PsychoACTIF / Rechercher
Recherche dans les commentaires de blogs

Le blog de Unposcaille » J'ai raté ma première fois à l'hero + possible overdose » 20 septembre 2021 à  12:44

Salut,
Tu prends combien d'oxy en temps normal, et ça te met dans quel état ?
Parce que en effet ça me parait pas gros les traces que tu prenais, et surtout que tu disais ne pas plus les sentir que ça, mais sans connaitre la qualité on ne peut pas trop se fier a la taille des traces (encore moins rapporté sur un forum).
Après il parait que l'oxy (que je n'ai jamais test) et plus euphorique que la plupart des opiacés.
Et puis j'ai moi même été un peu "déçu" mes premières fois à l'héro, je trouvais que il manquait un petit truc comparé aux opiacés oraux que j'avais l'habitude de prendre "codeine, et morphine", c'était moins physique mais plus cérébral comme bien être peut être avec l'héro, un peu plus lisse physiquement, il n'y a pas cette montée si agréable que on a avec les oraux, ou cette douce chaleur s'emaner du ventre dans tout le corps.

Sinon je te vois te posé la question de est-ce que c'était volontaire ou pas ton OD, honnêtement vu comment tu le rapporte j'ai pas du tout l’impression ...
Certes tu savais ce que tu faisais et que c'était des produits dangereux, mais tu as juste voulu te mettre bien après une déception avec l'héro.
Après je n'ai jamais fais d'od d'opiacé donc je ne sais pas comment ça se passe, mais je trouve ça bizarre que il n'y ai pas eu de phase intermediaire avant le blackout, ou alors c'est que la dose d'opiacé que tu as pris été bien trop importante pour toi.

Tu as de la tolérance aux opiacé ou pas du tout ? …

Le blog de Ledayuum » [Video] Le 2C-E, ma phénetylamine préféré de notre cher Shulgin » 01 septembre 2021 à  00:29

Salut,
J'ai pas regardé toute la vidéo encore, pour la "synergie" c'est "synesthésie" le terme (les sens qui se mélangent), et par rapport au fait que ça confrontes à ces démons ou que c'est un trip dark, perso j'ai trouvé ça très peu mental justement et très très sensorielle.
Après je n'ai testé que a 2 reprises, une pills de 20mg j'en ai gobé une partie et j'ai sniffé le reste + la moitié d'une autre pills.
J'ai rarement eu autant de visu, et il se passe clairement un truc avec la musique avec ce prod, c'était magique et très euphorique, je me suis mis à dansé tout seul chez moi (et c'est assez rare pour le souligné) et grosse synesthésie surtout visuel pour ma part, je voyais la musique à un level que j'ai rarement atteint.
J'ai aussi pu passé tout le trip à écouté de la musique sans m'en lassé alors que sous LSD ou champi, au bout d'un moment je suis sois pris dans un trip mental sois j'ai envie de faire quelque chose d'autre.
Je trouve que il y a un petit cotés amphet, (léger hein) après c'était plus marqué en sniff que en oral.
En tout cas très bon souvenirs, dommage que ça se trouve très difficilement à présent (ou j'ai mal cherché). …

Le blog de guygeorges » Surdose inconnue 3MMC/3-meo-pcp/3hopcp » 23 août 2021 à  18:34

Salut,
Pas cool ce qui t'arrive pour ton taff, et pour l'hopital, mais le principal c'est que tu n'en garde aucune sequelle (même si psychologiquement ça doit faire quelque chose de se retrouvé à l'hosto sans aucun souvenir à cause de nos consos, et aussi par rapport à ta copine).

Je pense que en dehors de ton état mental qui à du jouer bien sur, c'est plutot une surdose involontaire que tu as fais, en plus de l'enchainement de susbtances différentes que tu as fais.

Parce que ce que tu me racontes me fais beaucoup pensé à une surdose de 3-ho-pce (en sniff car en oral il n'y a pas ce cotés "PCP" "maniac" ou beaucoup moins).
Je faisais que redosé car je ne me rendais plus compte de ma défonce et j'oubliais que je faisais que redosé, du coups ?
Gros troue noir de 4h, comportement violent (je précise que je ne suis vraiment pas quelu'un de violent, même alcoolisé ou quoi), propos incohérents, hurlement, apparemment j'avais l'air de voir des trucs qui n'existais pas et d'en avoir peur, avoir du mal à réspiré.
Tout ça c'est ce que ma raconté mon ex, moi j'en ai pratiquement aucuns souvenir.
Elle à grave flippé, elle à hésité plusieurs fois à appelé les pompiers (au final je suis content que elle ne l'ai pas fait mais je peux dire ça que avec du recul) elle à caché les couteau tellement je lui faisait peur.
Et pareil je me suis "reveillé" extremement calme 4h plus tard, comme si de rien n'étais, j'ai commencé à discuté avec elle comme si de rien n'étais puis j'ai vu que elle été pas bien du tout, du coups elle m'a tout expliqué et j'ai mieux compris pourquoi elle été dans cette état ...
Je me suis tapé un after effect de l'espace bien 48h après la prise.
C'était la premiere et dernier fois que quelque chose comme ça m'est arrivé
J'ai déjà eu des comportement maniac ou quoi ou des trips de l'espace ou je comprends plus grand chose mais jamais j'ai perdu le controle comme ça et de cette manière.

Bref tout ça pour dire, que il y avait surement des 2 dissociatifs dans tes traces (les disso entre eux je trouve se potentialise beaucoups) ou alors que tu as vraiment mal jugé la quantitée.
Ou bien sais tu si tu as retrouvé le reste de tes prods dans la poubelle?
Car il se peut que tu ai oublié que tu en a trouvé plus et que tu l'ai pris.
Car ce que tu me racontes est plus liée à la dose que à ton état mental je pense, après peut être que tu n'aurais pas agis de la sorte en allant chercher les prods à la poubelle si ça allais mieux ... (perso ça m'est arrivé plusieurs fois d'aller chercher les prods dans la poubelle ...).

En tout cas je te souhaite bon courage et prends soin de toi !

Edit :
Pour ce qui est d'avoir ravagé ta tv et d'autres trucs, il est arrivé exactement la même chose à un pote.
Je lui avais ramené de l'O-pce (c'était au tout début il été en crystal j'en ai jamais eu du aussi fort depuis) je le previens bien comme il faut et lui montre combien il faut que il en prenne et surtout pas plus.
Il faut savoir que c'est un injecteur en plus, donc ce que je lui montre est ridicule surtout que c'est un mec qui a une tolérance de cheval pour tout produit.
Il me dit "ouais ouais" puis le lendemain je le vois il boite, il a l'air encore un peu dans le gaz et pas bien.
Il me dit que il m'a pas écouté, il a envoyé la moitié de ce que je lui avait filé (et heureusement) (ça fais trop longtemps je serai pas dire la quantitée) il a commencé à déliré sur les infos à la TV puis gros blackout, il a fracassé son appart sa TV (gros ecran plat) et il s'est entaillé le pieds méchamment surement en donnant un coup dans quelque chose.
Donc ca à l'air d'être quelque chose de "récurrent" cette état de déconexion complète avec la realité sauf que avec les pcp pce on est quand même à même de bouger (pas comme en k-hole) et le fais de déliré et de se battre ou de vouloir fuir quelque chose d'invisible. …

Le blog de Cub3000 » Opium - Première expérience : un étrange assoupissement. » 25 juillet 2021 à  15:30

Meme si il avait un pourcentage moins élevé les effets que tu décris sont les effets d’une bonne dose quand même, tu risquerais surtout de kiffer d’avantage les opiacés si tu recommences mdr

Moi par exemple j’ai commencer avec la codéine et il m’a fallut bien 3/4 essaie avant de cerner les effets et de trouver ça kiffant de ouf (le temps de trouver le bon dosage également).

Le blog de Cub3000 » Opium - Première expérience : un étrange assoupissement. » 25 juillet 2021 à  15:20

Ok je suis surpris car d’expérience mes potes naïfs qui ont pris plus de 0,1 on finit par gerber ou à trouver ça trop fort (après il est vrai que ils n’ont pas le même gabarit que toi).
Meme moi sous metha la première fois que j’en ai pris j’ai pas eu besoin d’en prendre beaucoup et ça m’a surpris car pourtant la metha m’a créer une grosse tolerance sur les autres opiacés plus classique.
0,3 ça me semble vraiment beaucoup pour quelqu’un de naïf même si ce sont les recommandation Rdr.
C’est sûrement pas dangereux mais le truc avec les opiacés c’est que si on en prend un peu trop ça deviens très désagréable comme expérience.
Apres au niveau des opiacés il y a de grande variation individuelle au niveau de la metabolisation.

Le blog de Cub3000 » Opium - Première expérience : un étrange assoupissement. » 25 juillet 2021 à  14:24

Salut,
Alors plusieurs choses :
- Je ne trouve pas que ce sont des petites doses que tu as pris pour une premiere et en étant naif aux opiacés.
Ce qui explique aussi surement le fait que tu ai eu la nausée et l'impréssion d'être intoxiqué.
- Les espèces de rêve éveillés ou tu te "réveille" presque en sursaut c'est ce que on appel piquer du nez et ça n'arrive que à relativement grosse dose.
- Tu as pu le remarquer mais au bout d'un certain temps il est inutile de redrop l'opium, c'est gacher et 0.5 g pour une premiere c'est vraiment beaucoup même si tu n'a pas tout pris d'un coups.

A cotés de tout ça tu n'a pas sentie un sentiment de bien être intense dans tout ton corps, de relâchement de zénitude de paix intérieur ?

Après les opiacés je trouve que ça peut prendre quelques prises à réellement capté et à apprecier, surtout que comme beaucoup les premieres fois tu avais d'autres attentes.

Si jamais tu devais retester reste sur un 0.1, 0.2 grand max (et pas en même temps).
Après si tu comptes en rester là c'est pas plus mal parce que quand on commence à kiffé les opiacés les problèmes peuvent vite arriver. …

Le blog de ness75i » Qu'est ce que j'écris là ? » 12 mai 2021 à  11:47

[quote]Ca va pas stopper le trip comme le font les neuros, mais ça va atténuer l'angoisse et réduire l'intensité du trip oui.[/quote]
Une fois je suis partie en bad sous MD + LSD (j'avais enchainé les soirée speed et md juste avant car je n'ai pas eu les effets de la Md habituel même avec ce combo ...
J'ai pris 0.5 mg de xanax, ça a TOUT stoppé, après faut savoir que je prenais jamais de benzo, ça a surement du jouer, mais j'avais été grave étonné, limite dégouté au final de même pas avoir gardé un petit effet pour la fin de la soirée haha...

Remonter

Pied de page des forums