Rougeurs, fourmillement, engourdissement suite à un shoot / PsychoACTIF

Rougeurs, fourmillement, engourdissement suite à un shoot


#1 04 janvier 2018 à  22:46

Lauresse 
Nouveau membre
France
000
Date d'inscription: 04 Jan 2018
Messages: 49

Rougeurs, fourmillement, engourdissement suite à un shoot

Bonsoir,
Je lis votre forum depuis quelques temps (ou j’ai d’ailleurs appris beaucoup de choses et lues des choses très poignantes!)
Ce soir je me suis shoote de la brown, je l’avais déjà tester cette après midi mais’ en plus petite quantité . J’ai ressentie une légère douleur en injectant , mais c’etait une de mes dernières veines, au dessus du poignet . (Je sais l’impatience ...) depuis , j’ai une grosse plaque qui c’est Former sur toute la main (rouge) et d’autres blanches un peu gonflées. J’avais déjà eu des trucs semblables , mais là sa dure , je ressent des fourmillements dans la main, les doigts et le poignet . Le « cercle » autour du point d’injection est chaud et sa me fait mal (de manière supportable)
Pouvez vous me rassurez ?

Merci d’avance, et comme on dit en ce moment « bonne année.. »

Hors ligne

#2 05 janvier 2018 à  02:51

Cusco 2017 
Psycho sénior
France
1701
Lieu: Ouest
Date d'inscription: 15 Sep 2015
Messages: 678
Blogs

Re: Rougeurs, fourmillement, engourdissement suite à un shoot

Salut
Ça m a déjà fait ça et je me pose encore la question si ça vient de la came ou trop d acide ascorbique ?
Par exemple je n'ai jamais eu ce souci en injectant autre chose que de l hero  (du brown)
J'ai essayé de mettre moins d acide ascorbique et ça allait beaucoup mieux.
A voir..


La vie est une période aléatoire entre le néant et le néant (L.B)

Hors ligne

#3 05 janvier 2018 à  06:57

Recklinghausen 
Modérateur
France
29700
Lieu: dans ma famille. N'y. Y.
Date d'inscription: 09 Mar 2015
Messages: 5751

Re: Rougeurs, fourmillement, engourdissement suite à un shoot

Salut,

Euh... Te rassurer en te disant que tout va bien et que ça va s'arranger tout seul me parait un peu dangereux comme réponse.

C'est peut-être vrai mais il est possible qu'il y ait une infection ou qu'un abcès puisse s'enfermer.

Si demain au réveil, la situation ne s'est pas amélioré sensiblement, je te conseille d'aller consulter.

Soit ton médecin traitant, soit directement aux urgences de l'hôpital le plus proche de ton domicile.

Il se pourrait qu'un traitement médical soit nécessaire.

Je précise que je ne suis pas médecin et que je ne m'injecte pas, je n'ai donc pas spécialement d'idées sur ce qui a pu se passer et si je m'aventurais à faire un pronostic, il y a de fortes chances pour que je tape à côté.

Je pense néanmoins qu'il est préférable de jouer la sécurité et qu'il vaut mieux consulter pour pas grand chose que de laisser la situation s'empirer.

Prends soin de toi,


Reck.


L'amour d'une famille, le centre autour duquel tout gravite et tout brille.

Hors ligne

#4 05 janvier 2018 à  12:16

Lauresse 
Nouveau membre
France
000
Date d'inscription: 04 Jan 2018
Messages: 49

Re: Rougeurs, fourmillement, engourdissement suite à un shoot

Bonjour

Merci de vos réponses .

Ce matin sa allais mieux c’est à dire : plus de rougeur ni de fourmillement mais c’est tout de même enfler, et sa me fait mal quand je bouge Ou touche la main
Je vais aller voir un centre aria cette après midi en espérant qu’ils sont ouverts ..

Pourtant je ne pense pas avoir mis trop d’acide ...
Je vous tiens au courant

Merci

Hors ligne

#5 05 janvier 2018 à  12:40

Torkem 
Le Diplomate
Belgique
1020
Date d'inscription: 21 Nov 2017
Messages: 223

Re: Rougeurs, fourmillement, engourdissement suite à un shoot

Salut

Douleurs + rougeurs + chaleur = basiquement infection.

Soit ton corps peut se défendre tout seul. Comme avec une echarde par exemple. Mais qui peux entrainer d'autre chose selon l'infection.

Soit il faut un traitement.
Dans les deux cas je te conseil l'avis de RdReck -> médecin.

Si la seringue n'était pas stérile je te conseil de ne pas tarder avec des analyses.

Courage.


No more money, no more fancy dress
This other kingdom seems by far the best
Until it's other jaw reveals incest
Prefer a Feast of Friends

Hors ligne

#6 05 janvier 2018 à  21:46

Lauresse 
Nouveau membre
France
000
Date d'inscription: 04 Jan 2018
Messages: 49

Re: Rougeurs, fourmillement, engourdissement suite à un shoot

Bonsoir,
Je suis allez cette après midi à rupture (un centre genre aria) et ils m’on Examiner .
Selon eux, j’ai fait une réaction allergique à la came (sûrement un super produit de coupe...) et comme je me suis piquer dans une toute petite veine et que en plus j’etais Un peu speed j’ai du sortir de la veine et le produit c’est propagé un peu partout, et le corps a réagis
(Les petites plaques blanche sur le rouge est apparemment une caractéristique des opiacés)

Voilà, j’ai mis de la crème toute la journée , c’est encore enflé (mais moins) et sa fait un peu mal mais ça va .

Merci pour vos réponse,
Portez vous bien .

Hors ligne

#7 05 janvier 2018 à  21:52

Torkem 
Le Diplomate
Belgique
1020
Date d'inscription: 21 Nov 2017
Messages: 223

Re: Rougeurs, fourmillement, engourdissement suite à un shoot

Content de savoir que tu ais consulté !

Porte toi bien et garde t'es précautions.
On ne sais pas sur quoi on tombe tant que la chaussure ne sens pas le caca. censored


No more money, no more fancy dress
This other kingdom seems by far the best
Until it's other jaw reveals incest
Prefer a Feast of Friends

Hors ligne

#8 06 janvier 2018 à  01:31

Zazou2A 
Psycho anim / RDR dreamer
France
5600
Lieu: Bretagne/corse
Date d'inscription: 15 Oct 2015
Messages: 1721
Blogs

Re: Rougeurs, fourmillement, engourdissement suite à un shoot

salut ! content de savoir que ca sarrange pour ta main!

petite questions; as tu deja shooté de la morphine ou sais tu si tu y es allergique ? puisque trop d acide transforme l hero en morph, et la reaction histaminique est bien plus forte.

sinon comment shoot tu ? avec quelle filtre etc ?
si tu ne l utilise pas, je te conseil le filtre toupie, le seul qui filtre les bacteries, avec une membrane de 0,22 micron M! si tu veux tu peux trouvé les tutos que jai fais sur la prepa de sken oxy ou brown en allant checker sur mon profil ou en faisant une recherche tout simplement !
la RDR de nos jours peut eviter bcp de pblm, infectieux notamment, dou ma question

en tout cas un tres bon retablissement !

drogue-peacedrogue-peace

zaz

Reputation de ce post
 
Excellent rappel pour l'utilisation du filtre toupie !!! Reck.

Dans un monde qui va si mal, ce serait de ne rien prendre que d être malade..

En ligne

#9 06 janvier 2018 à  11:59

Lauresse 
Nouveau membre
France
000
Date d'inscription: 04 Jan 2018
Messages: 49

Re: Rougeurs, fourmillement, engourdissement suite à un shoot

Bonjour ,
J’ai deja shoote du ske, de l’hero Mais jamais de morphine pur (mais le ske, c’est de la morphine non?)
Mais cette came était vraiment merdique , j’ai essayer de l’an snifer pour voir et même la c’est ignoble . Il faudrait apprendre à ces gamins des cités que tuer son client n’est pas là bonne technique..
Je connais les filtres toupies mon centre m’en fournis . Mais je vais aller jeter un coup d’oeil À tes tutos, car j’ai l’impresession de perdre du prod a chaque fois ...
Sinon sterifiltre mais j’evite Au possible les cotons des steribox par exemple ...
Je pars au Sri Lanka  une semaine , et j’ai déjà un peu peur du sevrage alors y aller avec une infection en plus ...

Hors ligne

#10 06 janvier 2018 à  13:57

guigz 
Nouveau Psycho
France
111
Lieu: PERPIGNAN
Date d'inscription: 11 Oct 2017
Messages: 76
Blogs

Re: Rougeurs, fourmillement, engourdissement suite à un shoot

Lauresse, normalement il me semble que la brown ça se snif pas c'est de la freebase, c'est donc insoluble dans l'eau donc dans le liquide de tes muqueuses aussi.. Pour que ca marche faudrait la transformer en un sel avant. C'est marrant j'entends beaucoup de gens dirent qu'il la snif mais d'après moi c'est pas fait pour .. (la #3).. Pourtant moi même j'en ai sniffé et ca a marché : j'ai ressenti l'effet.. Du coup je comprends pas trop. Si quelqu'un peut m’éclairer..


Rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme. (Lavoisier)
AUTOPRODUCTION et purification en tout genre.

Hors ligne

#11 06 janvier 2018 à  15:18

Zazou2A 
Psycho anim / RDR dreamer
France
5600
Lieu: Bretagne/corse
Date d'inscription: 15 Oct 2015
Messages: 1721
Blogs

Re: Rougeurs, fourmillement, engourdissement suite à un shoot

salut ! alors content de voir que tu utilises le filtre toupie c est une tres bonne chose !
https://www.psychoactif.org/forum/t2250 … .html#divx

voila le lien pour la prepa de brown pour IV avec toupie, tu y trouveras le lien pour une prepa de sken (oui c est de la morphine, sulfate de morphine exactement.

pour ta prepa, normalement ce qui reste dans la cup, si tu as acidifé comme il fallait a la base, ce sont des produits de coupe non soluble comme dit suf, pas vmt etonnant hein quand on sait que la moyenne de pureté dans notre beau pays est d'a peine 10-12%pasdebol, ca fait quand mm 850mg/1G qui n'est pas de l hero,corde-pour-se-pendre donc ca n'veut pas dire que tu perds du prod, si vmt tu avais un doute, rajoute quelques grains dacides, vmt quelques hein, pas la moitié du sachet hein sinon tu auras de la morph, et en plus tu te bruleras les veines donc use with caution

sinon pour repondre a guigz, oui la brown fait effet en sniff, mm si elle n' est que tres peu soluble dans leau
et c est vrai que cela peut etre perturbant, puisque pour les medocs on associe solubilité et sniffabilité de facon general, pareil on IV pas.

mais en fait non soluble veut tjr dire "tres peu soluble" et ca peut etre tres peu comme tres tres tres tres peu ! (genre des benzo soluble a 1,9mg/L)
en fait ce quil faut c est une solubilité suffisante pour passer dans le sang, en shoot c est un melange eau+hero qu on envoit, forcement la solubilié est un des fondamentaux

pour le sniff tu vas amené la poudre tellle quelle, sans eau, et la muqueuse nasale permettra le passage dans le sang.
apres en effet une N4 aura tjr une biodsipo bien meilleur pour le sniff, et ne necessitera pas d acide pour l injection, tout les sel (sulfate, chlorydrate ascorbate etc) ont une bien meilleure solubilité aqueuse.
https://www.psychoactif.org/forum/t2262 … sniff.html

le thread part un peu dans tout les sens, mais il ya pas mal de chose interessante a ce sujet si tu veux jeter un coup d oeil !

conclusion: no stress les gars fume_une_joint on peut continué de sniffé du brown bleu-trompette

PS: (et dedicasse a Mas, on sait qu' avant c etait pas comme ca lol)
ce n est pas parce que le sniff, ou l IV donne peu d effet pour pas mal de quantité, de depot etc  que c est la faute de la forme base, dailleurs une blanche coupé avec 90% de paracetamol donnerait le mm genre de chose, c est tres souvent la qualité du produit quil faut remettre en question.


voila drogue-peacedrogue-peace


zazou


Dans un monde qui va si mal, ce serait de ne rien prendre que d être malade..

En ligne

#12 06 janvier 2018 à  16:04

guigz 
Nouveau Psycho
France
111
Lieu: PERPIGNAN
Date d'inscription: 11 Oct 2017
Messages: 76
Blogs

Re: Rougeurs, fourmillement, engourdissement suite à un shoot

Tu m'as fait réfléchir Zazou, c'est vrai que j'ai fait l'erreur d'assimiler le mucus (fluide biologique nasale) et l'eau.
J'ai cherché à savoir si le PH de notre mucus était légèrement acide par exemple.. ça pourrait peut être expliqué que nous sommes capables d'aussi bien assimiler de l’héroïne base ?
Et j'ai trouvé ça: edit:"Le pH de la muqueuse nasale est d'environ 5,5-6,5 et augmente dans la rhinite à 7,2-8,3."
Lien:https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/10196653
Le Ph du mucus nasal serait "un paramètre fiable.." voir le titre  et donc "5,5-6,5" c'est légèrement acide..
..du coup je me demande si ca marche aussi bien quand on a la rhinite (l'assimilation de l'héro base) ?


Rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme. (Lavoisier)
AUTOPRODUCTION et purification en tout genre.

Hors ligne

#13 06 janvier 2018 à  16:16

Mascarpone 
Vieux clacos corse pas coulant
France
16011
Date d'inscription: 19 Sep 2015
Messages: 3363
Site web
fb

Re: Rougeurs, fourmillement, engourdissement suite à un shoot

Zazou2A a écrit

PS: (et dedicasse a Mas, on sait qu' avant c etait pas comme ca lol)
ce n est pas parce que le sniff, ou l IV donne peu d effet pour pas mal de quantité, de depot etc  que c est la faute de la forme base, dailleurs une blanche coupé avec 90% de paracetamol donnerait le mm genre de chose, c est tres souvent la qualité du produit quil faut remettre en question.
zazou

Je ne suis pas chimiste, trés loin de là, et les matières scientifiques (chimie ou autres) ça n'a jamais été ma tasse de thé, en vrai, je m'en contre fou...Dans ma vie, j'ai shooté et sniffé de la morphine, du brown et de la blanche, ainsi que de la N°4 vraie de vraie raffinée à l'ether dans mes débuts qui étaient aussi la fin du bout de la fin des restes de la fameuse french connection (reprise quelques temps par la mafia italienne sur son déclin...) et je peux vous affirmer que l'héro et la morph (surtout quand on la shoote) c'est pas la même limonade, ni les mêmes sensations quand ça monte...C'est pourquoi cette histoire d 'héro qui deviendrait de la morph si on met trop d'acide ou si on la laisse tremper dans l'eau trop longtemps, bah, pardon, mais perso JAMAIS je n'ai constaté ça et je n'ai jamais connu personne, à l'époque, qui ait pu le constater aussi...Quant à ces histoires de brown pas sniffables lol pareil, jamais vu ça de ma vie! Ya que sur le dark que j'ai pu lire de telles absurdités...Genre, tel came pour sniffer et telle came pour shooter.....C'est nouveau ça vient de sortir! roll Rien que cette mention, m'avait bien fait marrer et c'est vraiment pas le truc qui me mettrait en confiance pour pécho...Avec de la vraie bonne n°4, une tête d'allumette en sniff et en étant accro à environ un quart pesé/jour de came lambda de l'époque (du brown bon mais pas de la bombe non plus)j'étais déf pour 8h et 2 mecs ont fait une od en shootant avec juste un peu plus et étant plus crocs que moi....Autrement dit, si problème il y a, c'est la qualité point barre...Une bonne héro se sent en sniff comme en shoot, le shoot étant généralement plus économique..

Au sujet, d'un gonflement et de picotements sur un point d'injection, autrefois ça arrivait souvent...La faute généralement au citron ou au vinaigre injecté à côté de la veine...De nos jours et avec le matos à dispo, ça devrait être plus rare...Quant à pouvoir donner des diagnostics ou rassurer via internet, franchement, je ne m'y risquerais jamais...Sachant qu'avec l'injection, une infection ou autre bien plus grave qu'une réaction allergique locale à l'acide est toujours possible...

Dernière modification par Mascarpone (06 janvier 2018 à  16:21)

Reputation de ce post
 
+1 C17

Qui pète plus haut que son cul, fini par se chier dessus!
Le pire con, c'est le vieux con, car on ne peut rien contre l'expérience!
Ce qui est bien chez les félés, c'est que de temps en temps ils laissent passer la lumière!

Hors ligne

#14 06 janvier 2018 à  16:22

Zazou2A 
Psycho anim / RDR dreamer
France
5600
Lieu: Bretagne/corse
Date d'inscription: 15 Oct 2015
Messages: 1721
Blogs

Re: Rougeurs, fourmillement, engourdissement suite à un shoot

yo guigz!

je repond  "d'instinct" et ca n'as bien sur aucune valeur medicale, ce n'est que mon avis!
mais vu les chiffres que tu donnes, je pense qu' en effet une rhinite aigue (passage de ph de 5,5 habituel, a 8 ou plus comme tu le cite) pourrait en effet joué sur l'absorbtion du produit, je pense que prescripteur pourra peut etre te documenté plus !


mon frere qui est en 5 eme année de pharma a l'air de confirmer, la possibilité d une difference d absorption en fonction du pH et de la molecule.
il a pris l'exemple des anti acide, qui modifient le PH de l estomac, il est donc deconseiller de prendre un medicament dans les 2h qui suivent une prise d anti acide, sous peine de modifié, parfois considerablement, labsorption de la molecule, qui a ete calculé avec un niveau d acidité "normal"

voila pour ta question drogue-peace

EDIT: nos posts se sont croisés MAS

pour Mas, c etait un petit clin d oeil plutot sur le fait que justement on ne trouve plus rien qui ressemble de pret ou de loin a ce que tu as pu prendre a tes debuts! et je le suis le premier a etre daccord sur le fait que l hero qu on trouve n'en a plus que le nom, il suffit dailleurs de comparé les doses par rapport a du sken ou de loxy ..
donc si tu ne l'as pas bien pris, tu men vois desolé, c etait tout sauf le but! PE une blague ratée du coup bouletfume_une_joint
et je veux qu on reste copaaains respect-2

et je suis daccord avec toi, le brown se sniff, et se sniffera tjr ! snort
mais j admet aussi que ce rapprochement solubilité/sniffabilité-injectabilité qu on fait bcp pour les medocs, peut etre un peu troublant dans le cas de la brown, et c est a ca que j essayais de repondre dans le post precedent, puisque justement ce lien peut etre trompeur, et bien sur le brown se sniff

et pour ce qui est de l hero vers la morphine, je l'ai lu de plusieurs source, ca apparait peut etre mm dans le psychowiki quand ca parle de lacide et du brown, mais je n suis pas chimiste et je n saurais pasl l'expliqué!
perso comme toi je deteste les picotements dun shoot de sken (morphine) et la reac hista qui va avec, et la dessus c est evident qu on n peut pas comparer le rush de l hero et d sa ptite soeur, mm si le plateau pour moi ensuite est assez semblable;

par contre j ai constater par moi meme, qu avec trop dacide, en plus de brulé la veine, une IV de brown peut declenché une reaction H bcp plus proche de celle de la morphine, et que cela ne se passe plus avec une acidification plus faible, et pourtant la mm came.
apres ce genre d incident (puisque c est un raté de prepa) a bien sur bcp bcp plus de chance d arrivé avec 1g de poudre a 10% qu a 60, puisque la dose d acide a mettre par shoot est moindre dans le premier cas, sans compté quil y a en plus de ca, bcp plus de coupes, et ca, va savoir les quelles .... gerbe


alors la je dois avoué que j attendrais des explications/precisions dun specialiste, je n prefere pas mavancé !

drogue-peacedrogue-peace


zaz

Dernière modification par Zazou2A (06 janvier 2018 à  16:39)


Dans un monde qui va si mal, ce serait de ne rien prendre que d être malade..

En ligne

#15 06 janvier 2018 à  16:40

guigz 
Nouveau Psycho
France
111
Lieu: PERPIGNAN
Date d'inscription: 11 Oct 2017
Messages: 76
Blogs

Re: Rougeurs, fourmillement, engourdissement suite à un shoot

edit:"Quant à ces histoires de brown pas sniffables lol pareil, jamais vu ça de ma vie! Ya que sur le dark que j'ai pu lire de telles absurdités...Genre, tel came pour sniffer et telle came pour shooter.....C'est nouveau ça vient de sortir!"

J'avoue Mascarpone c'est bien là que j'ai lu ça et cela m'a étonné car dans mes souvenirs quand je sniffais de la brown je la sentais.. Mais je me demandais quand même si certains avaient eu des problèmes..
Il y a tellement de disparité chez les gens au niveau des biodisponibilités/assimilations ..  Le DW.. oé la désinformation, je me demande pourquoi certains mettent ça en "présentation" de leur produit ..ils ont lu que la base c'était insoluble dans l'eau donc ils en ont déduit que c'était pas fait pour le sniff.. Ca prouve bien que le delaer ne tape pas dans sa daube.. ou alors il l'a shoot.


Merci  zazou pour les demi-confirmations on va dire.. ^^
Le PH du mucus nasal aurait une incidence sur l'assimilation de l’héroïne base et de manière plus large finalement n'importe quelle substance psychoactive .. a confirmer/infirmer par prescripteur..


Rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme. (Lavoisier)
AUTOPRODUCTION et purification en tout genre.

Hors ligne

#16 06 janvier 2018 à  22:47

Lauresse 
Nouveau membre
France
000
Date d'inscription: 04 Jan 2018
Messages: 49

Re: Rougeurs, fourmillement, engourdissement suite à un shoot

Bonsoir
J’avoue que vous m’avez perdu avec toutes ces références chimique moi qui n’y connaît rien ...
N•3 ,4 l’heroine A des numéros ?!
Je ne savais même pas qu’il y avait de l’heroine « a shoot » et de l’hero « A sniffer »
C’est clair que nous n’avons plus que de la merde c’zsr Affolant ...
La preuve, j’ai changer de came’ par rapport à hier (mais elle vient du mémento quartier...)
Voilà ce que sa donne
Trop d’acide ? Trop de la merde ?
Sinon moi la toupie je l´utilise comme dans le tuto, mais comme je n’aime Pas ces seringues (pour La tirette) je remet ma prepa dans un cup propre et j’aspire avec une seringue « basique »

Que pensez vous de l´effet du shoot ?
Dangereux?
/forum/uploads/images/1515/1515275040.jpg

Hors ligne

#17 07 janvier 2018 à  02:04

Cusco 2017 
Psycho sénior
France
1701
Lieu: Ouest
Date d'inscription: 15 Sep 2015
Messages: 678
Blogs

Re: Rougeurs, fourmillement, engourdissement suite à un shoot

Pour le filtre toupie moi aussi j avais constaté une perte de produits.
Et SAFE a expliqué sur un thread d humidifier d abord la toupie avec 0,3ml environ.
J'ai testé et j approuve !  Pour ne pas avoir de perte TOUJOURS humidifier la membrane.
Depuis j ai adopté. Avec du temps mais maintenant toujours la toupie même pour la coke sacrément coupée dans certaines régions au dessus de la Loire pour ne pas faire de généralité. Par contre en ce moment la cc a retrouvé son aspect normale  (plus de dépôts)
Pourvu que ça dure comme avant  (hein Mas wink )


La vie est une période aléatoire entre le néant et le néant (L.B)

Hors ligne

#18 07 janvier 2018 à  02:34

Sufenta
Modérateur
12900
Date d'inscription: 11 Apr 2015
Messages: 3891

Re: Rougeurs, fourmillement, engourdissement suite à un shoot

Lauresse a écrit

Bonsoir
J’avoue que vous m’avez perdu avec toutes ces références chimique moi qui n’y connaît rien ...
N•3 ,4 l’heroine A des numéros ?!
Je ne savais même pas qu’il y avait de l’heroine « a shoot » et de l’hero « A sniffer »
C’est clair que nous n’avons plus que de la merde c’zsr Affolant ...
La preuve, j’ai changer de came’ par rapport à hier (mais elle vient du mémento quartier...)
Voilà ce que sa donne
Trop d’acide ? Trop de la merde ?
Sinon moi la toupie je l´utilise comme dans le tuto, mais comme je n’aime Pas ces seringues (pour La tirette) je remet ma prepa dans un cup propre et j’aspire avec une seringue « basique »

Que pensez vous de l´effet du shoot ?
Dangereux?
/forum/uploads/images/1515/1515275040.jpg

Pour moi il y a extravasion de produit dans les tissus, tu as senti le shoot ? Pcq la ca fait clairement comme lorsque ça diffuse à côté ..

Parfois avec certaines veines et ça me rend fou tu as un retour mais ça passe qd même à côté à ne rien comprendre qd ça arrive soit la veine n’arrive pas à tout absorbé soit l’aiguille est trop limite du coup tu as un retour mais une partie va ds les tissus

Ça donne comme sur la tof, ça gratte et ça donne une réaction cutanée ..

Pour rien perdre avec la toupie j’ai appris une technique super tu l’humidifie puis tu chasses tte l’eau qu’il y a dedans et au lieu d’aspirer avec tu pousses le prod dedans que tu récupères ds un nouveau cup et après juste à aspirer avec la seringue vu que c’est filtré.. ça marche super et 0 perte de prod .. bon ça coûte 1 cup de plus mais c pas grave.


SINTES: Analyse de produits :
https://www.psychoactif.org/sintes

Hors ligne

#19 07 janvier 2018 à  12:13

Lauresse 
Nouveau membre
France
000
Date d'inscription: 04 Jan 2018
Messages: 49

Re: Rougeurs, fourmillement, engourdissement suite à un shoot

Bonjour à tous !
Oui , les intervenants du centre m’ont dit d’humidifier avant, mais j’ai quand même l´impression que on perd un peu mais c’est peut être juste la merde ..
En tout cas , j’ai re esssyer avec la même came, mais sans acide ascorbiques et j’ai eu une petite rougeur mais rien de plus, par contre j’ai eu l’imPression de beaucoup plus d’effet (placébo?)
Pourtant je met vraiment une toute petite pointe ...
Est ce que mon acide peut être « frelaté »?
Passez une bonne journée

P.s : les rougeurs etc on disparu rapidement

Hors ligne

#20 07 janvier 2018 à  15:35

Zazou2A 
Psycho anim / RDR dreamer
France
5600
Lieu: Bretagne/corse
Date d'inscription: 15 Oct 2015
Messages: 1721
Blogs

Re: Rougeurs, fourmillement, engourdissement suite à un shoot

salut, perso je plussoie suf

je pense que tu t'es loupé est a envoyé ca en SC, en tout cas ca donne le mm genre de resultat qu un shoot ou on sort de la veine a la moitié !

et on va le repeté, sans ref chimique, NON il n ya pas d hero pour le shoot et d hero pour le sniff, c est de la legende urbaine pure !

il y a l hero blanche, qu on dit n4, qui est un sel d heroine, chlorydrate en general, et le brown, quon dit n3 en qui sous forme d hero base.
la 4 est soluble dans l eau, la 3 necessite de lacide pour se dissoudre.

dans la theorie, sans acide, ton hero marron ne devrait pas se dissoudre dans leau, et ton IV n'aurait qu un effet placebo, mais peut etre que des coupes acides permette "un minimum de dissolution"
la je n saurais te dire !
la merde qui reste dans la cup, ne ten inquiete pas,si t as acidifié comme il faut, c est que des coupes, elles sont mieu la que dans ta pompe !

les etudes donnes en prod actif retenu 0,1% pour la toupie, 1% env  pour le steri, 10a 15% pour du filtre coton ... donc pas de panique !


pour ton shoot, je pense que tu devrais checker avec une tirette, ou plusieurs, que tu es bien dans la veine, et que tu n en sortes pas, sil n ya pas de retour veineux, tu peux recommencé, ou ca finira pareil.

peut etre connais tu quelqu un qui pratique, qui pourait te montrer ou te corrigé ? par ecran interposé c est tjr compliqué ! si tas prepa a lair bonne c est peut etre ta facon d IV, tu peux aller voir sur le wiki ya un "manuel du shoot AMR"

drogue-peacedrogue-peace

zaz


Dans un monde qui va si mal, ce serait de ne rien prendre que d être malade..

En ligne

#21 07 janvier 2018 à  17:37

Lauresse 
Nouveau membre
France
000
Date d'inscription: 04 Jan 2018
Messages: 49

Re: Rougeurs, fourmillement, engourdissement suite à un shoot

Salut
Je me shoot depuis quelque année donc je pense que j’en sais faire, et j’ai eu des conseils à l’association en plus..
Je me drogue seul et je connais que deux trois personne la dedans qui la snife (suis un peu une solitaire smile

Ce que je n’arrive pas à comprendre c’est pourquoi sa se dissou dans l’eau sans acide , et sa me fait pas ou presque pas de qu’en bizarre sans acide ...
Je repose ma question acide frelaté ?

Hors ligne

#22 07 janvier 2018 à  18:08

Syam 
Modérateur गोविन्द राधे राधे श्याम गोपाल राधे राधे
France
11410
Lieu: அருணாச்சல
Date d'inscription: 26 May 2015
Messages: 3301

Re: Rougeurs, fourmillement, engourdissement suite à un shoot

L'acide frelaté ca veut dire quoi? (Et où va vraiment ce fil de discussion au passage?)

Il y a des photos où on voit que tu as envoyé à côté de la veine. Le produit n'est pas responsable, c'est la méthode d'injection qui cause ça.
C'est pas une question d'acide frelaté mais d'envoyer DANS la veine (voire les vidéos sur le sujet) puis d'éviter qu'une veine déborde pour des raisons annexes (en quel cas changer) mais le produit n'est pas impliqué à priori.
Pour info la brown peut contenir un acide dans les produits de coupe qui explique que ça se dissolve dans l'eau. Donc il n'y a probablement rien de "magique" ni de "frelaté" là-dedans.
Encore pour la Toupie des "impressions". Mais la toupie est étudiée pour ne pas occasionner de perte, si elle est bien utilisée elle est même probablement l'outil qui en cause le moins.

Ensuite est-ce que tu connais les doses d'acide à utiliser etc? Ce serait bien que tu nous montres tout ton protocole pour l'injection si tu veux des explications sur ce qui cloche. On peut injecter depuis 10 ans, si on n'a pas appris correctement, c'est pas pour autant qu'on injecte bien. Ca s'apprend. Pas "sur le tas" mais auprès d'une personne formée pour ça. Crois-moi je suis bénévole et je vois des gens qui sont fiers de "se shooter depuis 20 ans" et qui pourtant ignorent des tas de choses pourtant très importantes.

Bref si tu veux des conseils et des explications, le mieux est de te rendre au CSAPA ou dans un CAARUD équipé d'AERLI et de demander une formation pour injecter correctement. Si tu ne peux pas ou si tu veux passer par PA, alors montre nous tout ton protocole en images ou en film. Mais on ne va pas discuter efficacement sur des "impressions" j'en ai bien peur, l'injection bien faite c'est un protocole précis à suivre à la lettre, ni plus ni moins.


Psychoactif propose l'analyse de vos produits (effets indésirables ou inhabituels) de manière anonyme, gratuite et par courrier (dispositif SINTES). psychoactif.org/sintes

Hors ligne

#23 07 janvier 2018 à  19:09

Lauresse 
Nouveau membre
France
000
Date d'inscription: 04 Jan 2018
Messages: 49

Re: Rougeurs, fourmillement, engourdissement suite à un shoot

Bonsoir,
Justement je vais dans un centre régulièrement, et en me donnant mon matos j’ai Eu droit à des « cours »
Je ne suis nullement fière contrairement à ce que tu as la l’air de croire , et je ne pense pas avoir la science infuse
Ce que je ne comprend pas, c’est que sa me fait sa que avec cette came, et que je venais d’ouvrir Un sachet d’acide
Ma technique et les dosages ne sont peut être pas parfait, mais je me suis pourtant bien fait expliquer

C’est pour sa que je pensais que sa venait peut être de du produit ou de l’acide

Mais ok , c’est sûrement moi .

Bonne soirée

Dernière modification par Lauresse (07 janvier 2018 à  19:12)

Hors ligne

#24 08 janvier 2018 à  01:37

Cusco 2017 
Psycho sénior
France
1701
Lieu: Ouest
Date d'inscription: 15 Sep 2015
Messages: 678
Blogs

Re: Rougeurs, fourmillement, engourdissement suite à un shoot

Sufenta a écrit :

Pour rien perdre avec la toupie j’ai appris une technique super tu l’humidifie puis tu chasses tte l’eau qu’il y a dedans et au lieu d’aspirer avec tu pousses le prod dedans que tu récupères ds un nouveau cup et après juste à aspirer avec la seringue vu que c’est filtré.. ça marche super et 0 perte de prod .. bon ça coûte 1 cup de plus mais c pas grave.

Salut Sufenta, Lauresse et tout le monde.
Suf, c est un peu ce que j ai écrit un peu + haut mais sans autant de détails mea culpa. J aurai du postuler pour etre animateur confirmé lol
Restons sérieux ou plutot je redeviens sérieux (mais vite fait hein tongue)  je vois que le thread est très sérieux avec des réponses pertinentes. bravo
@Syam : content de te relire ça faisait un bail pour moi (2ème mea culpa : je ne lis pas tout que l'on me pardonne à nouveau boulet)
A très bientôt


La vie est une période aléatoire entre le néant et le néant (L.B)

Hors ligne

#25 08 janvier 2018 à  05:57

Syam 
Modérateur गोविन्द राधे राधे श्याम गोपाल राधे राधे
France
11410
Lieu: அருணாச்சல
Date d'inscription: 26 May 2015
Messages: 3301

Re: Rougeurs, fourmillement, engourdissement suite à un shoot

Lauresse je n'ai pas de doute que la qualité des produits qu'on injecte a un impact important sur les méfaits d'un peu de produit qui passe à côté (quelle qu'en soit la cause - pas forcément TA faute je ne venais pas ici te mettre la responsabilité du problème, mais simplement indiquer que nous n'avons pas les éléments pour t'aider parce que vu d'ici, on a juste une personne qui "met à côté" et accuse l'acide.

Si tu sais que tu n'as pas injecté à côté de la veine mais bien dedans, il y a trois solutions :
- Soit c'est ressorti par un mécanisme qui nous échappe. Sufenta a indiqué que ce genre de chose arrive (avec une veine qui fonctionne bizarrement?). Mais nous n'avons pas assez d'éléments ici, par exemple, est-ce que tu injecte dans le sens de circulation de la veine? Si tu as "appris" correctement et si tu te souviens bien de toutes les méthodes, sans doute que tu injectes dans le sens de la veine. Mais nous ne le savons pas vu d'ici (mets toi à notre place et aide nous à t'aider, parce que des "impressions" ça nous laisse complètement impuissants).
- Soit vraiment un produit a causé ça localement mais ça semble dingue (et alors très inquiétant) vu que normalement la veine transporte ça rapidement dans tout le corps. Tu aurais sans doute été mal. Je peux pas l'exclure mais ça semble improbable (toujours vu d'ici parce qu'on ne sait pas comment tu fais).
- Soit en fait tu crois savoir mais tu mets à côté toujours plus ou moins et DANS CE CAS l'ensemble fait sens à savoir que lorsque tu mets trop d'acide ou un produit trop agressif, les gonflements etc deviennent bien plus importants.

Donc tu vois SI il y a un problème (soit dans le fonctionnement de ta veine soit dans ta façon d'injecter), ALORS il est possible que la qualité du mélange que tu t'injectes soit responsable de bavures plus ou moins graves.

Voilà je ne sais pas si on aura jamais la compréhension du phénomène même avec une explication complète de ta part, parfois les choses sont difficiles à expliquer. Mais là en l'état on se sent un peu impuissants parce que (c'est pas contre toi) on voit tellement passer de gens qui croient savoir s'injecter mais font n'importe quoi qu'on est tentés d'envisager le pire, ne te connaissant pas personnellement. Par exemple nous ne savons pas si tu connais les indicateurs qu'on est bien dans la veine (du genre refaire une tirette en cas de doute, sentir le picotement quand on met à côté, sentir la différence de débit de la pompe). Il semble aussi que tu injectes sur l'intérieur de l'avant bras, c'est pas forcément là que sont les veines les plus faciles, car il y a aussi une artère. Si tu as vraiment appris à bien injecter, il se peut que tu maitrises vraiment tout ça et que tes choix soient éclairés, peut-être que tu sais bien mieux injecter que moi, n'hésite pas à l'exprimer aussi clairement que possible de sorte que du coup on puisse cerner un peu mieux ton problème (et ce ne sera pas pris pour de la vantardise, ce n'est pas toi que je stigmatisais, j'essayais seulement de te montrer la difficulté de ma position quand il s'agit d'évaluer  vraiment ce qui t'arrive ;) )

En tout cas pour info les gonflements que tu as autour du point d'injection et ici et là un peu plus loin ressemblent beaucoup à une réaction histaminique, bref une réaction du système immunitaire. Ce qui est juste classique quand des corps étrangers sont injectés sous la peau.


Psychoactif propose l'analyse de vos produits (effets indésirables ou inhabituels) de manière anonyme, gratuite et par courrier (dispositif SINTES). psychoactif.org/sintes

Hors ligne

#26 11 janvier 2018 à  17:38

ImpossibleVousDisiez? 
Nouveau membre
France
100
Date d'inscription: 11 Jan 2018
Messages: 12

Re: Rougeurs, fourmillement, engourdissement suite à un shoot

Salut, je me permet de te réponde.

J'ai commencé a shooter en 2011 coupé au vinaigre, à haute dose avant mon incarcération fin 2012, ou mes veines étaient comme neuves. A ma sortie en juin 2013, je recommence ma routine, en apprennant a me shooter sainement grace à une infirmière, car j'ai un oncle qui a chopper une hépatite dans les années 90 et en prison j'ai connu des malades, j'ai pris conscience qu'il fallait le faire bien.
Néttoyage de la zone à l'alcool, vinaigre melfor dans la coupe, ne jamais mettre la seringue à la bouche même pour la goute qui dépasse avant le shoot, compression de la plaie après injection. Le problème c'est qu'à cette periode, une nouvelle coupe à fait son apparition. Elle nous faisait les mêmes marques que toi, voir même plus marquée. Au début j'ai pensé que j'envoyais un peu trop chaud. Après avoir shooté à une 40ene de degré, j'ai eu les mêmes brulures. Plus les veines shootée étaient petites, plus les marques étaient grosse.
Au bout d'1 mois mes veines ont commencé à mal réagir. Elles se rétractaient et durcissaient, et reshooter dedans était très douloureux, j'ai tenté une fois, plus jamais.
Nous avons décidé de faire tester la came. Les résultats étaient qu'il y avait une nouvelle coupe, mais pas encore identifiée.
En 1 ans j'ai perdu la totalité des autoroutes. J'ai du shooter dans la jugulaire, celles du front, sous les yeux, les pieds et même ... un shoot à la verge. En 1 ans ou j'ai consommé 2 fois moins, j'ai ruiné mes veines et certaines arthères, alors qu'en quasi 2 ans ou j'ai consommé jusqu'a 6/7 shoot de quasi un demi je ne m'étais fait aucun mal.
Mon médecin m'a expliqué que mes veines ont réagi à l'attaque d'un produit en se rétractant et durcissant, ça s'appelle une veine sclérosé (comme brulées). On peux se scéroser un bout de veine en shootant trop souvent au même endroit avec trop peu de temps entre les shoots aussi.

La bonne nouvelle, c'est qu'en arretant de shooter, le réseaux secondaire prend le relais et les veines grossissent. J'ai eu une prise de sang dans les arthères du bras (les premières sclérosés) en début d'année, j'ai soufert le martyre ...

Bref, je te conseille vivement de ne pas trop shooter, ou de varier au maximum les zones injectées.
Après, quand je vois jusqu'a ou je suis allé me shooté, je me dis que ses conseils ne seront pas utilisés à la longue.

Réfléchis bien wink

Sinon pour les autres, en 2011, j'ai connu des très grosses têtes et ai déjà participé à de la transformation d'héroine. La base reçu n'est pas soluble dans l'eau. Mais elle n'est pas vendu dans la rue. Il peut arriver que les chimistes se foirent, dans ce cas on obtient une héroine non soluble, ou parciellement soluble. Il ne faudrait pas la consommer ...
Une fois l'héroine cuisinée et transformé en chlorhydrate, elle était coupé à un mélange de came morte (vieille came quasi inactive), un paracétamole (mais pas celui du commerce qui est inshootable) et de la caféine.
La caféine est pas cher, donne la couleur brune, et elle abaisse son point de combustion, ce qui facile le chassé de dragon. Le paracétamole est pas cher, il permet aussi des débrunir la caféine.

J'espère avoir éclairé les lanternes.

Prend soin de toi, et fait attention Lauresse, j'en suis pas mort mais on en reparlera quand je serais vieux ...

Edit : Dans les petites veines, on se rend compte déjà au passage de la came que c'est comme si on sentait du sable miniature chaud, comme si une coupe se resolidifiait dans le sang ...

Dernière modification par ImpossibleVousDisiez? (11 janvier 2018 à  17:42)

Hors ligne

#27 13 janvier 2018 à  01:24

Syam 
Modérateur गोविन्द राधे राधे श्याम गोपाल राधे राधे
France
11410
Lieu: அருணாச்சல
Date d'inscription: 26 May 2015
Messages: 3301

Re: Rougeurs, fourmillement, engourdissement suite à un shoot

Merci IVD pour ces précisions. Réflexion assez pertinente sur des effets dont on n'avait pas tenu compte.
Il faut effectivement envisager que si les sorties du produit sont de plus en plus nombreuses c'est peut-être une conséquence secondaire d'un produit moins bon qui a commencé à abimer les veines ou tout simplement d'un abus du nombre de shoots.
Alors dans ce cas le produit peut être responsable oui mais par une autre façon, qui en plus est irréversible si on attend trop pour lever le pied.

En revanche IVD la caféine n'a jamais donné la couleur brune à la came, c'est une légende urbaine pas très futée si on considère que la caféine est un produit parfaitement blanc (rien à voir avec le café lyophilisé!) et au niveau de la cuisine pour les différentes versions de l'Héroïne, du coup, tu dis vraiment n'importe quoi -tu n'as pas du travailler dans la fabrication ou ta mémoire te fait défaut! La brune en réalité est théoriquement (avec des exceptions) une came qui n'a jamais été transformée en chlorhydrate. D'où le fait qu'elle ne se dissout pas sans ajout d'acide dans la cup et d'où sa couleur (la purification n'est pas terminée) bref c'est la "base" que tu prétends "qu'on ne vend pas dans la rue" (!). Par contre cette came brune (base, dite #3) donne lieu à des pertes moins importantes fumée que l'héro HCL (#4), surtout si on y ajoute de la caféine (effectivement pour abaisser le point d'ébullition là tu as raison et aussi pour améliorer les performances des poumons). Donc elle est adaptée aux nouveaux modes de consommation tout en étant plus facile à produire, c'est pourquoi on trouve désormais essentiellement celle-là dans les rues.


Psychoactif propose l'analyse de vos produits (effets indésirables ou inhabituels) de manière anonyme, gratuite et par courrier (dispositif SINTES). psychoactif.org/sintes

Hors ligne

Écrire une réponse Remonter


Sujets similaires dans les forums, psychowiki et QuizzZ

Réponses Discussion Vues Dernier message
2
[ Forum ] Effets - Différences shoot H et shoot C par Groschacha
695 17 mars 2018 à  10:14
par Zazou2A
27
[ Forum ] Injecter - Pb suite injection par unnom
4576 19 août 2017 à  08:51
par babaji
13
[ Forum ] Effets secondaires - Gonflements suite injection héroine par accroc
9433 03 mars 2010 à  23:07
par Alain Will
    [ PsychoWIKI ] Les complications liées à l'injection intraveineuse
    [ QuizzZ ] La filtration lors de la préparation de l'injection intraveineuse 2336 personnes ont déja passé ce quizzz !
    [ QuizzZ ] Testez vos connaissances sur l'histoire de la réduction des risques 3315 personnes ont déja passé ce quizzz !
Psychoactif en Images
Plus d'images psychoactives
'
En ce moment sur PsychoACTIF  flux RSS de Psychoactif
[ Psychoactif ]
Mieux faire connaitre les valeurs de Psychoactif à nos membres
Il y a 5hAnnonce de Equipe de PsychoACTIF
[ Psychoactif ]
Rencontre Psychohead Grand est le 5 mai à Montbéliard
21 avril 2018Annonce de Equipe de PsychoACTIF
[ Appel à témoignage ]
Avez vous expérimenté la GBL (ou GHB) ?
Il y a 3jCommentaire de Zirkon (12 réponses)
[ Appel à témoignage ]
Filtre toupie: l’utilisez vous ? pourquoi et comment ?
Il y a 8jCommentaire de Brash Candicoot (42 réponses)
[ Forum UP ! ]
Avis extrait de kanna
Il y a 12hDiscussion sans réponse depuis 12h
[ Forum ]
Comparaison ETH-LAD AL-LAD et ALD52
Il y a moins d'1mn
1
Commentaire de janis dans [RC Psychédéliques...](3 réponses)
[ Forum ]
Sevrage - Modération puis Sevrage Kratom
Il y a 3mnCommentaire de Miss P dans [Kratom...](11 réponses)
[ Forum ]
Sevrage
Il y a 7mnCommentaire de Anonym titi dans [Opiacés et opioïdes...](3 réponses)
[ Forum ]
Dois-je parler de psychoactif à mon employeur ?
Il y a 12mnCommentaire de Torkem dans [Drogues et travail...](13 réponses)
[ Forum ]
Expériences - Première et dernière expérience au Tramadol
Il y a 16mnCommentaire de Sufenta dans [Tramadol...](5 réponses)
[ Forum ]
L afghan coupe a l opium mythe ou realite??
Il y a 1hCommentaire de Torkem dans [Cannabis...](5 réponses)
[ Forum ]
Tutoriel Tails
Il y a 1h
2
Commentaire de A Coeur Perdu dans [Anonymat et sécurité...](50 réponses)
[ Forum ]
Existe-t-il une limite de tolérance ?
Il y a 1hCommentaire de thai006 dans [MDMA/Ecstasy...](12 réponses)
[ Blog ]
Rapé Kanna
Il y a 34mnCommentaire de laurent A dans le blog de laurent A (1 commentaires)
[ Blog ]
C'est contre moi ?
Il y a 2hCommentaire de ILE dans le blog de MIAOU44 (12 commentaires)
[ Blog ]
Mieux faire connaitre les valeurs de Psychoactif à nos membres
Il y a 5hCommentaire de janis dans le blog de Equipe de PsychoACTIF (1 commentaires)
 
 [ QuizzZ ]
Testez vos connaissances sur les overdoses d'opiacés
Dernier quizzZ à 23:02
  [ PsychoWIKI ]
DOB, effets, risques, témoignages
  [ Topic epinglé ]
Tutoriel Tor : Comment utiliser le routage en oignon correctement.
[ Nouveaux membres ]
paradoxal, enzoescobare8, Godel, placide45, Corine, Oh live, Chintox51 nous ont rejoint et se sont présentés les trois derniers jours.
SONDAGE
Connaissez vous le terme de "réduction des risques" liés à l'usage de drogues ?
 

Résultats | Archives
S'identifier

Mot de passe oublié

Morceaux choisis 

 Comparaison entre les RC dissociatifs - vos avis
par Morning Glory, le 04 May 2018
Jamais testée^^ Je la trouve assez chère compte tenu des dosages et de la durée, du coup j'ose pas trop. Petit up: Mes tentatives désespérées (mais lentes => pas de salaire en ce moment ToT) pour trouver un substitut correct à « ma Mexxy » (qui n’est pas de la Mexxy, sais pas ce que c...[Lire la suite]
 Seuvrage Nalbuphine et Canabis drogue par procuration
par Milkomeda, le 16 May 2018
La drogue et moi : - LA MALADIE - J'ai commencé à vivre le paradis de la défonce à mes 13 ans avec ma chère Nalbuphine. Rapidement, j'ai un très gros handicap qui fais que je dois être branché 3 fois par semaine a une machine qui filtre mon sang. Du coup j'avais super mal. Car j'ai fait de...[Lire la suite]
Les autres morceaux choisis
Les dernières notations

Merci pour la description du DOB. Pierre dans [forum] Comparaison ETH-LAD AL-LAD et ALD52
(Il y a 42mn)
Tout est dit! dans [forum] Un partage de connexion est-il safe ?
(Il y a 1h)
Oui tout est dit Suf dans [forum] Skenan fait plus d'effet en Sniff ou oral ?
(Il y a 3h)
+1: l arrêt bloc et total d benzos= danger dans [forum] encore moi avec le temesta c'est chaud
(Il y a 4h)
Complètement d'accord ,30mg c'est trop faible, dans [forum] Skenan fait plus d'effet en Sniff ou oral ?
(Il y a 8h)

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB - Traduction par FluxBB.fr
Copyright : Psychoactif 2006-2018
Flux RSS de Psychoactif
Affichage Mobile - Contact


Psychoactif est une communauté dédiée à l'information, l'entraide, l'échange d'expériences et la construction de savoirs sur les drogues, dans une démarche de réduction des risques.


Licence Creative CommonsPsychoactif de https://www.psychoactif.org est sous licence CC by NC SA 3.0