PsychoACTIF / Résultats de la recherche
Recherche » Forums » Auteur : nico0

Zolpidem (Stilnox) et zopiclone » sevrage du zolpidem 10 mg avec substitution au diazepam » 13 mars 2019 à  17:51

Nico0
Replies: 37

Aller au message

Re,

désolé je pensais que tu étais en France, oui effectivement ça ne doit pas être évident de trouver de bons interlocuteurs sur le sujet.

Comme quoi internet n’est pas si mal lol.

Tu trouves des gens qui vivent quasiment les mêmes problèmes et te donner des conseils utiles pour comprendre le mécanisme d’un sevrage et les choses à faire et ne pas faire.

Bon courage pour la suite.

Zolpidem (Stilnox) et zopiclone » sevrage du zolpidem 10 mg avec substitution au diazepam » 13 mars 2019 à  16:03

Nico0
Replies: 37

Aller au message

Salut SARAH,

Comme dis précédemment il faudrait que tu arrives à te stabiliser en 2 prises par jour avec le valium et pas redrop en pleine nuit ou en journée, il faut être caler sur des heures précises pour une concentration sanguine constante.

Par contre es tu suivi par un addictologue ? Car en te lisant on dirait que tu fais pas mal d’auto médication et si c’est le cas c’est pas la meilleur chose à faire.

A +

Antidepresseurs » Sevrage brutal du prozac » 13 mars 2019 à  11:29

Nico0
Replies: 12

Aller au message

Salut,

Tu as bien fais de ne pas rester dans cette état, essaye de respirer profondément et de ne pas céder à la panique. ( dur mais possible).


Je t’envoie beaucoup de courage.

Antidepresseurs » Sevrage brutal du prozac » 12 mars 2019 à  16:57

Nico0
Replies: 12

Aller au message

Salut,

A priori le traitement mis en place par ton psychiatre n’a pas l’air de fonctionné et c’est étonnant que celui ci n’envisage pas des rendez vous plus rapproché compte tenu de ton mal être.

N’étant pas médecin, je ne pourrais me prononcé sur le traitement mais si tu as l’impression de ne pas être écouté et que celui ci oublie qu’il t’avait déjà augmenté la dose, il serait judicieux de peut être consulter un autre psychiatre car outre le traitement médicamenteux, le côté humain et hyper important.

Ne reste pas sans rien faire surtout.

Il se peut que tu ne sois tout simplement pas réceptive à cette molécule.

En règle générale il faut généralement 3/4 semaines pour ressentir les bienfaits d’un antidépresseur.

Je pense que tu devrais l’appeler pour lui dire que ça ne va pas du tout.

Bon courage

Médicaments psychotropes » lexo : le corps s'y habitus (trop) vite ? » 11 mars 2019 à  20:23

Nico0
Replies: 20

Aller au message

Salut !

Le plus simple serait de voir si en prenant la dose de lexomil que tu prends d’habitude les symptômes s’arretent et peut être que tu auras un début de piste.

Bonne soirée

A +

Benzodiazépines » Overdose de diazepam » 11 mars 2019 à  20:18

Nico0
Replies: 13

Aller au message

Salut Daze,

Je me trompe peut être mais tu as commencé le baclo ? ( il me semble que tu en avais parlé dans un post récemment ).

Ça serait intéressant d’avoir un retour de ta part car apparemment il est parfois utilisé hors AMM pour justement sevrer les psychotropes ( benzos et somnifères en l’occurence ).

Sinon concernant le valium pour ma part ( prescript pour sevrage benzo ) ben je ne ressens aucune anxiolyse ni détente donc du coup le sevrage ne se passe pas les doigts dans le nez.

Perso je préférais mon bon petit lexomil......

Benzodiazépines » Trouble panique - anxiété généralisée et benzo » 11 mars 2019 à  18:58

Nico0
Replies: 38

Aller au message

Disons que le switch a peut être été un peu trop rapide.....

Benzodiazépines » Trouble panique - anxiété généralisée et benzo » 11 mars 2019 à  18:00

Nico0
Replies: 38

Aller au message

Salut problemo !!!

Content d’avoir de tes nouvelles !

Ben écoute si tu sens pas de baisser de 2 gouttes, enlève 1 goutte, il vaut mieux baisser quand les symptômes sont « supportables ».

En revanche il me paraît impératif de parler de ta réduction avec ton addictologue car si tu penses que ça va trop vite, il faut clairement le lui dire, le sevrage benzo n’est pas un sprint mais un marathon.

Il faut vraiment que tu instaures un échange constructif avec ton addictologue et à mon sens c’est à lui de caler le sevrage par rapport à ton ressentie / symptômes et non pas de t’imposer une baisse tous les x jours.

Si tu baisses trop vite, tu vas te retrouver potentiellement avec des symptômes hard et du coup tu seras obligés de remonter.

Je me répète mais soit transparent avec lui en lui expliquant que son protocole et peut être trop rapide pour toi.

Tu sais 21 gouttes de lysanxia, je pense ( ce n’est que mon avis ) qu’à ses yeux, ce n’est pas une dose énorme mais au contraire ce sont le …

Médicaments psychotropes » lexo : le corps s'y habitus (trop) vite ? » 10 mars 2019 à  09:49

Nico0
Replies: 20

Aller au message

Salut,

Tu prends du lexomil depuis combien de temps exactement ? Et à qu’elle fréquence ?

Tu dis ne pas en prendre tous les jours mais tu en prends combien par semaine ?

1 fois par semaine ? 2 fois par semaine ?

A +

Médicaments psychotropes » lexo : le corps s'y habitus (trop) vite ? » 05 mars 2019 à  13:56

Nico0
Replies: 20

Aller au message

Salut Reck,

J’espere que ça va ?

Non je ne suis pas « dogmatisé » lol c’est juste que le passage a une demie vie longue n’est pas à mon sens un traitement de substitution mais plutôt un protocole de sevrage. ( avis perso mais je fais pas de blocage là dessus )

Il y a beaucoup de personnes consommateurs de benzos ou en sevrage de benzos j’ai remarqué qui n’ont pas eu d’effet avec le valium ou le lysanxia et qui du coup reste avec leurs benzos ou change pour une autre.

Et « le problème » c’est que si on veut se sevrer des benzos mais que « l’utilisateur » ne tolère pas le valium ni le lysanxia, qu’elle peut être l’alternative ?

Je te donne mon expérience perso :

Prise d’une barrette de lexomil par jour ( parfois 1 et demi ), prescript par un médecin, pas pour usage récréatif.

J’en ai pris 7 ans sans me poser de question ni connaître les problèmes d’addictions que cela peut engendrer ( ça peut paraître difficile à croire et pourtant ).

Bref je consulte un addicto qui me conseil l …

Médicaments psychotropes » lexo : le corps s'y habitus (trop) vite ? » 02 mars 2019 à  20:26

Nico0
Replies: 20

Aller au message

Bonsoir pierre,

Je me permets de te répondre point par point en toute courtoisie.

En fait remplacer un benzo à demie vie courte par un à demie vie longue n’est pas pour moi un traitement de substitution car tu restes sur le même « médicament » et certains personnes ne tolèrent pas les effets du valium ou du lysanxia, dans ce cas que faire ?

Pour moi un traitement de substitution c’est au contraire stoppé le « produit » en question par autre chose.

Exemple bête : alcool / baclo etcc ...

Le paws subit par d’autres substances et pour la plupart du temps « amorti » justement par les benzos.

Quand je parle de dureté de sevrage, je me réfère justement à des « médecins addictologue » ainsi qu’à de nombreux usagers ayant testé diverses substances en sevrage.

Enfin voilà, je ne veux absolument pas que tu penses que je cherche à te contredire ou quoi que ce soit, c’est juste que j’ai une opinion différente.

J’espere que tu comprendras en tous cas.

A + …

Benzodiazépines » Trip au Bromazepam » 02 mars 2019 à  11:00

Nico0
Replies: 17

Aller au message

Salut Agartha,

En fait je pense que les propos de Rescapé sont très mal formulés et un peu trop direct à mon sens. ( pour rester poli )

Après c’est certain que la prise de benzos à vie n’est pas absolument pas recommandé car tôt ou tard il y a pour la majorité un retour de bâton.

Personnellement je conçois que l’on puisse les prendre pour amortir le bad trip lié à un effet Pyschoactif et bien sûr soulagé à instant x ou y.

Mais ça reste pour moi « une drogue légale », je suis personnellement dans un sevrage de benzos qui se passe plutôt mal ( même horrible ), et en fait je suis en colère aussi car ce médicament est prescript un peu n’importe comment sans avertir l’usager crédule de ses méfaits jusqu’au jour où !

Beaucoup de personnes lambda ( Mr et Me tous le monde ) se retrouvent dans la « merde » suite à leurs médecins qui ne les avaient absolument pas prévenu de l’effet ultra addictif du truc, ils ont juste fais confiance à leur médecin.

Par contre le jour où ils ont besoin d …

Benzodiazépines » Aide sevrage valium  » 01 mars 2019 à  17:12

Nico0
Replies: 78

Aller au message

J’ai discuté aujourd’hui avec un gars qui a fait un sevrage benzo, une phrase m’a marqué :

Pendant son sevrage :

« Y’en a le soir, ils ont peur de s’endomir et de ne pas se réveiller, moi je priais dieu pour ne pas me réveiller tellement le mal être et la souffrance étaient horrible »

Aujourd’hui il boit tous les jours .......

Mais je reste optimiste lol

Médicaments psychotropes » lexo : le corps s'y habitus (trop) vite ? » 01 mars 2019 à  16:57

Nico0
Replies: 20

Aller au message

Oui à priori d’après beaucoup de personne, c’est le sevrage le plus dur :

De 1 : aucun traitement de substitution pour palier au manque.

De 2 : Le sevrage ( symptômes compris ) dure des mois et non pas 1 ou 2 semaines.

De 3 : la liste des symptômes est longue comme Le Bras de Mikael Jordan.

De 4 : le post sevrage qui peut durer des mois / années.

De 5 : avec l’alcool c’est le seul sevrage ou tu peux en mourrir.

En gros pour arriver à décrocher de ces médicaments c’est hyper méga tendu donc pour le coup y a beaucoup de personnes qui n’y arrivent pas.

l’antidépresseur t’as certainement aidé pour le sevrage benzos ainsi que les somnifères.

Bravo en tous cas ( moi perso j suis en sevrage de valium et c’est une horreur )

Médicaments psychotropes » lexo : le corps s'y habitus (trop) vite ? » 01 mars 2019 à  13:06

Nico0
Replies: 20

Aller au message

Je viens de voir la photo du traitement que ton médecin t’avais mis en place, du coup tu en es où avec l’ad, le somnifère ? Bravo pour l’arrêt du xanax car arrêter les anxiolytiques c’est comment dire ? Pas évident du tout ....

Conseils généraux de réduction des risques » Quelles drogues causent les pires Bad Trips? » 01 mars 2019 à  12:50

Nico0
Replies: 26

Aller au message

Ah ouai od de benzos t’as dû y aller franchement sur les dosages.

Comprend que ça t’es marqué pour le coup !

A +

Benzodiazépines » Trouble panique - anxiété généralisée et benzo » 01 mars 2019 à  12:47

Nico0
Replies: 38

Aller au message

A ta place vu que le dosage que tu prends n’est pas énorme, je te conseillerais vraiment d’y aller vraiment doucement car comme je t’ai dit tu peux ressentir un effet de manque 1/2 semaines après ta baisse, ça peut paraître surréaliste mais c’est vraiment le cas.

C’est pour cette raison que je t’avais conseillé de te stabiliser avant de diminuer ( généralement 1 mois c’est bien ).

Concernant la diminution : peut être que 1 goutte par semaine voir 2 semaines est suffisant pour que tu ne ressentes peu de symptômes violent. ( il y a des gens qui baisse encore plus lentement ), il n’y a vraiment pas de règle, la seule chose à retenir c’est commencer à diminuer quand tu es bien.

Je ne doutes pas du professionnalisme de ton addictologue mais garde en tête que c’est à toi de décider de tes baisses car lui n’est pas dans ton corps.

C’est pour cela qu’il faut créer un échange voir même un lien réciproque entre vous pour que le sevrage se passe dans les meilleurs conditions possibles.

As t …

Conseils généraux de réduction des risques » Quelles drogues causent les pires Bad Trips? » 01 mars 2019 à  12:36

Nico0
Replies: 26

Aller au message

Salut kratoman,

Tu as fais un bad trip avec des benzos ?
Tu parles du sevrage plutôt ? ( enfin je pense )

A +

Benzodiazépines » Trouble panique - anxiété généralisée et benzo » 01 mars 2019 à  12:20

Nico0
Replies: 38

Aller au message

Salut,

Effectivement ta phase de stabilisation est super courte mais si tu te sens mieux c’est vraiment ça l’essentiel.

Écoute je suis bluffé que tu réagisses super bien à l´arrêt du somnifère et je t’encourage à continuer dans ce sens.

Comme tu dis les effets ne sont pas les mêmes, il n’y a pas ce pic où tu te sens trop bien en fait c’est linéaire et non pas en dent de scie comme avec une benzo à demie vie courte.

Tu réagis bien au lysanxia et ça c’est de bonne augure pour la suite.

En tous cas, baisse à ton rythme et selon tes ressenties, ne te focalise pas sur la durée, le but étant d’avoir le moins de symptômes possible et bien entendu continuer à rencontrer ton addictologue de façon régulière.

Ne néglige pas les thérapies en parallèle qui peuvent t’aider pendant et après le sevrage si ton problème de fond n’est pas traité.

A +

Médicaments psychotropes » lexo : le corps s'y habitus (trop) vite ? » 01 mars 2019 à  12:12

Nico0
Replies: 20

Aller au message

Salut :

La demi vie est pour simplifier la durée des effets d’un médicament, dans ton cas les anxiolytiques.

Le lexomil est une une demie vie courte : pour certains, la durée varient entre 2 et 8h voir un peu plus, tous dépends de ta tolérance.

Les demies vies longues : valium, lysanxia, tranxene sont des anxiolytiques avec un effet qui dure plus longtemps.

Effectivement l’hypnose n’est pas remboursée mais dans ce cas tu peux te diriger vers des psy conventionné qui pratique des thérapies comportementales et cognitives pour « soigner » ton problème et ceux sans médicaments et sans que cela impacte ton porte monnaie.

A +

C’est une explication simpliste mais qui est compréhensible pour tous.

Médicaments psychotropes » Buspirone et automédication » 28 février 2019 à  13:58

Nico0
Replies: 3

Aller au message

Salut,

Pour moi le buspirone a eu un effet catastrophique, mon addictologue me l’avait prescript pour me soulager de mes symptômes pour un sevrage de benzos ( toujours en cours d’ailleurs ..... )

Il m’a été introduit si je me souviens bien :

5 mg le premier soir.
10 mg le lendemain midi
15 mg le troisième jour.

Résultat : Chair de poule ( c’etais en Août, je portais une doudoune ), tremblement, insomnies, nausées, agressif, vertiges énormes.

Je l’ai stoppé immédiatement, je suis d’ailleurs traumatisé de cette réaction.

J’ai même fini au urgence de ma ville tellement j’étais mal, j’ai pensé immédiatement à un syndrome serotoninergique, arrivé sur place, aucune prise de tension, aucun egc, l’urgentiste a téléphoné à mon addicto, je suis sorti et sur le document il y avait noté : symptômes sevrage benzo.

Pour infos : 15 jours avant de le prendre, on m’avait donné simultanément du Zoloft 75 mg + tercian pendant 10 jours, nous avions attendu 15 jours après l’arret des 2 molécules po …

Benzodiazépines » Aide sevrage valium  » 28 février 2019 à  10:20

Nico0
Replies: 78

Aller au message

Salut problemo

J’espere que ça va de ton côté, j’ai d’ailleurs répondu à ton sujet hier justement concernant ton passage au lysanxia et je suis content que ça aille mieux ! Force à toi.

Oui c’esr vrai que j’ai réussi à baisser de 13 ridicules gouttes et quand je vois la souffrance endurée pour en arriver là je me dis que la route est encore longue même trop longue et je t’avoue que je ne sais pas si j’y arriverais.

Disons que pour moi, l’effet du valium ne me fait rien, j’ai l’impression de ne ressentir aucune anxiolyse, le seul effet que je sens c’est que je suis mal quand je le prends comme s’il était toxique pour moi, étrange sensation lol, mais c’est la molécule de prédilection avec le lysanxia pour le sevrage donc je continu.

Quand j’en parle à mon addictologue, il ne dit rien ! Aucun échange !.

Merci en tous cas pour ton message !

Bonne journée

Médicaments psychotropes » lexo : le corps s'y habitus (trop) vite ? » 28 février 2019 à  09:54

Nico0
Replies: 20

Aller au message

Salut !

Je pense qu’il faudrait que tu consultes ton médecin qui te délivre les ordonnances de lexomil pour lui faire part de ton besoin d’augmenter tes doses de lexomil pour te sentir « bien » même si tu as l’impression d’etre RDR dans tes prises ( pas tous les jours, espacement des prises, etccc ), il se peut qu’il te donne un benzo avec une demi vie longue ( valium ou lysanxia ).

Mais si je peux te donner un conseil, tu devrais en parallèle tester l’hypnose, les TCC pour ton problème de foule, ça sera moins rapide que de prendre un lexomil mais sur le long terme ça sera certainement beaucoup plus efficace.

Je me sens un peu obligé de te mettre en garde contre ce genre d’automédication car c’est vraiment en faisant ainsi que tu risques de te retrouver avec une addiction et crois moi, une addiction au benzos c’est vraiment pas cool du tout le jour où tu souhaites arrêter, pour te donner un exemple, il te faudra plusieurs mois pour t’en défaire.

Bref fais gaffe !

A + …

Benzodiazépines » Aide sevrage valium  » 28 février 2019 à  09:23

Nico0
Replies: 78

Aller au message

Salut !

Je viens donner des nouvelles et en même temps ça me permets de tenir à jour mon carnet de bord quand je relis le post depuis le début.

Bon à ce jour je suis à :

8 gouttes valium le matin ( 9h30 )
8 gouttes en début d’après-midi ( 14h30 )
7 gouttes le soir ( 22h ).

Comme indiqué précédemment, j’ai perdu mon boulot à cause de mes absences répétés suite à ce sevrage de benzos. A ce jour je n’ai absolument pas la force de retrouver un autre travail, j’en ai super envie car j’ai toujours été actif et je n’ai connu que très rarement des périodes de chômage mais ce sevrage est d’une difficulté inouïe.

Heureusement il y en a pour qui cela se passe sans accroc mais forcé de constater que pour moi et pour d’autres c’est un véritable enfer.

Les journées sont rythmées par des sentiments de mal être profond, vision flou, vertiges et j’en passe, il y a parfois des accalmies de 30 minutes / 1h mais c’est tout.

A ce jour j’ai décidé de baisser de 1 goutte par semaine donc si je tiens …

Antidepresseurs » Sevrage Venlafaxine » 28 février 2019 à  09:02

Nico0
Replies: 7

Aller au message

Salut !

Xandeer :

Question bête peut être mais pourquoi ton médecin veut te faire passer sur le Zoloft si les autres antidépresseurs de la même famille n’ont pas fonctionné ?

Ne faudrait il pas lui parler d’antidépresseur de la famille des trycicliques peut être ?

Enfin je me trompe peut être mais à te lire cette famille n’à pas l’air de te réussir alors pourquoi s’obstiner.

A +

Benzodiazépines » Trouble panique - anxiété généralisée et benzo » 27 février 2019 à  19:46

Nico0
Replies: 38

Aller au message

Salut !!

Je ne prends plus rien d'autre. L'objectif étant de me sevrer des benzos.

Déjà je tiens à te féliciter de t’être rendu chez un addictologue pour prendre les choses en mains, c’est déjà un grand pas vers la « guérison ».


Pas de vertiges, ni d'angoisse et encore moins le mal de tête terrible où je sentais mon cerveau qui réclamait sa drogue.

Tu es sans doute mieux couvert par la durée vie longue du lysanxia avec qui j’ai l’impresion la substitution se passe bien pour l’instant.


J'ai donc fait en qq semaines 2 baisses :
- semaine 1 : 13 mg = 26 gouttes,
- semaine 2 : 12 mg = 24 gouttes.
J'ai un peu du mal à dormir (insomnies totales les premiers jours) ms ça s'arrange je pense. Par contre je fais des rêves/cauchemars hyper-réalistes à tel point que j'ai parfois du mal à distinguer la réalité du rêve...
Côté physique j'ai eu qq symptômes (crampes, sueurs, état grippal) ms gérables pour l'instant.


As tu réalisé une phase de stabilisation avant de commencer tes baisses ? p …

Benzodiazépines » Trouble panique - anxiété généralisée et benzo » 27 février 2019 à  19:42

Nico0
Replies: 38

Aller au message

Salut !!

Je ne prends plus rien d'autre. L'objectif étant de me sevrer des benzos.

Déjà je tiens à te féliciter de t’être rendu chez un addictologue pour prendre les choses en mains, c’est déjà un grand pas vers la « guérison ».


Pas de vertiges, ni d'angoisse et encore moins le mal de tête terrible où je sentais mon cerveau qui réclamait sa drogue.

Tu es sans doute mieux couvert par la durée vie longue du lysanxia avec qui j’ai l’impresion la substitution se passe bien pour l’instant.


J'ai donc fait en qq semaines 2 baisses :
- semaine 1 : 13 mg = 26 gouttes,
- semaine 2 : 12 mg = 24 gouttes.
J'ai un peu du mal à dormir (insomnies totales les premiers jours) ms ça s'arrange je pense. Par contre je fais des rêves/cauchemars hyper-réalistes à tel point que j'ai parfois du mal à distinguer la réalité du rêve...
Côté physique j'ai eu qq symptômes (crampes, sueurs, état grippal) ms gérables pour l'instant.


As tu réalisé une phase de stabilisation avant de commencer tes baisses ? p …

Opiacés et opioïdes » Des chercheurs élaborent un nouveau anti douleur  » 26 février 2019 à  09:05

Nico0
Replies: 10

Aller au message

Salut,

Je trouvais intéressant de vous faire partager ce sujet.

Bonne journée

https://www.lepoint.fr/sante/des-chercheurs-francais-elaborent-un-antidouleur-qui-pourrait-ringardiser-la-morphine-25-02-2019-2296255_40.php

Antidepresseurs » brintellix 5mg mise en place » 21 février 2019 à  11:28

Nico0
Replies: 4

Aller au message

Salut,

Comme dit plus haut un ad met en général 3/4 semaines pour s’installer, ce que tu ressents est classique lors de la prise d’un ad au début, majoration de l’anxiete Etccc, en revanche la majorité des psy prescrivent un anxiolytique en début de traitement ad pour couvrir ces effets, mais généralement lors de la mise en place d’un traitement ad, le psy doit te voir chaque semaine pour évaluer justement ces effets secondaires.

Tu devrais lui en parler surtout que c’est la dose minimal, il se peut que ces effets se tassent dans quelques jours ou pas, dans ce cas cela voudrait dire que cette ad ne te convient pas, il faut malheureusement parfois en essayer plusieurs avant de trouver le bon.

N’hesite pas à le contacter si tu n’as pas de rendez vous prévue prochainement.

A +

Emma merlin : le prazepam n’est pas un ad mais un anxiolytique connu sous le nom de lysanxia.

Benzodiazépines » Mélange et tristesse, sans angoisses mais avec un sentiment d'urgence » 19 février 2019 à  20:56

Nico0
Replies: 10

Aller au message

Bon bé prescripteur a tout dit ......

J pense que tout le monde est ok ???

On peut aller ce coucher lol

Remonter

Pied de page des forums