PsychoACTIF / Résultats de la recherche
Recherche » Forums » Auteur : norhydex

TSO - maintenance aux opiacés » Protocole hors AMM Dicodin Gdc (gestion de conso) » 13 janvier 2022 à  23:21

[quote=pierre]Je pense qu'il ne faut pas envisager la baisse. Et il faut essayer (si tu ne l'as pas deja fait) de lui expliqué que tu as trouvé un équilibre, en citant les avantages pour toi.



[quote=Norhydex]ommencer rassure toi, je suis addictologue. Et aucun Addictologue ne penserait inconcevable l'idée de ne pas choisir l'abstinence. Nous avons une formation là où les psychiatres pourraient avoir se discours je le conçois.[/quote]
Si seulement c'était vrai.... toutes nos expériences prouvent le contraire.[/quote]
Ah oui ? C'est bien malheureux mais vous êtes dans quelle région ? Par chez-nous avons des modules d'enseignements qui porte sur l'alliance thérapeutique, sur les modèles d'aujourd'hui qui appui une majorité de personnes ayant un usage nocif de psychotropes sans en être dépendant, et de manière globale, accepter d'accompagner là où veut aller le patient et ne pas lui imposer notre opinion. …

TSO - maintenance aux opiacés » Protocole hors AMM Dicodin Gdc (gestion de conso) » 13 janvier 2022 à  08:09

[quote=cependant][/quote]
Alors pour commencer rassure toi, je suis addictologue. Et aucun Addictologue ne penserait inconcevable l'idée de ne pas choisir l'abstinence. Nous avons une formation là où les psychiatres pourraient avoir se discours je le conçois.

Quoiqu'il en soit, il faut voir avec la HAS et surtout l'ANSM. C'est elle qui peut réguler les autorisations (ATU, ATUc, etc.). Je me permets de citer le gouvernement :

"L’accès compassionnel

Il vise deux cas de figure distincts qui ont en commun le fait de concerner un médicament permettant de traiter des patients souffrant de maladies sans traitement approprié, dans une indication thérapeutique donnée sans qu’il ne soit destiné à obtenir une AMM en France.

- L’accès compassionnel cible des besoins médicaux auxquels peuvent répondre des médicaments pour lesquels le laboratoire n’a pas de stratégie commerciale.

Soit cet accès compassionnel est demandé pour un médicament non autorisé et non disponible en France par un pre …

Actualités » Les cannabinoïdes bloquent l'entrée cellulaire du SRAS-CoV-2 et des variantes émergentes » 13 janvier 2022 à  04:32

Pour voir quelque chose de beau suis la prise de S Ketamine a l'hôpital pour la dépression. C'est plus que jolie a voir !

Drogues et travail » Appareil médical pour... se droguer? Vapo nasal? bucal? Scred ou RDR? » 05 janvier 2022 à  21:27

Cela fait un an et demi que je fais une recherche pour concevoir un nébulisateur accessible à la consommation hors cadre médical (pour le consommateurs de drogues donc).

Le potentiel pourrait rendre ce mode de consommation le nouveau futur de la consommation de drogues d'ici 20 ans.

Mais c'est extrêmement complexe à configurer. Pour donner un bref exemple, selon la taille des particules et la capacité à être mis sous brume. La nébulisation ultrasonique qu'on pensait parfaite, est tout simplement inutilisable, on travaille sur une version à tamis et vibration sous pression.

Ensuite, une autre grosse problématique c'est d'aprendre à utiliser un nébulisateur, la voie pulmonaire a d'immense bénéfices, mais on peut très facilement mal utiliser et n'avoir aucn effet

Cocaïne-Crack » besoin d'aide pour identification de substance  » 05 janvier 2022 à  07:40

[quote=hoefosho]bonjour
je m'appel tomas j'ai 18 ans et je mesure 1m71 pour 78kg

hier soir, j'ai parler a un dealeur que j'ai croiser rarement mais qui m'a toujours vendu du cannabis de bonne qualité, on discutait et je lui ai dit que je cherchais du lsd et pour faire court il m'a vendu ceci en me disant "sniff le ou coupe en un bout et manges le" :

[url=https://www.psychoactif.org/forum/image-reelle.php?code=1641/20220104_161620.jpg]Image: https://www.psychoactif.org/forum/uploads/images/1641/20220104_161620.jpg[/url]

[url=https://www.psychoactif.org/forum/image-reelle.php?code=1641/20220104_162546.jpg]Image: https://www.psychoactif.org/forum/uploads/images/1641/20220104_162546.jpg[/url]

[url=https://www.psychoactif.org/forum/image-reelle.php?code=1641/20220104_162216.jpg]Image: https://www.psychoactif.org/forum/uploads/images/1641/20220104_162216.jpg[/url]

et de ce que j'ai pu voir en photo ça ressemble plutôt a du carck ou de la cocaine donc si quelqu'un arrive a reconnaitre j' …

Research Chemicals (RC) » nouveau RC (MDPHP) car A-PHP introuvable. comment le fumer + comment savoir qu'on a une allergie. » 04 janvier 2022 à  22:06

[quote=Morning Glory]Joli^^
Mais ce n'est pas un groupe methyl qui est ajouté à la / au methylphenidate (ni un methylenedioxy comme sur la MDMA) c'est un cycle benzène (formant du coup un double cycle s'appellant naphthalene apparemment https://en.m.wikipedia.org/wiki/Naphthalene ).

Et la mdma n'a pas deux groupes methyl... enfin si en fait, mais c'est rien de spécifique: il y a le N-methyl et l'alpha-methyl mais comme toute methamphetamine en fait. (Une amphétamine c'est le nom contracté de alpha-methylphenylethylamine).
C'est pas propre à la mdma, le "methyl" au début de son nom n'est pas un methyl au sens propre mais fait partie du nom complet methylenedioxy, en gros c'est ça : https://en.wikipedia.org/wiki/Methylenedioxy

Je crois que tu as fait une petite confusion ici^^ sinon je te suis :)

Intéressant l'HDMP-28[/quote]
J'ai dû mal m'exprimer je parle bien quand il y a présence de deux groupe méthyl donc un supplémentaire, pas la présence d'un groupe méthyl de manière général …

Méthylphénidate (Ritaline) » Quel est la dose de ritaline à ne pas dépasser ? » 04 janvier 2022 à  19:09

[quote=Imbécile]Je sais pas quoi vous répondre. Je ne tien pas un journal de bord haha. C'est tellement fluctuant.

Mais la DL50 est de 190 mg/KG, si je pèse 85kg ca fais 16150mg ? Je suis large. En fait c'est la meme DL que la caféine d'ailleurs.[/quote]
[color=#ff0800][b]Dans ce cas si tu ne tiens pas de journal, n'essaye au grand jamais d'atteindre la DL50. 1g,615mg c'est ENORMISSIME. Même cette dose divisé par deux tu risques de claquer d'un arrêt cardiaque.[/b][/color]

Méthylphénidate (Ritaline) » Quel est la dose de ritaline à ne pas dépasser ? » 04 janvier 2022 à  18:25

[quote=Imbécile]Je n'ai pas pensé à préciser, mais je voudrais savoir la dose qui peut être vraiment dangereuse, et pas les 60-80mg qu'ils conseillent pour éviter la dépendance appelé aussi dose recommandé. Merci...[/quote]
Pour estimer cela il faut parler selon la DL50, la dose létale pour 50% du groupe exposé à la dite dose.

Mais pour y répondre c'est important que tu nous dise combien tu consommes en terme de fréquence, depuis 8 ans.

Méthylphénidate (Ritaline) » Quel est la dose de ritaline à ne pas dépasser ? » 04 janvier 2022 à  16:18

Si tu dépasses les 80mg par jour tu es hors AMM ou Autorisation de Mise sur le Marché. Tu en consommes depuis combien de temps et à quel dosage ? Tu récupères la ritaline en pharmacie ou sur le marché noir ?

Research Chemicals (RC) » nouveau RC (MDPHP) car A-PHP introuvable. comment le fumer + comment savoir qu'on a une allergie. » 04 janvier 2022 à  16:08

[quote=Morning Glory][quote=Norhydex]PS : j'ai regardé la QSAR du MDPHP je crois que y aurait un effet dégueu séroto[/quote]
Yo
Si tu parles du methylenedioxy, sache qu'il n'a pas toujours d'effet seroto bien puissant comme avec la Mdma !
La mdpv en est un parfait exemple. (Effet seroto très faible)
https://m.psychonautwiki.org/wiki/MDPV
Donc non ça ne vient pas forcément d'un effet seroto (même si je n'écarte pas cette possibilité), juste un méthylènedioxy sur une pyrovalérone ce n'est pas suffisant pour dire qu'il y a un effet sérotoninergique vraiment significatif d'après moi. C'est un peu plus éloigné de la simple amphetamine donc ça se comporte po forcément pareil ;)

Après si c'est autre chose que tu avais vu je suis toute ouïe et intéressée[/quote]
Alors, pour commencer tu as tout à fait raison, un groupement méthylènedioxy ne veut pas dire systématiquement qu'il y a une augmentation de l'impact sur les récepteurs sérotinergiques.

Et en ce qui concerne la significativité, sur …

Médicaments psychotropes » Somnifères et libido. » 04 janvier 2022 à  10:22

Si ça fait 2 mois que tu en consommes quotidiennement n'arrête pas sans l'avis de ton médecin. Tu peux faire un sevrage avec des convulsions qui peuvent t'être fatale. Amicalement.
[quote=fostilo]Merci
J'ai cessé l'Effexor depuis une semaine
Il me reste que le Zolpidem à présent que je prends depuis presque 2 mois

Je crois qu'il a impacté la libido, j'en ai aucune à ce stade, et depuis quelques jours j'ai un léger effet de manque dans la journée jusqu'à la prise du Zolpidem (pourtant toujours aux mêmes horaires)

Au moment même ou je prend le Zolpidem je constate aussi une libido encore plus faible

Je vais l'arrêter dans 3 jours en espérant un retour de la libido

Amicalement[/quote]

Médicaments psychotropes » Atarax quel dosage ? » 30 décembre 2021 à  15:06

[quote=M_xnonym]Salut a tous les gars je Check le forum depuis pas mal de temps et je me suis enfin décider à poser ma question !
J’ai deja fait quelques trips avec des opiacés (Tramadol et Codéine ) et j’ai récupérer de l’Atarax.
Malheureusement il ne me reste que 3 daphalgan codeinés…
Je voulais donc savoir quel est le dosage d’atarax qu’il faudrait que je prenne histoire de planer un peut, et si je peux mélanger Atarax et codéine.
Atarax (0,25) j’ai une boite et demi;
Ou sinon qu’est ce que je peux prendre sans ordonnance qui pourrait me faire planer .(pas de cannabis ou d’injection j’en suis pas encore la…)
En espérant avoir rapidement de vos nouvelles !
Bonne soirée ![/quote]
L'atarax c'est de l'hydroxyzine, j'ai déjà eu l'occasion d'en consommer par pipette de 100mg successive sans vivre aucun effets secondaires bon après c'était ma période sous méthamphétamine.

C'est un anti-histaminique qui a très peu de propriétés délirogènes.

Ce serait un poil anti-professionnel si je te co …

Research Chemicals (RC) » nouveau RC (MDPHP) car A-PHP introuvable. comment le fumer + comment savoir qu'on a une allergie. » 30 décembre 2021 à  15:03

[quote=maxlamax][quote=Norhydex]Pour l'allergie, même protocole que pour toutes molécules nouvelles. Tu prends une très légère pointe, genre sous la langue et tu vois si tu réagis mal ou pas.

PS : j'ai regardé la QSAR du MDPHP je crois que y aurait un effet dégueu séroto[/quote]
Yo! Vu que je viens de vomir et que rien que l'odeur me donne la gerbe, je pense que si j'en met dans ma bouche, jvais avoir un gros effet placebo et vomir de suite. J'ai toujours vérifié les allergies en prenant directement des micros doses mais je remarque les limites de cette méthode.

Je vais attendre ce soir ou demain, que mon corps passe à autre chose, afin de faire ce teste sous la langue.


On m'avait dis la même chose pour l'A-PHP, c'est pas typique des cathinone ?[/quote]
Nan nan c'est pas typique des cathinones et là je te proposais la voie sublingual mais tu mettres une pointe dans une narine, après sous la langue y a moins de chance que tu gerbes je pense. L'important est de mettre la molécule au …

Cocaïne-Crack » Interactions Coke / Methylphenidate » 30 décembre 2021 à  12:21

[quote=prescripteur]L'article suivant est plutot rassurant (nb traduction google) mais, comme le dit Ectatrip il faut etre prudent. Amicalement


. Septembre 2006;85(1):29-38.
doi: 10.1016/j.pbb.2006.06.023. Epub 2006 Aug 17.
Méthylphénidate et cocaïne : une étude d'interaction médicamenteuse contrôlée par placebo
Thérèse Winhusen 1 , Eugene Somoza , Bonita M Singal , Judy Harrer , Sandhya Apparaju , Juris Mezinskis , Pankaj Desai , Ahmed Elkashef , C Nora Chiang , Paul Horn
Affiliations

PMID : 16916538 DOI: 10.1016/j.pbb.2006.06.023

Résumé

Jusqu'à trente pour cent des personnes dépendantes à la cocaïne peuvent répondre aux critères de diagnostic du trouble déficitaire de l'attention/hyperactivité (TDAH). Le méthylphénidate (MPH) est un traitement très efficace et couramment utilisé pour le TDAH, mais, comme la cocaïne, il s'agit d'un stimulant cardiovasculaire et du système nerveux central susceptible de provoquer une toxicité à fortes doses. La présente étude a été entrepri …

Research Chemicals (RC) » nouveau RC (MDPHP) car A-PHP introuvable. comment le fumer + comment savoir qu'on a une allergie. » 30 décembre 2021 à  12:17

Pour l'allergie, même protocole que pour toutes molécules nouvelles. Tu prends une très légère pointe, genre sous la langue et tu vois si tu réagis mal ou pas.

PS : j'ai regardé la QSAR du MDPHP je crois que y aurait un effet dégueu séroto

Cocaïne-Crack » [USA] Cocaïne thérapeutique autorisée par la FDA anesthésiant nasal 2020 » 30 décembre 2021 à  05:34

Je viens d'apprendre la nouvelle, après la version dextrogyre du MPH et la commercialisation de la version S- de la kétamine avec le Sapravato les labo américains on pas froid aux yeux !

Sinon oui évidemment que ce sera inscrit sur la liste stupéfiant. De toute façon le chlorhydrate de cocaïne est inscrit sur la liste des stupéfiants voté par l'ONU

Conseils généraux de réduction des risques » Conseils pour avoir l'analyse certifiant l'authenticité d'une plante » 30 décembre 2021 à  05:29

[quote=Hasard]Salut alors, j’ai pas trop compris ta question. Tu voudrais identifier une plante vivante c’est ça ? Ben dans ce cas là pour moi la solution c’est de te référer à une description botanique de la plante pour savoir si ça correspond à ton spécimen, ça ne devrait pas être trop difficile pour de la salvia.
Tu peut aussi attendre qu’elle pousse et la consommer ensuite, si t’as les effets de la salvia, c’est que c’est bon. Mais fais ça après avoir bien comparé la plante à une description botanique et/ou des photos, faut que tu sois à peu près sûr que ça en est pour pas t’empoisonner avec n’importe quoi non plus.

On dirait que tu attend d’un organisme qu’il te fasse une analyse génétique de la plante, clairement ça me paraît impossible, parce qu’une analyse génétique complète, je suis pas sûr que ce soit donné, surtout dans le cas d’une plante aussi rare et méconnue, même si je t’avoue que j’y connais pas grand chose. Mais pour l’aspect bénévole, désolé, mais je pense que tu …

Tramadol » Addict au tramadol passé à la methadone bonne ou mauvaise idée ? » 22 décembre 2021 à  15:15

D'un point de vue physiologie santé et pharmacologie sur le long terme et court terme. Clairement c'est une bonne idée oui. Le tramadol est un opiacé vraiment sale qui perturbe les circuits de la sérotonine avec son lot d'effets secondaires et conséquences.

Après la démarche pour que tu te fasses prescrire de la méthadone sera sûrement bien plus complexe et pointu.

Cocaïne-Crack » Interactions Coke / Methylphenidate » 22 décembre 2021 à  14:59

Il y a une [color=#ff0800][b]très forte tolérance croisée[/b][/color] entre les deux molécules.

La cocaïne et la méthylphénidate sont toutes deux des psychostimulants ayant comme action pharmacologique de bloquer les protéines DAT qui sont censées faire la recapture de la dopamine au niveau des auto-récepteurs post-synaptiques D2 dans les projections du striatum à l'aire tegmentale ventrale.

De fait, si tu consommes l'un, tu vas augmenter ta tolérance et ta sensibilité à l'addiction pour les deux.

Il faut savoir que de base, même les psychostimulants qui agissent de l'autre grande manière comme les amphétamines qui libèrent de façon massive la dopamine et pénètre dans les vésicules pour agir sur les transporteurs VMAT, ont déjà une tolérance croisée.

Conseils généraux de réduction des risques » Conseils pour avoir l'analyse certifiant l'authenticité d'une plante » 16 décembre 2021 à  13:51

Sauriez-vous à qui je pourais m'adresser pour non pas analyser des prod' comme avec SINTES mais pour avoir la certifcation authentifiant une espèec végétale, à savoir la salvia divinorum.

Vous vous doutez bien que je n'ai pas de spéctrométrie de masse dans ma salle de bain mais, je me demandais si vous connaissiez des institutions le faisant dans l'idéal bénévolement ?

RC Benzodiazépines » Diclazepam- Besoin d avis de consommateurs  » 16 décembre 2021 à  09:24

Gardez en tête que le diazepam dont ne differe que d'un atome de chlore en moins, se conserve mal car est absorber par tout récipient en plastique

RC Benzodiazépines » Diclazepam (rc) » 16 décembre 2021 à  09:22

[quote=Ladrague][quote=Norhydex]
Pas de soucis, alors faisant mes recherches sur les benzodiazépines j'ai pas mal potassée décortiquer la QSAR, je te met ci-joint mon blog qui explique comment lire une molécule par son illustration niveau puissance, effet, etc.

https://www.psychoactif.org/blogs/Chapitre-3-Quelles-sont-les-indices-pour-estimer-la-puissance_6611_1.html#b6611

Alors le diclazépam est la jumelle du diazépam à une exception prêt c'est qu'on a ajouté un atome de chlore sur une position très habituelle quand on veut faire des variantes de benzodiazépines, donc déjà on peut faire l'hypothèse qu'il n'y a pas d'effets indésirables surprise.

Cependant, la molécule du fait de cette atome de chlore, de mémoire en R7 ou R2 là je sais plus je suis fatigué, la molécule sera 10x plus puissante approximativement.

Concernant les métabolites actifs c'est le même délire infini en terme de demi-vie MAIS les métabolites en question ne sont pas les mêmes. Ils sont même mieux sur un plan am …

Conseils généraux de réduction des risques » Attention à l'erreur de raisonnement si vite arrivée... Besoin d'hypnotique ou d'anxiolytique ? » 15 décembre 2021 à  20:49

Bonsoir à tous,

Alors que je répondais à une question sur le diclazépam, j'ai lu deux trois commentaires qui m'ont beaucoup fait pensé à une situation dans laquelle moi même je me suis un peu bêtement trompé et tomber dans l'erreur de jugement.

Ayant un grand passé avec les stimulants, j'ai très longtemps rechercher comment m'endormir, je suis sûr que chacun d'entre vous à subit au moins une fois une nuit blanche insupportable ? :)

Sauf que si l'insomnie est dû à une intoxication médicamenteuse aux psychoanaleptiques, c'est à dire à une sur-activation du système nerveux central sympathique (trop de libération de noradrénaline et de dopamine).

Je l'avoue, ce n'est pas forcément intuitif sans avoir fait plusieurs constats empiriques. Mais ce n'est absolument pas un hypnotique / sédatif / somnifère qui vous fera dormir.

En effet, en cas d'intoxication aux psychoanaleptiques, où une libération trop massive et durable des neurotransmetteurs évoqués plus haut, il est préférable de s'ori …

RC Benzodiazépines » Diclazepam (rc) » 15 décembre 2021 à  20:33

[quote=Ladrague]Je me permets d'upper ce topic pour avoir des retours sur le diclazepam car il n'y a pas le moindre topic sur PA à part celui ci ![/quote]
Pas de soucis, alors faisant mes recherches sur les benzodiazépines j'ai pas mal potassée décortiquer la QSAR, je te met ci-joint mon blog qui explique comment lire une molécule par son illustration niveau puissance, effet, etc.

https://www.psychoactif.org/blogs/Chapitre-3-Quelles-sont-les-indices-pour-estimer-la-puissance_6611_1.html#b6611

Alors le diclazépam est la jumelle du diazépam à une exception prêt c'est qu'on a ajouté un atome de chlore sur une position très habituelle quand on veut faire des variantes de benzodiazépines, donc déjà on peut faire l'hypothèse qu'il n'y a pas d'effets indésirables surprise.

Cependant, la molécule du fait de cette atome de chlore, de mémoire en R7 ou R2 là je sais plus je suis fatigué, la molécule sera 10x plus puissante approximativement.

Concernant les métabolites actifs c'est le même dél …

Benzodiazépines » protocole d'arrêt des hypnotiques » 15 décembre 2021 à  20:07

Alors même si l'intention est très louable, la référence menant à la source n'est pas valide et je trouve peu judicieux pour ne pas dire anti-professionnel et dangereux de laisser un protocole sans source pour un sevrage qui peut être mortel s'il est mal fait en automédication.

Je me permets donc de réouvrir ce sujet.

[url=https://www.psychoactif.org/forum/image-reelle.php?code=1639/3.png][img width=800 height=371]/forum/uploads/images/1639/3.png[/img][/url]

Maintenant, pour rester dans l'idée encore une fois que je trouve très louable. Le grand Ponte des benzodiazépines, Ashton, décrit un programme de sevrage dans son manuel qui est en ligne : https://www.benzo.org.uk/freman/bzsched.htm#s1

[url=https://www.psychoactif.org/forum/image-reelle.php?code=1639/2.png][img width=800 height=358]/forum/uploads/images/1639/2.png[/img][/url]

Ah oui petit edit pour ajouter ceci : vous pouvez grossièrement vous souvenir facilement s'il vous faut une demie-vie courte ou longue selon cette règle …

Médicaments psychotropes » Somnifères et libido. » 18 novembre 2021 à  20:29

[quote]Donc , effectivement, ils agissent sur le meme systeme gabaergique, mais pas de la meme manière et n’entraîne pas tout à fait les mêmes effets que l’alcool sur la libido. Enfin, c’est mon opinion.

Le zolpidem est réputé dans le milieu festif comme une sex-drug (Bon l’alcool est la sex drug la plus utilisée au monde mais elle va plus « éteindre les sensations » en ayant une activité dépressive sur le SNC bcp plus puissante que le zolpidem) : de nombreux utilisateurs (aucune source sur les proportions, mais c’était vraiment un « truc à essayer » dans ma jeunesse - le stilnox etait sur liste I lol)
disent que s’ils résistent aux effets hypno-sedatifs, faire l’amour sous zolpidem était un délire, decrit comme agréable (euphémisme volontaire). Et la, peu ou pas de perte de sensation et beaucoup moins de troubles de la libido qu’avec l’alcool.
Des cas de sexomnies ont été rapportés non seulement pour le zolpidem, mais aussi pour le zopiclone (plus rare)*.
L’alcool, lui, peut augmente …

RC Benzodiazépines » quelqu'un connait les propriétés physico-chimiques du diclazépam / chlorodiazépam (solubilité g/L) ? » 18 novembre 2021 à  20:27

[quote=Ladrague][quote=Norhydex]
Il y a de nombreuses formulations et en hôpitaux, il n'est pas rare que le médicament soit dans des poches de plastique. On m'avait raconter ça une fois, de la morphine mise en solution chlorhydrate pour faire des perfusions dont la poche avait été vider par une seringue.[/quote]
Super intéressant. Ça marche pour d'autres medocs ? On connaît la raison physico-chimique de cette réaction ? Une réaction purement chimique ? Porosité du plastique de la poche ?

Au fait question perso mais pourquoi cette passion pour le diclazepam haha ? C'est pas commun comme RC et en plus il me semble que ça va passer prochainement sous l'interdiction des Pays Bas donc plus difficile à trouver. Ce qui se vend actuellement c'est des vieux stocks avec des effets amoindris par le temps si on arrive à trouver la date des batchs (après moi je parle des pellets, pas de la forme poudreuse).[/quote]
La comme ça je ne saurais te répondre sans source sous la main pour les raisons / p …

Cocaïne-Crack » Différence entre l’addiction de la coke et celle du crack » 18 novembre 2021 à  20:18

[quote=Befree]Yoooo

J’espère que tout le monde se porte bien ici

Alors voilà je commence à cerner à quoi ressemble une addiction à la coke, d’où elle provient, ce qu’elle engendre ou peu engendrer (par rapport à ma conso qui varie entre 3-4 fois par mois en contexte festif des fois plus des fois moins, et ce que j’ai pu lire sur le forum, ou des connaissances).

Jai testé le crack une fois il y a des années et dans un contexte où j’avais déjà d’autre substances sur la gueule, j’ai capté à peu près l’effet mais pas sûr avec le reste.

Mais n’ayant jamais expérimenté sur le long terme contrairement à la coke, et ne voulant pas le faire, je me demande à quoi ressemble l’addiction au crack, niveau social, physique en se basant sur celle de la coke (ca pourrait peut être m’aider à comprendre plus facilement ).

D’après ce que j’ai lu le crack semble bien plus addictif mais c’est difficile d’imaginer une addiction sans exemple concret de ce qu’il t’arrive dans ta vie.

Merci d’avance pour …

MDMA/Ecstasy » Reprendre des drogues après un "Bad Trip". » 17 novembre 2021 à  21:41

[quote=LuigiBabee]Salut le forum !

Ca fait toujours plaisir de revenir ici ! Toujours aussi chaleureux :)

Petite mise en contexte :
La dernière fois que j'ai pris des prod, c'étais il y a 5-6 bon mois au moins. J'ai pris de la coke en para, car j'avais un peu honte de la sniffer devant mes amis. ( Eux prennaient du speed en para.) Sauf que j'ai eu un sale bad. J'ai passé la soirée la main sur le coeur a me poser des questions, avoir peur etc... Rien de grave pendant la soirée, sauf que le lendemain dans le bus j'ai eu une crise de panique, et vu que c'était la première fois j'ai pas su comment réagir et ça a terminé aux urgences. Classique jusqu'ici en somme.

Depuis j'ai plus pris de prod, j'ai fait quelques crises de panique par la suite, mais la ca fait bien 2-3 mois que je n'ai rien eu.

La prochainement des amis ont prévu de prendre de la MD. C'est pas la première fois pour moi, [b]mais je me demandais comment les gens faisaient pour rebondir après un bad un peu comme le mien …

Benzodiazépines » une résistance à un benzo en implique-t-elle une aux autres  » 16 novembre 2021 à  14:24

Si tu entends la tolérance par "résistance" alors oui tout à fait, le fait d'augmenter sa résistance à une benzodiazépine entraînera une tolérance croisée, c'est à dire une résistance aux autres benzodiazépines :)

Amicalement,

Remonter

Pied de page des forums