une autre vie, grace au stilnox, que je suis en train de perdre... / PsychoACTIF
Evaluer la discussion 

Addiction - une autre vie, grace au stilnox, que je suis en train de perdre...


#1 15-02-2017 17:09

cycyles 
Nouveau membre
000
Date d'inscription: 15-02-2017
Messages: 4

une autre vie, grace au stilnox, que je suis en train de perdre...

Mots-clés: [vie imaginaire, zolpidem]

Bon, le titre est un peu "aguicheur", mais je vais essayer de raconter mon histoire sans faire un roman.
En gros, suite à de nombreuses dépressions, diagnostiquer bipolaire puis finalement non puis si... j'ai été litterallement un cobaye humain de médocs plus violents les uns que les autres. Ma vie ne me plaisant pas, ne m'ayant jamais plus d'ailleurs je pense, j'ai essayé d'aller voir ailleurs, d'avoir une autre vie (imaginaire si on peut dire). En 10 ans , j'ai tout essayé, alcool (heureusement mon foie ne supporte pas ça donc pas de risque d'addiction), puis les médecins m'ont refilé des médocs plus ou moins éfficaces. D'abord le lexomil qui m'a fait plané un temps, après pour vaincre la bipolarité, le xéroquel, qui m'a litteraléralement pourri la vie (coeur à 130, foie avec enzymes hépatiques au max, augmentation du poids, et léthargie pas agréable constante).... et enfin, MIRACLE, enfin faux miracle, le psychiatre me donne du zolpidem (javais des insomnies). et là, tout a commencé, j'arrivais à m'inventer une autre vie, où tout me réussissait, et je pense le zolpidem aidait grandement à ce petit miracle. bien sur les effets secondaires n'ont pas tardés: une envie folle d'aller au lit le soir, l'aprem pour retrouver cette merveilleuse vie (mais fausse j'en suis très bien conscient). ça a duré trois ans avec augmentation du zolpidem bien sur car l'accoutumance se faisait sentir.
Mais depuis quelques semaines, mois, je n'arrive plus à atteindre cette vie si belle.
Donc bien sur si j'en parle aux psy ou autres, on va me dire, qu'il est temps de faire face à la réalité, d'oublier cette vie imaginaire...et je comprendrais leurs arguments... seulemement pour moi, je suis "mort" depuis bien longtemps. je n'ai ni l'envie, ni la force de vouloir me confronter à la vie réèlle. je suis bien conscient que j'en suis incapable et beaucoup trop faible.
Donc je ne sais plus quoi faire, si le zolpidem ne recommence pas à faire effet, mon entourage n'aura pas d'autres choix que de me mettre dans un HP qui fait 90% du temps plus de mal que de bien.
je faiblis de jour en jour, je ne sais plus quoi faire, et je me suis sacrément isolé. Je ne pense pas qu'on puisse réellement m'aider, et je commence à avoir très peur de ce futur proche qui s'annonce vraiment très sombre..
Si quelqu'un a déjà vécu ça, ou comprend ma situation....
ps: j'ai deja tout essayé, études, psychiatres médocs pour bipolarité, encore études, boulot, HP ou ils t'isole encore plus.... j'en suis arrivé à un bout ou je ne peux plus faire d'effort pour essayer de me reconstruire.... Si seulement ce stilnox refaisait effet...
Merci pour ceux qui ont tout lu.

Hors ligne

#2 15-02-2017 17:24

lloigor 
Modérateur
France
3900
Lieu: Bx
Date d'inscription: 08-08-2008
Messages: 7196
Site web
fb

Re: une autre vie, grace au stilnox, que je suis en train de perdre...

Salut,

C'est peut-être bateaux ce que je vais te dire et c'est peut-être pas ce que tu aimerais entendre.

Mais si j'ai bien compris, avec tes soucis psy, ton seul refuge c'est la défonce au zolpidem (en prendre et rester éveillé enfin on se comprend).

Et la tu n'as plus les effets, a explosé ta tolérance et pense que sans cela tu n'arrivera pas a vivre.

Et bien très sincèrement je pense que ce que t'on dit les professionnels qui t'entourent sont dans le vrai et que tu ne peux pas rester dans cette vie "imaginaire" (comme tu l'as dit, tu es déjà lucide sur ce point).

Et que même si ce sera difficile au début, il te faut "vivre" autrement que dans le brouillard onirique du zolpidem quand on le détourne de son usage (dormir).

Je te conseillerai (sauf si c'est déjà le cas) de te trouver un bon psychologue, avec qui tu ressentira un réel plaisir à échanger (sisi ça arrive et c'est même très agréable)

Afin de prendre tes problèmes un a un.

Voilà "mon" conseil.

Courage. wink

Lloigor


♦♦♦ "Nos vertus et nos défauts sont inséparables, comme la force et la matière. Lorsqu’ils sont séparés, l’être humain n’est plus." Nikola Tesla ♦♦♦

Hors ligne

#3 15-02-2017 19:44

franck.pharma 
Nouveau Psycho
1010
Date d'inscription: 08-09-2013
Messages: 94

Re: une autre vie, grace au stilnox, que je suis en train de perdre...

Le zolpidem n'est pas fait pour ça et son utilisation est limitée à 28 jours normalement... En pharmacie, ce qu'on fait dans ce cas c'est qu'on essaye de faire réduire progressivement la posologie, tout en tenant informé le psychiatre et le médecin traitant.

Hors ligne

#4 15-02-2017 21:51

BoilingBlood 
Psycho sénior
800
Date d'inscription: 02-02-2013
Messages: 635

Re: une autre vie, grace au stilnox, que je suis en train de perdre...

franck.pharma a écrit:

En pharmacie, ce qu'on fait dans ce cas c'est qu'on essaye de faire réduire progressivement la posologie

Bonjour franck, je ne suis pas sur de comprendre, tu dis que vous réduisez la posologie vous même ? Si j'ai bien compris, heureusement que ça ne m'est jamais arrivé (et à personne de connaissance d'ailleurs), j'aurais tellement pété un câble si mon pharmacien avait de lui-même modifié le dosage d'un de mes médicaments !
Je sais bien que les pharmaciens ne sont pas que des exécutants etc etc etc, mais à MON avis, je prendrai mal cela.

Hors ligne

#5 15-02-2017 22:30

babaji 
international freak
1530
Date d'inscription: 21-02-2013
Messages: 359
Blogs

Re: une autre vie, grace au stilnox, que je suis en train de perdre...

Salut les psychos
Je vais donner mon avis car ton temoignage  m evoque des souvenirs .
Ce diagnostique fourre tout bipolaire  dont on affuble plein de gens qui ont juste des depressions   et qui ne necessitent pas de neuroleptique.
On m a mis sous xeroquel .la cata j ai pris 25kgs.
Incapable  d avoir une vie normale et assurer mes taches pro et familiales.
Le reel se melangeait  a des phases franchement desagreables c est le pire medoc que j ai absorbe.
J ai jete les boites et etais voir un vrai psy vu que ce diagnostiqies de bipolarite fut  decide par un generaliste.
En fait j avais une depression profonde un choc post traumatique.
Et mon traitement aux benzos meme s il me rendait accro ne me rendait pas debile.
Il y a de plus en plus de gens bipolarite ou borderline ce sont des pathologies fourre tout ou on peut ecouler toutes ces merdes de neuroleptiques a plein de gens qui n en n ont pasbesoin .je comprends pour une vtai maladie mais ca ressemble a un  bizness vu que toute  la psy se base sur leur bible ou chacun peqt trouver  des simptomes flippants .
I .tout le monde a des humeur s dss hauts et bas .et etre priver de pensees fut vraiment desagreable
J ai teste le stilnox en medicament qui n a eu aucun effet j avais l impression de prendre des sucrettes.il faut dire qu en hipnotiques je tournais au mogadon ,havlane.(a defaut de rohipnol)
Bon courage a toi.prends ton tps pour reduire et cherche des centres d interetleplus constructif que le refuge medocs.
Amicalement
Babaji


La dope fait mieux passer les moments sans argent que l argent les moments sans dope

Hors ligne

#6 15-02-2017 22:42

franck.pharma 
Nouveau Psycho
1010
Date d'inscription: 08-09-2013
Messages: 94

Re: une autre vie, grace au stilnox, que je suis en train de perdre...

BoilingBlood a écrit:

franck.pharma a écrit:

En pharmacie, ce qu'on fait dans ce cas c'est qu'on essaye de faire réduire progressivement la posologie

Bonjour franck, je ne suis pas sur de comprendre, tu dis que vous réduisez la posologie vous même ? Si j'ai bien compris, heureusement que ça ne m'est jamais arrivé (et à personne de connaissance d'ailleurs), j'aurais tellement pété un câble si mon pharmacien avait de lui-même modifié le dosage d'un de mes médicaments !
Je sais bien que les pharmaciens ne sont pas que des exécutants etc etc etc, mais à MON avis, je prendrai mal cela.

Bonsoir,

C'est simple : la durée de traitement recommandée est de 28 jours. Donc au bout de 28 jours, le pharmacien est en droit de refuser un renouvellement, même si tu as une nouvelle ordonnance.

Certains pharmaciens, plutôt que de dire "stop" du jour au lendemain, ils commencent par prévenir le patient qu'il va bientôt falloir arrêter (en prévenant évidement le médecin aussi), puis ils réduisent progressivement la dose délivrée si le médecin ne l'a pas fait lui même.

Attention, le statut du médicament change en avril, il sera classé comme assimilé stupéfiant : cela va aussi dire que les inspecteurs vont être beaucoup plus stricts avec les pharmaciens, il se peut que des pharmaciens refusent de délivrer plus de 28 jours de traitement (voir 2 mois), même avec des ordonnances régulières... Ca va dépendre des instructions des pharmaciens inspecteurs de l'état.

Hors ligne

#7 16-02-2017 16:27

interopid 
Opioïdomane, polytoxico à temps partiel
Germany
100
Lieu: France, Allemagne..
Date d'inscription: 15-01-2016
Messages: 33
Blogs

Re: une autre vie, grace au stilnox, que je suis en train de perdre...

Bonjour,
juste pour dire que ton message m'interpele parce qu'il fait écho à mon vécu, pas avec le stilnox même si j'en ai pris pas mal, mais avec l'hero.

Quand j'ai commencé l'héro je prenais déjà du skenan occasionnellement depuis 8 mois et assez intensivement le dernier mois. Et avec la came j'ai passé deux mois vraiment intense où je tapais deux a trois fois par jour (plus à la fin) et où je vivais dans ma tête. J'ai rarement vécu quelque chose d'aussi violent et transcendant, je sortais quasiment plus, je m'alimentais très peu, j'avais perdu la notion du temps, je vivais la nuit, dormais le jour etc.. Autant dire que le retour à la réalité a été douloureux..

Pendant cette période j'étais un peu comme tu le décris, je vivais dans ma tête, littéralement, j'étais plus vraiment moi même, j'étais d'autres gens, d'autres vies, je vivais dans des fantasmes. Aussi parce qu'à l'époque la situation me paraissait totalement bouchée, je savais pas ce que j'allais faire de ma vie, j'avais perdu tout mes repères, j'étais dans un endroit que je détestais.

Alors ce que je vais te dire est aussi un peu bateau et très niais, mais je pense que tu as envies de vivre autant que moi j'avais envie de vivre si tu te réfugies dans des fantasmes qui au fond ne sont rien d'autres que des envies qui n'arrivent pas à prendre prisent dans la réalité. Je sais pas si ça va t'aider mais je pense que la vraie vie en vaut le coup, et vu que jusqu'à preuve du contraire on en a qu'une peu être que ce qui pourrai te sortir de ta situation, même si je sais très bien que ce sera pas facile et douloureux je dis pas le contraire, c'est d'essayer de savoir ce que tu veux faire de ta vie, ce qui te donne envie de vivre et comment le mettre en place. Progressivement. C'est ce que je me suis efforcé à faire tant bien que mal, faire ce que j'avais envie de faire, devenir la personne que je voulais être. Et c'est long et difficile mais même quand tout à l'air bouché je pense que c'est toujours possible de s'en sortir.

Je suis d'accord aussi sur le fait que trouver un bon psychologue pourrai beaucoup t'aider, ainsi que de voir avec un psychiatre pas trop con comment gérer la transition, peu être en te prescrivant déjà une autre molécule pas forcément benzo pour t'aider à dormir. Peu être aussi essayer un traitement AD et non neuroleptique, quitte a essayer des dosages faibles et plusieurs molécules histoire de trouver quelque chose que tu supporterai le temps que tu arrives à y voir plus clair.

Bon courage à toi en tout cas, j'espère que tu ne perdras pas espoir et que tu arriveras à trouver des gens capables de t'aider.


"J'espère que tu n'espères pas trop fort, ça te ferai du tort, les grands rêveurs que j'ai connu avaient tous des marchands de mort. Parce que le sable ne suffit pas, on s'y enfonce pour oublier. Et moi qui croyais bêtement que quelqu'un viendrait m'y chercher" (KDL)

Hors ligne

#8 17-02-2017 11:41

JC 
ຄົນສະຫລາດ
Laos
3700
Date d'inscription: 11-09-2016
Messages: 536

Re: une autre vie, grace au stilnox, que je suis en train de perdre...

franck.pharma a écrit:

C'est simple : la durée de traitement recommandée est de 28 jours. Donc au bout de 28 jours, le pharmacien est en droit de refuser un renouvellement, même si tu as une nouvelle ordonnance.

Sauf si tu changes de pharmacie une fois sur deux ...
Face à la restriction de plus en plus dure de certains médicaments avec lesquels certains sont traités depuis des années et qui, apparemment, fonctionnent toujours il faut savoir ruser un peu.

Beaucoup trouvaient leur compte avec le Rohypnol, le Di-Antalvic ou encore le fameux Survector alors pourquoi leur retirer presque du jour au lendemain sous prétexte qu'il y a des abus ou qu'ils seraient devenus dangereux des décennies plus tard ??

Ceux qui prennent ce genre de décision ne sont évidemment pas concernés, comme souvent ..


La vie c'est l'espoir, si tu en as plus t'es comme mort et vivre relève alors de l'exploit.

Hors ligne

#9 17-02-2017 16:26

interopid 
Opioïdomane, polytoxico à temps partiel
Germany
100
Lieu: France, Allemagne..
Date d'inscription: 15-01-2016
Messages: 33
Blogs

Re: une autre vie, grace au stilnox, que je suis en train de perdre...

JC a écrit:

Beaucoup trouvaient leur compte avec le Rohypnol, le Di-Antalvic ou encore le fameux Survector alors pourquoi leur retirer presque du jour au lendemain sous prétexte qu'il y a des abus ou qu'ils seraient devenus dangereux des décennies plus tard ??

Ceux qui prennent ce genre de décision ne sont évidemment pas concernés, comme souvent ..

Pour le coup je suis tout à fait d'accord, d'ailleurs j'en ai parlé à mon médecin et elle trouve comme moi que c'est assez absurde de passer le zolpidem en ordo sécurisé et pas le zolpiclone. Quitte a faire pourquoi pas faire pareil avec tout les benzos.. Surtout que c'est sûrement pas ça qui règlera le problème. Je pense entre autre à tout les gens qui ont aucun contacte avec un suivi addicto et qui sont peu informé sur la dépendance aux benzos, qui se retrouvent sous zolpi ou autre depuis des années via un généraliste quelconque et à qui on va arrêter de leur délivrer leurs ordonnances, super..

J'ai l'impression qu'on se retrouve à payer le prix du manque de vigilance de certain médecins parce que pour beaucoup de gens, moi y compris, le zolpi fait office de béquille. J'en prends occasionnellement comme le bromazepam, entre 1 et 3 fois par semaine pour réussir à géré mon insomnie et je serai bien emmerdé si je devais me rabattre sur le zolpiclone qui contrairement au zolpidem me file des cauchemars et autre.


"J'espère que tu n'espères pas trop fort, ça te ferai du tort, les grands rêveurs que j'ai connu avaient tous des marchands de mort. Parce que le sable ne suffit pas, on s'y enfonce pour oublier. Et moi qui croyais bêtement que quelqu'un viendrait m'y chercher" (KDL)

Hors ligne

#10 19-02-2017 01:05

franck.pharma 
Nouveau Psycho
1010
Date d'inscription: 08-09-2013
Messages: 94

Re: une autre vie, grace au stilnox, que je suis en train de perdre...

interopid a écrit:

J'ai l'impression qu'on se retrouve à payer le prix du manque de vigilance de certain médecins parce que pour beaucoup de gens, moi y compris, le zolpi fait office de béquille. J'en prends occasionnellement comme le bromazepam, entre 1 et 3 fois par semaine pour réussir à géré mon insomnie et je serai bien emmerdé si je devais me rabattre sur le zolpiclone qui contrairement au zolpidem me file des cauchemars et autre.

Désolé, mais trop de médecins et de pharmaciens ont abusé. La durée de traitement recommandée sous Zolpidem est de 28 jours maximum. Combien de médecins ont accepté de continuer à prescrire au bout de 28 jours ? Combien de pharmaciens ont accepté de re-délivrer au bout de 28 jours quand un patient présente une nouvelle prescription ? BEAUCOUP ! Ce qui explique cette décision de le passer en stupéfiants pour obliger médecins et pharmaciens à mieux respecter les recommandations.

Il existe des moyens pour se sevrer des benzodiazépines ou des benzodiazépines-like : médicaments de phytothérapie, psychothérapie, changement d'hygiène de vie. Cela implique une prise en charge pluridisciplinaire avec le psychiatre, le pharmacien, le psychologue, le médecin généraliste.

J'ai réussi plusieurs fois en pharmacie à faire basculer des patients sous Zolpidem-Zopiclone vers des préparations médicamenteuses à base de plantes (ce sont de vrais principes actifs efficaces mais avec moins d'effets secondaires). Il y a d'autres patients qui arrive à arrêter les benzodiazépines grâce à des psychologues (séances de psychothérapie). Bref, c'est tout à fait possible.

Hors ligne

Écrire une réponse Remonter


Sujets similaires dans les forums, psychowiki et QuizzZ

Réponses Discussion Vues Dernier message
17
[ Forum ] Sevrage - Sevrage zolpidem/Stilnox par nathan08
18743 02-10-2011 21:56
par Biscott
8
[ Forum ] Sniffer - Sniff de zolpidem (stilnox) sur le long terme par Horrorshow
4894 01-06-2015 15:22
par Horrorshow
22
[ Forum ] Sevrage - Sevrage Stilnox (zolpidem), besoin de me confier... par Lovetemptation
8968 29-02-2012 21:36
par Lovetemptation
    [ PsychoWIKI ] Zolpidem (Stilnox), effets, risques, témoignages 34076  
    [ QuizzZ ] Evaluer la gravité de votre addiction 11170 personnes ont déja passé ce quizzz !
'
En ce moment sur PsychoACTIF  flux RSS de Psychoactif
[ Psychoactif ]
Statistiques Psychoactif 2016
16:06Annonce de Equipe de PsychoACTIF
[ Fanzine ]
Creation d'un fanzine collectif psychoactif ?
14:17Commentaire de marvin rouge
[ Forum ]
Aucun stimulant ne me procure l'effet attendu
19:37Commentaire de MIAOU44 dans [Méthylphénidate (Rita...](5 réponses)
[ Forum ]
Délirogènes : Suis-je seul au monde à apprécier ça ?
19:14Commentaire de L'Apoticaire dans [Médicaments psychotro...](5 réponses)
[ Forum ]
Sevrage - Le Triangle à Nantes
19:07Commentaire de Johann Oppelia N... dans [Buprénorphine (Subute...](2 réponses)
[ Forum ]
Drogue info - DMT questions avant utilisation
18:57Commentaire de JeanPaul dans [Plantes enthéogènes...](5 réponses)
[ Forum ]
Lsd avant la familles ??
18:55Commentaire de Vaati9 dans [LSD 25...](1 réponse)
[ Forum ]
Stockage - Conservation psilocybe en comprimés
18:05Nouvelle discussion de TheRedEyeGuy dans [Psilocybe - Champigno...](0 réponse)
[ Forum ]
Israël: la police veut réexaminer la question de l'usage du cannabis
17:19Commentaire de Naturea dans [Actualités...](2 réponses)
[ Blog ]
La sobriété, devoir se faire la guerre pour trouver la paix ?
14:56Commentaire de sud 2 france dans le blog de interopid (1 commentaires)
[ Blog ]
Arret de la poudre blanche
14:52Commentaire de sud 2 france dans le blog de Kaatwoman (3 commentaires)
[ Blog ]
Zurich
14:46Commentaire de sud 2 france dans le blog de Cris (1 commentaires)
 
 [ QuizzZ ]
La filtration lors de la préparation de l'injection intraveineuse
Dernier quizzZ à 19:36
  PsychoWIKI
Films stupéfiants
[ Nouveaux membres ]
Kao, Narcos, Voyageurserein, marchmalow, PsyChOnoTe nous ont rejoint et se sont présentés les trois derniers jours.
S'identifier

Mot de passe oublié

Morceaux choisis 
 Conservation psilocybe en comprimés
par TheRedEyeGuy, le 23 Feb 2017
Salut tout le monde ! Je voulais vous faire part de la méthode de conservation que j'utilise en ce moment pour mes Psilocybe Cubensis Hawaiien. Etape 1 - Avoir des champis ( c'est mieux en général ) : Etape 2 - Choisir la dose souhaitée : Etape 3 - Les réduirent en poudres ( ou juste en t...[Lire la suite]
 DMT questions avant utilisation
par groovie, le 23 Feb 2017
salut pas de réponse alors je commence... Déjà je voudrais savoir sous quelle forme est ta dmt? fumarate (sel) ou freebase ? https/wiki.dmt-nexus.me/DMT_Fumarate En gros pour te résumer la citation du dessus, la dmt fumarate (sel) c'est la forme la plus populaire pour cette tryptamine...[Lire la suite]
 u-44770 : dosage et biodisponibilité
par the_seeker, le 22 Feb 2017
Les autres morceaux choisis

Plus d'images psychoactives
Psychoactif en Images

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Traduction par FluxBB.fr
Copyright : Psychoactif 2006-2016
Flux RSS de Psychoactif

Psychoactif est une communauté dédiée à l'information, l'entraide et l'échange d'expériences sur les drogues, dans une optique de réduction des risques.

Licence Creative CommonsPsychoactif de https://www.psychoactif.org est sous licence CC by NC SA 3.0

Changer le thème du mobile :