Différentes formes de MDPHP (et mon histoire avec les stimulants RC) / PsychoACTIF

Différentes formes de MDPHP (et mon histoire avec les stimulants RC)

Publié par ,
5101 vues, 12 réponses
Harfonte 
Nouveau Psycho
France
800
Date d'inscription: 23 Apr 2017
Messages: 134
Bonjour à tous,

Comme je ne me suis jamais présenté, je vais donner quelques infos sur mon background, puis je viendrai à ma question. J'espère que la démarche est acceptable.

J'ai 27 ans.

Voilà quelques années que je consomme des stimulants (de manière sporadique pour commencer, jusqu'à en prendre quotidiennement depuis 2 ans). J'ai commencé par du 2-fma puis j'ai brièvement essayé la mdpv, puis je suis tombé "amoureux" de l'a-pvp que j'ai réussi à consommer pendant plus d'un an jusqu'à son interdiction en Juin 2016. Je "contrôlais" avec 1 micro-pointe (~4-5mg) de couteau dans chaque narine toutes les 3h environs. J'achetais toujours auprès du même site (site espagnol sur invitation...)

Heureusement, je ne m’intéressais pas à la vaporisation des RC à cette époque car récemment, je suis tombé très très bas en m'adonnant à cette pratique avec l'a-php. Je n'étais pas du tout "satisfait" avec l'a-php sniffée, voilà pourquoi j'ai essayé de la fumer sur l'allu.

Cette pratique m'aura fait vivre je ne sais combien de psychoses, fait croire à je ne sais combien de reprises que les flics préparaient une perquisition chez moi la nuit (je les entendais distinctement et parfois même je les voyais via le judas de ma porte d'entrée (les hallucinations étaient claires à ce point). J'ai aussi déménagé car j'étais persuadé que mon appartement était envahis de souris (en fait je n'ai vu qu'une souris passée un jour alors que j'avais laissé la porte ouverte mais cela a suffit à fixer l'idée qu'elle allait avoir une portée et que j'allais être envahis. J'ai alors développé une réelle phobie des souris alors que jusqu'à présent je les adorais et les trouvais tellement mignonne (depuis je n'en ai plus peur heureusement ... ).
L'horreur aussi d'avoir son appartement enfumée, et qui en sus, sent comme (excusez-moi le terme), le "sperme" (apparemment ça serait le chlore contenu dans le produit qui est à l'origine). J'ai fais enduré à ma copine (mon ex maintenant sad ) nombre incalculable de nuits blanches, de paranos etc.

Avant de me tourner vers l'a-php que je connaissais pourtant déjà, j'avais essayé différents stimulants qui ne m'ont jamais contentés "sur le long terme" (autrement dis pour un usage quotidien et principalement "fonctionnel") : 3-mmc, 4f-mph, a-pvt, 4f-pvp, 4f-php, a-phpp, a-piph, a-ppp, 4-cl-pvp, ethyl-hexen, 4-mec, 2-fma, 2-fa, 3-fea, 3-fma, 4-fma, 4-fa, 3-fpm, ethylphenidate, isopropylphenidate, 5-DBFPV, pentedrone, pentylone, buphedrone, NEP, NEB et j'en oublie peut être quelques uns encore car j'ai cité de mémoire ...

Pour "gérer" le stress induit par la consommation compulsive "jusqu'au-bout-isme" de l'a-php, je me suis aussi mis à l'héroïne (fumée (H3) ou sniffée (H4)) que j'ai acheté sur le DN, entre Septembre et Janvier dernier.

Quel idiot ai-je pu être alors qu'en Mai dernier, j'avais déjà fais la bêtise d'essayer l'acrylfentanyl que j'ai consommé sur 1 mois à raison d'1g par semaine les deux dernières semaines. Pourquoi dis-je "bêtise" ? Parce que je savais parfaitement le danger que représentais ce poison et que j'ai réussi à faire ma première OD (et dernière) en pleine nuit. Ma copine m'a trouvé sur le carrelage de ma sdb à 4h du mat, au milieu de sang et ce qui semblait être des glaires. Par chance je n'avais rien mangé de la journée, ce qui m'aura peut être sauvé la vie... J'ai compris plus tard en échangeant avec mon médecin, à qui je dis tout, que j'aurai peut être convulsé pendant que j'étais inconscient car je me suis mordu la lèvre inférieur jusqu'au sang et j'étais couvert de petits hématomes sur le corps. J'en ai bavé 3 jours pour me sevrer et faire baisser ma tolérance pour revenir à mon subutex. J'étais (et je suis toujours) sous Subutex 12 mg / J (à cause d'une addiction à la codéine commencée en 2012-2013 pendant ma dernière année de Master à raison d'un à 2 prises par mois pour finir à 2-3 boites de p***ryl par jour (quel enfer c'était de faire chaque jour le tour des pharmacies quand on travaille 50h par semaine. J'étais à l'époque consultant en management).

12mg de subutex pour 600mg de codéine peut paraître démesuré mais j'ai fais 5 tentatives de sevrage de la codéine sur 1 an :

- En réduisant les doses (demande beaucoup de rigueur)
- Cold turkey pendant 10 jours x2 (dès que je suis reparti de chez mes parents, j'ai sauté sur la première pharmacie...)
- Via du Dicodin à réduire progressivement (on a essayé de manière expérimentale mais en réalité c'était plus pour m'éviter de faire la tournée des pharmacies)

- Puis j'ai commencé (je suis suivi en CSAPA) par 0.2mg de subutex, puis 0.4mg, 0.8mg, 2mg, 4mg, 8mg et enfin 12mg, où je me sens "bien" et n'ai pas envie de consommer autre chose (je devrais plutôt dire que maintenant que je fais 1H30 de sport par jour, je n'ai "plus" envie de consommer autre chose si ce n'est un petit stimulant, dont j'envisagerai le sevrage complet lorsque j'aurai remis un peu plus d'ordre dans ma vie : j'ai perdu mon amour avec qui j'étais depuis 7 ans, il y a deux mois. J'ai donc décidé d'arrêter l'a-php qui a terminé aux WC, et n'ai plus racheté d'héroïne. (J'ai douillé 2 jours car même 32mg de subutex ne calmaient pas totalement le manque, mais ça fait 1 bon mois que je suis de retour à mes 12mg, que je fais enfin fondre sous la langue (je l'ai sniffé pendant 1 an et demi en l'éclatant en 3 prises par jour ...). Je me sens bien plus "stable" maintenant que je prends mes 12mg le matin, selon la méthode conventionnelle.

Tout cela peut laisser penser que je tergiverse ou peut sembler hors sujet vis à vis de la question vers laquelle je souhaite venir, mais je me suis dis que ça peut être intéressant de voir à quel point ces produits ont chamboulé mon comportement et m'ont fait faire des choses invraisemblables. Aujourd'hui, je m'intéresse beaucoup moins à ces produits, ayant le sentiment d'avoir fait le tour, mais j'ai du mal à me passer entièrement de stimulant, même si j'ai bien diminué (Je suis passé de 10g d'A-PVP / A-PHP / mois, à 2g de MDPHP qui m'a tenu le mois entier.

La MDPHP (freebase) venait de mon shop espagnol et malgré sa forme freebase, je ne l'ai pas fumée une seule fois. Certains semblent dire que cette forme ne fonctionne pas par insufflation mais je peux dire que cela stimulait bien quand même. Bref, j'ai retrouvé une consommation plus "raisonnée" (j'ai fais un break d'une semaine et après 4 nuits de 15h, je me sentais tout au plus un peu "las", loin de la déprime que j'appréhendais... Après le sport 6J/7 et mon alimentation très équilibrée du moment y est surement pour beaucoup.

J'en viens à ma question, en espérant y voir un peu plus clair :

J'ai acheté via 2 shops polonais, 4 formes de MDPHP différentes. Pour le 1er shop (pr*****-**.nl), les noms commerciaux sont : MDPHP Crystal, MDPHP powder, MDPHP rice.

/forum/uploads/images/1520/1520467092.jpg


Le second shop (l****ch**.eu) ne donne rien de plus que MDPHP.

/forum/uploads/images/1520/1520467154.jpg


Les 4 ont tous, au delà de l'aspect visuel, une odeur différente, et tous ne fondent pas sur l'alu (j'ai fais un test sans inhaler les vapeurs mais juste pour comparer).

/forum/uploads/images/1520/1520467173.jpg


Ce qui me frappe, c'est que le sample "MDPHP powder" ressemble et sent presque à l'identique, ce que ma mémoire se souvient de la MDPV lorsque celle ci était encore disponible sur le clearnet.

Q1 : Est-il possible que ce soit de la MDPV (ou autre dérivé), ou certains d'entre vous ont-ils eu de la MDPHP qui correspond à ce que je décris ?
Q2 : Avez-vous déjà rencontré les autres formes de MDPHP dont je parle ? (je joins des photos)

Après test allergique, je n'ai essayé que la "MDPHP powder" (10mg insufflés) (celle qui ressemble à la MDPV), et je trouve que les effets se rapprochent beaucoup plus de ce que je me souviens de la MDPV de 2013-2014.

Je sais que sans test en laboratoire, nulle réponse ne peut être considérée comme vérité absolue, mais peut être qu'un échange à ce sujet me conduira à ne pas toucher à certains sample, ou au contraire, viendra alimenter notre base de connaissance commune.

(ps : Merci de me signaler si je suis hors charte ou s'il y a des points importants que je n'ai pas respecté, ou encore s'il y a des éléments qui mériteraient d'être développés).

Dernière modification par Harfonte (08 mars 2018 à  11:06)

Reputation de ce post
 
Très bonne présentation, et impressionnante expérience! Bienvenue! /L'Apoticaire
 
Un certain talent d'écriture puis une grosse exp. ! tripo.
 
Je pensais m'y connaître en stimulant....je peux aller me rhabiller. BRAVO

Hors ligne


PSYCHOCRACK
paranoïde
France
2421
Lieu: chez king ju
Date d'inscription: 27 Dec 2013
Messages: 2062
maudit souries!!!

moi c'était les flics aussi qui me foutais les jetons, je les imaginais même sur le toi de mon imeuble préparé à décendre en rappel, se qui est ridicule la police local c'est pas trop le "gigène".....

une fois ça à changer c'était la voisine qui sonnais, elle faisais des trucs trop zarb.... sonnais chez moi..... en fait personne, enfin le pire c'est que jamais j'en ais été sur de ça, mais en lisant ton texte j'en suit maintenant sur, j'halucinais!

ta pas vue des shadow people ???

pesso ça à commencer comme ça les halu, des inssectes noir plus noir que la nuit , sortant du plafond en formant une bulle.

le pire trip à été le dernier apres 6 ans à en avoir conssomer plus où moins "occasionnelement" en binje, j'avais pas consommer depuis très longtemps, plus d'1 ans



pour les sachet le pire visuellement parlant c'est celui marquer 4, impression que l'on ta refiler un sachet de pyro, fais les annaliser ceux que tu trouve chelou à l'éffet et evite de les consommer.

"un jour avec mon père ont est aller voir un spectacle, et ques que j'ai vue???? casimir pendue au mur, au mur!!!!
il était vide , il était creux!"
"avec la complicité des média"

Hors ligne


Harfonte 
Nouveau Psycho
France
800
Date d'inscription: 23 Apr 2017
Messages: 134
olala oui j'ai encore beaucoup d'histoires dans ce genre lol

La dernière en date (qui est et restera la dernière) : j'ai fumé non stop l'a-php, ne me laissant à peine le temps de poser ma paille que c'était reparti, que j'entendais tous mes voisins du palier du dessus, en train de préparer un plan pour me dénoncer publiquement et m'humilier, en attendant de receuillir assez de preuves matérielles pouvant être retenu contre moi ...

Quand je parle de preuves matérielles, j'étais persuadé que le couple du dessus avait fait des trous dans leur plancher (et donc mon plafond) et avaient planté caméras et micros invisibles, partout dans mon appartement. Je n'osais plus aller aux toilettes, ni me mettre nu dans ma chambre, je faisais des doigts d'honneur en direction de mon plafond etc etc... et j'entendais sans arrêt "aah mais c'est quoi cette odeur??" "tu sens ça? tu sens cette odeur" "je vais appeler la police, ça sent la drogue en dessous"

ROO la vache, mais je restais quand même un MINIMUM rationnel en me disant "OK, j'ai consommé beaucoup là, et je sais que quand on consomme ça, on devient parano, tout le monde le dit et c'est pas la première fois que ça t'arrive, et personne n'est jamais venu, ni fait la moindre remarque quand tu es sobre" ... et pourtant tu entends, tu vois, t'es persuadé et tu y crois, perdu dans des pensées que tu ressasse en boucle, parfois lucides mais souvent absurdes, incohérentes et absolument irrationnelles

Et les shadow people... il vaut mieux garder son esprit occupé sinon c'est finis tu restes tétanisé dans ton lit des heures, ou debout sans bouger à te retourner dès que tu crois voir une ombre bouger...

Bonne soirée les amiches

Dernière modification par Harfonte (09 mars 2018 à  09:27)

Hors ligne


username075 
Banni
000
Date d'inscription: 07 May 2018
Messages: 18
bonjour,

est ce que tu as testé la MDPHP en iv ? cela est-il possible ?

comme il y a plusieurs formes de MDPHP y-a il des formes à éviter pour l'IV ?

merci de ta réponse

Hors ligne


Harfonte 
Nouveau Psycho
France
800
Date d'inscription: 23 Apr 2017
Messages: 134
Salut,

Non je ne pratique pas l'IV donc je ne peux pas t'aider. Néanmoins, ces produits sont plutôt destinés à être vaporisés... aussi ils ne se mélangent pas dans l'eau.

A+

Hors ligne


ff4life 
Wheels, iron, music & stims
France
2100
Lieu: À la salle ou sur la selle, 93
Date d'inscription: 30 Dec 2015
Messages: 357
Salut Harfonte, tu as testé les autres sachets ? Du coup, tu as vu des différences entre chacun ou c'est plutôt similaire niveau effets ?

Hors ligne


anaclitique 
Nouveau membre
France
000
Date d'inscription: 15 Dec 2016
Messages: 6

Harfonte a écrit

Bonjour à tous,

Comme je ne me suis jamais présenté, je vais donner quelques infos sur mon background, puis je viendrai à ma question. J'espère que la démarche est acceptable.

J'ai 27 ans.

Voilà quelques années que je consomme des stimulants (de manière sporadique pour commencer, jusqu'à en prendre quotidiennement depuis 2 ans). J'ai commencé par du 2-fma puis j'ai brièvement essayé la mdpv, puis je suis tombé "amoureux" de l'a-pvp que j'ai réussi à consommer pendant plus d'un an jusqu'à son interdiction en Juin 2016. Je "contrôlais" avec 1 micro-pointe (~4-5mg) de couteau dans chaque narine toutes les 3h environs. J'achetais toujours auprès du même site (site espagnol sur invitation...)

Heureusement, je ne m’intéressais pas à la vaporisation des RC à cette époque car récemment, je suis tombé très très bas en m'adonnant à cette pratique avec l'a-php. Je n'étais pas du tout "satisfait" avec l'a-php sniffée, voilà pourquoi j'ai essayé de la fumer sur l'allu.

Cette pratique m'aura fait vivre je ne sais combien de psychoses, fait croire à je ne sais combien de reprises que les flics préparaient une perquisition chez moi la nuit (je les entendais distinctement et parfois même je les voyais via le judas de ma porte d'entrée (les hallucinations étaient claires à ce point). J'ai aussi déménagé car j'étais persuadé que mon appartement était envahis de souris (en fait je n'ai vu qu'une souris passée un jour alors que j'avais laissé la porte ouverte mais cela a suffit à fixer l'idée qu'elle allait avoir une portée et que j'allais être envahis. J'ai alors développé une réelle phobie des souris alors que jusqu'à présent je les adorais et les trouvais tellement mignonne (depuis je n'en ai plus peur heureusement ... ).
L'horreur aussi d'avoir son appartement enfumée, et qui en sus, sent comme (excusez-moi le terme), le "sperme" (apparemment ça serait le chlore contenu dans le produit qui est à l'origine). J'ai fais enduré à ma copine (mon ex maintenant sad ) nombre incalculable de nuits blanches, de paranos etc.

Avant de me tourner vers l'a-php que je connaissais pourtant déjà, j'avais essayé différents stimulants qui ne m'ont jamais contentés "sur le long terme" (autrement dis pour un usage quotidien et principalement "fonctionnel") : 3-mmc, 4f-mph, a-pvt, 4f-pvp, 4f-php, a-phpp, a-piph, a-ppp, 4-cl-pvp, ethyl-hexen, 4-mec, 2-fma, 2-fa, 3-fea, 3-fma, 4-fma, 4-fa, 3-fpm, ethylphenidate, isopropylphenidate, 5-DBFPV, pentedrone, pentylone, buphedrone, NEP, NEB et j'en oublie peut être quelques uns encore car j'ai cité de mémoire ...

Pour "gérer" le stress induit par la consommation compulsive "jusqu'au-bout-isme" de l'a-php, je me suis aussi mis à l'héroïne (fumée (H3) ou sniffée (H4)) que j'ai acheté sur le DN, entre Septembre et Janvier dernier.

Quel idiot ai-je pu être alors qu'en Mai dernier, j'avais déjà fais la bêtise d'essayer l'acrylfentanyl que j'ai consommé sur 1 mois à raison d'1g par semaine les deux dernières semaines. Pourquoi dis-je "bêtise" ? Parce que je savais parfaitement le danger que représentais ce poison et que j'ai réussi à faire ma première OD (et dernière) en pleine nuit. Ma copine m'a trouvé sur le carrelage de ma sdb à 4h du mat, au milieu de sang et ce qui semblait être des glaires. Par chance je n'avais rien mangé de la journée, ce qui m'aura peut être sauvé la vie... J'ai compris plus tard en échangeant avec mon médecin, à qui je dis tout, que j'aurai peut être convulsé pendant que j'étais inconscient car je me suis mordu la lèvre inférieur jusqu'au sang et j'étais couvert de petits hématomes sur le corps. J'en ai bavé 3 jours pour me sevrer et faire baisser ma tolérance pour revenir à mon subutex. J'étais (et je suis toujours) sous Subutex 12 mg / J (à cause d'une addiction à la codéine commencée en 2012-2013 pendant ma dernière année de Master à raison d'un à 2 prises par mois pour finir à 2-3 boites de p***ryl par jour (quel enfer c'était de faire chaque jour le tour des pharmacies quand on travaille 50h par semaine. J'étais à l'époque consultant en management).

12mg de subutex pour 600mg de codéine peut paraître démesuré mais j'ai fais 5 tentatives de sevrage de la codéine sur 1 an :

- En réduisant les doses (demande beaucoup de rigueur)
- Cold turkey pendant 10 jours x2 (dès que je suis reparti de chez mes parents, j'ai sauté sur la première pharmacie...)
- Via du Dicodin à réduire progressivement (on a essayé de manière expérimentale mais en réalité c'était plus pour m'éviter de faire la tournée des pharmacies)

- Puis j'ai commencé (je suis suivi en CSAPA) par 0.2mg de subutex, puis 0.4mg, 0.8mg, 2mg, 4mg, 8mg et enfin 12mg, où je me sens "bien" et n'ai pas envie de consommer autre chose (je devrais plutôt dire que maintenant que je fais 1H30 de sport par jour, je n'ai "plus" envie de consommer autre chose si ce n'est un petit stimulant, dont j'envisagerai le sevrage complet lorsque j'aurai remis un peu plus d'ordre dans ma vie : j'ai perdu mon amour avec qui j'étais depuis 7 ans, il y a deux mois. J'ai donc décidé d'arrêter l'a-php qui a terminé aux WC, et n'ai plus racheté d'héroïne. (J'ai douillé 2 jours car même 32mg de subutex ne calmaient pas totalement le manque, mais ça fait 1 bon mois que je suis de retour à mes 12mg, que je fais enfin fondre sous la langue (je l'ai sniffé pendant 1 an et demi en l'éclatant en 3 prises par jour ...). Je me sens bien plus "stable" maintenant que je prends mes 12mg le matin, selon la méthode conventionnelle.

Tout cela peut laisser penser que je tergiverse ou peut sembler hors sujet vis à vis de la question vers laquelle je souhaite venir, mais je me suis dis que ça peut être intéressant de voir à quel point ces produits ont chamboulé mon comportement et m'ont fait faire des choses invraisemblables. Aujourd'hui, je m'intéresse beaucoup moins à ces produits, ayant le sentiment d'avoir fait le tour, mais j'ai du mal à me passer entièrement de stimulant, même si j'ai bien diminué (Je suis passé de 10g d'A-PVP / A-PHP / mois, à 2g de MDPHP qui m'a tenu le mois entier.

La MDPHP (freebase) venait de mon shop espagnol et malgré sa forme freebase, je ne l'ai pas fumée une seule fois. Certains semblent dire que cette forme ne fonctionne pas par insufflation mais je peux dire que cela stimulait bien quand même. Bref, j'ai retrouvé une consommation plus "raisonnée" (j'ai fais un break d'une semaine et après 4 nuits de 15h, je me sentais tout au plus un peu "las", loin de la déprime que j'appréhendais... Après le sport 6J/7 et mon alimentation très équilibrée du moment y est surement pour beaucoup.

J'en viens à ma question, en espérant y voir un peu plus clair :

J'ai acheté via 2 shops polonais, 4 formes de MDPHP différentes. Pour le 1er shop (pr*****-**.nl), les noms commerciaux sont : MDPHP Crystal, MDPHP powder, MDPHP rice.

Image : https://www.psychoactif.org/forum/uploa … 467092.jpg

Le second shop (l****ch**.eu) ne donne rien de plus que MDPHP.

Image : https://www.psychoactif.org/forum/uploa … 467154.jpg

Les 4 ont tous, au delà de l'aspect visuel, une odeur différente, et tous ne fondent pas sur l'alu (j'ai fais un test sans inhaler les vapeurs mais juste pour comparer).

Image : https://www.psychoactif.org/forum/uploa … 467173.jpg

Ce qui me frappe, c'est que le sample "MDPHP powder" ressemble et sent presque à l'identique, ce que ma mémoire se souvient de la MDPV lorsque celle ci était encore disponible sur le clearnet.

Q1 : Est-il possible que ce soit de la MDPV (ou autre dérivé), ou certains d'entre vous ont-ils eu de la MDPHP qui correspond à ce que je décris ?
Q2 : Avez-vous déjà rencontré les autres formes de MDPHP dont je parle ? (je joins des photos)

Après test allergique, je n'ai essayé que la "MDPHP powder" (10mg insufflés) (celle qui ressemble à la MDPV), et je trouve que les effets se rapprochent beaucoup plus de ce que je me souviens de la MDPV de 2013-2014.

Je sais que sans test en laboratoire, nulle réponse ne peut être considérée comme vérité absolue, mais peut être qu'un échange à ce sujet me conduira à ne pas toucher à certains sample, ou au contraire, viendra alimenter notre base de connaissance commune.

(ps : Merci de me signaler si je suis hors charte ou s'il y a des points importants que je n'ai pas respecté, ou encore s'il y a des éléments qui mériteraient d'être développés).

Ah ce foutu stimulant qu’on n’arrive pas à enlever de notre quotidien quand tout le reste s’est Calmé, je connais bien...

J’en suis au même point, stabilisée avec ma méthadone, sortie des grosses périodes de binge qui a duré je ne sait combien d’année avec la plus forte des pyro dispo facilement et qui puisse encore se choper en ce moment....
Mais l’alpha-php pour moi est tellement différente que l’alpha-Pvp, elle a un truc en moins et de loin, avec de effets physiques secondaires négatifs d’avanta Intenses, donc je reste toujours sur ma faim avec elle... Et pour l’instant pour moi force est de constater qu’en l’absence de l’alpha-pvp c’est malheureusement bien là meilleur qu’il reste de dispo en dessous de l’alpha-php.

Mais là j’entends parler de la MDPHP qui se devrait être à la MDPV ce qu’est l’alpha-PhP à l’alpha-pvp, du moins c’est ce que ça suppute sur le papier.

Mais je ne trouve pas beaucoup d’informations sur cette mdphp, et en plus de ça tout ce qui est anglophone je ne comprends que dans les grandes lignes, alors ça m’interesser D’avoir l’avis en français de quelqu’un qui saura vraiment de qui il parle (c’est ce que je vois de toi quand je te lis concernant les pyro), l’avis donc sur la mdphp, de façon précise. 

Alors si tu pouvais et voulais bien faire un retour détaillé de ton expérience avec là MDPHP, en ouvrant un autre post même si il
Faut, qu’il y ait un vrai fil de discussion dédié à cette pyro qui existe, ce serait très intéressant et ça pourrait être cool smile

J’ai essayé de t’envoyer un MP mais je ne peux pas en envoyer je crois encore, j’ak Peine post j’ak Jamais été très active ici mais sur Psychonaut bien plus... enfin bref j’etaid Intéressée pour te poser quelques Questions que la MDPHP tout ça...

En tout cas take care wink


« Jusqu'à  cet état limite où la seule conscience de pouvoir se tuer à  n’importe quel moment rend tolérable un prolongement perpétuellement considéré comme provisoire ».

Hors ligne


RandallFlag 
Psycho sénior
6921
Date d'inscription: 24 Jul 2018
Messages: 766
Salut Ana.
(Je ne pensais pas que tu trainais par ici toi)

@Harfonte ne s'est pas connecté depuis 3 mois, je ne sais pas si il te répondra.

Pour les mp c'est un peu différent ici, ça ne fonctionne pas qu'aux nombres de posts pour le déblocage.
C'est plutôt sur la participation. Et l'équipe valide. (Grosso modo)

A bientôt sur le forum.
Y.

L'important c'est pas la chute, mais l'atterrissage.

Hors ligne


Harfonte 
Nouveau Psycho
France
800
Date d'inscription: 23 Apr 2017
Messages: 134
Salut,

Je me suis connecté au hasard car en effet ça faisait un moment, et je vois que ça tombe bien wink

Pour tout avouer, je venais voir s'il y avait de nouveaux retours d'expériences / mises en garde / ... autour de ces produits..

autant ça fait quelques années que j'ai commencé ces produits là (mdpv, a-pvp et a-php), mais là ça fait 1 an que je consomme mdphp / a-php quotidiennement et je ne sais pas quoi faire. Je suis littéralement accro. J'ai plusieurs fois "essayé". En fait je n'arrive pas à avoir la vrai volonté d'arrêter et je ne sais pas trop pourquoi, si ce n'est que pour l'instant la seule chose qui m'embête dans cette conso, c'est juste le fait de consommer autant. Je sais que j'ai besoin d'un déclic pour arrêter net mais en même temps j'ai pas envie que ce déclic soit un problème de santé ou autre chose de grave que je regretterai toute ma vie.

J'ai fais quelques "pauses" d'une semaine quand j'arrivais à la fin du pochon, en me disant au départ que je n'en recommanderai plus. Mais à chaque fois c'est le même scénario :

Je dors 20h par jour pendant 4-5 jours et les moments où je suis éveillé c'est pour manger, faire du sport et jouer au piano. Durant ces quelques jours, le craving est immense et me conduit à oublier toute promesse faite à moi-même et je finit par commander en urgence quelques grammes au bout du 2ème ou 3ème jour où le craving est au plus haut.

Le temps que la commande arrive, il se passe bien 1 semaine. Pendant cette attente, je me dis que la prochaine fois j'anticipe et je commande avant de terminer ce que j'ai.

Au bout d'une semaine, je commence à être moins fatigué et le craving devient moins omniprésent (quoi qu'en dents de scie). Je me réjouis alors d'avoir réussi à "arrêté" mais sur le moment, je ne prends même pas conscience que j'ai repassé commande et que cet arrêt n'est qu'une illusion. Du coup, je me ment à moi-même et me dit que je suis capable de gérer le produit et que je vais continuer à en consommer mais de manière bien plus raisonnable (étant donné que j'ai une commande en cours de livraison).

Quand la commande arrive, le cycle se répète...

A savoir que j'alterne parfois entre a-php et mdphp (freebase). Je préfère la mdphp qui a moins d'effets secondaires désagréables, dont les effets durent plus longtemps et évitent de consommer compulsivement et avec frénésie toutes les 20 min. Avec l'a-php : vasoconstriction principalement, mais également l'assèchement des muqueuses avec l'intérieur du nez qui devient collant par exemple (pourtant je ne sniffe pas je la fume sur l'alu. Je pense qu'un peu de fumée remonte par le nez à chaque fois). Après 1 ou 2g d'a-php, je vois un dépôt blanc sur le fond de ma gorge... ça s'accroche vraiment à tout.

J'avais laissé ces paragraphes en brouillon et si je poste aujourd'hui, c'est que ça fait 2 semaines que je ne prends plus rien. Pour compenser je me fais 3 doubles expressos par jour, mais le soir je m'écroule quand même comme une masse et je dors 10-11h d'affilée smile Finalement je n'ai eu que 2 journées où le craving était très difficile et j'ai réalisé que c'était lorsque je n'étais pas très occupé. Si je m'occupe et pense à autre chose, la seule chose que je remarque, c'est que je manque d'énergie et que mon système de récompense semble avoir du mal à redémarrer... En espérant recommencer à me sentir "normal" rapidement !

Dernière modification par Harfonte (15 mars 2019 à  12:45)

Reputation de ce post
 
Texte mis dans les morceaux choisis de Psychoactif. (pierre)

Hors ligne


TheOuf 
Nouveau membre
France
000
Date d'inscription: 15 Mar 2019
Messages: 2
Salut, j'avoue que je me reconnais beaucoup dans ton témoignage car j'ai aussi énormément abusé des stimulants type mdpv et compagnie, et cette surconsommation provoqué chez moi des psychoses du même type (genre tourné pendant 2h autour de mon jardin car j'étais sûr d'être epié) et le départ de l'amour de ma vie avec qui j'étais depuis 7ans. La seule différence est que j'injectais tout et je te laisse imaginer les dégâts sur le corps vu comme ces produits sont corrosifs...

Au jour d'aujourd'hui je ne consomme plus et je suis même en cdi. Ce qui m'a permis cela est d'avoir commencé un traitement de ritaline (stabilisé à 100mg/j) accompagné de 110mg/j de methadone. La solution n'est pas miracle mais a marché sur moi au point de quasiment stopper les cravings. Peut-être que cela pourrait t'aider aussi, en tout cas si tu as des questions ou si tu veux échanger c'est avec plaisir.

Hors ligne


LLoigor 
Modérateur
France
5700
Lieu: Bx
Date d'inscription: 08 Aug 2008
Messages: 8634
@ theouf : tu étais déjà sous méthadone avant tes problèmes avec les stims, ou c'est pour calmer le craving que tu es passé à la metha (avec succès).

Si oui c'est intéressant car depuis presque 10 ans sur le forum, je pensais être le seul qui a su regler ses problèmes de craving (crack a l'époque) grace a la méthadone.

Avec l'addicto ont avait essayé cela car beaucoup de conditions s'y prêtait (addict a l'hero ne supportant plus le sub, j'avais déjà pris de la méthadone) du coup on m'a mis a haut dosage de méthadone et cela a extrêmement bien marché pour mon adfiction au crack.

Après j'ai peut-être mal compris et tu étais déjà sous méthadone ?

sinon questions a ceux qui vape de la MDPHP ou de l'alpha-PHP, beaucoup font des corrélations avec le crack et son craving.

Mais vis a vis de la methamphetamine ? (Pour ceux qui ont testé ces RC et la meth) Niveau effets ? Proches ? Durée ? Craving plus prononcé ? Si quelqu'un peut me faire un post ça m'intéresse.

Dernière modification par LLoigor (15 mars 2019 à  22:42)


Analyse de produits psychoactifs aux effets indésirables ou inhabituels et de manière anonyme, gratuite et par courrier.  Contacter l'équipe: modos@psychoactif.org
https://www.psychoactif.org/sintes

Hors ligne


TheOuf 
Nouveau membre
France
000
Date d'inscription: 15 Mar 2019
Messages: 2
) En fait j'étais déjà sous metha depuis plusieurs années mais j'étais descendu à 10 et après quelques années d'excès massifs d'injections de mdpv/ethylphenidate /coc/cathinone j'ai commencé un traitement de ritaline qui m'a permis tout d'abord de calmer ça mais comme si je commençais une descente non pas de quelques heures mais plutôt de jours/mois j'ai repris un peu les opioides (fentanyl surtout et oxy/skenan) donc mon traitement metha a était revu à la hausse pour parvenir à être stable actuellement à 100mg/j de methadone et 100mg/j de ritaline.
Et force est de constater que le craving a quasiment disparu chez moi à présent, je ne consomme plus du tout de rc mais seulement très occasionnellement de la super cc accompagnée d'un peu de came médiocre et jamais plus d'une soirée quand cela arrive.
Le pire c'est que toutes ces conso me rendaient psychotiques au point de croire que j'étais skyzoprene mais fort heureusement cela a disparu avec le temps.

Hors ligne


LLoigor 
Modérateur
France
5700
Lieu: Bx
Date d'inscription: 08 Aug 2008
Messages: 8634
Merci (avec du retard désolé merci-1 ) pour ta réponse smile

En 2003 je suis aller en caarud pour la première fois pour passer a la méthadone, pour la came et le crack, je suis tombé sur une addicto très open qui a compris que des 2 c'était le craving du crack le plus problématique chez moi. (Sur la fin ct les hélicoptères, enfermé a double tour, avec des dettes partout)

Bon elle savait que j'avais déjà fait la case subu et méthadone au black, du coup elle m'a mis a 120mg.

Et comme toi a 100mg, ça m'a fait oublier le craving (avec la lune de miel en plus qui a bien aider^^)

C'était pour cela que je te posais cette question, car la méthadone a un potentiel souvent méconnu pour les gros craving.

Sinon si quelqu'un passe par la ma question tiens toujours ^^ :

a ceux qui vape de la MDPHP ou de l'alpha-PHP, beaucoup font des corrélations avec le crack et son craving.

Mais vis a vis de la methamphetamine ? (Pour ceux qui ont testé ces RC et la meth) Niveau effets ? Proches ? Durée ? Craving plus prononcé ? Si quelqu'un peut me faire un post ça m'intéresse

Dernière modification par LLoigor (19 mars 2019 à  20:06)


Analyse de produits psychoactifs aux effets indésirables ou inhabituels et de manière anonyme, gratuite et par courrier.  Contacter l'équipe: modos@psychoactif.org
https://www.psychoactif.org/sintes

Hors ligne



Répondre Remonter


Pour répondre à cette discussion, vous devez vous inscrire

Sujets similaires dans les forums, psychowiki et QuizzZ

[ Forum ] Drogue info - RC empathogène/euphorique
par Tiek2s, dernier post 19 février 2018 à  15:03 par Oxymoron
  19
[ Forum ] Injecter - Mdphp
par username075, dernier post 07 mai 2018 à  15:18 par username075
  1
[ Forum ] Expériences - TR : 4CMC le RC qui tue...
par Dissociaman, dernier post 20 février 2018 à  07:33 par La lie
  9
  [ PsychoWIKI ] Research Chemicals, effets, risques, témoignages
    Psychoactif en Images
    Plus d'images psychoactives
    En ce moment sur PsychoACTIF  
     Psychoactif 
    Nouveau fanzine Psychoactif : un article ou un dessin ?
    23 févier 2019Annonce de Equipe de PsychoACTIF
     Appel à témoignage 
    Professionnels des addictions, que venez vous chercher sur Psycho...
    Il y a 2jCommentaire de Amethyste*9 (8 réponses)
     Appel à témoignage 
    Cannabis : vous vous êtes mis à la vaporisation, expliquer nous c...
    08 mars 2019Commentaire de HAYKK88 (17 réponses)
     Appel à témoignage 
    Dépendant à la codéine au moment de la fin de sa vente libre, (ju...
    Il y a 2jCommentaire de Sufenta (25 réponses)
     Forum 
    Market - Difficulté à se connecter à DM
    Il y a moins d'1mnCommentaire de Fakeme dans [Anonymat et sécurité...]
    (2 réponses)
     Forum 
    Rester perché ? - Suis-je rester bloquée sous L?
    Il y a 12mn
    1
    Commentaire de gabogabi dans [LSD 25...]
    (10 réponses)
     Forum 
    Mort de l'ego, vos experiences
    Il y a 12mn
    8
    Commentaire de similana dans [LSD 25...]
    (20 réponses)
     Forum 
    Expériences - Impossible de chiffrer en PGP
    Il y a 29mnCommentaire de Yog-Sothoth dans [Anonymat et sécurité...]
    (4 réponses)
     Forum 
    lysanxia et l'imovane
    Il y a 29mnCommentaire de cependant dans [Médicaments psychotro...]
    (4 réponses)
     Forum 
    Arrêt & Sevrage - YOUHOUUUUU ça y est j’ai (re-re-re) arrêté l’alcool :) !
    Il y a 33mn
    2
    Commentaire de Menestrelle dans [Alcool...]
    (9 réponses)
     Forum 
    Fleur de bach
    Il y a 37mnCommentaire de cependant dans [Au coin du comptoir.....]
    (6 réponses)
     Forum 
    Addiction - Accroc à la codéine et tiraillée pour un sevrage ?
    Il y a 41mn
    1
    Commentaire de Ocram dans [Codéine et dihydrocod...]
    (2 réponses)
     Blog 
    Substance Or
    Il y a 57mnCommentaire de Fedra Coca dans le blog de Fedra Coca
    (4 commentaires)
     Blog 
    Nouveau fanzine Psychoactif : un article ou un dessin ?
    Il y a 2h
    7
    Commentaire de pierre dans le blog de Equipe de PsychoACTIF
    (37 commentaires)
     Blog 
    Pourquoi je suis là ;)
    Il y a 5hCommentaire de Rick dans le blog de Alainbeta9
    (15 commentaires)
     
      QuizzZ 
    Evaluer la gravité de votre addiction
    Dernier quizzZ à 20:10
     PsychoWIKI 
    Sevrage des benzodiazépines
     Topic epinglé 
    Commencer sur Psychoactif
     Nouveaux membres 
    Alexdeleuze, zapotek, Pink Mush, Sarabi, eugord, Jean mxd, matthamphétamine, Lecat70 nous ont rejoint et se sont présentés les trois derniers jours.
    S'identifier

    Mot de passe oublié

    Morceaux choisis 

     Mon setup sniff RdR de salon
    par Nemesia, le 21 Mar 2019
    Salut à tous, Je voulais vous présenter mon setup sniff de salon, avec tout ce qu'il faut pour la RdR pour cette RoA, j'espère que ça pourra aider des membres du forum à améliorer leur RdR par voie nasale. Matériel : Gel hydroalcoolique : supermarché/pharmacie Lingette d'alcool normaleme...[Lire la suite]
     Accroc à la codéine et tiraillée pour un sevrage ?
    par Sarabi, le 22 Mar 2019
    Bonjour/bonsoir à tous. J’ai 21ans. Je suis accro à la codéine depuis approximativement 2ans. J’en consomme tout les jours. Au début je prenais 2x 4 comprimés par jour. Au bout d’un an, je suis passée à 2x6/j. Puis actuellement, au bout de 2ans, je suis à 2x8/j. Je prend klipal 50mg...[Lire la suite]
     Professionnels des addictions, que venez vous chercher sur Psychoactif ?
    par Amethyste*9, le 20 Mar 2019
    Bonjour, Je suis psychologue et 6 mois après mon diplôme, j'ai commencé à travailler auprès d'usagers de drogues. D'abord en association puis en CSAPA où j'exerce toujours. Et oui, cette histoire a commencé en 1983.... et je suis toujours aussi passionnée par ce boulot. J'ai connu la pé...[Lire la suite]
    Tous les morceaux choisis
    Les derniers champis

    Texte mis dans les morceaux choisis de Psychoactif. (pierre) dans [forum] Mon setup sniff RdR de salon
    (Il y a 2h)
    Texte mis dans les morceaux choisis de Psychoactif. (pierre) dans [forum] Accroc à la codéine et tiraillée pour un sevrage ?
    (Il y a 2h)
    Texte mis dans les morceaux choisis de Psychoactif. (pierre) dans [forum] Professionnels des addictions, que venez vous chercher sur Psychoactif ?
    (Il y a 2h)
    Ouaow c'est vraiment trop beau. Je suis tombée amoureuse de ce texte ~MG dans [blog] Je suis une rencontre 0.5
    (Il y a 3h)
    Réflexion bien plus avancée que la mienne, je plussoie +++ ~MG dans [forum] Journée de la femme et ses propres désirs
    (Il y a 3h)

    Pied de page des forums