PsychoACTIF / Résultats de la recherche
Recherche » Forums » Auteur : jostophe

Opiacés et opioïdes » Tramadol respiration lente et oubli de respirer » 12 mai 2021 à  12:28

salut tout le monde désolé de pas avoir donné de nouvelles mais tout ca bien ça s'es calmé peu après avoir fait le post. Je pense que j'ai abusé sur les doses et j'avais fumé aussi ce qui n'aidait pas ? Merci pour tes explications encore azerbarit j'ai tout lu et c'était intéressant.

Stay safe !

Conseils généraux de réduction des risques » Pourquoi n'ai-je jamais ressenti d'addiction ? » 11 mai 2021 à  00:33

[quote=anonyme 710][quote=jostophe]c'est super intéressant merci beaucoup c'est un plaisir à lire ! T'a l'air de t'y connaître vachement, tu travaille en pharmacologie ou t'es juste très bien renseigné :D ?[/quote]
"T'es bien renseigné", j'ai ris :lol::lol:

Les neurosciences c'est un domaine qui me passionne. Je tente la première année de médecine l'année prochaine, j'espère que ça va passer ;)[/quote]
d'acc trop cool bonne chance à toi !

Opiacés et opioïdes » Tramadol respiration lente et oubli de respirer » 10 mai 2021 à  23:30

[quote=Garsduso]Hello
Difficile de répondre mais par sagesse peut être contacter les urgences non ?
400 mg et 200 la veille c est une bonne dose
Tu as une tolérance aux opis?
C est du lp?[/quote]
Oui c'est du Lp. J'ai déjà pris
du tramadol dans le passé ainsi que de la codéine et plusieurs benzo

Opiacés et opioïdes » Tramadol respiration lente et oubli de respirer » 10 mai 2021 à  22:50

Bonsoir a tous, je suis actuellement en redescente d'un trip au Tramadol a 400mg pris entre 14h20 et 16h (plus 200mg la veille au soir). Jusqu'à ce soir tout allais
bien mais la je suis assis dans mon canapé et je me trouve a oublier de respirer et je respire très lentement (ça c'est relativement normal je crois) J'ai un peu peur de ce qui peut se passer quand j'irais me coucher. Il y'a des risques ou ma respiration sera sûrement normale ?

Conseils généraux de réduction des risques » Pourquoi n'ai-je jamais ressenti d'addiction ? » 10 mai 2021 à  12:11

[quote=Biscuit]Pour que ça soit un petit plus clair pour toi, l'addiction à plusieurs composantes : la dependance psychologique et la dependance physique. Certaines molecules n'entraînent pas de dependance physique, comme la cocaine par exemple.

La dependance psychologique ça se traduit par une envie puissante, un besoin de consommer la molécule, c'est quelque chose d'obsessionnel.

La dépendance physique elle arrive en second, et à ce moment lorsqu'on arrête de prendre la molécule on est pris de symptômes de sevrage, on est malade. Les opiacés, les benzodiazepines, l'alcool ou d'autres substances encore peuvent conduire à un syndrome de sevrage quand on est au stade de la dependance physique.

Le facteur temps est important dans la dependance et encore plus dans la dependance physique, à ma connaissance on ne devient pas physiquement dependant avec 1 conso ! C'est lié au fait qu'avec le temps le cerveau s'habitue à recevoir de grande quantité d'endorphine grace à la molecule, et d …

Conseils généraux de réduction des risques » Pourquoi n'ai-je jamais ressenti d'addiction ? » 10 mai 2021 à  12:08

par contre les double post c'est insupportable quelqu'un sait pq ça fait ça ?

Conseils généraux de réduction des risques » Pourquoi n'ai-je jamais ressenti d'addiction ? » 10 mai 2021 à  12:06

[quote=anonyme 710][quote=jostophe]du coup j'ai lu ton post mais tu parle ici de sevrage mais si je comprends bien on parle de sevrage quand il y'a addiction, ce qui n'es pas mon cas. J'ai vu juste ou je suis à côté de la plaque ?[/quote]
Très bonne question.

Le syndrome de sevrage, rarement syndrome de discontiunation, est un ensemble de manifestations physiologiques consécutives à un arrêt brutal d'une consommation à long terme d'un psychotrope. C'est surtout une conséquence de la dépendance.

La dépendance englobe trois composantes :

- Un comportement compulsif. Soit pour satisfaire un plaisir, soit pour calmer les symptômes de sevrage.
- Le syndrome de sevrage à l'arrêt
- Le syndrome d'accoutumance, ou tolérance

Le premier signe est un marqueur de la dépendance. Dans le cas d'une personne traîté, il est moins visible quoique tout de même présent ; Ex : un patient sous morphine qui ressent une douleur à une pulsion de prendre un comprimé pour se soulager.

Si tu consommes pendant …

Conseils généraux de réduction des risques » Pourquoi n'ai-je jamais ressenti d'addiction ? » 10 mai 2021 à  12:04

[quote=Tetris68]Oui pour moi t'as une façon de consommer qui favorise le fait de ne pas trop accrocher surtout si dans ta vie c'est pas forcément la cata et que t'es pas prédisposé a accrocher rapidement.

J'ai beaucoup consommé de cocaïne mais j'ai jamais eu de réel accroche car c'était surtout concentré sur les weekends, pareil avec l'héroïne.

Par contre j'ai eu un petit coup de mou et je me suis mis a compensé avec les opiacés quelques mois et même au bout de deux mois je sentais que j'étais déjà bien accroché.

L'avantage entre guillemets, c'est que tu alternes les drogues plutôt que d'être focalisé sur une seule ce qui permet d'éviter aussi de trop penser uniquement a un seul produit.

Par contre faut toujours faire attention a ne pas penser qu'on ne risque rien car il suffit d'une fois où on prolonge trop longtemps et ça peut aller vite, surtout si on est dans une mauvaise passe personnelle.

C'est bien que tu te poses la question et tout ça, ça montre que t'es assez attentif et …

Conseils généraux de réduction des risques » Pourquoi n'ai-je jamais ressenti d'addiction ? » 10 mai 2021 à  11:10

[quote=Biscuit]Comme déjà la dépendance survient après une consommation prolongée, même si il existe des personnes plus enclins à tomber dans la dépendance que d'autres. C'est pour cette raison par exemple que les traitements par benzodiazepine ne doivent pas exceder 8 à 12 semaines d'après les recommandations, et même sur cette durée il faut arrêter avec une reduction progressive.[/quote]
super merci pour ta réponse, il y'a donc plusieurs facteurs qui rentrent en jeu, c'est bon a savoir :)

Conseils généraux de réduction des risques » Pourquoi n'ai-je jamais ressenti d'addiction ? » 10 mai 2021 à  11:08

[quote=Tetris68]Bonjour, la dépendance se fait en général sur la durée alors que ton mode de conso a l'air plutôt fractionné.

Si tu consommes pas tous les jours c'est normal de ne pas spécialement avoir de dépendance, qui serait surtout psychique pour le coup.

Même si tu en as pris beaucoup, c'est pas en deux semaines de benzodiazépines que tu vas être très accroché physiquement.

Si tu prenais la même quantité sur deux ou trois mois quotidiennement c'est pas dit que tu arrêterais sans ressentir aucune gêne.

Dans mon cas j'ai pris de l'héroïne pendant des années sans être dépendant par contre le jour où j'ai consommé deux ou trois mois quotidiennement c'était plus la même musique au moment d'arrêter.

Fais gaffes a toi , faudrait pas que ça te fasse baisser ta vigilance, ça peut aller vite !

Amicalement.[/quote]
merci pour ta réponse ! du coup il y'a aussi le facteur de durée qui rentre en jeu. Si je comprends bien j'arrive juste bien a gerer ma conso en gros c'est ça ? …

Conseils généraux de réduction des risques » Pourquoi n'ai-je jamais ressenti d'addiction ? » 10 mai 2021 à  11:07

[quote=anonyme 710][quote=jostophe]merci infiniment pour ta reponse, j'ignorais qu'on pouvais avoir des prédispositions ou non à l'addiction ! Je comprends mieux maintene, j'ai de la chance en quelques sortes, un cadeau de la
nature. Je ne suis pas particulièrement attiré par des trucs plus forts étant donné que les effets des drogues que je prends/ai pris sont les mêmes qu'annoncés, ils ne sont pas moins fort. Il y'a juste cette addiction manifestement inexistante. Par contre je n'ai pas saisi pourquoi ce que je fais avec les benzo est dangereux ?
Pour t'expliquer ma consommation, j'ai par exemple réussi il y'a quelques mois à mettre la main sur 1 boite de 30 alprazolam 0.5mg et 1 boite de 30 bromazepam 6mg. J'ai du finir les 2 boites en moins de 2 semaines si mes souvenirs sont bons. Et j'ai donc arrêté d'un coup tout en continuant le cannabis. Du coup c'est dangereux à quel niveau ce que j'ai fait ?[/quote]
J'ai répondu il y a 20mn à un topics sur le sevrage aux benzodiazépines.

J …

Conseils généraux de réduction des risques » Pourquoi n'ai-je jamais ressenti d'addiction ? » 10 mai 2021 à  11:01

[quote=anonyme 710][quote=jostophe]merci infiniment pour ta reponse, j'ignorais qu'on pouvais avoir des prédispositions ou non à l'addiction ! Je comprends mieux maintene, j'ai de la chance en quelques sortes, un cadeau de la
nature. Je ne suis pas particulièrement attiré par des trucs plus forts étant donné que les effets des drogues que je prends/ai pris sont les mêmes qu'annoncés, ils ne sont pas moins fort. Il y'a juste cette addiction manifestement inexistante. Par contre je n'ai pas saisi pourquoi ce que je fais avec les benzo est dangereux ?
Pour t'expliquer ma consommation, j'ai par exemple réussi il y'a quelques mois à mettre la main sur 1 boite de 30 alprazolam 0.5mg et 1 boite de 30 bromazepam 6mg. J'ai du finir les 2 boites en moins de 2 semaines si mes souvenirs sont bons. Et j'ai donc arrêté d'un coup tout en continuant le cannabis. Du coup c'est dangereux à quel niveau ce que j'ai fait ?[/quote]
J'ai répondu il y a 20mn à un topics sur le sevrage aux benzodiazépines.

J …

Conseils généraux de réduction des risques » Pourquoi n'ai-je jamais ressenti d'addiction ? » 10 mai 2021 à  10:55

[quote=Yoran]L'addiction peut commencer au bout de plusieurs mois de consommation journalière. Cela doit dépendre de chacun..[/quote]
ah oui et aussi t'aurais un lien concernant ces études sur la dépendance ? Ou au moins me dire ce que je peux taper pour tomber dessus ? Merci :D

Conseils généraux de réduction des risques » Pourquoi n'ai-je jamais ressenti d'addiction ? » 10 mai 2021 à  10:55

[quote=Yoran]L'addiction peut commencer au bout de plusieurs mois de consommation journalière. Cela doit dépendre de chacun..[/quote]
ah oui et aussi t'aurais un lien concernant ces études sur la dépendance ? Ou au moins me dire ce que je peux taper pour tomber dessus ? Merci :D

Conseils généraux de réduction des risques » Pourquoi n'ai-je jamais ressenti d'addiction ? » 10 mai 2021 à  10:54

[quote=anonyme 710]Salut l'ami,

Premièrement, une loi particulièrement injuste règne sur les consommateurs de psychotropes : Celle de l'inégalité face aux psychotropes.

Tu réussis à consommer normalement parce que tu n'es pas disposé génétiquement à la dépendance. Des études ont montrés que l'affectation des gènes condant pour le récepteurs D2 à dopamine, les histones désacétylases dans le NAcc lors de l'accumulation de D-FOSB et les différentes voies de métabolisations comme la MAO ou la COMT, favorisait les comportements addictifs, comme le sport, le sexe, etc.

Tu arrives aussi à maîtriser ta consommation parce que ton état émotionnel est stable. C'est du plus pour toi en quelques sortes.

Mais fait tout de même très attention. Ne pas ressentir de dépendance ne veut absolument pas dire sans risques. De même, si tu te dis que tu ne ressent pas la dépendance, tu peux essayer des psychotropes très forts et très addictifs comme la cocaïne, l'héroïne, etc.

Par exemple, ce que tu fais …

Conseils généraux de réduction des risques » Pourquoi n'ai-je jamais ressenti d'addiction ? » 10 mai 2021 à  10:25

Salut tout le monde :)

Alors voila, y'a cette question qui me trotte dans la tête depuis longtemps.
Je suis un utilisateur occasionnel de drogues variées, j'aime en prendre sur de courte durées à titre experim. Je consomme régulièrement du cannabis, et pour commencer je n'ai jamais eu réellement du mal à arrêter. Il m'arrive de faire des pauses pendant 1 mois sans rien ressentir mise a
pars une légère irritabilité. Mais
je n'ai jamais vraiment eu un sentime d'addiction.

Ensuite j'ai testé plusieurs benzo, l'alprazolam, le bromazepam, le zolpidem (je sais s'en est pas un mais ça s'y apparente). A chaques fois que j'en ai pris je finissais la boîte assez rapidement et j'en prenais très régulièrement sur une courte durée jusqu'à ne plus en avoir. Et une fois fini, je n'ai absolument jamais ressenti le besoin d'en prendre, ni même la moindre forme d'addiction qui se manifestait. Je continue simplement ma vie.

Idem pour la cigarette, je fume occasionnellement depuis mes 14 ans et je p …

Codéine et dihydrocodéine » Mystérieux sirop lean Triple M Syrup » 14 avril 2021 à  14:14

c'est ce qu'on appel du homebrew, probablement du sirop (ou réduction de soda) mélangé avec, si t'a de la chance, de la codéine extraite (cwe) et dans le pire des cas ça peut être n'importe quel opiacé/benzo voir pire. Je tenterais pas si j'étais toi. De plus si t'arrive à mettre la main sur de la codéine en pillules et que tu l'extrait, il est très facile de faire son propre homebrew.

stay safe

Psilocybe - Champignon magique - Truffe » (bad) trip report Truffes Valhalla + Atlantis » 13 décembre 2020 à  22:48

[quote=Renaud9266][quote=jostophe]Salut tout le monde, je souhaitais partager mon expérience récente avec les truffes magiques. Je précise que c'était ma première expérience avec des psychotropes.
Contexte : 22h, dans un petit appartement de ville, avec une amie, pas de trip sitter
Taille/poids : 1m96/75kg
Truffes : 6g de Valhalla + 7g d'Atlantis
Autres substances : Cannabis + 12.5mg d'hydroxyzine

Tout commence lorsqu'on est assis dans sa chambre. On avais pesé les truffes au préalable en fonction de nos poids/taille. Je commence à manger ma part (13g). Mon amie mange la sienne 10min après. Au bout de 20-30 min, les premiers effets arrivent. Ça commence par des pensées confuses et une grande euphorie. Mon amie commençai à ressentir les effets également. Gros fous rires pour rien, c'était plutôt agréable :) .

Un peux après, toujours dans sa chambre, je commence à avoir de légères hallucinations. Je voyais des couleurs et des formes psychédéliques en transparence sur les murs. Je ress …

Codéine et dihydrocodéine » Questions CWE » 21 novembre 2019 à  15:22

Ducoup si je met les cachets dissous dans de l'eau et que je met au frigo ce soir (donc juste le procédé de refroidissement) est ce que je pourrais attendre demain pour faire le filtrage ? Ou la codeine risque de se "re-melanger" ?

Codéine et dihydrocodéine » Questions CWE » 21 novembre 2019 à  13:54

[quote=Haupayy]nan nan nan mdr, c'est 20 minute au congelo, et environ 1heure au frigo :lol:[/quote]
Ouais c'est bien ce qui me semblait, au pire je surveille toutes les 10min :) après si vous avez des conseils pour optimiser ma CWE je prends avec plaisir :peace:

Codéine et dihydrocodéine » Questions CWE » 21 novembre 2019 à  10:26

[quote=Rick]Salut et bienvenu sur Psychoactif
c'est une plateforme de rdr

Laisse deux heures ça devrait suffire, avant que ça congèle (ça dépend du volume d'eau)

après tu filtres et tu gardes que l'eau claire codéiné

tu peux la garder une semaine voir plus bien plus je pense..de l'eau quoi..

Du coup tu es à jour sur la RDR lié à la codéine?
métabolisme rapide, ton dosage, l'aspect histaminique, les risques pour la santé etc?[/quote]
Deux heures au congel ? Ça me paraît énorme mais au pire je surveillerai :) et oui pour la conservation c'est de l'eau j'avais pas pensé :lol: niveau rdr je pense être à jour après si y'a des trucs importants à savoir je prends, ça fait 3 ans que j'ai pas consommé de codéine j'ai sûrement oublié des trucs !

Codéine et dihydrocodéine » Questions CWE » 20 novembre 2019 à  23:38

Salut tout le monde, je souhaitais réaliser pour la première fois une CWE avec du codoliprane. Or je ne sait pas combien de temps il faut laisser le mélange au frigo/congélateur, les tutos sur internet sont pas très en accord entre eux.
Je me posais surtout la question, combien de temps je peux garder le mélange à température ambiante dans une bouteille/flacon ?

Je prends également tout les témoignages et expériences avec les CWE, merci :peace:

Psilocybe - Champignon magique - Truffe » (bad) trip report Truffes Valhalla + Atlantis » 29 octobre 2019 à  15:41

[quote=Stupeflip]Hey!

Je crois que la tolérance revient à 0 après environ 1 mois mais la conso est cense redevenir "possible" mais pas conseillée après 2 semaines.

Pour ce qui est du cannabis je pense qu'il a peut
etre eu une petite influence sur le trip mais tout dépend de si tu ressentais encore ses effets au moment ou tu es monté. En revanche pour l'atarax je me demande si ça n'a pas pu donné un petit côté glauque à ton trip, je ne suis sûr de rien mais étabt donne que c'est un antihistaminique qui peut, je crois est délirogène à haute dose, il est possible que il y ai eu une petite interaction.

Le chocolat n'a surement pas eut une grande influence mais ca m'interesse le gout était bon?

De rien je t'en pris, bienvenue sur psychoactif! :peace:

P.S toujours un plaisir de rencontrer d'autres membres du crou[/quote]
En effet l'attarax est delirogene, mais j'ai pris seulement un demi cachet. Mais ça n'a pas du aider à ce que mon trip se passe bien :lol: Pour la tolérance je compte …

Psilocybe - Champignon magique - Truffe » (bad) trip report Truffes Valhalla + Atlantis » 29 octobre 2019 à  12:23

[quote=Stupeflip]Salut seshroast!
Effectivement sacré première fois avec des psyché! Je me demande si la dose que tu as pris n'étais pas un peu forte, 13g c'est beaucoup, surtout pour une première fois!
Si tu décide d'en reprendre je te conseillerai de ne pas dépasser 10g, ca permet de tâter le terrain tout en profitant de quelques visu sans qu'ils ne soient trop envahissant.
Bon l'essentiel étant que tu n'ai pas gardé de sequelles psychologiques.

As tu consommé du cannabis pendant le trip?

Bref en tout cas je te conseil de (re)lire le wiki sur les psilocybes ca peut toujours servir. [url=https://www.psychoactif.org/psychowiki/index.php?title=Psilocybe,_effets,_risques,_témoignages]le voila[/url]
Bonne journée à toi et prend soin de toi!
Stupeflip[/quote]
Merci de ta réponse, en effet je pense que c'était un peux fort comme dose, je prendrais 10g comme tu dit, pour ne pas me laisser submerger par les effets. J'ai lu que l'on développe une forte tolérance instantanément, tu sait com …

Psilocybe - Champignon magique - Truffe » (bad) trip report Truffes Valhalla + Atlantis » 29 octobre 2019 à  11:24

Salut tout le monde, je souhaitais partager mon expérience récente avec les truffes magiques. Je précise que c'était ma première expérience avec des psychotropes.
Contexte : 22h, dans un petit appartement de ville, avec une amie, pas de trip sitter
Taille/poids : 1m96/75kg
Truffes : 6g de Valhalla + 7g d'Atlantis
Autres substances : Cannabis + 12.5mg d'hydroxyzine

Tout commence lorsqu'on est assis dans sa chambre. On avais pesé les truffes au préalable en fonction de nos poids/taille. Je commence à manger ma part (13g). Mon amie mange la sienne 10min après. Au bout de 20-30 min, les premiers effets arrivent. Ça commence par des pensées confuses et une grande euphorie. Mon amie commençai à ressentir les effets également. Gros fous rires pour rien, c'était plutôt agréable :) .

Un peux après, toujours dans sa chambre, je commence à avoir de légères hallucinations. Je voyais des couleurs et des formes psychédéliques en transparence sur les murs. Je ressentais profondément la musique. Au …

Psilocybe - Champignon magique - Truffe » Mélange Hydroxyzone + truffes » 29 octobre 2019 à  11:15

Merci [quote=Ocram][quote=L'Apoticaire]L'Apoticaire[/quote]
Salut l’apo,

Je suis d accord avec toi, le côté anti séroto de l’atarax risque bien de foirer le trip à mon avis...

Ocram[/quote]
Merci tout le monde, oui je confirme j'ai bad trip et c'est probable que ce soit en partie à cause de ça. Je le saurais pour la prochaine :lol:

Psilocybe - Champignon magique - Truffe » Mélange Hydroxyzone + truffes » 28 octobre 2019 à  21:19

Salut à tous/toutes j'ai une question, je viens de prendre un demi Atarax avec une amie (c'est son traitement, la dose prescrite), et je comptais prendre des truffes magiques. Est ce que c'est compatible, sachant que je plane légèrement. Voila si je peux avoir des conseils ce serai avec plaisir :peace:

Cannabis » Ingérer 0.5g de hash ? » 17 septembre 2019 à  22:32

[quote=Vivel][quote=jostophe]
Super merci ! D'après ce que j'ai lu on peux avoir des effets avec 0.5g j'ai juste pas envie de gâcher mon hash :thinking:[/quote]
Oh que oui 0,5 ça suffit à avoir des effets, tu seras surpris de voir que l'ingestion n'a rien à voir en terme de puissance par rapport à la fumette.[/quote]
C'est ce que je me dit, je n'y connait absolument rien en ingestion haha. Je pense que je vais le lancer avec un ami. C'est un truc qui me tente depuis longtemps :)

Remonter

Pied de page des forums