Prontalgine / PsychoACTIF

Prontalgine


#1 14 févier 2018 à  12:50

Eglantine 
Nouveau membre
France
000
Date d'inscription: 14 Feb 2018
Messages: 5

Prontalgine

Bonjour à tous

Je me suis inscrite ici , un peu stressée et après avoir lu certains témoignages.

Je me permets de vous exposer mon cas.

Âgée de 55 ans , je souffre depuis plusieurs décennies de maux de tête qui ne sont pas des migraines et qui ont été qualifiés de "céphalée atypique "
Sur les conseils d'une collègue , il y a quelques années , j'ai essayé Prontalgine.
Et là , miracle : au bout d'une 1/2 heure je sens la douleur s'estomper .
Dans le meilleur des cas , la douleur disparaissait totalement ; sinon , elle devenait supportable .
Je n'ai ainsi pas eu d'absence professionnelle depuis 10 ans.

Donc , très naturellement et sans me poser la moindre question , je me fournissais régulièrement chez mon pharmacien .
En juillet , bim : attention madame , plus en vente libre.
J'ai réussi à m'en procurer régulièrement, tant que les pharmaciens que j'allais voir avaient encore des boites sans la mention d'obligations de prescription.
Et mon entourage , connaissant mes maux de tête récurrents , m'en procurait de la même façon .
Et je ne me posais toujours pas de question ... si ce n'est que j´en consomme tous les jours et au moins une boite par semaine selon la durée et l'espacement des crises et que je devais m'en procurer pour ne plus avoir mal à la tête .

Il y a 3 ans , j'ai déménagé et je n'ai donc plus de médecin traitant depuis .
Hier , à la faveur des vacances , j'ai pu aller voir mon ancien médecin traitant , pour une prescription de prontalgine et être tranquille .
Sauf qu'elle a changé de tête quand je lui ai expliqué ma consommation.

Bref : La prise régulière d'antalgiques de niveau 2 entretiendraient les maux de tête de sorte que je prends ZE remède miracle qui me rend mes maux de tête supportables ... et les entretient !
Un choc

Et elle m'a parlé d'addiction à la codéine .
Et de sevrage à envisager très sérieusement.
Je suis tombée de l'armoire .

C'est en cherchant sur internet que j'ai pu lire des témoignages concernant prontalgine ; et là , c'est le gros stress . Je ne sais pas quoi faire .

Le médecin m'a fait une prescription pour 6 mois à raison de 1 boite par semaine.

Mon problème est donc double :
- me sevrer du prontalgine.
- ne pas avoir mal à la tête .

Et j'ai 6 mois pour cela.

Merci pour vos conseils avisés.

Eglantine

Hors ligne

#2 14 févier 2018 à  13:25

franck.pharma 
Nouveau Psycho
920
Date d'inscription: 08 Sep 2013
Messages: 173

Re: Prontalgine

Bonjour,

Alors déjà tu peux commencer par remercier chaleureusement ton pharmacien d'avoir mal fait son travail : grâce à lui, non seulement tu as renforcé tes céphalées à cause des médicaments, et en plus tu es certainement devenue pharmaco-dépendante. Tu pourrais lui coller un procès, avec son doctorat de pharmacie, il doit connaitre ces bases. Et ça montre à quel point choisir un bon pharmacien c'est important.

Ensuite tu peux remercier ta collègue (c'est ironique) qui t'a conseillé la Prontalgine : elle s'est prise pour un médecin ou pharmacien, c'est toujours dangereux.

Ta médecine généraliste a parfaitement raison : je rajoute même que les antalgiques de pallier 1 (AINS notamment) peuvent aussi aggraver une céphalée en cas de consommation excessive. Et c'est pour cette raison qu'à partir d'un certain seuil, on doit arrêter de trop en prendre et basculer sur un traitement chronique appelé traitement de fond.

Maintenant pour te sevrer correctement, je te conseille de voir ça avec un pharmacien, mais un bon cette fois-ci.

Bon courage !

Dernière modification par franck.pharma (14 févier 2018 à  13:27)

Hors ligne

#3 14 févier 2018 à  18:52

Jeff 
Nouveau Psycho
Belgique
400
Date d'inscription: 23 Sep 2016
Messages: 108

Re: Prontalgine

Bonjour Eglantine,

Qu'entends tu exactement par céphalées atypiques ? Quels sont tes symptomes ?

Je suis atteints d'algie vasculaire de la face pour ma part et de ma maigre experience en céphalées, j'ai envie de dire qu'il y en a tellement de differentes et donc de molecules différentes...

Tourne toi vers un neuro spécialisé ou un centre de la douleur.

Mais par contre, n'hesite pas a demander d'autres avis sur les traitements et renseigne toi un maximum sur tous les effets secondaires, autant a court terme qu'a long terme. Malheureusement la plupart s'en contre fout des conséquences. Leur but est que tu sois soulagé le jour même... Peu se tracassent du jour d'après.

Toutes les céphalées ont des causes differentes et pour moi ce n'est pas que les medicaments qui te changeront la vie... c'est un nouveau mode de vie avant tout.

Courage dans tes recherches, c'etait juste une parenthèse...

A+

Jef

Hors ligne

#4 14 févier 2018 à  19:17

Eglantine 
Nouveau membre
France
000
Date d'inscription: 14 Feb 2018
Messages: 5

Re: Prontalgine

Merci Franck pour cette réponse même si je me sens un peu perdue .

Le généraliste qui m' a suivi 20 ans avant de prendre sa retraite avait lui-même indiqué qu'il valait mieux que je prenne du Prontalgine au lieu d'aspirine ( qui n'avait d'ailleurs pas d'effet sur les céphalées et me provoquait des brûlures d'estomac)
Et comme c'était efficace et que j'étais autonome , dans le sens pas besoin de consulter car mes maux de tête étaient identifiés et que j'avais l'aval du médecin.
Et j'ai trouvé normal d'augmenter la fréquence des prises car je pensais que mes maux de tête augmentaient à cause de l'environnement : j'habite la vallée de l'Arve , tristement célèbre pour sa pollution.

Et me sevrer , certes , mais pour les maux de tête , je vais faire comment pour les atténuer ?
Parce qu'ils sont bien là eux !
Et pour le coup , ça, ça me stresse .

Et comment choisir un bon pharmacien ?
Il peut me donner quelque chose qui supprime/rend supportable les maux de tête ET me sevrer du Prontalgine en même temps ?

Hors ligne

#5 14 févier 2018 à  19:36

Eglantine 
Nouveau membre
France
000
Date d'inscription: 14 Feb 2018
Messages: 5

Re: Prontalgine

Merci Jef

Une sinusite chronique pour commencer , traitée par plusieurs antibiothérapies par ans avant que j'en ai eu assez de prendre des antibiotiques.
Cela se serait aggravé depuis que j'habite la vallée de l'Arve .

Pour ce qui a valu l'appellation de céphalée atypique , qui est de type frontale mais aussi au sommet du crâne ; c'est plutôt par rapport aux déclencheurs .
Les basses pressions atmosphériques et les temps de neige ( c'est le pire )
Les odeurs chimiques fortes , type produits d'entretien. Des rayons de supermarché que j'évite car le déclenchement est quasi immédiat .
Le froid sur la tête : je porte des couvre-chef .
La chaleur , mais surtout quand je transpire .
Le fromage . Je l'évite .
Et depuis deux ou trois ans , je n'arrive pas toujours à déterminer la cause.
J'avais mis cela sur le compte de la pollution .

Je dois passer un scanner et voir un ORL pour la sinusite.
Et ensuite , dans 6 mois , consulter un neurologue avec éventuellement une hospitalisation pour le sevrage.
Et cela m'impressionne beaucoup. Vraiment beaucoup.
Je voudrais pouvoir éviter cela .

Hors ligne

#6 14 févier 2018 à  20:07

Jeff 
Nouveau Psycho
Belgique
400
Date d'inscription: 23 Sep 2016
Messages: 108

Re: Prontalgine

Pourquoi attendre 6 mois pour voir d'autres specialistes ? Pousse les portes et prend les devants.

Concernant la douleur, comment se manifeste t'elle ? Tu parles de crises ? Combien de temps dure t'elle en general ? Tu en as beaucoup ?

Hors ligne

#7 14 févier 2018 à  23:01

Eglantine 
Nouveau membre
France
000
Date d'inscription: 14 Feb 2018
Messages: 5

Re: Prontalgine

Merci Jef pour ton attention

Douleurs frontales , en barre sur tout le front , et/ou en clou avec sensation de percement à coup de burin .
Plus rare actuellement : Sur le dessus du crâne avec  sensation de coup de burin .
Au niveau des sourcils. C'est la sinusite chronique .
Mais maintenant, j'ai parfois tellement mal que je ne sais plus où j'ai mal.

Avant : une à deux crises par mois qui pouvaient durer plusieurs jours si je n'arrivais pas à l'enrayer ... grâce au Prontalgine.
Maintenant , c'est tous les jours .

Aujourd'hui, je n'ai pris qu'un prontalgine avec un doliprane ensemble , et je vais reprendre ça car le mal de tête revient fort ...

En effet, je me demande si je ne devrais pas faire un sevrage progressif ; mais je ne sais pas avec quels dosages ni quelle fréquence ; et ainsi "revenir" à deux ou trois crises par mois .
Voilà pourquoi je me suis donnée 6 mois ( et cela correspond à la prescription qui a été le détonateur)
Et me fixer un objectif de consommation par jour à ne pas atteindre .

Quant à pousser d'autres portes , je ne sais pas encore lesquelles.
Si ce n'est trouver un pharmacien qui saura me conseiller comme Franck l'a préconisé .

Hors ligne

#8 15 févier 2018 à  09:00

Jeff 
Nouveau Psycho
Belgique
400
Date d'inscription: 23 Sep 2016
Messages: 108

Re: Prontalgine

Lesquelles ? Celle que j'ai cité ci-dessus.

Un neurologue, un centre anti-douleurs. Mais pour moi un pharmacien, aussi bon qu'il soit ne saura pas t'apporter une solution. Lui il sera là pour faire le relais avec le neurologue, c'est complémentaire.
Tu as développées des céphalées atypiques à cause de la sinusite et d'un abus médicamenteux, cela prend du temps pour se sortir de ce cercle vicieux. et comme tu as dit, je pense aussi que 6 mois est une bonne tape. Mais pas toute seule ... Mais ce n'est que mon avis.

Si je prends mon cas (que je ne compare pas au tien), moi aussi ça avait commencé par une sinusite, j'avais tous les mêmes symptomes ... pendant des années et puis, et puis ...
N'attends pas , il faut du temps pour un RDV. Et mon avis est qu'un ORL et un pharmacien n'est pas suffisant dans ton cas. Surtout que maintenant ce sont des céphalées et plus une sinusite. (si j'ai bien tout compris)

Sinon, j'utilise souvent du baume du tigre et des huiles essentielles de menthe poivrée. Cela n'éradique pas bien entendu le mal mais soulage. A masser directement sur les zones douloureuses.

Enfin voila, juste te pousser à aller voir les bonnes personnes. Une céphalée peut pourrir une vie donc n'attends pas ! 55 ans, c'est jeune, tu as encore bcp de choses à vivre ! ;-)

Hors ligne

#9 15 févier 2018 à  16:32

franck.pharma 
Nouveau Psycho
920
Date d'inscription: 08 Sep 2013
Messages: 173

Re: Prontalgine

Bonjour Eglantine,

Effectivement Jeff a vraiment raison, pour des céphalées invalidantes comme ça, il faut que tu consultes un neurologue : seul lui pourra diagnostiquer et trouver une solution.

Il mettra en place un traitement de fond. Le pharmacien aurait du d'ailleurs t'orienter depuis longtemps vers un neurologue, et ce même si tu avais l'aval du médecin traitant pour la Prontalgine. C'est justement ça le job du pharmacien en tant que spécialiste des médicaments : intervenir quand une prescription médicale est inadaptée (ou une demande sans prescription inadaptée). Ton pharmacien ne l'a pas fait et c'est bien dommage...

Mais là pour aller de l'avant maintenant, c'est un neurologue qu'il te faut, il mettra en place un traitement de fond (béta-bloquant à prendre tous les jours à heure fixe par exemple, même quand tu n'as pas mal).

En revanche le neurologue ne s'occupera pas du sevrage : ça il faut voir avec le médecin traitant ou le pharmacien (dans mon coin des pharmaciens en font beaucoup car ils ont été formés là-dessus récemment).

Bon courage !

Dernière modification par franck.pharma (15 févier 2018 à  16:33)

Hors ligne

#10 15 févier 2018 à  16:51

psychic 
Nouveau Psycho
France
1400
Date d'inscription: 27 Jul 2017
Messages: 189

Re: Prontalgine

Eglantine a écrit

Bref : La prise régulière d'antalgiques de niveau 2 entretiendraient les maux de tête

et pas que

https://www.topsante.com/medecine/troub … tete-23445


quand t'as mal t'as Contramal

Hors ligne

#11 15 févier 2018 à  18:38

Eglantine 
Nouveau membre
France
000
Date d'inscription: 14 Feb 2018
Messages: 5

Re: Prontalgine

Bonsoir Jeff , Franck.pharma et Psychic

Merci infiniment pour vos réponses avisées et éclairantes .
J'y vois un peu plus clair grâce à vos contributions .
Vous l'avez parfaitement compris , je n'avais rien vu venir et j'avais banalisé ces maux de tête devenus quotidiens comme la prise de Prontalgine.

Et j'étais paumée !

Mon médecin traitant , que j'ai recontactée par téléphone cette fois , prévoiyait en effet un suivi par un neurologue après que l'aspect ORL soit clairement identifié après un scanner.

La mise en place risque d'être un peu compliquée car elle n'est pas à proximité et ne connaît pas les spécialistes (ORL et neurologues) de la vallée de l'Arve.
Mais elle préconise de procéder par étapes .
Vos conseils et sa proposition de protocole convergent . Et c'est bigrement rassurant.

Pour le sevrage , elle pense plutôt à une hospitalisation... et je n'y tiens pas du tout.
Je vais tenter d'amorcer ce sevrage avec un pharmacien que je vais chercher selon le critère de la formation dont tu parles Franck , et si ça ne fonctionne pas , j'accepterai l'hospitalisation.

Dire que il y a une trentaine d'années , je soulageais les maux de tête avec ce que tu préconises, Jeff . Mais le Prontalgine a pris le dessus car efficace de façon spectaculaire.
La facilité . Avec "la bénédiction de la faculté"
Et , dans l'environnement, bien plus discret que les effluves d'HE de menthe ou de baume du tigre.

Merci pour le lien Psychic , il y a plein de petits trucs que je vais essayer.

Il faut juste que je me discipline et que je me ré-éduque .
Ça fiche un peu la trouille mais ça va le faire .

Vos contributions me touchent d'autant que j'ai pu constater qu'il y a des cas autrement plus préoccupants que le mien sur ce forum (je leur présente toutes mes excuses pour mon arrivée en stress/ SOS pour "si peu") et vous m'avez cependant prise au sérieux et vous m'avez accordé de votre temps.
Et cela m'a aidée .
Merci à vous .

Florence

Hors ligne

Écrire une réponse Remonter


Psychoactif en Images
Plus d'images psychoactives
'
En ce moment sur PsychoACTIF  flux RSS de Psychoactif
[ Psychoactif ]
Mieux faire connaitre les valeurs de Psychoactif à nos membres
Il y a 2jAnnonce de Equipe de PsychoACTIF
[ Psychoactif ]
Rencontre Psychohead Grand est le 5 mai à Montbéliard
21 avril 2018Annonce de Equipe de PsychoACTIF
[ Appel à témoignage ]
Avez vous expérimenté la GBL (ou GHB) ?
Il y a 15hCommentaire de Apriorioui (13 réponses)
[ Appel à témoignage ]
Filtre toupie: l’utilisez vous ? pourquoi et comment ?
Il y a 4hCommentaire de Zazou2A (44 réponses)
[ Forum UP ! ]
Livre - Drogues et sciences
Il y a 14hDiscussion sans réponse depuis 12h
[ Forum ]
Fumer - Comment nettoyer la grille des pipe en verre ?
Il y a moins d'1mnCommentaire de crackers belin dans [Cocaïne-Crack...](4 réponses)
[ Forum ]
Expériences - Absynthe ...la vraie qui a testé ?
Il y a 4mn
1
Commentaire de Psilosophia dans [Alcool...](15 réponses)
[ Forum ]
Coke qui change de couleur
Il y a 7mnCommentaire de crackers belin dans [Cocaïne-Crack...](7 réponses)
[ Forum ]
Poppers, mes avis et conseils
Il y a 12mnCommentaire de Le toco du dimanche dans [Poppers, solvants et...](2 réponses)
[ Forum ]
Opinions - CBD: mêmes effets dans un e-liquide que l’herbe à fumer ?
Il y a 20mnCommentaire de Mister No dans [Cannabis thérapeutiqu...](17 réponses)
[ Forum ]
Musique - Chansons sur la dope et la zone
Il y a 29mn
53
Commentaire de Conscience dans [Culture drogues...](608 réponses)
[ Forum ]
Expériences - Izalgi
Il y a 38mn
1
Commentaire de Porygon dans [Opium et rachacha...](21 réponses)
[ Forum ]
Sevrage cannabis
Il y a 41mnCommentaire de Dju dans [Cannabis...](6 réponses)
[ Blog ]
Druids herbs et Rapé Kanna
Il y a 49mnNouveau blog de Artiste de Reve dans [Autres]
[ Blog ]
C'est contre moi ?
Il y a 3hCommentaire de MIAOU44 dans le blog de MIAOU44 (16 commentaires)
[ Blog ]
Mieux faire connaitre les valeurs de Psychoactif à nos membres
Il y a 4hCommentaire de Zazou2A dans le blog de Equipe de PsychoACTIF (16 commentaires)
 
 [ QuizzZ ]
Testez vos connaissances sur les overdoses d'opiacés
Dernier quizzZ à 21:06
  [ PsychoWIKI ]
DOB, effets, risques, témoignages
  [ Topic epinglé ]
Tutoriel Tor : Comment utiliser le routage en oignon correctement.
[ Nouveaux membres ]
NeedCrystal, phedlang, Apriorioui, Varkoff, Mikalion, stevenadler, Helianthe, lubna, Aurelie2, paradoxal nous ont rejoint et se sont présentés les trois derniers jours.
SONDAGE
Connaissez vous le terme de "réduction des risques" liés à l'usage de drogues ?
 

Résultats | Archives
S'identifier

Mot de passe oublié

Morceaux choisis 

 L'éther, une drogue originale peu documentée
par lapepitecrépite, le 22 May 2018
Olaaaa, je viens apporter mon petit témoignage. Attention a vous avec l'éther, eau écarlate.. Quand j'étais jeune 16 ans, j'en ai bcp sniffé a la pause au lycée avec les copains pour rigoler! Et ça ne défonce pas que les neurones... Je me suis retrouvée attaquée par les vapeurs d'ét...[Lire la suite]
 Comparaison entre les RC dissociatifs - vos avis
par Morning Glory, le 04 May 2018
Jamais testée^^ Je la trouve assez chère compte tenu des dosages et de la durée, du coup j'ose pas trop. Petit up: Mes tentatives désespérées (mais lentes => pas de salaire en ce moment ToT) pour trouver un substitut correct à « ma Mexxy » (qui n’est pas de la Mexxy, sais pas ce que c...[Lire la suite]
Les autres morceaux choisis
Les dernières notations

Installation de dingue et super descriptif ! dans [forum] mes champis mex + equador en culture maison avec la pf -tek !!! tuto !
(Il y a 45mn)
Texte mis dans les morceaux choisis de Psychoactif. (pierre) dans [forum] L'éther, une drogue originale peu documentée
(Il y a 2h)
RDR : personne n'est immortel sauf ducan macleod dans [forum] Tr 5f cumyl PINACA et FUB-akb48
(Il y a 3h)
Degueu +++ Bento dans [forum] Absynthe ...la vraie qui a testé ?
(Il y a 7h)

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB - Traduction par FluxBB.fr
Copyright : Psychoactif 2006-2018
Flux RSS de Psychoactif
Affichage Mobile - Contact


Psychoactif est une communauté dédiée à l'information, l'entraide, l'échange d'expériences et la construction de savoirs sur les drogues, dans une démarche de réduction des risques.


Licence Creative CommonsPsychoactif de https://www.psychoactif.org est sous licence CC by NC SA 3.0