PsychoACTIF / Résultats de la recherche
Recherche » Forums » Auteur : svotjue

Enthéogènes » Mescaline et cactus, la grosse discussion » 27 octobre 2015 à  10:28

Petit up, je serais curieux de lire vos témoignages, c'est dommage que ce thread soit tomber dans l'oublie !

Familles, amoureux(euse), collègue : je t'aime moi non plus ? » Détresse d'une grande soeur en quête d'espoir.... » 26 octobre 2015 à  20:21

Svotjue
Replies: 105

Aller au message

Shao désolé mais tu prend mes commentaires dans le mauvais sens. Ou alors c'est moi qui m'exprime mal, dans ce cas, mea culpa.

Tout ce que je dis c'est qu'à  ce stade, ils ont besoin d'un électrochoc avant que quelque chose d'irreparable ne ce produise, rien de plus, rien de moins.

A cause des dettes accumuler auprès des dealers (s'il en a) il risque sa vie mais aussi celles des siens. A cause de ce qu'il subit mais aussi de ce qu'il fait subir, tous risque de péter un plomb un jour ou un autre et de faire quelque chose encore une fois, d'irréparable. Je sais que je suis cru, mais je n'ai aucune envie d'avoir dans quelques mois un poste de sa part faisant part d'un décès. Voilà  tout.

Il faut prendre une décision et faire quelque chose...

Alors oui, je suis cru, oui je suis virulent, mais dans un seul but, leur faire part de mon inquiétude et de la nécessité d'agir rapidement. On voit assez tout les jours à  Marseille par exemple des mecs se prendre des rafales pour 20 balles. …

Codéine et dihydrocodéine » Sevrage Codéine (originalité quand tu nous tiens) » 26 octobre 2015 à  19:30

Tu aurais pris les 15 d'un coup sa aurait fait un truc super :). Ça c'est passé comment ?

Familles, amoureux(euse), collègue : je t'aime moi non plus ? » Détresse d'une grande soeur en quête d'espoir.... » 26 octobre 2015 à  17:23

Svotjue
Replies: 105

Aller au message

Away, à  aucun moment je n'ai juger son frère. Je dis simplement qu'il ne se rend pas forcément compte qu'il met sa famille en danger à  cause de sa conso, le même sens d'ailleurs que la concerné avoue elle même.

Désolé si ça a été mal interprété :)

PS : D'ailleurs je sais très bien ce qu'elle traverse, mon cousin est mort du VIH à  force de s'envoyer des fix d'héro avec n'importe qui et sans faire gaffe aux seringues... Et malheureusement, je ne sais que trop bien les dégâts que peut causer une personne ne se souciant pas de ses proches...

Codéine et dihydrocodéine » Sevrage Codéine (originalité quand tu nous tiens) » 26 octobre 2015 à  16:36

Alors attention avec le tussipax, chez moi il n'est pas rare qu'il provoquait des vomissements.

Pour le tussipax effectivement il vaut mieux aller dans des pharmacies assez grande, mais par chez moi, toutes les pharmacies en ont.

De plus, la montée prend beaucoup plus de temps que les autres, chez moi elle mettait au moins 45 min à  se faire sentir et après... Boum. Tiens moi au courant.

Familles, amoureux(euse), collègue : je t'aime moi non plus ? » Détresse d'une grande soeur en quête d'espoir.... » 26 octobre 2015 à  13:00

Svotjue
Replies: 105

Aller au message

Exactement, comme par exemple le fait de mettre sa mère en danger à  cause de ses dettes...

Familles, amoureux(euse), collègue : je t'aime moi non plus ? » Détresse d'une grande soeur en quête d'espoir.... » 26 octobre 2015 à  12:03

Svotjue
Replies: 105

Aller au message

Tout à  fait d'accord avec Pierre et notre chère prescripteur. Il va vraiment falloir que ta mère et ton père se motive. Le problème étant de savoir s'il n'est pas trop tard, si ton frère veut oui ou non réellement s'en sortir... Avant que même toi comme tu le dis, ton père ou ta mère, ou les deux d'ailleurs, pète vraiment un plomb !

Familles, amoureux(euse), collègue : je t'aime moi non plus ? » Détresse d'une grande soeur en quête d'espoir.... » 26 octobre 2015 à  01:24

Svotjue
Replies: 105

Aller au message

Stella, je suis tout à  fait d'accord avec toi. Encore plus si sa mère est menacer. C'est quoi ça ? Mettre sa propre mère en danger pour avoir son fix ? Si c'est le cas, c'est bel et bien un connard, avant d'être un dépendant.

Familles, amoureux(euse), collègue : je t'aime moi non plus ? » Détresse d'une grande soeur en quête d'espoir.... » 26 octobre 2015 à  01:14

Svotjue
Replies: 105

Aller au message

Mirkov, je sais que mes propos sont dur, mais je pense qu'ils en sont arriver à  un point ou ce n'est plus de soutient dont ils ont besoin, mais d'un électrochoc. Et ça tu ne peux pas l'avoir sans des mots cru, et sans une vérité vrai, malheureusement... Encore plus quand c'est un proche, quelqu'un qu'on aime fort..

Familles, amoureux(euse), collègue : je t'aime moi non plus ? » Détresse d'une grande soeur en quête d'espoir.... » 26 octobre 2015 à  01:10

Svotjue
Replies: 105

Aller au message

C'est ce qui me fait peur... Que à  force d'espérer un miracle qui ne produira sûrement pas, vu q'il a choisis CE mode de vie et avec les menaces et tout le tralala qui s'en suit derrière... Je pense malheureusement, vu la description que tu nous en fait, qu'il ne changera pas. Au bout d'un moment, pensez à  vous, protégez vous. Lui ne se pose pas de question quant à  ce qu'il vous fait enduré, ou même à  quels risques il vous exposent à  avoir des dettes par ci par la...

Familles, amoureux(euse), collègue : je t'aime moi non plus ? » Détresse d'une grande soeur en quête d'espoir.... » 26 octobre 2015 à  00:50

Svotjue
Replies: 105

Aller au message

Aie aie aie... En lisant ton post entier, du début à  la fin, ça fait mal au cul. La dépendance aux opiacés est horrible, quand tu es en manque tu serais prêt à  tout.

Mais la, honnêtement, je me demande presque si la solution gros coup de pied au cul et dégage de chez moi ne serait peut-être pas la meilleur ? Car oui, peut-être qu'il arrêtera, peut être pas. S'il a pris la décision de reprendre cette vie, c'est que sa dois sûrement un peu lui plaire, s'il avait arrêter en prison, non ? Ce n'est ni à  toi, ni à  tes parents d'endurer ces caprices de tox.

Désolé pour le petit paragraphe que je vais écrire, mais si ça continue comme ça, c'est une option envisageable.

Au bout d'un moment, y'a quelqu'un qui va péter un câble, un vrai, un gros. Soit ton père va se trouver un bon vieux 12 et va faire le ménage dans la barraque avant de s'en coller une dans la cervelle, soit il va se mettre une corde au cou, ou éventuellement ta mère. Désolé, mais en subissant les pressions de ton frère, …

Codéine et dihydrocodéine » Sevrage Codéine (originalité quand tu nous tiens) » 25 octobre 2015 à  17:06

C'est justement la le problème de la lombalgie chronique. J'ai chercher pendant des semaines sur internet les traitements possible, la plupart des mecs en souffrant, était tomber dans les opiacés, seul et unique solution pour les soulager. Je sais pas si je me trompe pas de voix en faite, faudrait il qu'on me prescrive quelque chose de plus costaud que ce qu'on trouve sans ordonnance ? Car malheureusement la tso c'est bien, mais ça ne supprime pas l'origine du problème, au contraire, il réapparaît

Codéine et dihydrocodéine » Sevrage Codéine (originalité quand tu nous tiens) » 25 octobre 2015 à  15:36

Je pense que tu devrais choisir le pharmacien qui te paraît le plus tolérant et le plus compréhensif possible, et lui dire tout simplement la vérité. Moi grâce à  ça, on me voyais moins comme un drogué qu'y a besoin de sa dose, mais plus comme quelqu'un qui n'as pas d'autre choix pour soulager ses douleurs. Enfin voilà 

Pour ma part le TSO se passe plutôt bien, mais mes douleurs au dos refond surface à  vitesse grand v, à  20 ans quoi... Qu'est ce que ça va être à  50 lol. Je sens que ça va être dur.

Pour ta baisse, si tu sens que tu n'as pas besoin de TSO, ça n'empêche pas d'aller voir un addictologue pour te suivre !

Voilà , biz, au plaisir de te relire.

Codéine et dihydrocodéine » Sevrage Codéine (originalité quand tu nous tiens) » 25 octobre 2015 à  12:34

Salut salut... Pour te répondre ever, le tussipax contient 300mg de matière active, et c'est la combinaison codéine/ethylmorphine qui a mon sens fait des miracles.

Moi je tournais avant sur du codoliprane, mais la codéine seul ne me faisait plus rien, et je voulais me débarrasser du paracetamol. Le tussipax à  été une révélation.

Le problème étant qu'une fois après avoir arrêter, on se rend compte que la vie sans substance est pâle... Beurk Beurk . Mon pharmacien était au courant de mon addiction, du coup il me filait sans problème les tussipax par boîte de 4. Mais bon, elles me faisaient quoi, 2 jours grand max.

Codéine et dihydrocodéine » Sevrage Codéine (originalité quand tu nous tiens) » 25 octobre 2015 à  01:47

Je vais pas tarder à  aller dodo, donc je te répond rapidement avant de m'installer confortablement dans mon lit.

Pars chez moi la boîte de tussipax coûte 2,60€ donc bien moins cher que le néo codion. Essaie au moins une fois de te prendre les 15 en une fois, c'est juste magique (et flippant aussi parfois). Pour le reste je te répondrais demain. Ne m'en veux pas mais, j'ai vraiment sommeil lol. Quant à  ta proposition, pourquoi pas, si on peut se serrer les coudes ;). Il est toujours plus facile de se faire comprendre et de se sentir comprise quand on a en face de soit quelqu'un qui sait de quoi tu parle... Allez, biz et à  demain...

Codéine et dihydrocodéine » Sevrage Codéine (originalité quand tu nous tiens) » 25 octobre 2015 à  00:58

D'accord d'accord... Ben écoute cherche un peu sur internet, je pense que tu devrais pouvoir trouver ça rapidement... Sinon appel un hôpital proche de chez toi, et demande leur quels csapa se situe autour.

Pour ma conso, je précise que je n'étais pas seulement sous codéine, mais aussi sous éthylmorphine. Le tussipax, qui pour moi, est tout simplement le plus puissant sans ordonnance. Des défonces de ouf avec... Ca me manque déjà .


D'ailleurs je te rejoins aussi sur le coup de la libido, laisse tomber la baisse quoi... Encore plus quand j'étais sous prod, je crois que mila kunis m'aurait proposer un plan que je l'aurait envoyer bouler quoi :D :D :D


Pour mon TSO, j'espère aussi qu'il se passera bien. Ma dose parfaite à  l'air d'être les 16MG... Par contre il n'enlève que la sensation de manque, enfin il supprime le manque quoi. Par contre ce que je reproche a ces TSO, c'est qu'ils ne provoquent aucun effet similaire à  la codéine ou à  n'importe quoi d'autre d'ailleurs. Comment décr …

Codéine et dihydrocodéine » Sevrage Codéine (originalité quand tu nous tiens) » 25 octobre 2015 à  00:30

Le problème du PAWS c'est que comme indiqué, il peut durer 2 ans, comme 10, comme 20, ou être à  vie.

Ca dépend, tu consomme combien au total par jour ? Perso j'étais à  780MG/JOUR dans les bons... jours. Tu es de quelle région ? En principe on trouve des csapa un peu de partout... Moi dans la plus grosse ville du département (20 000 habitants... Rigolez pas...) il y en a un, alors sur Lyon, Paris toussa toussa doit y'en avoir au moins une centaine :thinking:

Après bien sûr, oui, sur le papier tout est possible. Si tu as un mental d'acier, tu peux y arriver. Mais c'est dur et beaucoup plus traître que le cannabis par exemple. Je suis dans le même cas, sauf que pour moi c'était a cause d'une lombalgie chronique, vue que j'avais arrêter le pétard du jour au lendemain, je pensais pouvoir faire pareil avec la codéine. J'ai essayer, mais qu'une fois ! :lol:Au bout de même pas 24h j'en pouvais plus, je priais le bon dieu pour qu'il me fasse apparaitre des tonnes de cachetons putains... Ou …

Codéine et dihydrocodéine » Sevrage Codéine (originalité quand tu nous tiens) » 25 octobre 2015 à  00:02

Euh lud la tu fais carrément fausse route... La codéine est un opiacés, il agit de la même manière que la morphine, l'héroine etc etc... Donc elle crée une dépendance physique. Au mieux, si justement tu ne connais pas la molécule, abstient toi, ou, au pire des cas, fait une recherche avant, c'est pas comme si tu n'étais pas sur le bon site pour ça...

Codéine et dihydrocodéine » Sevrage Codéine (originalité quand tu nous tiens) » 24 octobre 2015 à  23:59

Salut à  toi everwaen. J'étais dans le même cas que toi, hormis temps/prise. Pour ma part c'était 40 comprimés de tussipax voir plus des fois, dans la journée. En principe je tournais à  2 prise par jour, mais il pouvait arriver que ce soit 3, ou 4. D'ailleurs, ça devenait de plus en plus régulier. Du coup moi, pour essayer de m'en sortir, j'ai pris rdv dans un csapa. Rdv dans la semaine, rdv avec le médecin addictologue 15 jours plus tard, du à  leur réunion. Tu devrais essayer cette piste, si ce n'est déjà  fait bien sûr.

Pour moi, le sevrage sans TSO était une pure abomination venus tout droit de chez zorg l’empaleur... Du coup je me retrouve sous sub (enfin le générique). Pour un psy, sache que les consultations sont gratuites en csapa aussi... De ce que je sais des csapa il y en a quand même un peu partout, donc même si le médecin que tu as vu était dans une structure comme celle ci, tu peux tjrs essayer d'en chercher une autre pas trop loin de chez toi.

Pour ma part, depuis q …

Buprénorphine (Subutex et génériques) » quels effets est sensé faire la bupré ? » 24 octobre 2015 à  22:50

D'accord. Mais je vous avoue que des fois c'est un peu compliquer de le garder sous la langue...

Buprénorphine (Subutex et génériques) » quels effets est sensé faire la bupré ? » 24 octobre 2015 à  20:56

Ben je le prend en sub quoi... Je suis pas sniffeur ni shooter donc, pas d'envie, ni même l'idée de le prendre autrement...

Buprénorphine (Subutex et génériques) » quels effets est sensé faire la bupré ? » 24 octobre 2015 à  18:56

Salut prescripteur. Je vais donc essayer à  16 et de la façon dont tu le préconise. Merci de ta réponse. Concernant les effets as tu eu des feedbacks ?

Buprénorphine (Subutex et génériques) » quels effets est sensé faire la bupré ? » 24 octobre 2015 à  18:28

Bon bah voilà , je suis passé à  12... Quelques légers effets mais rien de bien kiffans... Passer à  16? :0

Buprénorphine (Subutex et génériques) » quels effets est sensé faire la bupré ? » 24 octobre 2015 à  17:50

Salut, merci pour ta réponse. Perso il est vrai que je m'attendais vraiment à  avoir des effets du même genre que la codéine, car soyons honnête, pour ma part, je ne sais pas si je tiendrais sans les effets que procure la codéine ? :$. Des avis ? La methadone donne quoi, elle, par rapport à  la bupré ? Serait elle plus adapté ?

Buprénorphine (Subutex et génériques) » quels effets est sensé faire la bupré ? » 24 octobre 2015 à  16:43

Bonjour à  tous.

Alors voilà , ça fait depuis mercredi que je suis sous TSO. Mon médecin m'as prescrit pour commencer la buprenorphine en 0,4 pour voir quelle dose me fallait il. En une journée, je l'ai torcher, 0 effet.

Hier j'y retourne, il me prescrit du 4mg, j'en prend un aujourd'hui, rien. J'en reprend un une heure et demie plus tard... Toujours rien. Alors voilà  ma question, je suis actuellement à  8mg de bupré et je ne ressens aucun effet. Je pense prendre un autre comprimé, mais je sais pas si c'est recommandé ?

De plus, je ne sais pas trop à  quoi je dois m'attendre avec ce traitement. Provoque t'il les mêmes effets que les agonistes normaux (codéine, ethylmorphine...)? Car pour le moment je vous avouerais que le début du traitement est assez chaotique... Du au manque d'effet de la bupré j'ai un effet de manque, mais de l'autre côté je peux rien prendre car la bupré annule les effets de la codéine.

Je passe des nuits de merde à  pas pouvoir dormir, sueur chaude/froid …

Codéine et dihydrocodéine » Codéine à  la place de lamaline ? » 24 octobre 2015 à  13:52

Sniffer du lamaline ?? Alors la je comprend pas du tout.. Comment ce truc peut bien te procurer un quelconque effet ? Je suis vraiment intéressé...

Codéine et dihydrocodéine » codoliprane contre le manque de méthadone ? » 24 octobre 2015 à  00:47

Salut à  toi mumu.

Pour ma part je pense que t'enfiler une boite complète de tussipax + 2 ou 3 de plus, tu devrais pour arrivé à  quelque chose...

Étant pour ma part dépendant au tussipax (je précise tussipax, car il contient en plus de la codéine de l'ethylmorphine, qui à  mon sens, est beaucoup plus puissant que les classiques ((cf néocodion etc etc..)))
C'est le seul que j'ai trouvé qui produisaient des effets aussi costaud et aussi longtemps...

Essaie, ça pourra surement te soulager...

Codéine et dihydrocodéine » Arrêt de la codé après 3 ans » 23 octobre 2015 à  21:00

Bonjour à  tous, je suis régulièrement le forum mais je me suis inscrit qu'aujourd'hui. Je me présenterais plus tard car je suis actuellement sur mobile.

Pour te répondre polyester, je pense que deja tu a de la chance passer de 240 à  70 mg en si peu de temps, sans aucun signe (bizarre bizarre...

Perso, je suis accro à  la codéine depuis 5 ans. Mon truc favori étant le tussipax à  raison de 40 comprimés par jour (400mg codéine/400mg ethylmorphine).

Personnellement chez moi le manque se fait ressentir très rapidement, suffit d'une demi journée sans prise et me voilà  avec sueurs chaude/froide, tremblement, hyperactivite...

Concernant les effets du sevrage il n'y a malheureusement pas grand chose à  faire... La seul chose qui peut y remédier c'est reprendre cette saloperie... Je te conseil d'aller voir un médecin addictologue (en csapa ou autre structure) je ne sais pas si sa existe en Israà«l mais bon...

Le seul souci c'est qu'à  mon avis, étant donné que tu ne prend plus que …

Remonter

Pied de page des forums