PsychoACTIF / Résultats de la recherche
Recherche » Forums » Auteur : melanie85

Méthadone » Cherche une pharmacie de garde ayant du stock de methadone a Nantes » 15 juillet 2018 à  01:28

Bonsoir,

Nous sommes en galère avec mon mari car comme des idiot ,nous n'avons pas été chercher notre traitement methadone hier .A cause du 14juillet notre pharmacie est fermer et aucune de garde pres de chez nous n'a de stock .Nous avons nos ordonnance qui commence aujourd'hui .Nous somme de Vendée,près des sables d'olonnes.Moi je boss comme cuisinière sur les deux services donc 12h aujourd'hui.Si quelqu'un peut nous donné le non d'une pharmacie qui a du stock sur la vendée ou Nantes ce serai génial

LSD 25 » Mon meilleur ami devient fou ! Besoin d'aide » 27 mars 2017 à  15:24

Salut Kohan,

Le comportement de ton ami ressemble a mon comportement il y'a une dizaines d'années,l'époque où je sortais en teuf.
Même si j'appréciai d'y aller avec mes amis ,je n'étais pas branché techno et je l'avoue ,le milieu techno me faisait peur parfois,se qui me faisait culpabilisé de ressentir cela et je finissai par me sentir nul,non aimable.
De plus,je n'avai pas fais le deuil de ma mère et dans le deuil il y'a une étape qui consiste a voir les coté sombres ,les défauts ,les manquement de la personne disparu ,se qui entraine colère et en même temps culpabilité.

Bref ,c'était le ko dans mon cerveau a cette époque
Pour ton ami,j'ai le sentiment qu'il vit une sorte de paranoia et surtout une énorme dépression,c'est ce qui ressort de tes remarques .
Certainement que les drogues que prend ton ami ne lui conviennent pas et aggrave une dépression déja présente avant cela.
Je ne peux que témoigné de ce que j'ai vécu ,peut être que c'est autre chose pour ton ami,mais sa peux peut …

Heroïne » gros besoin d'aide pour arreter l'hero... a bout de nerfs » 11 février 2017 à  23:40

Je ne sais pas non plus,j'imagine que oui si y'a un vrai risque de suicide ou autres.Mais par contre ,a la demande d'un tier,c'est que tu n'es plus en état mental d'avoir un jugement ojectif.Ils peuvent donc faire se qu'ils veulent,te donné le traitement qu'ils désirent et de te gardé même si tu désir partir.Franchement,je te déconseille.Va y en expliquant que tu es trés trés mal,que tu pense au suicide régulièrement et je pense qu'ils feront en sorte de trouver une solution rapidement

Heroïne » gros besoin d'aide pour arreter l'hero... a bout de nerfs » 11 février 2017 à  22:59

Franchement,je n'en sais rien.J'imagine que oui,mais beaucoup de psychiatre de la vielle école ne sont trés bien former en addiction,ils peuvent faire un sevrage là  ou il y aurait besoin d'un traitement de substitution.

Heroïne » gros besoin d'aide pour arreter l'hero... a bout de nerfs » 11 février 2017 à  22:50

Le centre de soin,il est certains qu'ils te proposeront un rdv.Après ,aux Urgences,si tu dis que tu as des risques de suicide ou autres,là  y'a certainement une chance pour qu'ils t'hospitalise en psychiatrie,mais certainement pas en addictologie.Après,essaye,tu verras se qu'ils te propose

Heroïne » gros besoin d'aide pour arreter l'hero... a bout de nerfs » 11 février 2017 à  22:24

Tu peu leurs expliquer que tu veux faire une cure ou post cure si tu désir avoir un traitement avec un bon accompagnement psy.J'ai moi même fais une post cure de 3mois tout en étant sous méthadode,ça m'a fait beaucoup de bien

Heroïne » gros besoin d'aide pour arreter l'hero... a bout de nerfs » 11 février 2017 à  22:20

Une hospitalisation en addicto,ca ne se fais pas comme sa.Même si tu es en chien,tu devra attendre.Pour les addicto,unn sevrage ,sa se prépare et sa ne se fais pas sur un coup de tête.Donc ils vont déja te donné un rdv pour te connaitre,comprendre ton problème ,en discuter entre eux et te proposé une aide ensuite

Heroïne » gros besoin d'aide pour arreter l'hero... a bout de nerfs » 11 février 2017 à  22:09

Non ils ne te garderons pas hospitaliser.D'ailleur tu n'es pas obligé de le dire a ton copain pour le moment si tu n'en a pas le désir.Il faut plutot que tu trouve un centre d'aide et de soin pour toxicomane,c'est anonyme et gratuit.Tu pourras y voir médecin,psychologue .Si tu désir vraiment faire une cure pour arréter,oui là ,tu seras certainement obliger de le dire à  ton copain.

Paroles de femmes » Grossesse et Cannabis » 01 février 2017 à  14:59

Salut Incognito,

Tu as l'air en grande souffrance actuellement et en effet,tu devrais essayer de trouvé de l'aide pour t'accompagné dans ta grossesse et dans ton sevrage (ou pas) du cannabis.

Pour le sommeil,moi même je suis une grande anxieuse et une insomiaque depuis toujours,je prend actuellement de la mélatonine 1mg tout les soirs,mais apparemment c'est contre indiqué pendant la grossesse.Mais tu peux toujours te renseigner . Comme toi,je suis passé par le cannabis quand j'étais jeune adulte ,aux benzo qui ne font qu'aggravé le problème de fatigue(puisque le sommeil est de moins bonne qualité) et actuellement,la mélatonine qui elle,est naturellement produite par le corps et est sans effets secondaire.

Au sujet de ta grossesse et de ton mal être,je pense que tu fais une depréssion prénatal,en tout cas tu présente plusieurs symptômes de cette dépression.
La grossesse et la naissance d'un enfant font ressurgir de l'inconscient toutes nos blessures d'enfance parfois,et dans ton cas …

Familles, amoureux(euse), collègue : je t'aime moi non plus ? » Ma mère consomme du neocodion : je veux qu'elle arrête » 23 janvier 2017 à  13:51

Mia systema,

Comme te l'a dit prescriteur,ta maman ne parviendra jamais a arréter toutes ses consommations sans substitution.D'abord parce qu'elle souffrirait physiquement et qu'en plus ,son cerveau ayant reçu quotidiennement des drogues pendant 30ans,il ne sais plus fonctionné sans et il mettra certainement plusieurs année avant de retrouver un équilibre chimique en cas d'arret brutal.Ce qui entrainerait pour elle une grosse dépression qui est la cause dans bien des cas de rechute.

En faite,je suppose que ta maman a certainement eu le réel souhait de ne plus avoir aucunes addictions et n'envisageait peut être pas de prendre un subtitue comme la méthadone avec un dosage confortable pour arrivé a s'en sortir.
Souvent,dans la tête de certains consommateur ,la méthadone ou le sub sont vue comme une drogue tout autant que l'héroine et ne se voit pas rentré dans une autre addiction.Mais cette vision des choses fait qu'on va rechuté obligatoirement.
De plus ta maman c'est mise a consommé d …

Paroles de femmes » Le sexisme chez le couple consommateur » 18 décembre 2016 à  17:25

Alors j'ouvre cette discussion car j'ai remarqué au travers de mon parcours de consommatrice que bien souvent dans le couples de consommateur,c'est souvent l'homme qui gère la recherche ,l'achat et le partage du produit.
Bien souvent ,le partage n'est pas toujours équitable,et est parfois justifier par l'homme part le fait que la femme ne supporterai pas comme l'homme l'effet des produits.Bref,pour la protéger.
J'ai déjà  vu dans mon entourage par exemple une fille ramener le produit et le mec ne voulant pas partager en expliquant à  sa copine qu'il était temps qu'elle arrête les conso.
J'aimerai savoir si certains on vécu cela dans leurs couples, et si certains hommes ici gère le produit dans leurs couples,vous faite cela pourquoi?

Tramadol » Comment faire cesser l'effets d'un médicament ? » 11 décembre 2016 à  23:34

Pour éviter l'absorption du médicament,à  l'hopital, ils donnent du charbon activé a boire.Dans ton cas,c'est trop tard,mais je donne l'info pour ceux que ça intéresse.
Et apparemment ,ça fonctionne même si le médicament est en bonne parti absorbé car ils m'en ont donné alors que j'avais gobé les médocs 2 heures avant et sa a très bien fonctionné.

TSO - maintenance aux opiacés » Les TSO changent ils durablement les émotions (anxiété, colère...) ? » 07 octobre 2016 à  17:57

Dans mon cas,les opiacés ont complètement réglé mes problèmes d'anxiété chronique,d'attaques de panique, et même ma dépendance affective aux hommes.
Avant de commencer l'héroine,j'avais depuis toujours des problèmes d'anxiété,une boule au ventre constante,une peur insupportable.
Depuis le début de mon adolescence,j'étais absolument incapable de vivre sans un amoureux.Je suis donc passé a chaque fois d'un mec a l'autre en essayant de ne jamais me retrouvé seule car,sinon mon angoisse devenait insupportable.
Une vrai dépendance affective qui m'a amenée a me retrouver bloqué dans des relations toxique pour moi ou avec des mecs que je n'aimai pas vraiment.
De plus,si je sentais le mec me filer entre les doigts,je devenais limite hystérique.
Quand j'ai commencé a prendre de l'heroine,je démarrais une nouvelle histoire avec mon conjoint actuel.
Et l'héro a tout changé,en beaucoup mieux.
J'étais enfin capable de me détacher de lui,c'est a dire partir deux semaines aux vendange par exemple,sa …

Decro - Sevrages... et après ? » sevrage ambulatoire de la méthadone » 27 mai 2016 à  02:35

Coucou emy,

Tu dois sûrement être en plein dans le manque à  l'heure qu'il est et j'ai vraiment de la peine pour toi.
Franchement,ton compagnon abuse et ton médecin à  l'air irresponsable de te laisser faire ça seule chez toi avec ton enfant!
Car il est aussi là  le problème,étant moi même maman et substitué à  20mg ,j'ai du mal à  concevoir d être en manque pour m occuper de mon enfant,bien plus de mal à  le concevoir même qu'après une consommation d héro!
De plus,il ne faut pas négliger les conséquences psychologique pour ton enfant si il voit sa maman sombré dans une longue dépression à  cause d un sevrage qui n'en fini plus ou de rechute importante suivi de déprime causée par la culpabilité.
Il serait vraiment judicieux de te faire aidé de vrai professionnels de l'addiction et peut être ,si ton csapa propose ce genre de services,faire une thérapie de couple.
Bon courage en tout cas

Drogues et travail » Methadone au travail : est ce possible ? » 24 mai 2016 à  14:27

Salut hgld,

Je ne peux pas te renseigner sur le passage du subutex a la méthadone car j'ai toujours été sous méthadone,par contre je peu te dire que sur moi,la méthadone bien dosé est plutôt un stimulant que un somnifère!
Et je me posais une question par rapport à  ce que tu nous dis sur le fait que tu sois très fatigué et que tu prends ton sub le soir,es que cette fatigue ne viendrai pas du manque?
Je sais que chez certaines personnes le manque provoque une incapacité à  dormir mais chez moi,en tout cas,le matin je suis morte de fatigue tant que mon traitement méthadone n'a pas fait effet.
Pour se qui est du risque d être en manque avec la méthadone après une conso d héroïne,y a pas de risque si ton dosage est adapté.
Il m'arrive occasionnellement de faire des extra de came et j'ai parfois un petit manque quand j'ai beaucoup tapé par rapport à  mon dosage méthadone.Exemple:j'étais descendu à  20mg de méthadone et mon dernier extra,j'ai consommer 1g par jours pendant 3jours,sans méth …

Actualités » Tests salivaires pour détecter les consommateurs dans les lycées! » 20 mai 2016 à  15:36

http://www.lemonde.fr/politique/article/2016/05/19/l-ile-de-france-adopte-le-principe-des-tests-salivaires-de-detection-de-drogue-dans-les-lycees_4922860_823448.html

Drogues et travail » Comment se motiver pour le travail ? » 23 mars 2016 à  13:00

Mon conjoint aussi à  pris du tiercan qui lui avait été prescrit en détention,alors qu'il ne souffre d aucune pathologie psychiatrique.Il souffrait juste de déprime et d angoisse lié à  son incarcération.Il m'a dit que ce médicament est horrible,un de ses pire souvenir avec un médicament.C'était devenu un zombie,il n'arrivait plus à  sortir de son lit.Il a aussi gonflé énormément avec se médicament,alors qu'il a un visage très fin normalement,là ,il avait le visage d un obèse.Après,ce médicament est peut être bien pour les personnes souffrant de troubles psychiatrique avec une forte agitation,mais si ton problème c'était une dépression,un antidépresseur aurait été plus recommandé dans ton cas.
Sinon,on sais maintenant qu'une dépression se soigne d elle même en 18mois maximum sans traitement,donc 3 ans après,avec ou sans traitement,il est normal que tu ailles mieux.
Après,à  l'arrêt il est possible,comme tout médicament psychoactif,que tu ressente des symptômes comme des sueurs,un énerv …

Benzodiazépines » Dépendant après 2 semaines et demi? » 23 mars 2016 à  10:52

Salut paulito,

Mélanger avec de la paroxetine,oui c est possible qu' à  l'arrêt,tu es des symptômes de manque.
Chez moi,la paroxetine me donnait des sueurs surtout si ne ne le prenait pas à  heure fixe.
C est un bon antidépresseurs,mais très dure à  arrêter à  causes des effets de l arrêt.

Paroles de femmes » allaitement et méthadone besoin d'une info » 05 mars 2016 à  00:17

Bonjour Soumy,

Tout d abord,je tiens à  te dire que tu fais très bien en écoutant les besoins de ton bébé.
Les conseils de bighorse son très bien aussi,le cocooning est essentiel pour les bébés,surtout ayant vécu une séparation.
Pour le sein en effet,même si tu n'as plus de lait ou plus beaucoup,tu peu quand même,si tu le désir,proposée le sein à  ton bébé.
Si tu désir un allaitement,il est toujours possible de faire une relactation jusqu'à  6mois après une grossesse.
Je te met toute l information nécessaires

La relactation, ou comment ne pas rester sur un regret de non-allaitement ou un échec précoce

La relactation est le processus permettant de reprendre l’allaitement après un sevrage datant au plus de six mois. Au-delà  de six mois, il s’agit plutôt d’une lactation induite, même si l’on peut penser qu’elle est probablement facilitée par la grossesse encore relativement proche.
De nombreuses mères décident de ne pas allaiter leur bébé ou arrêtent leur allaitement bien plus tôt qu …

Familles, amoureux(euse), collègue : je t'aime moi non plus ? » comment aborder la question d être usager de drogue avec ses enfants? » 04 mars 2016 à  15:04

J ai deux enfants,une fille de 8ans et un petit garçon de 2ans.
Mes deux enfants on présenter un syndrome de sevrage à  la naissance à  cause de mon traitement méthadone.
Moi et mon conjoint,nous ne consommons de l héroïne que de façon occasionnel(pendant nos retour dans notre département d origine,et comme on vis à  600km de celui ci,c est très rare!)
Ma fille sais depuis toujours que nous prenons de la méthadone,que son papa a fais de la prison,que son petit frère a due être hospitalisé comme elle a cause de mon traitement.
Mais je viens seulement le week-end dernier de lui expliquer le pourquoi de tout celà .
Elle a été très étonnée ,surtout que je lui ai aussi dit que son oncle et sa tante sont aussi consommateurs.
Elle m'a dit ne pas avoir tout compris,donc je pense qu' on en reparlera.

Parfois la vérité est moins angoissante que leurs imaginations,car ma fille quand elle était petite racontait partout que mon conjoint était en prison car il me frappait!
Alors qu'il n a jamais …

Paroles de femmes » allaitement et méthadone besoin d'une info » 27 janvier 2016 à  13:25

Voilà  le document de la lol France sur le laitAA 26 : Manque de lait : mythe ou réalité ?

Cet article a paru dans Allaiter Aujourd'hui n°26, LLLFrance, 1995

Manque de lait ! mythe ou réalité ?

Avec les douleurs de mamelons, le manque de lait - réel ou supposé - est sans doute la raison la plus fréquemment invoquée pour arrêter l'allaitement. Pourtant, "dans les sociétés traditionnelles, même les femmes qui vivent dans des conditions d'hygiène défectueuses, qui sont mal nourries et souvent malades, qui accomplissent des tâches physiques exténuantes et chez qui on note le plus grand nombre d'enfants de petit poids de naissance, ont presque toujours du lait. Par exemple, dans le travail collectif de l'OMS sur l'allaitement au sein (1), on a trouvé que sur un total de 3.898 mères étudiées au Nigéria et au Zaïre, aucune n'était incapable de secréter du lait" (2).

L'insuffisance de la lactation semble être un phénomène réservé aux pays industrialisés et aux groupes socio-économiques fav …

Paroles de femmes » allaitement et méthadone besoin d'une info » 27 janvier 2016 à  13:12

Moi aussi j'ai donné la tetine à  mes enfants et il n y a pas eu de problème.
Pour les biberons donner à  ma fille non plus mais c est pas le cas de tout les bébés.
La petite de ma soeur n a jamais su tétée au sein après avoir pris le biberon,C est assez connu la confusion sein tétine.
Ensuite,ma fille qui a reçu beaucoup de biberon ne faisait absolument aucune différence entre sein et biberon,zéro réaction au sevrage et manque de lait pour moi très rapidement.
Mon fils qui n a reçu aucun biberon avant ses 4mois,au contraire de ma fille, n a jamais voulu boire au biberon et à  arrêter la tute lui même à  2mois !
Introduire les biberons dès la naissance chez un bébé où la maman a un désir d allaitement,c est prendre le risque de ne pas avoir assez de lait car pas assez de stimulation des seins ou de créé une confusion sein tétine avec un enfant qui ne veut plus du sein ou ne voit plus de différence.

Sinon,les trois premiers jours,il est normal d avoir un bébé qui veulent être au sein t …

Paroles de femmes » allaitement et méthadone besoin d'une info » 26 janvier 2016 à  02:53

Je crois surtout que tu me prêtes des intentions et des propos qui ne sont pas les miens.

Certains bébés peuvent bien sur se réveiller souvent avec le lait maternisé,mais les normes qu'ont donnes aux mamans ,c est bien toutes les 3 ou 4h entre chaque biberons.Alors qu' au sein,tu peu posé la question sur un site de mamans allaitantes,les bébés boivent dans la plus grande majorité toutes les 1h30 à  2h.C est un fait ,je ne l invente pas.

En matière d allaitement,en effet,je suis convaincu de l incompétence de beaucoup de soignants.
Nous n avons pas la culture de l allaitement en France et beaucoup de soignants ont eux mêmes échoué dans leurs allaitement en abandonnant ou en ayant écouté les mauvais conseils.Pose la question à  un généraliste par exemple ,il reçoit 1h de cours sur l allaitement pendant ses études.
On a le droit d abonner,sa ne fait pas de nous une mauvaise mère,mais ce que j'accepte moins c est l absence de soutien quand on veut allaiter.
Je ne suis pas la seule à  …

Paroles de femmes » allaitement et méthadone besoin d'une info » 25 janvier 2016 à  15:19

Shaolin,

Je ne suis pas une pro allaitement,une mère comme je les vois sur certains groupes qui culpabilise les mère parce qu' elle donne le biberon.
Mais y a rien de mal à  dire la vérité,le lait en poudre est belle et bien du lait de vache améliorée.


Composition du lait infantile : un lait de vache « revu et corrigé »
Le lait infantile est une préparation à  base de lait de vache. Mais pour qu’il se rapproche au mieux du lait de la maman, il subit quelques transformations. Principale modification de ce lait si particulier : « la réduction de la teneur en protéines – avec équilibrage des différentes variétés de protéines comme la caséine et les globulines – et une diminution en sels minéraux. On va aussi ajouter du fer et certaines vitamines (vitamines K et D) », explique le Dr. Bernard Bedouret. Comment procède-t-on à  se rééquilibrage ? Si certaines marques « remplacent les graisses animales par des graisses végétales », d’autres ont entrepris d’intégrer des lipides laitiers da …

Drogues et travail » Traitement méthadone et obtention de l agréments d assistante maternel » 25 janvier 2016 à  00:43

Je sais que la pmi a été prévenu de la naissance de mes enfants puissent que j'ai eu une visite de la pmi pour ça chez moi en rentrant de la maternité.

J ai parlé de notre situation avec la puéricultrice de la pmi pendant cette visite,donc il n y a aucuns doutes qu'ils sont aux courants de mon traitement.

Ensuite,j ai quand-même le document obligatoire à  faire remplir à  mon médecin,alors à  moins que mon médecin accepte de mentir,c est compliqué.
Las vegas parano,tu es assistante maternelle?

C'est surtout légalement,es qu'ils on le droit de refuser l agrément juste à  cause du traitement?

Paroles de femmes » allaitement et méthadone besoin d'une info » 25 janvier 2016 à  00:17

Soumet 31 ,
Je suis vraiment désolé de ne pas avoir vue ton message avant car j'aurai pu te conseiller sur ton allaitement.
Avec la façon dont on t'a séparé de ton bébé,l échec de ton allaitement était clairement annoncé.
Je suis maman sous méthadone et j'ai allaiter ma première fille 10 mois.Mon fils,lui est toujours allaiter et il a bientôt 2ans.
J'ai donc une grande expérience de l allaitement,sous substitution aussi.
Tout d abord,pour ton enfant,il n y a aucuns risques,même à  l arrêt de l allaitement.
Au contraire,il n y a au niveau de la santé que des avantages malgré la présence de méthadone.
Ensuite,les personnes qui s occupait de ton bébé n ont apparemment pas les connaissances nécessaires en allaitement.
Parce que, un allaitement se fait à  la demande,c est a dire,à  chaque fois que ton bébé se réveil,il doit être nourri.
Un bébé qui reçoit du lait maternel (même au biberon)va se réveiller la majorité du temps toutes les 1h30 à  2h30. Rarement toute les 3 ou 4h comme au lait …

Drogues et travail » Traitement méthadone et obtention de l agréments d assistante maternel » 22 janvier 2016 à  23:05

Salut,

J'ai obtenu quelques réponses à  mes questions en appelant pour prendre rdv pour la réunion d information sur l'agrément d assistante maternelle.
Déjà ,oui,c est bien la pmi qui donne les agréments.Une puéricultrice de la pmi passera chez moi pour vérifier que le logement est adaptée à  l accueil d enfants et elle me posera des questions sur mon projet éducatif,mes motivations,mes connaissances des enfants...
Se qui m inquiète vraiment ,c est que j'ai un document complet à  présenter à  mon médecin où il a l obligation d indiquer tout les traitements que je prend.Il est indiqué en gros " indiquer tout traitement psychoactif",ils se réserve le droit d appeler mon médecin pour un complément d information.De toutes façons,ils savent déjà  que je suis sous méthadone puisse que la Pmi est prévenu automatiquement à  chaque naissance sous substitution.

Drogues et travail » Traitement méthadone et obtention de l agréments d assistante maternel » 03 janvier 2016 à  04:01

Voilà ,je me posais la question à  savoir:

Ayant deux enfants,je suis ficher maman sous tso par la protection maternelle et infantile.
J aimerais essayé de devenir assistante maternelle mais j'ai bien peur que la pmi me refuse l agréments à  cause de ma condition d ancienne consommatrice.

Je comptes les appeler prochainement pour savoir si cela pose problèmes mais je voulais savoir si il y a des maman assistante maternelle sur le forum et aussi Es que légalement,ils ont le droit de me refuser l agrément pour ça? Si j accepte des prélèvements d urine par exemple pour montrer ma bonne fois

Paroles de femmes » quelques signe de manque chez mon bébé depuis retour de la maternité » 14 décembre 2015 à  15:49

Dans mon cas,justement tout le personnel de la maternité était formé par une addictologue.
Mais une puéricultrice du service néonatalogie n a peut être pas suivi la formation car elle m'a clairement fais des remarques du genre "pourquoi vous n avez pas arrêté votre traitement,comment se fait il que vous fassiez vivre cela a votre deuxième enfant!
Heureusement,j étais plus renseigner et forte psychologiquement,donc je ne me suis pas effondré.

Et je comprends votre point de vue. C est vrai que la maman peut se sentir jugé alors que se n est pas le cas suivent son histoire.Ou le personnel peut aussi être différent dans leurs comportements d une mère à  l autre.Surtout si il y a encore des consommations chez la maman,ils peuvent peut-être être plus jugeant.

Mais je persiste en changeant ma proposition,est ce qu'on pourrait mettre juste les adresses des maternité où le personnel est formé sur les problèmes d addictions?

La maternité ou j ai accoucher est aussi au top niveau aide à  l al …

Paroles de femmes » quelques signe de manque chez mon bébé depuis retour de la maternité » 11 décembre 2015 à  11:53

Cec,
Je viens de répondre à  ton message en privé sur le nom de ma maternité.
Shaolin,est ce qu'il serait possible de créer un topic avec les adresses et numéro,un avis favorable ou pas sur les maternités fréquentés par les maman de psychoactif.
Je vois shaolin que tu es de rennes,moi je suis pas très loin de Nantes ,pour avoir accoucher à  Reims la première fois,j'ai l impression que les gens sont plus ouvert et tolérant sur la côte atlantique.D ailleurs les élections régionales confirme mes impressions.

Remonter

Pied de page des forums