Je me présente ainsi que mon parcours (DépendanceMan) / PsychoACTIF

Je saute le pas ! - Je me présente ainsi que mon parcours (DépendanceMan)


#1 14 novembre 2017 à  02:11

DépendanceMan 
Nouveau membre
France
000
Date d'inscription: 14 Nov 2017
Messages: 3

Je me présente ainsi que mon parcours (DépendanceMan)

Bonjour,

Je me décide a sauter le pas car j'ai besoin de parler a des gens qui vivent la meme chose que moi.
Tout d'abord...j'ai 35 ans,célibataire et ouvrier,voilà pour la base.
Tout a commencé il y a quelques années j'étais alors quelqu'un de clean après avoir eu quelques ennuis avec l'alcool comme un grand nombre lorsqu'un après-midi,pris de maux de tete absolument insupportables que rien ne calmait (je ne connaissais alors que le doliprane et l'ibuprofène) je me mis sur le net a rechercher comment les soulager par divers moyens (naturels,médocs...) et comme vous le devinerez aisément j'ai fini par atterrir sur un lien parlant de la codéine...je fus donc soulagé de découvrir qu'il existait sans doute une porte de sortie a mes douleurs et comme ça parlait de prontalgine je décidais donc d'aller en prendre une boite a la pharmacie...De retour chez moi j'en ai avalés 2 comprimés et ai attendu l'effet...45 minutes environ après...comment dire ? oouaahhh la douleur a chuté a une vitesse comme jamais je ne l'avais connu auparavant avec une douce chaleur qui m'envahit et un sentiment de béatitude qui me faisait sourire comme un demeuré ! En sortant je trouvais sympathique meme le pire con du quartier...inutile de dire que mon cerveau n'est pas resté insensible a ce produit et bien que n'ayant pas eu besoin d'en reprendre avant la prochaine douleur assez assommante,la dépendance a fini petit a petit par s'installer...sournoisement,insidieusement...puis,ce médicament commençant a me couter,je l'ai remplacé par du codoliprane (moins cher)...je suis resté a 40mg de codéine par prise pendant longtemps tout en ne dépassant jamais 120mg / 24h...jusqu'au jour ou,au boulot,je fus pris de terribles coliques monstrueuses...je me vidais non stop,suées,vu mon travail que je tairais ici pour des raisons évidentes,je croyais avoir contracté un mauvais virus alors des collègues m'ont déposé près de chez moi devant...la pharmacie ! J'ai acheté une boite de codo suis rentré en ai avalé 3 (1ère fois) et me suis mis dans un bain chaud...et là...tous les symptomes ont disparu !!! Je me suis senti mieux que jamais...j'ai compris peu après que j'étais devenu dépendant en parcourant le net...j'ai essayé d'arréter,en vain...tant que le codo était en vente libre j'ai continué...encore et encore...j'en prenais ensuite non plus pour la douleur mais pour me sentir bien et meme le matin avant de partir au taf afin de supporter la matinée...l'enfer commençait...je précise que suite a mon travail je me suis flingué le dos donc j'allais de plus en plus souvent voir mon médecin qui me prescrivait (toujours aujourd'hui) du biprofénid 100 qui est très efficace je reconnais mais...ayant vu sur le net l'efferalgan codéiné (dosage + important) je lui en ai donc demandé et il a accepté...inutile de dire que lorsque j'ai eu ces tubes entre les mains je commençais déja a planer par anticipation...l'effet était + fort que le codoliprane et plus rapide surtout...ça a renforcé mon addiction ! Quelques mois plus tard je me suis décidé a stopper net suite a de trop fortes constipations...si j'avais su a quel point j'en **** par la suite je crois que je me serai abstenu...j'ai donc fait un sevrage brutal qui m'a fait vivre l'enfer sur terre pendant 4 ou 5 jours...une fois fini je me suis juré de ne jamais y retomber...c'était hélas sans compter sur un autre problème de santé bénin mais douloureux comme jamais que j'allais malheureusement découvrir...les coliques néphrétiques...lorsque ça m'a pris on m'a transporté aux urgences et là on m'a dit qu on allait me mettre de la morphine pour me soulager en 1 minute...je ne savais pas ce que c'était pour info...là lorsque c'est entré dans mes veines...pour paraphraser une citation d'une célèbre série médicale,c'était comme si Dieu était entré en moi...j'avais l'impression de ne plus avoir de corps...de faire 1 avec l'univers...la douleur n'existait plus !!! En plus on m'a ajouté du spasfon du perfalgan et du kétoprofène (biprofénid) alors autant vous dire a quel point j'étais perché...on aurait pu me latter les *** que je ne m'en serai meme pas rendu compte...depuis j'ai fait pas mal de coliques ces dernières années et dès quon me voyait arriver aux urgences jour ou nuit on connaissait la procédure...j'étais pris en charge immédiatement...les 2 dernières en date c'était il y a moins de 2 mois...les 2 a 4 jours d'intervalle !!! Donc a nouveau plane magique grace a miss morphine...mmhh rien que d'y penser j'en frissonne encore...Mon médecin sachant que j'avais eu une dépendance a la codéine me prescrivait pour les coliques néphrétiques et les lombalgies du tramadol...je supporte très bien et ça me fait un bel effet comme la codéine mais moindre j'avoue...je finis en vous disant que quelques semaines avant mes coliques un ami m'a dit avoir des boites de tramadol en quantité...pour ses problèmes de santé mais qu'il ne s'en servait pas donc je les lui ai demandé quitte a le rémunérer et...c'était parti...entre ses boites a lui et celles que je me faisai prescrire sur ordonnance...depuis le mois d'aout j'ai bien du descendre 10-12 boites de tramadol !!! Et pendant que mon médecin était en vacances il y a 2 semaines...j'en ai profité pour demander a sa remplaçante...du daffalgan codéiné en prétextant que ça me servirait de roue de secours le temps de me sevrer du tramadol...inutile de dire que les 2 boites y sont passées en moins d'une semaine...je suis meme monté a 120mg de codéine pour retrouver un tant soit peu l'effet de la morphine en intra-veineuse...voilà depuis mardi dernier je suis a sec...plus de codéine ni de tramadol...physiquement je vais très bien (je n'ai pas eu de sevrage curieusement) mais c'est là-haut que je ressens un manque...j'ai besoin de planer car la réalité de tous les jours (métro boulot dodo) me gonfle prodigieusement...heureusement qu'il y a la famille...demain je me demande si je vais pas aller chercher une ordonnance de tramadol...saurai-je résister ou bien ferai-je comme par le passé...laisser la lacheté et la faiblesse l'emporter ? Voilà désolé pour cette présentation très longue et surement ennuyeuse car cela doit vous paraitre du réchauffé...

Hors ligne

#2 14 novembre 2017 à  04:49

Jacobson 
Psycho junior
France
3800
Lieu: Marseille
Date d'inscription: 10 Feb 2016
Messages: 498
Blogs

Re: Je me présente ainsi que mon parcours (DépendanceMan)

Courage DépendanceMan!! Et bienvenue sur le site ! smile

Ne te culpabilise pas si tu "craques" comme tu dis mais tu es dépendant essaye juste de limiter la casse de pas augmenter trop tes doses , par exemple rien que pour que la morphine en cas de besoin te soulage , parce qu'à la base si tu consommes des opiacés c'était uniquement pour te soigner.

Je te dis ça en tant qu'ancien consolateur de Codeine et de tramadol , depuis plusieurs mois je suis sous traitement buprénorphine (subutex) et quand j'ai eu douleurs horrible aux dents  j'avais stoppé le subutex ,qui est assez limité niveau analgésie quand t'as une tolérance, pour me soulager avec de la Codeine et du tramadol

Et franchement j'ai regretté d'avoir exploser ma tolérance aux opiacés.. Vu les doses auquelles j'etait habitué c'était en moyenne 450/500 mg de Codeine en 24h je pouvais en avaler des pillules de Néocodion/tussipax + du codoliprane ca me soulageait pas du tout la douleur

Heureusement mon médecin m'a sauvé et m'a prescrit du tramadol 50mg enfin quelque chose qui me soulageait

Mais jme dis que pour des douleurs plus graves commes les tiennes par exemple le tramadol á un môment ca devient limité , c'est problématique comment gérer la douleur quand on vit sous opiacés ? J'y pense souvent !!

Donc pour tout le monde c'est bénéfique de garder la tolérance la plus basse au possible :p

Et n'en fais pas une obssession de cette injection de morphine accepte que cette expérience elle est kiffante parce qu elle est rare et tant mieux dans ton cas ça voudrait dire que tu n'es pas retourné à l'hôpital wink puis cette effet tu ne le retrouveras ni dans le tramadol ni dans la Codeine ni dans l'héroïne où je ne sais quoi , chaque opiacé/opioide est spécifique surtout la morphine aucun ne peut imiter ou remplacer un autre que ca soit par voie orale ou IV..


Á plus et bonne(fin de)nuit !! salut


0o0o0

Hors ligne

#3 20 novembre 2017 à  18:47

DépendanceMan 
Nouveau membre
France
000
Date d'inscription: 14 Nov 2017
Messages: 3

Re: Je me présente ainsi que mon parcours (DépendanceMan)

Merci a toi pour ta réponse smile

Je souhaite continuer la conversation sur le tramadol car là je souffre et je dois en prendre sauf que le dosage est très élevé et je voudrais pas risquer quoique ce soit donc je préfère demander des avis de connaisseurs avant...as-tu un lien direct vers la discussion qui serait la plus appropriée ?

Merci d'avance.

Hors ligne

Écrire une réponse Remonter


Psychoactif en Images
Plus d'images psychoactives
'
En ce moment sur PsychoACTIF  flux RSS de Psychoactif
[ Psychoactif ]
Contraventionnalisation du cannabis : projet de lettre au élus
04 févier 2018Annonce de Equipe de PsychoACTIF
[ Psychoactif ]
Les différentes formes du cannabis en 2018 (dossier du mois)
02 févier 2018Annonce de Equipe de PsychoACTIF
[ Appel à témoignage ]
Parler de ses conso, le dilemme mensonge / honnêteté
Il y a 2jCommentaire de thecheshirecat (111 réponses)
[ Forum UP ! ]
Tolérance au tramadol
Il y a 16hDiscussion sans réponse depuis 12h
[ Forum UP ! ]
LSD Bad trip léger report, des erreures?
Il y a 14hDiscussion sans réponse depuis 12h
[ Forum ]
Le Clonazolam, un Must Have silencieux... ?
Il y a moins d'1mn
2
Commentaire de funkyhunk dans [RC Benzodiazépines...](42 réponses)
[ Forum ]
Pureté - Shit tout dur. Mauvais signe ?
Il y a 7mnCommentaire de Gaeshea dans [Cannabis...](1 réponse)
[ Forum ]
Addiction - Symptômes de sevrage ?
Il y a 20mnCommentaire de Zazou2A dans [Tramadol...](1 réponse)
[ Forum ]
Pharmacologie - Nouveau traitement Effexor : multifonctions ?
Il y a 47mnCommentaire de Wonderland dans [Antidepresseurs...](11 réponses)
[ Forum ]
Expériences - Grossesse et Cannabis
Il y a 57mn
6
Commentaire de Clag28 dans [Paroles de femmes...](38 réponses)
[ Forum ]
équivalent du Tussidane dans les autres pays
Il y a 60mnCommentaire de LinqRATPI dans [DXM (dextrométhorphan...](3 réponses)
[ Forum ]
Expériences - Overdose ?
Il y a 2hCommentaire de prescripteur dans [Research Chemicals (R...](1 réponse)
[ Forum ]
Social - Les Russes boivent maintenant moins que les Français
Il y a 2hCommentaire de Lecoq dans [Alcool...](6 réponses)
[ Blog ]
Contraventionnalisation du cannabis : projet de lettre au élus
Il y a 2hCommentaire de prescripteur dans le blog de Equipe de PsychoACTIF (45 commentaires)
[ Blog ]
D O U X ? L E U R ...
Il y a 9hCommentaire de technogonzo dans le blog de Callie.C (2 commentaires)
[ Blog ]
Tofs
Il y a 10hCommentaire de funkyhunk dans le blog de Dreamyn (102 commentaires)
 
 [ QuizzZ ]
Evaluer votre dépendance au cannabis
Dernier quizzZ à 10:34
  [ PsychoWIKI ]
Héroïne, effets, risques, témoignages
  [ Topic epinglé ]
Votre première injection
[ Nouveaux membres ]
charliekkk, Fabe1180, cyphered, mattlg29 nous ont rejoint et se sont présentés les trois derniers jours.
SONDAGE
Avez vous déjà analysé une drogue ?
 

Résultats | Archives
S'identifier

Mot de passe oublié

Morceaux choisis 

 GHB/GBL et alcool : fenêtre d'interaction
par groovie, le 21 Jun 2017
Salut 2-4h environ pour prendre de l'alcool après le ghb. A 2H il faut y aller tout doucement car on a le produit dans le sang. A 4h beaucoup moins, à  6H des reliquats, à  8h plus grand chose. Après j'ai vu un type sur psychonaut dire que son gbl montait parfois à  t+1h , lol , bon. Dans...[Lire la suite]
 Information sur le Kawa
par Funkanoïde, le 03 Feb 2018
Tu parles de la racine du piper methysticum, qui entre ds la composition (par extraction) de la boisson polynésienne le Kava Kava ? J'ai testé. La variété noble, supposée non hépatotoxique contrairement à la variété tuddei, faux kava pas cher dont les effets empoisonnent deux jours (tudei=t...[Lire la suite]
Les autres morceaux choisis
Les dernières notations

Un point pour toi ;) Cusco dans [forum] Sevrage oxycodone
(Il y a 4h)
Des conseils et dès questions pertinentes! Zaz dans [forum] Sevrage oxycodone
(Il y a 8h)
C'est pas les sandales que tu mouilles mais pisse pas dans l eau :) belle phot dans [forum] Trombinoscope
(Il y a 23h)
C'eût été dommage que tu n'écrives pas la dernière ;) - ElS dans [commentaire de blog] Contraventionnalisation du cannabis : projet de lettre au élus
(Il y a 1j)

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB - Traduction par FluxBB.fr
Copyright : Psychoactif 2006-2018
Flux RSS de Psychoactif
Affichage Mobile - Contact


Psychoactif est une communauté dédiée à l'information, l'entraide, l'échange d'expériences et la construction de savoirs sur les drogues, dans une démarche de réduction des risques.


Licence Creative CommonsPsychoactif de https://www.psychoactif.org est sous licence CC by NC SA 3.0