besoin d'avis sur ma reaction au tramadol / PsychoACTIF

besoin d'avis sur ma reaction au tramadol

Publié par ,
21495 vues, 7 réponses
boum_shiva 
Beat child
France
100
Date d'inscription: 23 Mar 2014
Messages: 34
Il y a environ 4 mois je me suis faite prescrire du tramadol pur pour des douleurs post opératoires. Évidemment,  en sortant il m'en restait beaucoup, et, deja amatrice de codeine, j'ai voulu essayer a un usage plus récréatif. Au final je n'ai pas vraiment apprécié.

Ce qui m'étonne,  c'est que j'en bai fait essayer a des potes a moi et qu'ils m'ont dit n'avoir rien eu.. de plus, en parcourant le forum, j'ai la sensation de beaucoup voir qu'en général ca ne fait pas beaucoup d'effets. Alors que perso, j'ai ete vraiment perchée,  au debut, sensation de bien être, et puis je me suis dis que j'allais aller dormir et la, impossible, sueurs, j'étais trop fon pour dormir, je me sentais toute bizarre, je me touchais le visage, me retournais... ca a été la même chose presque toutes les fois suivantes (pas si nombreuses que ça)

J'ai tendance a etre sensible aux prods en général,  mais à  ce point là  je ne pensais pas, peut être a cette molécule en particulier?

Je vous remercie d'avance pour vos réponses,  peace les amis merci-1

"Pour ceux qui vivent a l’interieur de ses limites, les lumieres de la ville sont le seul luminaire du vaste ciel. Les reverberes des rues eclipsent les etoiles, et l’eclat des reclames de whisky reduit meme le clair de lune a une inconsequence presque invisible."

Hors ligne


winny 
Nouveau Psycho
000
Date d'inscription: 13 Feb 2013
Messages: 66
Bonsoir !

Cette molécule a, il me semble, une action sur la sérotonine. Elle n'agit donc pas exactement comme d'autres opis plus conventionnels. Ça explique peut-être les effets bizarres que tu as pu avoir. Perso, cela ne m'a jamais rien fait.

Attention à  ne pas dépasser 400mg car il y a des risques élevés au delà  de cette dose, genre épilepsie, convulsion ect...

Bonne soirée

Hors ligne


Izou 
Banni
000
Date d'inscription: 08 Apr 2014
Messages: 17
Le tramadol en plus de ces vertus analgésique empêche la recapture de la sérotonine et noradrénaline comme le ferait un antidépresseur, les IRS provoque se genre de symptôme au début de prise après ils disparaissent.

C'est mieux comme sa, le tramadol provoque un sevrage déliquat en plus de celui d'un opiacés s'ajoute a cela le sevrage d'un antidépresseur, reste loin de cela et de tous les autres opiacés.

Hors ligne


YourLatestTrick 
Adhérent PsychoACTIF
France
100
Lieu: On Every Street
Date d'inscription: 21 Oct 2013
Messages: 1321
Hello !
Pour les personnes réceptives au tramadol, dans le "bon" sens du terme (certains y sont hyper-sensibles - de manière négative-, avec mega-gerbe et des effets psy parfois insupportables, même avec quelques dizaines de mg...), le tramadol peut être très stimulant, désinhibant, et peut provoquer des troubles du sommeil, en effet.
Le buzz est très spécifique, souvent ressenti très différemment des opiacés/opioïdes plus classiques. D'ailleurs, avec du recul, même si chacun régit différemment, on constate que la majorité des personnes rapportent que les effets physiques type opi sont peu présents, avec par contre, pour les plus "chanceux", une euphorie parfois sans égal, avec, en plus, une durée des effets relativement longue.
L'explication se trouve en effet notamment au niveau de son métabolisme (son principal métabolite actif est en très grande partie celui qui est responsable des effets recherchés), et des variations individuelles qui y sont liées ; et, comme dit plus haut, de ses propriétés SNRI.

En gros, l'effet stimulant est courant, et c'est d'ailleurs l'effet principal recherché par certains amateurs, et c'est aussi ce qui concourt aux propriétés addictives du Tramadol, assez traitre par ailleurs.

Gaffe aux dosages, comme le dit winny, mais si tu es le genre de personne qui ressent ce type d'effets avec le tramadol, et que tu consommes de manière raisonnable (au niveau de la fréquence, je veux dire), tu n'auras même pas besoin de pousser les doses de manière excessive pour ressentir des effets agréables.

Ça m'est arrivé de piquer du nez avec le tramadol, mais avec des grosses doses, et une faible tolérance.

Donc, plutôt à  prendre en milieu de journée si tu veux dormir convenablement. Ça m'est arrivé, au contraire, d'en prendre juste avant le coucher, juste pour pouvoir me réveiller 4h après comme si j'avais passé une nuit de 10h...

Pour finir sur une mise en garde, l'addiction est terrible, et avec les formes LP, c'est vite fait d'être sous emprise 24/24 sans trop d'effort (et très facile à  dissimuler...). Le sevrage peut être infernal : un syndrome de sevrage aigu style opiacé, modéré mais assez long par rapport aux opi classiques, suivi d'une phase "post aigüe" invivable à  base de dépression/anxiété...

Pour la petite histoire, j'en ai consommé quotidiennement de manière récréative pendant plusieurs années, et compensé le coté "speed" par des benzos le soir, auxquels je suis devenu encore plus accro, à  cette période là . J'ai fini complètement détraqué psychologiquement parlant, et j'ai mis de longs mois à  me remettre du sevrage des deux. J'en ai pas tout à  fait fini d'ailleurs, même si c'est sans commune mesure par rapport à  avant...
Voilà , juste pour dire de faire très attention ; c'est plus insidieux que la codéine -par exemple- , et peut réserver de très mauvaises surprises.

En espérant avoir répondu à  tes questions ;
Prends soin de toi.



EDIT : J'allais oublier : fais très attention si tu es sous traitement antidépresseur, particulièrement les inhibiteurs de la recapture de la sérotonine ; les deux ne font absolument pas bon ménage et le mélange est très risqué.
De plus, le tramadol abaisse aussi le seuil épileptogène (d'où la limite théorique de 400mg/j ), mais d'autres facteurs peuvent l'abaisser aussi (sevrage de BZD par exemple). Je me permets de te mettre le lien vers la fiche Wiki de psychoactif sur le Tramadol, super bien faite et instructive : Wiki_Tramadol

D'ailleurs, j'ai une question pour Prescripteur, si jamais tu passes par là  : nonobstant les risques liés à  la dépression du SNC, est-ce qu'une prise de tramadol concomitante à  un BZD (ou autre anticonvulsivant, mais le cas des benzos m'intéresse spécifiquement, je pense notamment au diazepam) réduirait théoriquement les risques de type comitial induits par le tramadol ? Je sais qu'il y a plusieurs formes/types d'épilepsie, et que ce n'est probablement pas aussi simple que ça (et, soyons honnêtes, mes connaissances en neurologie restent limitées), mais je n'ai jamais trouvé de réponse convaincante à  mon interrogation ... En te remerciant d'avance.

Dernière modification par YourLatestTrick (19 avril 2014 à  02:14)


Think of everything you've got
For you will still be here tomorrow
But your dreams may not

Hors ligne


prescripteur 
Modérateur
10000
Date d'inscription: 22 Feb 2008
Messages: 6770
Bonjour,
J'ai cherché sur Internet et n'ai pas trouvé grand chose. Deux références (voir ci dessous) parlent d'un risque convulsif augmenté par l'association diazepam / tramadol mais sans référence et ce n'est pas des sites très scientifiques.
Pour la cocaine un article aque j'avais trouvé disait que si le valium est efficace pour traiter les convulsions de la cocaine , il ne l'est pas pour prévenir. Mais un autre article dit le contraire !

Alors que penser ??
Deja les effets depressifs qui s'ajoutent (sommeil, vision trouble etc..) sont preoccupants, donc c'est une association plutot déconseillée en général.
Sur les risques convulsifs, il parait difficile de croire que le Diazepam augmente le risque de convulsions mais on peut imaginer que le manque relatif (en fin de dose par exemple) peut creer une période de plus grande vulnérabilité, ce qui expliquerait que l'association diazepam/tramadol puisse augmenter en pratique  le risque de convulsions.
Donc en résumé s'il ya un risque convulsif (personnel ou familial) le conseil général et de ne PAS prendre de Tramadol. Si la prise de Tramadol est incontournable, il ne semble pas exister actuellement de traitement préventif "prouvé".
Amicalement

http://www.wisegeek.com/is-it-safe-to-c … amadol.htm
http://www.drugs-forum.com/forum/showth … p?t=171254
http://www.narconon.org/drug-abuse/pres … ening.html

Dernière modification par prescripteur (19 avril 2014 à  09:11)


Quand on voit ce qu'on voit et qu'on sait ce qu'on sait, on a bien raison de penser ce qu'on pense. Pierre Dac

Hors ligne


boum_shiva 
Beat child
France
100
Date d'inscription: 23 Mar 2014
Messages: 34

Izou a écrit

C'est mieux comme sa, le tramadol provoque un sevrage déliquat en plus de celui d'un opiacés s'ajoute a cela le sevrage d'un antidépresseur, reste loin de cela et de tous les autres opiacés.

Je n'ai pas continué d'en prendre au final, et comme les autres ont pu dire dans les commentaires, je ne voulais absolument pas avoir à  vivre un sevrage au Tramadol, qui est d'après ce que j'ai pu lire encore pire qu'un à  la codeine que j'ai pourtant personnellement trouvé déjà  très dur. Bref, les opiacés ça reste occasionnel, et le Tramadol, ça doit tout simplement pas être pour moi. merci-1


"Pour ceux qui vivent a l’interieur de ses limites, les lumieres de la ville sont le seul luminaire du vaste ciel. Les reverberes des rues eclipsent les etoiles, et l’eclat des reclames de whisky reduit meme le clair de lune a une inconsequence presque invisible."

Hors ligne


boum_shiva 
Beat child
France
100
Date d'inscription: 23 Mar 2014
Messages: 34

YourLatestTrick a écrit

Hello !
Pour les personnes réceptives au tramadol, dans le "bon" sens du terme (certains y sont hyper-sensibles - de manière négative-, avec mega-gerbe et des effets psy parfois insupportables, même avec quelques dizaines de mg...), le tramadol peut être très stimulant, désinhibant, et peut provoquer des troubles du sommeil, en effet.

_____________________________

Gaffe aux dosages, comme le dit winny, mais si tu es le genre de personne qui ressent ce type d'effets avec le tramadol, et que tu consommes de manière raisonnable (au niveau de la fréquence, je veux dire), tu n'auras même pas besoin de pousser les doses de manière excessive pour ressentir des effets agréables.

__________________________

Pour la petite histoire, j'en ai consommé quotidiennement de manière récréative pendant plusieurs années, et compensé le coté "speed" par des benzos le soir, auxquels je suis devenu encore plus accro, à  cette période là . J'ai fini complètement détraqué psychologiquement parlant, et j'ai mis de longs mois à  me remettre du sevrage des deux. J'en ai pas tout à  fait fini d'ailleurs, même si c'est sans commune mesure par rapport à  avant...
Voilà , juste pour dire de faire très attention ; c'est plus insidieux que la codéine -par exemple- , et peut réserver de très mauvaises surprises.

En espérant avoir répondu à  tes questions ;
Prends soin de toi.

Tout d'abord merci beaucoup pour ta réponse complète qui m'a apporté beaucoup d'info ! smile

Alors je ferais partie de ces personnes hyper-sensibles? C'est lié au métabolisme c'est ça? Car, à  vrai dire, avec une dose de 100mg déja, je planait bien haut, avec des effets physiques bien présents, et beaucoup de transpiration aussi.

Je n'ai jamais dépassé 200 mg, mais, je n'en ai vraiment pas besoin de autant.

Donc tu as toi aussi ressenti cet effet speed, du genre très éveillé mais en même temps bien perché? Faut faire attention, à  force de jouer avec la composition chimique de son cerveau on a vite fait de se perdre, je te souhaite de bien te remettre.

C'est fini le Tramadol pour moi, rien de bénéfique, à  part un peu en début de perche.

Merci toi aussi. merci-1

Dernière modification par boum_shiva (19 avril 2014 à  13:14)


"Pour ceux qui vivent a l’interieur de ses limites, les lumieres de la ville sont le seul luminaire du vaste ciel. Les reverberes des rues eclipsent les etoiles, et l’eclat des reclames de whisky reduit meme le clair de lune a une inconsequence presque invisible."

Hors ligne


YourLatestTrick 
Adhérent PsychoACTIF
France
100
Lieu: On Every Street
Date d'inscription: 21 Oct 2013
Messages: 1321
@Prescripteur:
Merci pour ta réponse.
J'avais un peu cherché, à  l'époque ou j'avais une grosse tolérance aux benzos ET au tramadol, sans trouver de réponse. Le facteur "dépression du SNC" n'était plus tellement le souci étant donné ma tolérance, mais bien le risque épileptique (qui, lui, reste le même peu importe la tolérance au tramadol, a priori). J'ai souvent dépassé la dose théorique de 400mg/j , desfois jusqu'au double, mais toujours en prenant une dose "très" élevée de benzos. Je n'ai jamais eu de souci d'épilepsie; je me suis donc demandé si c'était grâce aux BZD.
Certaines personnes ont l'intuition (voire, affirment mordicus) que l'association des deux est en fait plus safe, mais visiblement, on ne peut pas le prouver en l'état des choses ... et je pense que c'est un raccourci simpliste, d'où ma question initiale !
Ce qui est sur, c'est que je ne me risquerais toujours pas à  avaler des grammes de tramadol l'esprit tranquille, juste parceque je prend un benzo avec, et c'est tant mieux comme ça (avec la sérotonine en embuscade derrière ... )
D'ailleurs, tu parles d'un risque augmenté, et ça fait sens; d'autant qu'à  l'époque je prenais du seresta, de manière anarchique (mais extrême) : du genre toute ma dose le soir (100-150 mg), alors que la demi vie est méga courte ... en y réfléchissant, j'aurais pu passer un sale quart d'heure (au total ça s'est mal fini de toutes façons).

@shiva :
Eh bien certaines personnes ne ressentent strictement rien avec 400mg, d'autres ont envie de se flinguer avec 50mg. Toi, tu as plané avec 100mg, donc, je dirais que tu es dans la frange "chanceuse" , mais aussi celle à  risque (d'addiction), de facto.
Donc : bonne résolution de ne pas y retoucher! Et au moins tu sauras, le jour ou tu as mal, que tu réagis plutôt bien au tramadol qui est un bon antalgique, notamment pour les douleurs articulaires (à  ma connaissance).

Think of everything you've got
For you will still be here tomorrow
But your dreams may not

Hors ligne



Répondre Remonter


Pour répondre à cette discussion, vous devez vous inscrire

Sujets similaires dans les forums, psychowiki et QuizzZ

[ Forum ] Effets secondaires - Réaction étrange au tramadol
par raatus, dernier post 27 février 2014 à  21:54 par raatus
  3
[ Forum ] Arrêt & Sevrage - Réaction au sevrage de Tramadol/Ixprim
par Latrell, dernier post 05 mars 2016 à  19:19 par Latrell
  7
[ Forum ] Effets secondaires - Mauvaise réaction, on est jamais à  l abri, même habitué
par Beth, dernier post 22 octobre 2016 à  15:15 par Beth
  4
  [ PsychoWIKI ] Tramadol, effets, risques, témoignages
  [ PsychoWIKI ] Usage, abus et addiction à la codéine et au tramadol
  [ QuizzZ ] Evaluer la gravité de votre addiction
44537 personnes ont déja passé ce quizzz !
    Psychoactif en Images
    Plus d'images psychoactives
    En ce moment sur PsychoACTIF  
     Psychoactif 
    La violence symbolique chez les usagers de drogues
    30 mai 2019Annonce de Equipe de PsychoACTIF
     Psychoactif 
    Quels sont les meilleurs témoignages sur Psychoactif ?
    25 mai 2019Annonce de Equipe de PsychoACTIF
     Appel à témoignage 
    Vos markets du DW favoris en ce mois de juin 2019 ?
    Il y a 20hCommentaire de Bootspoppers (71 réponses)
     Appel à témoignage 
    Consommez vous de la cocaïne au travail ?
    Il y a 1jCommentaire de joel92 (25 réponses)
     Forum UP ! 
    Identification du poulpe nerveux
    Il y a 14hDiscussion sans réponse depuis 12h
     Forum 
    Effets - Des personnes comme moi ?
    Il y a 6mnCommentaire de Bootspoppers dans [Cocaïne-Crack...]
    (4 réponses)
     Forum 
    Bad trip - Jai peur de pas retomber
    Il y a 11mnCommentaire de Le Moribond dans [LSD 25...]
    (3 réponses)
     Forum 
    Première injection - C'est que moi ou...
    Il y a 15mnCommentaire de Bootspoppers dans [Injection et réductio...]
    (4 réponses)
     Forum 
    Actualité - Hépatite C : Les généralistes peuvent prescrire les nouveaux trait...
    Il y a 27mnCommentaire de Cusco dans [VIH et hépatites...]
    (11 réponses)
     Forum 
    J'ai replongé
    Il y a 1hCommentaire de Bbsnam dans [Cocaïne-Crack...]
    (3 réponses)
     Forum 
    Je change, et je commence a me poser des questions
    Il y a 2hCommentaire de HariboCocaïne dans [Au coin du comptoir.....]
    (3 réponses)
     Forum 
    Interaction & Mélange - Tableau sur les "mélanges de drogues" et leurs risques : votre avis?
    Il y a 3h
    1
    Commentaire de Bbsnam dans [Conseils généraux de...]
    (18 réponses)
     Forum 
    Héro coupée à la Méthadone !
    Il y a 3hCommentaire de HELL-o dans [Heroïne...]
    (2 réponses)
     Blog 
    Du rituel au médicament, du désert à la pharmacie
    Il y a 25mn
    1
    Commentaire de Bootspoppers dans le blog de ismael77
    (3 commentaires)
     Blog 
    Ça faisait longtemps mais c'est pas une excuse
    Il y a 29mnCommentaire de Bootspoppers dans le blog de Pignoufette
    (4 commentaires)
     Blog 
    Arrêter l'IV
    Il y a 36mnCommentaire de Bootspoppers dans le blog de Thelma
    (6 commentaires)
     
      QuizzZ 
    Etes-vous dépendant aux benzodiazépines ?
    Dernier quizzZ à 03:43
     PsychoWIKI 
    Le HPPD (Hallucinogen Persisting Perception Disorders)
     Topic epinglé 
    Mon "tout savoir sur l'Amanite Tue-Mouche"
     Nouveaux membres 
    lobo1512, kakeop nous ont rejoint et se sont présentés les trois derniers jours.
    S'identifier

    Mot de passe oublié

    Morceaux choisis 

     Témoignage conso 3-mmc quotidienne depuis 3 mois
    par Tekosaure, le 09 Jun 2019
    Bonjour à tous, suite à une demande d'un forumer je vous partage ici mon experience avec la 3-methylmethcathinone. Alors pour les formalités, j'ai 18 ans, je mesure 1m88 pour 65kg. J'ai commandé de la 3-mmc après avoir cherché un stim moins long que les amphets (pour dormir en retour de soir...[Lire la suite]
     HPPD incessant depuis 6 mois
    par Spirit, le 05 Jun 2019
    Bonjour à tous, Je souffre depuis 6 à 8 mois (je n'ai pas de date EXACTE, mais plutôt approximative) d'un syndrome post-hallucinatoire persistant. Le LSD y est a mon avis pour beaucoup, après une consommation excessive courant 2018. C'était d'ordre d'un carton toute les deux semaines, voir m...[Lire la suite]
     Nuit Blanche? ouvre son Drug Checking à Genève le 3.06.2019
    par Ocram, le 10 Jun 2019
    Bonsoir, (je me permet de faire un mini retour sur mon expérience avec le nouveau service de testing à Geneve) Lundi 3 Juin, 19h, c'est parti je prend mon petit domino bleu dans sa boite et je pars direction le Local 6, le local de testing mis en place par l'association Nuit Blanche. Pour la pre...[Lire la suite]
    Tous les morceaux choisis
    Les derniers champis

    Un message qui fait plaisir ! Merci du témoignage ! / L'Apoticaire dans [forum] Délirogènes : Suis-je seul au monde à  apprécier ça ?
    (Il y a 4h)
    Super intéressant ! Cusco dans [blog] Du rituel au médicament, du désert à la pharmacie
    (Il y a 6h)
    Tres beau TR, merci :) // haupayy dans [forum] Identification du poulpe nerveux
    (Il y a 7h)
    tres bonne initiative! psycho! dans [forum] SINTES : faites analyser vos produits anonymement et gratuitement
    (Il y a 10h)
    "Une version psychédélique de la multiplication des pains" j'ai ris ! dans [forum] San pedro, en quête de mescaline
    (Il y a 10h)

    Pied de page des forums