C'est qui ton dealer ? [cf. *]

Publié par ,
58713 vues, 95 réponses
IsadoraD femme
Borderline et brodeuse de lignes
Inscrit le 07 Jul 2017
129 messages
* Précision de la Modération : Bien entendu,Ne Pas donner de Sources et noms de vendeurs en ligne.


Coucou à vous,
Alors voilà, ce soir j'ai bien envie d'avoir vos témoignages concernant vos rapports avec vos dealers.

Perso, ca m'a toujours intrigué, et je remarque qu'on ne peut pas les mettre tous dans le même sac, qu'il y en a plein de différents : chacun avec son histoire, sa personnalité, son parcours, sa facon de faire, sa facon de gérer son buisness, son comportement au moment de la transaction, son "humanité" etc ...

Entre consommateurs et dealers, il y a quand même un lien fort qui existe, je pense.
Drogue - thune.
Ca représente le bien être, le mal être, l'euphorie, la destruction, le pouvoir, la vie ...
Enfin , y a plein de choses qui se jouent là .

Alors pouvez vous témoigner un peu sur ce sujet ?
Avez vous un ou plusieurs dealers ?
Vous changez souvent ou vous avez vos bonnes adresses ?
Qu'est ce qui fait que vous allez avoir une préférence ?
Comment avez vous eu le contact ?
Comment ca se passe  "entre vous" ?
Que pensez vous de lui ?

Etc etc ...
Je suis toujours preneuse de vos histoires, quoi :)

Dernière modification par meumeuh (29 mai 2023 à  12:38)


Tout ce qui monte redescend.
Sauf Laïka.

Hors ligne

 

wild-thing femme
Nouveau membre
Inscrit le 30 Jul 2017
1 message
c'est mon pharmacien, pas toujours aimable mais ouvert toute l'année sauf les dimanches.
ça change des dealers à l'ancienne, époque héro où la phrase à retenir est celle de Lou Reed :
he's never early, he's always late
First thing you learn it's that you're always have to wait
(jamais en avance, toujours en retard
la première chose que tu apprends c'est que tu vas toujours attendre) pour les francophones ....
Reputation de ce post
 
J'aime la référence à Lou Reed :) - Dextro
 
idem pour Lou Reed ;).

Hors ligne

 

avatar
Mister No homme
Pussy time
Inscrit le 04 Aug 2014
8406 messages
Des fois, aux actualités, on se rend compte qu'à un moment donné ou à un autre dans la pyramide, il se pourrait bien que l'on ait tous le même. thinking

http://md1.libe.com/photo/999228-000_m700sokjpg.jpg?modified_at=1503659157&width=960

http://www.liberation.fr/france/2017/08 … on_1591882

Moi, je n'ai pas de dealer cause que je ne me draugue pas...

Dernière modification par Mister No (12 septembre 2017 à  14:58)


Just say no prohibition !

Hors ligne

 

stipowl homme
Nouveau membre
Inscrit le 05 Sep 2017
31 messages
perso j'habite en campagne donc plutôt chiant pour se fournir n'ayant que 18 ans et pas le permis ! mais j'ai plusieurs numeros ! chacun ont leurs petit truc ! mais vus la disponibilité je prend souvent ce qu'il y a !
J'ai un plan qui vend une pure sativa, franchement la meilleure que j'ai pu gouter ! aprés elle est a 8.5 ce qui reste assez cher dans mon coin ! pas de relation avec lui ça reste juste du simple achat/vente.
aprés le fameux pote d'un pote ! + sympa on peux discuter ! et elle est a 7 ! mais + pour le stone !

Hors ligne

 

avatar
LeChatGizmo homme
Banni
Inscrit le 08 Mar 2015
83 messages
moi c'est mon facteur mais il est pas au courant ^^ sinon quand je fumer du shit ba c'etait un mec que je connaissé qui et devenu un trés bon pote a moi même quand je ne fumer plus mais on ce vois moin souvent maintenant c'est dommage

Hors ligne

 

ex bakounine homme
Psycho junior
Inscrit le 02 May 2013
360 messages
Ta question est intéressante,et elle m interpelle,car j ai failli casser la gueule de ma merde de dealer. Il sert bien, jamais en rade, mais depuis trois mois,ce mec que je connaissais vaguement depuis 10piges ,a été mon deal. Rapidement,ce crétin est devenu hautain,(com avec tous ses clients), nous obligait à écouter ses débilités, se permettait d expliquer son taf à un maçon. Était entouré d une cour de leche burne. J ai essayé de prendre sur moi,c est confort d avoir toujours ou trouver. Mais ça a pas dure...
Des psys devrait étudier les dealers, suis pas psy mais souvent on retrouve les mêmes traits de caractère chez beaucoup (sans généralisé)
Et puis comme pas mal de taf, tu deviens pas dealer totalement par hasard .
Ça peut"placer son homme"surtout quand t est pas sur de toi. Ça donne un pouvoir,une réputation dans le quartier...
J ai moi même un peu balance de prod. Mais ça a jamais une fierté.
Un dealer c est un biznesman qui pense à sa marge. Sinon il faut qu il change de taf. Sa se rapproche du trader, de l huissier de justice,.
C un mal nécessaire..? Mais y en a qui restent sympa sur la durée.

Hors ligne

 

avatar
Sufenta
Modérateur
Inscrit le 11 Apr 2015
6262 messages
Pour moi ça n’est n’y plus n’y moins qu’un commerçant..

Y a les bts commerce et les autodidacts de la poudre :)

SINTES: Analyse de produits :
https://www.psychoactif.org/sintes

Hors ligne

 

avatar
Recklinghausen homme
Adhérent PsychoACTIF
Inscrit le 09 Mar 2015
6185 messages
Salut,

Un dealer... En voilà un mot qui englobe plein de monde tellement diffèrents qu'il m'est plus que compliqué d'en apporter une définition.

Je dirais que tout dépend où se trouve la personne qui te vend dans l'échelle du deal.

Il peut s'agir d'une connaissance voir d'un ami et la probabilité d'être servi à sa juste valeur est importante.

Il peut s'agir d'une personne qui achète de grosse quantité et qui dépanne quelques clients supplémentaires ( en toute gentillesse car financièrement, c'est totalement inutile ).

Ou d'une crapule sans nom qui va rajouter des produits de coupe pour soit consommer, soit faire encore plus d'argent.

Voir la personne qui vend et qui collabore avec la police ( hein Mister No. Bon, y'a des contrats sur des têtes à ce niveau ).

Ou encore la personne qui en a tellement que d'autres se pressent à ses côtés pour consommer gratos.

Le choix peut être quasi infini tant chaque cas est différent et qu'il est compliqué de créer des cases dans lesquelles les y insta

C'est du domaine du commerce, certes illégal mais simplement du commerce.

Certains commerçant sont honnêtes et d'autres le sont moins. Une chose est sûre, ils protègent ( ou tentent de le faire ) leur bénéfice !!!

Comme tout bien, à chaque demandeur, il y a un vendeur et pour chaque veneur, il existe une clientèle.

Ce qui me sidère totalement à l'heure actuelle, c'est que le numéro d'un usager soit dans l'annuaire du dealer, et inversement.

La police ( et particulièrement lea,brigade des stup ) peut être sereine... Pas besoin d'un travail de fourmi pour redescendre ou remonter les filiaires... Le smartphone ( plutôt son annuaire et/ou son historique, facilement traçable que s'en est même plus intéressant ) est là pour ça mur

La police/gendarmerie possède quasiment tous les droits en matière de stupéfiants, je pense qu'il est inutile de leur faciliter le travail.

Pour ma part, cela fait bien longtemps que mon facteur me livre à domicile.

@ +


Reck.

L'amour d'une famille, le centre autour duquel tout gravite et tout brille.

Hors ligne

 

cultivatmoderne homme
Nouveau Psycho
Inscrit le 11 Sep 2015
82 messages
Un topic intéressant sociologiquement parlant ! Y'a un truc à faire !

Pour ma part,des dealers j'en ai connu beaucoup,surtout au debut,dans la rue,sans plans... Mais fini la galère,suffit de zieuter un peu dans la campagne et on trouve.
Exemple ; un ancien vendeur d'herbe dans mon petit village paumé ; Un senior SM adepte du chemsex,avec de la pure weed lol...
Maintenant c moi même mon dealer ! big_smile et ça fait du bien d'être indépendant au niveau de l'herbe.

Sinon,pour les autres produits c'est soit DW soit lorsque qu'une connaissance a un bon prod ...



Mais c'est vrai qu'on retrouve cette attitude "capitaliste" chez les dealers de rue/citadins ,a l'inverse de certains dealers à la campagne.
Ça dépend du milieu ou tu traine en fait... Chez les kailles je sais pas comment ça se passe mais dans le milieu reggae teuf alternatif c'est facile les bons plans :)

Hors ligne

 

ex bakounine homme
Psycho junior
Inscrit le 02 May 2013
360 messages
Un des problèmes à "éliminer" dans l optique d une politique des drogues qui tendrait à ce que la conso de prod soit "cool",pacifiée,qu être ud soit juste être ud et pas synonyme de stress,prise de tête,prison, violence..
C est la fin du deal.comme on le connait.
Le dealer qui a droit de cuisage pour une dette de rabla, c est insupportable.
Un dealer à un putain de pouvoir sur toi,qui est à gerber ( qui a jamais remarqué la déférence que tu t impose envers certains dealer,pour moi en tout cas)T oses pas le contredire,Surtout quand tu vit dans une ville où tu peux pas changer souvent
de fournisseur.
  C est difficile à expliquer,mais le lien dealer/client surtout si tu tombes sur un minable qui kiffe ce petit pouvoir, après réflexion,ça m ennerve,. Je vieillis
Mais putain, d ou le fait d être ud   devrait s acompagne de tas de truc qui te pourrissent la vie, quand t es ud en France tu prends le package obligatoire emmerdes (zon, jugement des autres,coupes, carrotes,...etc)
  Et quand ta conso est problématique, maladive, comme la mienne, t as tout gagné. 
Y a pas un politique qui se dit, bon , ud, toxicos, on pourrait les lâcher un peu. On légalisé tout .
Un poto me fait remarquer que je suis un trop radical sur les dealers , ouais bon ,ok y a des cons partout

Dernière modification par ex bakounine (11 novembre 2017 à  20:10)

Hors ligne

 

Meg78 femme
Nouveau membre
Inscrit le 07 Apr 2023
1 message
Bonjour à tous,

Sujet intéressant. Pour ma part je les mets tous dans le même sac. Je me fais toujours avoir en "période lune de miel"  lorsque la relation est quasi idyllique avec ton dealer car on vient de se rencontrer. Amabilité, ponctualité, produit de tres bonne qualité, cela dure quelque temps le temps, le temps que tu sois séduite et qu'il se dise ça y est elle me mange dans la main à partir de là les délais vivant en banlieue sont rallongés je partiente des heures pour être livrée un produit de moins bonne qualité et cela devient constant. Je change de numéro idem opération séduction au début à la fin le produit était vraiment médiocre je lui dit que j'ai un autre numéro avec un produit de très bonne qualité mais qu'il est tellement  sympa et à l'heure toujours et que l'autre n'est absolument pas "pro" ou du moins au minimum aimable  et honnête le plus possible on ne leur demande pourtant pas grand chose il m'a amené un.produit exquis ce soir là pour se venger pour me dire hey non ON te prend pour une conne à chaque commande et m'a amené de la m.....les fois suivantes évidemment. J'ai changé de numéro au début tout était top bon produit et constance dans la qualité, à l'heure puis la fille commence à me provoquer  et à me snober, nous voilà à nouveau à leur besoin de nous dominer et leur type d'orgueil mal placé, surtout dès quelle était accompagnée en voiture car seule elle se comportait normalement ? je change à nouveau je crois trouver la perle rare et il me fait la misère il était tellement attentionné bon produit j'avais tout le temps des cadeaux puis aujourd'hui j'ai des anxiolytiques mais pas de la c, c'est devenu  une sorte de manipulateur limite qui frôle la perversion dans ses rapports avec moi donc next c'était la dernière. J'ai deux autres numéros qui ont fonctionné de la même manière temps lune de miel/ passage à prod médiocre. Peut être que cela dépend aussi de la personnalité du client aussi, je suis une fille gentille et ça se voit ?

Hors ligne

 

avatar
blouse44 homme
Nouveau Psycho
Inscrit le 01 May 2022
178 messages
Perso je n'en ai pas je ne me fourni que sur le net , peut être que ce serait plus direct avec ??

Dans nos campagnes je ne pense pas  que c'est si simple à trouver ....

A bon entendeur ..... (humour bien sûr!!!)

Bonne journée !!

Hors ligne

 

avatar
Akela femme
Nouveau membre
Inscrit le 01 Jun 2022
41 messages
Je consomme seule depuis un an environ et j'ai plusieurs dealers. J'en ai deux qui livrent, très pratique, mais un peu plus cher.

Un que je voyais souvent à un moment car il était pile sur la route entre mon travail et chez moi. Un jour il me demande
- tu passe plus?
- je fais une pause (pour santé, retaper mon petit nez sanguinolant et m'éloigner un peu du prod a la base)
- t'as plus d'argent?
- ouais c'est ça (moi, pas envie de m'étaler)
- si t'as pas d'argent on s'arrange entre nous
- comment ça?
- ... (il me répond temps petits points)

Il voulait Que je vienne l'après-midi pour une petite prestation en échange d'un Keps de C.

Pas moyen haha... je préfère tout arrêter pendant des lustres plutôt que de faire ça.

Sinon il ya la four ouvert tout le temps, très pratique, mais trop fréquenté, la dernière fois qu'ils se sont fait perquisitionnés les flics ont chopé les téléphones et avaient tous les numéros, ils m'ont appelée, j'ai jamais répondue, mais depuis j'évite ce plan.

Hors ligne

 

avatar
Cub3000 homme
Adhérent PsychoACTIF
Inscrit le 06 Feb 2019
770 messages
Mon dealer c'est DPD.

...and we got to get ourselves back to the garden.

Hors ligne

 

avatar
C.S. homme
Nouveau Psycho
Inscrit le 28 Dec 2020
144 messages
Pour ma part, internet (Pays Bas), et un ... Collègue de taf big_smile

Hors ligne

 

avatar
CPartiEnCouilles homme
Dr. Greenthumb
Inscrit le 24 Mar 2023
162 messages
Les pharmacies belges.bravo


Aucun pouvoir sur moi plus-un
Aucun soucis avec ces dealers je ne les vois jamais. plus-un
Emballage et suivis professionnels plus-un
Prix corrects plus-un
J'ai eu le contact par ma simple curiosité plus-un
Ça se passe très bien avec eux, jamais eux de soucis ils ont l'air d'aimer mon fric plus-un
Produits sûrs et clean plus-un
Ce que je pense de mes dealers ? Oh...Ils savent me rendre heureux putain plus-un


Le fait que j'habite à même pas 200m de la frontière dois bien m'aider aussi lol
Pour les trucs plus communs rien de mieux qu'une bonne connaissance à allé voir en personne.

Dernière modification par CPartiEnCouilles (08 avril 2023 à  22:24)

Hors ligne

 

avatar
aidee femme
parachutiste
Inscrit le 15 Nov 2022
63 messages
Je mets ma pierre à l'édifice wink

Contexte : je consomme depuis un peu plus d'un an, surtout de manière festive et ponctuelle. Avec des pauses donc et la fréquence dépend de quoi aussi (par exemple je m'autorise max une fois par semaine à fume_une_joint , ce qui est la conso qui est la plus courante pour moi, mais pas la seule du tout)

- Un ou plusieurs dealers ?
Perso j'alterne entre plusieurs selon la disponibilité et les produits.

- Vous changez souvent ou vous avez vos bonnes adresses ?
J'ai mes bonnes adresses, mais il m'est déjà arrivé de changer une ou deux fois pour certains produits à contrecœur suite à des dealers trop intrusifs ou forceurs.

- Qu'est ce qui fait que vous allez avoir une préférence ?
Si j'ai passé un bon moment avec ce qu'il/elle m'a vendu, et surtout si il/elle m'a pas "arnaqué", si j'ai pas vu d'alerte particulière, même si sans analyse, difficile à évaluer. Et surtout si il y a danger pour ma sécurité je coupe les ponts même si le produit était excellent : la sécurité avant la perche.

- Comment avez vous eu le contact ?
La plupart par bouche à oreille avec des amis et parfois amis d'amis qui ajoutent à un serveur par-ci, un numéro par-là, etc.
... Ou aussi même si moins recommandé en général, j'en ai connu un avec des amis qui demandaient sur un lieu bien connu pour ça juste à n'importe quel passant s'ils avaient tel ou tel truc sur lui, pour au final trouver un contact et le garder sur le long terme.

- Comment ca se passe  "entre vous" ?
Généralement je trouve ça mieux qu'il n'y ait pas de lien, qu'on ne se rapproche pas trop, qu'il/elle ne voit pas trop ma vie privée et vice versa. La dernière fois qu'un dealer a trop commencé à voir ma vie, trop vouloir discuter, ça forçait trop pour avoir des relations intimes avec moi. A chaque fois que j'ai laissé l'ouverture à discussion amicale ou juste courtoise ça a tourné en drague lourde et insistante, j'ai fini par abandonner à cause de ça un ou deux dealers un peu trop lourds qui insistaient et qui finissaient par être presque même dangereux pour moi, ne sachant pas jusqu'où ça irait. Je préfère du coup limite des grossistes ou plus grosses plateformes où y aura pas trop de lien comme livré par des gens différents et tout se fait vite plutôt que de commander à un dealos, genre une seule même personne, à part si vraiment son produit m'a plu, mais j'essaye d'instaurer une distance malgré moi, à cause de mauvaises expériences.

- Que pensez vous de lui ?
Ça dépend, pas grand chose ou juste des personnes ni trop sympathiques ni trop antipathiques pour les dealers que n'ai encore à ce jour, juste ce qu'il faut.
J'ai eu une fois une personne qui m'a livrée qui a été adorable sans trop être intrusive et qui m'a juste dit gentiment de faire attention et souhaité une bonne journée, ça m'a fait plaisir sans trop rentrer dans ma sphère privée.

Quant à la relation à l'argent, on ne m'a jamais vendu avec trop d'insistance, c'est toujours moi qui demande quand j'en ai envie et même quand je fais une pause un peu plus longue ou quoi on ne me demande jamais "pourquoi tu n'achète pas ça ?" ou "t'as plus d'argent ou quoi ?" (et encore heureux haha ça rentrerait dans du trop intrusif pour moi...)

Aidee [ɑjdi:]  ♡

Hors ligne

 

Gerek homme
Banni
Inscrit le 11 Apr 2023
28 messages
Fut un temps, un numero donné, un brief de sécurité (c'est qui qui t'as donné le numéro ? - niveau de sécurité < 0) et puis des livraisons... aléatoires (el famoso, t'inquiéte mon gars est là dans 20 min - arrivé du gars en question 6h plus tard...).

Mais j'aimais bien. Jamais la même personne.
Une fois, un couple en bagnole. Au moment où ils se garent, petite patrouille de bleu. On a fait comme si on partait en week-end, c'était marrant (nan c'est faux, je me suis littéralement ch*er dessus...) mais le couple était super cool.

Une autre fois, un mec bien bien relou... à vouloir refourguer des trucs en plus alors que  "pour la 10e fois, je tape pas de C gros"....

Plus original : le gars qui débarque... en trottinette (pourquoi pas).

Bref, la bonne vieille combine des grandes villes.
Aujourd'hui mon dealer c'est le supermarché du coin, le caviste, le buraliste et parfois... mon voisin (mais c'est cession à titre gratuit...Enfin contre une bonne bouteille partagé).

Bref, j'ai vieilli.
Internet j'ai jamais testé. Pas forcément envie mais bon pas forcément eu besoin non plus je dirai.

Hors ligne

 

hygiene_morale homme
Banni
Inscrit le 02 Apr 2023
11 messages

CPartiEnCouilles a écrit

Les pharmacies belges.bravo


Aucun pouvoir sur moi plus-un
Aucun soucis avec ces dealers je ne les vois jamais. plus-un
Emballage et suivis professionnels plus-un
Prix corrects plus-un
J'ai eu le contact par ma simple curiosité plus-un
Ça se passe très bien avec eux, jamais eux de soucis ils ont l'air d'aimer mon fric plus-un
Produits sûrs et clean plus-un
Ce que je pense de mes dealers ? Oh...Ils savent me rendre heureux putain plus-un


Le fait que j'habite à même pas 200m de la frontière dois bien m'aider aussi lol
Pour les trucs plus communs rien de mieux qu'une bonne connaissance à allé voir en personne.

Quand on y pense prendre des médicaments d’un autre siècle retirés de la vente de la faute à la communication et autre culture propagandiste malhabilement assimilée de la faute à une morbidité business et marché- je vais quitter ma phase romantique de désir de quitter les opiacés dit faibles et m’en tenir à mes toubibs grâce à tous vos témoignages. C’est bien d’être curieux.

Dernière modification par hygiene_morale (12 avril 2023 à  00:37)


Comme un massacre de soleils par les sabres du couchant.
Dans un coin échappé de la toile, le monde fuit vers les étoiles.

Hors ligne

 

Eevie femme
Nouveau membre
Inscrit le 12 Apr 2023
1 message
J'adore le sujet et j'ai pas mal de chose à dire !

Avez vous un ou plusieurs dealers ?
J'en ai plusieurs, car mieux vaut être prudent et toujours avoir un plan B mais un seul est vraiment régulier.


Vous changez souvent ou vous avez vos bonnes adresses ?
Comme dit précédemment, je ne change jamais vraiment mais je rajoute toujours des contacts si j'ai l'opportunité.

Qu'est ce qui fait que vous allez avoir une préférence ?
J'ai une préférence pour ceux qui sont amicaux, avec qui on peut avoir de bon échange et où la transaction se passe bien. Rien d'étonnant ahah.

Comment avez vous eu le contact ?
Sur tout mes contacts, je n'ai eu que deux façons différentes de les avoir ; casiment tous par des ami.e.s.
L'autre façon à été plus surprenante ; il est venu nous voir ( moi et un ami) et nous a demandé si on fumait puis on a échangé nos numéros et un peu plus tard dans l'après midi il m'a envoyé un message pour un rdv fumette.

Comment ca se passe  "entre vous" ?
Que pensez vous de lui ?

Je vais prendre seulement le cas de mon dealeur régulier.
Aillant eu son contact par une amie à moi, et étant mon tout premier (toujours là depuis le début ahah) nos premiers contact on était quelque peu gênant.
Nous échangeons principalement sur télégram et je ne savais pas comment parler, je faisais attention à chacunes de mes phrases, bref les débuts.
Au final, nos échanges étaient plutôt fluide et je me flippais pour rien. A chaque livraison c'est un amour, on discute un peu mais pas trop car j'ai toujours peur de le mettre en retard sur les autres acheteurs, fait toujours des bons plans. Bref, toujours un bonheur de le voir !drogue-peace

Dernière modification par Eevie (12 avril 2023 à  19:37)

Hors ligne

 

cannondale homme
Banni
Inscrit le 03 Jan 2021
12 messages
Enchanté j’ai vu la cc jaune(grasse ou dure?) que tu avait ça fait 5 ans que j’en recherche c’est incroyable je pensais que ça n’existe plus de nos jours… j’ai 20 ans d’expérience là dedans je suis déçu de jour en jour ds la rue sur le dark etc… ce que je recherche c’est un vrai raffinage comme à l’ancienne et une odeur très particulière :) que les vrai me savent:) 
En gros c’est pas vraiment la pureté c’est le raffinage ! Qui signifie avec de bon produits chimique et pas trop dangereux :) merci

Hors ligne

 

Dargelos homme
Nouveau membre
Inscrit le 16 Apr 2023
1 message
AH bah moi la dernière fois que je l'ai vu, c'était il y a 15 ans. Et maintenant que j'ai besoin de le revoir parce que mon deuil est trop dur, et que seule la morphine de ma chérie m'aidait à tenir, il n'est plus là ce con. Je ne peux donc pas décrire mon dealer, mais décrire mon dealer rêvé : il vivrait dans la campagne bretonne et 15 ans après, il aurait été encore là avec un sourire bienveillant : t'inquiète pas mon vieux, quand c'est trop dur, on se voit.

Hors ligne

 

avatar
Marco 68 homme
PsychoHead
Inscrit le 29 Jan 2019
1747 messages
Chaque four a un dealer différent. Plutôt, c'est quoi cette coupe présent dans toutes cames du 93 depuis un bon moment que solidifie dans la pompe quand la solution refroidie??
Qui connaît cette saloperie? Elle passa même à travers des filtres 022 bleu et solidifie en un amas blanc on dirait de l'enduit.....
Doit être génial quand tu l'envoie chaud et te solidifie dans les poumons ou le cerveau.
Reputation de ce post
 
Après analyse, de la H coupée au cannabinoïdes de synthèse (héro ptc waw)

La Fiorentina é una fede

Hors ligne

 

avatar
PSYCHOCRACK
la poupé qui se tue
Inscrit le 27 Dec 2013
2899 messages

Marco 68 a écrit

Doit être génial quand tu l'envoie chaud et te solidifie dans les poumons ou le cerveau.

bonjour, je suis ancien consommateur de mdpv, un prod qui se recristallise en refroidissant, un peut comme la meth, la meth ça donne parfois les "meth lungs" (pas sur de l'ortho....) ou aussi en français poumons de meth, mais par contre j'ai jamais entendue que ça recristallisais dans le cerveau.

pour en revenir au sujet mes dealer sont pas terrible, sois je vais voir pour du shit dans un four et là arnaque sistèmatique, sois je vais voir un vrais dealer qui m'arnaque aussi, il me fait gouté un shit et m'en présente un autre le moment venue la transaction.........

ou me vend du tchernobiln, une fois.

comme on dit quand on à pas de plant on est le plants d'un autre.


"sometime i scared myself!"
"tu peu mettre un slip vert si tu veux à condition qu'il soit noir!"
"ont chourave des verres sur l'parking, ricard jacking" mc circullaire

Hors ligne

 

avatar
Marco 68 homme
PsychoHead
Inscrit le 29 Jan 2019
1747 messages

PSYCHOCRACK a écrit

de plant on est le

Ciao , la je te parle de tous les fours tres bien connus de stdenis,  pas d'un cas isolé.
C'était une facon de dire, je maîtrise pas bien le français, du fait de solidifier dans le cerveau...


La Fiorentina é una fede

Hors ligne

 

avatar
PSYCHOCRACK
la poupé qui se tue
Inscrit le 27 Dec 2013
2899 messages

Marco 68 a écrit

PSYCHOCRACK a écrit

de plant on est le

Ciao , la je te parle de tous les fours tres bien connus de stdenis,  pas d'un cas isolé.
C'était une facon de dire, je maîtrise pas bien le français, du fait de solidifier dans le cerveau...

je parlais de mon expérience, pas de la tienne.

ok pour la solidification, je croyais que tu était sérieux.


"sometime i scared myself!"
"tu peu mettre un slip vert si tu veux à condition qu'il soit noir!"
"ont chourave des verres sur l'parking, ricard jacking" mc circullaire

Hors ligne

 

avatar
Zarathoustra homme
Psycho sénior
Inscrit le 27 May 2017
633 messages
Je relance ce sujet "social".

Les dealers ont toujours été mes potes qui eux-même avaient des potes ou des dealers.

Perso j'ai toujours été, enfin jeune, mal à l'aise avec les dealers, j'ai compris ensuite que je culpabilisais sur les prod, et quand j'ai enfin résolu ce problème de l'estime de soi et de confiance en soi, j'ai pu approcher les dealers, mais souvent par l'entremise toujours d'une connaissance. Je dis ça parce qu'un pote (certes aussi ex dealer) lui, si son plan désertait, il n'hésitait pas à se fondre dans les quartiers chauds et trouver rapidement un nouveau dealer et s'il était on dira "compétent" et avec du bon matos, c'était reparti pour une saison... avant que celui-ci ne tombe (faut compter 2 ans).

Personnellement j'étais un obsédé de la qualité, notamment en ce qui concerne la coke, même mdma. Donc je me suis battu comme un chien affamé pour disposer de la bonne coke, celle qui t'assure une descente tout à fait gérable et non coûteuse. Jamais à la recherche de la coke pas chère, bon marché.

Cette obsession m'aura fait rencontré (période taz-mdma) des dealers avec de bons produits, des types toujours agréables, curieux, éduqués, sympathiques ou disposant d'une personnalité attachante. On n'est pas du tout dans le décérébré antipathique du cliché qui pourrait exister ou le délinquant patibulaire.

Il y a une véritable écriture possible, sociale comme littéraire sur son rapport aux dealers parce j'ai toujours rencontrés des types chouettes faisant même parfois de la prévention (sur les xtc ou la coke). Certes, je ne prends pas du crack (tenté mais trop brutal).

Puis vint la découverte du DM (courant 2012) et une autre façon de commander. Surtout une qualité +++ puis des échanges en cas de paquet non reçus où les types étaient presque à s'excuser et te renvoyaient le même gramage (pour de la coke c'est très cher).

J'ai eu même après des exit scam des types qui m'ont tout de même envoyé le produit, ou d'autres qui se plantent (deux fois la dose ou tout autre substances non commandées).

Donc c'est aussi là que je suis passé en solo, par un changement aussi de vie (familiale puis séparation), moins de sorties et des plaisirs de drogues en solo, donc une virée vers les psyché notamment. La coke est rare mais parfois je trouve des produits d'une qualité top, même si je n'ai plus les grandes montées d'avant.

Ce plaisir futile d'avoir la lettre ou le paquet dans sa boîte au lettre dépasse de très loin celui d'attendre un dealer, qui traîne et doit aussi passer par un protocole de discrétion franchement reloud.

Donc la chaîne d’approvisionnement pour parler comme un industriel aura été dépolluée par le temps perdu à rencontrer la personne : Tout chez soi, dans un beau paquet discret, et ce sentiment de gamin heureux d'avoir le produit, puis on valide la transaction sur le DM.

Je ne vais pas jouer les apologistes des dealers mais, petit consommateur aussi, j'ai toujours des personnes hyper honnêtes, jamais de sale plan, des cadeaux si le produit était moyen et des individus finalement chaleureux et jamais roublard.

Deux fois convoqués pour témoigner, malgré la pression du keuf (qui voyait bien le cadre devant lui petit consommateur), je n'ai jamais "balancé", jamais eu peur aussi du chantage (un flic ne va perdre son temps pour des pochons de 2g et te foutre dans une misère sociale... peut-être que j'ai aussi eu du bol et rencontré des keufs intelligents).

Je lis ici des expériences foireuses, bah hormis les premières coke "parisiennes dégeulassese alors que j'avais été initié en Espagne avec de très bonnes coke, puis aussi dans un milieu d'abords "techno, puis soirées parisiennes orientées coke puis DM" (je ne fume pas de weed), j'étais pas devant un contexte de cité austère ou de plan au fin fond d'un parking au dixième sous sol (bien que connu en accompagnant des potes).

Dernière modification par Zarathoustra (23 avril 2023 à  13:24)


Passage d'une addiction à une autre... vers les 6 substances magiques en mode total émerveillement.

Hors ligne

 

avatar
Marco 68 homme
PsychoHead
Inscrit le 29 Jan 2019
1747 messages
Pour les dealers de came le gros problème est que ne sont pas consommateurs,  ne connaissent rien au produit. S'ils étaient intelligent ils ferait goûter à un connaisseur, mais non, ils se fient de la première impression du premier qui passe...
Je pense vraiment de passer au DM, il me faut étudier tout le système, bitcoin, clé pgp, scam, .... pour  le moment c'est comme de l'arabe, dois trouver un enseignant qui m'explique de visu...

La Fiorentina é una fede

Hors ligne

 

avatar
grand schtroumpf homme
Nouveau membre
Inscrit le 26 Apr 2023
23 messages
j'ai jamais aimé les dealers , plus jeune je fumais énormément de canna et j'allais me fournir à Roosendaal .
pour les champis je les faisais moi même .
les ecstas je les prends sur le DN ( une dizaine de plombs me durent plusieurs années)
j'ai acheté de la C pour les sorties et DN aussi , au moins j ai des avis de clients et j ai pas été déçu .

je pars du principe que petit dealer = petite fouine qui essaye de te baiser pour gagner deux trois sous.

Hors ligne

 

avatar
Zarathoustra homme
Psycho sénior
Inscrit le 27 May 2017
633 messages

Marco 68 a écrit

Pour les dealers de came le gros problème est que ne sont pas consommateurs,  ne connaissent rien au produit. S'ils étaient intelligent ils ferait goûter à un connaisseur, mais non, ils se fient de la première impression du premier qui passe...
Je pense vraiment de passer au DM, il me faut étudier tout le système, bitcoin, clé pgp, scam, .... pour  le moment c'est comme de l'arabe, dois trouver un enseignant qui m'explique de visu...

Tout devient beaucoup plus simple sur le Dm.

Si des sites sécurisent à mort et évidemment sans avoir un peu de dextérité avec le PGP  c'est impossible de s'en sortir.

D'autres sont plus ouverts et détruisent systématiquement les messages contenant les adresses postales par exemple, ce qui te permet d'acheter sans crypter.

Sauf à commander des kilos.


Passage d'une addiction à une autre... vers les 6 substances magiques en mode total émerveillement.

Hors ligne

 


Remonter


Pour répondre à cette discussion, vous devez vous inscrire

Sujets similaires dans les forums, psychowiki et QuizzZ

logo Psychoactif
[ Forum ] Opinions - Une histoire de dealer
par Hypnos-bleu, dernier post 14 févier 2023 par Marco 68
  2
logo Psychoactif
[ Forum ] Opinions - Dealer Français
par Zarathoustra, dernier post 09 mars 2023 par xorxe
  2
logo Psychoactif
[ Forum ] Social - Braqué un dealer !
par momon, dernier post 04 mai 2023 par Anagram
  49
logo Psychoactif   [ PsychoWIKI ] Les vaporisateurs de cannabis
logo Psychoactif   [ PsychoWIKI ] Comment réduire les problèmes respiratoires liés au cannabis
logo Psychoactif   [ QuizzZ ] Evaluer votre dépendance au cannabis
10994 personnes ont déja passé ce quizzz !

Pied de page des forums