parler de mon addiction à la cocaine / PsychoACTIF

parler de mon addiction à la cocaine


#1 29 mars 2018 à  00:27

coka-truc 
Nouveau membre
France
000
Date d'inscription: 29 Mar 2018
Messages: 1

parler de mon addiction à la cocaine

salut a tous,

Voilà plusieurs fois que je m'intéresse énormément a votre forum et donc j'ai décidé de mis inscire pour parler de mon addiction que je pense assez grave vu les circonstances a la cocaine.
j'ai 21 ans et j'ai toujours adorer m'amuser dans la vie et j'ai donc commencer à fumer la weed jeune et alcool wink jusque là tous va bien ensuite j'ai eseyer les taz, champignon, speed... mais le jour est venu où c'était cette traces de cocaïne... et au début c'est merveilleux. Cependant je fait court mais sa fait maintenant 8 mois que il y a pa 1 jour où j'ai pas arrêter et je prend 1g minimum par mois et à vrais dire j'y connaît pratiquement rien sur cette substance a par la casser pour s'en mettre plein le nez et je commencer des le matin avant le travail sans m'arrêter jusqu'à très tard et je sort 3h et je vie un enfer enfin j'arrive pas à me contrôler. ... j'ai faillit mourir il y a 3 semaine ( grosse monté de tension a 27 et j'étais au fils de la vie de mourir a chaque minute) et j'ai tous perdu avec cette drogue je n'arrive pas à me maîtriser enfin bref j'aimerais enfin en parler avec des gens car je ne les jamais fait mais pas du tout pour avoir des conseil ou autre car j'ai beaucoup à débattre et même si cela fait 8 mois j'ai eu beaucoup de trip a cause de ça. ... merci d'avance a tous et j'espère obtenir des réponse ??

Hors ligne

#2 29 mars 2018 à  07:10

away 
Modérateur
France
3400
Lieu: banlieue nord
Date d'inscription: 20 May 2013
Messages: 2578

Re: parler de mon addiction à la cocaine

Salut Coca Truc,

Sois le bienvenu.
Tu ne veux pas de conseils mais tu veux débattre ?
Houla ! Tu sembles vivre des moments difficiles.
Je déplace ton post dans le fo’ « C » de façon à ce que tu aies plus de réponses.
Bon courage.
Amicalement

https://www.psychoactif.org/forum/f31-p … Crack.html


Are you friend or foe ?

Timeo Danaos Et Dona Ferentes
Temet Nosce

Hors ligne

#3 29 mars 2018 à  07:53

sud 2 france 
problème traitement
France
1643
Lieu: nimes
Date d'inscription: 14 Oct 2013
Messages: 1174
Blogs

Re: parler de mon addiction à la cocaine

Qu'est ce que tu voudrais savoir ??? Car pour avoir des réponses il faut poser des questions...

Hors ligne

#4 07 avril 2018 à  02:01

Donzathoustra 
Nouveau Psycho
France
500
Date d'inscription: 27 May 2017
Messages: 124

Re: parler de mon addiction à la cocaine

Déjà mets en route des consultations psy comme les TCC qui sont assez efficaces avec les toxicomanies.

Ensuite il te faudra faire un choix radical avec le coke : soit exclure sans concession ton environnement de coke, tes dealer, tes amis qui en prennent.

Tu sais même trois à quatre fois par moi (toi c'est tous jour !!) la coke à une force magnétique psychiatrie démentielle.

Mais il existe des moyens pour soit arrêter, soit diminuer.

Et ca sera un travail de plusieurs mois, même si tu rechutes (pas grave).

Hors ligne

#5 08 avril 2018 à  09:15

Djdj 
Banni
Belgique
000
Date d'inscription: 08 Apr 2018
Messages: 2

Re: parler de mon addiction à la cocaine

Salut moi cest djdj ..
Dit je voie qeu tu est addict a la blanche ., bha ecoute moi j y etais aussi pareille pour la weed..!
Mais tous ca set dans la tete mec ..
Moi j ai sue. Aretter du jour au lendemais.. Et mtn je pren tres rarement..
Mais je me suis mie a. Lmdma mtn ..
Mais avec se la volonter on peut y arriver grand !? bonne chanse

Hors ligne

#6 09 avril 2018 à  07:55

Doubleviedoublevice 
Nouveau membre
Canada
301
Date d'inscription: 19 Dec 2016
Messages: 28

Re: parler de mon addiction à la cocaine

Si tu pense que ça doit faire parti de ta vie et de ta fin continu ... sinon prend tes distances et réfléchis.

Hors ligne

#7 16 avril 2018 à  14:01

Shiva 
Nouveau membre
France
000
Date d'inscription: 10 Feb 2018
Messages: 9

Re: parler de mon addiction à la cocaine

Salut Coka Truc,
Bienvenu et comme je te comprends!
Je me présente, moi, c'est Shiva, et je suis également très mal par-rapport et à cause de la coke.
ça fait 7 ans que je vis une histoire d'amour et de haine avec la cocaîne.
J'avais réussi à arreter difficilement pendant 3 mois, à ma sortie de cure, puis gerer mes conso. Mais la ça fait 3 semaines que je retape tous lles jours. Je déçois mes proches, je fais trop de mal avec la coke, à moi, aux autres. Depuis quelques jours je m'abstiens mais je prends de la codéine pr me calmer, c'est dure. C'est un cauchemard....je me sens tellement vide et seule...Je ne pense qu'à une chose, "traces, trace, trace ou/et base, base, trace"".. Cependant j'essaie de me mettre un gros coup de pied au cul et de re-essayer de regerer mes consos. J'aimerai reussir et en mm tps, qu'est ce qui me retiens d'aller chercher mon g et de l'éclater? Peut-être de penser à la rdescente. Je sais plus. Bon je ne peux pas rester plus longtps je dois aller à mon cour de théatre organisé par le scapa qui me suit. Ca me fera du bien.
Echanger, oui, je veux bien.
Oui, moi aussi, je veux bien parler. Avec plaisir
Mes amitiés
Et bon courage salut
Je me dis à la minute actuelle que la coke est là pour nous tuer à petit feu....

Hors ligne

#8 16 avril 2018 à  19:22

Shiva 
Nouveau membre
France
000
Date d'inscription: 10 Feb 2018
Messages: 9

Re: parler de mon addiction à la cocaine

je ne veux pas pleurer sur mon sort mais mes proches se sentent vraiment trahi quand je rechute, je les déois grave, ils trouvent que je n'ai pas de parole. C'est vrai que je n'ai pas de parole, je suis faible par-rapport à la cocaîne. Je me sens lâche, et j'aime pas la lâcheté .... snortdemon1mur

Hors ligne

#9 16 avril 2018 à  23:06

Donzathoustra 
Nouveau Psycho
France
500
Date d'inscription: 27 May 2017
Messages: 124

Re: parler de mon addiction à la cocaine

Oula, attention, c'est pas simple de décrocher de la coke, surtout qu'aujourd'hui les produits sont quand même de super qualité et les dealer ont bien capté le marché de dark web et franchement en 5 ans j'ai vu des dealer offrir de la daube et passer à une coke dite "sociale" très correcte, pas aussi correct que les bons du dark, mais ils se sont vite adaptée aux besoins des consommateurs.

J'ai pas envie de te dire fais comme-ci fais comme ça parce que chacun trouvera son système mais encore une fois va voir un médecin et commence un traitement.

Comment je m'en suis sortie ? même si de temps en temps je tape (très rarement), mais elle ne me domine plus la demoiselle.

Autrefois prise coke mensuelle environ 5g/mois et pas de la super, du genre à soudoyer le dealer à 2h du mat pour qu'il se déplace et nous refasse un load. Ensuite je réfléchissais et on lui imposait d'avoir du meilleur matos. MAis pendant nous étions ses esclaves.

Arrive un autre dealer, meilleur came, plus chère mais matos dans la norme. Là au bout de quelque temps je ne supporte plus ma dépendance. J'arrête tout ; radicalement , je dégage mes amitiés, je vois un psy (sans traitement) et pendant 18 mois je tourne uniquement à l'alcool. Mais le point important : rupture avec mes potes.

Ensuite je reprends car je me branche sur le dark web, du matos d'enfer. Mais malgré des rechutes, je peux arrêter, je suis plus fort, j'en arrive même à jeter (au tafe, un midi je me défonce) le reste aux chiottes. J'ai réussi à détester la coke car c'est une mauvaise amie.

bref... je l'ai déjà dit ici mais j'ai tellement eu de la daube comme des coke merveilleuses que j'ai eu la sensation d'avoir fait le tour du truc, et d'ailleurs la coke, le speed, comme la meth ne font pas ce que je souhaite de la drogue (on va dire que je ne suis pas fan de la dopamine...par contre la sérotonine...aïe).

Il existe des "méthodes " comme la méditation ou pendant celle-ci tu "vis" le besoin d'en prendre , où la descente... tu vis la vie encore et la revis en méditant. Puis le désir passe ou la cruauté de la descente passe.

Exemple concret, en méditant je revivais les moments ou j'étais à 6h du mat en plein Paname dans des bars de merde (ce qu'il y en dans cette ville en général) à taper, ou sur des banc public, à blablater, ruminer donc taper, ton cerveau ravagé et ton smartphone qui sonne sans arrêt parce que ta femme t'appelle, et toi tu sais qu'il est six 6h, que tu es déchiré, que tu vas vivre un enfer familial (s'expliquer), un enfer physique (tu as tellement tapé) bref, te voilà en plus en descente agressé par des angoisses de folie, une situation dramatique...et bien j'ai revécu ce stress, ces angoisses sous méditation. Plusieurs fois.

Horrible, mais au bout de plusieurs séance je les ai comme "dissoutes"... idem pour le désir d'en prendre : Une envie ? Je me suis mis en position, et je visualisais la drogue, la blanche, ce plaisir, les traces, les montées...puis au bout de 10, 15 minutes, ça passait. Pffff... je soufflais, les angoisses disparaissaient, et voilà.

Dernièrement j'ai commandé plus pour un pote de la super bolivienne, extra. J'en ai pris, et deux heures après, j'ai dit, je rentre chez moi. J'ai même refilé ma part à mon pote. Il m'a relancé pour en commander à nouveau, je l'ai envoyé chié.

Tu dois t'offrir un système de compensation. qu'il soit technique(médiation, sport, autre) ou chimique (AD, anxio etc).

C'est facile, là, en 4 mois j'ai redécouvert la mdma, vielle copine d'il y a 12 ans. Bon je vais gérer.

Mais la coke tu dois si tu es dans un schéma de dépendance forte, te dire que c'est toi ou elle., tu ne vas rien contrôler, tu ne va rien gérer, il faut la dominer puis la rabaisser à sa plus simple expression : c'est une drogue malveillante qui n'a pas d'empathie et de notion de bienveillance.

Hors ligne

#10 16 avril 2018 à  23:11

Donzathoustra 
Nouveau Psycho
France
500
Date d'inscription: 27 May 2017
Messages: 124

Re: parler de mon addiction à la cocaine

Shiva a écrit

je ne veux pas pleurer sur mon sort mais mes proches se sentent vraiment trahi quand je rechute, je les déois grave, ils trouvent que je n'ai pas de parole. C'est vrai que je n'ai pas de parole, je suis faible par-rapport à la cocaîne. Je me sens lâche, et j'aime pas la lâcheté .... snortdemon1mur

Tu n'es pas lâche, tu es juste devant un produit qui sait te prendre au bon moment. La coke vient se glisser insidieusement dans une registre de fête, ou tu es un joyeux, bien avec toi, elle se rend discret et te dis au creux de oreille, "vient on se fait un petit trip toi et moi".

C'est la bonne copine qui te pose la main sur l'épaule quand t'a le smile. Petit bisou, t'es mon pote, puis faut avouer c'est assez tripant de sniffer.



Si tu refuses ? elle se vexe et te vexe. Mais quand tu lui as dit d'aller se faire foutre, tu ressens un plaisir...immense. AU bout de 30 à 1 heures, voire une fiéreté puissante.

Hors ligne

#11 17 avril 2018 à  10:56

Shiva 
Nouveau membre
France
000
Date d'inscription: 10 Feb 2018
Messages: 9

Re: parler de mon addiction à la cocaine

Bonjour Donzathoustra,

merci pour ces mots qui m'ont fait le plus grand bien. J'ai les larmes aux yeux. Soit je me penche sur le dark web (jee ne sais pas très bien m'en servir mais bon...), soit je me mets un grand coup de pied au cul.
Je m'assome à coup de codéine pr oublier cette putain de coke (dsl de la vulgarité mais je suis en colère après la coke. Je suis suivie par le scapa de ma ville. Là j'ai rdv ac mon petit ami, pour qu'il comprenne l'incompréhensible. J'essaie de me resonner par-rapport au porte monnaie et me dire que je vais utiliser mes sous pr prendre soin de moi, aller cet été ds le sud ac un ami qui m'a invité, profiter de la mer, du soleil, des apéro, et peut-être un peu de c modérément....Mais là, si je craque pr de la C, je ne pourrait plus prendre soin de moi, je me ferait ruiner en moins de 2, bref la C me casserait en mille morceaux.
Que c'est dure, j'ain toutes les raisons de détester la C et la dégager de ma vie, mais je n'y arrive pas, j'y retourne à chaque fois;

Hors ligne

#12 17 avril 2018 à  21:37

Donzathoustra 
Nouveau Psycho
France
500
Date d'inscription: 27 May 2017
Messages: 124

Re: parler de mon addiction à la cocaine

Fais confiance au temps, éloigne-toi du produit. Au bout de quelques mois les envies seront moins difficiles, plus courtes, moins intenses. Et même en cas de rechutes tu ne repartiras pas de zéro.

Hors ligne

#13 17 avril 2018 à  23:16

Shiva 
Nouveau membre
France
000
Date d'inscription: 10 Feb 2018
Messages: 9

Re: parler de mon addiction à la cocaine

Aujourd'hui, j'ai recraqué, crack, crack, crack.. heureusement que mon ami était là pr m'empêcher d'éclater mon gramme! J'en ai marre de cette cocaine, ce n'est plus moi qui la consomme, c'est elle qui me consomme j'ai envie de dire. Merci Donzathoustra, je vais essayer de faire confiance au temps, bien que j'ai plus confiance  en rien. Qu'est ce que je regrette ce jour ou j'ai gouté ma 1ere trace. Demain, je vais réflechir à des solutions pour lacher la coke, ou qu'elle me lache. Dsl, je me suis un peu lâché sur les mots. Mes amitiés et bonne nuit salut

Hors ligne

#14 17 avril 2018 à  23:51

Donzathoustra 
Nouveau Psycho
France
500
Date d'inscription: 27 May 2017
Messages: 124

Re: parler de mon addiction à la cocaine

Je peux pas me mettre à ta place mais tu es sur la bonne voie, c'est à dire que ton ras le bol et ta culpabilité deviennent de plus en plus intense.

C'est comme ça. Je te raconte pas le nombre de dialogue entre moi et ma conscience après avoir tapé et pendant la descente (donc quand tu as tout bouffé et quelques heures après)...

La prochaine fois, tu auras envie. laisse l'envie monter monter (mais ne tape pas)... lutte pas, laisse ton cerveau à l'idée de se gorger de coke. Respire, boit de l'eau,ça monte, ça monte,  transpire s'il le faut puis - je l'espère - la montée du désir va diminuer (comme si tu étais en haut du grand huit) et ça va redescendre. Et repartir dans l'autre sens, vers le bas. Une fois que t'auras chopper ça faudra le travailler.

Mais fais-toi aussi aider peut-être par un médecin qui pourras te filer une béquille, un AD, des anxyo, bref.

Et encore une fois te bile pas sur les rechutes.

Dernière modification par Donzathoustra (17 avril 2018 à  23:53)

Hors ligne

#15 Hier à  14:22

sud 2 france 
problème traitement
France
1643
Lieu: nimes
Date d'inscription: 14 Oct 2013
Messages: 1174
Blogs

Re: parler de mon addiction à la cocaine

"Ce n'est plus moi qui la consomme, c'est elle qui me consomme".... Belle expression.

Hors ligne

#16 Hier à  21:29

Shiva 
Nouveau membre
France
000
Date d'inscription: 10 Feb 2018
Messages: 9

Re: parler de mon addiction à la cocaine

c'est telleement ce que je ressens snortplus-un

Hors ligne

Écrire une réponse Remonter


Psychoactif en Images
Plus d'images psychoactives
'
En ce moment sur PsychoACTIF  flux RSS de Psychoactif
[ Appel à témoignage ]
Psychoactif pour les nuls
Il y a 1jCommentaire de sud 2 france (108 réponses)
[ Appel à témoignage ]
Pourquoi voulez-vous / avez-vous arrêter le cannabis ?
Il y a 1jCommentaire de kameo (49 réponses)
[ Forum UP ! ]
Methadone : fin de traitement au soleil..
Il y a 13hDiscussion sans réponse depuis 12h
[ Forum ]
Sevrage - Hachich (début==>sevrage)..
Il y a 2mn
1
Commentaire de L'angoissé dans [Cannabis...](19 réponses)
[ Forum ]
Interaction - IXPRIM & Amphet's
Il y a 24mnNouvelle discussion de jip dans [MDMA/Ecstasy...](0 réponse)
[ Forum ]
J aime ma Soeur, j ai très peur pour elle
Il y a 35mn
1
Commentaire de Miaimaounes dans [Familles, amoureux(eu...](14 réponses)
[ Forum ]
Ma relation avec l alcool
Il y a 36mnCommentaire de Xtc420 dans [Alcool...](4 réponses)
[ Forum ]
Mise sous Seroplex : j'ai des questions
Il y a 42mnCommentaire de geosadak dans [Antidepresseurs...](5 réponses)
[ Forum ]
“Sofie va mourir sans huile de cannabis"
Il y a 47mnCommentaire de Sufenta dans [Cannabis thérapeutiqu...](2 réponses)
[ Forum ]
Expériences - Retour de conso l'Isopropylphenidate
Il y a 51mnCommentaire de ff4life dans [Cathinones et stimula...](4 réponses)
[ Forum ]
Effets - Ma meilleure amie saigne beaucoup du nez
Il y a 52mnCommentaire de Sufenta dans [Cannabis...](6 réponses)
[ Blog ]
La vie dans un mètre carré
Il y a 9hCommentaire de babaji dans le blog de babaji (24 commentaires)
[ Blog ]
Je suis perdu besoin de conseil
Il y a 9hCommentaire de funkyhunk dans le blog de Minn-y (1 commentaires)
[ Blog ]
Vers la rédemption
Il y a 14hCommentaire de Bret Waits dans le blog de Bret Waits (2 commentaires)
 
 [ QuizzZ ]
Consommez-vous le MDMA/Ecstasy à moindre risque ?
Dernier quizzZ à 11:16
  [ PsychoWIKI ]
6-APB (Benzo Fury), effets, risques, témoignages
  [ Topic epinglé ]
Tutoriel Tor : Comment utiliser le routage en oignon correctement.
[ Nouveaux membres ]
rds06, Jupor11, NiCo_O, Le..voyageur, Billx nous ont rejoint et se sont présentés les trois derniers jours.
SONDAGE
Avez vous déjà analysé une drogue ?
 

Résultats | Archives
S'identifier

Mot de passe oublié

Morceaux choisis 

 6-APB : La grosse discussion
par ff4life, le 19 Apr 2018
Testé au Nouvel An, sous forme orale (capsule préparée par mes soins), à hauteur de 140 mg, dans un petit bar/club de Paris avec des potes. Si l'étiquette de mon produit est correcte, j'ai la forme chlorhydrate, soi-disant une des plus puissantes sur le marché. Le produit a été commandé il...[Lire la suite]
 GHB / GBL : augmentation des intoxications et banalisation de la conso
par ff4life, le 19 Apr 2018
C'est évident. Ils avaient forcément déjà bu de l'alcool avant, sinon ils se seraient contenté de s'endormir sur place, sans qu'il y ait forcément de conséquences fâcheuses du type dépression respiratoire, surtout quand on sait que le GHB est administré à une dose pouvant aller jusqu'à 9...[Lire la suite]
 Tolérance psylocibine
par babaji, le 18 Apr 2018
Les autres morceaux choisis
Les dernières notations

Texte mis dans les morceaux choisis de Psychoactif. (pierre) dans [forum] GHB / GBL : augmentation des intoxications et banalisation de la conso
(Il y a 2h)
Texte mis dans les morceaux choisis de Psychoactif. (pierre) dans [forum] 6-APB : La grosse discussion
(Il y a 2h)
Un très bon témoignage sur l'utilisation du CBD en sevrage (Lecoq) dans [forum] CBD, la grosse discussion
(Il y a 4h)
rapide et efficace. /kokie dans [forum] plug: j'y comprends que dalle (ARCHI debutant)
(Il y a 11h)
Tout à fait d'accord. C17 dans [forum] Recherche un parrain ou une marraine d’abstinence
(Il y a 11h)

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB - Traduction par FluxBB.fr
Copyright : Psychoactif 2006-2018
Flux RSS de Psychoactif
Affichage Mobile - Contact


Psychoactif est une communauté dédiée à l'information, l'entraide, l'échange d'expériences et la construction de savoirs sur les drogues, dans une démarche de réduction des risques.


Licence Creative CommonsPsychoactif de https://www.psychoactif.org est sous licence CC by NC SA 3.0