PsychoACTIF / Résultats de la recherche
Recherche » Forums » Auteur : leo2975

Cocaïne-Crack » Idées grises » 27 septembre 2018 à  23:46

[quote=Junon]Coucou, gros soutient, j'ose imaginer le level de difficulté que c'est, mais je connais cette pensée dépressive de l'impression qu'on va être mal toute sa vie mais je poste ça pour t'affirmer que c'est faux!

tu t'en relèvera et bien-sur que le bonheur est proche, la vie est faite de "périodes", en "dent de scie", surtout pour les drogués, mais c'est qu'un passage et tu réussira à re kiffer ta vie, rêver, apprécier les petits bonheurs de la vie..

garder espoir c'est le plus important, mais ton impression n'est qu'une illusion, et soit sur que tu vas dans le bon sens en te sevrant de la drogue, ça t'apportera que du bon

courage sincère[/quote]
Merci pour ton soutien qui me va droit au cœur. Je répondrai simplement que j'espère que tu as raison...

Cocaïne-Crack » Idées grises » 27 septembre 2018 à  19:09

[quote=krakra]tu arrête le crack et le cannabis en même temps du coup je te trouve vachement
optimiste. (it's a joke)
tu ne nous dit pas tes motivations de sevrage.
après le gout de vivre il revient pas en 15 jours, je pense que un peu de patiente (serre les dents)
et se dire que les jours heureux sont devant soi même si ce n'est pas demain.
courage[/quote]
J'en suis bien conscient.
Mes motivations, simple j'ai une infection au poumons et j'ai peur pour ma vie. Santé parlant quoi, le moral c'est tout autre....

Cocaïne-Crack » Idées grises » 27 septembre 2018 à  18:16

15 jours sans crack après 3long mois tous les jours . 1entier sans cannabis après 16ans... Déjà depuis 7jours des idées de déprime. D'abord l'envie de tout quitter, un tour du monde à l'arrache.
Maintenant, l'envie de rien. Je sais que c'est du au manque... Je sors, je vais jouer de la musique, chanter, travailler. Malgré la dépression et la fatigue intense. J'ai aussi rencontré une fille sympa et mignonne à qui j'ai dit toute la vérité.
même si les moments passés avec elle permettent d' oublier un peu... J'ai comme l'impression que je ne serai jamais en paix, jamais apaisé ou même heureux sans drogues. Être lucide et sobre me semble être un passe droit pour la solitude et la confrontation à mon passé assez lourd.
Je vois une psychologue tous les mardis et elle dit elle même que la conscience de mon problème et ce manque d'envie est assez anormal. Depuis mes 15ans, je ne conçoit pas un jour, ni une nuit de sommeil sans cet effet de ne plus être moi. J'ai arrêté car ma vie est en jeu. …

Cocaïne-Crack » Coke et mauvaise descente » 12 septembre 2018 à  15:23

Courage zozo je sais que c'est une lutte permanente... Je t'invite à lire le topic "saut de l'ange dans les flammes" c'est le miens et j'y raconte tout. Courage à toi !! Moi je commence une cession...

Cocaïne-Crack » Quel est votre méthode de consommation préférée de crack ? » 12 septembre 2018 à  11:31

Je suis consommateur depuis peu, et assez atypique.

J'ai commencé en le Calant en douille comme du shit. En mode balek... J'ai fait fondre sur mon tabac (cendres... Tabac... Après tout) le caillou émietté et poudre. Une pincée de shit pour le goût crade. Et hop, vitesse de la lumière han solo !!!!

Le caarud m'a dit que je risquait ma vie, alors depuis je fais des cessions kit base > joints pour la descente. Et je suis en pleine démarches pour me faire soigner, car depuis le kit base, je connais bien cette sensation de pas assez que tu décris et j'enchaîne pipe sur pipe, alors qu'il y a encore quelques jours j'arrivais à espacer mes prises de 15/20min chaque session.

Je n'essaierai pas la bouteille ou le dragon d'ici là que j'entame le sevrage, car je devine que je pourrais y prendre salement goût.

Cocaïne-Crack » Coke et mauvaise descente » 12 septembre 2018 à  11:18

Bonjour les amis. Endormi à 3h, levé à 8h. Deux pétard et depuis 3h la lutte pour pas aller choper et consommer... Alors mon vieux, ta lutte et ce petit rail, ce n'est pas grand chose en définitive. Car tu va jeter le reste et te ressaisir, tu le dis déjà. Prendre un rdv assez rapidement comme le dit zozo reste la meilleure option. J'ai rdv au caarud à 13h45 pour prendre un rdv toubib et psy. Et ensuite commencer un sevrage. Je prend mon temps et ce cède pas à la dépression des craquages... Rome ne s'est pas construite en un jour. Avant mon rdv j'irai me forcer à manger quelque chose, puis j'irai chanter un peu. Ensuite je sais très bien que je vais partir en cession, je préfère céder encore à l'envie en Gardant une lucidité sur tout ça et bien faire les choses quand je serai enfin entouré de soignants et de professionnels. Seul c'est mission impossible, je pense que tu commence toi même à le saisir !

Courage ! N'hésite pas on est là. donne des nouvelles …

Cocaïne-Crack » Un saut de l'ange dans les flammes...  » 12 septembre 2018 à  01:06

Un détail aussi, mais très très très important. Je ne changeais jamais l'eau de mon bang; arrive à environ 8ans de douilles sur les 16. Soit la moitié. Cela me permettais d'augmenter les flash (fréquence, effet) et aussi et surtout de pouvoir ressentir une defonce les jours de pénuries ou de découvert.

De l'eau claire au début, puis jaunie. Ensuite orange. Puis dernier stade, noir pâteux un peu comme du mazout. Quand la prise d'air était trop grande je rajoutait une gorgée d'eau, et changeais de bouteille seulement quand je fesais un gros appel d'air en fesant fondre le plastique au niveau de la douille, ou quand une boulette perçait la bouteille et la fesait fuir ( cette odeur... Je suis aide soignant. Je torche des gens. Et je peux vous dire que la merde, c'est du coco Chanel comparé à ça.)

Cette" mixture "pouvait être agrémentée de whisky, évidemment de crack, de temesta, avec une majorité de charbon de tabac et cannabis carbonisé . J'ai même essayé une fois avec quelques gouttes …

Cocaïne-Crack » Coke et mauvaise descente » 12 septembre 2018 à  00:21

Courage les amis. Après une journée horrible au taf je suis rentré à 21h30. J'ai fumé 10 kifs et rebellote. Je cherche par terre, dans mes poches. Je gratte je gratte je gratte. Pour l'instant je roule un gros joint. En espérant pouvoir trouver le sommeil...

Cocaïne-Crack » Un saut de l'ange dans les flammes...  » 11 septembre 2018 à  23:09

Salut ! Bien malgré moi, (et pas contre toi) ça rassure de voir que je ne suis pas seul à avoir plonge récemment. Pour la douille en bouteille J'utilisais une technique de teuf, pas rdr du tout... Le principe est simple. Plier la bouteille au niveau de l'étiquette, percer un trou sur une des petites bosses qui constituent le socle de la bouteille. Y placer sa douille. Ensuite méthode classique. Tabac, shit.

Pour ce qui est du crack c'était une expérimentation personnelle. Car je Calais avec ce procédé, pas la bouteille à crack classique avec les cendres. Je plaçais mon tabac. Tassais à fond et faisait fondre le crack sur le tabac. Je remplaçait simplement le shit par du crack (voir je melangeais). Déjà qu'à la pipe, le crack pur est assez violent, imagine avec un gros bouchon de tabac en plus...

Je pense avoir les poumons aussi goudronné que la place république. Quand j'en ai parlé au caarud, il m'ont sommé d'arrêter et de me mettre à la pipe. Car risque de champignons, rupture des …

Cocaïne-Crack » Un saut de l'ange dans les flammes...  » 11 septembre 2018 à  21:47

Et voilà, 1h 30 passée depuis le boulot. Eu le temps de : choper, 30min de métro, courir 10minutes jusqu'à chez ma tante avec un mal de bide horrible et des sueurs incroyable (bien qu'il ai fait 28 aujourd'hui ,j'ai rarement transpiré ainsi) et là, je prépare déjà mon 4ieme kiff en même pas 45 min... Le mal à cessé. La transpiration non. Il faut que j'arrête. Mes montées me mettent bien. Pourquoi ce dilemme incroyable ? Car même dans ce mood, je n'arrête pas de penser que ca ne peux pas continuer comme ça.

Cocaïne-Crack » Un saut de l'ange dans les flammes...  » 11 septembre 2018 à  20:26

Merci tête de crêpe pour cette gentille réponse, et si sincère .
Comme tu le dis bien, facile à dire tout ça. Mais nous savons tous que c'est le seul moyen. Je n'ai plus d'ami ils sont tous en Bretagne. Depuis mon arrivée sur Paris, appar le travail, je ne vois personne, si ce n'est quand je chante dans les rames de métro pour payer ma conso et que des oreilles attentives échangent avec moi. J'ai une famille d'accueil, j'ai été placé à la dass agé de 2ans. Mes parents sont morts quand j'avais 10ans. J'ai une tatie sur Paris qui m' héberge et me soutient, mais elle reste l'exception qui confirme la règle. D'autant que, de part mon passé et ma situation. Je m'isole très très facilement. Bref j'ai toujours la sensation d'être seul face à tout ça.

Cocaïne-Crack » Un saut de l'ange dans les flammes...  » 11 septembre 2018 à  18:09

Merci de ta réponse zozo.

Effectivement, les joins même s'il recommence à me faire de l'effet, calment à peine la descente. Je prend note de ton conseil et en aviserai le doc, effectivement, la semaine dernière j'ai pris 3jours en vacances chez moi en Bretagne (j'ai quand même réussi à trouver un demi g sur place que j'ai basé direct) et pendant la descente du retour, un temesta subtilisé à ma tatie m'a permis de passer le voyage sans trop d'encombres.

Ceci dit, j'ai remplacé le shit par le crack. Remplacer le crack par des pills est certes plus rdr, mais je continue quand même un transfert d'addiction... Les prochains jours apporteront la réponse.

Cocaïne-Crack » Un saut de l'ange dans les flammes...  » 11 septembre 2018 à  15:35

Salut à tous,

Préparez vous pour un pavé, et peut être aussi quelque incohérences de grammaire car je suis en début de descente, d'avance : mes excuses. J'ai lu beaucoup  de topic ici depuis plusieurs jours, notement un auquel j'ai répondu avec ce même message. Mais je ressens le besoin de le partager en post .  Je suis ravi de trouver un site où l'on puisse s'exprimer ainsi. J'ai lu beaucoup d'entre vous et je comprends votre combat, qui est le même que je mène depuis deux mois contre Caroline... Moi c'est Leo, 29ans. Je vais essayer de résumer mon histoire, vos témoignages m'ont touché, alors secrètement,  le peu de fierté que j'ai encore en moi espère faire de même . Je suis seul, triste, alors autant sortir mes corones pour une fois... Et si ça peut aider quelqu'un, au moins tout ceci n'aura pas servi à rien.

Oui... "Seulement"  deux mois au crack(déjà trop pour les un, un rêve pour d'autres bien plus au fond). Cependant depuis 3 semaines, en plus de mon 10e de shit quotidien, …

Cocaïne-Crack » Coke et mauvaise descente » 11 septembre 2018 à  15:23

Je suis nouveau ici, donc pour mp il me faut plus d'activité sur le forum si on en crois les cgu. Ça aurait été avec plaisir. Merci de ton soutien, je te renvoie le mien. Il est bon de ne pas être seul, du moins pas totalement. Un jour, on sera libre. D'une façon ou d'une autre...

Cocaïne-Crack » Coke et mauvaise descente » 11 septembre 2018 à  13:52

Au taf depuis 10h, en plein craving. Je termine à 20h. Et malgré ce dégoût je sais que 30 min après j'aurais mes deux galettes en bouche et je vais courir pour rentrer plus vite. Je songe également depuis quelques jours à me mettre en arrêt et entamer un suivi. J'ai rdv demain en caarud pour qu'il m'oriente vers les toubibs adaptés.

Ça pour dire que je salue ton courage, et que tu me motive encore plus à le faire. Dernière grosse cession ce soir, puis j'entame le combat. Non. La guerre contre moi même.
Je suis épuisé, mais j'ai réussi à manger un Subway 15cm... Seul repas en 3 jours. Je te souhaite de bien dormir, car les prochaines heures vont être pour moi un enfer...

Cocaïne-Crack » Aide au sevrage free base » 11 septembre 2018 à  01:08

Salut à tous,

Préparez vous pour un pavé, et peut être aussi quelque incohérences de grammaire car je suis en début de descente, d'avance : mes excuses. J'ai lu beaucoup de topic ici depuis plusieurs jours, et le votre m'a interpellé. Je vous ai tous lu et comprends votre combat, qui est le même que je mène depuis deux mois contre Caroline... Moi c'est Leo, 29ans. Je vais essayer de résumer mon histoire, vos témoignages m'ont touché, alors secrètement, le peu de fierté que j'ai encore en moi espère faire de même . Je suis seul, triste, alors autant sortir mes corones pour une fois... Et si ça peut aider quelqu'un, au moins tout ceci n'aura pas servi à rien.

Oui... "Seulement" deux mois au crack(déjà trop pour les un, un rêve pour d'autres bien plus au fond). Cependant depuis 3 semaines, en plus de mon 10e de shit quotidien, je fumes 1 à 4 caillou à 10e par jour (en poids aucune idée, prix staligrad pour les connaisseurs, des galletes carré d'1mm de diamètre en moyenne ). Ce don …

Cocaïne-Crack » Témoignage : Crack, overdose et décès » 06 septembre 2018 à  22:26

Caroline et Hélène ne nous emporterons pas tous... Les caillasses me font bien du tort à moi aussi. Qui pourtant souffre tant d'être seul. Je n'ose imaginer ta peine et t'envoie le peu d'enthousiasme qu'il me reste encore. Longue vie à toi lugga.

Amitiés.

Cocaïne-Crack » Début d'overdose???? » 06 septembre 2018 à  22:12

Parano, idée angoisse,pensée extrêmes, stress d'avant de fin de g, fatigue intense ; si tu n'avais pas psychote sur l'idée de mourir on aurait pu ajouter grosse envie de retaper ? ... Cherche pas, tu n'as pas fait d'od mais un bon gros craving.

Il faut prendre beaucoup de C ou en fumer en crack pour le ressentir. Le craving est d'ailleurs beaucoup plus intense avec le caillou (j'en sais quelque chose...) d'où le danger du crack dans la plupart des cultures populaires. Du repos et du calme dans ces moments (car maintenant, tu risques d'en ressentir à nouveau si vous n'espacez pas plus vos prises.) Tu peux essayer d'en parler avec ton ami dans ces moments ? Prends gare, le craving peut te ressaisir plusieurs semaines /mois après. Courage !

Remonter

Pied de page des forums