Addiction a la codeine / PsychoACTIF

Addiction - Addiction a la codeine


#121 01-02-2017 21:09

away 
Animateur PsychoACTIF
France
3100
Lieu: Under Jolly Roger
Date d'inscription: 20-05-2013
Messages: 1908
Blogs

Re: Addiction a la codeine

Bonsoir Mia,

Cool ! (La micro kiné).
Sinon, concernant ton psy, si tu le peux fais comme moi et change.
(J'ai un Rdv vendredi mais j'ai l'adresse d'un autre praticien qui semble hors du commun)
Pour la codéine, je serais tenté (encore) de te dire de ne pas culpabiliser, essaye juste de te stabiliser à ta dose de confort.

Bonne continuation
Away


Are you friend or foe ?

Temet Nosce

Hors ligne

#122 01-02-2017 22:31

guérir 
Nouveau Psycho
110
Date d'inscription: 13-10-2016
Messages: 145

Re: Addiction a la codeine

MIAOU44 a écrit:

Bonjour

mais il m'a trouvé tellement en forme qu'il m'a dit que si ca continuais comme ça le prochain RDV dans 15 jours serait le dernier! !!

lol np quoi ce psy !

change de psy...

tu restes tres fragile et une therapie c sur le long terme


"Prendre une drogue comme de la codéine de façon récréative et occasionnelle, en respectant systématiquement 15 jours entre deux prises, c'est quasi sans aucun danger. J'en dis pas forcément autant de tous les médocs, certains sont plus ou moins toxique."

Syam

Hors ligne

#123 02-02-2017 00:24

MIAOU44 
Nouveau Psycho
100
Date d'inscription: 14-11-2016
Messages: 95

Re: Addiction a la codeine

Bonjour guérir

Ben moi ca me va de me dire que je vais mieux et que je n'aurai plus besoin de le voir smiley-gen013

Toute façon c'est pas une thérapie que j'ai commencé avec lui. Il est bon à prescrire et à faire des arrêts de travail.  Merci le psychiatre lol.

Je reste peut-être fragile mais toute façon c'est en réaction à une situation donnée que j'ai pété un câble. J'ai été au bord du burn out. Je dis au bord car je ne pense pas avoir fait un vrai burn out, celui qui t'empêche de te relever.

La question du boulot ne se pose plus, enfin pour celui-là car ils sont en train de vouloir me licencier. A cause de mon arrêt maladie.
Donc je recherche ailleurs,  Et pour la 1ere fois depuis plusieurs mois, je me sens capable de passer des entretiens d'embauche.

En tout cas je vais y voir plus clair avec l'entretien de demain avec la DRH de mon boulot actuel.
A suivre

Bises Mia

Hors ligne

#124 02-02-2017 17:17

MIAOU44 
Nouveau Psycho
100
Date d'inscription: 14-11-2016
Messages: 95

Re: Addiction a la codeine

Bonjour

Je sors du RDV avec ma DRH. Alors elle me confirme la malveillance de mon chef. Il a menti sur des faits précis.

Manque de bol pour lui, j'ai des preuves. J'ai tout conservé  (mails, compte rendu de réunion, sms,...).

Autant dire que ma DRH l'a très mauvaise envers mon chef.
De plus mon équipe a pris contact avec les RH pour ME défendre  (tout ça pendant mon arrêt ).

En conclusion je vais quitter ce site, un peu dans la douleur car je l'aimais bien, surtout mon équipe. Je vais être mutée sur un autre site dans la région que j'ai demandé. Je vais repartir sur de bonnes bases avec un nouveau chef.

Et ça va chauffer pour mon chef actuel big_smile

En gros tout s'améliore en peu de temps pour moi.

Mais encore une fois autant de malhonnêteté me scotche !!

Merci de votre soutien.

Bises Mia

Dernière modification par MIAOU44 (02-02-2017 17:20)

Hors ligne

#125 02-02-2017 17:35

away 
Animateur PsychoACTIF
France
3100
Lieu: Under Jolly Roger
Date d'inscription: 20-05-2013
Messages: 1908
Blogs

Re: Addiction a la codeine

Mia,

Je suis très content pour toi mais arrête moi si je me trompe : ta conso de codéine ?
Tu comptes faire quoi ?
J'y nous quittes ?

Bonne continuation
Away

Dernière modification par away (02-02-2017 17:35)


Are you friend or foe ?

Temet Nosce

Hors ligne

#126 02-02-2017 18:23

MIAOU44 
Nouveau Psycho
100
Date d'inscription: 14-11-2016
Messages: 95

Re: Addiction a la codeine

Away,

Ma conso de codeine est minime et rien depuis mardi.

Je dois avouer que se dire que je n'aurai plus aucune raison de poster me tente bien smiley-gen013

Bon j'attend quand même de voir le retour au boulot si mon pote paderyl ne revient pas de facon trop envahissante.

Ma conso de codeine a toujours été pour supporter la pression, supprimer l'angoisse.  Si plus d'angoisse plus de codeine ?! Ce raisonnement simpliste me tente beaucoup! !

En tout cas, je vous tiendrais au courant de la semaine prochaine, mais j'espère effectivement pouvoir dire au revoir à ce site qui m'a beaucoup aidé!

Bises Mia

Hors ligne

#127 02-02-2017 21:58

guérir 
Nouveau Psycho
110
Date d'inscription: 13-10-2016
Messages: 145

Re: Addiction a la codeine

punaise mais c'est genial si ca sarrange!

content pour toi! surtout si tu peux vite trouver un autre poste que tu aimes

bravo de tetre bien démerdé et donne nous des news stp

cool les histoires qui sarrangent


moi codeine rien depuis pil poil 3 semaines ce soir

Dernière modification par guérir (02-02-2017 21:59)


"Prendre une drogue comme de la codéine de façon récréative et occasionnelle, en respectant systématiquement 15 jours entre deux prises, c'est quasi sans aucun danger. J'en dis pas forcément autant de tous les médocs, certains sont plus ou moins toxique."

Syam

Hors ligne

#128 09-02-2017 10:16

MIAOU44 
Nouveau Psycho
100
Date d'inscription: 14-11-2016
Messages: 95

Re: Addiction a la codeine

Bonjour

Je viens refaire le point après presque une semaine de reprise du boulot.

Je n'ai pas eu trop d'angoisses. Par contre hier j'ai rencontré mon potentiel futur chef. Et quand on a parlé du pourquoi il fallait que je change de site, forcément j'ai des larmes qui ont coulés.

Alors même s'il est beaucoup plus humain que mon chef actuel  (au moins en apparence ), forcément il a des doutes sur ma capacité à changer de site.

Ces larmes vont peut-être me coûter ma mutation. Du coup énorme envie de codeine en sortant du RDV. Si je n'en ai pas pris c'est uniquement parce que j'avais 4h de route derrière.

Donc même si je vais mieux rien n'est gagné. Ce que j'ai vécu  ces derniers mois m'a profondément blessée. Je suis et resterais fragilisée pendant quelques temps.

La micro kiné m'a beaucoup aidé. Mais il va falloir que les émotions ne me déborde plus,  que j'arrive à me protéger. Je dois apprendre a ne pas refouler ces émotions car un jour ou l'autre elles ressortiront sans que je puisse les maîtriser. Mais pouvoir les exprimer sans que cela me nuise.Ne pas laisser ces événements me bouffer mais ne pas les oublier pour ne pas retomber dans la même spirale infernale.

La codeine reste une envie en cas de coup dur. Mais savoir que j'en ai dans le sac à main me rassure. Et en même temps me tente. Rien que de l'écrire j'ai une furieuse envie d'en prendre.

Donc en conclusion je ne vais pas trop mal, mais pas encore sortie d'affaire.

Bises Mia

Ps: il doit y avoir une justice dans ce monde et la roue tourne... Je viens d'apprendre que mon chef a été hospitalisé d'urgence pour une grosse infection. Comme quoi il paye peut-être ses malveillance !!!fume_une_joint

Dernière modification par MIAOU44 (09-02-2017 10:20)

Hors ligne

#129 09-02-2017 14:19

Django 
Nouveau membre
000
Date d'inscription: 09-02-2017
Messages: 1

Re: Addiction a la codeine

Bonjour Miaou (et les contributeurs salut),

Je viens de m'inscrire après avoir découvert ce fil de discussion.
Je suis moi-même accro au dafalgan codéiné sans jamais avoir dépassé 6 cps/jr, et peux facilement tomber à 0 du jour au lendemain en période de vacances ou quand l'esprit va mieux, simplement. Donc "vraie addiction" ou pas ? j'avoue que je ne sais pas. L'effet recherché est plutôt une certaine euphorie, même si au départ le problème était lombalgique (les hernies discales sont toujours bien là, mais plus si gênantes qu'avant).

Je voulais réagir au fait que je bosse aussi dans un grand groupe (cadre sup), que j'ai traversé une "sorte de burn-out" il y a 8 mois qui s'est traduit par 4 mois d'arrêt de travail. Je dis "une sorte de" car la cause n'était pas qu'une surcharge de travail, mais aussi une perte de sens, de compréhension du "comment fonctionne cette boîte", de changements insidieux vers des missions moins intéressantes, d'une organisation de travail subie et de moins en phase avec moi, et au final d'une forme d'isolement progressif et d'une anxiété chronique me faisant perdre peu à peu mes liens sociaux. Et avec ça de gros problèmes d'endormissement (ruminations). Un jour, je n'ai tout simplement pas pu retourner au bureau. Angoisse totale, panique. Direction le médecin traitant. Anti-dépresseurs (visée anxiolytique) + BZP à la demande (la codéine, c'est moi qui me la procure "de  mon côté depuis longtemps...). Arrêt de travail. 15 jours, puis 1 mois, et ainsi de suite. Il faut dire que jusque-là je n'étais JAMAIS en arrêt de travail. Il faut vraiment que je sois cloué sur le trône avec une gastro-entérite des familles pour que je déclare forfait le temps que je sois sevré des WC smile

Bref, je veux en venir au fait que, même s'il est préférable "d'éviter" le burn-out (appelons ça plutôt un "pétage de plombs"), de détecter les signes avant-coureurs et d'anticiper, ce n'est pas la fin du monde quand on tombe dedans. Ni une impasse. En tous cas, pour moi :
- 4 mois d'arrêt de travail ne m'ont pas transformé en zombie restant dans son lit, incapable de quoi que ce soit.
- au début j'étais super mal car je culpabilisais à mort de ne pas être au bureau. Impression de profiter du "système" (genre "c'est pour les autres, pas pour moi"). J'avais des heures de sortie libres, et pourtant je n'osais pas sortir de chez moi : "mes voisins vont voir ce qui se passe", "comment vais-je faire pour éviter de parler de ça autour de moi ?", "c'est pas bien de se faire du bien alors que les autres bossent", etc.
- je me suis fait aider dès le début de l'arrêt de travail par une psychologue : vraiment une bonne chose, car même si j'étais déjà beaucoup trop dans l'analyse de ce qui m'arrivait, je ne me posais pas les bonnes questions... et donc ne trouvais pas les réponses, évidemment smile
- je me suis réouvert à des choses que je plaçais derrière la priorité accordée au travail : sport, photographie, et même mes premiers cours de guitare !
- le comble, c'est quand le médecin de la sécu m'a contrôlé au bout de 3 mois et m'a dit : "mais monsieur, 4 ou 5 mois d'arrêt, ça risque fort de ne pas être suffisant vu ce que vous traversez", alors que je m'attendais à recevoir l'ordre de reprendre le travail dès le lendemain !

Au final, qu'est-ce que j'en retiens ?
Que quand on commence à s'accepter tel qu'on est, et qu'on est honnête avec soi-même, tout va beaucoup mieux.
J'ai repris mon ancien travail. Est-ce que les choses ont changé de ce côté-là ? Pas vraiment. Mais j'ai découvert de la bienveillance autour de moi à mon retour. Les gens se sont mis à parler de "ce genre de problème". Le côté humain des relations au travail s'est mis à ressortir. Et on se sent subitement bien moins seul. J'ai dit à tous ceux qui voulaient l'entendre ce que j'ai traversé, et je me moque des conséquences directes ou indirectes (mutation, licenciement, démission...?). Si on estime que je ne fais pas ou plus le job, que je suis un "faible", on discutera. De toute façon je ne resterai pas dans cette entreprise à moyen terme, c'est impossible, c'est aussi ce que m'aura fait voir cette parenthèse dans ma vie.
J'essaye de ne faire que ce que j'ai envie de faire.
Je dis ce que je pense aux autres. A ma famille, à mes collègues, à mes amis (ceux qui restent).
Et j'ai réduit la codéine. 2 dafalgan codéiné/jr. Je n'arrive pas à tomber à 0 (hors vacances).

J'ai toujours sur moi ces 2 cps et 1 cp de BZP, pour le cas où. Mais je m'aperçois au final que les avoir sur moi me rassure plus que de les consommer :-)

Et je partage totalement l'opinion de Away "il vaut mieux quelqu'un sous prod mais qui a trouvé son équilibre et qui se sent bien plutôt que quelqu'un qui se met en difficulté pour un retour à une norme dans laquelle elle ne se sent pas forcément à l'aise".

Voilà, désolé si j'ai encombré cette discussion respect-2

Portez-vous bien smile

A signaler : chez moi la codéine avait de plus en plus tendance à ajouter du stress et de la nervosité, une tension intérieure (surtout à 6 cps/jr). On ne réagit évidemment pas tous de la même façon, mais je constate que depuis que l'anxiété/angoisse s'est fortement amplifiée chez moi, la codéine n'a fait que l'aggraver (durant la durée d'effet des cachets).

Hors ligne

#130 09-02-2017 14:53

MIAOU44 
Nouveau Psycho
100
Date d'inscription: 14-11-2016
Messages: 95

Re: Addiction a la codeine

Bonjour Django

Merci de ton post, car effectivement je retrouve beaucoup de ma situation dans ce que tu décris.

Je pense moi aussi aller voir un psychologue, le psychiatre c'est uniquement pour les médocs.

J'ai peut-être repris trop tôt mais en même temps il fallait que je reprenne pour me rassurer de ce qui se passait pour mon avenir.

Par contre la codeine m'a toujours calmé, ce qui mangoissait par rapport au médoc en lui-même c'était le risque d addiction et la peur de manquer ou de ne pas en trouver.

Bon courage à toi aussi

Bises Mia.

Hors ligne

#131 10-02-2017 21:21

MIAOU44 
Nouveau Psycho
100
Date d'inscription: 14-11-2016
Messages: 95

Re: Addiction a la codeine

Bonsoir

Juste un petit message pour vous dire que ça s'arrange pour moi.

Contrairement à mes inquiétudes j'ai été prise pour la mutation! !! Donc mon chef est réellement désavoué! 

Et tout ça sans codeine! !

Bon faut quand même que je fasse attention à moi.

Prennez soin de vous,

Bises Mia

Hors ligne

#132 13-02-2017 12:32

away 
Animateur PsychoACTIF
France
3100
Lieu: Under Jolly Roger
Date d'inscription: 20-05-2013
Messages: 1908
Blogs

Re: Addiction a la codeine

Salut Mia,

Eh bien : bonne continuation.
Fais bien attention à toi.

Away


Are you friend or foe ?

Temet Nosce

Hors ligne

#133 16-02-2017 19:40

MIAOU44 
Nouveau Psycho
100
Date d'inscription: 14-11-2016
Messages: 95

Re: Addiction a la codeine

Bonsoir

Ceci sera probablement mon dernier message avant longtemps. ..

Je sors de mon rdv chez le psychiatre. Il me trouve en forme, ce que je confirme. Mon tout dernier rdv chez lui sera en juin, sauf si évidemment ca n'allait plus.

Je me sens apaisée, comme avant tous les problèmes au boulot. Plus d'angoisse et pas un seul comprimé de codeine en 2 semaines !! Cette béquille est devenue inutile.

Même avec mon mari ça s'arrange, il est content que nous demenagions dans 6 mois. Il cherche de l intérim du coup, sans se prendre la tête.

Bref, c'est une histoire qui se finit bien. Merci encore a  tous ceux qui m'ont soutenu, encouragé ou secouée pour me sortir de mes certitudes! !

Prennez soin de vous, et courage, on peut s'en sortir même si cela semble impossible à un moment.

Bises Mia

Hors ligne

#134 16-02-2017 22:25

away 
Animateur PsychoACTIF
France
3100
Lieu: Under Jolly Roger
Date d'inscription: 20-05-2013
Messages: 1908
Blogs

Re: Addiction a la codeine

Bonsoir Mia,

Je suis ravi pour toi ; et si tu ne reviens jamais, en guise de dernier message, je te souhaite d'être une femme libre, indépendante et épanouie (comme je le dis souvent à ma propre Louloute)

Je te souhaite également de t'épanouir au taf car ta carrière professionnelle semble te tenir à cœur et que je sais moi aussi qu'on peux s'éclater, prendre vraiment du plaisir au taf parfois.

Amicalement

Away

Dernière modification par away (16-02-2017 22:39)


Are you friend or foe ?

Temet Nosce

Hors ligne

#135 22-02-2017 01:32

guérir 
Nouveau Psycho
110
Date d'inscription: 13-10-2016
Messages: 145

Re: Addiction a la codeine

bravo à toi...et si ca ne va pas retourne voir le psy fais toi prescrire une anxio plutot que de te ruer sur la codéine.

super content pour toi


"Prendre une drogue comme de la codéine de façon récréative et occasionnelle, en respectant systématiquement 15 jours entre deux prises, c'est quasi sans aucun danger. J'en dis pas forcément autant de tous les médocs, certains sont plus ou moins toxique."

Syam

Hors ligne

Écrire une réponse Remonter


Sujets similaires dans les forums, psychowiki et QuizzZ

Réponses Discussion Vues Dernier message
8
[ Forum ] Drogue info - Quand survient l'addiction à la codéine ? par Marion_Lk
817 31-01-2017 00:40
par Syam
10
[ Forum ] Addiction - Codéine quelques infos sur l'addiction svp. par Fenouil
2221 01-02-2017 02:17
par Fenouil2
3 1663 19-08-2015 12:19
par Syam
    [ PsychoWIKI ] Codéine, effets, risques, témoignages 113901  
    [ PsychoWIKI ] Usage, abus et addiction à la codéine et au tramadol 33874  
    [ QuizzZ ] Risquez vous une overdose d'opiacé ? (heroine, morphine, methadone) 4937 personnes ont déja passé ce quizzz !
    [ QuizzZ ] Testez vos connaissances sur les overdoses d'opiacés 2144 personnes ont déja passé ce quizzz !
'
En ce moment sur PsychoACTIF  flux RSS de Psychoactif
[ Psychoactif ]
Statistiques Psychoactif 2016
16:06Annonce de Equipe de PsychoACTIF
[ Fanzine ]
Creation d'un fanzine collectif psychoactif ?
21:48Commentaire de yoshinabis
[ Forum UP ! ]
Dite limite et conseil conso, truffe acheté en Hollande
14:25Discussion sans réponse depuis 12h
[ Forum ]
Initiation - Commencer un traitement méthadone
04:59Commentaire de Happy dans [Méthadone...](8 réponses)
[ Forum ]
Drogue info - Comment modifier le ph de ma cocaine hcl ?
02:53Nouvelle discussion de falco78 dans [Cocaïne-Crack...](0 réponse)
[ Forum ]
Plug de Tramadol
00:58Commentaire de Mammon Tobin dans [Tramadol...](11 réponses)
[ Forum ]
Expériences - Journée parfaite (1000ug)
00:54Commentaire de Sufenta66 dans [LSD 25...](7 réponses)
[ Forum ]
Première fois - Essaye de l'ectasy (première fois et jeune)
00:34Commentaire de Recklinghausen dans [MDMA/Ecstasy...](2 réponses)
[ Forum ]
Sevrage - Dernières lignes droites .
23:51Commentaire de majama dans [Méthadone...](69 réponses)
[ Forum ]
Dosage - Je veux faire du lean
23:44Commentaire de Mammon Tobin dans [Codéine...](25 réponses)
[ Forum ]
Codeine et effet indésirable
23:01Commentaire de viivien dans [Codéine...](13 réponses)
[ Blog ]
Comment je remonte
21:14Commentaire de mikykeupon dans le blog de mikykeupon (57 commentaires)
[ Blog ]
Codéine qui fait de l'effet 1 fois sur 2
15:12Commentaire de BoilingBlood dans le blog de Zebi (11 commentaires)
[ Blog ]
Methadone de 70mg a 30mg en 1mois.
12:51Commentaire de babaji dans le blog de Cris (3 commentaires)
 
 [ QuizzZ ]
Evaluer votre dépendance au cannabis
Dernier quizzZ à 01:42
  PsychoWIKI
Kratom, effets, risques, témoignages
[ Nouveaux membres ]
EkihNox621, Quenzo113411, Wishell, bboardrider, Rumpelstilzchen, choctote, vangogh35, fifiSP nous ont rejoint et se sont présentés les trois derniers jours.
S'identifier

Mot de passe oublié

Morceaux choisis 
 Modiodal pour les études de médecine
par psychiatre13, le 22 Mar 2017
Bonjour a tous, suite au manque de retour sur la molécule MODAFINIL, je me permets de vous partager mon retour d'experience de 4 mois sur la substance. Pour information le Modafinil est un psychostimulant, metabolite actif de l'adrafinil Ce n'est pas une amphétamine, il contient un effet alfa 1...[Lire la suite]
 Kratom : mauvaise expérience - mode de consommation ?
par abraketabra, le 22 Mar 2017
Salut à toi T-Leira, En tant que consommateur quotidien (15-20g/jour) je ne pense vraiment pas qu'il s'agirait d'une question de digestion, car je fait le même processus; poudre dans l'eau, jus de citron et cul-sec et c'est toujours passé crème. D'ailleurs je trouve même que ça m'aide à dig...[Lire la suite]
 Mon premier trip au 1P-LSD
par Bootspoppers, le 18 Mar 2017
Les autres morceaux choisis
Actualités
=> Le vote sur l'ObamaCare reporté. (23 Mar 2017)
=> Usage détourné de codéïne / prométhazine (21 Mar 2017)
=> Entourapéro (20 Mar 2017)
=> Revue de presse alcoolique #16 (20 Mar 2017)

Plus d'images psychoactives
Psychoactif en Images

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Traduction par FluxBB.fr
Copyright : Psychoactif 2006-2016
Flux RSS de Psychoactif

Psychoactif est une communauté dédiée à l'information, l'entraide et l'échange d'expériences sur les drogues, dans une optique de réduction des risques.

Licence Creative CommonsPsychoactif de https://www.psychoactif.org est sous licence CC by NC SA 3.0

Changer le thème du mobile :