PsychoACTIF / Résultats de la recherche
Recherche » Forums » Auteur : zapan

Cocaïne-Crack » De l'acétylcystéine(mucomyst)pour diminuer le craving? » 20 novembre 2020 à  19:18

Zapan
Replies: 6

Aller au message

Bonjour à tous,

Je reviens d'une consultation avec un médecin d'un centre d'addictologie car ma consommation de coke devient préoccupante à mes yeux et celui de ma psychiatre : 3g/semaine en moyenne.

Le médecin m'a proposé du mucomyst pour diminuer la sensation de craving.

Est-ce vraiment efficace? J'aurai voulu quelques retours de forumeurs qui ont testé ce médicament.

Merci d'avance et bonne soirée à tous!

RC Benzodiazépines » Seresta, discussion.  » 04 septembre 2020 à  20:58

Zapan
Replies: 4

Aller au message

Salut Xanboy,

ça fait 5 ans que je prend du seresta 50mg. Le seul effet que ça me fait c'est calmé l'angoisse et mieux dormir. Aucun effet euphorisant.

Cocaïne-Crack » Effets cocaine quasi pure » 26 juillet 2020 à  22:12

Zapan
Replies: 20

Aller au message

De très beaux cailloux :snort:

Cocaïne-Crack » Première fois avec la coke ?  » 24 juillet 2020 à  21:22

Zapan
Replies: 5

Aller au message

Essayer d'espacer les prises au maximum aussi bien que l'envie de redrop est souvent présente

Cocaïne-Crack » L'impression d'être en décalé avec les gens de ce forum... » 12 mai 2019 à  05:57

Zapan
Replies: 22

Aller au message

Salut,
Perso j'ai éclaté mon gramme entre 17h et 2h du mat'. J'en prend une à deux fois par semaine. Je joue au poker et j'écoute de la zique quans j'en prend. Je jouais encore il y a 5 minutes. J'attend que la descente se fasse moins sentir ^^

Cocaïne-Crack » Un amour trop fusionnel. » 21 décembre 2018 à  06:48

Zapan
Replies: 2

Aller au message

[quote=Zapan][quote=Nohan]Bonjour et merci de m'avoir accepté parmi vous... Mon soucis ? L'intra... Je me prend 1 gramme de C et je vais enchaîner pendant 2h00 les trous "veinale" jusqu'à temps qu'il y en ai plus ! Je suis arrivé à un stade où j'attend presque plus entre chaque prise... Je sais,c'est du gâchis,mais l'appel de mon amie l'insuline est bien trop puissant. Je suis trop gourmand, je recherche un effet qui ne viendra jamais comme le premier de la session. Mademoiselle cocaïne, tu m'as seduit,tu m'as mis dans l'oubli des tristesses de ma vie et maintenant tu m'éloigne du vrai chemin petit à petit...[/quote]
Comment on fait pour répondre sans tout recopier?[/quote]
Bon j'aurai pas de réponse mais là je viens de m'envoyer un gramme en sniff j'ai entendu des voix.

Cocaïne-Crack » Un amour trop fusionnel. » 21 décembre 2018 à  06:47

Zapan
Replies: 2

Aller au message

[quote=Nohan]Bonjour et merci de m'avoir accepté parmi vous... Mon soucis ? L'intra... Je me prend 1 gramme de C et je vais enchaîner pendant 2h00 les trous "veinale" jusqu'à temps qu'il y en ai plus ! Je suis arrivé à un stade où j'attend presque plus entre chaque prise... Je sais,c'est du gâchis,mais l'appel de mon amie l'insuline est bien trop puissant. Je suis trop gourmand, je recherche un effet qui ne viendra jamais comme le premier de la session. Mademoiselle cocaïne, tu m'as seduit,tu m'as mis dans l'oubli des tristesses de ma vie et maintenant tu m'éloigne du vrai chemin petit à petit...[/quote]
Comment on fait pour répondre sans tout recopier?

Cocaïne-Crack » Seresta après cocaine alcool » 12 décembre 2018 à  14:19

Zapan
Replies: 2

Aller au message

Bonjour Stety,

Perso je prend souvent 50mg de seresta en descente de coke mais mélanger avec l'alcool en plus cela comporte des risques de détresse respiratoire augmentés. En même temps si tu prends que 10 mg je pense pas que le risque soit très élevé.

Ciao!

Salvia Divinorum » dosage extrait 5x salvia » 27 avril 2016 à  22:20

Zapan
Replies: 11

Aller au message

Psychocrack,
Je comprend mieux pourquoi il est important de doser précisément maintenant. Cette plante est vraiment puissante. Je suis passé à  la x10 depuis et ai fais un bon gros bad avec. Ce qui m'a fais comprendre l'intérêt d'un dosage précis pour cette plante. Pas l'envie d'en reprendre dans l'immédiat du coup, car pas de balance précise sous la main.

Salvia Divinorum » dosage extrait 5x salvia » 19 avril 2016 à  18:23

Zapan
Replies: 11

Aller au message

En fait mon message avait plutôt vocation à  signaler qu'avec très peu on peu partir assez loin. J'ai vraiment été surpris des effets sans être complétement déphasé non plus après. Au contraire je me trouve plutôt frais et dispo pas comme après une douille de weed forte par exemple.

Salvia Divinorum » dosage extrait 5x salvia » 19 avril 2016 à  17:46

Zapan
Replies: 11

Aller au message

Bonjour,

Je viens de couler ma 1ère douille de salvia (de la X5). J'appréhendais un peu les effets après avoir lu de nombreux témoignages ici. Du coup j'en ai mis qu'un tout petit peu dans la douille (même pas 1/10 d'un sachet faisant 1g donc 100mg environ).

j'ai sentie une force terrible qui m'a obligé a m'allonger sur mon plumard. Je voyais des mains immenses qui me maintenaient allongés et j'entendais une voix qui me disait de rester comme ça car c'était dangereux dehors. J'ai sentie une chaleur intense dans les membres. Impossible de bouger. Et puis petit à  petit j'ai pu reprendre le contrôle de mes bras et des jambes pour me rassoir. LA force a disparue comme elle était arrivé.

Plutôt content de cette 1ère expérience. Pas du tout angoissé après ça.

A plus tard pour de nouvelles aventures :)

Alcool » Selincro : avez vous réussi à  baisser vos consommations d'alcool ? » 06 octobre 2015 à  20:03

Zapan
Replies: 27

Aller au message

Il me semble que le delirium tremens est du au manque après une alcoolisation massive, ce qui n'était pas mon cas et le fait d'entendre des voix m'est venu une heure après avoir ingérer le traitement. Après j'ai des années de consommation de stupéfiants derrière mois, surtout le cannabis mais pendant des périodes des produits plus forts (cocaïne, ectasy, trips, champis) et d'après ma psy j'aurai simplement "réouvert des portes dans mon esprit" avec le selincro. Je sais pas si je me fais bien comprendre.

Alcool » Selincro : avez vous réussi à  baisser vos consommations d'alcool ? » 05 octobre 2015 à  21:17

Zapan
Replies: 27

Aller au message

La dose est la même pour tout le monde je crois, un comprimé par jour. Pour les effets secondaire je fais un copier/coller de l'autre post récent qui parle du selincro :

"Je tenais à  vous faire part de mon expérience car j'estime qu'il y'a un danger avec ce médicament tout du moins au début et je ne suis pas le seul à  avoir eu une expérience aussi désagréable ( vu sur d'autre forum).

En fait ce médoc coupe le circuit de récompense suite à  l'absorption d'alcool. Dans mon cas mon cerveau a très mal réagi. J'entendais une voix dans ma tête qui me disais des trucs genre " si c'est comme ça tu n'as qu'a te suicidé" j'étais en sueur. J'avais l'impression que mes dents et mes ongles ne faisait plus parti de mon corps. De grosses douleurs aussi au niveau articulaire. Pour le délire psycho, j'ai a peu près réussi à  gérer la panique, car j'avais déjà  fait des trucs comme ça en prenant du lsd et aussi avec une certaine variété de champi.

Mais certaines personnes n'ont pas supporté du tout …

Alcool » Selincro : avez vous réussi à  baisser vos consommations d'alcool ? » 05 octobre 2015 à  18:26

Zapan
Replies: 27

Aller au message

Bonjour,

Comme je l'ai écris dans un autre post c'est un traitement qui a fonctionné pour moi, je suis passé de 5/6 verres par jour à  5/6 par semaine grâce à  çà . Mais les effets secondaires peuvent être assez costauds. Perso le 1er jour, j'entendais des voix et je me sentais vraiment à  côté de mes pompes. J'ai réussi à  garder ce traitement pendant 1 mois et demi environ puis je suis passé au baclofène avec lequel je reste stable niveau conso.

Alcool » selincro a réduit entre 3 et 4 fois ma consommation de bierre » 25 juin 2015 à  01:29

Zapan
Replies: 14

Aller au message

Bonjour,

J'ai commencé à  prendre du Selincro lundi. Juste la veille j'étais sous REVIA mais en fait ces un médoc pour aider a rester abstinent à  l'alcool, on s'était mal compris avec mon médecin.

Je tenais à  vous faire part de mon expérience car j'estime qu'il y'a un danger avec ce médicament tout du moins au début et je ne suis pas le seul à  avoir eu une expérience aussi désagréable ( vu sur d'autre forum).

En fait ce médoc coupe le circuit de récompense suite à  l'absorption d'alcool. Dans mon cas mon cerveau a très mal réagi. J'entendais une voix dans ma tête qui me disais des trucs genre " si c'est comme ça tu n'as qu'a te suicidé" j'étais en sueur. J'avais l'impression que mes dents et mes ongles ne faisait plus parti de mon corps. De grosses douleurs aussi au niveau articulaire. Pour le délire psycho, j'ai a peu près réussi à  gérer la panique, car j'avais déjà  fait des trucs comme ça en prenant du lsd et aussi avec une certaine variété de champi.

Mais certaines personn …

Heroïne » black TAR HEROIN » 23 juin 2015 à  11:44

Zapan
Replies: 44

Aller au message

Désolé de revenir sur les morts mais quand on voit ce qu'il y avait dans la boîte à  friandises du père Kurt, perso ça me donne pas envie. Ces espèces de cailloux noirs ont l'air bien crades.

[img]http://www.psychoactif.fr/forum/img/members/132105/Kit-Kurt.jpeg[/img]

Alcool » Demande d'avis REVIA/NALTREXONE » 21 juin 2015 à  11:43

Zapan
Replies: 9

Aller au message

Bon j'ai craqué hier pour l'oxy bien que je sois toujours sous revia. J'en ai pris un peu (30mg) pour un effet "détente" dont j'avais besoin depuis un moment et pas de soucis de syndrome de sevrage ou autre. Bizarrement j'ai même pu boire de l'alcool avec alors qu'avant ça m'étais impossible de mélanger les deux sans avoir de grosses nausées et parfois gerbe.

Alcool » Demande d'avis REVIA/NALTREXONE » 18 juin 2015 à  20:37

Zapan
Replies: 9

Aller au message

Oui en effet ça devait être qu'un effet placebo pendant les 3 premières semaines. Car là  je revient à  ma consommation d'antan: entre 8 et 12 verres par jours. De plus les bras de morphée me manque donc j'ai une raison de plus de vouloir arrêter ce traitement.

Quelqu'un sait combien de temps il faudra que j'attende entre l'arrêt de ce médoc et une prise d'oxy sans me taper un syndrome de sevrage? pas envie de gâcher le peu qu'il me reste :drugs:

Familles, amoureux(euse), collègue : je t'aime moi non plus ? » Mon témoignage: la drogue a détruit la femme que j'aimais » 09 juin 2015 à  15:52

Zapan
Replies: 32

Aller au message

Je trouve le titre de ce post malvenu.

Elle aurait très bien pu se détruire en se privant de manger ou devenant boulimique par exemple.
Si elle refuse d'admettre qu'elle a des problèmes et donc de se soigner ça sera à  elle d'en assumer les conséquences.

Perso j'ai passé 12 ans de ma vie , soit toute ma jeunesse avec une femme que je pensais changer. Finalement j'ai fini par péter un câble et ça s'est retourné contre moi. Elle a porté plainte pour violence conjugale et ce soir là  j'avais picolé. Je n'ai pas nié devant la justice. Du coup c'est moi qui me retrouve en obligation de soin. Alors qu'elle, elle doit très certainement continuer à  licher son demi litre de pastis/soir sans compter les bières, sans que personne n'en trouve rien à  redire.

Une chose que je retiens de tout ça, c'est qu'on ne change pas la personne même si on l'aime plus que tout. C'est à  elle de prendre conscience de son problème et d'avoir la volonté d'en sortir par la suite. Le plus dur c'est de passer à  …

Alcool » Demande d'avis REVIA/NALTREXONE » 08 juin 2015 à  12:14

Zapan
Replies: 9

Aller au message

Merci pour vos avis!

perso ça fait que 3 semaines que je prend ce traitement. Le seul effet bénéfique c'est que quand je fais un abus, à  partir de 6 ou 7 verres je ne vois plus l'interêt de continuer à  boire alors qu'avant je pouvais boire + de 12 verres pour souvent finir minable à  m'endormir tout habillé parfois par terre. Sinon ma conso normal reste inchangé : 3/4 bières par jour. J'essaye de ne pas boire au moins un jour dans la semaine mais j'ai l'impression que ça me frustre et le lendemain j'abuse. De toute façon, comme je le dis dans mon autre post, la douleur physique pendant la journée de sevrage me pousse a repicoler le lendemain. J'ai revu mon généraliste qui m'as mis sous séresta , un benzodiazépine, pendant 1 mois avec sevrage progressif. Perso je comprend pas le rapport entre se plaindre de douleurs physiques du au manque et la prescription d'un anxio... j'aurai préféré un décontractant musculaire surtout que je me remet au sport après plus de 10 ans d'arrêt donc j'a …

Conseils généraux de réduction des risques » "Résistance" à  la drogue » 04 juin 2015 à  21:19

Zapan
Replies: 2

Aller au message

Salut Flfni,

Comme tu pourras le constater en lisant des posts sur ce forum chacun réagit différement à  chaque type de drogue. Par contre ce qui m'inquièterai le plus dans ton cas c'est que justement ta résistance ne te fasse développer des addictions multiples. Le cas le plus fréquent dans mon entourage, ce sont des gens qui étaient très tolérant vis a vis de l'alcool qui du coup se sont dis qu'ils pourraient boire comme des trous et qui finalement sont malades aujourd'hui et serait bien incapable d'arrêter rapidement tandis que quelqu'un de moins résistant aurait réagi plus tôt avant que la dépendance ne s'installe bien plus profondément, de façon sournoise.

Sois vigilante et écoute bien ce que te dis ton corps entre deux prises de prod'

Alcool » sevrage alcool : douleur dans la jambe » 04 juin 2015 à  20:33

Zapan
Replies: 2

Aller au message

Merci pour ton avis Prescripteur :)

Ce n'étais pas une crise de goutte car pas de gros enflement au niveau du pied mais une forte douleur articulaire qui a changé d'endroit plusieurs fois dans la journée :rolleyes: Du coup j'ai repris mon petit rythme de croisière ,6/7 bières par jour en attendant de voir le médecin. Le revia a été plutôt efficace pendant 15 jours , j'avais réduis a peu près de moitié mais depuis cette semaine ça semble de moins en moins fonctionné. A voir si mon médecin accepte finalement de me mettre sous baclofène pour contrer les douleurs musculaires et articulaires qui me font reprendre l'alcool a chaque fois...

Alcool » sevrage alcool : douleur dans la jambe » 02 juin 2015 à  11:25

Zapan
Replies: 2

Aller au message

Bonjour,

J'ai entamé un sevrage de l'alcool mercredi dernier (partiel malheureusement). Dès le lendemain j'ai souffert de douleurs musculaires et articulaires, donc j'ai bu environ 3 bières jeudi et vendredi, histoire de pas trop souffrir. Un pote est passé chez moi samedi et j'ai refumé du cannabis alors que la dernière fois remontait à  2 ans. Ca m'a fait beaucoup de bien jusqu'à  lundi matin, presque aucune douleur. Là  ce matin je décide de prendre rdv chez le médecin car douleur intenable dans la jambe droite mais pas de rdv possible avant lundi prochain.

J'aimerai avoir quelques conseils de la part de gens qui sont passés par là  pour pouvoir gérer aux mieux cette semaine, sachant que je ne souhaite pas reprendre une conso régulière de cannabis, j'aimerai que ça reste festif.


Merci d'avance!

Cannabis » Effets à  long terme » 30 mai 2015 à  01:07

Zapan
Replies: 5

Aller au message

Salut Syric,

Et bien écoute tu es déjà  sur la bonne voie puisque tu as repris le sport et tu ne fumes plus tout les jours donc tu sors petit à  petit du rituel du pétard pour décompresser. Continue à  espacer tes consos et à  t'accrocher à  tes projets d'étude et de travail et normalement tu devrais arriver à  t'en passer complétement.

Après il faudrait que tu nous racontes comment tu vis ton sevrage. Es-tu anxieux? tendu? etc... Car si tu gères pas ces problèmes tu seras toujours tenter de les régler en consommant alors qu'il existe d'autre alternative, le sport étant la meilleure à  mon avis, mais tu le sais déjà  :)

Cannabis » Mon problême, besoin d'aide » 30 mai 2015 à  00:39

Zapan
Replies: 16

Aller au message

Salut,

A mon avis il est plus que temps que tu fasses une pause. Peut être que tu pourrais prendre de la valériane pour te détendre un peu car t'as l'air surtout anxieux.

Cannabis » Moi aussi j'arrête... Un peu ! » 27 mai 2015 à  12:39

Zapan
Replies: 14

Aller au message

Merci pour ta réponse Filousky :)

Du coup j'avais oublié les bronchites à  répétition que je faisais sur la fin (je tapais pas mal de douilles aussi). Mais la méthode de vaporisation dont tu parles sembles bien moins nocive, surtout que je ne fumes plus du tout de tabac non plus.

Cannabis » Moi aussi j'arrête... Un peu ! » 27 mai 2015 à  10:37

Zapan
Replies: 14

Aller au message

Bonjour Filousky,

Je suis d'accord avec toi sur les conséquences néfastes d'une consommation excessive d'alcool. Je baigne dedans en ce moment et dois passer en jugement mardi prochain. :flag:

Tu dis également que le cannabis t'as aidé à  réparer les dégâts. J'aimerai savoir comment? A quelle niveau?
Car je souhaite arrêter complétement de boire et je serai tenter de refumer. CA fera bientôt deux ans que j'ai pas tirer sur un joint car j'avais préférer arrêter pour les mêmes raisons que Psychonautilus sauf que même en fumant qu'en soirée ça ne le faisait plus du tout niveau paranoïa.

Bonne journée à  vous :salut:

Cannabis » Moi aussi j'arrête... Un peu ! » 27 mai 2015 à  00:23

Zapan
Replies: 14

Aller au message

Psychonautilus,

Désolé je dois t'apprendre une mauvaise nouvelle. Ta lune de miel avec le cannabis est finie :demon:

Cette sale petite garce t'as retournée le cerveau. A moins que tu ne la remette à  sa place, genre si elle accepte de faire des trucs avec tes potes, ou quand elle gentille et cool quand tu l'emmènes au cinéma ou voir un concert alors tu peux encore la garder. Si elle te prend la tête tout les soirs et bien fout la dehors, au moins un temps et réessaye plus tard si elle est plus douce et plus docile avec toi et bien profite d'elle encore un peu.

Rock n' Roll Baby :punk1:

Cannabis » Moi aussi j'arrête... Un peu ! » 26 mai 2015 à  21:16

Zapan
Replies: 14

Aller au message

Et bien refume "modérément" et vois ce que ça donne... A moins que tu appréhendes trop et là  tu es quasi sur de refaire un bad ... Enfin je comprend pas trop le problème en fait. Surtout que ton bad d'origine vient du fait que t'as gober et que c'est plus la même approche du produit. En plus tu étais dans un contexte particulier avec des gens bourrés : rien de pire pour un fumeur que d'être entouré de gens qui boivent :mad: (mes pires soirées quand je fumais).

Remonter

Pied de page des forums