PsychoACTIF / Rechercher
Recherche dans les commentaires de blogs

Le blog de karama » comment transformer la Butylscopolamine en Scopolamine base ? » 25 janvier 2020 à  16:54

la scopolamine n est pas une drogue recreative, elle sert a violé cambriolé bref depouiller les gens...en colombie on l apelle le souuffle du diable, un ami qui s est fait piegé , a aider les voleur a demenager tout son appart ds le camion des voleurs, et le lendemain qd il s est recveillé l appart vide et un gros trou de memoire sur la soiree il a ete voir le concierge de l immeuble (quasi tous les immeubles ont un concierge a cause des problemes de securte a bogota,) et lui a dit mon appart est vide, et le concierge lui a dit beh oui vous ete s venue avec vos amis pour enlever tout vo meuble vous m avez meme demander un coup de main...voila le genre de chose qui arrive sous scopolamine, personne n auri l idee de prendre cela pour se donner du plaisir, cela ne sert qua voler sequestrer ou violer... c de la famille de la datura... sur vice il y a un un reportage super sur la scopolamne "el soplo del diablo part1 et 2) (le soufle du diable part 1 et 2)

Le blog de dias » L'addiction on ou en inculque les symptome » 27 septembre 2018 à  19:28

c 'est comme pour beaucoup d alcoolique, le fait d avoir toujours de l alcool a disposition font que certain passesnt des années sans desaouler et ne sont pas concsient d etre accro physiquement a l alcool, vue que jamais en manque si il picole des le levé jusquau couché. avec la came et la prohibition meme si il n y a plus de preriode de penurie comme dans les annees 80, (la qualité n est plus la mem non plus), mais si ce n est pas la penurie c 'est souvent le manque de tune qui fait que cela reveille le singe et que là tu sais sque tu es accro....
mais tu as qd meme raison regarde tous les gens qui tapaient de la codeine avant la mise sous ordo (souvent pour raison therapeutique plus que recreatif qd ils n on plus eu acces a la codeine librement certain n on pas compris que leur mal etre venait du manque de codeine...

Le blog de psychodi » Tout à la vape... » 14 décembre 2017 à  15:15

perso j ai arrter 35 ans de tabac a 2 paquets /jour, grace a la vapoteuse et le e liquide au cbd (300mg) que je coupe avec de la nicotine au debut a 16mg, et je baisse la nicotine progressivement.Avant de melanger au cbd , la e cigarette me servai pour fumer ds les lieu ou la cloppe est interdite , mais je fumais tjrs au moins un demi paquet par jour, et,du jour ou j ai melanger le e liquide nicotine au e liquide cbd, et bien j ai arreter la cloppe direct...ça fait 3 mois que je tiens... je fume toujours un paquet par semaine (au lieu des deux quotidiens) pour melanger a la weed ds mes oinj, bizarement j ai du ml a vapoter la zeb seul( contrairement aux concentré (bho), donc je fume toujours un peu de tabac qd je melange avec la zeb, mais je suis encore etoné de la facilité avec laquel j ai laché la cloppe grace au e liquide a base de cbd...

Le blog de lateam » Subutex » 21 septembre 2017 à  18:45

la meta comble en grande partie mon envie de taper, chose que le sub arrivait a faire sur moi seulement durant la premiere année, no mas, les années suivantes je ne pense pas avoir reussi a tenir une semaine complete sans extra, probleme que je n ai plus avec la meta (a partir d un certain dosage de meta le besoin, l envie de taper disparai...le tout est de trouver le bon dosage, mais les csapas savent gerer cela...

Le blog de lateam » Subutex » 21 septembre 2017 à  18:36

je prend de l hero depuis 84, j ai cmmencé le subu a sa sorti vers 95 a quelque chose pret , et au debut cela fonctioné nikel, et puis je me suis mis a me refaire des extras de plus en plus souvent, jusqua ce que le subu ne fasse plus rien ,(ou si mais apres 3 jours de manque a me tordre de douleur ds mon lit, et le 4eme jour qd le sub arrivait a combler a peu pres le manque physique, psychologiquement ça ne me calmait rien du tout (meme le gout du sub (que je prenai en sublingual 16mg/j devenait intolerable... bref j ai repris rdv au csapa et suis passé a la meta qui a été magique, cela fit deux ans maintenant que je n ai pas eu la moindre crise de manque (par contre plus moyen de sentir quoi que se soit lors d'extra( de plus en plus rare), ou alors il faux que je m organise en ne prenant pas la meta au moins 50h avant de taper un extra, pouren ressentir les effets (en meme tps vue la qualité de la came actuellement en france, je me dis que meme sans meta je ne sentirai pas grd chose de toute façon...). en tout cas la metadone a 100mg/jour ma rendu ma vie, avec elle j en oublie ma toxicomanie...en comparaison avec le subutex pour moi ,il n y a pas photo, je trouve la meta beaucoup plus efficasse que la bupre... …

Le blog de NukeCode » Ma présentation, Ma dépendance au DICODIN, Mon premier RDV en CSAPA » 29 juillet 2017 à  15:28

entre le subutex et la meta, je dirai dans ton cas essaye le subutex, (qui est moins contraignant que la meta, prescription plus facil), et qui en tout cas sur moi, ne fais aucun effet psychoactif, (si tu es vraiement dependant et que tu en a s besoin,par contre, quelqu un qui est "puceau" aux opiacés,s 'il en prend vas etre defoncé a gerber pendant 48h). personellement le subu ma aider pendant une bonne 10 zaine d années, et fonctionait bien sur moi,jusqu au jour ou j ai recommençai a me faire des extra d heroine, tres vite, le sub ne me calmait meme plus le manque meme a tres forte dose (32mg/j parfois), ou, si, il le calmait, mais apres 3 jours de manque...d ou ma preference pour la metadone, qui est plus contraignante la premiere année de traitement (sirop , prescription journaliere au debut, et obligation de demarer avec un csapa), mais qui sur moi est super efficasse, manque calmé en une heure, tres peu de "craving" (envie irresistible de consomer)a partir d une certaine dose, et meme l effet antidepresseur que je recherche avec la came, est present pour moi avec la meta...apres, j ai 35 ans d addiction a l hero ds les pattes... dans ton cas, je conmencerai avec le subutex , voir comment cela se passe, et si cela ne te convient pas, il sera toujours temps de passer a la metadone...en tout cas bon courage a toi, et il n y pas de honte a aimer se faire du bien meme chimiquement...c 'est meme parait il, un art de vivre qd il s agit de pinard! …

Le blog de CrappyJunky » un sevrage cannabique codéïné » 11 mai 2017 à  15:02

apres tu verra si jamais (et generalement c'est ce qui arrive) ton gout pour la codeine te fais consomer regulierement et que tu tombes dependant a la codé, je peux t assurer que tu considerera ton addiction au cannabis equivalente a celle que l on peut avoir pour le chocolat...tellement se sera du "pipi de chat en comparaison aux douleurs que te provoqueron le manque d opiacé...

Remonter

Pied de page des forums