PsychoACTIF / Rechercher
Recherche dans les commentaires de blogs

Le blog de Bootspoppers » ode à Molly » 08 janvier 2018 à  19:58

Si ça se trouve on pourrait pas s’encadrer, mais j’en doute. Les choses rapprochent, comme la poésie, l’art ou les prods.
Mais c’est interessant comme cas de figure.

[i]Love ya[/i]

Le blog de Bootspoppers » ode à Molly » 08 janvier 2018 à  18:19

Ah bah on habite peut être un peu loin les uns des autres mdrrr.
Mais si qqn sait faire du clavecin jsuis ok pour des chansons :rasta:

Le blog de Bootspoppers » ode à Molly » 08 janvier 2018 à  16:32

Je dirais que je ne savais pas.
Je dirais que je ne la connaissais pas.
Je ne connaîtrais pas son nom, ni ses rêves.
Je ne sentirais plus le vent chanter,
Personne ne verra plus les poissons se noyer.

Pourtant, ses cheveux se reflètent dans le marais,
Le halo vert donne l’impression d’une apparition
Qui vous hantera jusqu’à la mort. Elle ouvre la bouche.
Un soupir a vous briser l’âme. Une complainte abyssale.
Je dirais que je ne l’aimais pas.

Je mentirais au feu, au sang.
Mais lorsque ses yeux se posent sur moi,
Je sais que je l’aimerais jusqu’au bout.
Au bout de la corde qui pend devant moi.

Le blog de Eau delà » Tramatisme » 07 janvier 2018 à  20:20

Avoue que je suis géniale en jeu de mots ;)

J'ai arrêté de courir, même quand j'ai fini aux urgences après m'être entaillé le poignet, il n'a rien dit d'autre que ''ouais pense à ta mère au lieu de faire des conneries''. Génial.
En fait, c'est même pas un père.

Et je sais très bien que je ferais de grandes choses, et s'il lui arrive un truc, e serais là pour le regarder souffrir, en riant.

C'est beau la famille. :thinking:

(par contre, ma maman, c'est tout pour moi)

Le blog de polytox » explications » 07 janvier 2018 à  17:32

Je comprends mieux. J'ai un peu vécu la même situation qu'elle (sauf qu'a 19 ans, je n'ai pas d'enfants mdrr). Mais c'est bien que vous vous voyez toujours, du moins pour peut-être un peu apaiser le truc.

Ahaha oui en effet, pas top les anxios pour marcher ! T'as raison, je devrais aller me balader aussi.. Mais pour aller à la forêt au dessus de chez moi ya un putain de chemin qui grimpe, et ca me déprime ahahha. Jprendrais bien un petit remontant, mais j'ai riennnnn du tout, à part mes anxios :flag:

Le blog de polytox » explications » 07 janvier 2018 à  14:35

J’ai juste recité ton expression t’inquiètes pas :D

Pourquoi tu t’empêches de la voir si tu te sens bien avec ? C’est dommage non?

Chez moi c’est le brouillard.. alors bon la forêt voilà quoi ahahah. Bonne balade ;)

Le blog de polytox » explications » 07 janvier 2018 à  11:58

Tu passes pas pour un boulet, tu es trop sensible et t'as pas de honte à avoir.

Tu sais, certaines femmes s'en foutent que tu n'aies rien (matériellement) à leur offrir, et tu n'as pas à culpabiliser pour ça.
Ça peut paraître débile comme conseil, mais essaye les sites de rencontre, juste pour parler, des fois ça fait du bien. (PA en est un, et c'est un grand pas de te confier)

Prends peut-être du recul avec ta ''minette'', ne t'implique pas trop, mais essaye de profiter.
Je vais pas te dire que ça ira bien, ça ira peut-être mieux, mais empêche toi de consommer des prods trop hard..

[i]Take care[/i]

Le blog de Eau delà » Tramatisme » 07 janvier 2018 à  09:33

Parle avec eux, essaye de trouver ce qu’ils aiment, partage leurs passions.. mais parfois, il est trop tard. Dis leur simplement que tu les aimes.
Une fois, il m’a pété un doigt en me frappant, il a dit au médecin en riant « oh vous savez ces ados », j’avais 13 ans.

Agartha, toi non plus il ne mérite pas le titre de père de l’année.. j’espère que tu vas bien.

Disons que le gros de la dépression est passé :|

Le blog de Ygrek » Pourquoi j'ai consommé ? Bilan provisoire » 06 janvier 2018 à  21:23

Très touchante ton histoire, t'as eu la force d'arrêter et ça c'est beau.

Les anxios, je pense, t'inciteront néanmoins à consommer encore. Enfin, pour moi, c'est comme ca, comme un apéro pas chargé. A chaque fois ils me rappellent combien le tramadol était génial.

Ne noies pas ton chagrin dans les prods, et d'autres filles voudront de toi t'inquiètes, le temps efface les montagnes.

Prends soin de toi mon petit,


[i]''Un enfant accroupi plein de tristesse, lâche
Un bateau frêle comme un papillon de mai.''[/i]

Le blog de valouzka » Présentation de ma vie » 05 janvier 2018 à  18:05

Tu sais, moi c'était la même, j'ai commencé à consommer parce que j'étais dans une grande période de déprime.
Mais les prods ne font que légèrement retarder l'échéance du gros monstre noir qui plane au dessus de toi.
Nous sommes des personnes qui subissent la vie, n'arrivant pas tellement à l'apprecier et étant [i]clean[/i]
Mais un jour, peut être qu'on sera bien.

Prends soin de toi

Remonter

Pied de page des forums