PsychoACTIF / Résultats de la recherche
Recherche » Forums » Auteur : cristaline

Méthadone » Passer de 14 à  28 jours de délivrance de la méthadone » 22 octobre 2014 à  16:18

Mais c'est une super nouvelle ça car, c'est vrai, que c'est pénible de devoir aller sans cesse au doc ..

Je vais lui en parler rapidement.

Merci pour l'info.

Méthadone » La méthadone et les émotions » 18 octobre 2014 à  14:38

Mélanie 85 je voudrais te remercier pour ton post qui appuie ce que je pense être vrai. Je suis stupéfaite par ce que tu racontes sur ton copain et les hormones! ca fait flipper quand même!!

Je suis un peu étonnée de voir comme certains maintiennent ce qu'ils pensent être la vérité, en se basant, seulement, sur ce qu'ils ont vu dans leur vie. Nous sommes quand même pas mal à  ressentir cette excitation sous tso ou came sur dosé ou pas. Pourquoi ne pas réussir à  le croire?

Je vois que ce sujet fait débat! Tant mieux je vais dire! Ca permet d'apprendre des choses inconnues jusque là !

Méthadone » La méthadone et les émotions » 16 octobre 2014 à  12:40

Monsieurwhite, je prends de la métha depuis plus de 10 ans et j'étais sous sub avant pendant 7 ans. Ca fait 17 ans de TSO, je suis donc bien loin du début de mon tt.

Je me souviens que lorsque je prenais de la came j'avais tendance à  péter un câble aussi. Comme la came a un effet plutôt speedant sur moi alors que certains ressentent le contraire.

J'ai eu ma réponse et je préfère me baser sur mon ressenti. Comme pour ta copine je vois bien la différence entre avant la prise et après. Mon copain est là  pour l'attester d'ailleurs.
Sans compter les témoignages que j'ai eu plus haut...

Par contre je ne suis pas certaine que cet effet soit moins fort sur les hommes. Je pense que tout dépend du vécu de la personne et d'autres facteurs.

Merci de prendre ce que je dis en considération.

Méthadone » La méthadone et les émotions » 15 octobre 2014 à  21:10

Pourtant, au vue des témoignages, beaucoup semblent penser la même chose que moi. Ce serait dommage de ne pas prendre ce que les personnes sous tso disent là -dessus. Ca me semble entrer dans les effets secondaires et ce n'est pas parce que certaines personnes n'ont pas ces effets qu'ils n'existent pas.

Bien entendu que l'on est tendu lorsqu'on a pas de produit sous la main mais ça n'empêche pas de ressentir une certaine irritabilité sous tso. Ce n'est pas la même nervosité, ni le même ressenti donc pas comparable. Je trouve la réponse de Caïn un peu rapide et dénué d'empathie pour ceux qui ont témoigné de leur vécu sur le sujet.

Je persiste à  dire que les tso sont une solution pour certains mais une complication pour d'autres c'est donc bien de garder les yeux ouvert là -dessus.

J'avoue ne plus être sur de leur bienfait sur moi qui n'arrive pas à  en sortir avec plus d'années de tso que de came sur le dos. …

Méthadone » La méthadone et les émotions » 15 octobre 2014 à  16:58

Donc je pense que cet état dépend des personnes. POur ma part je reste persuadée que ça a un impact sur mes comportements car comme je le disais à  Ziggy cette irritabilité est plus puissante si j'augmente mon tt.

Merci pour vos réponses.

Méthadone » La méthadone et les émotions » 13 octobre 2014 à  20:50

@ Circuscircus, ton post me touche aussi car je reconnais bien ce que tu décris. Si j'étais dans ta situation je te dirais de te protéger et de ne pas t'épuiser à  essayer de l'aider... mais c'est bien à  la place de ton copain que je suis et je comprends à  100% ce qu'il doit ressentir face à  toi. La culpabilité de ne pas te rendre heureuse, de ne pas gérer ces sautes d'humeur... c'est l'angoisse.
J'ai bien souvent envie de laisser mon copain, pour qu'il n'est plus à  subir ça. Mais je ne supporte pas l'idée d'être sans lui pour le moment. Si j'avais le courage, c'est certainement ce que je ferai en me disant que j'essaierai une autre histoire lorsque j'irai mieux . Mais peut-être qu'être avec lui m'y aide, justement.

Je peux te dire que c'est terrible! La culpabilité ça ronge mais protège toi.

Courage avec cette histoire.

A plus

Méthadone » La méthadone et les émotions » 13 octobre 2014 à  20:42

Je pense que mon traitement a des conséquences sur mon irritabilité car j'ai constaté que lorsque je prends plus de métha que d'habitude, je suis beaucoup plus énervée et ingérable.

Donc il me semble logique que celle-ci est un impact constant sur le cerveau! J'ai parlé avec plusieurs personnes sous tso et beaucoup sont d'accord sur ce fait. leurs émotions, bonnes ou mauvaises sont amplifiées mais surtout ils sont irritables.
La métha a un effet contradictoire sur moi car elle endort certaines de mes angoisses mais amplifie des émotions telles que l'irritabilité. Lorsque j'en prends pour me défoncer je constate que je suis euphorique, sur de moi mais aussi, souvent, aigrie. Les gens m'énervent parfois au plus haut point et je pourrais tuer quelqu'un. Alors que si je prends mon tt correctement cet énervement est moins puissant.
Mon copain le constate puisque lorsque je pète un plomb, il me dit, quasi systématiquement: "t'as pris plus de métha qu'il ne fallait toi!!". Et il a, bien so …

Méthadone » La méthadone et les émotions » 12 octobre 2014 à  20:28

Salut Ziggy, contente de te relire !

J'espère que tu vas bien.

Je suis d'accord lorsque tu dis que ce doit être un surdosage car je ne tiens pas longtemps à  un dosage équilibré! Envie de défonce trop puissante et je ressens le besoin d'en prendre plus, assez régulièrement.

Il est clair que si j'arrivais déjà  à  équilibrer mes prises, les choses s'arrangeraient, peut-être, d'elle-même concernant ce caractère excessif. Mon expérience avec iboga reprendra d'ici peu, je pense.

Merci aussi à  C0112. Tu sais j'ai déjà  34 ans bientôt 35 alors la maturité ce serait bien qu'elle arrive !! lol

Bise à  vous tous.

Méthadone » La méthadone et les émotions » 12 octobre 2014 à  09:48

je vous remercie du plus profond de mon coeur ! Vos post me font vraiment du bien!

J'ai été sous sub pendant des années et j'étais encore plus irritable que sous métha je crois!!

Je me doute que ça influe sur mon caractère car j'ai des comportements presque anormaux et je vois bien que je ne suis pas dans un état "normal".

Toutes les personnes sous tso que je connaisse me le disent aussi, elles sont irritables!

Parfois ça me fait vraiment flipper tout ça !! On est dans un système dont on n'est quasi certain de ne jamais pouvoir en sortir !! Mais la culpabilité d'être là  parce qu'on l'a voulu, par nos propres erreurs, nous empêchent, bien souvent, d'être tout à  fait franc avec ça! Un peu du genre : c'est le prix à  payer de mes conneries !!
Peut-on dire, qu'à  même pas 16 ans, on soit apte à  connaitre les répercutions de nos gestes? A l'âge ou l'on se sent surhumain et presque immortel! Moi je n'ai fait ce choix que parce que je ressentais une grande souffrance et une immense …

Méthadone » La méthadone et les émotions » 11 octobre 2014 à  19:24

Merci pour vos réponses.

Attention je n'ai pas dit, loin de là , que la méthadone était la cause de ma jalousie !! je dis seulement que mon état ne me permet pas toujours d'être connectée à  la réalité et que j'amplifie les choses !

Je veux bien que les tso soient une solution mais s'imaginer qu'ils n'ont pas d'incidence sur nous et notre santé, physique et mentale ... hum !! Ce serait vraiment utopique !

Donc je voulais savoir si certains ressentent la même chose que moi par rapport à  leur traitement.

Je suis suivie depuis 10 ans par une psy. Je connais les causes de cette jalousie mais je n'ai pas encore de solution.

Ma question était surtout centrée sur la métha en fait.

Encore merci pour vos réponses et votre bienveillance.

Méthadone » La méthadone et les émotions » 11 octobre 2014 à  09:53

bonjour à  vous,

j'ai rencontré quelqu'un de super, il y a un an. Je suis amoureuse et lui aussi mais nous avons un problème et notre couple est prêt à  éclater.

La raison : mon caractère excessif. Je prends tout en pleine face et lorsque je ressens quelque chose ça prend des dimensions phénoménales!!
Je suis d'un jalousie maladive; lorsque j'ai un léger doute sur un truc ça devient une obsession et je deviens insupportable!

Je souffre énormément de cette situation car j'ai perdu bien d'autres amoureux à  cause de ça. C'est dur de se dire que l'on est la raison de ces ruptures mais c'est très difficile de lutter contre soi-même. L'image que j'ai de moi n'est pas fameuse! Je me déteste de faire ça mais, malheureusement, je ne gère pas ces angoisses (car au fond c'est bien ce que c'est).

La peur de le perdre me mène tout droit ... à  le perdre finalement.

Ma question est simple: je reste persuadée que la méthadone exagère ces traits de mon caractère. Que je gérerai mieux tout ça …

Decro - Sevrages... et après ? » dire stop à  l hero » 05 août 2014 à  09:30

Sinon je pense Noibé que tu as raison et tu dois le savoir puisque j'ai remis en place certaines personnes dont je ne supporte plus l' agressivité et le manque d'ouverture d'esprit sur d'autres discussions!

Donc, je te suis entièrement dans ce que tu dis mais comme je l'ai dit sur le post précédent c'est surtout la forme qui m'a fait rire pas le fond !!

Bien à  toi.

Decro - Sevrages... et après ? » dire stop à  l hero » 05 août 2014 à  09:27

moi j'avais oublié Sans-Thé mais c'est surtout le texte sans "t" qui m'a fait rire !!

Avoue que c'était bien marrant !! enfin moi j'étais pliée mais certainement pas pour me foutre de ce pauvre gars dont j'avais oublié jusqu'au pseudo!

Heroïne » Mon pote s'est fait serrer » 04 août 2014 à  14:49

exact maintenant je le sais ...

Heroïne » Mon pote s'est fait serrer » 04 août 2014 à  14:22

Moi je vais vous dire, j'ai été convoquée plusieurs fois pour des histoires du genre! Je suis passée pour la balance de service!! Tout le monde me tournait le dos alors que je persistais à  dire que je n'avais pas balancé! Dur dur. Jusqu'au jour du jugement. Les dépositions sont sorties et...devinez ...
j'étais la seule à  n'avoir rien dit!!

Je vous jure que cette histoire est véridique. Les gars qui ont balancé (dont un en particulier) ont voulu me faire porter le chapeau pour se protéger car eux avaient parlé sans retenu! Plus facile à  croire que ce soit une petite jeunette de 18 ans qu'un mec qui a plus de vécu.

La vérité a fini par éclater et ils sont revenus me voir la queue entre les jambes!! Mais j'ai été quand même assez perturbée par cette histoire car j'y ai laissé des plumes . Le mal était fait car on enlève pas une réputation comme ça!!

Pour ça que je dis qu'il vaut mieux ne rien dire. Rien de rien …

Heroïne » Mon pote s'est fait serrer » 04 août 2014 à  11:08

enfin je veux dire dénoncer dans le sens "dont tu parles ici" c'était pas malin de ma part !!

Heroïne » Mon pote s'est fait serrer » 04 août 2014 à  10:32

Moi je dis que tu devrais plus craindre le mec que tu dénonces que les flics...

Decro - Sevrages... et après ? » dire stop à  l hero » 02 août 2014 à  10:26

je suis mdr mais mdr ........ trop fort !!!!!!!!!!!!!

Paroles de femmes » Coupable d'avoir été toxicomane » 30 juillet 2014 à  12:23

Je trouve B-life très fair-play.

Je me suis trompée etje pense que tu es une bonne personne, pleine de bon sens.

Je tenais à  m'excuser encore car j'ai été un peu rapide et n'aime pas être comme ça!

Donc bravo à  toi et sorry :flag:

Paroles de femmes » Coupable d'avoir été toxicomane » 30 juillet 2014 à  12:15

@ Shaolin : Je ne veux pas remettre de l'huile sur le feu. Je suis désolée et n'en veux même pas à  B-life mais je me sens trop concernée par ce genre de réactions qui me touchent au plus haut point! Un problème de société qui me percute de plein fouet, comme vous pouvez le voir. Ma colère a pris le dessus.

J'ai hésité avant de poster mon texte mais j'avais vraiment besoin qu'il comprenne la gravité de ses malheureux mots! Je voulais qu'il sache ce que moi Cristaline j'en pensais.

Je suis féministe et le sort des femmes est devenu pour moi une priorité. Donc c'était important pour moi de le dire! Peut-être est-ce un peu prétentieux de ma part.

Comme je le dis je n'en veux pas à  B-life mais c'est la société qui veut ça! Je n'ai jamais été violée mais j'ai vécu des situations (bien moins pire et excusez ma comparaison) mais devant lesquelles on m'a dit que c'était ma faute, que je n'avais rien à  faire là .... enfin voilà , ça n'a fait qu'un tour dans ma tête lorsque j'ai lu le pos …

Paroles de femmes » Coupable d'avoir été toxicomane » 30 juillet 2014 à  09:34

malgré les excuses de B-life je ne peux m'empêcher de réagir car les mots sont posés et bien là !!

Je pense que tu tiens les mêmes propos que les hommes qui pensent qu'une femme a bien cherché à  se faire violer puisqu'elle portait une mini jupe ou ce genre de conneries!! C'est quand même lui qui a un problème mais c'est comme ça depuis la nuit des temps, c'est la femme qui doit porter le fardeau de la folie des hommes!!!

Je suis plus que choquée par ce que tu as écrit et tes excuses ne changent pas grand chose et j'espère que tu réfléchiras la prochaine fois avant d'écrire ce genre d'horreur !!

Putain ELLE S'EST FAITE VIOLER !!! Merde!! Personne ne la croit, on ajoute de la peine à  sa peine et toi tu en rajoutes un couche en lui disant qu'elle n'aurait pas dû être là  sans son homme !! Dis-moi ce n'est pas un peu macho ça ??

Au coin du comptoir.... » Où est passé Ziggy? » 28 juillet 2014 à  19:27

idem me posais la question .. J'espère qu'il reviendra nous conter ses nouvelles aventures, d'autant qu'elles ont l'air bien bonnes !! J'adore le lire aussi !!

Benzodiazépines » les benzodiazepine ou antidepresseur ou methadone rend il violent? » 24 juillet 2014 à  21:39

tu vois que tu n'as rien à  regretter mais je soutiens Armanath lorsqu'il dit que tu dois comprendre ce qui te mène à  te diriger vers ce genre d'hommes. Du moins si ça se répète. Syndrome de l'infirmière peut-être?

Mon première amour me battait comme un taré, j'avais 14 ans, mais moi je sais pourquoi je me suis dirigée vers lui et les autres qui ont suivi.

Enfin, prends soin de toi et estime toi assez pour ne plus subir tout ça!

Benzodiazépines » les benzodiazepine ou antidepresseur ou methadone rend il violent? » 24 juillet 2014 à  21:03

oui enfin moi quand je parlais de ma violence, elle ne ressemble en rien à  celle de ton mec!!

Tu n'as pas à  subir ça et franchement j'espère que tu ne craqueras pas car ta vie en dépend. Dans ce cas tu finiras ou malheureuse à  en mourir ou pire et comme certains l'on dit tu ne seras plus là  pour en témoigner.

Armanath à  tout dit en mon sens.

Benzodiazépines » les benzodiazepine ou antidepresseur ou methadone rend il violent? » 23 juillet 2014 à  17:10

Disons que ce n'est pas malin de s'en prendre à  quelqu'un de plus faible physiquement.

C'est vrai que j'ai connu des mecs pas très fins qui faisaient les barbots devant leurs femmes mais faisaient le canard devant plus costauds... et ceux-là  .. pas grand chose à  en tirer.

Benzodiazépines » les benzodiazepine ou antidepresseur ou methadone rend il violent? » 23 juillet 2014 à  16:38

Moi, j'ai des tendances assez violentes qui sont aggravées par la prise de prod, j'en suis sure et certaine. Mais voilà , je fais un travail sur moi car j'ai grandi dans la violence, ma mère l'était beaucoup avec nous et parce que je reproduis le même schéma (pas avec ma fille heureusement).

Ton post m'a interpellé car mon copain en a marre de cette agressivité qui me ronge. J'en ai conscience et me fais soigné mais tout ça prend du temps. Si ton copain met tout sur les prod, c'est pas très bon signe.

Je suis sur la sellette avec mon chéri et il m'a donné encore une chance de changer tout ça. Je ne lui en veux pas... c'est plutôt à  moi-même que j'en veux. Mais comme mon copain, tu n'as pas à  subir ça! Tu es une femme en plus. Il doit trouver la solution lui-même et comprendre que son comportement peut engendrer une situation bien plus compliquée car il peut te gâcher la vie en même temps que la sienne.
Moi je ne lui fais pas grand mal avec mes petits points fragiles mais pour to …

Au coin du comptoir.... » Problèmes dentaires... » 08 juillet 2014 à  18:11

psykowak si tu savais comme je te comprends!! Je suis en train de vivre la même chose et je le vis très très très mal!! D'ailleurs j'arrive plus à  penser à  autre chose et ça me bouffe!

Heroïne » Questions sur les effets d'une reprise d'héroïne après un arrêt. » 05 juillet 2014 à  23:20

Tu sais Botia moi lorsque j'ai arrêté la came, il m'arrivait de me faire un extra de temps en temps mais ça ne me tentait pas de continuer. Disons qu'un gramme par an pas plus ...

Donc ne te prends pas la tête car tu vas reprendre ta vie, que j'envie d'ailleurs.

J'allais te dire ce que tu as toi-même écrit, que lorsqu'on a des soucis psychologique ou des problèmes dans la vie, c'est là  que ça devient vraiment dangereux!

Bonne continuation.

Familles, amoureux(euse), collègue : je t'aime moi non plus ? » L'amour rencontré sur ce forum. » 05 juillet 2014 à  22:08

Entièrement d'accord avec @lex.

Moi j'adore lire ce post! C'est cool et ça donne espoir ... enfin tu as tout dit .

Familles, amoureux(euse), collègue : je t'aime moi non plus ? » L'amour rencontré sur ce forum. » 05 juillet 2014 à  16:59

Non non non faut pas qu'elle s'en sorte comme ça la blondasse de barbie!! On va vous trouvez ça!!!

Remonter

Pied de page des forums