PsychoACTIF / Résultats de la recherche
Recherche » Forums » Auteur : mam221209

Codéine et dihydrocodéine » Sevrage à  la dure...dur dur » 17 mai 2015 à  16:26

Coucou à  vous tous !
Merci de penser à  moi ! Le jour de l'An, mon ordi m'a lâchée...
J'étais sans nouvelles de vous et cela m'a bien contrariée. Que deviens-tu Blue Pearl ?
Je viens de parcourir vite fait vos messages et je constate que pour la plupart d'entre vous, c'est très difficile. Vous m'en voyez désolée. Mais de mon côté, c'est la même chose. Mes maux de tête ne me laissent aucun répit malgré la prise de codéine. J'ai tendance à  en prendre de plus en plus pour faire face à  tous mes problèmes. L'état de mon fils s'est beaucoup aggravé. Il est très faible et ne dort pas malgré les différents traitements prescrits par son psy.J'ai "perdu" ma meilleure amie le mois dernier. Depuis plusieurs mois, dans notre immeuble, c'est un chantier sans fin. Je vis entourée de cartons, de meubles déplacés selon les travaux. Plombiers, électriciens, carreleurs, etc... se succèdent. Mais le pire est le bruit occasionné par les perceuses dans le béton. Et ce à  tous les étages. J'ai l'impres …

Codéine et dihydrocodéine » Sevrage à  la dure...dur dur » 07 février 2015 à  10:41

Coucou à  vous tous et bon courage !

Blue pearl que deviens-tu ?

De mon côté, j'étais en panne d'ordinateur... et c'est toujours le cas ma

Codéine et dihydrocodéine » Sevrage à  la dure...dur dur » 04 janvier 2015 à  18:14

Bonsoir blue pearl,
Alors, demain, c'est le grand jour ! A quelle heure ton rdv ? Je penserai très fort à  toi.
Contente qu'hier tu aies pu sortir. J'espère qu'aujourd'hui, tu te sens bien également.
De mon côté, cela semble très difficile. Ce dimanche fut laborieux avec d'intenses maux de tête qui n'ont toujours pas disparu. Je galère et me demande comment je vais pouvoir me sortir de ces douleurs qui me gâchent la vie.
J'ai regardé si là  où je demeure, il y avait un centre d'addictions mais cela ne semble pas le cas.
Demain, donne moi vite de tes nouvelles et dis moi comment cela se sera passé.
Bonne soirée et douce nuit à  toi !
Gros et affectueux bisous de mam

Codéine et dihydrocodéine » Sevrage à  la dure...dur dur » 03 janvier 2015 à  17:58

Bonsoir blue pearl,
Comment vas-tu aujourd'hui ?
Pour ma part, mal ! J'ai reçu l'huile de CBD et je croyais que cela calmerait mes maux de tête. Et bien, aucun effet que ce soit mauvais ou bon... Donc je suis très déçue car j'espérais que cela m'aiderait au sevrage de la codéine. Mais mes maux de tête ont été intenses et tenaces depuis 3 heures ce matin. Il n'y a que maintenant qu'ils me laissent du répit. Je suis épuisée.
J'ai eu des maux de ventre terribles également (je souffre de colopathie fonctionnelle).
Pas gagné tout cela !
Il me reste à  aller consulter un microkinésithérapeute comme le suggérait Amarnath dont nous n'avons plus de nouvelles. La dernière fois qu'il postait, cela n'allait pas fort. Aussi, Amarnath, si tu nous lis, dis nous où tu en es.
Plus que demain, blue pearl, et lundi tu en sauras plus. Explique bien que tu vas vraiment très mal et que tu ne veux plus de cette vie.
Bonne soirée et gros bisous. …

Codéine et dihydrocodéine » Sevrage à  la dure...dur dur » 02 janvier 2015 à  13:09

Coucou blue pearl,
Comment s''est passée ta nuit ? Et aujourd'hui, comment te sens-tu ?
Plus que 2 jours et tu en sauras plus...
De mon côté, je souffre beaucoup de la tête. J'ai pris du dafalgan codeine mais aucun effet !!!!
En Bretagne, nous avons du soleil aujourd'hui mais, comme je suis exposée nord est, il ne fait pas chaud.
C'est l'hiver me diras-tu mais j'ai du chauffage et la température ne monte pas au-dessus de 15 degrés.
J'ai commencé à  écrire ce message quand mon ordi s'est éteint. Il n'arrête pas de le faire et c'est ennuyeux.
Donne moi de tes nouvelles si tu le peux !
Gros et affectueux bisous de mam

Codéine et dihydrocodéine » Sevrage à  la dure...dur dur » 01 janvier 2015 à  16:10

Coucou blue pearl,
Quelques lignes pour te dire que j'espère pour toi une année 2015 meilleure que 2014. Puisse-t-elle t'apporter Bonheur, Santé et la réalisation de tous tes projets !
J'ai des problèmes avec mon ordi qui s'éteint sans arrêt.
Mais je tenais à  t'adresser mes voeux les plus sincères.
Dans 4 jours maintenant, tu seras entre de bonne mains et capable de savoir quelle direction prendre.
Je te souhaite "bon courage" d'ici là  et espère que malgré ta solitude tu n'as pas trop déprimé pour le réveillon de la saint sylvestre.
Je t'embrasse bien tendrement.
mam

Codéine et dihydrocodéine » Sevrage à  la dure...dur dur » 31 décembre 2014 à  16:32

Hello blue pearl,
J'espère que tu auras pu récupérer ton sommeil en retard.
A mon avis, apportes tes écrits au centre des addictions et dis leur que tu ne te livres pas facilement hormis par l'écriture. Ils te connaîtront mieux. Mais si tu peux laisser tes émotions parler, ce ne sera que mieux.
Il faut vraiment qu'ils connaissent ton parcours dans les grandes lignes. Ton enfance a un impact sérieux sur ta vie actuelle.
Je te laisse car ma petite fille est là  comme tu le sais.
Gros bisous.

Codéine et dihydrocodéine » Sevrage à  la dure...dur dur » 31 décembre 2014 à  06:01

Coucou blue pearl,
Merci ! Je n'ai pas vu ton message hier soir mais ça me fait plaisir.
Ce matin, j'ai d'intenses maux de tête. J'ai pris mon petit déjeuner et deux codéine. Parfois le café atténue la douleur mais là  ce n'est pas le cas. Et il fait très froid. Je crois que je vais aller me recoucher un peu car ma petite fille dort bien sûr. Elle bouge beaucoup durant les nuits alors qu'elle est très calme la journée. Nous passons comme toujours d'excellents moments ensemble.
Comment te sens-tu en cette veille de janvier ? Le 5 approche à  grands pas.
Donne moi de tes nouvelles !
Je pense très fort à  toi et te souhaite "bon courage" !
Gros et affectueux bisous de mam

Codéine et dihydrocodéine » Sevrage à  la dure...dur dur » 29 décembre 2014 à  11:37

Hello blue pearl,
Ma petite fille va arriver cet après-midi. Mais cela ne m'empêchera pas de t'écrire. C'est une grande fille et elle est très compréhensive.
Si tu es oppressée, ce doit être de l'angoisse. Vivement le 5 janvier ! Plus que quelques jours et ça y est !!
Je pense qu'on te fera des propositions. Peut-être une hospitalisation pour le sevrage et ta dépression ! Mais c'est ce que je suppose sans être certaine puisque je ne me suis jamais rendue dans un tel centre. Si cela existait dans ma ville, j'y serais allée également. C'est une bonne chose car là  ils savent de quoi il en retourne de la dépendance aux médicaments.
J'ai très froid. Pourtant, j'ai augmenté le chauffage mais rien y fait. Mais je me console en pensant à  tous ces pauvres gens qui vivent dehors. Tous les hivers, en particulier, j'y pense beaucoup. Nombre d'entre eux n'ont pas le choix malheureusement. Comme la vie est injuste ! Je me demande comment ils arrivent à  survivre...
En ce moment, on en parle à  la …

Codéine et dihydrocodéine » Sevrage à  la dure...dur dur » 28 décembre 2014 à  16:05

Coucou blue pearl,
Alors, comment te sens-tu aujourd'hui ? Mieux je l'espère !
De mon côté, je me sens mieux physiquement même si d'intenses maux de tête mais le moral est au plus bas. Sans doute parce que je n'ai pas de nouvelles de mes petits bouts'choux. J'aime bien ne serait-ce que de les avoir au téléphone... Ma petite fille de 5 ans est une pipelette et, la dernière fois qu'elle m'a téléphoné, elle m'a fait beaucoup rire. Mon petit fils de 3 ans me répète toujours "je t'aime vraiment beaucoup ma mamie". Ils ont toujours des tas de choses à  me raconter. Difficile pour leurs parents de les faire raccrocher le téléphone !
Il fait encore très froid même si nous avons du soleil. Mais mon appartement est exposé nord est et il est très humide.
Nous approchons du 5 janvier à  grands pas. Tu dois être contente.
Je vais faire un peu de tri en vue des gros travaux. Mais je dois faire attention à  mon dos.
Bonne fin de journée et gros bisous de mam. …

Codéine et dihydrocodéine » Sevrage à  la dure...dur dur » 27 décembre 2014 à  16:39

Coucou blue pearl,
J'allais justement t'écrire.
De mon côté, depuis le réveil, j'ai des nausées, des maux de ventre et très mal à  la tête. En fin de journée, tout s'estompe, heureusement.
Tu ne dois pas avoir très chaud. Chez moi, malgré le chauffage, il fait froid. L'immeuble n'est pas isolé. C'est pour cette raison. Normalement, lors des travaux à  venir, l'isolation extérieure est prévue. Tant mieux.
J'ai l'un de mes chats qui ne me laisse pas dormir depuis quelque temps. Je ne sais pas ce qui lui arrive. Pourtant, il n'est pas malade et ne souffre pas. Il me caresse le visage en ronronnant très fort durant toute la nuit ou alors saute partout, hurle, fonce dans les portes pour les ouvrir, etc... Heureusement, les voisins ne semblent pas l'entendre sauf l'un d'entre eux qui est venu chez moi en parler. Mais tout s'est bien passé.
Reste bien au chaud car des gastros, il y en a beaucoup en ces périodes de fêtes comme tous les ans.
Gros bisous de mam …

Codéine et dihydrocodéine » Sevrage à  la dure...dur dur » 26 décembre 2014 à  13:05

Coucou blue pearl,
Oh, je suis désolée pour toi ! Cela a dû être terrible à  vivre. Je sais ce que c'est de vouloir paraître forte aux yeux de tous parce cela a toujours été ainsi mais de devoir se forcer. Il est grand temps que tu consultes.
De mon côté, je n'avais pas trop le moral ce Noà«l. Etre seule et souffrir, ça fait trop ! J'ai voulu regarder un dvd mais mon lecteur dvd m'a lâchée juste ce soir là .
J'ai reçu beaucoup de textos, de cartes virtuelles, etc... Ca fait chaud au coeur tout de même. Mais mes enfants et petits enfants me manquaient.
Heureusement, l'aînée de mes petites filles se fait une joie de venir passer la semaine prochaine chez sa mamie. C'est une jeune fille pleine d'entrain, toujours contente, une battante... Elle ressemble beaucoup à  son papa avant sa maladie. Elle est en tête de classe tout en ayant sauté une classe. C'est la joie de vivre ! J'espère que je ne vais pas trop souffrir de la tête. En ce qui concerne mon dos, il y a de l'amélioration. Je su …

Codéine et dihydrocodéine » Sevrage à  la dure...dur dur » 25 décembre 2014 à  18:05

Bonsoir blue pearl,
J'ai bien pensé à  toi hier soir. J'espère que tu te sens mieux aujourd'hui. Reste bien tranquille jusqu'au 5 janvier. Vivement que ce jour arrive !
De mon côté, je souffre de maux de tête de plus en plus intenses et passe de très mauvaises nuits et journées. Il n'y a que dans la soiré que les douleurs s'estompent pour reprendre de plus belle dans le courant de la nuit.
Donne moi de tes nouvelles seulement si tu le peux ! Je comprendrais ton silence.
Gros et affectueux bisous de mam

Codéine et dihydrocodéine » Sevrage à  la dure...dur dur » 24 décembre 2014 à  10:45

Coucou blue pearl,
Désolée de ne pas avoir posté hier mais, dans la matinée, je me suis rendue à  mon rdv chez mon médecin traitant pour les douleurs au dos. Il n'a rien voulu me prescrire car la cortisone augmente le risque d'ostéoporose. Donc retour à  la case départ. Et ma cousine est passée me voir dans le courant de l'après-midi et n'est partie que vers 20 H 30. Si elle a mal, un simple paracétamol la soulage. Aussi, ne comprend elle pas que cela ne fasse pas effet sur moi.
Et toi, comment te sens-tu ? Je constate que tu n'as pas posté hier. J'espère que ton état n'a pas empiré.
Je te fais de gros, gros bisous. Et courage, le 5 janvier approche ! Pour ma part, je ne sais pas du tout comment se passe un entretien dans un centre pour les addictions. Je n'ai eu recours qu'au Centre anti douleurs ; ce qui ne m'a en rien aidée d'ailleurs.

Amarnath, je ne suis pas encore au stade du sevrage car, avec les intenses maux de tête que j'ai au quotidien, je prends encore de la codéine mais …

Codéine et dihydrocodéine » Sevrage à  la dure...dur dur » 22 décembre 2014 à  16:48

Caïn, contrairement à  blue pearl, je n'ai pas encore arrêté la codéine car rien d'autre ne soulage mes violents et récalcitrants maux de tête. Pour les maux de dos, j'arrive à  mieux gérer mais, en ce qui concerne mes céphalées, c'est une horreur. Je parais aux yeux des gens sans problème de cet ordre. Ma famille sait que que prends de la codéine pour soulager mes douleurs mais ne se rend pas compte que j'en suis devenue dépendante. Selon le psychiatre qui me suit depuis la tentative de suicide de mon fils, je ne suis pas de tempérament dépressif. Je fais partie d'associations en qualité de secrétaire/trésorière, etc... Je souris facilement, vais à  la rencontre des autres sans problème, même si de nature réservée, timide (mais là  cela vient de mon enfance). J'ai toujours été amenée à  prendre des décisions, etc... J'ai eu, certes, un passé douloureux mais je m'en tire bien si on s'en réfère aux apparences.
Je suis surtout anxieuse, je cogite tout le temps...

Blue pearl, demain am, …

Codéine et dihydrocodéine » Sevrage à  la dure...dur dur » 21 décembre 2014 à  17:34

Merci Caïn d'avoir pris le temps de me donner ces conseils ! En effet, ce serait une solution naturelle et bienvenue mais je demeure en ville et point de forêt à  l'horizon. Quant à  ma respiration, je sais qu'elle reste bloquée. Dès que j'essaie de respirer à  fond, je ressens même une petite douleur et je ne peux pas faire une respiration ample. C'est d'ailleurs étrange comme sensation ! Mais je suis en permanence stressée depuis la tentative de suicide il y a plus de 6 ans et, voilà  4 ans, l'anorexie d'un de mes fils. Je n'arrive plus du tout à  me détendre. J'ai essayé la relaxation mais sans résultat.
Mais je vais songer à  ce que tu me dis quand j'aurai l'occasion de me promener dans la campagne. Je déteste la ville mais....

Blue pearl, je serai seule pour les fêtes mais, tu sais, je ne serai pas la seule dans ce cas et moi j'ai un toit, de quoi manger. Donc, je ne suis pas à  plaindre, rassure toi !

Bonne soirée à  tous ! …

Codéine et dihydrocodéine » Sevrage à  la dure...dur dur » 21 décembre 2014 à  10:36

Coucou blue pearl,
Alors ce matin, comment te sens-tu ? As-tu réussi à  dormir un peu ? Vivement le 5 janvier ! Ca va arriver vite maintenant.
De mon côté, j'ai passé une très mauvaise nuit avec de fortes céphalées d'autant que, dans mon immeuble, jusqu'à  5 H du matin, une voisine recevait et ce furent musiques et danses africaines non stop. Je ne savais plus où me mettre et, à  l'heure actuelle, mes maux de tête sont toujours bien présents et très intenses malgré la prise de codéine.
J'avais vu un magnétiseur pour un zona qui ne passait pas. Il a travaillé sur mes maux de tête également mais en vain. Pourtant, bien des personnes sont soulagées par cette méthode.
Ce matin, j'ai moins mal au dos cependant. C'est toujours ça et pourvu que cela dure !
Les fêtes de Noà«l, je les passerai seule car mon fils aîné, sa compagne et les petits se rendront chez les parents de ma belle fille à  2 heures de route. Son papa est atteint d'un cancer et est trop fatigué en ce moment pour faire le dépl …

Codéine et dihydrocodéine » Sevrage à  la dure...dur dur » 20 décembre 2014 à  09:56

Bonjour blue pearl,
Alors, comment vas-tu en ce samedi matin ? Ressens-tu toujours ces effets bizarres ? Il est temps que tu te rendes au centre d'addictions... Je suis impatiente pour toi. Les fêtes arrivent et cela ne doit pas te convenir. Comme je te comprends ! Mais elles passeront vite et tu pourras envisager l'avenir sous un autre angle.
Hier, j'ai passé une très mauvaise journée à  cause d'intenses douleurs au dos. Et aujourd'hui, dès cette nuit, ce sont les maux de tête qui ont pris le relai. J'ai commandé l'huile de CBD hier. On verra en espérant que cela ne me donnera pas des problèmes de tensions dans la nuque car j'en suis déjà  sujette.
Cela me fait un peu peur, je l'avoue, d'avoir recours à  ce traitement mais si je pouvais me passer de codéine pour la douleur, ce serait tellement super.
Je vais voir, dès le début de l'année prochaine, un microkinésithérapeute. Une autre démarche qui va, je l'espère, porter ses fruits.
Donne moi de tes nouvelles si tu le peux !
En atte …

Codéine et dihydrocodéine » Sevrage à  la dure...dur dur » 19 décembre 2014 à  10:28

Coucou blue pearl,
Comment s'est passée ta nuit et, ce matin, que ressens-tu ? J'attends avec impatience et en même temps que toi le 5 janvier, qui sera, j'en suis certaine, le début d'une belle année. Il faut y croire très fort.
De mon côté, je souffre ce matin de douleurs au dos. J'ai téléphoné comme convenu au Centre de rhumatologie et là , la secrétaire m'a dit qu'il arrivait qu'une seule infiltration ne suffise pas. On m'a programmé un nouveau rdv pour le 13 janvier à  9 H 30. D'ici là , j'aurai vu mon médecin pour lui demander de me mettre sous cortisone comme l'a suggéré Amarnath.
J'ai d'intenses céphalées et, malgré la prise de codéine, elles ne cèdent pas du terrain.
Je vais commander de l'huile de CBD sur le site Royal Queen Seeds. Ca n'est pas donné car le flacon de 10 ml est vendu 35 € (Hors taxes je suppose). Mais j'en ai assez de souffrir.
J'ai tout essayé : la relaxation, l'ostéopathie, la sophrologie, etc... avec chaque fois un espoir d'être soulagée. Mais en vain !
En …

Codéine et dihydrocodéine » Sevrage à  la dure...dur dur » 18 décembre 2014 à  17:52

Bonsoir blue pearl,
Ce soir, je vais mieux mais je n'ai pas fait grand chose, le problème est là  et, en outre, j'ai pris deux dafalgan codéine vers 16 H car mes maux de tête étaient devenus ingérables.
Je viens de me renseigner sur internet pour la microkinésiologie. En fait, c'est la microkinésithérapie ou kinésiologie. Deux thérapies assez proches. J'ai vu qu'il y avait un microkinésithérapeute à  quelques kilomètres de là  où je demeure. Je vais me renseigner. Pour les maux de tête, c'est complexe. Mais je peux toujours essayer car cela fonctionne également pour la colopathie dont je suis atteinte. J'ai lu des témoignages divergents mais qui n'essaie pas n'a rien !
Et toi, comment se fait-il que tu aies mal et que ton visage du côté gauche soit engourdi ? Le traitement peut-être ! En effet, j'espère et j'y crois, que tu trouveras la solution à  tous tes problèmes de santé au centre d'addictions. Tu pourras plus facilement gérer tes problèmes. Le 5 janvier va arriver vite, sois pat …

Codéine et dihydrocodéine » Sevrage à  la dure...dur dur » 18 décembre 2014 à  12:31

Ah oui, Merci Amarnath pour ton souffle d'énergie ! Cela peut m'aider qui sait

Codéine et dihydrocodéine » Sevrage à  la dure...dur dur » 18 décembre 2014 à  12:26

Hello Amarnath,
Suite à  ton précédent message, je me suis renseignée pour la microkinésiologie mais, là  où je demeure, il n'y a qu'une kinésiologue. Est-ce la même chose ?
Quant à  l'huile de CBD, je souffre déjà  de douleurs cervicales. Alors, cela les augmenteraient elles ? Pourtant, je suis tentée d'essayer car l'un de mes fils m'a informée que trois hommes voulaient mettre sur le marché en vente libre en pharmacie, dès janvier 2015, une vapoteuse de CBD. Mais la ministre de la santé veut y faire opposition par crainte que cela n'incite à  consommer du cannabis alors que leur but est justement de les freiner. Mais je n'ai jamais fumé même pas de cigarettes.
Quels effets ton épouse ressentait-elle ?
Sur quel site déjà  as-tu commandé l'huile de CBD stp ?
D'un autre côté, je vais revoir mon médecin pour lui parler du solupred mais je tombe toujours sur des médecins très réticents...
Je me bouge, je me bouge, je t'assure mais là , je suis à  saturation.
Je te remercie pour tes e …

Codéine et dihydrocodéine » Sevrage à  la dure...dur dur » 18 décembre 2014 à  09:56

Coucou blue pearl,
As-tu réussi à  dormir ? Et comment te sens-tu ? Vivement le 5 janvier et c'est vraiment bien que ton mari t'accompagne dans ce Centre d'addictions.
Ce matin, je souffre beaucoup de la tête et je dois avouer que je serais tentée d'essayer l'huile de CBD préconisée par Amarnath. Mais pour quelle raison son épouse a-t-elle refusé de continuer à  en prendre, telle est la question ? Il faut absolument que je trouve une solution pour ne plus avoir de maux de tête ; ce qui me permettrait d'arrêter la prise de codéine.
Mon dos me fait toujours souffrir dès que je bouge. Hier après-midi, j'ai voulu faire l'essai de me rendre chez ma voisine sous oxygène mais j'ai dû rentrer chez moi très rapidement pour m'allonger. L'infiltration n'est pas une réussite. Pourtant, chez certaines personnes, dès la première infiltration, soulagement immédiat. Demain, je téléphonerai au rhumato pour savoir ce qu'il en pense. J'ai peut-être fait des imprudences. Je vis seule et avec deux chats …

Codéine et dihydrocodéine » Sevrage à  la dure...dur dur » 17 décembre 2014 à  11:46

Coucou me voilà  !
Ce matin, je souffre terriblement du dos. Mon infiltration n'est pas une réussite à  ce jour. Demain, je devais fêter Noà«l avec mes petites mamies mais je vais devoir me décommander. Au réveil, cela allait à  peu près mais, après être montée et redescendue de ma baignoire, j'ai senti la douleur revenir au galop et, depuis, elle ne me quitte pas. La position assise devant mon ordinateur n'arrange pas les choses. Il faut dire qu'il est mal placé. Ce sera mieux quand j'aurai un bureau mais il faut attendre pour cela que les gros travaux aient été faits dans notre immeuble.
Mais je ne t'abandonnerai pas sache le ! Si tu vois que je ne poste pas c'est que j'ai un problème de connexion internet ou, comme ces derniers jours, un gros problème de santé.
Tu as pris une bonne décision à  mon avis. Je ne crois pas que près de chez moi, il existe un centre identique. On m'en aurait parlé au centre anti-douleurs je pense...
J'ai passé une très mauvaise nuit en raison d'intenses …

Codéine et dihydrocodéine » Sevrage à  la dure...dur dur » 16 décembre 2014 à  16:21

Coucou blue pearl,
Je pensais très fort à  toi mais j'ai eu des effets secondaires très importants suite à  mon infiltration. Même les plus rares, je les ai eus et aujourd'hui encore je souffre beaucoup du dos. Ce matin, j'ai téléphoné au centre de rhumatologie et la secrétaire m'a dit que certaines personnes pouvaient ainsi souffrir durant une semaine. Donc continuer à  me reposer et rappeler si vendredi, j'en suis toujours au même point.
Je vois que de ton côté, cela ne va pas fort et j'en suis navrée et peinée pour toi.
Je pense que le fait d'essayer d'arrêter la codéine doit y être pour quelque chose. De mon côté, j'ai dû avoir recours à  cette saleté de codéine pour tenter d'atténuer mes maux de tête encore plus intenses que d'habitude. Mais cela peut se produire après une infiltration du rachis (c'était écrit sur une feuille que l'on m'avais remise).
Aujourd'hui, je n'ai pris que deux dafalgan codéine mais je voudrais arrêter totalement. Le problème c'est que ce n'est jamais le …

Codéine et dihydrocodéine » Sevrage à  la dure...dur dur » 12 décembre 2014 à  15:44

Bkue pearl, juste un petit coucou avant de partir à  mon rdv chez le rhumato pour mon infiltration car je ne sais pas si je pourrai t'écrire ce soir. Je peux avoir beaucoup d'effets secondaires et dois rester au repos pendant 48 H.
Je pense très fort à  toi, sache le !
Gros bisous de mam

Codéine et dihydrocodéine » Sevrage à  la dure...dur dur » 12 décembre 2014 à  12:54

Coucou blue pearl,
Pas de nouvelles ce matin de ta part ! Que se passe-t-il ? Tu n'as pas réussi à  dormir la nuit dernière ?
De mon côté, ce fut une nuit particulièrement difficile... Maux de tête et impossibilité de m'endormir. Ce matin, de très bonne heure, je recevais un texto d'une amie d'un des sites animaliers pour me souhaiter bon courage pour mon infiltration. Déjà , tard hier soir, c'en était une autre qui pensait à  moi. C'est gentil de leur part ! Mon infiltration, je vais la faire aux environs de 16 H 30 puisque c'est l'heure de mon rdv.
Aujourd'hui, je souffre beaucoup de la tête et du dos. J'espère que je n'aurai pas trop d'effets secondaires comme indiqué sur une grande feuille que ma remise le rhumatologue. Mais repos durant 48 H ! Cela ne va pas être facile puisque je vis seule avec mes deux chats.
Je tenais à  te faire un petit coucou pour te dire que je pense à  toi. Surtout ne baisse pas les bras ! Si le temps chez vous est le même qu'en Bretagne, il doit pleuvoir …

Codéine et dihydrocodéine » Sevrage à  la dure...dur dur » 11 décembre 2014 à  20:07

Bonsoir blue pear,
Que d'injustices tout de même ! Remarque que je ne suis pas étonnée mais j'espérais tout de même pour vous. Donc, pour aujourd'hui, c'est raté pour le logement !!!! Quelle malchance ! Il faut relancer pour la demande de logement car ici, pour obtenir une simple mutation de logement HLM, il faut aller les relancer à  plusieurs reprises. J'ai eu mon logement voilà  20 ans bientôt et j'étais à  la rue avec mes enfants deux jours avant mon aménagement. J'avais beau aller les trouver, ce n'est qu'au tout dernier moment que j'ai obtenu notre nouveau logement. Durant 7 ans et demi, j'ai vécu avec mes enfants dans un petit logement sans portes... etc... Ce fut la galère et pourtant je travaillais dans le foyer pour handicapés.
Et tes douleurs se sont-elles estompées ?
Demain, je vais voir le rhumatologue pour une infiltration dans le bas du dos. Il me faudra rester allongée durant deux jours et me ménager pendant deux semaines.
J'espère que mes douleurs dans le dos dues à  …

Codéine et dihydrocodéine » Sevrage à  la dure...dur dur » 11 décembre 2014 à  12:10

Coucou blue pearl,
Et bien, j'ai la même chose que toi ce matin. Très mal à  la tête du côté gauche avec mal aux cervicales toujours du même côté. J'ai pris une douche chaude ; ça m'a fait du bien mais j'ai à  nouveau très froid et suis très contractée. Cet am, je vais à  la Maison de Quartier rejoindre mes petites mamies mais je ne suis pas en forme du tout.
J'espère que, de votre côté, vous obtiendrez satisfaction. Peut-être pourrais-tu voir une assistante sociale car vous n'avez plus qu'un salaire. Je connais des personnes qui en voient et qui sont aidées. Alors pourquoi pas vous ? Votre situation est critique tout de même. Alors, pour une fois, vous pourriez bénéficier d'une aide et ce ne serait que justice. Et elle pourrait vous orienter pour trouver un logement je pense.
J'attends de vos nouvelles en espérant qu'elles seront bonnes.
Bon appétit et gros bisous.

Codéine et dihydrocodéine » Sevrage à  la dure...dur dur » 10 décembre 2014 à  18:08

Bonsoir blue pearl,
Tu as raison. J'ai des voisines qui vivent de l'allocation de parent isolé. Et dès que l'enfant va atteindre ses 3 ans, elles en ont un autre et ainsi de suite. C'est hallucinant ! Cela n'encourage pas à  travailler mais je ne voudrais pas être à  leur place.
Moi aussi, je suis toujours très tendue. D'ailleurs, tout dernièrement, durant la nuit, je me suis cassée deux dents tant j'étais crispée. Cela va me coûter cher car la mutuelle ne me remboursera pas grand chose. On va me mettre une gouttière pour la nuit afin d'empêcher que je n'use mes dents de la sorte. Mon médecin m'a prescrit du "decontractyl"; ce n'est pas miraculeux mais ça m'aide cependant un peu. Mais dans la journée, je suis toujours extrêmement tendue. Je veux toujours faire tout bien, ne rien rater, etc... Cela est dû certainement à  mon éducation. Et les problèmes engendrés par la maladie de mon fils n'arrangent pas la situation.
Je te comprends. Ce n'est guère facile de vivre dans les conditions …

Remonter

Pied de page des forums