PsychoACTIF / Rechercher
Recherche dans les commentaires de blogs

Le blog de micahmichien » Help! Insomnie totale, pourquoi? » 04 janvier 2014 à  17:47

Salut micahmichien,

Il est certain que si tu as déja tendance a faire des insomnies,le sevrage de benzo sera difficile a géré au niveau du sommeil.
De plus,comme ex bakounine,les opiacés me donne des insomnies et c'est peut etre aussi ton cas.
D'ailleurs il est noté dans la notice de la méthadone que l'insomnie fais partie des effets secondaires possible.
Après une consommation de came,je n'ai jamais réussi a trouvé le sommeil,même si je pique du nez ,l'endormissement est impossible.
Donc,je ne te conseil vraiment pas d'augmenté tes prises de méthadone car il est possible que cela ne fasse qu'aggravé tes insomnies.
A part reprendre une toute petite dose d'une benzo ou d'un ad et diminué progressivement ,je ne vois pas vraiment quoi te conseillé d'autre.

Bon courage,j'espère que tu trouveras une solution rapidement

Le blog de cristaline » Un ange tombé du ciel, juste devant ma porte... » 04 décembre 2013 à  17:43

Salut Christaline,

Comme sud de france,j'allais te dire que l'amour fait sécrété des endorphines pendants presque 1ans voir plus pour certains au début d'une histoire.

Grace a cette amour,on se sent terriblement comblé,en se sent poussé des ailes et l'amour a lui seul nous suffis a nous sentir bien.

Alors,oui,c'est vraiment une période propice a l'arrèt ou a la baisse des consommations.

En dehors ces conséquences physiologique de l'amour,tu as fais un travail avec un psy qui te permet de sortir de ces répétitions d'échec dans le choix de tes partenaires,et tu es tombé sur quelqu'un de bien,Félicitation!!! Tu es sur la bonne voie!

Et il es tout a fais normal de s'emballé par rapport a une relation d'amour au bout d'un mois si les sentiments sont partagé.

En tous cas,personnellement,quand au bout d'a peine une semaine je ne ressens rien pour quelqu'un ,c'est que l'amour n'arrivera jamais!
Alors,oui prendre son temps pour faire de grand projet comme un enfant ou le mariage est plutot sain mais sinon va y,fonce, profite du bonheur tant qu'il est là 

Bonne chance pour ce nouvel amour …

Le blog de psychoniac » Quoi faire? comment faire? et pourquoi le faire? » 13 juin 2013 à  15:43

Salut Psychoniac,

J'ai suivi ton blog car ça me parle beaucoup ce que tu ressent par rapport au travail.
Ce que tu vis a mon avis est plutot lié au fait que tu ne sais pas encore vers quel métier te tourné.

Un métier qui doit te passionné et t'apporté au quotidien des connaissances nouvelles et t'évité l'ennuis (l'ennuis,sentiment qui peu etre fatal pour les consommateurs de produits)
En plus,d'un métier a l'autre,les gens qu'on y rencontre sont souvent complètement différent .

Par exemple,travaillé comme éducateur spécialisé ou infirmier,ça demande un minimum d'empathie,de dons de soit,de tolérance,alors que le commerciale depuis des dizaines années n'a pas obligatoirement ses qualités !

Le travail,on y passe la majorité de notre temps alors il vaut mieux faire un travail qui nous plaise avec des gens qu'on apprécie et que ce soit réciproque.

As tu déja fait des test psychologiques pour l'orientation professionnel ou un bilan de compétence?

Sa peu te donné des pistes.
Moi ,celà  m'a aidé a confirmé que j'étais faite pour le social.

Mon conjoint aussi a eu ce résultat(le social) ce qui ne m'a pas étonné car depuis sa majorité,son père l'a poussé a travaillé dans son entreprise en vitrerie serrurerie,et c'est a cette époque qu'il a commencé a consommé l'héro en iv.

Il a un vrai problème avec le travail manuel,a chaque fois qu'il y'a eu rechute ,c'est quand il reprenait le travail !

Toujours un travail qui n'est pas fais pour lui,le dernier en date c'étais du travail a la chaine chez les brioches HARRYS,alors qu'il est trés lent par nature.

Résultat ,il avait des remarques du genre "a ben là ,si tu y arrive pas "je fini la phrase(t'es un débile).

D'ailleurs il c'est fais viré et la boite intérim lui a dit que c'est parce qu'il aurait manger une tranche de brioche qui allait partir a la baine,l'excuse bidon!

Bref,il n'a toujours pas d'idée mais ce qui es certains c'est que tant qu'il ne ce décidera pas a faire un travail qui corresponde un minimum a sa personnalité ,rien ne marchera.
Pour les angoisses,c'est pareil que toi ,il est trés angoissé quand il va au taf.

Moi aussi,j'ai eu ses angoisses et absence répété quand j'ai fais des stages qui ne me plaisait pas,genre le stage a Ardennes insertions,chez nous, c'est une boite qui récupère le surplus de travail de plusieurs usines de la régions.

Par exemple y'a la Vinex,c'est une entreprise qui fabrique des vis,des clous,etc...
Mon boulot c'étais de compté et mettre les vis en sachet,intéressant le boulot et pas du tout aliénant!

Résultat,après avoir loupé plusieurs jours,j'ai fini par démissionné de ma formation (c'étais un formation de 4mois de remise a niveau proposé par la mission local et surtout pour les branleuse comme moi qui ne cherchait pas de boulo)juste pour pas finir la semaine de stage.

Parce que dans ma régions qui es la plus touché par le chomage en France chez les jeunes,n'a que du boulo à  l'usine a nous proposé et la mission local bourre le crane a tout le monde pour qu'on rentre dans le rang.

Résultat,ça fais des gens qui n'ont plus d'espoir ,qui vont devenir rmiste toutes leurs vies et s'alcoolisé pour oublié cette vies de merde.

Dernièrement,je me suis laissé convaincre par des amies de postulé dans un restaurant crèperie pour faire la saison(je viens de déménager en vendée),elles pensaient que j'allais postulé en tant que serveuse mais comme je suis tete en l'air ,maladroite et un peu facher avec les chiffres,j'ai demandé à  la patronne si elle pouvais me prendre en cuisine.

J'aime cuisiné et j'ai fais un Bep agents technique en alimentation (cuisinière en cantine)quand j'étais au lycée),mais je n'avais jamais fais ça de ma vie et j'angoissait vraiment.

En plus,a part beaucoup de stage et 3 emplois d'a peine 2 mois comme auxiliaire de vie,j'ai jamais travaillé sur le long terme.

Mais après avoir galèré un peu la première semaines,je me débrouille assez bien,elle m'a signé un contrat pour la saison et je suis vraiment contente d'avoir pris les choses en mains.

J'étais pourtant persuadé que je n'y arriverai pas.
Je ne ferai pas celà  toute ma vie ,car j'aime mieux trouvé un taf dans le social ou l'animation mais en attendant,ça me convient bien.

Par contre ,pour tes absences,essais au maximum d'évité car je sais pour l'avoir vécu que c'est encore pire a chaque fois d'y retourné.

On se dit,quesqu'ils vont pensé de moi,j'abuse,bref on culpabilise,ç augmente l'angoisse et on fini par abandonné.

Malheureusement ,si tu es comme moi,pour cette emplois c'est mort ,car tu as déja loupé plusieurs jours de taf et que tu ne supporte plus l'idée qu'il ont une mauvaise image de toi.

En tout cas,que ce soit pour l'absentéisme scolaire ou au travail,les gens réagissent souvent comme celà ,c'est comme ça qu'ils abandonnent.

Sinon,ton travail est si ennuyeux que celà ?
Car dans le jardinage,y'a plein de chose intéressante à  découvrir j'imagine,non?En tout cas ,moi les plantes,ça m'intéresse beaucoup,je me tate actuellement pour faire poussé du pavot :D
Tu fais quoi exactement au taf? …

Le blog de psychoniac » Un jour après l'autre... » 03 mai 2013 à  23:58

c'est cool ça!
Heureusement,y'a encore des gens compatissent en ce monde,c'est rare mais sa existe!
Mais ta loupé un mois de taf a cause de tes problèmes de logement?

Remonter

Pied de page des forums