PsychoACTIF / Résultats de la recherche
Recherche » Forums » Auteur : smile_

Conseils généraux de réduction des risques » Prise de drogues avec antécédents médicaux » 17 septembre 2021 à  12:48

Cocaïne et MDMA et amphetamines (liste non exhaustive), ont un impact marqué sur le coeur.. Pour une personne sans antécédent, la plupart du temps cela ne génère par de complications. La MDMA, en cas de sur-dosage peut provoquer une coagulation du sang.

Pour les personnees avec des antécédents, c'est nettement différent et beaucoup plus risqué... par prudence je t'inviterai à ne pas essayer celles-ci ou alors à dose modérées, et si jamais tu comptes le faire, d'en parler avec un médecin pour avoir plus de détails sur les eventuelles interactions entre les effets de ces drogues sur le coeur et le problème cardiaque que tu as (avais?)

MDMA/Ecstasy » Bad trip sous MDMA, comment réagir » 17 septembre 2021 à  02:12

Le fait qu'il avait chaud alors qu'il était en t-shirt dehors à 10 degré et immobile.. c'est un signe qui trompe pas trop oui.

En revanche, pour le fait d'associer alcool et cannabis en plus de mdma, je ne sais pas du tout si cela peut favoriser ce genre de syndrome. . . mais je serais curieux d'avoir la réponse.

MDMA/Ecstasy » Bad trip sous MDMA, comment réagir » 17 septembre 2021 à  01:18

A part attendre que ça passe y'a pas grand chose à faire car 450mg c'est beaucoup

T'as des gens qui vont être frigorifiés, d'autres qui font être "paralysés" (juste sur le coup), d'autres qui vont juste se sentir super mal..

Pour les bad "mentaux" si j'ose dire, en général je met le plus possible la personne à l'aise: des mots rassurants, lui faire sentir qu'il n'est pas gêné, ainsi que des exercices de respiration - j'ai remarqué que se concentrer sur
sa respiration fait du bien. Une mini séance de méditation d'une certaine manière...

Pour les bad "physiques" i.e quand il y a un surdosage net, a part s'assurer que la personne s'hydrate un peu, ne meurt pas de chaud/de froid, y'a peu de chose à faire, enfin j'ai jamais vu de "techniques" régler ça.

MDMA/Ecstasy » Descente trèèèès difficile » 08 septembre 2021 à  23:00

Re,

Il est vrai qu'en mélangeant alcool et MDMA, j'ai plus de mal à me rappeler de tout aha

Ce que je voulais dire par descente plus difficile avec l'alcool, c'est qu'en consommant les deux, j'ai beaucoup de mal à récupérer la journée suivante, sommeil de mauvaise qualité, et j'ai parfois des vertiges et la vision qui se trouble, un peu comme une mauvaise descente de speed.

En revanche, si MDMA seul, je n'ai jamais ces effets secondaires, ce qui me fait mieux récupérer et les lendemains sont alors plus simples à gérer.

Par contre je te rejoins :

" j'avais des hallus bizarres en fin de soirée et quand le soleil s'est levé c'était vraiment super glauque comme trip" ==> ça, c'est clairement dû à un sur dosage de MD

MDMA/Ecstasy » MDMA (taz) avec cystite (infection urinaire) » 08 septembre 2021 à  18:52

Il ne semble pas y avoir de liens entre MDMA et cystites..

En revanche, la MDMA tape salement sur les reins, et les reins ont une influence directe sur l'urine, qui elle-même a une influence sur la vessie.

Le fait d'avoir une rétention de l'urine permet aux bactéries de proliférer plus facilement.. donc si tu comptes prendre de la MDMA, je te suggère fortement de 1/ bien t'hydrater histoire d'éviter une assechement des muqueuses et 2/ de faire l'effort d'uriner pour éviter une rechute ;-)

edit: après pour l'interaction entre md et antibio... y'a en général pas de pbs.
C"'est même mieux de ne pas arrêter son traitement (sinon tu as des souches résistances qui se développent.. d'autant que tu es déjà malade, c'est probablement la dernière chose que tu veux)

https://www.psychoactif.org/forum/t9791-p1-MDMA-antibiotiques.html

Certains antiobiotiques potentialisent le MD: fais attention et vérifie s'ils sont dans la liste

2eme edit: la MD désinhibe nettement, donc tu seras probableme …

MDMA/Ecstasy » Descente trèèèès difficile » 08 septembre 2021 à  10:58

Oui, plus la dose est élevée et plus le risque d'une mauvaise descente est élevée, d'autant si tu en consommes régulièrement. N.B, à titre perso, le fait de mélanger avec l'alcool peut me donner des lendemains supers difficiles

A titre de curiosité, à quand remontait ta dernière prise? Quelle dose?

Sinon, à titre personnel j'aime bien rester avec les personnes avec qui j'ai consommé les 2 jours suivants: je ne ressens pas de descente si je suis bien entouré.

LSD 25 » 1cp lsd Expérience et conservation long terme » 06 septembre 2021 à  16:04

Smile_
Replies: 17

Aller au message

A mon avis cela risque d'être du gâchis car la tolérance au LSD vient très vite, et tu es loin des micro doses.. en tout à 100ug c'est fort probable que tu es une tolérance qui s'installe vite si tu comptes en prendre tous les 3 jours.

"La tolérance aux effets du LSD est établie presque immédiatement après l'ingestion. Après cela, il faut environ 5-7 jours pour que la tolérance soit réduite de moitié et 14 jours pour revenir à la valeur de référence (en l'absence de consommation supplémentaire)." : source, le wiki de psychoactif

A 25ug tu es au dessus du seuil d'effet (même si l'effet sera très leger): il vaut mieux que tu espaces un peu plus tes trip si tu comptes rester sur ces dosages

Répression - Victimes de la guerre à  la drogue » Macron estime que «les consommateurs de drogue sont des complices» des trafics » 03 septembre 2021 à  11:18

Smile_
Replies: 18

Aller au message

A force de répéter ce genre de discours stériles, cela crée un boulevard pour tout candidat avec un minimum de courage politique. Et encore, "courage"... est-ce courageux que de voter une loi qui aurait le soutien d'une majorité de français, qui en plus dépasse les clivages ? C'est juste du bon sens.

https://www.ifop.com/publication/les-francais-et-le-cannabis-la-longue-marche-de-lopinion-vers-la-depenalisation/

42% des sympathisants RN sont pour une dépénalisation!! 1/3 des LR..

Mais vu que ce sont les vieux qui font l'élection... c'est pas demain la veille.

Les politiciens qui prônent cette prohibition ont du sang sur les mains.

Cannabis » Fumer de la weed dans son appartement sans se faire "griller" » 01 septembre 2021 à  01:29

Hello, pas d'inquiétude.

A moins que ce soit un logement de courte durée (et encore, j'ai un doute là dessus), le propriétaire n'a pas le droit de t'interdire de fumer. C'est une clause abusive.. tu peux donc fumer tranquillement chez toi.

Après, si cela sent la weed... techniquement, il ne peut toujours pas t'expulser, mais j'imagine qu'il se fera un plaisir d'appeler les flics. Mais là encore, pas dit qu'ils se déplacent..!

Par contre, s'il y a des parties communes alors oui cela peut-être interdit (cage d'escalier notamment..)

Edit: et puis tu peux toujours dire que c'est du CBD, c'est légal ça ;-)

Actualités » Canada trop de cannabis pas assez de consommateurs  » 25 août 2021 à  15:20

Smile_
Replies: 10

Aller au message

Rassurant de voir qu"une approche pragmatique (celle du Québec) a eu les effets escomptés (i.e se débarrasser du marché noir), mais navrant de voir qu'après tant d'années de prohibition, le reste des provinces canadiennes n'a pas eu le bon sens d'encadrer ce commerce..

Phrase étonnante ceci dit..:

"Le but était justement d’endiguer les ventes du marché noir. Mais aujourd’hui, à peine plus de la moitié des ventes de marijuana sont réalisées sur le marché légal. La demande ne s’est pas transférée du marché illégal vers le marché légal et ce, surtout dans l’ouest du pays, explique Jean-François Ouellet, professeur à HEC Montréal."

D'un côté, la consommation n'a pas diminué et la moitié du commerce est maintenant légal: c'est bien qu'une partie significative de la demande s'est tournée vers le marché légal...

MDMA/Ecstasy » Mdma » 17 août 2021 à  12:19

Si tu comptes en prendre malgré tout, je ne peux que t'encourager à "prévoir" l'après-soirée. En vrac..:

Aller chiller avec des potes. Idéalement ceux avec qui tu aurais consommé: tu pourras parler de tes sensations durant cette nuit et te concentrer sur des choses positives et éviter d'avoir une angoisse/des pensées moins agréables qui viennent. Bref occuper ton esprit mais en groupe. Ne pas hésiter à le faire durant 2-3 jours: les effets secondaires peuvent se manifester 2-3 jours après.

En profiter à fond (sans faire de bêtises hein. mais comme danser, parler, etc) pendant que tu es sous l'effet histoire d'avoir de très bons souvenirs: c'est plus difficile d'angoisser si on a encore des étoiles dans les yeux parce que l'on a passé une soirée extraordinaire

Enfin, dernier conseil: pour que la "montée" soit agréable (la 1ère fois peut être particulière, cela reste des sensations que l'on ne retrouve pas dans la vie de tous les jours), n'en prend pas trop d'un coup (si tu comptes p …

MDMA/Ecstasy » Quels dosages ? AUCUNS EFFETS ?! » 17 août 2021 à  12:11

Le contexte joue beaucoup - peut-être étais-tu stressée, mal à l'aise, ou tout simplement des attentes trop hautes et ça t'a "bloquée" ? A dose égale, selon le contexte, je peux "m'envoler" (si le cadre est festif, la musique envoûtante) comme aller me coucher car j'en ai marre..: à titre personnel, si je suis dans un environnement où la musique est chiante, je n'ai strictement aucune euphorie, aucune sensation agréable. Je me sens juste réveillé et j'ai quelques légers symptômes physiques..

Aussi, la posologie joue également: ta copine était peut-être très mince voire maigre?

Prends-tu des médicaments (ou autres substances) à côté ? Certains peuvent limiter les effets d'autres substances.

Enfin - je précise que c'est uniquement à titre personnel - pour certains substances (pas la mdma ceci dit), la "1ère fois" ne me fait strictement aucun effet, mais lorsque j'en reprends à une autre occasion, là je sens un effet. …

Cannabis » Cannabis cachais une dépression ou l’arrêt du cannabis à fait apparaître une dépression ?  » 26 juillet 2021 à  20:55

Si tu fumes tes pétards avec du tabac - il se peut que ce soit également le sevrage au tabac qui puisse provoquer un état dépressif.

A titre personnel, j'avais un petit cafard - j'avais alors décidé d'arrêter de fumer (weed et tabac), et ce cafard s'est transformé en déprime nettement plus forte. D'une certaine manière, c'est l'arrêt + les symptômes de sevrage qui avait amplifié un certain mal-être.

Je ne peux que t'encourager à analyser les événements récents qui te sont arrivés et voir s'il n'y en a pas un qui te pèse sur le moral. La dépression est assez pernicieuse, s'installe petit à petit, donc sois vigilant, et n'hésite pas à dire à tes proches que tu arrêtes et que c'est dur. C'est souvent plus facile à supporter si l'on se sent compris que de le faire tout seul !

MDMA/Ecstasy » Prise d'ecstasy sans weed  » 21 juillet 2021 à  12:45

Je ne trouve pas que la weed cache la sensation de bien-être des taz. En revanche, lorsque je suis un peu trop excité/perché, je trouve que la weed permet de "calmer" un peu l'esprit, dans le sens où j'arrive un peu à reprendre mes esprits (sans pour autant que ça amenuise les effets). Ca ne dure que quelques minutes par contre.

Mais par contre (uniquement à titre personnel - je ne sais pas pour les autres), si au contraire les effets diminuent un peu, j'ai remarqué que ça avait tendance à me faire remonter.

MDMA/Ecstasy » Sensation de pression dans la tête depuis prise d'ecstasy sur 2 jours  » 23 juin 2021 à  18:28

Tu as eu 2 nuits très très légères et j'imagine que tu dors assez mal - ça peut être malheureusement "normal" qu'il fasse du temps pour récupérer..

Quand j'avais 18 ans, je pouvais supporter une nuit blanche et ne pas avoir besoin de récupérer le sommeil en retard et refaire la fête le lendemain. A 26 ans, je peux, mais je mets 3-4 jours à entièrement récupérer (sans consommer de stimulants).

Lors de mes descentes, pour éviter de me sentir casser je fais beaucoup de sport/activités physiques (et ça libère des endorphines, ça peut te faire sentir un peu mieux). Peut-être que cela peut être une piste à explorer? Faire 1h-2h d'activités physique le soir. Histoire de faire "matcher" la fatigue physique avec celle de ton cerveau..?

Actualités » Le Sénat californien approuve le projet de dépénalisation des psychédéliques » 18 juin 2021 à  12:12

Smile_
Replies: 11

Aller au message

Intéressant ! Intéressant également de constater que cela coïncide avec l'essor médical des psychédéliques et que ce changement de point de vue (et le fait que cela soit voté) dépende de faits tangibles sur lesquels on peut dé-diaboliser cette substance.. Vu le niveau d'anglais de notre classe politique, ce n'est pas demain la veille !

Notamment la MDMA vs les PTSD, très courant aux Etats-Unis. Idem pour la psilocybine (une recherche montrant l'efficacité de cette dernière contre la dépression ci dessous)

https://jamanetwork.com/journals/jamapsychiatry/fullarticle/2772630?resultClick=1

https://www.clinicaltrialsarena.com/comment/mdma-ptsd-treatment/

Etonnamment, la K serait également couverte par cette proposition de loi (mais je ne connais pas beaucoup cette substance - je ne pensais pas qu'elle serait assimilée à des hallucinogènes).

La loi en question pour les plus curieux avec la liste exhaustive des molécules dépénalisées:

https://leginfo.legislature.ca.gov/faces/billTextCli …

Au coin du comptoir.... » Vos proches sont-ils au courant de vos consommations ? » 18 juin 2021 à  00:41

Smile_
Replies: 15

Aller au message

Tu peux peut-être creuser pourquoi elle a une telle aversion face à la drogue.

Car même si tu ne consommes plus, ça a fait un peu partie de ta vie: imagine tu as un coup dur, tu craques et elle s'en rend compte. A la place d'avoir un soutien tu auras une nouvelle embrouille.

Parfois, c'est une raison un peu irrationnelle. J'ai une amie anti-drogue, dans le jugement, et c'était car un de ses proches avait très mal terminé suite à une consommation un peu excessive de drogue, et était au final inquiète.. Alors qu'au final, dans le cadre d'une consommation raisonnée il n'y avait pas de véritables raisons de se braquer ou de juger.

Au coin du comptoir.... » Vos proches sont-ils au courant de vos consommations ? » 17 juin 2021 à  18:56

Smile_
Replies: 15

Aller au message

"Pour vivre heureux vivons cachés"

C'est souvent difficile de tomber sur des personnes qui ne jugent pas - il y a énormément de pré-jugés vis-à-vis de la drogue. Même lorsque cela part d'une bonne intention il peut y avoir jugement. Et ça peut sévèrement endommager des relations.

Du coup, non, je ne parle jamais de mes conso' sauf avec des proches qui sont eux-mêmes consommateurs ou qui ont leurs propres démons (ces derniers ayant tendance à suspendre leurs jugements).

MDMA/Ecstasy » Première fois et envie d’en reprendre  » 11 juin 2021 à  01:29

Smile_
Replies: 15

Aller au message

S la 1ère fois s'est passée de manière un peu magique - c'est assez humain de vouloir en reprendre: quand on touche à quelque chose de vraiment bien qui ne donne pas de descente au début, on a envie de le reproduire. Ceci dit, je rejoins Pop Hip: passé une semaine, l'envie d'en reprendre n'est plus si forte (du moins pour moi). Il suffit d'attendre pour que cette envie un peu irrépressible passe.

N.B : il y a des également des sides effects à la prise de MD que l'on ne pense pas forcément, j'en profite pour le signaler ici: depuis que j'ai commencé à prendre de la MDMA, la qualité de mon sommeil en est nettement affectée. Transpiration, cauchemars, paralysie nocturne, alors que les descentes en elles-mêmes ne sont pas encore gênantes.
C'est arrivé au bout de la 2ème ou 3ème prise (espacée de 5 semaines). Cela s'est nettement amplifié lorsque j'ai moins espacé les prises.

Trippouw, j'en profite pour te poser une question qui peut intéresser les nouveaux adeptes: comment sont survenus …

MDMA/Ecstasy » Vos astuces pour reduire le serrage de dents ?  » 05 juin 2021 à  11:57

Des bananes (elles sont riches en magnesium). J'en mange 2-3 avant et en général je ne serre quasiment pas des dents aha. C'est peut-être purement placebo, mais ça fonctionne pour moi.

MDMA/Ecstasy » La MDMA peut soigner l'addiction à l'alcool ? » 03 juin 2021 à  12:50

Smile_
Replies: 17

Aller au message

Si JobiJoba ne ressent aucun manque physique du au manque d'alcool, c'est peut-être que c'était encore principalement psychologique ?

Sinon, le fait d'être alcoolisé sous MDMA est à mon sens un peu dommage car tu peux perdre quelques effets (ou alors ne pas te rendre compte de ces effets), donc autant ne pas en prendre en effet!

Ceci dit, fais très attention à ne pas remplacer l'alcool par la MDMA, car la sensation peut être tellement agréable que c'est facile de vouloir en prendre tous les week-ends!

MDMA/Ecstasy » Les sensations/expériences tactiles sous MDMA » 09 mai 2021 à  10:49

Hello,

Parmi les effets que j'adore dans la MDMA, c'est la modification des sens tactiles.
J'ai fait quelques expériences pour découvrir toutes ces nouvelles sensations tactiles mais sous l'effet j'ai rarement le temps d'y penser et c'est souvent par hasard que je les découvre

Parmi les sens qui n'ont rien à voir en étant sous MD, j'ai remarqué :

- La fumée des cigarettes dans les poumons
- Les bulles du cidre sous la langue
- Se serrer les doigts avec une amie
- Se caresser la paume ou le dos de la main

A contrario, alors que d'habitude je suis assez sensible aux parfums, sous MD je n'ai jamais fait attention aux odeurs.

Avez-vous d'autres idées ?

MDMA/Ecstasy » Avez vous déjà pu retrouver les sensations de la première fois ? » 09 mai 2021 à  10:34

Hello, pour ma part, j'ai pu retrouver les sensations de la 1ère fois et ait même pu les apprécier un petit plus car je savais quels étaient les effets - et j'ai pu plus facilement me lâcher

En revanche, j'avais pris une dose assez conséquente pour moi(une pill: une moitié; puis la 2ème moitié dès que l'effet commençait) alors que je ne consomme qu'une demi en temps normal.

MDMA/Ecstasy » MDMA/ecstasy, TR et témoignages sur la 1ere fois, la grosse discussion » 09 mars 2021 à  19:28

Smile_
Replies: 174

Aller au message

J'ai récemment essayé de la MDMA (en taz) pour la 1ère fois, et ce forum m'ayant un peu apporté je me lance à mon tour,

Dans ma tête, la MDMA libérait juste un gros stock de sérotonine, et à partir du moment où l'on est bien dans sa peau, je ne pensais pas que l'on pouvait partir sur un bad trip.. Alors; un soir, en étant très bien entouré, j'ai pris une pilule entière.

Au bout de 40 minutes, j'ai commencé à me sentir étrange, le rythme de mon coeur s'accélérait un peu, le temps semblait être un peu en pause: je devenais entièrement spectateur et me concentrait uniquement sur ma respiration. Je commençais à trembler un peu. J'avais l'impression d'être au milieu d'un capharnaüm sonore: j'entendais tout, mais sans rien comprendre. Toutes les voix se superposaient, à un niveau sonore extremement élevé, sans que je ne puisse rien comprendre; comme lorsqu'on est au milieu d'une dizaine de discussions différentes dans des langues étrangères et qu'on essaie tant bien que mal de se rattacher …

Au coin du comptoir.... » TOPIC UNIQUE - Grand topic des Présentations 2020 / 2021 » 09 mars 2021 à  18:47

Smile_
Replies: 1950

Aller au message

Bonjour,

Je lisais de temps à autre ce forum, et, j'ai toujours été très curieux et donc ce n'était que question de temps avant que je ne me lance dans les expériences un peu psychédéliques. Et j'ai maintenant envie d'échanger et de partager sur ces thèmes-là.

Je suis dans le milieu de ma vingtaine, toujours étais un peu dans la réserve et mon rapport aux drogues n'a jamais vraiment été festif, mais plus pour m'ouvrir à de nouvelles sensations - elles ont tendances à justement me sortir de ma réserve et de m'aider à extérioriser mes émotions/lâcher prise (j'ai tendance à trop intérioriser).

Au plaisir de vous lire et d'échanger,
Julien

Remonter

Pied de page des forums