PsychoACTIF / Rechercher
Recherche dans les commentaires de blogs

Le blog de Un_Grand_Garçon » l'inintéressant, l'anecdotique, le bas » 02 mars 2020 à  07:06

Hellow ! Je profite aussi d'un passage à l'hosto pour renouer des liens avec le site, curieux n'est-ce pas ?

Enfin bon, autre curiosité, les 3 quarts de ce que tu raccontes me parlent, le dernier relevant de la vie privée.

Attention, avis personnel en approche, vous êtes prévenus.

C'est vrai, les drogues remplissent ce vide que le temps s'amuse à élargir. "Se sentir vivant", cette sensation sous drogues on pense la ressentir mieux que n'importe qui. Mais à force de prises quotidiennes, les jours sans cette petite gaieté, ecstasy ou café, invesent la tendance. Ce sont maintenant ces jours de sobriété qui font vibrer la vie du consommateur à l'arrêt, avec on sans addiction. J'aime bien ta formulation "chaque jour dorénavant est une vie à passer", ça remue en moi une sorte de quête existentielle un peu nul mais dont les réflexions ne me lassent jamais.

Et finalement, ce vide devient les moments de pauses, où l'on peut souffler et arrêter de vivre, le temps d'une fracture ou d'un échange textuel.

Un jour, en arrière, à l'une des nombreuses demandes sur ma décision d'avenir, j'ai répondu "regarder le temps passer". Je prenais déjà des drogues de manière consciente, et je pense que cette réflexion est venue en même temps que ma consommation. Même si j'aimais déjà regarder la temps passer avant les drogues.

Je te souhaite de garder ta lumière, observateur du temps qui passe.


PS : le temps passe son grand garçon à le regarder …

Le blog de Mushrob » Trip Report sous Salvia Divinorum #1 » 02 mars 2020 à  06:38

C'est marrant de voir les différentes actions de la salvia. Pour avoir trippé avec, elle était beaucoup plus axée sur les effets physiques que visuels (du moins, je me rappelle beaucoup plus des sensations qu'elle m'a procurées).

Apparemment tu as bien ressenti l'aspect délirogène, qui fait de l'imagination une réalité. Certains y voient même, dans les délirogènes, un retour aux peurs primitives. C'est sans doute une des premières peur de l'humanité, qui sait, de réaliser l'existance du temps.

Je ne veux pas spéculer, mais n'étant pas très porté sur LES réalités je pense plutôt que la salvia est si perturbante qu'il faut trouver un semblant de logique pour se rassurer, quitte à croire en Dieu ou au multivers. Enfin ce n'a pas été mon cas, mon trip était d'une douce violence et sentir mon corps se disloquer m'a en quelque sorte apaisé.

D'ailleurs, petite question si tu te rappelles des sentations, car c'est une récurence chez la salviade ce que j'ai pu en lire : as-tu senti une sorte de reconfiguration du positionnement de tes membres ? Certains ont ressenti comme un "arrachement", brutal et soudain, ayant la sensation d'être déchirés comme une feuille de papier ou d'exploser. Dans mon cas, c'était fluide et loin de tout stress, mais c'est aussi ce qui a enclenché mon retour à la réalité. Sentir ma tête rouler loin de mon corps alors que mon épaule rentrait dans mon cou m'a fait me dire "gnnneuuuu" (si j'ai parlé à ce moment-là, ça devait ressembler à ça) puis "gnnneuuuu ?". D'ailleurs j'étais seul, et je me suis "réveillé" sur mon lit. Quand ma conscience fut totalement revenue, j'eu l'impression d'avoir dormi tout une nuit.

Bon je m'étale là ! Alors niveau ressenti physique ? …

Le blog de Judoranj » Réflexion sous la Sauge (salvia divinorum) » 06 février 2020 à  21:00

[quote=Probatorem]Je n'arrive pas à me dire que c'est mon cerveau qui crée de tel choses... C'est si complet et complexe, si mystique, si incompréhensible !
Bref, je ne sais pas.

:peace:[/quote]
Dans certains cas de choques cérébraux soudains et violents, certaines personnes font un micro coma (allant de quelques minutes à quelques jours), dans lesquels ils peuvent vivre quelques années voire une vie entière. Et tout leur semble tellement vrai. "La boite noire" avec José Garcia use un peu de cette thématique pour ficeler une intrigue, même si le temps passé à rêver/vivre est plus court dans le film que ce que j'ai décrit plus haut. Apparemment le monde, et pas mal de ses règles, peuvent tenir à l'intérieur de l'esprit humain. Comme une matrice interne. J'ai bien aimé la franchise de tes propos sans avoir peur du ridicule, même si pour moi ce serait plutôt l'inverse. Alimenter notre esprit ne lui donne que plus de liberté pour ce monde interne, propre à chacun. Aucun mysticisme dans mes propos, je vois plutôt là des mécanismes qui nous échappent mais qui sont bel et bien présents.

Merci pour ton avis, il était fort intéressant à lire !

PS : (aucune morale ici, juste un autre point de vue) la véritable magie, c'est l'incompréhension …

Le blog de Judoranj » L'essence du (little) bang » 24 décembre 2019 à  05:54

[quote=Drim]Au final je modulais mes claque avec les doses de tabac.[/quote]
Salut Drim, je te rejoins sur le tabac et surtout l'asphyxie. Il est vrai que plus mon bang était chargé en tabac, plus il me mettait cher également, et tout douilleur connait cette sensation de manque d'air après un foyer trop chargé en tabac. Après, savoir pourquoi on recommence et cherche cette claque, ça...

Merci pour ta réponse en tout cas :)

Le blog de ALLOVERTHENIGHT » Besoin de votre aide sur cette question. » 23 décembre 2019 à  01:05

Salut Jules, alors concernant les joints je ne vais normalement rien t'apprendre en te disant qu'on est tous plus ou moins résistants au THC. Ils y a quelques potentialisateurs, comme la mangue notamment, qui peuvent un petit peu intensifier ton trip. C'est une information à prendre avec des pincettes, car pour beaucoup c'est une légende urbaine. Sinon tu peux toujours tenter le space cake ou le thé, il faut juste activer la molécule en la préchauffant (étape qu'on appelle décarboxylation) et la lier à un corps gras. Les effets sont très largement décuplés avec cette méthode. Sinon, si quelqu'un a un vapo à beuh dans ton entourage, tu pourras expérimenter une expérnence 100% THC et 0% goudrons (à peu près).

En général, le stress accélère le rythme cardiaque donc la monté des effets. Après, peut-être que ton cerveau a préféré esquiver les effets du THC à cause de ton stress, mais bon je suis pas psychanaliste donc je spécule totalement.

Je n'ai pas plus de réponses à t'apporter, j'espère que tu trouveras ton bonheur !

Judas des oranges …

Le blog de Judoranj » L'essence du (little) bang » 23 décembre 2019 à  00:49

[quote=krakra]Es ce que tu a déjà essayé de mettre des petits morceaux de plastique dans ton bangue en verre ?[/quote]
Pas bête pour vérifier si c'est bien le plastique qui procure une claque, mais je ne m'y risquerai pas.
Le plastique est là pour faire un joint et éviter qu'il y ait trop d'appels d'air, s'il pouvait ne pas fondre quand je tire ce serait impeccable haha.

Blague à part, non je n'irai pas rayer une voiture pour fumer sa portière ^^

Le blog de Judoranj » Un traditionnel "2 semaines sans rien prendre, et puis..." » 25 mars 2019 à  19:01

Merci pour ton message !

Oui, le rituel perso autour de la fume était le sujet. Ça me fait plaisir que quelqu'un ait compris le post, en me relisant je pense que je me suis laissé emporter haha.

Intéressant le dessin par ailleurs. Faire un geste aléatoire comme je le fais ne laisse aucune marque dans le temps, si ce n'est un vague souvenir noyé dans l'habitude. Je tenterai l'expérience !

Pour le côté pseudo-méditation, c'est vraiment le fait de vider les poumons après les avoir détendus en gardant qui procure un high rapide. Une fois vidés, la détente du corps qui se réinstalle sublime la sentation des poumons au repos. Ça me procure en effet du genre "hors du temps" mais après 5 secondes environs le corps se contracte de plus en plus pour répondre au manque d'air. Une fois mon petit rituel fini, mes poumons sont très detendus et pour les faire reposer je fais pendant plusieurs minutes des inspires-expires très lentes en me focalisant sur l'abdomen.

Mais bon, en ce moment les trips psychés m'inérenssent plus que les physiques, alors le dessin devrait apporter un voyage intéressant (même si j'suis nul).

Bon spliff, même si c'est un peu tardif et pas non plus très objectif :smoke: …

Le blog de Judoranj » Un petit cercle » 15 mars 2019 à  01:04

Objectif accompli alors ! Le plaisir est partagé.

Haha, c'est clair que la première est un vrai mastodonte.

Le blog de Judoranj » Un petit cercle » 12 mars 2019 à  19:37

Merci pour ton commentaire Jahno ! J'ai été, de ce fait, me renseigner sur le protoxyde d'azote.
Bon, je me suis rendu compte que je connaissais, sans en avoir déjà pris, mais "gaz hilarant" s'est bien mieux accroché à mes neurones.

Pour les substituts, je trouve que c'est une très bonne initiative. Déjà pour prendre conscience de la puissance de la nicotine, qui est très addictive, mais aussi pour réduire les produits chimiques que le tabac contient, eux aussi très addictifs pour la plupart. Bon, la weed de rue n'est pas non plus toute verte dans l'histoire. Pesticides, agents de saveurs et quelques fois coupe (paraît-il), ainsi que l'émission importante de goudrons lors de sa combustion.

S'il le faut, j'irai prôner le joint à la weed et aux substituts, quitte à dénigrer un peu le combo tabac/shit. Mais il est vrai que les effets vont de moyennement à très largement différents avec ces deux mixtures,et les différences se font ressentir peu importe le mode de combustion.

... Ce site et ses occupants donnent envie de parler. Alors merci de me faire parler comme ça ! …

Le blog de Judoranj » Un petit cercle » 12 mars 2019 à  17:52

[quote=Drim]Et du coup ça fait longtemps que tu as arrêté ? Tu fume encore du canna ?[/quote]
Pour l'instant, cela fait 2 semaines que je ne fume plus de bang. J'ai jeté ce dernier à la poubelle, en ne faisant pas l'erreur de garder le foyer pour une quelconque raison sentimentale (car ma dernière reprise était due à ça, une descente gardée en souvenir, une petite bouteille en plastique et une envie de défonce immédiate). C'est ma première semaine sans rien fumer, ni canna ni clope, et j'ai entamé la deuxième ce lundi. Donc c'est tout rescent !

Mais dans l'élan, en jetant mon bang, j'ai également jeté tous les objets que je trouvais inutiles (grinders, feuilles, briquets, tabac, toncars, pochons vides, souvenirs,...). Ça a vidé ma chambre et fait de la place dans mon esprit.

Merci pour ton commentaire et ton point de vu que je partage. Oui, le problème du bang devient le bang, enfin pour moi. Personnellement je n'ai pas de lourd problème qui m'empêche de faire ce qui me tient à cœur. Et ça m'amène à cet état d'esprit "Bon, j'ai qu'à penser que ce n'est pas un problème. Et pour m'aider, quoi de mieux qu'une douille ?!" ... :bravo:

Au plaisir de te lire à nouveau ! …

Le blog de Judoranj » Un petit cercle » 12 mars 2019 à  09:30

Merci à vous deux pour vos retours, ça fait plaisir à lire !

Remonter

Pied de page des forums