Appel à  témoignages : Garde à  vue et Perquisitions / PsychoACTIF

Appel à  témoignages : Garde à  vue et Perquisitions


#1 29 décembre 2016 à  10:51

Yog-Sothoth 
Script Kiddie
8600
Date d'inscription: 18 Apr 2016
Messages: 391
Blogs

Appel à  témoignages : Garde à  vue et Perquisitions

Bonjour !

Je sais pour avoir lu le code de procédure pénale comment devrait théoriquement se passer une garde à  vue et une perquisition si on vivait dans un monde bisounoursant. Or apparemment d'après ce que je lis à  droite et à  gauche, sur le forum ou ailleurs, il semblerait que ça soit loin d'être le cas. Du coup, je lance un appel à  témoignage pour que vous racontiez la réalité du terrain et comment ça se passe concrètement.

Dernière modification par Yog-Sothoth (29 décembre 2016 à  10:54)


Past, Present, Future, All are one in Yog-Sothoth...

GPG ECC : C94B CD05 76D5 7A0C A379  4151 ED41 0079 F18D 2ED8
GPG RSA : 0A02 79F8 7BDD 585E 9065  3DE8 B6E9 0802 FF52 0AFE

Hors ligne

#2 29 décembre 2016 à  11:41

coluche 
Psycho sénior
France
3810
Date d'inscription: 19 Jun 2016
Messages: 876

Re: Appel à  témoignages : Garde à  vue et Perquisitions

Moi j'ai déjà  eu une perquisition à  6h du mat . Il sont venu me chercher sur mon lieu de travail en  disant à  mon patron que j'avais était cambrioler.  Il ôn fouiller mon casier ma voiture  et mon emmener chez moi . Il ôn fouiller en respectant d'ailleur il ôn été super simpa Avé moi et mon chien . Je leur et même fait du café . Ensuite il mon quand même emmener dans leur locaux pour l'audition. Je précise que jetait l'auteur du délit et non une victime   pourtant il ôn été super simpa avec moi du début jusqu'à  la fin


Les psychiatres, c’est très efficace. Moi, avant, je pissais au lit, j’avais honte. Je suis allé voir un psychiatre, je suis guéri. Maintenant, je pisse au lit, mais j’en suis fier.”

Hors ligne

#3 29 décembre 2016 à  17:12

nowhere_girl 
Nouveau membre
Belgique
000
Date d'inscription: 17 Feb 2015
Messages: 21

Re: Appel à  témoignages : Garde à  vue et Perquisitions

Perquisition une fois... Je sais même pas si ils avaient le droit sans mandat? (je n'sais même pas comment ça s'passe). Bref, j'ai toujours pas eu de suite donc ça m'est égal. Par contre, on ne m'a même pas laissé m'exprimer sous menace de m'emmener au poste... Une des deux flics était sympa mais l'autre sous pretexte que t'es une consommatrice, on te traite comme une moins que rien


"L'homme s'ennuie du plaisir reçu et préfère de bien loin le plaisir conquis."

Hors ligne

#4 29 décembre 2016 à  19:03

Shaolin 
Modératrice
France
1700
Lieu: BZH
Date d'inscription: 20 Sep 2009
Messages: 2669
Site web

Re: Appel à  témoignages : Garde à  vue et Perquisitions

nowhere_girl a écrit

Perquisition une fois... Je sais même pas si ils avaient le droit sans mandat?

Je ne sais pas comment ça se passe en Belgique, mais en France, les perquisitions sont réglementées par l'article 56 du Code de procédure pénale. Elles sont possibles dans tous les lieux où la personne peut se dire « chez elle » (définition pénale du domicile) quel que soit son titre d'occupation, comme un camping ou une chambre d'hôtel ou l'appartement d'un tiers si elle y vit.

Seule l'intrusion dans le domicile, d'un fonctionnaire de police sans décision du juge des libertés ou sans le consentement de l’occupant, constitue une atteinte au droit à  l'inviolabilité du domicile.

Toutefois, dans le cadre d'une enquête de flagrance le consentement de l'occupant et la décision du juge des libertés ne sont pas nécessaires (d'ailleurs le « mandat de perquisition » n'existe pas en droit français, c'est une notion uniquement présente dans le droit canadien et le droit américain).


Faut rien regretter... Revendique tes conneries, elles sont à  toi. Et surtout, vis à  fond! On vieillit bien trop vite. La sagesse, ça sera pour quand on sera dans le trou.        Jacques Brel

Hors ligne

#5 29 décembre 2016 à  19:26

Acid Test 
Psycho sénior
4175
Date d'inscription: 28 Sep 2014
Messages: 1718

Re: Appel à  témoignages : Garde à  vue et Perquisitions

C'est pas une commission rogatoire chez nous ?
Il doit quand meme y avoir un document / acte ,qui leur permet de faire des perquisitions car ils ne sont pas sensés en faire n'importe comment !

D'ailleurs ,ce n'est pas n'importe quel flic qui peut faire une perqui , c'est seulement les douanes ou un officier de police judiciaire ( OPJ) ,que ce soit dans le domicile ou dans une voiture !
Mais avec l'état d'urgence ,ça leur donne plus de droits !

Comment ça se passe ?
Bah , comme on le voit dans des reportages ,si ce n'est qu'en fnction du delit ,ils vont péter la porte ou pas !
Quand ils sont sur une affaire de poudre ils ne vont pas forcément prendre le cannabis en compte si ils sont cools !
C'est un peu à  la tronche du client !
Mais quand je lis des trucs ici ,j'ai l'impression que ça s'est durci ces dernieres années par rapport à  il y a 20 ou 25 ans !
Quand je vois que certains ont eu des perquis pour quelques joints,je trouve ça dingue et apres on s'étonne qu'il n'y ait pas assez de forces de police disponibles pour le terrorisme !

Hors ligne

#6 29 décembre 2016 à  19:52

toon77 
Nouveau Psycho
France
300
Date d'inscription: 31 Jul 2016
Messages: 150

Re: Appel à  témoignages : Garde à  vue et Perquisitions

perquiz jamais mais garde à  vue oui, une ptite dizaine de fois je dirais.

En général ils m'ont respecté mais j'étais dans de tels états qui si ils m'avaient provoqué on se seraient battus....j'en suis pas spécialement fier hein....surtout quand ils te font l'état des lieux le lendemain et que tu as dessaoulé.

Là  oui ils m'ont plus manqué de respect c'était quand j'étais plus jeune et pour des conneries de fumette.


tout ce qui ne tue pas rend plus fort.

Hors ligne

#7 30 décembre 2016 à  13:34

Yog-Sothoth 
Script Kiddie
8600
Date d'inscription: 18 Apr 2016
Messages: 391
Blogs

Re: Appel à  témoignages : Garde à  vue et Perquisitions

toon77 a écrit

Là  oui ils m'ont plus manqué de respect c'était quand j'étais plus jeune et pour des conneries de fumette.

Donnez des détails ! J'ai créé ce topic exprès pour ça ! Pour quel motif avez vous été arrêté ? Combien de temps avez vous été gardé à  vue ? Avez vous subi des brimades ? Des violences physiques ? Des intimidations ? Vous a-t-on reconnu le droit d'avertir vos proches ? De demander un avocat ? De demander un médecin ? De garder le silence ? Avez vous subi une fouille corporelle ? Si oui, en public ou à  l'abris des regards ?


A propos du cadre judiciaire des gardes à  vues, des perquisitions, de la comission rogatoire, j'ai posté à  ce sujet dans un autre topic.

Yog-Sothoth a écrit

Il existe en france 3 types d'enquête :

- L'enquête de flagrance, supervisée par le procureur de la république, qui concerne les personnes prises en flagrant délit. Elle débute lorsqu'un suspect a été appréhendé par les flics et qui se termine 8 jours après, renouvelables de 8 jours pour les crimes et les délits passibles de 5 ans de prison ou plus. (Art. 53 du Code de Procédure Pénale)

- L'enquête préliminaire, pour les délits comme pour les crimes, décidée par les flics ou le procureur, et qui peut aboutir à  un procès en correctionnelle. art. 75, 75-1 et 75-2 du CPP

- L'instruction, décidée par le procureur uniquement, qui concerne les crimes ou les délits graves et/ou complexes. Elle est menée par le juge d'instruction qui peut déléguer ses pouvoirs aux flics à  travers la fameuse commission rogatoire. (art. 151 et 152 du CPP)



En ce qui concerne les perquisitions. les perquisitions sont soumises à  des règles différentes en fonction du type d'enquête dans lesquelles elles sont opérées.

- Lors d'une enquête de flagrance, les flics peuvent décider d'eux même de perquisitionner au domicile sans l'accord du suspect. (art. 56 du CPP)

- Lors d'une enquête préliminaire, si le délit présumé est punissable de strictement moins de 5 ans de prison, l'assentiment du suspect est nécessaire (Par exemple : simple possession de stupéfiants). Pour les délits passibles de 5 ans ou plus, un juge des libertés et de la détention doit donner son accord. dans ce cas, le consentement du suspect n'est pas nécessaire. (art. 76 du CPP)

- Lors d'une instruction, la perquisition doit se faire par le juge d'instruction en personne et/ou par les flics à  qui il a délégué ses pouvoirs à  travers une commission rogatoire. art. 92 à  97 du CPP

Donc dans le cas qui nous intéresse ici, il s'agit d'une perquisition réalisée dans le cadre d'une enquête de flagrance, qui est soumise un peu au bon vouloir des flics, et qui n'a pas besoin de l'assentiment du prévenu pour se faire.

Source : Face à  la police / Face à  la justice Guide d’autodéfense juridique [seconde édition]



À propos de l'état d'urgence.

L'état d'urgence n'est pas un prétexte qui autorise les flics à  faire tout et n'importe quoi. Ainsi, un contrôle d'identité a été déclaré irrégulier par un juge des libertés et de la détention sous le prétexte que les flics ont invoqué l'état d'urgence pour le réaliser (Source). L'état d'urgence permet :
- De procéder à  des contrôles d'identités exceptionnels, une fouille des bagages et des véhicules pendant 24h00, sur ordre du préfet.
- D'autoriser les perquisitions à  n'importe quelle heure du jour et de la nuit (en temps normal, c'est entre 6h00 et 21h00)
- De prononcer des assignations à  résidence
- De limiter ou d'interdire la circulation dans certains lieux,
- De fermer des lieux publics
- De réquisitionner des personnes ou des moyens privés
- D'interdire de séjour certaines personnes sur tout ou partie du territoire

Mais évidemment, tout ça, ce sont des propos de juristes et ça reste totalement théorique. Dans les faits, j'ai souvent entendu dire que les droits étaient souvent bafoués par les flics. D'où l'intérêt de ce topic de savoir comment ça se passe en réalité.

Dernière modification par Yog-Sothoth (30 décembre 2016 à  13:48)


Past, Present, Future, All are one in Yog-Sothoth...

GPG ECC : C94B CD05 76D5 7A0C A379  4151 ED41 0079 F18D 2ED8
GPG RSA : 0A02 79F8 7BDD 585E 9065  3DE8 B6E9 0802 FF52 0AFE

Hors ligne

#8 30 décembre 2016 à  14:50

Baiala 
PsychoTerreHappy
France
7220
Date d'inscription: 13 Oct 2016
Messages: 618
Blogs

Re: Appel à  témoignages : Garde à  vue et Perquisitions

Personnellement, ils ont arrivés vers 6 heures du matin chez mes parents, ils ont cognés à  la porte assez fort pour tous nous réveiller, ils ont attendu qu'ont leur ouvre la porte, l'un des membres de ma famille à  ouvert la porte, j'étais à  l'étage, ils sont direct montés, ils étaient 3 dont une femme.

Dés qu'ils sont entrés le flic (le plus gradé) m'a de suite demandé si je savais pourquoi ils étaient là , j'ai bien évidemment de suite compris, alors j'ai répondu OUI, ils m'ont dis qu'à  compter de maintenant j'étais en GARDE A VUE !

Ils m'ont cité mes droits, et ils m'ont dis de me préparer un sac de vêtements...(sous le regard de la femme flic, bien évidemment, car ils ne m'ont plus lâchés d'une semelle ensuite)

Et Hop, le 1er coup de pression, car ils m'ont dis que j'allais aller probablement en maison d'arrêt juste après l'interrogatoire....

Ils ont fouillés toute ma chambre, ils ont interrogés les membres de ma famille, ils ont aussi mit un peu la pression à  chaque membre de la famille pour savoir si j'aurais pu cacher de la came dans le jardin, où dans une autre pièce de la maison, ils sont venus sans chiens.

(J'en ai donc déduit qu'ils savaient qu'il y avait rien chez moi.. car chez les autres, ils sont allés avec les chiens.)

Ils m'ont ensuite emmener dans la plus grande ville, au poste de police, m'ont fait la fouille, dit que je pouvais voir un médecin et ceci et cela, j'ai été mise quelques quart d'heure en cellule, ensuite ils sont revenu me chercher et l'interrogatoire à  commencer, en sachant que j'avais les menottes attachées au radiateur, un poignet....

Plus tard, ils me l'ont retiré...

Toute la journée j'ai fais des allers et retours entre cellule et interrogatoire. J'ai très bien été traité. Ils ont plutôt étaient sympas avec moi, café le matin, et dans la journée, puis plus quelques clopes dans la journée, mais dans les autres pièces, les propos que j'entendais étaient tout de même assez comment dire? Assez raciste, car celui se faisant interroger était noir.

Oui, ça chier sévère dans les autres pièces... Moi c'était plutôt calme et détendu, mais aussi, parce que je n'avais aucune raison de mentir sur quoi que ce soit, ça faisait un moment qu'ils étaient sur nous, ils avaient même la pyramide des photos et du "groupe réseau" qu'ont représenté à  nous tous....

Ils avaient tous les éléments, il y avait plus aucune raison de ne rien dire. Des écoutes téléphoniques et j'en passe, et aussi, ils ont récupéré tous nos portables et ils les ont emmenés je ne sais où pour apparemment pouvoir lire tous nos échanges "SMS" même si ceux ci ont été effacés.

La bouffe était vraiment dégueulasse.... ce n'est pas mangeable ce qu'ils nous refilent.

J'ai dormi sur une planche, et j'ai eu une cellule avec des murs encrassés de merde, j'avais des bleus sur les hanches à  la dernière nuit, je n'en pouvais plus. Et cette lumière qui te fixe avec la caméra...
Et j'ai eu très froid, moi, je n'ai pas eu de couvertures, les autres en face dans une cellule en plexis glace, ils en avaient des couvertures.

Moi, j'ai eu une vraie cellule, seule... Et j'ai eu le droit à  une douche aussi sur les 52 heures restée là  bas. C'était même très bon enfant le dernier jour, je me suis très bien entendue avec le Mr m'ayant interrogé, vraiment bien ce flic expérimenté, ces "trophées" étaient visibles dans la pièce.

Franchement, ce n'est pas moi qui vais redire quoi que ce soit, ça s'est bien passé. Ensuite, c'est plutôt avec les tribunaux, les avocats etc. Là , c'est un peu n'importe quoi, selon moi.

Ils n'ont pas besoin de mandat pour intervenir chez nous, juste d'une décision du procureur, si il y a suffisamment d'éléments dans le cadre d'une enquête, bien évidemment...
Le procureur donne son autorisation, et c'est bon, ils débarquent chez toi à  6 heures, et préparent tout pour l'assaut du lendemain matin.

Et pour nous, ça faisait deux ans qu'ils y étaient.... sur nous tous !
Ils ont jusqu'à  même préparé des barrages dans la ville, pour ne pas qu'on s'échappe. Pour moi, ça m'a paru un peu grossier, même si nous sommes consommateurs, et dealer, nous ne sommes pas des méchants. Lol.

Voilà . Mais mon histoire date d'avant le plan d'urgence.

AJOUT : J'avais quelques joints de WEED, c'est ce qu'ils ont retrouvés chez moi, ils ne l'ont même pas ajouté au dossier.. ils l'ont fait examiner, ils m"ont dit que c'était de la merde ce que je fumais, mdr, franchement parfois je me suis même bien marré avec eux. Presque un pincement au cœur de quitter ceux qui m'ont interrogés...

Dernière modification par Baiala (30 décembre 2016 à  15:01)

Reputation de ce post
 
Très intéressant. Merci pour ce témoinage ! Yog

Hors ligne

#9 31 décembre 2016 à  19:29

Yog-Sothoth 
Script Kiddie
8600
Date d'inscription: 18 Apr 2016
Messages: 391
Blogs

Re: Appel à  témoignages : Garde à  vue et Perquisitions

Baiala a écrit

Ils ont fouillés toute ma chambre, ils ont interrogés les membres de ma famille, ils ont aussi mit un peu la pression à  chaque membre de la famille pour savoir si j'aurais pu cacher de la came dans le jardin, où dans une autre pièce de la maison, ils sont venus sans chiens.

Ils y ont passé combien de temps ? ils ont fouillé tout le reste de la maison aussi ?

Dernière modification par Yog-Sothoth (31 décembre 2016 à  19:29)


Past, Present, Future, All are one in Yog-Sothoth...

GPG ECC : C94B CD05 76D5 7A0C A379  4151 ED41 0079 F18D 2ED8
GPG RSA : 0A02 79F8 7BDD 585E 9065  3DE8 B6E9 0802 FF52 0AFE

Hors ligne

#10 31 décembre 2016 à  20:22

Baiala 
PsychoTerreHappy
France
7220
Date d'inscription: 13 Oct 2016
Messages: 618
Blogs

Re: Appel à  témoignages : Garde à  vue et Perquisitions

Yog-Sothoth a écrit

Ils y ont passé combien de temps ? ils ont fouillé tout le reste de la maison aussi ?

Ils ont tout retourné dans ma chambre, mais avant de commencer ils m'ont demandé de déjà  leur révéler s'il y aurait quelque chose de caché quelque part, et je leur ai tout simplement dit NON, je n'ai absolument rien, mis à  part ce petit pochon de WEED, et les deux flics plus jeunes ont commencé la fouille dans toute la pièce.

L'un s'est attelé aux papiers, et aux différents écrits, comme les enveloppes, et aussi les petites boîtes rangent bordel etc. Et j'ai en effet gardé par inattention un papier où étaient écrites les initiales, ou les surnoms de toutes les personnes qui me devaient de l'argent....

Bien évidemment, ils étaient heureux d'avoir trouvé ça.
Chose à  ne pas faire. Garder ces bouts de papier là .

Puis l'autre faisait les meubles, le matelas, le plafond, les murs etc. Mais ils n'ont rien cassé, rien déchiré etc.
Le plus gradé (le chef) m'interrogeait en parallèle. Les membres de ma famille devaient rester éloignés de moi et de la pièce dans laquelle la perquisition avait lieu.

Non, ils n'ont pas fouillé d'autres pièces, mais ils sont quand même rentrés dans la salle de bain avec des toilettes à  l'étage qui était une pièce utilisée par moi et mon frère, mais comme c'est en travaux, le tour de la pièce a été rapide.

Lorsqu'ils ont débarqué chez moi, il faut savoir que ça faisait déjà  plus de 6 mois que je ne revendais plus, et que je ne consommais déjà  pratiquement plus, juste occasionnellement en début du mois, lorsque j'avais un peu d'argent, je reprenais quelques grammes d’héroïne, environ 5 à  10, par mois pas plus !

Et donc le reste du mois, j'étais sous sub....

J'avais bien ressenti que ça commençait à  sentir mauvais par chez nous (réseau, pour le groupe), les autres consommateurs étaient de plus en plus à  l'aise au téléphone, malgré qu'on leur répétait souvent d'arrêter de parler comme ça au téléphone, mais rien n'à  faire, ils continuaient sans cesse et sans se douter de rien, alors que nous étions donc tous bien sur écoute. 

Et ils ont aussi réquisitionné tous les téléphones portables de ma chambre. Je devais en avoir 3, des téléphones que je n'utilisais plus, avec aucune puce dedans, dont un qu'un pote m'avait donné, j'avais la frousse que ce soit un téléphone volé, mais je n'ai pas eu de news pour ça.

Une fois que le tour a bien été effectué de ma pièce, donc de ma chambre et de la salle de bain, nous sommes tous redescendus en bas, là  où ma famille attendait le verdict quoi, ou bien pour comprendre ce qui se passait exactement, l’inquiétude était palpable. Je m'en suis voulu quand même... hmm

Le plus gradé à  expliqué pourquoi ils étaient là  ce matin et pourquoi ils sont venus perquisitionner, et ont donc demandé à  chaque membre de ma famille s'ils étaient au courant de ma toxicomanie, et aussi de mes "éventuelles" reventes... Tous ont donc répondu, mon frère était au courant, mais sans plus.

Et c'est là  que le gradé a commencé à  mettre un peu la pression, il disait que le sub était un stupéfiant qui attirait les dealers, il a dit ça à  mon père. Ensuite, le flic a mis la pression sur des plans de la maison, alors que de toute façon, nous avions le permis de construire, ce qui signifie qu'ils c'étaient mais vachement bien renseigné sur ce que mon père faisait dans la maison, et sur chaque membre de ma famille avant d'intervenir. (passé, travail, profil psy etc.)

En gros, entre le moment où ils ont cogné à  la porte de ma maison et le moment où nous sommes partis en grande ville au poste de police, ça a dû durer 1 heure 30min, voire 2 heures et je me rappelle, lorsqu'ils sont arrivés il faisait encore nuit, et lorsque nous avons quitté la maison il faisait bien jour.

Et donc lorsqu'ils débarquent, ils savent exactement QUI vous êtes, ils sont renseignés sur tout, et sur votre passé, et ils établissent même des profils psychologiques sur vous, pour savoir par exemple si vous êtes une personne à  risques d'avoir une arme à  feu, si vous êtes violent(e), ou bien si vous êtes une personne calme, ils savent aussi votre travail etc. Donc sur vous, et sur tous les membres de votre famille. (si nécessaire, comme dans ma situation)

Ils savaient TOUT !

A un moment donné, il a menacé mon Père de venir avec le Tractopelle, pour savoir s'il y aurait de la came dans le JARDIN, sincèrement tous ses coups de pressions je les sentais venir, et je me mettais à  rire, c'est pour cela qu'ensuite, ça s'est très bien passé. Mon père aussi savait que c'était pour mettre la pression.

Ils savaient que je savais et que je voyais très bien là  où il essayait.. et durant l’interrogatoire il a souvent fait cela avec moi le flic gradé, et je me marrais, au départ il pensait que j'étais un peu naïve, mais pas du tout en faites. Donc tous ses mensonges pour me mettre la pression ne fonctionnaient pas, et le rire, mon rire s'enclenchait comme pour me prévenir :

- " Attention, il tente de t'arnaquer pour te faire parler! "

Mais en vérité, il y avait aucune raison qu'il fasse vraiment ça avec moi... au fond, je pense qu'il le savait. Mais ça devenait assez marrant, tout comme lui, j'ai une intuition affûtée. Cela à  permis de faire ne sorte que malgré tout ça se passe bien, l'ambiance était de plus en plus détendue.

Les risques pour nous en tant que consommateurs, et petits revendeurs c'est de tomber sur de la flicaille de jeunes se prenant pour des comboys, et qui au final, font que vos gardes à  vus se passeront très mal.
Ils n'ont aucune expérience, ni dans le domaine de la came, ni en quoi que ce soit d'ailleurs, et ils ont un manque énorme d'humanité et d'humilité.... (pensant qu'on va parler plus), car les plus anciens n'ont pas besoin de s'énerver avec nous, mais de communiquer franchement et bien.

Moi, je suis tombée sur un qui sait y faire, et qui porte une conscience, une morale humaine, et qui ne jure pas que par les lois, même s'il les appliquent très bien. Et je suis certaine que même les anciens, ceux qui sont gradés et qui ont fait le service militaire (par exemple) doivent le penser fortement, les flics d'aujourd'hui n'ont quasiment aucune expérience pour les 3/4, ce qui peut rapidement devenir du n'imp'!

Donc non, ils n'ont pas fouillé la maison en totalité, uniquement deux pièces, et :
- Ils ont interrogé tous les membres de la maison.
- Cela a duré environ 1h30 min à  2 heures maximum.
- Ils ont récupéré tous les portables, et tous les petits papiers pouvant prouver que je revendais bien.
- Récupéré le pochon de weed aussi.

Bon Réveillon.
De ce fait, ne pensez pas une seule seconde que même si vous ne prenez plus rien, vous êtes protégé, non, ils peuvent intervenir chez vous même des mois plus tard après votre arrêt de la came. smile

Cela ne me dérange plus du tout de témoigner, car de toute façon, même si en me lisant ils réussissent à  savoir qui je suis, et donc à  me retrouver, je ne prends plus de drogues dures. Et la plupart de mes témoignages tendent plus vers un sevrage d'un stupéfiant légal qui n'est rien d'autre que de la buprénorphine...Na ! tongue

Dernière modification par Baiala (01 janvier 2017 à  00:50)

Reputation de ce post
 
Ca me rappel de mauvais souvenirs .. !!, merci pour le temoignage./JC

Hors ligne

#11 01 janvier 2017 à  01:03

Baiala 
PsychoTerreHappy
France
7220
Date d'inscription: 13 Oct 2016
Messages: 618
Blogs

Re: Appel à  témoignages : Garde à  vue et Perquisitions

Sincèrement, après coup, il est évident que ce genre d'expérience peut te marquer à  vie.
Je suis tombée sur un flic humain, j'ai eu selon moi de la chance, et qui malgré tout ses petits coups bas pour me tester, il était humain avec moi, et ça, c'était le plus important je crois.

Mais aujourd'hui, cette expérience là  m'a marqué au fer rouge.
D'où ma prudence...

Et je peux vous assurer que ce genre de flics là , que j'ai eu, ça ne cours plus les rues, et que dans les autres pièces ce jour là , l'histoire s'est passé complètement autrement, je pouvais entendre les propos tenus des flics, lorsqu'ils interrogeaient les autres perquisitionnés, voir même pire que ça pas que des propos, et vraiment, ça fait peur, et non, ce n'est pas que dans les films.

Sinon, je pense qu'ils ont respecté de mon côté la procédure, et mes droits.

Dernière modification par Baiala (01 janvier 2017 à  01:05)

Hors ligne

#12 02 janvier 2017 à  07:40

ji air
mutafukaz
4800
Lieu: pétaouchnok
Date d'inscription: 10 Jan 2010
Messages: 542

Re: Appel à  témoignages : Garde à  vue et Perquisitions

bah ils ont l'air bien gentils les keufs d'aujourd'hui. A mon époque c'était vraiment pas la même, lors de la perquize ils hésitaient pas à  mettre littéralement à  sac ton appartement, des vrais sagoins. Après les interrogatoires étaient plutôt violents et c'étaient monnaie courante de se faire claquer sévèrement la gueule . Avec un usager leur technique était simple: attendre que le manque agisse et te foutre une putain de pression psychologique et bien sûr physique. A l'époque y'avait zéro substitution, tu pouvais passer des heures menotté à  un radiateur avec juste un sceau pour te vider. Ceux qui craquaient et balançaient avaient parfois droit à  un peu de dope, ambiance quoi. En même temps à  la brigade des stups de Paris, des fois ils en avaient rien à  branler, par exemple je m'étais fais serrer en flag de deal de shit à  un concert avec une centaine de grammes en barrettes, ben ils ont même pas chercher à  savoir où je l'avais eu, j'ai même pas eu droit à  une perquize et ils m'ont foutu dehors moins de 24h plus tard. Je m'en étais tiré avec un simple avertissement d'un juge et une injonction thérapeutique à  laquelle j'ai jamais répondu Mais à  l'époque j'étais primaire et tout jeunot, ça les faisait marrer les inspecteurs, par contre pendant que je causais avec eux j'ai vu des mecs se faire exploser méchamment juste à  coté de moi. Je crois qu'à  cette époque, le shit ils s'en foutaient, c'est la dope qui les intéressaient et pour eux j'étais un gamin. Plus tard avec la poudre, là  ça c'est corsé. Une fois j'ai traversé tout un commisariat trainé par les cheveux juste pour une shooteuse, après une espèce de brigadier psychopate m'a menacé de me balancer à  la Seine et ils ont même mis dans ma caisse de la came pour me niker ces enfoirés.
Et encore, moi j'étais blanc alors j'avais un régime de faveur, mes potes bronzés ils se faisaient démonter systématiquement. Et plus "récemment" (vers 2000 je crois) un pote qui dealait un max de prods s'est fait péter par l' OCTRIS et il s'est fait massacrer la gueule. Les flics le sortaient de sa cage juste pour le savater, le remettait dedans puis le ressortaient pour recommencer. 96 heures d'enfer. Menotté dans le dos les flics lui faisait "danser le pogo", il en est sorti traumatisé le zig. En cours de séance ils ont pas fait gaffe et il s'est ouvert l'avant bras sur un bureau, bon ils ont fait venir un médecin pour le recoudre et hop ils ont remis le couvert. A la fin il a craqué et a balancé tout ce qu'ils voulaient savoir.

Reputation de ce post
 
A la lumière des récents évènements, ça prend du sens!

j'ai trouvé la vérité, et elle est simple: la vie est étonnante.

Hors ligne

#13 02 janvier 2017 à  08:29

Baiala 
PsychoTerreHappy
France
7220
Date d'inscription: 13 Oct 2016
Messages: 618
Blogs

Re: Appel à  témoignages : Garde à  vue et Perquisitions

Ji air ça se passe encore comme tu l'expliques.
Mais ces personnes là  ne viendront pas témoigner.

Moi lorsque ça m'est arrivé, ça m'a quand même j'avoue choqué ce que j'entendais dans les autres pièces, parce qu'en plus, certains flics tentent de nous mettre sur le dos des quantités, et des situations complètement fausses, alors forcément celui qui est arrêté ne peut pas dire non plus que OUI, il aurait fait cela alors que pas du tout....

Moi, ils essayaient de me faire dire que j'aurais vendu 10 kilos de cocaïne. Déjà  en plusieurs années, j'ai dû en consommer moins de 10 grammes...Ça tournait au ridicule, et ils le ressentaient bien que là , c'était du n'importe quoi, voilà  pourquoi s'est passé quand même, et qu'ils n’ont pas insisté.

Je leur ai expliqué, à  un moment donné :
Il ne faut pas exagérer non plus, vous-mêmes vous le savez très bien que je n'ai pas fais cela!
(Dans le sens qu'il ne faut pas se fier uniquement sur les dires des autres consommateurs, juste parce qu'ils dénoncent et donnent des noms, c'est trop facile ça. )

Mais dans l'autre pièce, l'autre, l'interrogé si il aurait dit comme moi, il se serait probablement pris quelques choses dans la gueule. Il en avait tellement marre qu'il demandait souvent d'aller voir un médecin, et là , les propos des flics étaient sur sa quéquette, sa longueur et des insultes sur sa couleur de peau etc.

Là , ça peut sembler marrant, mais je vous assure que lorsque vous y êtes, ça ne l'est pas du tout, ils sont vulgaires, méchants, insultants, rabaissant, humiliant, et parfois une violence physique légère afin que ça ne se voit pas, comme les pincer, leur mettre des petites baffes etc.

J'étais franchement écœurée de voir cela, et j'ignorais que ça pouvait encore se passer ainsi dans les locaux de la Police. Avec moi, c'était plutôt une forme de donnant/donnant, tranquillement, et calmement.
Mon dealer c'était lui-même déclaré être mon revendeur etc. (pas de soucis de ce côté là )

Mais certains petits pions de consommateurs pour protéger leur vrai dealer disaient que c'était moi qui leur revendait... avec mon dealer à  moi, simplement parce que les flics n'ont pas pu révéler l’identité des numéros de téléphones à  qui est-ce qu'ils appartenaient?

Donc, ils cherchent à  mettre ça sur le dos de quelqu'un, même si celui ci est totalement innocent, et dans ma situation, c'était le cas, j'avais seulement revendu de l’héroïne. Parce que j'étais consommatrice, ils le savaient bien ça, ils avaient établis mon profil....

Mon dealer me mettait la pression pour que je revende de la came, puisque j'avais une grosse dette envers lui. Et ça aussi, ils le savaient bien les flics. Mais il y avait pas d'histoire de cocaïne entre moi et mon dealer.
Mais ils ont quand même essayé...

Alors, il vaut mieux avoir un bon parler, franc parler et de bons arguments sinon, je me serais probablement pris plus en peine de prison. Et mon dealer aussi.

Donc, j'ai eu de la chance, et le fait d'être une femme, petite et calme m'a surement aussi protégé.

Dernière modification par Baiala (02 janvier 2017 à  10:17)

Hors ligne

#14 02 janvier 2017 à  22:27

ji air
mutafukaz
4800
Lieu: pétaouchnok
Date d'inscription: 10 Jan 2010
Messages: 542

Re: Appel à  témoignages : Garde à  vue et Perquisitions

en fait dans ma longue vie de délinquant frakassé ça a du m'arriver 2 fois de tomber sur des flics corrects.
Un jour je vais pécho un peu d'héro à  Belleville et à  cette époque une fois pécho il fallait que je me fixe aussitot, donc je trace sur un chiotte Decaux et au moment où tout excité mon képa dans la main je glisse ma pièce de 1 franc, bim badaboum me fait serrer comme 1 con. Je me dis bon ben c'est mort et me vlà  bon pour 24h chez les stups, mais les flics semblent détendus, ils auscultent mon képa, trempe tous leurs gros doigts dans Ma dope et se mettent à  me chambrer sur la supposée mauvaise qualité de ma came (ils adorent faire ça et se la jouer on est des connaisseurs), ils m'interrogent sur qui me l'a fourni et en fait ils étaient en planque et surveillaient un lascar qui vendait aussi des sapes à  la sauvette alors quand je leur explique que j'ai acheté dans une autre rue ils lachent l'affaire, referment soigneusement le képa....et me le rendent. Dans ma tête c'est carrément l'embellie je vais donc pouvoir me fixer, youpi, je les remercie sincèrement et m'apprête à  rentrer dans la sanisette, là  leur chef s'énerve un peu et me dit de dégager du quartier et que rapido bonhomme, mais avec plaisir Monsieur l'Agent et hop je me carapate direction un autre chiotte.
Une autre fois, toujours à  Belleville, ma came dans la main je fonce direct sur la première sanisette que je croise et là  y'avait un mec genre vieux robeu, je me méfie pas et m'apprête à  rentrer dans le decaux et paf badaboum le vieux était keuf il me serre, direct j'essaie d'avaler mon keps et là  ils m'ont lynché ces cons, y'en avait qui m'étranglait grave de chez grave et me hurlait de cracher sinon il allait me péter tout mes chicots, mais il me serrait tellement fort le cou que pouvais même pas cracher, j'arrivais même plus à  respirer, un autre me fout des coups de poing dans le bide et finallement dans un ultime sursaut j'arrive à  expulser mon képa, mais super loin et du coup ils ont mis un bout de temps pur le retrouver. Après m'avoir mis les bracelets, ils me font attendre dans une cour d'immeuble le temps pour eux de sauter encore quelques toxs, à  la fin on était presque une dizaine dans la cour à  attendre le fourgon. Le flic qui s'occupe alors de nous est super cool, on discute avec lui et là  le mec carrément il s'excuse de nous avoir arrêté. Lui même dit qu'il est dégouté de faire ce genre d'opération juste destinée à  faire du chiffre et à  montrer aux riverains que oui la police veille et patati et patata. Moi je lui dit qu'il peut encore se racheter en nous libérant et avec nos képas s'il vous plait m'sieur l'inspecteur mais ma cache bono c'est pas vraiment dans ses intentions. Bref très gentil le lardu mais ça m'a pas empêché de passer une nuit au dépot bien en manque.
Même quartier, une autre fois je tombe sur un keuf qui m'avait repéré et que moi aussi d'ailleurs, et là  le mec il essaie de m'amadouer pour finalement me proposer de la came! mais payante. J'arrive à  l'embrouiller en lui faisant croire que j'ai pas de tunes et là  il me file un rencart pour plus tard. Ça sentait le plan foireux à  mort alors j'ai accepté pour qu'il me lache la grappe mais ne suis jamais venu au rencart. Et j'ai changé de quartier quelques temps. je pense qu'il voulait faire de moi son indic pour qu'il puisse se faire quelques dealers et arrondir ses fins de moi de gros bâtard de sa race de merde. Et c'est pas le dernier flic ripoux que j'ai eu à  croiser à  cette époque, à  un moment le dealer qui me fournissait  vendait en fait l'héro que des flics des stups lui fourguaient. Ça été un des meilleurs plans que j'ai jamais eu, super régulier, très bonne dope et jamais aucun contrôle, ça a duré des années et des années.
Merci beaucoup  Monsieur La Police gros fils de p****. A cette époque il y'avait vraiment un max de flics qui en croquait. Le patron d'un café où ça dealait plein pot m'avais expliqué comment il arrosait les flics chaque mois pour avoir la paix, et hop une petite enveloppe pour le commissaire du quartier.
Chronique très très ordinaire de la prohibition en France.
Mais je sais pas si ça se passe encore comme ça maintenant, moi (semi) retraité maintenant, fini les plans de rue maintenant quand je me fais un extra direction le deep web et hop l

Reputation de ce post
 
T'es histoires sur les flics m'ont bien fait sourire merci sufenta

j'ai trouvé la vérité, et elle est simple: la vie est étonnante.

Hors ligne

#15 02 janvier 2017 à  22:35

Mister No 
Pussy time
7300
Date d'inscription: 04 Aug 2014
Messages: 3510

Re: Appel à  témoignages : Garde à  vue et Perquisitions

Mais je sais pas si ça se passe encore comme ça maintenant

Toujours mais à  grande échelle, en toute transparence^^ et avec beaucoup moins d'"indépendants" qu'avant. Il reste quasi plus que les franchisés, les officiels, les affranchis...
Laisser un grossiste brasser des tonnes d'un côté et remplir les statistiques de l'autre. C'est la politique officielle et ça le restera tant que l'argent de la drogue alimente la bourse.

http://www.leparisien.fr/faits-divers/l … 492546.php

Dernière modification par Mister No (02 janvier 2017 à  22:40)

Hors ligne

#16 03 septembre 2017 à  14:46

lendorphine
Nouveau Psycho
Jamaica
001
Date d'inscription: 12 Jun 2017
Messages: 121

Re: Appel à  témoignages : Garde à  vue et Perquisitions

Bonjour,

Au lieu de créer un topic inutile je pose ma question ici : je sais qu'en cas de GAV on a le droit de faire appel à un médecin.

Admettons qu'on nous garde seulement 24h (pour une histoire bidon qui fait qu'ils ne prendront pas la peine de prolonger jusqu'à 48h car car leur ferai perdre du temps et de la thune) : est-ce que le temps de visite avec le médecin est compris dans les 24h de GAV ou le temps passé avec le médecin est additionnel et n'entre pas dans ce délai ?
Entendez par là : est-ce que c'est une bonne idée de demander à voir le médecin simplement pour le faire perdre du temps sur les 24h qui leurs seront accordées ? smile

Sinon moi la seule affaire que j'ai eu avec les flics c'est une petite fouille car pris en flagrant déli en train de fumer de la beuh avec un pote au parc.
Sur le coup je me suis senti con et je vais pas vous mentir, j'ai bégayé comme un con et j'étais ultra embarassé. Les deux flics ne se sont pas génés pour faire les cow-boys en me disant que les "jeunes comme moi" ils leurs chiaient dessus (ce qui m'a bien foutu la haine quand je sais qu'à moi seul j'ai plus d'années cumulées que ces trois gus ^^).
Quand ils ont voulu me fouiller, je leur ai rappelé qu'ils avaient seulement le droit de me palper (et donc de trouver mon grinder dans ma poche, ils l'ont confisqué).
Cependant, ils m'ont demandé si j'avais de la drogue dans mon sac et sur le coup j'ai dis oui... Ils l'ont ouvert, l'ont gardé pour eux et sont partis. L'histoire s'est arrêtée là.
Mais est-ce qu'ils ont le DROIT d'ouvrir mon sac sans mon consentement ?
Si la réponse est non, qu'est-ce qu'ils auraient pu faire ? (sachant que j'avais juste des feuilles et 1.5g de beuh sur moi)
Ils m'auraient emmené en GAV ? Auraient laché l'affaire car ils se seraient rapidement rendu compte que ca vallait pas le coup, ni pour eux, ni pour moi, de m'emmener au poste ?

Je veux bien avoir du respect pour les forces de l'ordre, mais quand on voit comment on se fait traiter comme une merde pour une simple histoire de pétard dans un parc public, on est en droit de se demander quels sont leurs droits  et de se dire que le respect ca marche dans les deux sens :p

Merci !

Dernière modification par lendorphine (03 septembre 2017 à  14:48)

Hors ligne

#17 06 septembre 2017 à  00:59

Yog-Sothoth 
Script Kiddie
8600
Date d'inscription: 18 Apr 2016
Messages: 391
Blogs

Re: Appel à  témoignages : Garde à  vue et Perquisitions

Oups ! J'ai oublié de répondre alors que j'avais des trucs à dire !

lendorphine a écrit

Admettons qu'on nous garde seulement 24h (pour une histoire bidon qui fait qu'ils ne prendront pas la peine de prolonger jusqu'à 48h car car leur ferai perdre du temps et de la thune) : est-ce que le temps de visite avec le médecin est compris dans les 24h de GAV ou le temps passé avec le médecin est additionnel et n'entre pas dans ce délai ?
Entendez par là : est-ce que c'est une bonne idée de demander à voir le médecin simplement pour le faire perdre du temps sur les 24h qui leurs seront accordées ? smile

D'après mes recherches, la visite médicale (si elle est demandée) est comptabilisée dans le temps de GAV. La GAV commence officiellement à partir de l'annonciation au commissariat dans le cas d'une audition libre, ou lors de l'interpellation. Partant de ce fait, oui, il peut être un bon calcul de demander un médecin, ne serait-ce que pour sortir un peu de sa cellule et voir quelqu'un, ce qui peut en soi être un soutien psychologique sérieux.

Après, dans le guide d'autodéfense juridique, j'ai lu qu'il fallait systématiquement réclamer une visite médicale dès le début de la garde à vue pour faire constater et notifier par le médecin l'abscence de coups ou de blessures, ce qui permet par la suite d'éventuellement se retourner contre les flics et d'invalider la procédure en cas de "dérapage physique".

Reputation de ce post
 
T bon conseil, et aussi s'il faut un ttt pdt la GAV suf
 
Ok merci l'ami ;) Lendorphine

Past, Present, Future, All are one in Yog-Sothoth...

GPG ECC : C94B CD05 76D5 7A0C A379  4151 ED41 0079 F18D 2ED8
GPG RSA : 0A02 79F8 7BDD 585E 9065  3DE8 B6E9 0802 FF52 0AFE

Hors ligne

#18 28 septembre 2017 à  18:07

Antiope 
Darlene is watching you
1000
Date d'inscription: 01 Feb 2015
Messages: 59

Re: Appel à  témoignages : Garde à  vue et Perquisitions

Comme t'as l'air de collecter de l'info, je glisse au passage (mais si tu le fais, c'est que tu as surement remarqué) qu'il y a très peu d'infos "digestes" sur les perquiz.
Quand on s'est fait serrer j'ai cherché à me documenter plus. j'avais en tête le vieux fly de T+ que j'avais trouvé pas mal foutu à l'époque. Mais au final, comme bcp d'autres ça traite surtt de contrôle d'identité et GAV.

On a eu droit à des cowboys à la maison, mais une fois qu'ils ont compris qu'on aller pas faire les marioles, ça s'est plutôt passé en bonne intelligence.
On a eu droit à Mr Méchant flic qui faisait le beau devant ses collègues en hurlant comme un demeuré "C'est FINIII LA FEEEETEEEE" et en tapant sur le lit avec son tonfa pendant qu'on était recroquevillés comme des merdes sous le drap lol Une scène si ridicule qu'on arrive à en rigoler maintenant. La meute de collègue qui devaste la piaule, alors qu'ils avaient tout en main au bout de 10min. Le chien mouillé de la cinophile qui crotte tout alors qu'il sert à rien. La tablette jetée dans l'eau, le mobilier pété (bon c'était de la merde, mais quand même).... BREFFF, perquiz quoi.
Au delà de ça, ça a été (j'en attendait pas moins d'eux, donc... wine )

SAUF :

- une caisse qu'ils ont laissé devant la baraque AVEC DES FIOLES DE METHA PLEINES. Sachant qu'il y a des gosses plein le quartier. On apas su si c'était pour nous afficher, foutre la merde ou un simple oubli. N'empêche que ça craint au maximum. Et si y'avait eu une couille, bien sur, c'était pour nous...
- Le jugement s'est fait en comparution immédiate, pourtant l'OPJ a gardé tous les papiers bancaires pendant plus d'un mois (après qu'on ai été relâchés / jugés). C'est carrément le chef des stup qui nous les a ramenés at home, trankil normal,on a pas compris... (sachant qu'on vit à une bonne heure de son commissariat.) Est ce que c'était pour nous fliquer ou juste pour faire un tour en caisse péperre...????

Avant de partir en GAV ils nous ont laissé prendre notre traitement, on pris double dose histoire de dormir peinard en cellule ( on sortait d'une nuit blanche sous caillou, autant vous dire que c'était pas la fraicheur). Faut dire que je leur ai direct annoncé le truc : on les fait pas chier, ils restent zen, et tout se passera entre adultes intelligents (flatter sa cible, toujours tongue).
Franchement mon meilleur conseil quand t'es en tord et face à un flic : "on sort la pommade". C'est pas le meilleur moment pour laisser ressortir ses penchants anarchistes.
Du coup, les interrogatoires se sont bien passés, on nous a a peine cuisinés j'étais sur le c*l (bon à vrai dire, y'avait personne d'autre à faire tomber et ils le savaient déjà).

Le plus chiant, c'était le guignol en uniforme qui tenait les cage. Un bon bovin pour qui si t'es là, c'est que t'es une merde point barre. Du genre à kiffer son mini pouvoir (alors que tous les OPJ le méprisent fume_une_joint), il accédait pas à mes demandes (médecin, puis avocat). Bon il a arrêté quand il a vu que je connaissait un minimum mes droit (.... et que j’arrêterai surement pas de jouer des percus sur le plexi de la porte).

Voilà voilà, j'aurai pu tomber sur pire en somme, même si on est loin de l'idéal.

Ah, et à savoir, apparemment en voyant avec son avocat, y'a moyen de se faire rembourser / réparer la porte. Et ce même en cas de culpabilité.


Ah PS : évidemment sur la 10aine de keuf en viste à domicile, les 3/4 étaient de gros misogynes puants. Mais est ce une surprise?

Dernière modification par Antiope (28 septembre 2017 à  18:44)


WARNING : féministe pro-sexe aux poncifs libéral-libertaires au raz des pâquerettes   demon1

Hors ligne

#19 28 septembre 2017 à  19:09

no punish
Psycho junior
France
100
Lieu: Souvent à  l'ouest
Date d'inscription: 15 Sep 2015
Messages: 333
Blogs

Re: Appel à  témoignages : Garde à  vue et Perquisitions

@ Antiope : on sort la pommade mais surtout pas la vaseline big_smile
Je l'ai souvent joué comme ça d ailleurs quand tu commences (et continue) à faire le rebelle tu rallonges ton temps de GAV.
Ma dernière GAV n a duré que 3h environ, j'ai avoué direct mon petit délit merdique j'ai dit que j avais ma gosse à chercher à l école  (c était vrai) alors si ils avaient l intention de me garder fallait prévenir sa mère. Donc "CRCP" je crois que c'est les abréviations comme quoi tu reconnais les faits, tribunal 6 mois après, un petit sursis et obligations de soins. C'est toujours chiant un suivi chez le Spip mais c'est quand même mieux de te prendre en + du ferme, amendes etc...
En perquiz une fois ils ont retourné mon logement et une fois en audition il y a toujours un jeune flicaillon pour tenter le bluff genre :"tu vis chez ta mère on va la mettre en GAV elle est complice" (sur une autre affaire plus jeune) là j avais bien rigolé...
Pour résumé ça s est toujours bien passé pour moi mais j en ai vu d autres à jouer les caïds qui ont bien morflé.
Pommade mais pas vaseline demon1

Hors ligne

#20 28 septembre 2017 à  20:59

Antiope 
Darlene is watching you
1000
Date d'inscription: 01 Feb 2015
Messages: 59

Re: Appel à  témoignages : Garde à  vue et Perquisitions

Ah et un conseil surtout:
si les flics viennent hors perquiz (donc qu'ils sonnent, sinon ils seraient déjà en train d'attaquer la porte au bélier) NE PAS LES LAISSER RENTRER. Ca équivaut à une invitation et s'ils voient un truc illégal derrière tu l'as dans l'os.
Donc NE PAS LAISSER ENTRER LE LOUP DANS LA BERGERIE, et ce quoi qu'ils disent (menaces comme ton mielleux).
En général ils la jouent à la cool, histoire que tu baisses ta garde. Mais non.

J'ai un pote à qui ils ont dit / fait croire qu'ils avaient reçu un appel anonyme pour dénoncer un soit disant kidnapping (genre un voisin aurait dit avoir entendu qqun appeller à l'aide en mode on me séquestre dans une cave. Le truc improbable au max). Mon pote s dit qu'il a la conscience tranquille et les accompagne à la cave pour montrer qu'il n'y a rien.

Sauf que... ce petit génie faisait pousser de la beuh à l'étage. Et c'est pour ça que les flics venaient. Du coup il s'est fait avoir comme un débutant,ils lui ont bien fait à l'envers.

Donc si un policier vient chez toi, sors lui parler sur le palier. Si tu le laisses franchir ton seuil, il est dans son droit. Donc même si on tente de t'impressionner, qu'on te menace ou qu'au contraire on te passe la pommade, reste bien ferme là dessus. Si ils veulent vraiment rentrer ils ont d'autres moyens, mais please ne te jette pas dans la gueule du loup en les laissant entrer.
En plus c'est encore plus frustrant si tu te fais péter car tu te dis que t'as un peu participé à te faire gauler...


WARNING : féministe pro-sexe aux poncifs libéral-libertaires au raz des pâquerettes   demon1

Hors ligne

#21 28 septembre 2017 à  23:23

Yog-Sothoth 
Script Kiddie
8600
Date d'inscription: 18 Apr 2016
Messages: 391
Blogs

Re: Appel à  témoignages : Garde à  vue et Perquisitions

Merci beaucoup pour ton témoignage Antiope. Soit dit en passant, j'overkiffe ton avatar. C'est une série que j'adore ^^

Juste une question, vous n'avez pas envisagé de faire valoir votre droit au silence ?


Past, Present, Future, All are one in Yog-Sothoth...

GPG ECC : C94B CD05 76D5 7A0C A379  4151 ED41 0079 F18D 2ED8
GPG RSA : 0A02 79F8 7BDD 585E 9065  3DE8 B6E9 0802 FF52 0AFE

Hors ligne

#22 29 septembre 2017 à  07:05

Antiope 
Darlene is watching you
1000
Date d'inscription: 01 Feb 2015
Messages: 59

Re: Appel à  témoignages : Garde à  vue et Perquisitions

Mon droit au silence ça été "ben je sais pas Mr..." et de jouer la grosse cruche. Sinon à la maison, ils ont tout trouvé hyper vite (quand ils sont arrivé rien n'était planqué, en 5min chrono ils avaient fait le gros de la saisie). Un bon vieux flag de base. Mais c'est surment ce qui nous a permis de pas nous faire "malmener" pendant les interrogatoires : y'avait pas grand chose qu'ils ne savaient pas déjà.

En partant de la perquz on a d'ailleurs été gratifiés d'un "des affaires comme ça, c'est du petit lait, j'en veux bien tout les jours". Ah bah ça, il frétillaient carrement, il avaient une belle photo bien putassière à coller dans le journal (Vas dire bonjour à tes voisins, après ça... drogue-peace )

Dès le début, je leur ai fait comprendre que j'incriminerai pas la personne avec qui j'étais. Que je savais que je pouvais garder le silence et que s'ils faisaient blocage au cas où je déciderai vouloir un avocat, ben ils tireraient rien de moi.
Mais j'ai été plus que chanceuse sur ce coup, grâce à un heureux concours de circonstances. Ils se sont pas du tout acharnés pour me faire cracher ce que je savais. On était tous suivis et écoutés, donc les infos ils les avaient déjà.
Donc quand on me posait une question ("c'est qui untel" "il fait quoi" "quand il est monté c'était avec qui"....), je disais "ben vous le savez déjà de toute manière..."  Histoire qu'ils n'aient QUE leurs infos (ou celles des balances, big up à vous bande de s*lopes roll). Mais je voulais pas leur donner une seule déclaration de ma part pour appuyer leurs accusations au tribunal.
Je le re-précise, mais je joue pas à la wonder woman : j'ai eu un pot monstre, j'ai réussi à me mettre les OPJ dans la poche mais surtout JE N'ETAIT PAS LA CIBLE DIRECTE DE L'ENQUÊTE, je vivais avec cette personne.


- Petit interlude HS - Les consommateurs risquent pas grand chose, hors cas extrème. Quand les flics te déballent les photos et te prouvent qu'ils savent tout, quel est leur intéret à nous faire parler (puisque ça ne fera pas avancer l'enquête). Donc lorsqu'une info déjà connue est confirmée par un prévenu ça sert pour le tribunal. Le but étant de compiler un max de dénonciations, afin de plier a défense du vendeur. Ca sert de preuve complémentaire quoi. Quand dans le lot, une seule personne t'as balance, c'est encore jouable. Mais avec 3 témoignages, t'es fini, c'est pris pour argent comptant. Donc n'oubliez pas que vous avez droit de garder le silence, et qu'il y a peu de risques qu'on vous enferme pour avoir acheté une boulette de 5...


Surtout n'attendez pas que ça vous arrive pour vous informer : connaitre ses droits c'est essentiel pour limiter la casse et se faire un minimum respecter.
Je vous conseille vivement le fly "Mes Droits" de Techno + (pdf téléchargeable sur leur site, ainsi que plein d'atre concernant la RDR sur la prise de stup, les mélanges.... On les utilise tjrs sur les stands RDR (alors que ça a bientot 20ans tout ça), preuve s'il en est que c'est pô dla merde! cool


@ Yog-Sothos : Darlène et la Fsocity vous saluent bien bas, FRIEND.

Dernière modification par Antiope (29 septembre 2017 à  07:31)

Reputation de ce post
 
Merci pour le partage de ton expérience :). Reck.

WARNING : féministe pro-sexe aux poncifs libéral-libertaires au raz des pâquerettes   demon1

Hors ligne

#23 10 octobre 2017 à  18:20

Dark_think 
Nouveau membre
France
100
Date d'inscription: 10 Oct 2017
Messages: 5

Re: Appel à  témoignages : Garde à  vue et Perquisitions

après moulte contrôle d'identité et autres délits je peux affirmer qu'il ya plusieurs choses différentes entre avoir de la dope ( peu importe la substance) sur soi,dans les mains ou dans la voiture ou chez soi c'est plus les mêmes infractions donc pas les mêmes risques et pas les mêmes peines.

pour ma part 0.1 de shit = 2 mois de prison ferme tous en sachant que j'étais récidiviste selon ton passé judiciaire tu peux manger un peu beaucoup ou grave selon l'humeur du juge ou du proc puisqu'ils se basent sur les faits présent et passé donc tout individu ne prendra pas la même peine pour la même infraction !!

enculer les batards !!

Dernière modification par Dark_think (10 octobre 2017 à  18:26)

Reputation de ce post
 
Texte mis dans les morceaux choisis de Psychoactif. (pierre)

Big up a ma pompe !

Hors ligne

#24 10 octobre 2017 à  18:43

Petit conton 
Psycho sénior
France
2600
Date d'inscription: 07 Apr 2016
Messages: 751

Re: Appel à  témoignages : Garde à  vue et Perquisitions

Salut

0.1g du ferme !!! C'est une blague

Tu as fait aménager ta peine ?

Hors ligne

#25 10 octobre 2017 à  19:23

Dark_think 
Nouveau membre
France
100
Date d'inscription: 10 Oct 2017
Messages: 5

Re: Appel à  témoignages : Garde à  vue et Perquisitions

Ba à vrai dire ce jour là sur un contrôle plus ou moins banale ils m'ont ramener au poste par ce qu'il y avait un mandat d'arrêt à mon nom j'ai fait un raccourci sur les faits les détails regarde personne vive fb au passage pour les gros déballage de life en direct tu as fait caca à quelle heure ?

j'ai pas eu le temps d'aménager ma peine dans le sens ou pour deux mois de prison c'était compliqué en tole j'ai vu la meuf du spip 2 ou 3 fois donc voilà le temps passe plus vite que ce qu'on dit en prison.


Big up a ma pompe !

Hors ligne

#26 10 octobre 2017 à  19:42

Petit conton 
Psycho sénior
France
2600
Date d'inscription: 07 Apr 2016
Messages: 751

Re: Appel à  témoignages : Garde à  vue et Perquisitions

Ça reste très dommage tout de même !

Hors ligne

#27 10 octobre 2017 à  20:59

NeoX 
Psycho junior
France
900
Date d'inscription: 04 Jun 2016
Messages: 249

Re: Appel à  témoignages : Garde à  vue et Perquisitions

Salut Dark_think,

Le juge ne t'as pas proposé une peine alternative (TIG, bracelet électronique ou autre) ?

Perso j'ai eu plusieurs condamnations (pas pour de la dope) dont une ferme, mais à la dernière on m'a proposé un TIG de 240h alors que j'avais pourtant un sursis de 6 mois toujours en cours, donc révocable.
Bien sûr, j'ai accepté...

En France les prisons sont pleines à craquer, les juges préfèrent souvent éviter d'envoyer en taule des mecs pour des petits délits.

Après, en correctionnelle, tout dépend du juge et il vaut mieux avoir un bon avocat (surtout pas un commis d'office).

NeoX

En ligne

#28 10 octobre 2017 à  21:29

yoshinabis
Sur mon trichome
5930
Date d'inscription: 12 Nov 2013
Messages: 1969

Re: Appel à  témoignages : Garde à  vue et Perquisitions

Antiope a écrit

Mon droit au silence ça été "ben je sais pas Mr..." et de jouer la grosse cruche. Sinon à la maison, ils ont tout trouvé hyper vite (quand ils sont arrivé rien n'était planqué, en 5min chrono ils avaient fait le gros de la saisie). Un bon vieux flag de base. Mais c'est surment ce qui nous a permis de pas nous faire "malmener" pendant les interrogatoires : y'avait pas grand chose qu'ils ne savaient pas déjà.

En partant de la perquz on a d'ailleurs été gratifiés d'un "des affaires comme ça, c'est du petit lait, j'en veux bien tout les jours". Ah bah ça, il frétillaient carrement, il avaient une belle photo bien putassière à coller dans le journal (Vas dire bonjour à tes voisins, après ça... drogue-peace )

Dès le début, je leur ai fait comprendre que j'incriminerai pas la personne avec qui j'étais. Que je savais que je pouvais garder le silence et que s'ils faisaient blocage au cas où je déciderai vouloir un avocat, ben ils tireraient rien de moi.
Mais j'ai été plus que chanceuse sur ce coup, grâce à un heureux concours de circonstances. Ils se sont pas du tout acharnés pour me faire cracher ce que je savais. On était tous suivis et écoutés, donc les infos ils les avaient déjà.
Donc quand on me posait une question ("c'est qui untel" "il fait quoi" "quand il est monté c'était avec qui"....), je disais "ben vous le savez déjà de toute manière..."  Histoire qu'ils n'aient QUE leurs infos (ou celles des balances, big up à vous bande de s*lopes roll). Mais je voulais pas leur donner une seule déclaration de ma part pour appuyer leurs accusations au tribunal.
Je le re-précise, mais je joue pas à la wonder woman : j'ai eu un pot monstre, j'ai réussi à me mettre les OPJ dans la poche mais surtout JE N'ETAIT PAS LA CIBLE DIRECTE DE L'ENQUÊTE, je vivais avec cette personne.


- Petit interlude HS - Les consommateurs risquent pas grand chose, hors cas extrème. Quand les flics te déballent les photos et te prouvent qu'ils savent tout, quel est leur intéret à nous faire parler (puisque ça ne fera pas avancer l'enquête). Donc lorsqu'une info déjà connue est confirmée par un prévenu ça sert pour le tribunal. Le but étant de compiler un max de dénonciations, afin de plier a défense du vendeur. Ca sert de preuve complémentaire quoi. Quand dans le lot, une seule personne t'as balance, c'est encore jouable. Mais avec 3 témoignages, t'es fini, c'est pris pour argent comptant. Donc n'oubliez pas que vous avez droit de garder le silence, et qu'il y a peu de risques qu'on vous enferme pour avoir acheté une boulette de 5...


Surtout n'attendez pas que ça vous arrive pour vous informer : connaitre ses droits c'est essentiel pour limiter la casse et se faire un minimum respecter.
Je vous conseille vivement le fly "Mes Droits" de Techno + (pdf téléchargeable sur leur site, ainsi que plein d'atre concernant la RDR sur la prise de stup, les mélanges.... On les utilise tjrs sur les stands RDR (alors que ça a bientot 20ans tout ça), preuve s'il en est que c'est pô dla merde! cool


@ Yog-Sothos : Darlène et la Fsocity vous saluent bien bas, FRIEND.

Pas pu te mettre un champi(vert) quota épuisé.
Je me fend donc d'un post pour te plussoyer.

Hors ligne

#29 11 octobre 2017 à  09:33

Harold 
Banni
France
015
Date d'inscription: 01 Oct 2017
Messages: 61

Re: Appel à  témoignages : Garde à  vue et Perquisitions

Ils ont le droit je crois de fouiller nos portables:punk1:


Artificier du décadent qui riez de toutes vos dents, attention à la vengeance des 2 plateaux de la balance, tout n'est pas noir tout n'est pas blanc
G manset

Hors ligne

#30 11 octobre 2017 à  09:51

Yog-Sothoth 
Script Kiddie
8600
Date d'inscription: 18 Apr 2016
Messages: 391
Blogs

Re: Appel à  témoignages : Garde à  vue et Perquisitions

Harold a écrit

Ils ont le droit je crois de fouiller nos portables:punk1:

Ils ont le droit de fouiller le materiel informatique de façon générale, d'où l'intérêt du chiffrement.

Après, si tu chiffres ton matériel informatique, la loi t'oblige théoriquement à donner la clé de déchiffrement (Code pénal, Article 434-15-2) et c'est là qu'il faut la jouer très finement : cette loi est à la limite de l'anticonstitutionalité car son application est susceptible de violer le droit au silence, qui est le droit fondamental de tout suspect de ne pas participer à sa propre incrimination.

Or les flics risquent de te mettre une pression de dingue pour que tu craches le mot de passe au prétexte de cette loi et si tu es tout seul sans expérience, tu craques, c'est obligé. C'est pour ça qu'il faut se faire aider par un avocat.


Past, Present, Future, All are one in Yog-Sothoth...

GPG ECC : C94B CD05 76D5 7A0C A379  4151 ED41 0079 F18D 2ED8
GPG RSA : 0A02 79F8 7BDD 585E 9065  3DE8 B6E9 0802 FF52 0AFE

Hors ligne

Écrire une réponse Remonter


Sujets similaires dans les forums, psychowiki et QuizzZ

Réponses Discussion Vues Dernier message
3
[ Forum ] Garde à  vue de mineurs par nanouactup
5066 23 novembre 2010 à  20:31
par lloigor
6 2817 29 décembre 2016 à  14:33
par Baiala
22 13064 28 mars 2013 à  19:20
par noibé
Psychoactif en Images
Plus d'images psychoactives
'
En ce moment sur PsychoACTIF  flux RSS de Psychoactif
[ Psychoactif ]
Psychoactif, un espace de production de savoirs et de transformations
Il y a 4jAnnonce de Equipe de PsychoACTIF
[ Psychoactif ]
Nouveau logiciel de message privé
07 septembre 2017Annonce de Equipe de PsychoACTIF
[ Appel à témoignage ]
Le plug : comment ? Avec quelles substances ? Pourquoi ?
Il y a 3jCommentaire de Petit conton (5 réponses)
[ Appel à témoignage ]
Le mélange Alcool et méthadone
Il y a 12hCommentaire de Caïn (21 réponses)
[ Forum ]
Skénan, codéine et DHC : tolérance ?
Il y a moins d'1mnNouvelle discussion de thecheshirecat dans [Morphine (Skenan, Mos...](0 réponse)
[ Forum ]
Diluer de skenan 100mg
Il y a 11mnCommentaire de thecheshirecat dans [Morphine (Skenan, Mos...](3 réponses)
[ Forum ]
Internet - Achat de drogues sur le deep web
Il y a 13mn
65
Commentaire de thecheshirecat dans [Anonymat et sécurité...](762 réponses)
[ Forum ]
Je me suis fait prendre avec des Fausses ordonnances. Que faire ?
Il y a 19mn
11
Commentaire de thecheshirecat dans [Codéine...](110 réponses)
[ Forum ]
Soucis avec un market
Il y a 28mnCommentaire de thecheshirecat dans [Anonymat et sécurité...](5 réponses)
[ Forum ]
Expériences - Trip LSD partage d’expérience
Il y a 33mn
1
Commentaire de Capyjunior dans [LSD 25...](5 réponses)
[ Forum ]
Overdose - Fonsdé pendant 20h ?
Il y a 41mnCommentaire de groovie dans [LSD 25...](7 réponses)
[ Forum ]
DM plus possible de se connecter
Il y a 57mnNouvelle discussion de Byron dans [Anonymat et sécurité...](0 réponse)
[ Blog ]
Mal
Il y a 54mnCommentaire de MIAOU44 dans le blog de MIAOU44 (3 commentaires)
[ Blog ]
Ma commande met beaucoup de temps a arriver
Il y a 8hNouveau blog de Loukha dans [Research Chemicals]
[ Blog ]
Je dit Adieu a l heroine!!!
Il y a 19hCommentaire de endgel dans le blog de endgel (34 commentaires)
 
 [ QuizzZ ]
Evaluer votre dépendance au cannabis
Dernier quizzZ à 23:58
  [ PsychoWIKI ]
Kétamine, effets, risques, témoignages
  [ Topic epinglé ]
Ideés-recues et préjugés sur les addictions et les addicts
[ Nouveaux membres ]
demolatex33, yokoko75, Pecca, Pénélope69, ATOUT CLOWNS, Shina, ame, Superskunk01, Cashpistache nous ont rejoint et se sont présentés les trois derniers jours.
SONDAGE
Vous fumez du cannabis (herbe, shit...), avez vous déja essayé la vaporisation ?
 

Résultats | Archives
S'identifier

Mot de passe oublié

Morceaux choisis 

 Mdma et sexe : problème d’erection
par Agartha, le 15 Oct 2017
Salut! T'inquiètes, c'est normal si l'anaconda ne veut pas se lever sous MD. (ptit jeu de mot avec ton pseudo pcq j'suis un petit rigolo) Enfin, j'ai remarqué ça, et pas mal de potes consommateurs aussi! Ca fout le seum, parce que quand t'es sous MD, t'aimes tout le monde et des fois t'as l'o...[Lire la suite]
 Alcool Sevrage seul...
par psyron, le 14 Oct 2017
Moi aussi j'ai bu jusqu'à une bouteille de whisky par jour. Je me décide à tenter d'arrêter tout seul. Sur une période d'un mois j'ai réduis les quantités en notant jour après jour ma consommation sur un carnet. Au bout de 3 semaines j'arrive à me limiter à 1/3 de bouteille. Je décide de...[Lire la suite]
Les autres morceaux choisis
Les dernières notations

carrement d accord avec toi Mas , rien a ajouter babaji dans [forum] Pour enfoncer le clou sur la qualité de l'héro en France...
(Il y a 3h)
Texte mis dans les morceaux choisis de Psychoactif. (pierre) dans [forum] Joindre l'utile à l'agréable ! Usage thérapeutique
(Il y a 11h)
tres explicite et realiste /Babaji dans [forum] Ideés-recues et préjugés sur les addictions et les addicts
(Il y a 12h)
Texte mis dans les morceaux choisis de Psychoactif. (pierre) dans [forum] Alcool Sevrage seul...
(Il y a 15h)
Texte mis dans les morceaux choisis de Psychoactif. (pierre) dans [forum] Mdma et sexe : problème d’erection
(Il y a 15h)

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Traduction par FluxBB.fr
Copyright : Psychoactif 2006-2017
Flux RSS de Psychoactif
Affichage Mobile


Psychoactif est une communauté dédiée à l'information, l'entraide et l'échange d'expériences sur les drogues, dans une optique de réduction des risques.


Licence Creative CommonsPsychoactif de https://www.psychoactif.org est sous licence CC by NC SA 3.0