L'éther, une drogue originale peu documentée / PsychoACTIF

L'éther, une drogue originale peu documentée


#1 16 mai 2017 à  20:47

Mélatonine2 
Lucide, j'hallucine
France
2211
Lieu: Paris
Date d'inscription: 18 Oct 2016
Messages: 491
Blogs

L'éther, une drogue originale peu documentée

Mots-clés: [ether]

Bonsoir, j'ai une fiole d'éther et j'aimerais avoir des infos sur ce produit.

Mode de consommation

Bien sur l'éther s'inhale.
Il faut inspirer combien de fois  / de temps pour que le produit fasse effet pendant quelques heures ?

Ou plutot, avec une seule bonne inspiration (style poppers) combien de temps dure l'effet ?

Une fiole se vide à  quelle vitesse (en la refermant correctement apès chaque inhalation) ?
Ce serait bien que ça fasse comme le poppers et qu'un flacon dure plusieurs mois.

Est-ce que l'éther peut etre festif ou c'est mieux pour une descente ? (lendemain de md,...)

L'odeur persiste vraiment très longtemps ? Si je prends ça un soir le lendemain ça sent encore ? (meme avec lavage de dents, chewing gum, boisson et nourriture)

Danger pour la santé

J'ai lu la page wikipédia à  ce sujet et quelques thread. Si j'ai bien compris, c'est l'un des rares solvants avec le poppers et proto dont les effets ne proviennent pas de la destruction des neurones. Dans le cadre d'une conso occasionnelle et non excessive, les dégats sont réversibles. Je sais que c'est addictif si on en abuse et que sur le long terme ça détruit le cerveau.

Est-ce que meme dans le cas d'une conso occasionnelle, on s'expose à  de graves dangers en inhalant plusieurs fois dans la meme journée ?

RDR

Sachant que c'est l'une des drogues les plus destructives, notamment pour le cerveau avec les amphet et l'alcool, je me demandais quel temps il faudrait laisser entre deux prises. 1 mois ? 6 mois ? Voire très très exceptionnellement ? J'aurais tendance à  penser que une fois par mois, j'aurais pas plus de risques qu'avec d'autres drogues.

Sinon j'ai les conseils de base : bien s'oxygéner, éloigner toutes les sources de chaleur, éviter d'etre debout quand on inhale, ne pas avaler...


Je préfère mourir d'une OD, c'est moins cher que finir obèse.

Hors ligne

#2 16 mai 2017 à  21:26

L'Apoticaire 
Toujours trippé d'puis 2015
France
9630
Lieu: Dans ma chambre
Date d'inscription: 02 May 2016
Messages: 494

Re: L'éther, une drogue originale peu documentée

Mélatonine2 a écrit

Bonsoir, j'ai une fiole d'éther et j'aimerais avoir des infos sur ce produit.

Mode de consommation

Bien sur l'éther s'inhale.
Il faut inspirer combien de fois  / de temps pour que le produit fasse effet pendant quelques heures ?

Ou plutot, avec une seule bonne inspiration (style poppers) combien de temps dure l'effet ?

Une fiole se vide à  quelle vitesse (en la refermant correctement apès chaque inhalation) ?
Ce serait bien que ça fasse comme le poppers et qu'un flacon dure plusieurs mois.

Est-ce que l'éther peut etre festif ou c'est mieux pour une descente ? (lendemain de md,...)

L'odeur persiste vraiment très longtemps ? Si je prends ça un soir le lendemain ça sent encore ? (meme avec lavage de dents, chewing gum, boisson et nourriture)

Danger pour la santé

J'ai lu la page wikipédia à  ce sujet et quelques thread. Si j'ai bien compris, c'est l'un des rares solvants avec le poppers et proto dont les effets ne proviennent pas de la destruction des neurones. Dans le cadre d'une conso occasionnelle et non excessive, les dégats sont réversibles. Je sais que c'est addictif si on en abuse et que sur le long terme ça détruit le cerveau.

Est-ce que meme dans le cas d'une conso occasionnelle, on s'expose à  de graves dangers en inhalant plusieurs fois dans la meme journée ?

RDR

Sachant que c'est l'une des drogues les plus destructives, notamment pour le cerveau avec les amphet et l'alcool, je me demandais quel temps il faudrait laisser entre deux prises. 1 mois ? 6 mois ? Voire très très exceptionnellement ? J'aurais tendance à  penser que une fois par mois, j'aurais pas plus de risques qu'avec d'autres drogues.

Sinon j'ai les conseils de base : bien s'oxygéner, éloigner toutes les sources de chaleur, éviter d'etre debout quand on inhale, ne pas avaler...

L'ether fait rarement effet plusieurs heures, sauf si c'est ta première fois et que t'inspires plein de fois, genre plusieurs dizaines, ça tourne autour de 5-10 minutes d'effets vraiment palpables pour une inspiration, tu peux prolonger en inspirant plusieurs fois, mais y a un moment où ça va "plafonner" ça va plus allonger la durée ni l'intensité, genre au bout de 15 inhalations à  la chaîne.
Tu peux garder une fiole très longtemps, une fiole de 80ml peut faire plusieurs milliers d'inspirations.
Festif, oui je pense, c'est un effet assez similaire au poppers, en moins "crade" genre ça fait moins mal au crâne et t'as moins la tension qui s'affole, si t'aimes le délire poppers en soirée, en plus posé, relaxant, euphorisant, ça devrait te plaire. Pour avoir testé l'ether en soirée c'était pas mal, pour bien se relaxer et se marrer avec des gens c'est pas mal ça fait sourire, enfin ça active les zygomatiques, comme la proto. Pour les descentes ça doit être très peu approprié, car l'effet est assez court, ça aide pas trop à  s'endormir en descente de stims je pense.

Pour l'odeur, ouais ça reste bien ouais big_smile Ca reste plusieurs heures après la prise, surtout si tu tapes beaucoup, mais un bon rinçage de bouche, ou un chewing gum à  la menthe et c'est parti. Si tu le bois c'est plus long à  partir forcemment, là  pareil, bain de bouche, chewing gum à  la menthe...

Mais, ne le bois pas, c'est assez dangereux, et si tu le fais dilue le bien dans d l'eau fraîche, et bois dans du verre, ça dissout le plastique, ne fait pas comme moi, qui s'est retrouvé un gobelet fondu dans les mais en soirée, le mec qui fait des cocktails tellement underground que le verre se dissout fume_une_joint

Pour la toxicité, ouais c'est méga toxique, c'est un solvant quoi... Je sais pas comment qualifier les dégats de l'ether mais c'est sûr ils ne sont pas des moindres.

Dernière modification par L'Apoticaire (16 mai 2017 à  21:29)

Reputation de ce post
 
Rien à  rajouter Yoshi
 
Texte mis dans les morceaux choisis de Psychoactif. (pierre)
 
Bon résumé

Le petit kentomane, le Paranoïde ambulant, l’Atropinique à  lui tout seul... Tout ça en un seul homme, c'est L'Apo.

Hors ligne

#3 16 mai 2017 à  22:20

Mélatonine2 
Lucide, j'hallucine
France
2211
Lieu: Paris
Date d'inscription: 18 Oct 2016
Messages: 491
Blogs

Re: L'éther, une drogue originale peu documentée

Je ne compte pas le boire, ahah en tout cas j'ai bien aimé "le mec fait des cocktails tellement underground que le verre se dissout". C'est cool que ça soit un peu festif et que la fiole se conserve longtemps smile en plus, je n'ai jamais eu de problèmes avec le poppers, pas de raisons que j'en ai avec l'éther.

Par contre, je m'attendais vraiment à  un effet de plusieurs heures mais en fait on part plutot sur du une demi heure maxi en inhalant 15 fois, j'imagine que c'est si l'on boit que les effets sont aussi long.

Tu penses qu'en espaçant d'un mois, les risques ne sont pas très élevés ?


Je préfère mourir d'une OD, c'est moins cher que finir obèse.

Hors ligne

#4 16 mai 2017 à  22:42

L'Apoticaire 
Toujours trippé d'puis 2015
France
9630
Lieu: Dans ma chambre
Date d'inscription: 02 May 2016
Messages: 494

Re: L'éther, une drogue originale peu documentée

Je sais pas trop ce que t'appelles risques élevés, pour les solvants style poppers, butane, ether, proto, marqueurs j'ai jamais trop mesuré ma conso, et j'en ressens les effets cognitifs...Mais fais gaffe parce que c'est compulsif les solvants, surtout l'ether, qui est "limité" en effets secondaires en comparaison avec plein d'autres solvants, t'as pas l'air de vouloir en user et en abuser, mais un Mélatonine averti en vaut 2 wink

Dernière modification par L'Apoticaire (16 mai 2017 à  22:43)


Le petit kentomane, le Paranoïde ambulant, l’Atropinique à  lui tout seul... Tout ça en un seul homme, c'est L'Apo.

Hors ligne

#5 16 mai 2017 à  23:02

Mélatonine2 
Lucide, j'hallucine
France
2211
Lieu: Paris
Date d'inscription: 18 Oct 2016
Messages: 491
Blogs

Re: L'éther, une drogue originale peu documentée

Oui on ne répéte jamais assez les risques, rien que le poppers c'est tentant d'en reprendre une foos l'effet dissipé et je connais un mec dans ma classe qui enchaine les douilles de proto hmm
Enfin, la je compte vraiment en prendre occasionnellement, par "élevé" je pensais à  la destruction des neurones.
D'après ce que je lis, c'est plus pour les gens qui en prennent régulièrement.


Je préfère mourir d'une OD, c'est moins cher que finir obèse.

Hors ligne

#6 17 mai 2017 à  00:31

groovie
Animateur PsychoACTIF
27400
Date d'inscription: 13 Feb 2016
Messages: 3293
Blogs
fb

Re: L'éther, une drogue originale peu documentée

RDR signé darwin

Evitez de fumer quand vous vous droguez à  l'ether, merci. (produit extrêmement inflammable)


SINTES: Analyse de produits psychoactifs aux effets indésirables ou inhabituels et de manière anonyme, gratuite et par courrier.  Contact : modos@psychoactif.org pour les demandes.

Hors ligne

#7 17 mai 2017 à  01:13

Recklinghausen 
Animateur PsychoACTIF
France
21510
Lieu: dans ma famille. N'y. Y.
Date d'inscription: 09 Mar 2015
Messages: 4128

Re: L'éther, une drogue originale peu documentée

Salut,

Ahhh, la petite bouteille bleue !!

Mon grand père en à  snifer pendant des lustres.

Il avait commencé pendant la seconde guerre mondiale et... N'a jamais vraiment stoppé sa consommation.

Il allait " faire la sieste " quand il prenait sa fiole, mais je confirme que l'odeur est persistante.

Attention au mal de crâne. C'est un des effets Seco d'aires les plus désagréables à  court terme.

Il me semble que c'était les soldats pétrifiés par la peur à  qui on en donnait pour le boire. Pas sain du tout comme ROA. J'aurais tendance à  vivement déconseiller ( et même carrément plus ).

Pour ce qui est de la durée des effets, aucune chance que ça dure des heures... Comme la grande majorité des solvants, l'effet est succint.

S'il devait y avoir consommation, j'ai tendance à  penser qu'elle devrait rester très occasionnelle.

Prends soin de toi,


Reck.


L'amour d'une famille, le centre autour duquel tout gravite et tout brille.

Hors ligne

#8 17 mai 2017 à  08:55

PSYCHOCRACK 
clown ass
France
3801
Lieu: bd du shit
Date d'inscription: 27 Dec 2013
Messages: 1323
Site web

Re: L'éther, une drogue originale peu documentée

Il me semble que c'était les soldats pétrifiés par la peur à  qui on en donnait pour le boire. Pas sain du tout comme ROA. J'aurais tendance à  vivement déconseiller ( et même carrément plus ).

ça ne fait pas vomir imediatement???eek


reconnaitre les fleurs de cannabis coupées c'est ici: https://www.psychoactif.org/forum/t1780 … erees.html

Hors ligne

#9 17 mai 2017 à  13:19

L'Apoticaire 
Toujours trippé d'puis 2015
France
9630
Lieu: Dans ma chambre
Date d'inscription: 02 May 2016
Messages: 494

Re: L'éther, une drogue originale peu documentée

PSYCHOCRACK a écrit

Il me semble que c'était les soldats pétrifiés par la peur à  qui on en donnait pour le boire. Pas sain du tout comme ROA. J'aurais tendance à  vivement déconseiller ( et même carrément plus ).

ça ne fait pas vomir imediatement???eek

Non, mais comme dit plus haut ça dissout des gobelets^^ (Ca me marque assez quand même le "le mec fait des cocktails tellement underground que le verre y s'dissout"

L'ether se boit dilué, avec de l'eau fraiche,c'est pour ça qu'il se diffuse dans le système respiratoire, c'est pas vraaaaaiiiiiiiment de l'ingestion, c'est de l'inhalation prolongée en fait smile

Dernière modification par L'Apoticaire (17 mai 2017 à  13:22)


Le petit kentomane, le Paranoïde ambulant, l’Atropinique à  lui tout seul... Tout ça en un seul homme, c'est L'Apo.

Hors ligne

#10 17 mai 2017 à  13:59

yoshinabis
Sur mon trichome
6430
Date d'inscription: 12 Nov 2013
Messages: 2174

Re: L'éther, une drogue originale peu documentée

L'apo j'ai pas trop compris l'histoire de l'inhalation prolongée en buvant l'éther avec de l'eau fraîche.
Tu peux développer s'te plaît ?
(parce que la j'arrive pas à  imaginer le processus)

Je pensais qu'il était dilué pour éviter les brûlures au niveau des muqueuses Orl et intestinales, et que ça fonctionnait par digestion quoi....

Hors ligne

#11 17 mai 2017 à  14:07

PSYCHOCRACK 
clown ass
France
3801
Lieu: bd du shit
Date d'inscription: 27 Dec 2013
Messages: 1323
Site web

Re: L'éther, une drogue originale peu documentée

oui mois non plus je comprend pas


reconnaitre les fleurs de cannabis coupées c'est ici: https://www.psychoactif.org/forum/t1780 … erees.html

Hors ligne

#12 17 mai 2017 à  14:13

PSYCHOCRACK 
clown ass
France
3801
Lieu: bd du shit
Date d'inscription: 27 Dec 2013
Messages: 1323
Site web

Re: L'éther, une drogue originale peu documentée

j'ai trouver ça:

Conduite à  tenir

   
    Ingestion d'une quantité minime d'éther (< 20 mL)
        Régime sans graisse pendant 2 à  3 jours
        Pansement digestif
        Surveillance ambulatoire de l'état de conscience
    Ingestion d'une quantité importante d'éther (> 20 mL)
        Hospitalisation
        Assistance respiratoire éventuelle (oxygénation)
        Traitement des convulsions
        Surveillance rénale, hépatique, gaz du sang, glycémie, ionogramme

source:http://www.evidal.fr/data/toxin/com/vidal/data/toxin/PROTOCOL/ETHER/ETHER0.HTM


reconnaitre les fleurs de cannabis coupées c'est ici: https://www.psychoactif.org/forum/t1780 … erees.html

Hors ligne

#13 17 mai 2017 à  14:34

Mascarpone 
Clacos périmé
France
17952
Date d'inscription: 19 Sep 2015
Messages: 3036
Site web
fb

Re: L'éther, une drogue originale peu documentée

Salut les djeun's big_smilelol

Ah! L'ether...cool , la ptite bouteille bleue comme vous dites....Ca a fait partie de mes 1eres expériences de drogué quand j'avais 14-15 ans...J'aimais bien, même si j'ai dû m'y adonner que 3 ou 4 fois...Mais c'est une des rares défonces que j'aimais en dehors des opiacés (pour ne pas dire la seule...) Nous, on faisait ça "à  l'arrache" et à  l'ancienne, soit, c'était respiration directe au goulot, soit, quand on faisait ça en cours (vachement discret ...lol) une copine préparait des tampax imbibés avant d'entrer en cours....Un jour le prof d'histoire nous a quasi goalés (tu m'étonnes! Vla comment ça puait l'éther dans sa classe smiley-gen013 ) Du coup, pendant qu'il demandait au pote "combien j'ai de doigts?" lol moi, j'ai balancé le tampax par la fenêtre...De ce jour là , on était 3 ou 4 à  être catalogués de drogués de la classe...

Par contre j'avais un pote qui lui la buvait direct à  la bouteille mad nous, il nous faisait flipper...Il a dû le faire 2 ou 3 fois et à  ce que j'en sais, il n'en est pas mort et aux dernières nouvelles, il se portait même plutôt bien (il est devenu navigateur et il se la coule douce entre les îles...) Mais c'est vraiment pas à  recommander!

L'ether ça finit par faire des trous (oui,carrément!) dans les poumons, alors entre l'oesophage et les intestins je vous laisse imaginer...C'est Maupassant, je crois, qui en est mort (bon, il était syphilitique aussi et il a finit à  moitié guedin...)

à  lire aussi ce livre de Jean Lorain :

/forum/uploads/images/1495024219.jpg

PS: Même sniffée, l'ether se sent encore 24h après...Un prof (encore! wink ) avait convoqué les parents d'un copain qui avait passé son mercredi à  sniffer, le jeudi ap midi en classe, il empestait encore de tout son corps (même bouche fermée)...
Je dis:"empestait", mais perso, je kiffe l'odeur, au point qu'il m'arrive parfois, au boulot, de m'en renifler un pti coup juste pour l'odeur et pas du tout pour les effets.


Qui pète plus haut que son cul, fini par se chier dessus!
Le pire con, c'est le vieux con, car on ne peut rien contre l'expérience!
Ce qui est bien chez les félés, c'est que de temps en temps ils laissent passer la lumière!

Hors ligne

#14 17 mai 2017 à  17:08

L'Apoticaire 
Toujours trippé d'puis 2015
France
9630
Lieu: Dans ma chambre
Date d'inscription: 02 May 2016
Messages: 494

Re: L'éther, une drogue originale peu documentée

Ouais si y a ingestion aussi, erratum, desolé drapeau-blanc
Mais ce que je voulais dire c'est que l'ether qui remonte dans la trachée et qui reste dans la bouche agit aussi en inhalation, avec la température du corps il chauffe, et on en respire les vapeurs.

Dernière modification par L'Apoticaire (17 mai 2017 à  17:09)


Le petit kentomane, le Paranoïde ambulant, l’Atropinique à  lui tout seul... Tout ça en un seul homme, c'est L'Apo.

Hors ligne

#15 18 mai 2017 à  00:17

Mélatonine2 
Lucide, j'hallucine
France
2211
Lieu: Paris
Date d'inscription: 18 Oct 2016
Messages: 491
Blogs

Re: L'éther, une drogue originale peu documentée

Contes d'un buveur d'éther ça a l'air d'être un classique des livres sur la drogue ahah
Par contre, j'ai cherché et je ne l'ai pas trouvé en pdf (même pas sur T411) si quelqu'un connaît un site bien pour avoir des pdf de livres je veux bien !

L'ingestion je suis vraiment pas chaud pour tenter, ça ressemble plus à  une intoxication (bon OK quand on boit de l'alcool c'est aussi de l'intoxication) qu'à  une prise de drogue !

Dommage que ça soit le seul moyen pour que les effets durent plus que 10 minutes.

En vrai, pour l'odeur, si tu prends de l'éther un soir, tu rajoutes 8h de sommeil + une douche + un petit déjeuner + lavage de dent + bain de bouche + déo + chewing-gum, faut vraiment que ça soit une odeur hardcore pour que ça sente encore.

Par contre pour l'odeur dans une chambre il faudrait aérer combien de temps ?
En général je consomme en vacances et y a ma famille, si après avoir aérer ça sent toujours j'aurais pas l'air con


Je préfère mourir d'une OD, c'est moins cher que finir obèse.

Hors ligne

#16 18 mai 2017 à  01:28

groovie
Animateur PsychoACTIF
27400
Date d'inscription: 13 Feb 2016
Messages: 3293
Blogs
fb

Re: L'éther, une drogue originale peu documentée

L'Apoticaire a écrit

Ouais si y a ingestion aussi, erratum, desolé drapeau-blanc
Mais ce que je voulais dire c'est que l'ether qui remonte dans la trachée

comment ??

et qui reste dans la bouche agit aussi en inhalation, avec la température du corps il chauffe, et on en respire les vapeurs.

hmmm

j'en ai mis dans ma bouche pour voir , j'ai l'haleine ether mais je suis pas défoncé
je vois pas l'intérêt hmm

déjà  le truc est brulant et froid

ensuite ça pue mais d'une force...
c'est ignoble sad
l'ether que j'ai versé dans mon verre s'est évaporsé super vite
mais je pense pas qu'il peut s'évaporer DANS notre bouche yikes

à  coté je préfère avaler mon kratom avec du gbl sérieux ou du sans plomb 98


sinon on a (presque??) rien scientifiquement sur l'ingestion d'ether
si tu disais ça au cas où tu avalais le produit puis il "émane" depuis ton estomac lol , je dis why not. Mais tu te bases sur tes expériences? t'es arrivé à  avaler le produit?? ou tu as lu ça quelque part? smile

en tout cas jarriverais pas à  avaler ça , drapeau blanc ..
^o^ <- symbole de l'ether , smiley préféré de mammon. Coincidence????

Dernière modification par groovie (18 mai 2017 à  01:52)

Reputation de ce post
 
Quelle idée ..??, merci quand même d'avoir joué les cobayes./JC

SINTES: Analyse de produits psychoactifs aux effets indésirables ou inhabituels et de manière anonyme, gratuite et par courrier.  Contact : modos@psychoactif.org pour les demandes.

Hors ligne

#17 18 mai 2017 à  08:03

L'Apoticaire 
Toujours trippé d'puis 2015
France
9630
Lieu: Dans ma chambre
Date d'inscription: 02 May 2016
Messages: 494

Re: L'éther, une drogue originale peu documentée

groovie a écrit

L'Apoticaire a écrit

Ouais si y a ingestion aussi, erratum, desolé drapeau-blanc
Mais ce que je voulais dire c'est que l'ether qui remonte dans la trachée

comment ??

et qui reste dans la bouche agit aussi en inhalation, avec la température du corps il chauffe, et on en respire les vapeurs.

hmmm

j'en ai mis dans ma bouche pour voir , j'ai l'haleine ether mais je suis pas défoncé
je vois pas l'intérêt hmm

déjà  le truc est brulant et froid

ensuite ça pue mais d'une force...
c'est ignoble sad
l'ether que j'ai versé dans mon verre s'est évaporsé super vite
mais je pense pas qu'il peut s'évaporer DANS notre bouche yikes

à  coté je préfère avaler mon kratom avec du gbl sérieux ou du sans plomb 98


sinon on a (presque??) rien scientifiquement sur l'ingestion d'ether
si tu disais ça au cas où tu avalais le produit puis il "émane" depuis ton estomac lol , je dis why not. Mais tu te bases sur tes expériences? t'es arrivé à  avaler le produit?? ou tu as lu ça quelque part? smile

As tu dilué ton ether ? c'est normal si ça brule, c'est juste un solvant quoi...
Juste dans la bouche sans l'avaler, je pense que ça devrait défoncer quand même vu que t'en respires les vapeurs, bizarre que tu l'ais pas senti, après sans avaler j'ai pas essayé j'avoue.
"si tu disais ça au cas où tu avalais le produit puis il "émane" depuis ton estomac lol , je dis why not." C'est exactement ce que je voulais dire, j'avais du mal à  le formuler, j'suis arraché H24, parfois j'ai du mal à  faire des phrases qui ont du sens désolé, sincerement.
Et oui j'ai avalé le produit, dilué. Et à  petite dose ça fait les mêmes effets qu'en inhalation, en juste plus longs.

Dernière modification par L'Apoticaire (18 mai 2017 à  08:05)


Le petit kentomane, le Paranoïde ambulant, l’Atropinique à  lui tout seul... Tout ça en un seul homme, c'est L'Apo.

Hors ligne

#18 18 mai 2017 à  08:52

PSYCHOCRACK 
clown ass
France
3801
Lieu: bd du shit
Date d'inscription: 27 Dec 2013
Messages: 1323
Site web

Re: L'éther, une drogue originale peu documentée

j'en ai mis dans ma bouche pour voir , j'ai l'haleine ether mais je suis pas défoncé
je vois pas l'intérêt hmm

déjà  le truc est brulant et froid

ensuite ça pue mais d'une force...
c'est ignoble sad

tu à  tester pure???


j'ai regarder sur le ternet francophone , ontrouve rien sur l'ingestion à  part ça : http://planetdoowop.blogspot.fr/2013/02 … re-en.html


reconnaitre les fleurs de cannabis coupées c'est ici: https://www.psychoactif.org/forum/t1780 … erees.html

Hors ligne

#19 18 mai 2017 à  15:25

groovie
Animateur PsychoACTIF
27400
Date d'inscription: 13 Feb 2016
Messages: 3293
Blogs
fb

Re: L'éther, une drogue originale peu documentée

Dilué


SINTES: Analyse de produits psychoactifs aux effets indésirables ou inhabituels et de manière anonyme, gratuite et par courrier.  Contact : modos@psychoactif.org pour les demandes.

Hors ligne

#20 18 mai 2017 à  15:52

JC 
Adhérent PsychoACTIF
5400
Date d'inscription: 11 Sep 2016
Messages: 1098

Re: L'éther, une drogue originale peu documentée

groovie a écrit

j'en ai mis dans ma bouche pour voir , j'ai l'haleine ether mais je suis pas défoncé
déjà  le truc est brulant et froid

ensuite ça pue mais d'une force...
c'est ignoble sad
à  coté je préfère avaler mon kratom avec du gbl sérieux ou du sans plomb 98

Groovie, merci j'me suis bien fendu la gueule ..  smile  Y'a quand même des défonces plus " propres " vous pensez pas ??
En parlant de SP98, j'ai connu des mecs qui adoraient se mettre bien avec ça.

Hors ligne

#21 18 mai 2017 à  16:21

groovie
Animateur PsychoACTIF
27400
Date d'inscription: 13 Feb 2016
Messages: 3293
Blogs
fb

Re: L'éther, une drogue originale peu documentée

Quand on boit de l'alcool le truc après il nous sort pas tous les trous , on se met à  pisser , on a notre haleine qui est chargée  et plein d'autres effets physiologiques plutôt cocasses. Ce qui a du alimenter pas mal de légende urbaines au passage, comme la transpiration pleine de LSD où , si ton chien te lèche,  il devient high etc . toutes les bêtises rigolotes qu'on entend parfois en teuf.

il est possible que ça soit pareil avec l'ether :  des mécanismes méconnues qui se mettent en place. Je doute que la communauté scientifique fasse avaler à  des être humains volontaires de l'ether et/ ou qu'on en fasse boire à  des animaux. Peut être dans les vieux bouquins de médecines où on utilisait l'ether comme anesthesique? smile

Sinon

ce que je voulais dire c'est que l'ether qui remonte dans la trachée

je voulais rajouter un truc mais dites moi si je me trompe
quand on avale un liquide il rentre par l’œsophage lors du passage aérodigestif (vers le systeme digestif) et donc c'est par là  que le liquide peut remonter (lol, vomir de l'ether ça doit être tellement agréable comme expérience cool)

la trachée c'est plutôt le systeme respiratoire ; donc  si tu respires de l'ether il ne peut pas "remonter" par la trachée si on avale le produit correctement. Si on souffle de l'ether après une inspiration, par la trachée, l'air vicié et gorgé d'ether est expulsé mais je ne pense pas qu'il défonce. C'est plutôt lors de son entrée dans le systeme respiratoire, sa pénétration, que là  il agit


http://larylortho.com/wp-content/uploads/2015/04/A-oropharynx.png


@apo:
tu fais comment pour avaler ça? wow lol respect


Par contre pour l'odeur dans une chambre il faudrait aérer combien de temps ?

Je dirais 15mn-1H

Dernière modification par groovie (18 mai 2017 à  16:26)


SINTES: Analyse de produits psychoactifs aux effets indésirables ou inhabituels et de manière anonyme, gratuite et par courrier.  Contact : modos@psychoactif.org pour les demandes.

Hors ligne

#22 18 mai 2017 à  16:25

prescripteur 
Modérateur
11000
Date d'inscription: 22 Feb 2008
Messages: 5209

Re: L'éther, une drogue originale peu documentée

Bonjour,

Quelques  références (malheureusement en anglais) =
nb =La deuxieme reference

https://drugs-forum.com/threads/diethyl … ics.42916/

est très complète sur le sujet de l'ether .

Quelques points importants =
L'ether a été utilisé dilué avec de l'eau et quelques épices mais c'est dangereux. Notamment l'estomac peut se gonfler et éclater par le dégagement de gaz. Il est donc conseillé de boire de l'eau glacée derrière pour freiner l'évaporation.
Un des auteurs met en garde contre l'ether "de basse qualité"  qui peut contenir des produits encore plus neurotoxiques.

Safety Issues (Conseils de sécurité tirés de la deuxième reference, et traduits dans le cadre suivant)

It is important to stress that ether is an extreme flameable substance. In a closed room like the bottle, it can easily become explosive. Even in a room, where the air is satisfied with 1.7% ether is potentially an explosive. The results of such an event can be guessed. Many ether drinkers have died due to smoking and using ether at the same time. Even sparks can easily ignite ether. Therefore some hints at safe usage are needed.

    Never ever move a heat source towards an ether. Never.
    Ventilate the place, you plan to use.
    Keep the bottle on a safe, dark and well ventilated place.
    Ether can also form explosive peroxides over time, so if one is planning to use ether, small amounts could be bought best.
    Never use a plastic bag to inhale ether. Never.
    Ether shouldn't be in a bottle, where the fumes can't escape; Ether has a low boiling point, so a temperature change has quite a effect. The bottle can explode.
    Ether is an heavy gas. It can creep over the floor towards a lower place. This is potential dangerous, because the ether can collect there and become explosive. Again ventilation is important. Outside use is best.
    Ether can cause allergic reactions and is an irritant.

L'ether est hautement inflammable (avec la moindre étincelle) et dans un endroit clos comme une bouteille il peut devenir explosif. De nombreux usagers sont morts en consommant l'ether et en fumant des cigarettes.

Ne jamais approcher une source de chaleur Jamais
Ventilez la pièce dans laquelle vous voulez consommer
Gardez la bouteille dans un endroit sécurisé, sombre et bien ventilé
L'ether peut former des peroxydes explosifs avec le temps, il faut donc l'acheter par petites quantités.
N'utilisez jamais un sac en plastique pour inhaler l'ether . Jamais
L'ether ne doit jamais etre dans un contenant étanche qui ne permet pas au gaz de s'échapper. L'ether s'évapore à  basse température, donc le moindre changement de température peut avoir un effet important. La bouteiile peut exploser.
L'ether est lourd et peut donc s'accumuler vers le plancher avec le risque d'explosion. Là  encore la ventilation est indispensable. L'usage à  l'extérieur est préférable.
L'ether peut causer des réactions allergiques et est un irritant

Et un peu avant
Drinking ether is not recommended because it can damage the G.I. tract.
Boire de l'ether n'est pas recommandé car il peut créer des lésions du système gastro-intestinal.

https://en.wikipedia.org/wiki/Ether_addiction


https://en.wikipedia.org/wiki/Ether_addiction


Consumption

Consumption of ether had taken on diverse forms, beginning from drinking it undiluted, with a sip of water now and then. This was the most effective method; however, it also was quite dangerous: ether is very volatile, and boils at 35 degrees Celsius. It causes hiccups in its gas form, and in extreme cases it might cause the rupture of the stomach wall.[citation needed] Ether was usually diluted using boiled water with a pinch of sugar, cinnamon or honey and cloves. The individual kapliczki had their own, heavily guarded recipes for concocting their exhilarating mixtures. Often, particularly amongst the working classes, such as miners, ether was consumed with coffee or raspberry juice.

Another recorded means of consumption was by inhalation of vapor, which develops at room temperature due to ether's volatility. The risks to the gastric system inherent in imbibing ether are avoided by using inhalation, and the effects are significantly shorter-lasting.

https://drugs-forum.com/threads/diethyl … ics.42916/


https://drugs-forum.com/threads/diethyl-ether-basics.42916/

Drinking
One of the most famous ether containing products was Hoffman's drops. This was a mixture of 1.650 ml of ether and 3.35 ml of 60% alcohol. Ether cannot be drunk pure, because it will damage the G.I. tract and also problems with the large amount of gas forming are to be expected. The best results are achieved by mixing it with an alcoholic beverage like whiskey and then chase it by a glass of ice cold water. This will restrict the boiling of ether somewhat. A dosage as small as 1 ml can be felt. Drinking ether is not recommended because it can damage the G.I. tract.


Inhaling
Inhaling of ether can best be done by pouring a small amount (like 10ml) into a whisky glass and keeps ones hand on the top, while inhale small amounts between the fingers. Due to the nature of ether, it is not recommended to do this the first times. One can forget it is ether and try to drink the pure substance.

A one more spoiling method, but effect wise as good, is pouring ether on a rag. The following technique can be used: The rag has to be folded into a square. In the middle of the folded rag a small amount of ether should be poured. This can be done by putting the middle of the rag on top of the bottle and turn the bottle upside down. After the amount wished is poured upon the rag, the rag can be hold into the hands with a fold over the diagonal. This is to prevent the ether touches ones lips, which can be pretty painful.

A plastic bag should never be used, because ether can leave some unconscious. If the bag is accidentally over ones mouth at that moment, one could die. Ether is not a replacement for air, so if someone choses this unwise and dangerous method. That one should take breaths between the intake from ether from the bag.


Safety Issues

It is important to stress that ether is an extreme flameable substance. In a closed room like the bottle, it can easily become explosive. Even in a room, where the air is satisfied with 1.7% ether is potentially an explosive. The results of such an event can be guessed. Many ether drinkers have died due to smoking and using ether at the same time. Even sparks can easily ignite ether. Therefore some hints at safe usage are needed.

    Never ever move a heat source towards an ether. Never.
    Ventilate the place, you plan to use.
    Keep the bottle on a safe, dark and well ventilated place.
    Ether can also form explosive peroxides over time, so if one is planning to use ether, small amounts could be bought best.
    Never use a plastic bag to inhale ether. Never.
    Ether shouldn't be in a bottle, where the fumes can't escape; Ether has a low boiling point, so a temperature change has quite a effect. The bottle can explode.
    Ether is an heavy gas. It can creep over the floor towards a lower place. This is potential dangerous, because the ether can collect there and become explosive. Again ventilation is important. Outside use is best.
    Ether can cause allergic reactions and is an irritant.


Quand on voit ce qu'on voit et qu'on sait ce qu'on sait, on a bien raison de penser ce qu'on pense. Pierre Dac

Hors ligne

#23 18 mai 2017 à  22:12

L'Apoticaire 
Toujours trippé d'puis 2015
France
9630
Lieu: Dans ma chambre
Date d'inscription: 02 May 2016
Messages: 494

Re: L'éther, une drogue originale peu documentée

groovie a écrit

ce que je voulais dire c'est que l'ether qui remonte dans la trachée

je voulais rajouter un truc mais dites moi si je me trompe
quand on avale un liquide il rentre par l’œsophage lors du passage aérodigestif (vers le systeme digestif) et donc c'est par là  que le liquide peut remonter (lol, vomir de l'ether ça doit être tellement agréable comme expérience cool)

la trachée c'est plutôt le systeme respiratoire ; donc  si tu respires de l'ether il ne peut pas "remonter" par la trachée si on avale le produit correctement. Si on souffle de l'ether après une inspiration, par la trachée, l'air vicié et gorgé d'ether est expulsé mais je ne pense pas qu'il défonce. C'est plutôt lors de son entrée dans le systeme respiratoire, sa pénétration, que là  il agit


http://larylortho.com/wp-content/upload … harynx.png


@apo:
tu fais comment pour avaler ça? wow lol respect

Ouais, bonne confusion anatomique pour le coup, mais en avalant de l'air puis en l'expulsant, en rotant quoi, tu sens les vapeurs d'ether, ça compte ? big_smile C'est ça que je sentais "remonter".


Le petit kentomane, le Paranoïde ambulant, l’Atropinique à  lui tout seul... Tout ça en un seul homme, c'est L'Apo.

Hors ligne

#24 19 mai 2017 à  21:28

PSYCHOCRACK 
clown ass
France
3801
Lieu: bd du shit
Date d'inscription: 27 Dec 2013
Messages: 1323
Site web

Re: L'éther, une drogue originale peu documentée

pour défendre apoticaire, j'ai longtemps crue que l'alcool passais par la peau de la gorge en partie avant de tomber dans l'estomac.....fume_une_joint

Dernière modification par PSYCHOCRACK (19 mai 2017 à  21:36)


reconnaitre les fleurs de cannabis coupées c'est ici: https://www.psychoactif.org/forum/t1780 … erees.html

Hors ligne

#25 19 mai 2017 à  21:32

groovie
Animateur PsychoACTIF
27400
Date d'inscription: 13 Feb 2016
Messages: 3293
Blogs
fb

Re: L'éther, une drogue originale peu documentée

Vu la complexité du schmilblick avec l'alcool (peau, haleine,  foie etc)
il est possible que je me gourre complètement sur l'ether
j’émettais seulement des doutes


SINTES: Analyse de produits psychoactifs aux effets indésirables ou inhabituels et de manière anonyme, gratuite et par courrier.  Contact : modos@psychoactif.org pour les demandes.

Hors ligne

#26 19 mai 2017 à  22:21

yoshinabis
Sur mon trichome
6430
Date d'inscription: 12 Nov 2013
Messages: 2174

Re: L'éther, une drogue originale peu documentée

Vu ce qu'a donné comme info Prescripteur, "que le fait de boire de l'eau glacée avec ralentissait l'évaporation et ce dans le but d'éviter un eclatement de l'estomac par surpression"...
Ben je me dis que la théorie de l'Apo est crédible. (mais si ca se trouve je dis de la merde)

Par contre serieux les gars vous étes arrivés a boire de l'éther ????

Hors ligne

Écrire une réponse Remonter


Sujets similaires dans les forums, psychowiki et QuizzZ

Réponses Discussion Vues Dernier message
11
[ Forum ] Première fois - Ether Dié par Jacobson
5039 08 mai 2017 à  17:03
par filousky
18
[ Forum ] Conso d'ether et consequences... par subliminable00
18991 18 janvier 2016 à  14:28
par Dr-Skyzo
12
[ Forum ] Éther diéthylique - trip report par Mélatonine2
514 09 novembre 2017 à  18:51
par NeoX
Psychoactif en Images
Plus d'images psychoactives
'
En ce moment sur PsychoACTIF  flux RSS de Psychoactif
[ Psychoactif ]
Dossier du mois : le plug ou administration de drogue par voie rectale
01 novembre 2017Annonce de Equipe de PsychoACTIF
[ Psychoactif ]
Psychoactif, un espace de production de savoirs et de transformations
12 octobre 2017Annonce de Equipe de PsychoACTIF
[ Appel à témoignage ]
E-liquide au CBD : concentration et effet
07 novembre 2017Commentaire de Mister No (39 réponses)
[ Appel à témoignage ]
Le plug : comment ? Avec quelles substances ? Pourquoi ?
Il y a 11hCommentaire de prescripteur (47 réponses)
[ Psychohead ]
Rencontres/atelier Psychoheads le 7 novembre à Paris
Il y a 3jCommentaire de Sufenta
[ Forum ]
Drogue info - Alprazolam illimité ?
Il y a moins d'1mnCommentaire de SoundSystem69 dans [Benzodiazépines...](2 réponses)
[ Forum ]
Etude - Le suboxone peut-il faire mieux que la buprénorphine seule ?
Il y a 25mnCommentaire de Speedmicha dans [Suboxone...](7 réponses)
[ Forum ]
Sevrage - Mon sevrage codéine...
Il y a 52mn
3
Commentaire de Speedmicha dans [Codéine...](20 réponses)
[ Forum ]
Usage oral/Gobber - Soirée regrettée sous trop d’ecstasy
Il y a 1hCommentaire de freez66 dans [MDMA/Ecstasy...](27 réponses)
[ Forum ]
J'ai bien l'impression de ne pas avoir la bonne quantité
Il y a 2hCommentaire de La lie dans [Cannabis...](9 réponses)
[ Forum ]
Injecter - Comment injecter le Subutex (Stéribox)
Il y a 2hCommentaire de Speedmicha dans [Suboxone...](3 réponses)
[ Forum ]
Kratom un peu trop puissant
Il y a 2hCommentaire de opiatelight dans [Kratom...](17 réponses)
[ Forum ]
Pseudoéphedrine - première fois
Il y a 3h
1
Commentaire de sud 2 france dans [Médicaments psychotro...](8 réponses)
[ Blog ]
24h avec speedmicha
Il y a 1hCommentaire de Speedmicha dans le blog de Speedmicha (84 commentaires)
[ Blog ]
Tofs
Il y a 3hCommentaire de La lie dans le blog de Dreamyn (32 commentaires)
[ Blog ]
Une méchante nouvelle hépatite
Il y a 4hCommentaire de babaji dans le blog de Alise (17 commentaires)
 
 [ QuizzZ ]
Testez vos connaissances sur les overdoses d'opiacés
Dernier quizzZ à 03:43
  [ PsychoWIKI ]
Pregabaline (Lyrica), effets, risques, témoignages
  [ Topic epinglé ]
27 jours en néonat...
[ Nouveaux membres ]
FireWalkWithMe, paline, I'mlost, tonton fester nous ont rejoint et se sont présentés les trois derniers jours.
SONDAGE
Vous fumez du cannabis (herbe, shit...), avez vous déja essayé la vaporisation ?
 

Résultats | Archives
S'identifier

Mot de passe oublié

Morceaux choisis 

 Test urinaire dans une semaine ! Besoin de conseils
par Flsh, le 15 Nov 2017
Bonjour, Boire de l'eau quelques jours avant un test urinaire ne sert strictement à rien car le THC n'est pas soluble dans les urines. Par contre la veille du test ou le matin tu peux boire un ou deux verres d'eau histoire de diluer un peut ton urine ( forcement il y aura plus d'eau donc le THC s...[Lire la suite]
 Kit base : decrivez vos utilisations de ce kit pour créer une notice
par pds, le 16 Nov 2017
J'ai pas lu tous les posts mais dans ceux du début, les gens parlent de se pencher voire de se tordre pour fumer. Mais en fait non. Comment je procède? - Je place mes délicieux cailloux sur une boîte de cd - Je chauffe le filtre 6, 7 secondes avec un briquet - J'attends un peu que ça refroidis...[Lire la suite]
 La Salvia vue par un fou
par A dreamer, le 16 Nov 2017
Les autres morceaux choisis
Les dernières notations

Nice bonne nouvelle ! Mélatonine dans [forum] témoignage positif (de mes nouvelles)
(Il y a 6h)
Merci pour ces infos / Mélatonine dans [forum] Pseudoéphedrine - première fois
(Il y a 6h)
Pour le partage, merci./JC dans [forum] article sur la depénalisation du cannabis
(Il y a 7h)
vraime,nt sympa ce post ! dans [forum] La Salvia vue par un fou
(Il y a 8h)
Pas d'insultes sur le forum !!! Voilà le schéma !!! Reck. dans [forum] Test urinaire dans une semaine ! Besoin de conseils
(Il y a 8h)

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Traduction par FluxBB.fr
Copyright : Psychoactif 2006-2017
Flux RSS de Psychoactif
Affichage Mobile


Psychoactif est une communauté dédiée à l'information, l'entraide et l'échange d'expériences sur les drogues, dans une optique de réduction des risques.


Licence Creative CommonsPsychoactif de https://www.psychoactif.org est sous licence CC by NC SA 3.0