sait que se faire attraper avec de la weed en plein Paris n'a pas les mêmes conséquences qu'à  Guéret. J'ai peur que ce genre de mesure accroisse le problème.

En plus des inégalité de territoire, cela ne va-t-il pas également augmenter les inégalités sociales ? En clair, les individus aisés qui pourront payer les amendes s'achèteront ainsi le droit de consommer. Droit que ne pourront pas s'offrir les plus démunis. Reste à  savoir à  combien va monter l'amende et le nombre de fois ou elle pourra s'appliquer (systématiquement ou uniquement à  la première infraction constatée ?).

Enfin, ce dispositif ne s'appliquerait qu'au délit d'usage simple et non aux autres ILS. Mais, à  moins d'être magicien, l …

LSD 25 » Quel benzo pour le bad de LSD ? » 13 octobre 2015 à  08:41

Kevin
Replies: 11

Aller au message

[quote=JeRe]C'est un truc que je ne comprends pas . Vouloir prendre un trip mais penser direct au bad trip.C'est une bonne conjoncture pour en faire un justement.[/quote]
Il y a des gens qui ne peuvent s'empêcher d'envisager toutes les hypothèses, c'est comme ça...


[quote=JeRe]Puis quand on est en bad trip un benzo le calme t'il reelement?? J'en doute ( j'en ai jamais fais mais j'ai vu des gens en bad trip pas beau à  voir ).[/quote]
Il faut bien reconnaitre que oui, en général, en plein bad, ça peut aider... Je dis pas que c'est la panacée, mais ça calme bien.

K.

Psilocybe - Champignon magique - Truffe » Elevage psylo semilanceata à  partir de psylo » 27 septembre 2015 à  09:40

Kevin
Replies: 4

Aller au message

Bonjour,

Je ne sais pas si il y a des spécialistes de la culture de champignons dans le coin.

J'ai trouve sur un autre forum un sujet qui traite de cette question, [url=https://lucid-state.org/forum/showthread.php/13142-Culture-du-Psilocybe-semilanceata]je t'invite à  y faire un tour[/url].

K.

Conseils généraux de réduction des risques » Depression respiratoire et Ventoline » 27 septembre 2015 à  09:28

Kevin
Replies: 3

Aller au message

Je ne pense pas.

Chez l'asthmatique, les difficultés respiratoires font intervenir plusieurs paramètres dont une forte bronchoconstriction. La ventoline est efficace car elle soulage cette bronchoconstriction en dilatant les bronches.

Les opiacés agissent en déprimant les zones cérébrales qui contrôlent la fonction respiratoire, donc bien en amont des poumons. Même s'il peut y avoir un phénomène de bronchoconstriction (*), ce n'est pas ça qui créée la dépression respiratoire. Autrement dit, la ventoline pourrait peut-être lever une éventuelle bronchoconstriction (l'effet modeste évoqué par prescripteur), mais elle ne réglerait pas le problème principal qui a lieu dans le cerveau, à  savoir le ralentissement de la fréquence respiratoire. Pour résoudre ça, il n'y a u'une solution : administrer de la naloxone.

K.

(*) http://www.mapar.org/article/pdf/791/La%20d%C3%A9pression%20respiratoire%20des%20morphiniques%20:%20risques%20selon%20la%20voie%20d'administration%20(PCA,%20P%C3%A9ri,%2 …

Actualités » Séminaire Naloxone » 17 septembre 2015 à  18:49

Kevin
Replies: 8

Aller au message

[quote=pierre]La naloxone va occuper l'espace médiatique ces prochains mois. Car cet antidote aux overdoses d'opiacés, va sortir ces prochains mois sous forme d'injection nasale pour etre distribué au plus grand nombre dans les CSAPA et CAARUD.[/quote]
Juste une précision, ça concernera d'abord les CSAPA.
Pour les CAARUD, ça prendra un peu plus de temps (en raison d'un problème juridique).

Au coin du comptoir.... » 2017, retour de la droite au pouvoir... » 17 septembre 2015 à  12:42

Kevin
Replies: 27

Aller au message

Pour revenir au sujet de départ :

Certes, la droite est sensée être moins progressiste sur les questions sociales/sociétales.

Mais, quand on regarde un peu en arrière, on lui en doit quand même quelques unes :
- autorisation de la contraception, 1967 (Neuwirth)
- dépénalisation de l'IVG, 1975 (Veil)
- libéralisation de la vente de seringues en pharmacie, 1987 (Barzach, pas soutenue mais le décret est sorti)
- circulaire sur les TSO de mars 1995 (DGS Girard, pas forcément de droite, mais circulaire parue sous Balladur)

Donc c'est un peu plus compliqué que ça...
La droite présente une tendance globale au conservatisme mais, de temps en temps, il y a des personnes qui arrivent à  imposer ou tolérer des idées intéressantes.

Quand à  la gauche, si elle est idéologiquement plus susceptible de proposer des évolutions progressistes, elle recule souvent par crainte électorale (à  force d'être taxée de laxisme, elle anticipe et s'autocensure souvent).

Après, c'est vrai que la droite décomp …

Au coin du comptoir.... » Une conférence sur l'homéopathie finit en overdose collective aux ... » 09 septembre 2015 à  15:39

Kevin
Replies: 3

Aller au message

Ahahah... voilà  ce qui arrive quand on confond les milligrammes et les CH...

Méthadone » Méthadonémie résiduelle, résultat, interprétation ?? » 07 septembre 2015 à  22:16

Kevin
Replies: 17

Aller au message

Salut,

La faible valeur résiduelle de méthadone explique que tu sois en manque le matin.

Quand au rapport EDDP/Méthadone augmenté, selon moi ça laisse penser qu'il y a un problème de métabolisme trop rapide.

En effet, dans le cas d'un métabolisme exacerbé de la méthadone, le taux de métha diminue tandis que le taux de métabolites (dont EDDP) augmente. Ce qui aboutit a une augmentation globale du rapport EDDP/méthadone.

Dans ton cas, le rapport est de 0,225, pour des valeurs standards de 0,05 à  0,15.
Sans être un spécialiste, j'aurais tendance à  conclure à  un métabolisme trop rapide, ce qui expliquerait (au moins en partie) ta faible méthadonémie résiduelle (et donc le manque au réveil).

Ce qui m'intrigue, c'est que tu trouves que le manque est pire quand tu fractionnes...

K.

TSO - maintenance aux opiacés » Aucune discrétion de la part des pharmaciens » 02 septembre 2015 à  18:50

Kevin
Replies: 71

Aller au message

Salut,

[b]En théorie[/b], le pharmacien doit avoir l'accord du patient pour toute opération liée au DP (ouverture, consultation, alimentation, fermeture).

[b]En pratique[/b], pour la simple consultation, les pharmaciens considèrent souvent que l'accord est tacite. Ils estiment que, si le patient a donné son accord pour ouvrir un DP, c'est qu'il accepte qu'il soit consulté. C'est peut-être aussi pour ne pas passer la journée à  poser 50 fois la même question.

Je ne dis pas que c'est une bonne chose, mais généralement ça fonctionne ainsi.

Deux solutions restent possibles pour refuser la consultation :
- Si tu es contre la consultation de ton DP de manière générale, fais le fermer, ça résoudra le problème.
- Si tu souhaites conserver ton DP, mais qu'à  un moment particulier tu en refuses la consultation, prends l'initiative de le préciser au pharmacien quand tu lui donnes ta carte vitale. Mais, pour information, il risque de trouver ça suspect...

K. …

Echanges entre professionnels et usagers » fin des nevershare? » 30 août 2015 à  19:29

Kevin
Replies: 29

Aller au message

Le principe du filtre, c'est que ça forme une grille dont les pores (les trous) sont d'une certaines taille. Tout ce qui est plus gros que les pores ne passe pas, tout ce qui est plus petit passe.

Le filtre toupie possède une membrane dont les pores mesurent 0,45 µm (NB : pour un stérifilt c'est 10 µm).

Pour les bactéries, la plupart sont de taille > 0.5 µm et ne passeront donc pas la membrane, mais certaines sont un peu plus petites et passeront au travers.

Sans être un spécialiste, je pense que la plupart des champignons et de leurs spores ne passeront pas non plus.

Par contre, les toxines (bactériennes ou fongiques) sont de taille moléculaire, elles ne seront donc pas retenues par la membrane.

Quant aux virus, ils sont beaucoup trop petits pour être filtrés (sauf certains virus dits géants, mais ça ne concerne pas les principaux pathogènes viraux touchant les injecteurs).

La toupie ne protège donc pas des virus, mais elle filtre les principales bactéries et les champignons ( …

Injection et réduction des risques » injection Dopamine ? » 26 août 2015 à  18:18

Kevin
Replies: 7

Aller au message

La dopamine serait dégradée avant même d'arriver au cerveau.
(la dopamine injectable existe, en effet, mais on l'utilise pour ses effets cardiovasculaires périphériques)

Pour une utilisation "récréative", il faudrait l'injecter directement dans une zone bien précise du cerveau. Et encore, je suis pas sûr du résultat... De toute façon, à  moins d'être neurochirurgien... ;)

Codéine et dihydrocodéine » Padéryl en comprimé » 24 août 2015 à  19:19

Kevin
Replies: 11

Aller au message

Bonsoir,

Pour information, les doses max données dans la notice sont les doses maximales recommandées pour un usage "officiel" du produit (antitussif). Tu imagines bien que la notice ne va pas indiquer les doses habituelles en contexte de détournement à  des fins récréatives...

Mais ça ne veut pas dire qu'il faut forcément les dépasser. Tout dépend du contexte.

En fait, il faudrait surtout savoir quelle est ta tolérance avec les opiacés.
Car les doses ne sont pas les mêmes pour quelqu'un qui n'en a jamais pris et quelqu'un qui en prend quotidiennement depuis des mois...

Un mec naïf aux opiacés qui ne cherche pas forcément la défonce ultime, mais juste à  se poser un peu, peut très bien se satisfaire de 60 mg de codéine. Alors que des gens plus "opio-tolérants" pourront en bouffer une boite sans ressentir grand chose... Tout dépend...

K.

Echanges entre professionnels et usagers » fin des nevershare? » 23 août 2015 à  17:04

Kevin
Replies: 29

Aller au message

Apothicom propose un service de vente aux particuliers ([url=http://www.apothicom.org/particuliers.htm]ici[/url]). Il y a encore des Nevershare.
Mais jusqu'à  quand ?

Méthadone » méthadone gélules » 23 août 2015 à  13:48

Kevin
Replies: 2

Aller au message

Non.
(j'aurais bien développé mais je ne trouve rien d'autre à  dire ^^)

TSO - maintenance aux opiacés » Un traitement de substitution doit il procurer du plaisir ? » 16 août 2015 à  11:21

Kevin
Replies: 56

Aller au message

Je pense que la question dépasse de loin les TSO. Le plaisir est tabou dans la société, tout simplement.

Ca explique qu'on n'arrive pas a mettre en place de vrais cours d'éducation sexuelle ou qu'on se cache derrière l’œnologie pour se bourrer la gueule (je ne parle pas des vrais œnologues qui recrachent ou se modèrent, même s'ils trouvent probablement aussi du plaisir avec le seul gout du vin, je fais plutôt allusion aux hypocrites qui brandissent l'aspect gastronomique pour s'arsouiller dans les règles de l'art).
C'est aussi pour ça qu'on évoque à  chaque fois la légalisation du cannabis sous l'angle de l'utilisation médicale et jamais récréative.

Et, conceptuellement, la médecine n'accepte pas l'idée que le plaisir la concerne aussi. Si les gens veulent se soigner, elle prescrit, s'ils veulent autre chose, elle les envoie balader. La question que l'on peut se poser est la suivante : "soigner" quelqu'un, ou simplement le soulager (ce que la médecine accepte), n'est-ce pas déjà  un …

Nootropiques ou nootropes » Piracetam, qu'es que c'est? » 16 août 2015 à  11:00

Kevin
Replies: 16

Aller au message

Je ne l'ai testé qu'à  doses standards (800mg 2-3 fois par jour) sur de très courtes périodes (1-2 jours max).
Je n'ai rien ressenti de particulier, si ce n'est une TRES légère sensation de stimulation, dont je n'exclue pas le caractère placebo. Je n'ai pas noté d'effet sur la concentration ou la mémoire, mais c'est difficile à  évaluer.

Bon courage dans tes recherches.

K.

Nootropiques ou nootropes » Piracetam, qu'es que c'est? » 15 août 2015 à  16:01

Kevin
Replies: 16

Aller au message

Bonjour,

Il y a une fiche wiki généraliste sur les nootropes [url=http://www.psychoactif.org/psychowiki/index.php?title=Nootropes#Les_rac.C3.A9tams]>>ici<<[/url].

Je t'invite à  proposer un approfondissement sur le piracétam si tu le souhaites.

D'autres personnes auront peut-être des retours personnels sur la substance.

K.

TSO - maintenance aux opiacés » Aucune discrétion de la part des pharmaciens » 09 août 2015 à  10:51

Kevin
Replies: 71

Aller au message

Je pense qu'on est tous d'accord sur le fond, avec quelques nuances sur la forme... :)

TSO - maintenance aux opiacés » Aucune discrétion de la part des pharmaciens » 08 août 2015 à  23:57

Kevin
Replies: 71

Aller au message

ItsMe, je ne suis pas forcément d'accord avec franck.pharma mais je trouve que tu vas quand même un peu loin.
Tu as certainement eu de mauvaises expériences avec des pharmaciens mais ils ne sont pas tous pourris non plus !

Oui, ouvrir un DP par erreur, en cliquant au mauvais endroit, c'est possible. Mais, en théorie, le pharmacien aurait du le fermer immédiatement après s'en être rendu compte.

Et oui, d'une manière générale, le DP permet d'éviter des interactions médicamenteuses et, dans certains cas, de procéder à  du dépannage. Mais les stupéfiants sont soumis à  un régime très strict qui interdit le dépannage. Ils ne sont donc pas concernés.

Quand aux pharmaciens qui se servent dans les tiroirs, oui ça existe, pour des médicaments classiques. Mais, encore une fois, par pour des stups. Si un pharmacien te délivre une boite en ôtant des gélules (ce que la loi l'oblige a faire d'ailleurs), les gélules en questions ne vont pas dans sa poche, elles restent enregistrées dans le stock. …

TSO - maintenance aux opiacés » Aucune discrétion de la part des pharmaciens » 07 août 2015 à  20:56

Kevin
Replies: 71

Aller au message

Franck, je voudrais revenir sur deux points :

[u]La prescription de TSO pour plusieurs mois[/u]
- Est-ce que c'est légal ? La réponse est claire, c'est non.
- Est-ce qu'on pourrait concevoir que ça le devienne (pour des patients stabilisés) ? Tu estimes que non car ce n'est pas un traitement chronique. Je ne suis pas de cet avis.

Les TSO sont des traitements chroniques. Il n'est précisé nulle part qu'ils ont pour vocation exclusive d'intervenir dans le cadre d'un sevrage à  court-terme. Ils peuvent l'être, bien sûr, mais ils peuvent aussi être utilisés à  long-terme, y compris à  vie. Il n'y a pas de règle en la matière et cela doit se discuter entre le patient et son prescripteur.

J'irais même encore plus loin : dans certains cas, les TSO ne sont pas moins des traitements chroniques qu'un anticholestérolémiant ou un antihypertenseur. D'autant plus que la tendance actuelle est à  la déprescription de ces produits chez les personnes âgées, une partie des gériatres considérant qu'au …

TSO - maintenance aux opiacés » Aucune discrétion de la part des pharmaciens » 06 août 2015 à  21:59

Kevin
Replies: 71

Aller au message

[quote=franck.pharma]Un TSO, pour être efficace, doit être pris régulièrement. Si le patient vient tous les 2 mois, c'est qu'il y a un problème, et que le traitement doit être réévalué avec le médecin et le pharmacien. On ne peut pas délivrer comme ça sans rien dire.[/quote]
Si le patient vient tous les deux mois, c'est peut-être aussi parce que c'est un peu chiant de revenir tous les mois (ou plutôt tous les 28 jours) et que son médecin, pour l'arranger, lui a doublé la prescription. C'est pas très carré, je te l'accorde, mais je ne vois pas en quoi ça témoigne d'un problème qui justifie une réévaluation du traitement... Ca dépend des cas. Chez un patient stabilisé, je pense que c'est surtout une question de confort...

TSO - maintenance aux opiacés » Aucune discrétion de la part des pharmaciens » 06 août 2015 à  19:50

Kevin
Replies: 71

Aller au message

Non, le DP ne peut être consulté ou alimenté qu'en présence de la carte vitale du patient et de la carte professionnelle du pharmacien.

http://www.ordre.pharmacien.fr/Le-Dossier-Pharmaceutique/Vos-droits-respect-de-la-vie-privee-et-confidentialite-de-vos-donnees

Méthadone » Calcul de dilution ??? » 30 juillet 2015 à  17:46

Kevin
Replies: 8

Aller au message

Salut,

J'ai pas trop le temps de faire des calculs mais tu te trompes sur la concentration initiale : 10 mg dans 7.5 mL, ca fait du 1.33 mg/mL et non du 0.75...

Essaie de revoir tes calculs sur cette base là .

Sinon, jette un coup d'oeil sur la feuille excel que j'ai mis en lien dans mon post précédent.

Bonne soirée.

K.

Méthadone » Calcul de dilution ??? » 30 juillet 2015 à  16:18

Kevin
Replies: 8

Aller au message

Salut,

Si tu pars d'une solution à  1mg/mL, disons que tu en as 100 mL (donc 100 mg).

Tu démarres à  5 mg/jour :
- Le premier jour, tu prends 5 ml (5mg) et tu remplaces ces 5ml par du sirop neutre. Dans la bouteille, il reste donc : 100-5=95 mg, dissous dans 100 ml, donc 0.95 mg/ml.
- Le deuxième jour, tu prends encore 5 mL (et tu complètes), mais cette fois ci ça représente : 5x0.95 = 4.75 mg. Dans la bouteille, il reste donc 95 - 4.75 = 90.25 mg. Ils sont toujours dissous dans 100 mL, ce qui fait une concentration de 0.9025 mg/mL.

Etc...

Si ça peut t'aider à  mieux comprendre, j'ai fait [url=https://www.psychoactif.fr/forum/img/members/125703/MethodeChinoise.xls]une petite feuille de calcul excel (click)[/url]...

K.

Poppers, solvants et gaz » poppers utilisés comme "parfums d'ambiance" » 29 juillet 2015 à  20:32

Kevin
Replies: 15

Aller au message

Cet effet de relâchement des sphincters est-il réel ou relève-t-il de la légende urbaine ?
Je me suis toujours posé cette question...

La recherche du produit en contexte sexuel ne pourrait-elle pas simplement s'expliquer par son effet désinhibant ?

Poppers, solvants et gaz » poppers utilisés comme "parfums d'ambiance" » 29 juillet 2015 à  20:18

Kevin
Replies: 15

Aller au message

Bonjour doc,

C'est marrant que tu poses cette question car je me la suis posée aussi il y a moins d'une semaine...

J'étais avec des potes, ça parlait de poppers et je me suis peut-être un peu avancé en soutenant que cette mention sur la bouteille (laisser le flacon ouvert dans la pièce) était une simple précaution juridique et que personne n'utilisait le poppers ainsi.

Mes interlocuteurs m'ont répondu qu'ils n'étaient pas d'accord, à  leur connaissance cet usage en "diffusion" existerait bel et bien, afin d'obtenir un effet plus subtil et moins intense (sans flush, vertiges, etc...). Donc plutôt pour un effet sensuel que sexuel ou purement défonce.

Et suite à  ces belles paroles, on l'a tous reniflé au flacon ;)

K.

TSO - maintenance aux opiacés » Aucune discrétion de la part des pharmaciens » 27 juillet 2015 à  20:56

Kevin
Replies: 71

Aller au message

Ouais mais, en général, les pharmaciens préfèrent facturer les ordos avec la carte vitale, ça les rassure (d'ailleurs, dans le jargon, ce mode de facturation s'appelle "mode sécurisé", par opposition au "mode dégradé", sans carte vitale).

D'autre part, avec certaines caisses de sécu, la facturation sans carte vitale n'est pas possible.

Donc vaut mieux l'avoir, ça évite d'éventuels problèmes...

Répression - Victimes de la guerre à  la drogue » Ordonnances successives : légal ? » 22 juillet 2015 à  18:03

Kevin
Replies: 10

Aller au message

Bonjour,

Je ne suis pas sûr de comprendre ta question.

S'agit-il de multiplier les prescriptions pour te faire délivrer [i]avant la fin du traitement[/i] (dans plusieurs pharmacies) plusieurs ordos d'un même produit ? Ou est-ce pour renouveler la prescription une fois que les 4 semaines de traitement sont terminées ?

Dans le premier cas, c'est interdit. Même si tu changes de pharmacie, ça risque de se voir au niveau de la sécu... (peut-être pas tout de suite, mais +/- rapidement selon l'importance du nomadisme et les quantités délivrées).

Dans le second cas, ce n'est pas interdit. Disons que tu t'es fait prescrire 28 j de subutex le 1er juillet par un médecin X, tu as le droit de t'en faire prescrire 4 semaines de plus par un médecin Y le 28 juillet. Mais je ne suis pas sûr que ça présente un intérêt de changer de médecin dans ce cas là .

K.

TSO - maintenance aux opiacés » Prescription sur deux mois » 22 juillet 2015 à  17:46

Kevin
Replies: 5

Aller au message

C'est pas super légal, mais c'est relativement courant, notamment pendant les périodes de vacances.

[u]En cas de vacances, il y a trois solutions :[/u]
- [b]Tu consultes ailleurs[/b], mais c'est compliqué (trouver un autre médecin/CSAPA, lui expliquer, etc...)
- [b]Le médecin double la poso[/b] pour que tu puisse tenir 2 mois, ça te permet de tout avoir d'un coup (pratique si tu pars au fin fond de la campagne) mais c'est pas super carré (aux yeux de la sécu, la poso double, la fréquence de délivrance ralentit, ça peut attirer l'attention... mais si c'est une fois par an, faut pas être parano non plus...)
- [b]Le médecin te fait 2 ordos[/b], dont une post-datée pour délivrance après la fin de la première, ce qui est à  la fois plus strict (tu dois attendre la date prévue) et plus "carré" (opération transparente)

Chacun a ses préférences, à  voir avec le prescripteur...

K.

Remonter

Pied de page des forums