PsychoACTIF / Rechercher
Recherche dans les commentaires de blogs

Le blog de filousky » Revue de presse Cannabis thérapeutique du 29 juillet 2019 » 31 juillet 2019 à  08:41

Bonjour, sur nicotine et psychose voici le texte complet de l'article (en anglais)

https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC6604123/pdf/10.1177_2045125319859969.pdf

Amicalement

Le blog de Yotna » «Légaliser le cannabis, c’est risquer une catastrophe sanitaire!» » 11 juillet 2019 à  08:05

D'ailleurs c'est bien connu que les Etats qui ont légalisé le cannabis (Colorado, Californie, Portugal, Uruguay) font face à une crise sanitaire sans précédent. Non ? Ah bon !
Il me rappelle ces "scientifiques" qui affirmaient au moment des premiers chemins de fer qu'au dessus de 35 km/h les passagers allaient devenir aveugles ou souffrir de manque d'oxygène. Après vérification il semble que ce soit une légende urbaine.

https://sniadecki.wordpress.com/2013/01/20/fressoz-train/

Mais il y a bien d'autres exemples de prévisions apocalyptiques qui ne se sont jamais vérifiées.
Amicalement

Le blog de filousky » Revue de presse Cannabis thérapeutique du 8 juillet 2019 » 08 juillet 2019 à  17:40

Bonjour, l'effet du Cannabis sur la mortalité des pancréatites aigues est surprenant (division par 5 de la mortalité, ce qui est rare , même pour des traitements considérés comme hautement efficaces).
Il semble que l'auteur principal ait cherché il y a un ou deux ans si le cannabis pouvait etre une cause de pancréatite.

https://www.researchgate.net/publication/325876394_Is_There_an_Effect_of_Cannabis_Consumption_on_Acute_Pancreatitis

Il n'a pas trouvé de corrélation entre cannabis et pancréatite et mortalité des pancréatites sur 460 patients, traités dans le même hôpital.

[quote]Cannabis use did not independently impact AP severity or mortality.[/quote]
La même équipe avait écrit en 2017 (Jodie Barkin) avait écrit un article en 2017 sur le cannabis cause possible de pancréatites.

https://journals.lww.com/pancreasjournal/Abstract/2017/09000/Cannabis_Induced_Acute_Pancreatitis__A_Systematic.10.aspx

Cela a du pousser cette équipe à chercher sur la base nationale, avec un résultat surprenant.

Evidemment le risque avec ces bases est qu'il y ait un biais de déclaration du cannabis. 0,3% ne correspond pas à la consommation du cannabis dans la population US (16% en 2014).
https://en.wikipedia.org/wiki/Annual_cannabis_use_by_country#cite_note-unodc_2016-3

Donc ces 0,3% correspondent à une partie seulement des consommateurs et y a t il un biais entre la déclaration et la pancréatite (donc une relation entre déclaration et mortalité éventuellement différente de celle entre consommation et mortalité) ?
Les consommateurs étaient plus jeunes dans l'étude mais le calcul a ajusté sur l'âge. Donc ce n'est pas ça. Mais y a t il un autre facteur ? Peut etre la non consommation d'alcool, fréquente chez les usagers de cannabis, et qui a un gros rôle dans les pancréatites.
Ou peut etre le classement de certains CHS (Cannabinoid Hyperemesis Syndrome) comme pancréatite. Evidemment dans ce cas, la mortalité serait diminuée d'autant, le CHS ne menant pas au décès.

Amicalement …

Le blog de tiziana » 30 Jour sevrage a la metha avec la méthode chinoise » 30 juin 2019 à  08:29

Bonjour, en fait la quantité totale initiale de Methadone définit la vitesse de décroissance, en relation avec la dose quotidienne. La quantité utilisée par Tiziana est en effet tout à fait correcte mais n'a pas donné, selon son témoignage, un sevrage indolore. ça se passe mieux chez certaines personnes.

Faire la methode chinoise à 40 mg/j est possible en theorie mais suppose une très grosse quantité initiale de Methadone, difficile à relaiser en pratique. 20 mg/j est deja fort et, à mon avis, c'est la limite supérieure qui doit etre obtenue par un sevrage progressif avant de commencer la méthode chinoise.

Je rappelle la necessité de compléter avec du sirop alimentaire et pas de l'eau pour la conservation.


Amicalement

Le blog de hyrda » L'humidex arrive en France : la confusion s'installe » 27 juin 2019 à  17:20

Il est vrai que ça rejoint

https://www.psychoactif.org/forum/2019/06/26/MDMA-canicule-rappel-des-risques-facteurs-risque_45225_1.html

en montrant que la température n'est pas le seul paramètre du risque d'hyperthermie.

Amicalement

Le blog de vapoda » plantes stimulant » 08 juin 2019 à  08:37

Je plussoie ce que te dit Marvin (et un autre qui a signalé ton erreur).
Donc va voir sur Google et ne te mets pas en contravention avec les règles de PA.
Amicalement

Le blog de Equipe de PsychoACTIF » La violence symbolique chez les usagers de drogues » 31 mai 2019 à  07:58

Bonjour, je pense que le problème vient en partie de notre Constitution qui donne un rôle prioritaire au Président (puis au gouvernement), qui regarde en permanence le baromètre de "l'opinion publique".
Je pense qu'il devrait y avoir [b]tous les ans[/b] un débat parlementaire sur la politique "des drogues", peut etre avec la Loi de Santé. Il y aurait peut etre des avancées (on peut toujours y croire).
Il serait logique que le parlement fixe les principes de cette politique et que le gouvernement les appliquent. Mais là le gouvernement agit le plus souvent par decret et personne ne conteste. Il est vrai que les députés n'ont probablement pas envie de "mettre les mains dans le cambouis" mais c'est (ça devrait être) leur boulot !!
Amicalement

Le blog de narval » la kétamine contre la depression » 14 mai 2019 à  12:05

[quote]oui mais aux USA la FDEA viens d"autoriser la prescription d'un spay nasal dérivé de la kétamine,l'éskétamine contre la dépression résistante[/quote]
Un bon moyen de savoir si la ketamine (l'esketamine est peu différente) a vraiment des effets hépatiques et rénaux au long cours ! En attendant il vaut mieux que ce soit des dépressions "résistantes". D'ailleurs si j'ai bien compris l'indication est dépression sévère [b]avec risque suicidaire imminent.[/b]
Amicalement

Le blog de narval » la kétamine contre la depression » 14 mai 2019 à  10:04

Un des problemes non cité dans l'article est l'existence de problèmes des canaux biliaires intra hépatiques en cas de traitement répété ou prolongé. Idem pour les voies urinaires mais là c'est cité.

https://livertox.nih.gov/Ketamine.htm

Donc c'est intéressant mais, à mon avis, trop tôt pour être utilisé en pratique médicale.

Amicalement

Le blog de narval » jusqu'ou la libertée sur psychoactif ? » 13 mai 2019 à  11:53

Bonjour as tu oublié que le titre était

[quote]je cherche la femme de ma mort[/quote]
Et même si ce que tu disais ne reprenait pas le "désir de mort", ça ne l'excluait pas non plus.
Nous avons plusieurs fois supprimé des posts dont l'auteur annonçait son désir de suicide (et demandait parfois les doses !!). Ton post a donc été supprimé dans ce sens. Ce n'était peut etre pas ce que tu voulais dire mais alors il ne faut pas dire ce que tu ne voulais pas dire !! :peace::peace::peace:
Amicalement

Le blog de Equipe de PsychoACTIF » Assemblée générale de Psychoactif 2018 : un moment fondateur » 10 mai 2019 à  08:45

Bonjour, en réfléchissant aux propos [b]inappropriés[/b] de pierre Palmade sur gays vs homos, ça me fait penser tout de même qu'en diffusant le terme "gay" la communauté homosexuelle a pu, en son temps, imposer un changement de vocabulaire. Et utiliser les autres significations du terme "gay" pour changer la perception du grand public. Le terme "homosexuel" reste plutot péjoratif alors que le terme "gay" est utilisé dans tous les contextes et ne comporte pas de signification négative, sauf chez les homophobes pathologiques.
Consommateur est bien mieux que toxico mais reste centré sur le produit, alors qu'il pourrait etre intéressant d'évoquer l'effet plus que le produit. Psychoactif et psychonaute sont deja pris mais peut etre est il possible d'imaginer un terme analogue.
Amicalement

Le blog de hyrda » Les analyses de drogues bientôt à Montréal? » 09 mai 2019 à  07:37

Pour Hyrda, MG parle de ce type de test

https://dancesafe.org/product/mdma-testing-kit/

que j'appelle type Marquis dans mon commentaire.
Amicalement

Le blog de hyrda » Les analyses de drogues bientôt à Montréal? » 08 mai 2019 à  22:45

J'avais fait la reponse ci dessous qui a disparu. je la remets Amicalement

Ce message etait un commentaire dans le blog de hyrda

[quote]j'imagine que ça fonctionne depuis longtemps comme ça en Europe[/quote]
Non, à l'exception notable de la Suisse qui a une politique intelligente (mais encore perfectible) c'est encore quasi inconnu en France (je parle des tests avant consommation). [b]Mais ça commence à changer et il y a des projets.[/b]
Le problème en France est que les tests type Marquis sont interdits aux associations depuis 2005 , alors qu'ils se sont nettement améliorés depuis. Mais rien n'empêche un consommateur d'en acheter et de les utiliser pour soi même. Toutefois c'est encore très peu répandu.

Donc, comme au Canada, semble t il, ce sont des moyens portables de type chromatographie en couche mince, qui sont utilisés et qui demandent plus de main d'oeuvre professionnelle et un investissement non négligeable. De plus elle n'a que des resultats qualitatifs et non quantitatifs (pureté) et n'est (chez nous du moins) pas applicable à certains produits de type RC.

Mais il me parait important de developper tous ces moyens de prevention avant consommation et surtout en les combinant entre eux pour leur donner une cohérence. L'abord "hygieniste" de certains médecins les conduit à penser (ce qui est inacceptable) que les usagers sont totalement irresponsables et donc qu'on doit tout décider pour eux (puisqu'ils sont irresponsables) , alors qu'ils sont souvent à la pointe de l'information (comme le montre PA).
Une collaboration intelligente entre professionnels entre usagers est donc à developper, notamment sur le drug checking !!

Le drug checking "après" (a posteriori) est aussi utile car il permet de savoir ce qui circule et il semble qu'il dissuade les dealers vraiment pourraves de trop manipuler leur produit.

Amicalement …

Le blog de janis » Quand les combats font sens ... » 08 mai 2019 à  09:00

Concernant P Palmade, je crois qu'on tire sur l'ambulance. Il devrait surtout mettre un break aux propos inconsidérés !!
https://www.huffingtonpost.fr/entry/pierre-palmade-exemple-follophobie_fr_5ccfeec6e4b0e4d75734ee6a
Amicalement

Le blog de filousky » Revue de presse Cannabis thérapeutique du 23 avril 2019 » 23 avril 2019 à  19:59

A propos du taux de THC

[quote]Pas de limite de THC dans le sang à laquelle un conducteur est affaibli
Un nouveau rapport indique que le Michigan ne devrait pas fixer de limite légale de concentration de THC dans le sang. Créé sous l’ancien gouverneur Rick Snyder, une commission composée de six membres du panel, dit qu’il ne devrait pas y avoir de limite légale pour le THC. Puisqu’il n’y a pas de concentration sanguine mesurable à laquelle un conducteur est réputé « sous l’influence du cannabis », la police du Michigan devra prouver que le conducteur est affaibli de la manière traditionnelle.
WILX du 26 Mars 2019.[/quote]
Voici la reference
https://www.wilx.com/content/news/New-report-says-Michigan-shouldnt-set-driving-limit-for-marijuana-507658461.html

Il est important de souligner que la Police doit, pour dresser un PV, mettre en évidence une incapacité à conduire et non la déduire du taux de THC et pire encore, comme en France, de la présence de THC dans la salive ou l'urine.
Ce que nous demandons depuis des années !!
Amicalement …

Le blog de hyrda » Interventions médicales: plus de sédation pour les consos de canabis ? » 22 avril 2019 à  13:30

[quote]« On a cette impression de manière générale que quand quelqu'un prend des drogues en général, que ce soit l'héroïne ou la cocaïne ou tous ces produits-là, on sent que les gens sont plus résistants à l'anesthésie, comme avec l'alcool. Mais le sachant, on ajuste nos doses. »[/quote]
On pourrait dire "quand quelqu'un prend des psychotropes en général" , que le psychotrope soit légal (dont l'alcool en effet) ou illégal.
Amicalement

Le blog de hyrda » La stigmatisation : un effet indésirable » 19 avril 2019 à  14:47

Bonjour, la video est assez ancienne (affsaps, codeine sans ordonnance à moins de 30 mg etc..).
J'espère que d'ici là l'idée que, si la personne va mieux sous 2 prises quotidiennes de Méthadone ce n'est pas au médecin de lui dire qu'il a tort, a progressé. ça m'a toujours semblé insensé.
C'est comme dire au patient douloureux qu'on connait sa douleur mieux que lui et que si sa douleur est bien calmée par 20 mg de morphine c'est une illusion et que 4 paracetamol sont plus efficaces.
Amicalement

Le blog de CoachMigui » retour sur un festival psychédélique contemporain » 16 avril 2019 à  17:08

Bonjour, sur la Changa

https://www.psychoactif.org/forum/t20340-p1-Dosage-changa.html

En anglais

https://www.erowid.org/chemicals/dmt/dmt.shtml
https://erowid.org/chemicals/dmt/dmt_article1.shtml
https://www.reddit.com/r/Drugs/comments/267ldz/trip_report_dmt_changa/

Amicalement

Le blog de hyrda » encore le fentanyl au Canada » 04 avril 2019 à  16:35

A écouter !
Quelques données = 50% des OD mortelles au Canada sont en Colombie Britannique (et 85% liées au fentanyl !!). Un rapport évident avec les mafias chinoises et comme il y a des conflits actuels entre le Canada et la Chine ça risque de perdurer, sans aide de la Chine.

Beaucoup des addictions aux opioides sont consécutives à un traitement médicale et le rôle de l'Oxycontin est évidemment très présent.

A Vancouver à côté de la salle d'injection, expérimentation de mise à disposition de sophidone injectable.
A signaler que dans la salle d'injection le nombre d'OD est passé de 10 à 100 par an [b]mais qu'il n'y a eu aucun décès[/b], grâce à la présence d'infirmières.

Amicalement

Le blog de hyrda » Sous pression américaine, Pékin met le fentanyl à l'index » 02 avril 2019 à  16:14

Bonjour RSA c'est revenu de solidarité active

https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/N19775

Je croyais que BS était Bien être Social .
Amicalement

Le blog de hyrda » Sous pression américaine, Pékin met le fentanyl à l'index » 02 avril 2019 à  08:18

C'est une action qui peut amener un sursis mais qui ne sera efficace que si le problème de fond est pris en charge aux USA. Et pour le moment, à part la diabolisation qui, on le sait, ne marche pas, on ne voit pas vraiment venir de projets intelligents.
Je pense que l'absence de prise en charge sociale des classes pauvres a un rôle majeur. Comme dit dans l'article l'individualité et la liberté sont des cadeaux empoisonnés. Ils peuvent mener au succès mais aussi à l'échec. Le Quebec avec le BS (equivalent du RSA) a une politique plus "social-démocrate" comme la France et beaucoup de pays d'Europe.
Aux USA la "solution" du problème posé par l'echec social est la prison (taux par million d'habitants 10 fois plus qu'en Europe et au Canada) et l'OD (et peut etre même y a t il une certaine indifférence des politiques tant que ça ne touche que les classes les plus pauvres et les plus "colorées").

Bref, un plaidoyer pour plus de justice sociale d'abord et aussi de tolérance et de RdR. Mais je pense que le Quebec est plutot à la pointe en Amérique du Nord.
Amicalement …

Le blog de hyrda » Forcer les conducteurs ivres à dégriser en cellule, un abus de pouvoir » 29 mars 2019 à  10:06

[quote]Les agents sont venus expliquer au tribunal que le service de police de Granby avait pour politique de ne pas laisser partir seul des gens trop intoxiqués, « pour éviter d'engager leur responsabilité si cette personne était victime d'un accident en sortant à l'extérieur ». Une personne qui serait partie à pied ou en taxi aurait pu « tomber » ou « se fendre la tête » une fois rendue chez elle, a expliqué un agent.[/quote]
Ils n'ont pas tort, à mon avis. Imaginons qu'il ait eu un accident en rentrant ([b]surtout que je crois qu'il fait encore très froid la nuit chez vous[/b]) la Presse s'en serait emparé et [b]le même juge[/b] aurait probablement accablé les policiers.
Je me souviens d'une fois aux Urgences (j'étais de garde) une personne qui avait déssaoulé vers 2 heures du matin et voulait rentrer chez lui (c'était pas loin mais il faisait froid). Il ne voulait pas prendre un taxi et il n'y avait plus de VSL (taxi sanitaire) après minuit. J'ai fait un bon d'ambulance "abusif" selon la Caisse mais que ce serait il passé s'il était mort de froid ?
Amicalement …

Le blog de hyrda » Les coûts humains et sociaux de l'usage excessif d'alcool » 27 mars 2019 à  13:49

Bonjour, en fait les derniers développements de la recherche seraient plutot pour pas plus d'un verre par jour. Mais attention il s'agit d'une mise en garde pas d'une "interdiction", comme c'est souvent présenté. Au dela d'un verre par jour, le risque sanitaire semble augmenter en effet.

https://www.psychoactif.org/forum/t37241-p1-Une-etude-sur-mortalite-attribuee-alcool.html#divx

Et il ne faut pas oublier les mises en garde sur le binge drinking (7 verres en un WE c'est pire que 1 verre par jour). Enfin le conseil de faire un break de temps en temps est de bon sens, comme aussi le conseil d'éviter totalement avant 17/18 ans.

Mais, ceci dit, il faut savoir qu'en France 20% des consommateurs consomment 80% de l'alcool. Donc les risques sanitaires sont pas mal concentrés sur cette population !!

Amicalement

Le blog de hyrda » Les opioïdes d'ordonnance : à utiliser avec précaution » 26 mars 2019 à  23:04

Oui il faut vouloir quitter une consommation d'oxycontin problématique, par risque de tolérance et de dérapage des consommations, par recours au deal etc..
Si elle n'est pas problématique ça peut se discuter , donc le point central est "est ce que la consommation est ou risque de devenir problématique ?". Si c'est le cas, le TSO est probablement la meilleure solution.
Amicalement

Le blog de hyrda » Les opioïdes d'ordonnance : à utiliser avec précaution » 26 mars 2019 à  21:48

[quote]Si quelqu'un sait, peut on décrocher de l'oxy avec les TSO ? Merci[/quote]
Oui, bien sûr !! C''est d'abord une substitution qui peut mener ou non au sevrage. C'est indispensable quand le consommateur ne peut pas diminuer progressivement son oxyccontin, alors qu'il veut le faire. Amicalement

Le blog de Core a Corps » Réflexion sur le mouvement de la reconnaissance » 25 mars 2019 à  10:47

Bonjour, ton texte m'interpelle car j'ai écrit sur le deuil que le deuil est surtout le deuil de l'autre, mais tel qu'il existe en soi plus que dans sa réalité extérieure. C'est ainsi que certains font un deuil difficile de conjoints violents, de chiens de compagnie, voire d'objets, car ceux ci prennent une réalité interne.

http://classiques.uqac.ca/contemporains/millet_pascal/deuil/deuil.html

C'est la différence jungienne entre le Moi et le Soi où celui ci incorpore non seulement le Moi mais aussi tout l'environnement humain et matériel qui fait notre personne. Mais le Moi peut il exister hors de tout contexte ou est ce juste une fiction ? Les expériences de privation sensorielle (chambre noire et sourde) montrent que le Moi au lieu de se renforcer a plutot tendance à se dissoudre.

Mais évidemment l'Autre existe aussi en réalité extérieure et il y a donc un conflit entre l'autre intériorisé et l'Autre réel. Le plus souvent le conflit est bénin mais il peut parfois etre un lieu de violence et de confusion.
Ainsi lorsqu'on voudrait que l'Autre corresponde à l'Autre en moi et qu'il n'en fait qu'à sa tête. On l'accuse ainsi de perversité alors que parfois c'est l'Autre en moi qui est totalement factice.

Ainsi l'immigré, l'étranger, le "toxicomane" et bien d'autres...qui ont une "réalité" en soi qui, évidemment, ne répond pas du tout au réel et, dans le meilleur des cas, confronté à ce réel, la personne intolérante peut surprendre par le retour d'une "humanité" qui était pervertie par les fausses informations et les idées toutes faites. Et,sur ce point, la lecture de PA peut aider !!

Je tiens à signaler tout de même l'abord bouddhiste, assez contraire à la philosophie occidentale cartésienne (je pense donc je suis) qui prône l'abandon de la notion de Moi pour se dissoudre dans un Soi "cosmique" qui est une compréhension "non rationnelle" de tout l'univers. Dans cette optique le Soi peut s'élargir du Soi restreint (ma famille, mon chien, ma crême à raser) au Soi universel. Et le Moi n'est juste qu'un bavard incorrigible.
L'image de la vague est souvent citée. La vague peut paraitre UNE vague individuelle à un moment mais en fait elle disparait bientôt car elle n'était jamais qu'un avatar de l'Océan.
Amicalement …

Le blog de Fluche » Un regard scientifique sur les médecines alternatives » 18 mars 2019 à  16:52

Super video et je partage tout ce qui est dit.
Mais j'aurais plus développé que dans la plupart des essais cliniques l'effet placebo atteint 20 à 30% d'effets positifs (et l'effet thérapeutique est mesuré à partir de là et non de zero. Evidemment cela ne concerne que les symptomes et pas les maladies. Le placebo ne guérit, malheureusement pas 20% des cancers) et pour l'obtenir il faut, quand même, donner le placebo. Le tort de la Sécurité Sociale, notamment, est de déclarer inefficace tous les placebos non homeopathiques et donc de n'en mettre aucun à la disposition du public. Ce qui renvoie "logiquement" à l'homeopathie.

Mais comme le dit le Professeur il ne faut pas que le placebo ne remplace ou empêche un traitement reellement efficace. A ce moment le placebo devient dangereux, même s'il n'est pas toxique.

Amicalement

Le blog de Porygon » Pourquoi est-ce que je me drogue ?? » 17 mars 2019 à  18:02

Excuse moi Boots [quote]Bon ça devient scientifique...[/quote]
mais je complète un peu.

Je pense que la difference que je constate vient du fait que pour les scientifiques et médecins l'addiction est une maladie et ils en cherchent les causes.

Alors que pour les consommateurs c'est... une consommation.

Si on demande à quelqu'un "pourquoi aimez vous le jus d'orange ou le vin rouge ou la viande bleue..." , on ne s'attend pas à ce qu'il réponde "parce que mon père me giflait quand j'étais gamin" mais "parce que j'aime ça (c'est bon) ".

Mais la notion d'addiction montre que, pour certains consommateurs, la consommation devient "non souhaitée" par les consommateurs eux même.
Donc si la question est "pourquoi aimez vous le Gevrey Chambertin jusqu'à vous ruiner littéralement en achat ?" , on peut attendre une "explication" et pas seulement "parce que j'aime ça".

Donc, ma question est je pense un peu déplacée et devient "pourquoi ceux qui deviennent addicts [b]et le déplorent[/b] restent ils basiquement, dans leur tête, des "consommateurs et non des "malades" ?" SVP ne le prenez pas mal, ce n'est pas un classement depréciateur mais une explication (ou non) d'une attente d'actions "de soins".

Amicalement …

Le blog de Equipe de PsychoACTIF » Nouveau fanzine Psychoactif : un article ou un dessin ? » 17 mars 2019 à  16:50

Un article un peu plus développé (en fonction de l'actualité)

[url=https://www.psychoactif.org/forum/uploads/documents/155/correlation2.pdf]correlation2.pdf[/url]

Amicalement

Le blog de Equipe de PsychoACTIF » Nouveau fanzine Psychoactif : un article ou un dessin ? » 17 mars 2019 à  11:56

Bonjour,
voici une proposition d'article. avez vous des avis, corrections etc.. ?

[url=https://www.psychoactif.org/forum/uploads/documents/155/correlation.pdf]correlation.pdf[/url]

Amicalement

Remonter

Pied de page des forums