PsychoACTIF / Rechercher
Recherche dans les commentaires de blogs

Le blog de Equipe de PsychoACTIF » Vos bénéfices liés à l'usage des drogues » 16 octobre 2022 à  18:19

[quote]J’ai beaucoup aimé ta manière brève et concise de décrire (Sur base d’expérience personnelle) les atouts/avantages de certaines substances (pour ma part inconnue.[/quote]
Merci !
Listées comme ça, ça fait beaucoup de drogues quand même :surp:

Le blog de Equipe de PsychoACTIF » Vos bénéfices liés à l'usage des drogues » 14 octobre 2022 à  23:05

Le cannabis, dans mes années de jeunesse, m'a ouvert l'esprit. Il m'a permis de me faire des amis autour d'une culture qui me plaisait (musique et fumette). Il a libéré mon imagination, aiguisé ma pensée. Il a démultiplié mon amour de la musique et il m'a permis d'apprendre, seul, à jouer des instruments et à composer.

Les tazs m'ont permis de vivre des soirées déjantés, des nuits de danse et de rencontres. La MDMA m'a fait découvrir le flux d'amour inconditionnel qui se cache en nous.

La coke m'a appris ce que c'était d'avoir confiance en soi.

L'héro m'a montré la beauté subtile du calme et de la douceur.

L'alcool m'a désinhibé, il m'a permis de dépasser ma timidité, et de m'exprimer. Il m'a fait danser, aimer la musique, fait ressentir la poésie du drame de la vie. Il m'a fait pisser sur les idoles qui m'enchainaient.

Le LSD m'a appris la beauté du monde, il m'a fait rire pendant des heures en me me faisant passer, pour la première fois, dans le pays des Merveilles. Il m'a fait découvrir l'envers du décor et à quel point notre société est faite de plastique grimaçant.

Les champignons défragmentent mon disque dur et me permettent de repartir serein et gaillard face aux épreuves. Ils m'ont montré mes peurs et mes angoisses.

Le cannabis m'a permis de surmonter ces peurs.

L'iboga, en dose adaptogène, m'a mené dans une situation critique, ce qui m'a poussé à changer de vie et à cesser de fuir mes problèmes.

L'ayahuasca m'a montré ma douleur d'enfant, celle que je cherchais depuis tant d'année. Elle m'éduque, petit à petit et m'incite à me comporter comme un adulte.

La salvia m'a montré à quel point j'étais mal. J'ai mis 20 ans à décrypter le message.

Le DMT me recâble et me renforce, il m'aide à sortir du labyrinthe.

Je citerais aussi deux autres plantes adaptogènes, le Rhodolia Rosea, qui m'a appris à me concentrer et l'Ashwaganda qui, en faisant disparaitre temporairement mes angoisses, m'a permis de comprendre qu'elles étaient là en permanence.

Les drogues colorent mon existence et m'ont permis de distinguer en moi, l'étincelle qui rend la vie sur terre si incroyable. Cette étincelle qui est dissimulée par les processus mentaux envahissants nécessaires à la survie dans un monde totalement dévoré par l'exploitation marchande.

Elle m'ont permis, et c'est bien l'essentiel, de me reconnecter aux mystères de l'âme et du monde.

Et puis, grâce aux drogues, j'ai rencontré un tas de personnes intéressantes, plus ou moins barges, avec des failles plus ou moins grandes, mais qui ont profondément enrichi ma vie. …

Le blog de Equipe de PsychoACTIF » La violence symbolique chez les usagers de drogues » 30 mai 2019 à  19:10

Super texte ! Même si je débarque tout juste sur ce forum, je partage en grande partie votre position.

J'ai toujours été frappé de voir à quels points les côtés positifs de la drogue étaient ignorés par ceux qui n'y connaissent rien. Le plaisir, la créativité, l'évasion, la compréhension artistique, l'exploration intérieur, les visions, le soulagement etc. Tout ça réduit par des non-usagers qui n'y connaissent rien à une sorte de "vice".

L'usager a un intérêt à sa pratique. Il varie totalement selon les gens, le produit, la fréquence, mais il existe. Et cet intérêt, quel qu'il soit, est réduit à un quelque chose de négatif par la société française. Alors que la prise de drogue peut par exemple permettre de se reconnecter avec soi-même, même temporairement, c'est une belle expérience intime. Et cracher sur une expérience intime fondamentale est très violent !

Comment peut-on balayer aussi d'un revers de main l'apport des drogues sur de nombreux secteurs de l'activité humaine ?? Si on prend juste l'exemple de la musique, l'influence de l'héroïne sur les géants du jazz et la rupture totale qu'a apporté le LSD à la musique rock/pop/folk ?

Comment peut-on balayer le réconfort qu'apporte les drogues à des gens qui sont abîmés non par leur drogue en premier lieu, mais par leurs conditions de vie ? D'autant plus quand on constate que les trois-quarts des problèmes engendrés par la drogue proviennent de la prohibition : illégalité donc difficulté à se procurer le produit, dissimulation entraînant un sentiment de honte, produit de mauvaise qualité bien plus nocif qu'un produit pur ?

La France, et beaucoup de Français, je ne me l'explique pas, sont incroyablement butés sur une politique de drogue qui n'a AUCUN sens, aucun !!

C'est, je pense, l'une des politiques publiques la plus absurde, la plus déconnectée de la réalité et de la population qui soit en France actuellement. Et pourtant y a de la concurrence.

La prise de drogue est légitime.
C'est une liberté fondamentale de pouvoir modifier sa propre conscience.
Se droguer n'entraîne pas systématiquement des dommages sur la santé.

///

En fait, c'est comme si dans un monde parallèle, la voiture était illégale, qu'il n'y avait pas de routes, pas de permis de conduire et que certains, utilisant des prototypes puissants mais mal foutu et mal réglés, se crachaient régulièrement dans les bois en cherchant la vitesse.

Les prohibitionnistes diraient alors : regardez !! la voiture est beaucoup trop dangereuse !! Impossible de légaliser ça !! Pourtant, en créant les conditions d'utilisation de la voiture, ils se rendraient compte de son potentiel et ils régleraient une partie du problème. Même si on le sait, les conducteurs fous et les accidents existeraient toujours.

Je pense que c'est pareil pour la drogue, ça parait inimaginable de légaliser alors
qu'en le faisant, on réglerait au moins la partie des problèmes qui découlent de la prohibition. …

Remonter

Pied de page des forums