PsychoACTIF / Résultats de la recherche
Recherche » Forums » Auteur : sangdencre

Cannabis thérapeutique »  Cannabis Thérapeutique : la moitié des consommateurs le préfère aux médicaments » 27 janvier 2019 à  16:01

Ahoiï les gens :)

Cela fait des années que j'ai mis ma mère au cannabis, en raison de son dos qui ferait pâlir robocop...
Plus qu'un anti-douleur, il remplace les somnifères à merveille.
Je l'ai donc équipée pour passer au CBD, c'est un succès total, effet myorelaxant indéniable, sans abrutir...Après une courte phase d'adaptation (elle a 75 ans tout de même) le CBD en cig-E lui convient parfaitement, son moral est bon, elle se chouchoute à nouveau, aucuns des nombreux antidépresseurs qu'elle a testés ne lui procurent ce bien être, ça me rend optimiste...Et c'est un effet ricochet dont je ne me plaindrai en aucun cas !

Codéine et dihydrocodéine » Crise d'épilepsie suite à prise de codéine » 27 janvier 2019 à  12:42

Re Datumamore355,
Il n'y a pas de honte à être un UD.
Qui te prescrit le Xanax par exemple ? Tu fais des arrêts brutaux quand tu n'en a plus ? Ce qui expliquerait les crises convulsives.
Tu sais, les CSAPA (par ex.) qui reçoivent des gens comme nous, te mettrons à l'aise, à ta place c'est par là que je commencerais, puis il te faudra voir un neurologue en cas d'épilepsie avérée et éventuellement un dermato pour ton psoriasis. As-tu un diagnostique à ce sujet, ce n'est peut-être qu'une réaction épidermique, liée à une allergie, ou nerveux tout simplement. DrSewart a raison, hydrates toi, tu peux te faire préscrire du Dexeryl (pris en charge par la sécu )
Ne reste pas ainsi, ce que tu appelles "centre pour drogués" sont des spécialistes, il n'y a pas une faune malsaine qui traîne. Passe ce cap, retrouve confiance en toi; et chasser les inquiétudes sur sa santé te fera déjà grand bien :)

Tiens nous au courant... …

Codéine et dihydrocodéine » Crise d'épilepsie suite à prise de codéine » 26 janvier 2019 à  05:56

Bonjour Datumamore355.

As-tu été dépisté grâce à un encéphalogramme, que ces crises, n'avaient pas une aute origine, Normalement, ça se déclare plutôt dans l'enfance.
Je vulgarise, l’épilepsie est un vaste sujet.
Par exemple, lorsque j’arrête trop brutalement les benzos, je fais des crises de convulsions, c'est très impressionnant pour les spectateurs et effectivement, on peut s'y méprendre.
En général, on se réveille aux urgences, tout courbaturé en raison de la tétanie musculaire.
Ca ne m’étonnerait pas que ce genre de crises peuvent être induites par une autre molécule (ex: morphiniques dans ton cas)
Pour en avoir le cœur net, va chez un neurologue, il te dira grâce à l'imagerie médicale, s'il s'agit bien d’épilepsie, il faut prendre un traitement pour éviter les complications neurologiques.
Pour ce qui est, des crises convulsives, dû à un usage d'un prod, ou sevrage brutal
C'est différent, un temps, quand un Doc, te passait en TSO, on te prescrivait systématiquement du Tégrétol un …

Alcool » Quelles sont les effets d'un Vodka redbull ,quelles est le dosage pour en faire un? » 15 décembre 2018 à  09:15

Il y a aussi la Tequila frappée, dont un des ingrédients est la liqueur de café (env. 25°) et qui rend la cuite très spéciale ;) et les lendemains plus légers.

Après une rapide recherche sur le net, la tequila frappée ou paf a été amputée du café...?

Cannabis » Aider un ado qui va très mal » 13 décembre 2018 à  07:32

Bonjour,
C'est un sujet très délicat, mais à prendre très au sérieux, ma fille au même âgeétait exactement comme ton p'tit frère, je ne sais pas ce qui te fais penser au suicide, mais ma fille, elle est passée à l'acte, et c'est terrible à supporter, surtout que je n'ai rien vu venir, elle est plutôt d'un naturel gai, mais à partir de la fin de la 4ème, elle fumait jour et nuit, elle vivait son 1er grand amour avec un jeune qui n'avait pas son état d'esprit, étant précoce, le matin, ils allaient chez lui, en fumant, en veux tu en voilà, après quelques câlins, ils allaient au collège et là elle s'endormait en plein cours, puis sont venus les scarifications. Heureusement que je suis suivi par un psy, directeur de la clinique, où il y a une aile (nommée Angus Young. Si,si) réservée aux ados, Après une semaine de coma dans un hosto très connu du 13, dans une unité d'USC. Je l'ai mené à Angus Young, sans même repasser par la case maison. Ils l'on gardé un mois, puis nous avons essayé de re …

Fentanyl et dérivés »  Fentanyl pourquoi autant de succès??? » 12 décembre 2018 à  11:28

Alors franchement vous allez bien ? J'ai 30 ans d'opiacés derrière moi, je suis une toxico, j'assume, apparemment, c'est une insulte ici. Bon ok !
Je ne dis pas que ça n'arrive qu'aux UD (c'est bon là ?) j'ai ajouté les anorexiques.
Ma première année d'héro je n'ai pas été très sérieuse avec les visites chez le dentiste, et je faisais des abcès, j'avais les dents dans un sale état.
Le dentiste, m'a reçu et m'a mis en garde en raison des sucs gastriques qui attaquent bien les dents.
Je trouve juste important, que lorsqu'on est un UD, il est essentiel de prendre soin de soit, surtout quand on évolue dans le monde du travail. Plus tard, avec les grosses prises de BZD le dentiste m'a dit de faire gaffe à la sécheresse de la bouche, là dessus on m'a prescrit, du mercurius solubilis, qui a amélioré les choses.
Bien, sûr qu'avec la tolérance on gerbe moins, mais si on ne stoppe pas les dégâts des dents, elles continuent à se détériorer. Non ?
Pour les gens "normaux" (alors ça c'est peut-être …

Fentanyl et dérivés »  Fentanyl pourquoi autant de succès??? » 09 décembre 2018 à  19:09

Salut,
les toxicos doivent bien savoir que le dentiste c'est tous les 3 mois minimum !
C'est important pour avoir un sourire éblouissant. Ce n'est pas tant le sucre, mais surtout la gerbe dû à l'héro (ou autre opiacée, et l'anorexie) qui détruisent tout sur leur passage.....

Cannabis » Quelles sont les multiples manières de fumer un joint? » 09 décembre 2018 à  12:00

Ahoi les fumeurs de joints !

Je suis étonnée que personne n'ai mentionné une manière de fumer, en tant que proche de la nature, c'est un vrai régal !

Trouvez vous une foret à la terre bien noire, celle des épineux, je les favorisent
mais peu importe, du moment qu'il ne faut pas se munir d'une pelle ou pire d'une tractopelle pour réaliser le chef d'oeuvre :)

Il vous faut une bouteille en verre, vous la cassez contre un tronc avoisinant, ce sera l'embout, il vous faut _une petite grille pour l'autre extrémité, c'est la que vous déposez votre teusch.
Mais avant il faut se la jouer terrassier...Creusez un tunnel d'environ 10 à 15 cm avec une entrée et une sortie, d'un diamètre ne dépassant pas 5/8 cm. A l'entrée enfoncer le goulot de la bouteille préalablement raccourci (voir plus haut) à l'autre bout de votre tunnel, déposez la grille et le toesch ou mélange dessus, vérifiez bien sûr que l'air passe bien. allumez le mélange, tandis que vous tirez sur l'embout de la bouteille, la fumé …

Cannabis » [CBD] - Une bien agréable surprise..! » 04 décembre 2018 à  06:05

Ma maman à qui je procurais du teusch ou de la weed, est passée à la E-cig de CBD, elle a maintenant 74 ans et elle apprécie sont CBD d'avantage que le canna qui la faisait dormir quasi immédiatement.
Et là quand je la voit foncedée je m'amuse beaucoup:D

Antidepresseurs » Sevrage, changement de libération mal etre symptome de sevrage » 04 décembre 2018 à  05:06

Non, le SS ne devrait pas être vraiment plus dur à 2.5mg près.

Il est normal que tu es un rebond de symptômes. Tu es très proche de la fin de ce phénomène. J'ai envie de te dire de tenir le coup. Les sevrages sont vicieux, tu te couches le soir et le lendemain, le turkey peut disparaître. Tu as bien tenu le coup, c'est vrai que ça semble long quand on souffre. N'hésite pas à prendre de l'aspirine si c'est efficace contre ton mal de tête. Fait toi faire des massages, accepte tes maux, et si dans 1 mois tu es toujours en souffrance, il est évident, que tu as encore besoin de cet AD, ou bien de changer de molécule.
Courage et patience :super:

Psilocybe - Champignon magique - Truffe » Temps de conservation psilo secs  » 04 décembre 2018 à  04:19

S'ils sont vraiment bien secs, le mieux serait une cave, mais les champignons secs se gardent longtemps. En tout cas assez longtemps avant que tu ne les consomment ;)
Plusieurs mois c'est certain, le seul hic c'est qu'ils seraient bien mieux au frais qu'au milieux de tes caleçons ;)
Quand je dis plusieurs mois, c'est pour ne pas trop m'avancer sur leurs effets, mais utilisant souvent des champignons secs en cuisine, même après 2 ans, ils gardent leurs saveurs initiales, mais ils doivent vraiment être HERMÉTIQUEMENT conservés, sans qu'on ouvre tous les 2 jours le récipient dans l'angoisse de les perdre.
je réitère, trouve un endroit plus frais, mais pas le frigo. Bien que certains préconisent le congélo, ou le mixage en fine poudre. J'ai peut-être tort, mais le congélo est trop humide à mon avis, et le mixage peut faire perdre leurs potentiels. Tu n'indiques pas la quantité, mais si tu en as trop , je prends :salut:
Dégustes les, la nature nous offre vraiment des bijoux, alors prése …

Injection et réduction des risques » Tirette: video IV  » 03 décembre 2018 à  08:16

Boots, je reconnais ce legging, je le love en plus quand tu es dedans :P

Conseils généraux de réduction des risques » J'ai rendez-vous vous le 6 dans un ELSA » 03 décembre 2018 à  06:15

Hiboux, toutes mes excuses, pour avoir pollué ton sujet. On se laisse vite emballer par des sujets qui nous tiennent à cœur. Pour moi c'est les BZD.
Et étant tout comme moi accroc à ces produits, je pensais que ceci pouvait te motiver pour prendre en main ton addiction.
Et comme toi, je suis très déçue par le CSAPA.
Sans chercher à me justifier. Je serais heureuse de ton compte rendu d'ELSA Qui est en Allemagne une sorte d'équivalent du CSAPA.

Conseils généraux de réduction des risques » J'ai rendez-vous vous le 6 dans un ELSA » 02 décembre 2018 à  17:00

Tu as raison Stupanda, heureusement que j'ai un psy formidable, qui me suit depuis 10 ans, et un généraliste tout aussi cool qui me suit lui depuis 20 ans déjà. Et que je soupçonne d'avoir réglé mon problème avec le CSAPA pour que je puisse passer aussi rapidement du sirop aux gélules.

Conseils généraux de réduction des risques » J'ai rendez-vous vous le 6 dans un ELSA » 02 décembre 2018 à  13:57

PSYCHOCRACK.
Je veux te préciser un truc, quand je suis entrée dans son bureau de gros menteur. Ce qu'il m'a dit d'entré, mot pour mot, "quand un toxico me dit que les tests sont faux, je ne crois que les tests" Mais franchement, prendre de la bupré et de la métha te mettent dans un tel état de manque, que c'est même impensable que quelqu'un s'inflige ça.
Parce-qu'évidemment après cette histoire j'ai testé et au bout de même pas 15min j'étais au pic du manque. C'est à dire que lors d'un sevrage le manque se manifeste en plusieurs jours, là c'est le summum du manque en 1/4 d'heure, je ne pouvais même plus marcher, j'avais cette odeur caractéristique dans le nez, mes muscles était si durs que je me donnais des coups de poings pensant les réveiller...
C'est super que tu as un bon CSAPA.
A vite ! xoxo

Cocaïne-Crack » La coke rose ou Pink cocaine » 02 décembre 2018 à  09:28

En fait, je vis actuellement en France, mais étant une batarde, je choisi l'endroit qui me semble politiquement plus intelligent. A mon inscription j'arborais le flag Français, mais pour des raisons évidentes,j'ai choisi un pays qui correspond davantage à mon idée que je me fais d'une politique égalitaire :thinking:

Bref, en Allemagne, il y a bien entendu des organismes de RdR, on commence même à donner de l'héroine en TSO.
Toxico de longue date, les insulines ne me conviennent même plus.
Parfois j'arrive à mettre la main sur des seringues et des aiguilles avec des gauges plus adaptées à mes veines qui pètent littéralement 1 fois sur 5 avec les insulines . Les insulines se tordent, tant mes veines sont sclérosées, mais, je ne peux pas passer au snif, j'aime trop la seringue. C'est con, je sais...
Voilà, le plus important... Evidemment, les filtres sont aussi un must. Ce serait une bonne base déjà !!
Je te remercie de se soucier de mon cas. Surtout que j'ai déjà abordé ce sujet dans p …

Conseils généraux de réduction des risques » J'ai rendez-vous vous le 6 dans un ELSA » 02 décembre 2018 à  08:35

Au CSAPA, je n'ai aussi eut à faire qu'à des infirmière, je n'ai vu qu'un doc (généraliste mais occupant un bureau avec "psychiatre" inscrit sur la plaque.???
Il a été plus que désagréable, me traitant d'entrée d'une menteuse, parce que sur 3 mois mes tests d'urines était toujours positifs à la bupré, d'où mon état de manque prolongé même avec 150 mg de Métha. J'étais révoltée, je n'ai jamais menti sur ma consommation, finalement, j'ai insisté pour que le test ai lieu dans un labo d'analyses médicales. Et ce "Médecin" m'a fait une ordonnance pour recherche de cannabinoïdes, alors que mes 3 test au CSAPA étaient toujours négatifs. Alors bon, le CSAPA je n'y met plus les pieds, je n'ai même pas fait l'année en sirop, je suis retournée chez mon généraliste et j'ai obtenu les gélules tout à fait facilement. Je pense que chaque csapa n'est pas vraiment comparable d'une ville à l'autre, alors pour faire 3 heures de déplacement pour voir une infirmière c'est inutile voire superflu.
Les CMP so …

Méthadone » JordanDZ - La Méthadone m'a sauvé la vie ! TÉMOIGNAGE » 02 décembre 2018 à  07:24

Ne sois pas désolé, junkie en IV pendant de longues annèes, défonce aux barbituriques (dont je salue le retrait) héro, codéineet...et..., j'ai ensuite passé plus de 12 ans au sub, et en 1an, après un switch difficile, j'ai tenu bon, et la Méta de 150mg/jour, j'en suis aujourd'hui à 10mg/ même pas chaque jour. Je sursois, la Métha est pour moi aussi, un "miracle".
Ne crains pas de diminuer ta dose à raison de 10% par mois maximum. Tous différents, je ne garanti rien, mais tu peux tenter le coup, je ne ferais pas un sevrage complet, mais 10mg ça me convient !

Cocaïne-Crack » La coke rose ou Pink cocaine » 02 décembre 2018 à  07:05

Bonjour Zazou,

Toujours en parlant d'héro chinoise, un colorant peut-il à ce point faire un effet très différent ? Je rappelle que c'était il y a 30 ans et que le rose était très pâle, mais plus cristalin tout comme la coke était plus argentée et grumeleuse qu'aujourd'hui que la blanche ou la brune ? Mais l'effet était bien celui d'une bonne héro.

PS: je n'ai toujours pas accès aux filtres toupie, la RdR c'est chouette, mais les robinets sont fermés, il reste les stéribox, que j'ai la chance de pouvoir stériliser en autoclave, mais ça ne résout pas l'usure de l'aiguille :thinking:

Cocaïne-Crack » La coke rose ou Pink cocaine » 02 décembre 2018 à  04:58

Oui, dans les années 80-85 on chopait souvent de la rose (la chinoise) à Belleville.
Mais j'ai toujours préféré la blanche, et d'une parce-que on allait direct dans l'appart du dealer, mais il lui arrivait de partir et c'est là qu'on se prenait les plans rues, la brune était plus souvent coupée (à la strychnine et la gerbe était au rendez-vous), au contraire de la rose, très psychique, contrairement à ton ressenti.
Mais de la coke rose jamais vu...

Alcool » je me tue a petit feu ... » 01 décembre 2018 à  20:54

cact88,

Tu attaques là, le plus difficile des sevrages. Ton désir/besoin de stopper cette saloperie, il va te falloir une volonté d'acier.
Comme je le dis souvent, tu dois te faire aider H24. Trouve toi une clinique sympa en addicto alcolo. Et restes y aussi longtemps qu'il le faudra. Je sais bien que ce conseil est difficile à réaliser. Mais les résultats sont probants.
Tu bois depuis longtemps, et c'est pour moi la pire des drogues dures, déjà tu en as conscience et c'est un grand pas de ne plus être dans le déni.
Ne loupe pas le coche, tu veux te libérer de ce fardeau, alors fonce. Si tu es suivi par un psy correct, il ne te lâchera pas avant d'être sur que tu ne replonges illico.
Tu seras avec d'autres alcolos, qui une fois sevrés sont vraiment sympas.
L'important c'est de ne pas côtoyer les alcolos qui ne sont là que pour des raisons judiciaires ou par pression de la famille.
Tu dois tenir jusqu'à ce que ton esprit, tes pensées ne sont plus obnubilés par les degrés d'alcool. tu v …

Au coin du comptoir.... » [Loi antiterroriste] Signal, Telegram et ProtonMail en danger ? » 27 novembre 2018 à  23:29

El Sabio, merci pour ces infos, bien qu'effrayantes, devrons nous reprendre la plume et l'encre ? France rime de plus en plus avec fascisme. Sans vouloir ouvrir un débat pseudo-politique, espérons que le reste de l'Europe fera front contre de telles mesures inacceptables.
La liberté de s'exprimer,l'usage de la drogue, fera de nous des parias ? Achetons de la vaisselle et faisons un Décembre 2018 à l'image d'un Mai 68. Il faut stopper cet état policier !!!
Que se passe t'il dans notre pays ? Au nom de qui, de quoi cette radicalisation s'impose t'elle dans ce pays connu pour une certaine liberté, la population se terre dans ses problèmes pécuniaires. Après la "trêve" hivernale, beaucoup d'entre nous viendrons grossir les sans abris et les mal logés. Il faut lutter, sauvons la démocratie! C'est à nous que reviens ce devoir de refuser cette oppression de jours en jours plus flagrante.
:non:

Méthadone » "correspondance" methadone morphine ou oxycontin » 26 novembre 2018 à  16:27

Hey sufenta et Cie.

J'ai été trèèèès longtemps substituée, à partir de (je sais plus...). LE sub, que j'ai pris sagement (pas d'iv même pas de sniff) j'ai toujours augmenté les doses (chevauchement d'ordos etc... à 24 mg (plus benzo etc..) je suis passée à la Métha, les premières 2 semaines, c'était plutôt l'enfer, un vrai manque, (pas juste un banal craving) le CSAPA a augmenté les doses, et j'ai diminué sans vraiment m'en rendre compte pour être au bout de quelques mois à 10 mg par jour, parce qu'aucun effet récréatif vu e ma grande tolérance aux Opiates je suppose.
J'imagine que pour toi passer de l'iv de morphine à la métha ne sera pas une partie gagnée d'avance. Mais, tente le coup, c'est le meilleur TSO pour vraiment oublier que tu es sous traitement, parfois je l'oublie pendant 3 à 4 jours nickel, mais les 1ers effets de manque me rappelle à l'ordre.
Je sais que tu as toi aussi un long parcours derrière toi, la métha n'a aucun effet récréatif (sur un organisme aussi pollué que …

Méthadone » Baisse de la métha... help..? » 24 novembre 2018 à  03:27

Harmony, je suis désolée que mon post soit mal passé, tu avais d'autres attentes, de notre part...
Mais, vois-tu j'ai fait moults sevrages parfois très utiles, souvent inutiles, juste pour satisfaire mon entourage. J'ai également recueilli des potes pour les aider dans la 1ère phase, càd le plus simple, le sevrage physique.
Attends toi à rencontrer une nouvelle personne, ton homme, UD de longue date, va se transformer sous tes yeux, le fait d'être clean est une sacrée étape. après le bonheur d'être libre, libéré de ce poids qu'est l'addiction. Arriveront les moments incontournables où l'ex UD ne pense à rien d'autre qu'à son compagnon de toujours.
Là, c'est le moment très délicat, où l'on vis en trio, et quoique l'on dise l'UD est dans sa bulle( avec l'autre, ta rivale, en quelque sorte...)
J'aime beaucoup, les propos de cependant, et il est vrai que même si ce forum semble être "réservé" aux usagers de drogues, je suis bien consciente que l'être partageant sa vie avec un addict doit s …

Decro - Sevrages... et après ? » sevrage subutex 60 jours » 13 novembre 2018 à  09:45

Bravo pour ton sevrage.
Tu sais, tu n'a pas forcément de déprime, si tu es bien dans ta tête c'est que ton cerveau s'est déjà remis à fonctionner en fabriquant, les quelques hormones du bien être (endorphines, pour ne citer que le plus flagrant)
Continues, comme ça, tu auras souvent envie de remettre ça, mais essayes de tenir bon !
D'autant, que, plus on avance dans l'addiction à tous ces prods, plus les sevrages sont difficiles et moins ils sont effectifs. Expérience toute personnelle bien sûr.

Continues sur ta lancée, et tu verras que tout un tas d'autres choses vont changer en toi, en positif bien sûr ! Manges sainement, un peu de sport et tu tiens là le bon bout :super:

Cannabis » J'ai bu l'eau de mon Bang... » 10 novembre 2018 à  23:47

Qu'on en finisse !!!
La morale, finalement, de cette histoire est qu'un bang propre est devenu un slogan à mettre en lettre de FEU sur les bangs des générations futures.....

TSO - maintenance aux opiacés » A Paris, sept pharmacies sur dix ne délivrent pas les TSO » 09 novembre 2018 à  17:34

Brrr. Ce que tu me dit me fais froid dans le dos... Ici, ce sont les pharmas qui refusent la vente d'1 stéribox,
Tant pis, merci le pharma, on fait bouillir les pompes et on récite 20 chapelets...
Maintenant, si un pharmacon me refuse une délivrance d'une ordo (en bonne et dû forme) je fais un scandale, risque à bloquer sa porte, avec des potes, écrire au gouvernement, au maire, à dame pipi, tout en taguant sa jolie vitrine, en distribuant des tracs, en étayant ton sujet. Il ne faut pas se laisser faire, ce droit nous est acquis, et c'est quelques psychopharmacos n'ont qu'à grommeler dans leur barbe, si c'est trop pour eux, qu'ils ailles à la foire du trône se faire tatouer les paupières. Depuis quand d'ailleurs, les pharmaciens se prennent -ils pour les juges des transcriptions d'un médecin ???
Chacun son rôle !
Désolé, je suis très énervée, j'espère être restée dans le cadre de la bien séance. Que les pharmaciens ne s'étonnent pas si leurs droits sont abrogés à ramasser la crotte sur …

TSO - maintenance aux opiacés » A Paris, sept pharmacies sur dix ne délivrent pas les TSO » 09 novembre 2018 à  16:39

Bonsoir psych, déjà je pense que lorsqu'une assos ou autre s'installe près d'une pharmacie, cette dernière est au courant, et se réjouis d'ailleurs de la thunes qui va rentrer.... Donc pour moi dès 85' on ne me jamais refusé mon traitement de TSO. Par la suite, j'allais chez le pharma, sans pblme aucun
Les fausses TSO sont à mon grand regret légion, le tout est de charmer son pharma, pour qu'il ne puisse s'attarder à la marque d'eau visible en transparence. Attention je ne le recommande à personne, suivez les règles et n'allez pas chercher plus qu'il ne vous en faut ! Ce dont beaucoup d'autres qui la joueront clean, qui se feront avoir par la tricherie d'autrui!
Dans ma ville, il n'a a pas de distri-pompes, je dois faire 15 bornes aller pour me faire cracher 1 pompe usagée ! seringue donnée, contre un stéribox (j'espère que les box sont changées fréquemment, parce-qu'elles sont recouvertes par une poudre de pots d’échappements pas du tout ragoûtante...) Normal, la ville la plus crado …

Méthadone » Baisse de la métha... help..? » 09 novembre 2018 à  14:42

Je me sens un peu l'envie d'y mettre mon grain de sel :mad:
Primo, ne surtout pas aller vers le Sub, sauf si tu as échoué à toutes les autres possibilités qu'ils existent à ce jour.
Un peu dérouté, à qui je parle, ton homme ou toi ? A qui tu fais des rapports un peu à ta sauce (chose que je comprend et celui qui n'y a pas déjà eu recours à ses extrémités, me jette le premier pavé estampillé 68)

A Madame, le sevrage est un processus très long, très "passionnel" Surtout lorsque l'un des 2 n'est pas dans le même trip. Madame: tu l'aimes ? Tu n'es pas sa Mam's ? Tu veux l'aider ?
Il n'est pas débile, genre près pour l'HP ?

Donne lui envie de vivre et ne soi pas dans le jugement. Les UDM sont les plus difficiles à mener au sevrage, il va falloir être patiente, pire, au comble de la patience. Il va te falloir ressentir sa souffrance, ce n'est pas du chiquet pour avoir sa dose. Même pour le commun des lambdas ne peu concevoir, qu'un petit manque de 2 mg puisse soulager un gars ! Et pourtan …

Alcool » Viol lors d’un black out avec l’alcool » 02 novembre 2018 à  07:23

@boots de my life.

En fait, j'avais tort, mais j'ai déjà eu des blackouts alcoolique et faire des folies de mon corps, mais bon, je sais que ce n'était pas contre mon gré (mec / fille qui me plaisaient déjà avant) et quand tu te réveilles dans leurs bras....déjà c'est rassurant. En plus, même si je suis en blackout, il semblerait que j'ai l'air à peine déf...
Voilà comment ses propres expériences, peuvent te rendre aveugle.
Il va aussi falloir que je m'habitue à regarder les dates des faits XD.
Arriver avec des conseils erronés (en + ) des mois après les faits c'est un peu nul.....
En tout cas, j'ai capté le message et je suis si soulagée de ne jamais être passée par là, bien que souvent en vadrouille seule avec mon sac à dos, j'ai désamorcé +sieurs des situations plutôt chaudes.
Pas plus tard que vendredi dernier, je suis sortie faire mon recyclage vers 23 h, et un jeune a bien failli réussir, mais j'ai une fois de plus suivie les conseils de feu mon Papa qui, avant de me laisser par …

Remonter

Pied de page des forums