PsychoACTIF / Résultats de la recherche
Recherche » Forums » Auteur : lola1707

Alcool » Le vomis de l'alcool comparé à celui de la came » 10 janvier 2022 à  23:52

[quote=Mister No]Je ne sais plus qui disait : le gerbi sous came, c'est parfois comme une virgule dans une phrase.[/quote]
J'adore !!

Alcool » Le vomis de l'alcool comparé à celui de la came » 10 janvier 2022 à  23:52

[quote=Mister No]Je ne sais plus qui disait : le gerbi sous came, c'est parfois comme une virgule dans une phrase.[/quote]
J'adore !!

Kétamine et PCP » Premiere "vraie" très mauvaise expérience avec la ké. » 17 octobre 2021 à  23:09

Bonsoir ?

La même pour moi, 2 fois où je l'ai testé, 2 fois dans le mal. Un tourbillon dans la tête, obligé de fermer les yeux tellement les vertiges sont puissants, tout en restant consciente

Je me demandais si ce n'était pas du à une interaction avec l'une des molécules que je prends : méthadone, clomipramine, alprazolam.

Il n'y aura pas de 3eme essai ! Je reste sur une.valzur sur : la C

Bien a vous
Lola

Méthadone » Première prise de métha, TSO, initiation » 02 avril 2021 à  19:30

Bonsoir

Pour ma part la métha m'a apporté une stabilité, une vie équilibré, j'ai pu me construire une vie professionnelle et fonder une famille . Ca allait bien jusqu'à a ce que je décide d'arrêter après 12 ans de substitution en 2017.. j'étais à 30mg. Sans aucun autre traitement

J'ai choisi, sur les conseils de mon addicto, le sevrage brutal, en hospitalisation 12 jours. J'ai tenu 3 mois .. ce sont les pires semaines de ma vie, j'ai été mal comme jamais, j'ai subi un énorme paws. Mon equilibre a volé en éclat, en dépression depuis, avec les aléas de la vie, je suis addict à plusieurs substances.

Je te conseille de réfléchir aux bénéfices risques dans ton cas. Tu arrives à tenir 3 semaines sans prendre de la came, c'est déjà bien, même si tu es mal en point, tu peux rester sans consommer. Essaie la métha, mais un vrai conseil, ne traine pas en longueur, stabilise toi, et des que tu le sens diminue et arrête

J'ai été mal conseillée, orientee, du coup ça fait ma 15eme de tso .. j …

Heroïne » Comment se préparer a un sevrage dit "cold turkey" ? » 10 décembre 2020 à  08:14

Bonjour

Pour avoir vécu un sevrage brutal de methadone en mai 2017, je te conseille de choisir une autre méthode de sevrage comme la diminution progressive ...

après 3 mois en état de manque et après avoir essayé différentes molécules pour me "retaper ", j'étais a 2 doigts de mettre fin a mes jours .. j'ai préféré reprendre une faible dose de metha et quand je me sentirai prête je diminuerai mg par mg.. car ce sevrage a littéralement brisé ma vie, m'a retourné le cerveau .. depuis 3 ans et demi je suis vraiment mal dans ma peau mais rien comparé aux longues semaines en manque que j'ai passé

Je ne souhaiterai même pas a mon pire ennemi l'état dans lequel on se trouve en manque...

Si besoin de conseils, de parler, je suis là !!

Bien a vous

Lola

TSO - maintenance aux opiacés » Marre d'être ce que je suis... » 02 décembre 2020 à  18:37

Bonsoir

Je me permets d'apporter mon témoignage.

Je suis également maman, sous méthadone et fumeuse de cannabis.

Alors je suis loin d'être aussi bien dans mes baskets que certain d'entre vous mais la methadone m'a permis de construire ma vie, fonder ma famille et aujourd'hui le cannabis et me permet d'assurer mon quotidien.

Je culpabilise énormément mais j'essaie de relativiser en essayant de ne pas me faire plus de mal..

Le principal est de faire de notre mieux sans être exigent avec nous même. On est déjà mal, ca sert a rien d'en rajouter ...

Bien a vous

Lola

Méthadone » Petit oublie méthadone  » 12 novembre 2020 à  18:34

Bonsoir

Il y a des gens, comme moi, qui metabolise plus vite, ce qui fait que la dose ne tient pas 24h. J'avais fait une prise de sang pour le montrer

Je prends donc une dose le matin et une plus petite le soir et nickel donc pour moi aucun souci que tu prenne ton fosage en 2 fois

Bien à toi

Lola

Cannabis » Fumer quand on a des enfants  » 28 octobre 2020 à  18:42

Bonsoir

J'en conclue que je ne suis pas une maman responsable ..

Je fume, certes, mais avec modération. J'ai besoin de fumer, pour me sentir moins angoissée et justement être a la hauteur pour m'occuper de ma fille du mieux que je peux.

Je pense ne pas être la seule qui fume et assume pleinement mon rôle. Je ne pense pas que fumer fait de moi une mauvaise maman, ou une mauvaise personne

Je travaille, j'ai une vie comme les autres.


Bien a vous

Lola

Cannabis » Fumer quand on a des enfants  » 26 octobre 2020 à  13:36

Merci pour vos retours

C'est vrai que je mets la pression, elle ne fait pour l'instant pas trop attention, elle sait juste que quand je fume je ne veux pas qu'elle soit vers moi.


Mais elle grandit tellement vite, si un jour elle me questionne je veux savoir quoi lui repondre.

En tout cas merci d'avoir pris le temps de me répondre

Bien a vous

Lola

Cannabis » Tabac pour vos joints  » 21 octobre 2020 à  18:55

Bonsoir

D'après ce que j'ai entendu l'humidité est l'ennemi de la Thc, et vu que le tabac a rouler est plus humide que les autres, ...

Moi je met du News a tuber, et utilise une rouleuse ocb car en 12 ans de fumette je n'ai jamais réussi a rouler correctement!!! Je ne suis pas douée!

Ca facilite la vie ! Même si tout le monde n'est pas d'accord sur le principe

Bien a vous

Bonne soirée

Lola

Cannabis » Fumer quand on a des enfants  » 16 octobre 2020 à  19:56

Merci Fil de ta réponse, comme tjrs pleine de bon sens
Effectivement c'est ma culpabilité qui fait que j'essaie de noyer le poisson.

Ma fille a 5 ans et je ne sais pas du tout comment aborder cette question, quand elle va se poser ...

Je suis d'accord avec toi, je me dois d'être franche mais je ne trouve pas les mots adaptés à son age, j'ai peur quelle aille répéter que maman met qqch dans sa cigarette...

En même temps je culpabilise bcp dans mon rôle de maman..

Bonne soirée a vous qui lisez

Lola

Cannabis » Fumer quand on a des enfants  » 16 octobre 2020 à  14:42

Bonjour Janis

Effectivement j'ai une fille, de 5 ans, en général j'essaie de rouler et fumer quand elle n'est pas dans la même pièce, mais parfois elle arrive a ce moment
Je ne sais pas quoi lui repondre si un jour elle me demande ce que c'est ...

Je pense qu'il va falloir que j'arrête de rouler devant elle car en grandissant elle risque de se poser des questions.
Je culpabilise de fumer dans la maison meme si j'aère bcp et fait en sorte que ca sente le moins possible

J'aimerai vos retours

Lola

Codéine et dihydrocodéine » Arrêt brutal de codéine  » 16 octobre 2020 à  10:08

Bonjour

Eh bien je te souhaite du courage, 95% des sevrages brutaux aboutissent a un échec..
La diminution progressive jusqu'à l'arrêt est le meilleur moyen, cherche sur le forum il y a bcp de témoignages de personnes ayant tenté cette méthode, dont les miens .. tu te feras un avis

Sevrage sec de methadone, 3 mois après j'ai repris a bas dosage sinon je mettai fin a mes jours ..
Ce genre de sevrage entraîne un état dans lequel je ne veux plus me trouver.. la descente aux enfers ... on a pas besoin de se faire plus de mal qu'on ne l'est déjà ..

Bon courage a toi si tu tente quand même

Bien a toi

Lola

Cannabis » Fumer quand on a des enfants  » 16 octobre 2020 à  10:01

Bonjour

Je ne sais pas si je suis dans le bon sujet mais je n'ai pas trouvé où poser ma question.

Je souhaiterai avoir des témoignages de parents fumeurs, comment faites vous vis a vis de vos enfants ?

Est ce que vous roulez devant eux ?

Merci pour vos retours

Bien à vous

Lola

Antidepresseurs » Venlafaxine (effexor) meilleure que le Seroplex ? » 10 octobre 2020 à  09:37

Bonjour fostilo

Chaque personne est différente mais dans mon cas, l'effexor n'a pas fonctionné, la paroxétine non plus..par la suite j'ai plongé dans le tramadol .. j'ai réussit a le stopper au bout de un an..
Je suis actuellement sous clomipramine (anafranil de son nom), je dirai pas que ca a ete la révolution mais je me sens stable, pas bien, ni mal, juste ca va.

Si tu veux discuter, je suis la !

Bien a toi

Lola

TSO - maintenance aux opiacés » Toujours du plaisir avec tso ? » 08 octobre 2020 à  19:01

Bonjour

Max, je te souhaite du courage, j'ai tenu 3 mois ... j'ai repris la métha à bas dosage avant de commettre l'irréparable, si je ne l'avais pas repris je pense que je ne serai plus de ce monde ...

Courage a tous les psychos qui galèrent, avec qq molécules que ce soit , courage vous etes plus fort que vous croyez

Bien a vous

Lola

Méthadone » Méthadone et allaitement » 03 octobre 2020 à  20:35

Bonsoir

Je te partage mon expérience si ca peut t'aider
J'ai eu ma fille sous méthadone il y a 5 ans
et comme toi j'ai du augmenter le dosage au début de grossesse, me retrouvant en manque la nuit
J'ai été suivi par un addicto, j'ai rencontré une sage femme du service qui ma expliqué comment les choses allaient se passer et qui m'a fortement conseillé d'allaiter et d'avoir mon bébé sur moi au maximum, ce qui apaise bébé lors de ses symptômes et la méthadone passant dans le lait aide a un sevrage moins douloureux pour bébé
J'ai eu bcp de chance, ma fille est passé de justesse a cote du traitement à la morphine elle n'a eu des symptômes qu'au 2eme jour de vie une journée horrible, pleurs et cris stridents, hypertonie, elle avait les bras très serrés, difficile de l'habiller mais le lendemain mon bébé allait mieux et pas eu besoin de traitement. J'ai eu la chance d'être entouré de professionnels
J'ai ré
Je l'ai allaité presque 6 mois et l'ai sevré en douceur.
Elle a aujourd'hui …

Méthadone » Metha première fois » 21 août 2020 à  09:46

Salut !

Au vu de toutes les molécules que tu prends, je pense que tu ne sentiras pas la métha.
Étant sous traitement faiblement dosé, a une période je me défoncais au tramadol, il m'en fallait bcp pour le sentir
Si tu veux sentir la métha, il vaut mieux bannir tous les opis de ta conso ..

Voilà ce que je peux te dire!

Bien a toi

Lola

Tramadol » Sevrage de tramadôl difficile  » 18 août 2020 à  09:53

Bonjour

J'ai également un passif avec les opi. Sous metha faiblement dosée, il m'est arrivé à une période de me defoncer au tramadol.
Je suis montée à 400mg par jour, uniquement le soir.
Pour arrêter, j'ai diminuer très progressivement, de 50mg toutes les 2-3 semaines et c'est passé tranquille..

Je te souhaite bon courage

Bien a toi

Lola

Decro - Sevrages... et après ? » Pendant le confinement avez vous essayé d'arréter ou de baisser votre consommation de drogues ? » 26 mai 2020 à  18:49

Bonsoir

Je consomme quotidiennement du cannabis depuis 12 ans. Avec le confinement jai augmenter ma conso pour tromper l'ennui, jai eu de la chance de pouvoir m'approvisionner tout le long mais je ne vous raconte pas l'état de mon compte .. avec la flambée des prix et le fait de ne plus pouvoir aller au Lux pour le tabac et de le payer plein pot, cest la cata ?
Le plus cher que j'ai vu 250€ le 25... a raison de un.peu plus de 50g/mois .. je vous laisse calculer
Depuis ma banquière donne des nouvelles !!!
Fichue addiction...?

Portez vous bien.

Lola

Pregabaline (lyrica) et gabapentin » Arrêt Lyrica Besoin d'aide » 22 août 2018 à  22:39

Merci Lilas24 pour ta réponse ?

C'est mon addictologue qui m'a fait faire les examens et il m'a envoyé vers un neurologue/ algologue dans un centre anti douleurs

Il pense au syndrome des jambes sans repos, il m'a donné Adartrel. Je verrai bien

Je ressens des tensions/crampes/courbatures en fin de journées mais ça ne m'empêche pas de dormir. Le fait d'etirer fort mes jambes me soulage.

Je pense que ce syndrome est du au sevrage (raté) de la methadone l'année dernière.

J'espère vite perde ces kilos en trop qui joue sur mon morale, je ne peux plus me regarder dans une glace et pire en photos

Bonne soirée, bien à toi

Lola

Pregabaline (lyrica) et gabapentin » Arrêt Lyrica Besoin d'aide » 18 août 2018 à  23:19

Bonsoir

Si qqun peut m'aider ..

Suite à un sevrage methadone raté l'année passé duquel j'ai gardé des séquelles, j'ai pris du lyrica en début d'année.

Je suis monté à 425mg en une prise le soir à cause douleurs aux jambes, (doppler et électromiogramme n'ont rien donné.)

Ayant pris plus de 10kg et ayant tjrs mal aux jambes j'ai décidé d'arrêter.

J'ai baisse de 50mg par semaine.

Depuis le pallier des 100mg je me sens très déprimée, exténuée, aucune énergie, ni envie.

Je me demandais si vous pensez que mon etat est un symptôme du sevrage ou si c'est une bonne grosse dépression qui me pend au nez ..


Si qqun peut m'aider. .

Bien à vous

Lola

Decro - Sevrages... et après ? » Séquelles d'un sevrage methadone  » 19 mars 2018 à  22:47

Bonsoir

Merci pour vos réponses.

Suf : oui j'ai vu un neurologue j'ai passé un électromiogramme. RAS

Je me dit qu'après 12 ans de substitution mon corps n'a pas apprécié ces 3 mois de sevrage et me le montre

J'espère que mon bilan sanguin montrera qqch qui expliquerait ces douleurs

Bonne soirée

Lola

Decro - Sevrages... et après ? » Séquelles d'un sevrage methadone  » 18 mars 2018 à  21:46

Bonsoir

Je vous expose mon problème. J'aimerai savoir si qqun d'entre vous aurait vécu la même situation.

Je ne sais pas si je suis au bon endroit, merci de déplacer mon topic si nécessaire

Alors voilà, en mai j'ai débuté un sevrage methadone en milieu hospitalier. 3 mois d'enfer pour au final reprendre mon traitement à un petit dosage, 15 mg.

Pensant ce sevrage j'ai eu de grosses douleurs dans les jambes.

Ces douleurs ont persistées mème avec la reprise de la méthadone.

J'ai pris du Tramadol pendant 2 mois mais qui ne soulageait pas, j'ai vite arrêté car je commençais à accrocher sévère.


Moi Addicto à d'abord pensé à un sous dosage. Elle m'a fait augmenter de 10 mg.

Aucun effet.

J'ai passé doppler et electromiogramme qui n'ont rien donné.

J'ai une prise de sang à faire.

Mon médecin ne voit pas d'où ça peut venir

Je prends du lyrica qui me soulage bien.

Est ce que qqun à déjà vécu ça. ?

Est ce une séquelle de mon sevrage raté?

J'aimerai savoir d'où viennent ces …

Tramadol » Tramadol et méthadone » 26 février 2018 à  22:51

Merci Miss P pour ton retour et tes conseils.

Effectivement je ne vais pas me précipiter.
Ce qui m"inquiéte c'est les répercussions par rapport à mon traitement méthadone, j'ai peur d'être obligé d'augmenter ma dose pour pallier à des éventuels symptomes de sevrage du Tramadol.

J'espère m'en défaire facilement.

Bien à toi ?

Lola

Tramadol » Tramadol et méthadone » 26 février 2018 à  21:17

Merci Reck de ta réponse.

J'ai débuté le tramadol il y a 2 mois pensant soulager mes douleurs, il ne.les soulage pas mais j'ai très bien accrocher au côté récréatif..

Je suis décidée à stopper car je ne veux pas compliquer ma situation déjà complexe.

Je vais essayer de diminuer encore de 50mg d'ici 1 semaine, je vais y aller tranquille. En espérant m'en sortir sans trop de dégâts.

Bonne soirée à toi Reck

Bien à toi.

Lola

Tramadol » Tramadol et méthadone » 25 février 2018 à  21:42

Bonsoir

J'aimerai vos avis/conseils

Je suis sous métha 25 mg
Je consomme depuis 2 mois du Tramadol je suis arrivée à 200mg en 1 prise le soir.

J'ai effectué un sevrage de la méthadone cet été (3 mois) mais qui n'a pas marché.

Durant le sevrage j'avais de grosses douleurs aux jambes, elles sont restées après la reprise de mon traitement.

On m'a prescrit du Tramadol et j'ai bien accroché..

Je souhaiterai arrêter. Je voudrai savoir si je vais ressentir des symptômes de sevrage ?

J'ai déjà diminué de 50mg. Tous les combien de jours dois je diminuer pour limiter au maximum d'éventuels symptomes de sevrage ?

J'ai depuis 1 semaine je prends du lyrica qui a l'air de fonctionner un peu. J'ai un doppler et un électromiogramme à passer j'ai hâte car je ne supporte plus ces douleurs et sensations désagréables

Merci de m'avoir lu.

Bonne soirée

Bien à vous

Lola …

Tramadol » tramadol et methadone » 24 février 2018 à  17:28

Bonjour

Je suis sous métha 25 mg
Je consomme depuis 2 mois du Tramadol je suis arrivée à 200mg en 1 prise le soir.

Je souhaiterai arrêter. Je voudrai savoir si je vais ressentir des symptômes de sevrage ?

J'ai déjà diminué de 50mg. Tous les combien de jours dois je diminuer pour limiter au maximum d'éventuels symptomes de sevrage ?

Bonne soirée à vous

Bien à vous

Lola

Méthadone » savoir supporter la méthadone : transpiration » 23 décembre 2017 à  21:20

Bonsoir

Dans mon cas j'ai remarqué que la constipation et la transpiration varient en fonction du dosage.

J'étais à 45 mg je transpirait pas mal et avais de gros soucis pour aller à la selle, à taper contre les murs tellement j'avais mal et que rien ne voulait sortir.

J'ai fais un sevrage sec, du coup changement radical niveaux selles, tout l'inverse.

Sevrage raté, reprise à 15 mg.

Transpiration légère mais beaucoup moins qu'avant

Et transit normal, tous les jours voire 2 jours

Voilà pour ma part

Bien à vous

Lola

Buprénorphine (Subutex et génériques) » Objectif 2018 sans Subutex ; HELP » 12 décembre 2017 à  21:20

Bonsoir

J'ai fais un sevrage sec à la méthadone (30mg) il y a 6 mois.. J'ai tenu 3 mois..

Le plus dur selon moi n'est pas les 2 1ère semaine mais la suite ..

Une gigantesque dépression, mon corps ne vivait plus..

J'ai donc repris mon traitement (15 mg) et depuis je revis. .

J'ai tjrs le désir de me sevrer mais en baissant progressivement et si je devais garder mon traitement à vie je le ferais..

Plus jamais je ne veux revivre ça

Bien à toi

Lola.

Remonter

Pied de page des forums