Sevrage Tramadol / PsychoACTIF

Sevrage Tramadol


#1 11 janvier 2017 à  19:10

Ksela 
Nouveau membre
France
000
Date d'inscription: 11 Jan 2017
Messages: 10

Sevrage Tramadol

Salut à  tous!
Lorsqu'on tape sur Google "sevrage tramadol" on tombe sur quoi ? Sur "psychoactif"!
Et on tape "sevrage tramadol" parce que c'est dur d'arrêter, c'est mon cas.
J'ai 34 ans, et maintenant disons 7 ans de consommation avec des arrêts plus ou moins longs, plus ou moins facile. Actuellement je refais un sevrage avec l'aide d'une psychiatre.
Les journées, la dimension du quotidien est différente sans drogue. C'est pourquoi je suis maintenant parmi vous.
La première fois que j'ai pris du tramadol (50mg) c'était pour des douleurs de règles intenses, je me souviens comment ça m'avait achevé juste 50mg et pendant 2 jours j'étais fatiguée et je somnolais. Il y a 8ans j'ai eu un lymphome de hodgkin depuis je suis guérie, les douleurs étaient soignées à  coup de skenan et de tramadol, mon corps à  commencé à  s'habituer et à  aimer à  partir de là  . Il y a eu des périodes longues avec tramadol, des périodes longues sans tramadol et sans m'apercevoir d'accoutumance ou de manque .
Entre temps j'ai repris une activité professionnelle relativement intense pour je pense me prouver que j'étais guérie. Si intense que je travaillais énormément bref problème de dos... opération... et re tramadol. J'ai fais 2 servrages sans aide en diminuant progressivement, en notant chaques prises et de combien elles étaient éloignées . Ça marchait mais la tentation toujours présente m'a fait rechuter . Me voici à  mon 3 ème sevrage cette fois avec l'aide de la psy j'essaie d'arrêter. De ne plus en prendre dès que ça ne va pas ou que j'ai du mal à  affronter la vie . De 300mg je suis passée à  100mg depuis une semaine, ma dernière prise la plus espacée est de 27 heures . Je pense pouvoir espacer plus mais je préfère être raisonnable et éviter le manque . Demain je passe à  50mg . Pour le moment j'ai le moral en baisse et des sueurs nocturnes, je me réveille énervée des fois . Je m'aide avec du donormyl pour mieux dormir . Si quelqu'un d'entre vous est dans le même cas, on peut s'aider mutuellement, échanger de ça, ou de ce que sera la vie après ca . Merci de m'avoir lue . À très vite

Dernière modification par Ksela (11 janvier 2017 à  20:20)

Hors ligne

#2 11 janvier 2017 à  20:53

prescripteur 
Modérateur
10200
Date d'inscription: 22 Feb 2008
Messages: 4990

Re: Sevrage Tramadol

Il y a un psychowiki sur le sujet qui te donnera quelques renseignements.
http://www.psychoactif.org/psychowiki/i … u_tramadol
Sinon, il me semble que ta baisse est un peu rapide.
Amicalement


Quand on voit ce qu'on voit et qu'on sait ce qu'on sait, on a bien raison de penser ce qu'on pense. Pierre Dac

Hors ligne

#3 13 janvier 2017 à  11:19

watoo 
Nouveau membre
France
000
Date d'inscription: 21 Jun 2015
Messages: 21

Re: Sevrage Tramadol

Bonjour Ksela
Atteints d'une sclérose en plaques, me suis immédiatement reconnu ds ton message.
Oui, j'ai usé et abusé du tramadol pour lutter contre la douleur.
Je conssomais jusqu'à  150 mg le soir.
Cela générerait un speed et une nervosité assez violents.
J'ai craqué, tellement j'étais épuisé par ces abus.
J'ai été suivi par un psychiatre pour m'aider à  gérer l'arrêt de cette saloperie.
Mise sous AD, et baisse de 50 mg tous les 15 jours.
En 3 mois, j'étais sevré.
J'ai jeté tout le reste de cachets en stocks.
Au départ, je pensais que ce sevrage était impossible, comme quoi...
Tu as fais le plus dur:Prendre conscience de la nécessité de mettre fin à  cette dépendance!
Bon courage

Hors ligne

#4 13 janvier 2017 à  12:43

Ksela 
Nouveau membre
France
000
Date d'inscription: 11 Jan 2017
Messages: 10

Re: Sevrage Tramadol

Salut  Watoo,

Ho les 150mg du soir c'était comme un rituel, le simple fait d'y penser je me sentais déjà  presque bien . Dernièrement j'étais passée à  200mg puis 300mg . Des fois je réduisais pour rebooster les doses et retrouver un meilleur effet, à  jeun bien entendu . Malgré tout en tant que médicaments ça me soulageait bien. Actuellement mon dos ne me fait plus souffrir raison de plus d'arrêter .
Mon médecin traitant m'avait prescrit de la venlafaxine j'en ai pris 2 fois . La psychiatre m'a prescrit de la sertraline mais je ne suis pas encore allée à  la pharmacie . Je voudrais débarrasser mon corps de toutes ces molécules. Et toi comment ca se passe depuis ? Quels antidépresseurs t-ont été prescrits ? Comment le retour au quotidien sans cachet s'est fait ?  En tout cas félicitations pour ton courage ta détermination . Ça paie j'ai hâte d'être débarrassé. Merci pour ton message ca fait vraiment du bien .

Hors ligne

#5 13 janvier 2017 à  13:11

watoo 
Nouveau membre
France
000
Date d'inscription: 21 Jun 2015
Messages: 21

Re: Sevrage Tramadol

Tu veux arrêter donc tu vas arrêter..
Je m'en faisais une montagne, finalement tout s'est déroulé en douceur!
Ettonant quand j'y repense, pourtant ce rituel durait depuis 4 ans..
AD: Effexor 75 mg (1 mat & 1 soir).
Anxiolytique: Lysanxya
Allez courage !!

Hors ligne

#6 13 janvier 2017 à  13:18

KingLestat 
Nouveau membre
France
000
Date d'inscription: 13 Jan 2017
Messages: 2

Re: Sevrage Tramadol

Salut Ksela ,



Après avoir lu ton post , je comprend tout à  fait ce que tu vis , étant moi même en sevrage ( j'ai quasiment décroché ) de différentes substances : tramadol ( j'en prenais 550mg à  600mg par jour et ça ma causé des évanouissements.....) , j'alternais avec de la codéine et de la morphine( Skenan , Moskotin )et alcool parfois , selon les jours et cela durant un bout de temps . J'étais dans un véritable trou noir pendant des mois et des mois , je trompais ma douleurs physique  ( triple fracture de la cheville droite mal remise qui me faisait souffrir tout les jours  ) et ma souffrance mentale ( dépression trop envahissante qui m'empêchait de dormir , de sortir , je restais dans ma chambre en pensant seulement au suicide .
J'ai finis par me réveiller , en prenant conscience par je ne sais quelle moyen que ce que je faisais ne pouvait plus durer ! je ne vivais plus , je survivais par le biais de substances qui ne faisaient que me flinguer à  petit feu . J'ai  coupé contact avec mes dealers , les connaissances qui me poussaient à  la consommation et j'ai commencé un sevrage par le biais d'un centre de désintox ( RESAD ) , suivi aussi par une psychologue et psychiatre , traitement avec des cachets antidépresseurs  ( xanax par petites doses )et des substituts et des réductions plus au moins rapide  de mes prises de morphine , codéine et tramadol . je vais pas te dire que c'est le paradis  , j'en ai chié sévère ( nuit impossible , journées douloureuses , courbatures ,  envie de vomir , sueurs perpétuelles  , et j'en passe ) durant de long mois , mais je commence à  voir la lumière au bout du tunnel .
Je comprend ton combat , et je peut te dire qu'une chose , le mental est essentiel et surtout je te conseille d'essayer de trouver un centre qui puisse te prendre en charge ou du moins un addictologue . Entoure toi de tes amis ,que des personnes te soutiennent un maximum si tu as vraiment du mal toute seule pour le sevrage . Sache que dans tout les cas , je te soutient dans ta démarche de sevrage et j'espère que tu y arriveras . Si tu le souhaite on peut se soutenir mutuellement big_smile je suis toujours prêt à  aider les autres ^^.

Dernière modification par KingLestat (13 janvier 2017 à  13:23)

Hors ligne

#7 13 janvier 2017 à  14:55

Ksela 
Nouveau membre
France
000
Date d'inscription: 11 Jan 2017
Messages: 10

Re: Sevrage Tramadol

Salut Kinglestat,

Et bravo pour ton sevrage comme ça me fait du bien vos messages !
C'est déjà  une chance de prendre conscience de ce qui nous fait du mal et de la maigre illusion que ça procure . J'ai eu peur pour mon corps aussi, il y a quelques années j'ai reçu tellement de médocs déjà  ... et là  à  force de monter les doses, j'en vomissais ...
Je le savais et la psy me l'a dit ; l'addiction part d'un problème,de quelque chose à  résoudre.
Et puis fin février je me réoriente professionnellement en reprenant une formation, je pouvais pas continuer comme ça ; conduire 100km par jours, présenter mes projets en étant défoncée. Les journées sont longues, le soir je me sens mieux plus apaisée.
Je ne fais pas grand chose des mes journées, reprendre une activité me fera le plus grand bien . De plus les températures négatives ne m'incitent pas à  sortir . La chaleur et les pic nic me manquent !
Dis moi penses-tu que les antidépresseurs t'ont aidé dans ton parcours ?
Merci en tout cas pour ton message .

Dernière modification par Ksela (13 janvier 2017 à  14:56)

Hors ligne

#8 13 janvier 2017 à  16:45

KingLestat 
Nouveau membre
France
000
Date d'inscription: 13 Jan 2017
Messages: 2

Re: Sevrage Tramadol

re ,



Je dois dire que les antidépresseurs ont été d'une bonne aide mais à  petite dose ! histoire que je remplace pas une addiction par une autre ( xanax et compagnies ) ! J'étais aussi seul chez moi , sans aucune activité et c'est vrai que ça favorise la prise de substances .
C'est vraiment bien que tu entame une formation , ça ne pourra que t'être bénéfique professionnellement parlant et surtout ça te donne un but et une raison supplémentaire pour arrêter définitivement le Tramadol ! Donc les antidépresseurs peuvent servir pour soulager ne serais ce que ton mental mais n'en abuse pas !
Je suis heureux de savoir que nos messages te rassurent ^^

Dernière modification par KingLestat (13 janvier 2017 à  16:47)

Hors ligne

Écrire une réponse Remonter


Sujets similaires dans les forums, psychowiki et QuizzZ

Réponses Discussion Vues Dernier message
6
[ Forum ] Opinions - Sevrage méthadone et prise de tramadol par Lola1707
355 07 août 2017 à  08:27
par filousky
3
[ Forum ] Tramadol ma vie, mon cauchemar par Joria
1018 28 févier 2017 à  16:32
par Joria
4
[ Forum ] Arrêt Tramadol, Mon histoire par Altayas
778 13 mai 2017 à  20:35
par Altayas
    [ PsychoWIKI ] PAWS, le syndrome prolongé de sevrage
    [ PsychoWIKI ] Tramadol, effets, risques, témoignages
    [ QuizzZ ] Evaluer la gravité de votre addiction 18062 personnes ont déja passé ce quizzz !
Psychoactif en Images
Plus d'images psychoactives
'
En ce moment sur PsychoACTIF  flux RSS de Psychoactif
[ Appel à témoignage ]
Comment utilisez vous Psychoactif ?
Il y a 9hCommentaire de White (72 réponses)
[ Forum UP ! ]
Musique - Méditation, exorcisme et techno chamanique
Il y a 16hDiscussion sans réponse depuis 12h
[ Forum ]
Des "surdoués" par ici ? Simple curiosité.
Il y a moins d'1mn
42
Commentaire de Winter dans [Au coin du comptoir.....](192 réponses)
[ Forum ]
Aucun effets ressentis avec le kratom... (!!!)
Il y a 3mn
5
Commentaire de PSYCHOCRACK dans [Kratom...](37 réponses)
[ Forum ]
Santé - Comme quoi, ti bouffe, ti bouffe pas, ti crève quand même!
Il y a 6mnCommentaire de Mascarpone dans [Actualités...](2 réponses)
[ Forum ]
Sevrage - Sevrage physique en dent de scie..que m'arrive t'il?
Il y a 21mn
5
Commentaire de PsyAgentDouble dans [Codéine...](63 réponses)
[ Forum ]
Sevrage - Sevrage brutal
Il y a 22mn
1
Commentaire de Recklinghausen dans [Benzodiazépines...](57 réponses)
[ Forum ]
Etude - Étude sur le baclofene : pas de preuve de son efficacité
Il y a 29mn
1
Nouvelle discussion de Sufenta dans [Alcool...](0 réponse)
[ Forum ]
Dicodin et Tramadol : OD, manque, SS ou autre ?
Il y a 33mnCommentaire de Recklinghausen dans [Codéine...](3 réponses)
[ Forum ]
CBD et e-liquid
Il y a 40mnCommentaire de Recklinghausen dans [Cannabis...](5 réponses)
[ Blog ]
Trucs à dire pour rien.....
Il y a 6hCommentaire de Papaseul dans le blog de Papaseul (41 commentaires)
[ Blog ]
Bonne soirée à tous :)
Il y a 9hCommentaire de Papaseul dans le blog de Jacobson (89 commentaires)
[ Blog ]
Opiacés : les substitut à l'amour, interdits depuis le 12 juillet 2017
Il y a 11hCommentaire de zebra dans le blog de zebra (7 commentaires)
 
 [ QuizzZ ]
Auto-évaluer votre consommation d'alcool
Dernier quizzZ à 07:55
  [ PsychoWIKI ]
Benzodiazépines, effets, risques, témoignages
  [ Topic epinglé ]
Lexique "drogues" pour les débutants (et les autres)
[ Nouveaux membres ]
Kvarforth, Dubby Joe, kolloss, XMT, Kevin6720, Eirual, bscnz, Methanarchiste, PrésidentSnow, psilum nous ont rejoint et se sont présentés les trois derniers jours.
SONDAGE
Pour vos consommations de drogues, avez vous déjà  fréquenté :
 

Résultats | Archives
S'identifier

Mot de passe oublié

Morceaux choisis 

 aucun effets ressentis avec le kratom... (!!!)
par groovie, le 21 Aug 2017
Coucou Merci mascarpone pour la e-réputation <3 Alors oui , pendant longtemps, acheter en Asie / Usa était le seul moyen d'avoir du kratom de qualité pour un européen. Cependant, il y a depuis ces dernières années, quelques sources européennes de qualité et il n'est plus obligatoire d'ac...[Lire la suite]
 Drogue et syndrome d'Asperger
par Yog-Sothoth, le 17 Aug 2017
Bonjour. Avant d'ouvrir ce blog, je tiens à préciser que je ne suis ni médecin, ni psychologue. En revanche, je suis médicalement diagnostiqué Asperger (diagnostic reçu à l'âge adulte) et usager de substances stupéfiantes. Tout ce dont je parle ici, ce n'est ni une parole scientifique, ni...[Lire la suite]
Les autres morceaux choisis
Les dernières notations

Merci. Ça va faire jaser.... Pierre dans [forum] Étude sur le baclofene : pas de preuve de son efficacité
(Il y a 18mn)
Comme je te comprends / Away dans [forum] Seuvrage brutal pour ou contre ?
(Il y a 2h)
Plein de courage ! Bisous - Elisa dans [forum] Dernière heure de gloire pour la codéine?
(Il y a 7h)
Merci du retour pour ce prod !Je devais (normalement) en recevoir sous peu*Lalie dans [forum] Cherche prix et photos de prods pour enrichir le PsychoWIKI
(Il y a 9h)
Bien vu le lien qui renvoi vers cette clique de fachos (c'est signalé ...)*Lalie dans [forum] Qu'est ce que le captagon ?
(Il y a 10h)

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Traduction par FluxBB.fr
Copyright : Psychoactif 2006-2017
Flux RSS de Psychoactif
Affichage Mobile


Psychoactif est une communauté dédiée à l'information, l'entraide et l'échange d'expériences sur les drogues, dans une optique de réduction des risques.


Licence Creative CommonsPsychoactif de https://www.psychoactif.org est sous licence CC by NC SA 3.0