PsychoACTIF / Résultats de la recherche
Recherche » Forums » Auteur : zazou2a

Buprénorphine (Subutex et génériques) » Risques de sevrages précipité? Switch sken vers sub » 22 septembre 2020 à  12:34

Yop!

Alors plutôt que de te baser sur un nombre d’heures, comme te l’as dis biscuit, il faut surtout que tu attendes les premiers signes marqués de manque, et là tu pourras reprendre du sub, commence par 1/2 ou 1mg, si une heure après ça n’a pas empirer, tu peux en reprendre 1 ou 2, si ça n’empire tjr pas monte à ta dose habituelle.

Pour ce qui est de compléter le manque résiduel du sub après un extra, ça marche en effet, mais il faut le faire après un extra qui a durer longtemps (quelques jours minimum)
Et surtout ne rajouter l’agoniste pur qu’à petite dose, en faisant tjr attention, c’est une technique qui marche pour bcp, mais le risque de syndrome précipité reste présent, et donc elle ne peut pas être fait n’importe comment ...
si la dose d’agoniste est trop forte, alors que celle de sub était faible, et que tu reprends du sub par dessus, ça peut être craignoss
Donc vmt vas-y doucement, et seulement si c’est intenable, car ça retarde aussi le retour complet à la bupré, et au …

Codéine et dihydrocodéine » Effets très étranges avec du Dicodin » 22 septembre 2020 à  07:32

Yop,

Tu peux essayer de ne prendre que la moitié de ta dose de DHC le soir afin de prendre ton temesta sans stress
Mais à mon avis c’est très psy, car pour déjà avoir vu une OD, tu es dans une somnolence très profonde, bien avant de te rendre compte que la respiration diminue puis éventuellement s’arrête.

Le fait de respirer légèrement plus lentement ne veut absolument pas dire que tu fais une OD

Puis après les conseils classiques pour une bonne nuit, pas d’écrans au moins une heure avant d’aller au lit, éviter le café, te mettre dans le noir complet etc
Puis tout ce qui est médication, ou activité physique peut te permettre d’accumuler de la fatigue naturel.
Mais à mon avis, la c’est très psychologique, et dès que tu auras dépassé ce bloquage tout rentrera dans l’ordre

:peace:

Zaz

Codéine et dihydrocodéine » Codéine + bromazepam anxiété » 21 septembre 2020 à  14:07

Yop,

Les signes de surdosage, ce sont une grosse somnolence, et un ralentissement de la respiration (pouvant entraîner la mort par dépression respiratoire)
C’est parce que les 2 molécules ont ce même effets que le mélange est dangereux.

Mais l’anxiété que tu ressens n’est sûrement pas lié au médicaments en eux même, plutôt peut être une sorte d’effet placebo, justement pcq tu sais que le combo benzo/opi n’est pas conseillé.

Même si 14mg de lexo ça fait bcp, 60 de codeine c’est tout à fait raisonnable, donc je ne pense pas que ça vienne d’un surdosage, mais simplement de ton stress.

Les mains moites étant sûrement lié, ou peuvent venir d’une légère augmentation a cause du petit coup d chaud qu’on peut ressentir avec la codéine

:peace:

Zaz

Codéine et dihydrocodéine » Effets très étranges avec du Dicodin » 21 septembre 2020 à  10:38

Re,

Ah et bien tant mieux si tu as trouvé ton bohneur ! Et je ne remet pas en cause que le dicondin puisse être un excellent TSO, seulement comme la morphine qui est le mien, il n y’a pas d’AMM pour cet usage, faisant que la sécu peut en refuser le remboursement, encore plus si les doses Max autorisée sont dépassé (pour le dicondin 120mg/j)
Pour ne pas être embêter de ce côté là tu peux parler à ton addicto de faire une demande de protocole que le médecin conseil de la cpam doit ensuite accepter.

Pour le temesta, même si tu connais bien la molécule, fait attention lorsque tu en prends en même temps que ton dico, ça multiplie le risque de dépression respi

Mais c bien possible que ça n’ai été que placebo pour le coup, et tant mieux :)

:peace:

Zaz

TSO - maintenance aux opiacés » SUBOXONE utilisation ? » 21 septembre 2020 à  10:26

Yop!

Non chez nous la bupré restent commercialisée, c’est dans pas mal de pays anglo saxon que seule la forme suboxone est autorisée !

Difficile de dire que la metha est mieux que la bupré, perso à haut dosage je ne la supporte pas par exemple.
Mais le fait que ce soit un agoniste pur et pas juste un agoniste partiel, comme l’est le sub, bcp trouve que pour le côté psy ça peut être efficace. Mais parfois plus contraignant aussi
D’un autre côté le fait que le switch sub/opi classique soit délicat (particulièrement dans l’autre sens) peut en faire un bon garde fou
Le sub est souvent décris comme plus facile à arrêter; les 2 ont leurs avantages et leurs inconvénients

Autrement dit, c est à chacun de trouver ce qui lui va le mieux, impossible de faire de généralité, c’est vmt perso
Mais si tu n te sens pas bien avec la bupré, discutes en avec ton addicto, il te dira si un passage vers la metha pourrait t’aider, tu trouveras pleins de témoignages sur PA sur chacune de ces molécules …

Codéine et dihydrocodéine » Effets très étranges avec du Dicodin » 21 septembre 2020 à  02:50

Yop,

Alors je discutais avec mon médecin justement des formes LP (je suis sous TSO sken 700mg + 20mg metha en sécu) annonce couvrir 12h, ce qui permet de couvrir la journée en terme d analgésie, dans quel mesure ça peut être différent quand c’est pour de la substitution, étant donné qu’en France seul la bupré et la metha ont cette AMM , il semblerait qu’il y ai très peu d’études rigoureuses.

Mais bref, si tu as fais une prise LI à 16h, puis ta prise « normal » ce soir à 23, s’il n y’a n benzo ni alcool qui se rajoute à tout ça (sauf si tu as un benzo prèscrit, là ça voudrait dire que ca vient d’un médecin et que tu y es sans doute déjà tolérant)
Sinon ce sont vmt des mélanges à éviter au maximum
Normalement tu peux reprendre un rythme classique avec une prise environ toute les 12h à partir de demain, mtn aucun problème

:peace:

Zaz

Codéine et dihydrocodéine » Mary Kate Codéine » 21 septembre 2020 à  02:43

Yop,

Alors absolument jamais entendu cette dénomination, et pourtant sur PA on a quand même une sacrée banque de donnée ..

mais le citalopram, c’est un vieil antidépresseur, qui multiplie les risques et n’apporte absolument rien à la codéine
Ou au mélange codé/promé si c’est en mode lean

Alors franchement, je laisserais tomber ce plan, et trouverais un autre moyen de recup de la codéine, par une autre personne, ou via une prescription; mais en tout cas un mélange qui contient un AD, ça me semble tout sauf une bonne idée que ce soit un premiers test ou une Nième prise,


:peace:

Zaz

Benzodiazépines » Loprazolam, IV, mélange et qualité de sommeil » 21 septembre 2020 à  01:34

Yop!

Alors pas étonnant que tu aies mieux dormi avec le Havlane, le zolpi a une demi vie courte et agit vite, c’est vraiment un somnifere dédié à l’endormissement.
Alors que le havlane, a une demie vie bcp plus longue, en plus d’induire le sommeil; il va le maintenir de par son effet plus long.

Puis en IV tu as en plus 100% de biodispo.

Pour ce qui est du cumule avec l’effet du valium, c’est possible ce benzo est connu pour sa demie vie très longue.
Cette famille de molécule est plutôt safe, en mélangeant les benzo, tu as les risques lié au benzo (black Out, sédation, forte desinhibition, puis tout ce qui est lié à la dépendance) mais à part le fait que les effets des différentes molécules se cumule; le risque d’OD mortelle reste très limité, tant qu’il n y’a pas de mélange avec d’autre downers (alcool et opi principalement)

L’effet n’est sûrement pas rallongé, c’est simplement qu’avec le cumule et mélange des effets, à un moment on n peut que très difficilement définir de que …

Codéine et dihydrocodéine » Izalgi vs Klipal » 21 septembre 2020 à  00:12

Re,

Mec, c’est pour ça le p’tit truc bleu à côté du pseudo, pour les filles il y’a un logo rose et différent

Encore plus si tu as du 50/600, le klippal est mille fois plus intéressant, tu ne tirera vmt rien de l’izalgi, le ratio opium/para etant trop déséquilibrée, même en faisant une CWE il en faudrait tellement pour un usage récréatif que ce sera pas moins galere, et qu’il y’a en plus des risques qu’il reste bcp de paracetamol dans la solution pour très peu de poudre d’opium.
Ce n’est vmt pas un medoc dont l’usage recré soit intéressant.

Avec le klippal et une CWE; là par contre y’a moyen d’avoir un effet sympa si tu n’as pas ou peu de tolérances aux opis

Have fun, et n’hésites pas à nous faire un p’tit retour après ta session, c’est tjr cool de savoir ce que ça a donné

:peace:

Zazou

Codéine et dihydrocodéine » CWE ibuprofene possible ? » 21 septembre 2020 à  00:04

Yop,

Alors sachant que l’ibuprofene a également une très faible solubilité dans l’eau froide 21mg/L environ, en théorie ça devrait pouvoir se faire comme avec le paracetamol.

Après filtration, la codé étant soluble restera dans l’eau et l’ibuprofene dans le filtre que tu auras utilisé.
Si ce sont des comprimés effervescents, la c’est mort

Mais ma réponse est purement théorique puisque quand je prenais de la codé elle était encore en vente libre, et qu’en suite je suis passé à des TSO, ma tolérance faisant je n’en ai pu re consommer depuis, je te conseille donc d’attendre la réponse de quelqu’un qui aurai pratiqué, voir s’il confirme ou non ce que j’tai dis

:peace:

Zaz

Codéine et dihydrocodéine » Effets très étranges avec du Dicodin » 20 septembre 2020 à  23:46

Yop,

Alors c’est l’inverse, 60mg de tartrate de DHC, et il y’a inscrit en dessous l’équivalence en DHC base.

Simplement parce que le tartrate DHC est bien mieux absorbé que le DHC sous sa forme base.
Mais c’est sur 60mg que tu dois te baser, pas sur l’équivalence en DHC base

Comme le skenan a pour principe actif du sulfate de morphine. 100mg
On donne toujours l’équivalence par rapport à la forme base, car c’est la forme « libre » de la molécule.
Et que ça permet une comparaison fiable s’il existe plusieurs forme, par exemple la morphine peut aussi être un chlorhydrate.

Mais si on a Dicondin LP 60mg, c’est bien sûr 60 qu’il faut se baser.
Sinon il y aurait écrit dicondin LP 40mg
Et mentionné en dessous « soit l’équivalent de 60 mg de tartrate de DHC »

C’est important de t’en souvenir, car sinon c’est un coup à faire une OD en ayant calculer la prise par rapport à une donnée inférieur à la réalité, ce qui fausserait bcp de choses.


Et je pense encore une fois, que c’est le …

Codéine et dihydrocodéine » Izalgi vs Klipal » 20 septembre 2020 à  23:06

Yop,

Alors l’izalgi contient en plus des 500mg de paracetamol, 25 mg de poudre d’opium
L’opium pharmaceutique titre à 10% de morphine, tu as donc l’équivalent de 2,5mg de morphine, alors certe il peut y avoir une synergie avec les autres alcaloïdes présent dans l’opium, mais vu les dosages, si niveau analgésie ça peut jouer, niveau récréatif très peu

Le klipal existe en 25mg de codé pour 300 de para, ou en 50/600
La codéine est 6 fois moins potente que la
Morphine, tu a donc dans le premier l’équivalent d’environ 4mg et dans le 50/600 un peu plus de 8mg (la morphine sert tjr d’opi de ref pour les équivalences)

Que ce soit parce qu’il y’a moins de para, ou parce qu’il y’a plus d’opi, le klippal avec une CWE me parait largement plus approprié.

Surtout qu’il ne faut pas oublier qu une CWE n’enlèvera jamais l’intégralité du paracetamol, et peu entraîner quelques pertes, à mon avis l’opération avec l’izalgi n’en vaut vmt pas la peine, et personnellement je resterais sans hésité su …

Codéine et dihydrocodéine » Effets très étranges avec du Dicodin » 20 septembre 2020 à  22:48

Yop !

Alors déjà quelque chose m’étonne, car à moins que ça ai changé, pour moi en France le dicondin LP il n’existe qu’en 60mg
Donc ça ferait 120 deux fois par jour plutôt non ??

On considère que c’est 2 fois plus fort que la codéine, donc si tu les passes en LI, et que tu prends les 2 comprimé d’un coup, tu as 120mg qui se libère en une fois, ce qui équivaut à 240 de codé
Sachant qu’avec l’effet Lp de la prise du matin était encore présent sans doute; il peut y avoir un léger cumul, et si comme tu l’as dis pendant la nuit tu avais en plus pris du temesta, donc un autre dépresseurs du système nerveux centrale, a l’effet sédatif qui amplifiera celui du DHC, oui je pense que le combat de tout ça a du te donner une dose un peu forte, entraînant une sédation très marquée, et un ralentissement du rythme respiratoire.

Soit très prudent car ce sont là les premiers signes indicateurs de surdosage, et ça peut entraîner la mort par depression respiratoire, donc quand tu augmente les dos …

Heroïne » Zone foncée et dure chelou » 20 septembre 2020 à  21:29

Re,

ah oui vraiment c’est important, parce qu’en cas d’infection, la prendre au plus vite, avec des soins adaptés et des antibiotiques ça peut être rapidement finis.
Alors que si tu laisses traîner ça va prendre de l’ampleur.

Vraiment, si sûr les 2 prochains jours tu vois qu’ca n’évolue pas dans le bon sens, consulte d’urgence !

Si ça va en s’arrangeant, désinfection 2 fois par jours, crème cicatrisante; et à loccaz genre quand tu passes au Caarud, de voir si leur infirmièr(e) peut jeter un coup d’œil quand même.

Mais si pour l’instant tu veux éviter le médecin et encore une fois tu as très propre raison, si ça empire entre demain et après demain, une consultation sera alors obligatoire pour ne pas que ça finisse mal

:peace:

Zaz

Heroïne » Zone foncée et dure chelou » 20 septembre 2020 à  20:36

Re,

C’est pas le plus prudent, mais c’est ton choix , et tu as sûrement tes raisons :)

Par contre si tu vois que dans les 2-3 jours ça empire plutôt que d’aller en s’arrangeant, ce sera vmt signe que la consultation s’impose.

:peace:

Zaz

Heroïne » Zone foncée et dure chelou » 20 septembre 2020 à  17:41

Yop,

C’est pour ça que je te disais que tu peux allez montrer ça à un autre médecin que le tiens; et non normalement personne ne seras mis au courant.
Mais vu à quoi ça ressemble, ça me paraît important d aller consulter plutôt rapidement.

En attendant n’étant pas médecin, à part désinfecter 2 fois par jour, et passage de crème cicatrisante, je n’saurais pas trop quoi te conseiller d’autres en attendant, Mais le mieux serait de voir quelqu’un dans des délais assez bref ..


:peace:

Zaz

Heroïne » Zone foncée et dure chelou » 20 septembre 2020 à  15:51

Yop,

Vu comment ça a tourner d’un bleu à ça, et si en plus c’est douloureux, oui à ta place j’irais assez rapidement consulter.
Si tu n’oses pas à en parler à ton généraliste tu peux aller voir un autre médecin, mais il vaut mieux.

Plus ce sera pris tôt, moins il y’a de risques que ça empire.
Si vraiment ça fait trop mal tu peux te rendres aux urgences.

Et surtout n’injecte surtout plus rien à cet endroit

Tiens nous au courant, c’est tjr rassurant d’avoir des nouvelles

:peace:

Zaz

TSO - maintenance aux opiacés » SUBOXONE utilisation ? » 20 septembre 2020 à  14:30

Yop !

A vrai dire, le suboxone c est surtout un coup marketing , sorti au moment où le subutex allait être generiquer, ça a permis au labo de garder l’exclu sur certains marchés où le sub classique a été interdit, et à ces endroits, les gens shootent le suboxone sans soucis.

Perso j ai sniffer et IV l’suboxone quelques fois, sans jamais aucun soucis, à part qu’avec le goût citron c’est degeu, et l’effet est pour ainsi dire nul.

Mais la bupré ayant une vitesse circulatoire plus forte que la naloxone, son énorme affinité pour MU, la rendant de base très difficile à antagoniser, même pour de la naloxone, et le ratio d’1 pour 4 n’étant pas suffisant; si comme le sub une prise après des agonistes complet entraîne un manque précipité, le détournement n’en entraîne pas de mon expérience perso, et pareil de ce qu’on peut lire sur les forums anglo saxon

Fin dans tout les cas, surtout en sublingual, aucun soucis pour passer du sub au suboxone, chez certaine personne il semblerait que pou …

Antidepresseurs » Escitalopram » 19 septembre 2020 à  20:58

Yop,

L’interaction principale de ce médicament c’est celle avec toutes les molécules ayant un effet sur la sérotonine; donc surtout pas de tramadol par exemple, mais pour les autres opi (donc l’ethylmorphine=codethyline, très semblable à la codeine) pas de contre indications majeure de ce que j’en sais.

Après bien que pas mal caller en opi, je ne suis pas non plus medecin; mais rien ne semble le déconseiller ce mélange niveau interaction

Par contre je comprends pas trop la démarche de venir poser une question, et finalement consommer avant d’avoir la réponse..

Aucune prise de médicament, et encore moins les mélanges ne sont sans risques, la prudence est donc tjr de mise

:peace:

Zaz

Heroïne » Dégouté » 19 septembre 2020 à  20:06

Re,

Alors dans l’etude que j ai linker ce sont des patients sous TSO; puisque le but était de démontrer ou non une supériorité de l’hero médicale par rapport à l’hydro
Mais en effet avant d’interpréter les résultats d’une étude, il faut tjr vérifier comment elle a été faite, les procédures et échantillonnage
Mais celle là était en double aveugle, avec des usagers consommateurs de longue date.

Pour ce que tu dis sur l’héro et le 6mam, je suis totalement d’accord, et c’est d’ailleurs ce que je m’entête à répéter depuis ma première réponse, distinguée les effets aux ressentis, sans même avoir testé les 2 de façon isoler et sous leur forme pure, c’est juste illusoire.


Pour ce qui est de la métabolisation, l’héro n’est pas métaboliser qu’en 6mam puis en morphine
Mais en 6mam, morphine et 3mam (si on ne compte que les métabolites actives)
Et la 6mam elle est active puis metaboliser en partie en morphine aussi.

Et c’est justement parce que la morphine et une métabolite de l’héro, …

Antidepresseurs » Escitalopram » 19 septembre 2020 à  19:11

Yop,

Non absolument rien de récréatif, ou cool, bon bien sûr c’est mon point de vu, mais je pense qu’il sera partagé par un grand nombre, et la raison première est que c’est un AD, et il faut entre une à 3 semaines de prises quotidienne pour en ressentir les premiers effets, donc un usage a visée récréative, forcément sur une prise, ça n’peut pas donner grand chose !

Par contre il peut être source d’interactions dangereuse, notamment à cause de son effet sur la recapture de sero

Donc en tout cas moi, je te conseille de laisse tomber l’idée, et même si certains ont d’autres modes d’actions, de façon général les AD ne sont pas connu pour avoir un effet récréatif

:peace:

Zazou

Benzodiazépines » Besoin D’avis Sur Le Nuctalon 2 Mg » 19 septembre 2020 à  18:41

Yop,

Oui au mg, c’est une molécule plutôt puissante; après en général, en France les dosages sont fait de façon à ce que les molécules les plus puissante soit peu dosée, les moins bcp (le seresta par exemple n’est pas hyper puissant, mais existe en 50mg)

Ce qui différencie ce médicament de bcp d’autres somnifere, c’est sa demie vie bcp plus longue, Et son absorption un peu plus lente.

Par rapport au zolpidem, il risque de bien mieux t’aider à maintenir ton sommeil toute la nuit, mais l’endormissement sera possiblement moins rapide.
L’important avec les somnifères, c’est de le prendre au moment où tu es déjà dans de bonnes conditions de sommeils, pas d’écran, dans le noir, etc

Dans tout les cas, même si le switch de molecule permet de retrouver un effet au début, ça restent des benzo, et quand on y est très tolérant et donc dépendant, l’effet s’estompe forcément. Ce ne sont pas des médicaments fait pour une utilisation au long cour (même s’ils sont très régulièrement prescrit b …

Morphine (Skenan, Moscontin) » Actiskenan » 19 septembre 2020 à  18:22

Yop,

Alors, premièrement, et ça n’a rien de méchant, mais étant modo depuis un moment maintenant (et d’autres le sont depuis bieeeeen plus longtemps que moi)
Je pense que c’est important de rappeler, qu’avant de poser une question, surtout celle qui tu l’imagines reviennent très souvent, ce serait cool de checker, le psychowiki, Ainsi que le(s) sous forum dédiés.
Tu peux faire des recherches plus précises avec le petit onglet en haut à droite, en tapant des mots clés par exemple

Et mtn pour ta question; et bien comme tu aurais pu le lire, personne ne pourras t’indiquer de réponses précises, car chacun réagit différemment déjà, mais encore plus parce que ça dépend de pleins de paramètres, et en premier lieu ta tolérance (ou non) aux opi, car la dose qui defoncera quelqu’un de naïf (qui essaye par exemple) ne fera rien à quelqu’un sous TSO a haut dosage; et inversement, mais plus dangereux encore; le dosage nécessaire pour être déf, de quelqu’un sous TSO, serait très souvent mortel …

Cathinones et RC stimulants » Risque de syndrome serotoninergique » 19 septembre 2020 à  17:57

Yop,

Alors je my connais en tramadol, mais je le dis de suite, la 3mmc je n’ai jamais test personnellement, même si bcp de connaissances en consomment. Je n’sais donc pas exactement à quel point ça joue sur la sero

Donc d’autres réponses pourront être plus fiables que la mienne, mais je vais essayer de t’aider.

Une demi vie, c’est le temps qu’il fait en moyenne pour que ton corps ai éliminé 50% de la dose absorbé de base, 7h pour le tramadol, c’est aussi globalement la durée des effets, apres quoi ils redescendent largement, mais ne sont pas nuls pour autant.
A partir de la personnellement, je ne prendrais pas le risques, qui reste selon moi bien présent.

Je te conseillerais d’attendre 24h après la première prise, c’est à dire pas de 3m avant demain midi en gros, ça permettra de laisser passer 3 demie vie, tu auras, la, éliminé le tramadol dans sa plus grande partie, mais surtout les effets seront totalement finis.

Le SS, ça peut entraîner de vrai risques, pouvant aller jusqu …

Benzodiazépines » 25mg de valium » 19 septembre 2020 à  01:36

Re,

Ba là 35mg, sans tolérance ça commence à faire beaucoup, même si ça n’engendre pas de risque mortel forts, il y’a des risques mine de rien, attention à n’pas finir avec de gros black out, ou encore bien ralentis plusieurs jours après, ça peut vite être galère, surtout si tu as des choses à faire !

En tout cas tu devrais bien dormir ^^
Attention à toi en tout cas, tu peux check le wiki qui est un excellent rappel des risques lié à la conso des benzos, et pleins d’autres infos sur le sujet

:peace:

Zaz

Benzodiazépines » benzo + bierre sans alcool » 19 septembre 2020 à  01:31

[quote=TripSitterFR][quote=sktroxxxX]je suis d'accord avec ce que tu viens de dire, mais j'ai entendu parler que même les bières dites sans alcool contiennent un certain pourcentage en alcool.[/quote]
Tout à fait, mais ça reste relativement faible (1,2% maxi), donc à priori pas de problème d'interaction avec le bromazepam (à part si tu te bois un pack mais tu te lasseras avant à mon avis) :

[quote]La dénomination "bière sans alcool" est réservée à la bière qui présente un titre alcoométrique acquis inférieur ou égal à 1,2 p. 100 en volume, à la suite d'une désalcoolisation ou d'un début de fermentation.[/quote]
https://www.legifrance.gouv.fr/loda/id/JORFTEXT000000357138/2020-09-18/[/quote]
Ah ba tu vois, tu m’apprends quelques chose, j’aurais jamais penser ! Je note, merci en tout cas

:peace:

Zaz

Benzodiazépines » benzo + bierre sans alcool » 18 septembre 2020 à  21:05

re,

Si ta boisson contient de l’alcool, même à un tres faible %, il doit être inscrit dessus.
Si ce n’est pas le cas, et qu’il est écrit « sans alcool », c’est tout bon.

Mais encore une fois si tu as un doute, bois du soda ou de l’eau

:peace:

Benzodiazépines » benzo + bierre sans alcool » 18 septembre 2020 à  20:09

Yop,

Alors je ne veux pas avoir l’air de me moquer hein, mais la réponse est dans la question pour le coup.
Est ce que le mélange benzo + bierre [b]sans alcool[/b] engendre les mêmes risques que benzo + alcool ....

S’il y’a pas d’alcool dans ta bières, y’a pas de mélange benzo + alcool
Mais si ça peut te rassurer, bois du soda ^^

:peace:

Zaz

Benzodiazépines » 25mg de valium » 18 septembre 2020 à  20:04

Yop !

Alors le risque principal avec le valium, c’est que même s’il agit relativement rapidement, sa demie vie étant très longue, l’effet peut perdurer sur plusieurs jours, même si niveau ressenti il n’y aura pu grand chose.

Pour répondre à ta question, le risque ce sera surtout une forte sédation, donc t’endormir
La deshinibition, qui peut pousser à faire des choses qu’on ne ferait pas forcément à jeun, et le risque de black out
(En plus de celui d’addiction, mais pas sur une prise)

Attention à ne surtout pas faire de mélanges avec d’autres downers (alcool et opi particulièrement), et ça pendant relativement longtemps (cf la demie vie du valium)

Mais pris seuls, les benzos sont des médicaments assez Safe, c est notamment pour ça qu’on a presque complètement remplacer l’usage des barbituriques par les benzos, car en l’absence de melange, le risque de dépression respiratoire est très faible.

Donc pas de risque mortels à reprendre 5mg, par contre d’autre risque inhérents au be …

Opiacés et opioïdes » test de détection de drogue à la l’heroine et aux opiacé  » 18 septembre 2020 à  19:56

Yep !

Je confirme ce que Mauddamier a dit, et je rajouterais même qu’il n’y a pas qu au volant qu’il faut faire gaffe, avec la mise en place de l’amende forfaitaire, en ce moment il y’a énormément de flics qui patrouillent, avec ou sans chien, à la recherche de stup (possession ou usage)

Sans doute pour pouvoir argumenter dans les médias que cette mesure est efficace toussa ...
(mon cul Oue, juste une excuse de plus pour faire chier et remplir les caisses)

Donc attention dans tout ce qui est gares, et autre lieux fréquenté et/ou réputé pour etre des zones de conso/passages, il risque d’y avoir bien plus de contrôles qu’habituellement..

On peut aussi rappeler que les contrôles routiers par tests salivaire peuvent aussi être pratiqués sur les cyclistes, et tout usagers de la route, pas forcément que les voitures/motos

:peace:

Zaz

Remonter

Pied de page des forums