Naïveté et experience, pas le bon mariage / PsychoACTIF

Naïveté et experience, pas le bon mariage


#1 13 avril 2018 à  20:24

Donzathoustra 
Psycho junior
France
800
Date d'inscription: 27 May 2017
Messages: 226
Blogs

Naïveté et experience, pas le bon mariage

Bonjour à tous,

Après 7 ans d'abstinence pour la MDMA, lors d'un pot de départ, un collègue me propose sa crystal en teuf, j'ai dû droper 3 fois des 50mg, mais surtout ce fut le grand retour du trip solaire que j'avais oublié.


Il y a deux mois je commande et reçois de la mdma crystal du dark, je la teste (high purity) puis m'offre mon premier vendredi soir en solo (ce que je n'avais jamais fait - le but était aussi de tester la md pour mes amis). Para 80mg et 3 drop de 30mg à 50mg au fil de la soirée - un régale.

Je le refais le vendredi soir suivant, toujours en solo car j'ai bien apprécié d'être avec moi-même dans un état d'ivresse joyeuse - 100mg para et 2 drop de 50mg


La, je me dis que j'ai dépassé les bornes du tolérable, il va falloir que je cesse quelques semaines.

Je décide de basculer le vendredi suivant sur des psilo...puis vers les 2h je prends 120mg de mdma puis 4h 50mg, tout en trace.


Là encore, je sais qu'il va falloir être prudent, d'autant plus que je n'avais eu aucune descente sauf pour cette troisième, notamment la descente du 3ème jour... mais très légère. Je file d'ailleurs m'acheter de l'acide linloéïque et du 5-HTP.

J'étais partagé entre deux voies, à savoir cette découverte de la MD en solo qui me faisait des soirées de 21h à 5h (forum, zique, etc) en plusieurs drop-sniff, et la raison, soit la prévention (et une experience passée faîte de trop de taz, de déprime etc). J'ai voulu jouer un peu avec le produit...

Je mets une alerte sur mon smartphone à deux mois, comme-ça je sais où j'en suis.

Vendredi suivant, soirée courte avec des amis, je rentre un peu éméché, et vers minuit, pim... je retombe dans mon confort jusque 6h00, toujours dans cet état de grâce.

Là, encore, je suis plus sévère avec moi-même et m'oblige vraiment à arrêter, je compte sur les vacances pour quitter mon environnement et simplement me faire deux mois safe. J'installe une petite flippe chez moi pour être un peu plus rigoureux...

Jeudi de la semaine suivante, donc hier,  rebelotte. A peine ai-je esquisser un désir d'en prendre qu'en deux minutes le para était déjà avalé - tout en me disant, c'est la dernière fois avant le grand repos. Là on se lâche puis tant pis

Sauf que j'ai poussé plus loin. Donc 120mg en para pour démarrer, 50mg deux heures plus tard, 50mg idem, 50Mmg encore...  et encore une fois. Je tiens sans problème jusque 6h (je savais que j'allais poser un rtt, impossible de tafer) - je pousse même plus loin ; je reprends un drop de 100mg à 9h et un 50mg en trace à 10h30 (n'importe quoi), me voilà en after chez moi. Donc f 500mg de 21h30 à 10h30.

Bref il est assez facile de voir que rapidement on passe de 100mg/150mg vers le triple même un peu plus en 1 mois, le plaisir est toujours aussi fort, par contre il faut doubler puis tripler les doses.  LE fat d'être chez soi ne change rien, c'est juste plus "confort", il y a cependant le manque des autres.

Et aujourd'hui j'ai "redécouvert" la fameuse claque du lendemain, pas de déprime mais fatigué (nuit blanche à la fois), des acouphènes, tremblements, les yeux qui partent dans tous les sens, une tronche de cake. Je sais pertinemment qu'une surprise dans deux ou trois jours viendra sanctionner ma petite experience un peu stupide, que j'explique à la fois par un plaisir de reprendre de la MD après 7 ans puis des trucs plus perso*.

Mais aussi rapidement une prise de conscience que ces six semaines de repos minimum sont le garde-fou.

Autre chose, je suis également retombé dans le travers de commander à nouveau sur le Dark, alors qu'il me reste facile 2g... la peur de manquer, voilà un signe évident qu'il faut prendre au sérieux dans le sens où il y a une forme de dépendance psychique qui s'installe.

Voilà, je me suis pris ma "murge" mdma, maintenant c'est repos. Je vais recevoir une autre md très pure, je la laisserai dans son emballage sous vide.

Pour y résister je me connais, mais je vais trépigner jusque début Juin, le travail va plus être à gérer le désir que l'envie, les obsessions du produit qu'un éventuel manque.

Mais j'ai toujours fonctionné comme-ça : il me faut des petites claques pour mettre en oeuvre la raison déjà installée les jours ou semaines précédentes.

Et d'une autre manière je vais aussi laissé un peu ce forum.

A plus smile

Dernière modification par Donzathoustra (13 avril 2018 à  21:35)


La drogue comme une exploration de soi, une bouée parfois et avant tout une main tendue à ceux qui échouent  dans la tempête, jamais regard ne sera morgue.

Hors ligne

#2 13 avril 2018 à  21:21

Donzathoustra 
Psycho junior
France
800
Date d'inscription: 27 May 2017
Messages: 226
Blogs

Re: Naïveté et experience, pas le bon mariage

Les informations personnelles :

44 ans (à 20 ans j'étais déjà en rave, puis club), 76kg, 1m81, plutôt sportif, peu fumeur (deux clopes/semaine), deux enfants encore jeunes (voilà aussi pourquoi je dois être plus safe, pas facile d'être avec ses bambins le lendemain ! on gâche tout, surtout que je suis très présent avec eux), peu d'alcool.

Niveau drogues, je fonctionne par période (comme pour tous), weed 2 mois puis je me lasse, psilo, md(son retour), lsd rarement dans l'année et période de safe. Le pire pour moi est de démarrer à l'alcool, même peu, ensuite ça peut vite devenir la porte ouverte au nawak.

Passif de coke (4g/mois), j'ai arrêté, jamais eu de relation saine avec cette drogue.

Prenez soin de vous !


La drogue comme une exploration de soi, une bouée parfois et avant tout une main tendue à ceux qui échouent  dans la tempête, jamais regard ne sera morgue.

Hors ligne

#3 15 avril 2018 à  00:30

Donzathoustra 
Psycho junior
France
800
Date d'inscription: 27 May 2017
Messages: 226
Blogs

Re: Naïveté et experience, pas le bon mariage

Suite de l’expérience (bon légère à la fois, j'ai pas gobé pendant six mois tous le week end...).

Je me suis promis d’arrêter, 3 jours après j'ai déjà envie de m'enfiler une dose de poudre de plaisir, je comble avec de l'alcool, ceci m'interroge sur mon appétence à la drogue puisque mon cerveau à commencer à me parler du genre "et le temps du sevrage de la mdma, si tu t'offrais de la super coke sur le dark ? sachant que j'ai deux dealer qui offre de la bombe...) jamais compris si notre cerveau était un ami ou un diablotin parfois. Mais j'aurai la force de dire non.

J'ai blindé en mulitvitamines (avec de l'acide ALA dedans), mais surtout, des oméga trois en doublantt le dose (pour ceux qui connaissent, six gélules au lieu de trois), beaucoup d'eau. Peu manger (pas faim) sinon de la Whey isolat bio-activ de très bonne qualité que j'avais. et du sommeil (deux fois 12 heures). Puis 200mg de 5-HTC. on verra, difficle de dire si c'est un protocole scientifiquement valable.

Pas eu pour le moment la descente du troisième jours.

Par contre - et c'est ce que je cherchais depuis c'est 4 ou 5 prises - une forme de sérénité, de vision différente, pleine de joie douce; un sentiment de plénitude aussi et d'envie de profiter sainement de ma vie, de commencer à lâcher prise (boulot, obsessions, ruminations), d'être moins arrogant voire véhément sur des sujets (je suis trop passionné par les débats houleux et agressifs), bref...

Hors de question de faire l'apologie des drogues, notamment la mdma ou les psilo, mais pour mon cas perso c'est et ce fut à chaque fois un passage de transit, de mise en relief d'un ras le bol, d'une saturation ou la psychologie avait ses limites, il me fallait du brut, de la came quoi. La coke (je sais je radote toujours sur ça) n'aura jamais produit ce flash sur moi, soit un "passage" vers un désir de pseudo guérison, de passer à autre chose.

Donc le programme va être simple je pense car déjà vécue deux fois en 25 piges : je vais me refaire des petits plans MD, très probablement des expériences psilo et une soirée lsd... puis longue pause de plusieurs années.


Mais ce qui m'a le plus plus, sans encore une fois sombrer dans l'apologie de la mdma, c'est son coté "oui le bonheur existe, alors comment l'approcher peut-être moins intensément et sans mdma ?"

j'ai déjà eu des moments d'extase, notamment en quittant Paname (je n'en pouvais plus), je me suis retrouver dans la pampa aux portes des Cévennes vers le pic saint loup et j'ai réellement tripé d'être dans cette campagne, à entendre le bruit le soir, celui des grenouilles (là on se marre normalement), des moments de bonheur incommensurables à me balader dans les villages, acheter mon morceau de viande, ma baguette, me promener parmi les vignes... moi qui suis parisien de naissance. Putain, cette immersion des le maquis du languedoc.

Là j'ai l'impression d'être à nouveau revenu à ce désir, comme-ci les retrouvailles avec la mdma m'avait relancer, étonnant.

J'ai toujours perçu la drogue comme une experience, un parcours initiatique, alors quand tu te retrouves à 6h du mat avec le pif ravagé par la coke (que t’arrives même plus à sniffer tant ton nez est bouché) et ce dans le 18ème arrondissement... là tu n'es même pas dans la morale de te dire qu'il faut faire attention à toi (ce que j'ai avec la mdma), tu es dans le dégoût le plus intense et cruel de toi, tu parles tout seul, tu te dis mais putain pourquoi je me fais aussi mal, pourquoi en suis-je arrivé à me torturer de la sorte. C'est une mise à mort de son égo et une rage de devoir assumer ce qui finalement ne le méritait pas.

J'ai dépassé ses séances de flagellation, j'en suis assez fier quelque part, je ne me fait plus souffrir.

La mdma n'aura pas eu cette effet, même si j'ai eu un peu peur jeudi dernier, mais j'avais confiance en moi. Je préfère mille fois une déprime de descente sous mdma que celle de la coke, terrible et tellement culpabilisante.

Bon voilà.


La drogue comme une exploration de soi, une bouée parfois et avant tout une main tendue à ceux qui échouent  dans la tempête, jamais regard ne sera morgue.

Hors ligne

#4 15 avril 2018 à  21:43

Cmy 
Nouveau membre
France
000
Date d'inscription: 03 Apr 2015
Messages: 47

Re: Naïveté et experience, pas le bon mariage

Un petit mot pour te dire que j'ai trouvé ton récit très intéressant!bizarrement la drogue nous accompagne dans nos changements d'états d'âme et souvent elle enclenche un processus de "je ne veux pas de cette vie,il faut que je passe à autre chose" et c'est souvent à ce moment là que l'on prends les devants pour bouger de notre zone de confort et arrêter. Comme toi je vois la consommation comme une initiation,une invitation à mieux se connaître,toujours en gardant en tête une réduction de risque et une consommation intelligente.C'est surtout une marque de confiance en soi de s'initier aux drogues,il faut assumer,s'assumer et être responsable de soi,il faut toujours être à l'écoute de son corps et se reprendre en main dès que ça prends le dessus.

Hors ligne

#5 16 avril 2018 à  15:35

Kéké le doc 
Nouveau Psycho
France
000
Date d'inscription: 11 May 2017
Messages: 76

Re: Naïveté et experience, pas le bon mariage

ah la MDMA c'est tellement bon en vrai j'ai du mettre un an avant d'arriver a me gerer correctement
maintenant ca m'arrive d'enchainer 3 soirée en 1 mois mais après je fais des pause de plusieurs mois

et par rapport a ce que tu as dis pour l'augmentation des dosages je l'ai senti aussi sur presque un an et demi de taz et MD

sur ma premiere fois un taz entier a faible dosage je crois qu'ils etaient a 150 Mg environ jai tenu une soirée entière actuellement je prend 2 taz a plus de 200 Mg ou 2 para a 0.14 en fonction de ce que j'ai donc en 1 an j'ai quasiment doublé ma conso sans trop m'en rendre compte

donc ouai ca peut vite devenir dangereux

Hors ligne

#6 16 avril 2018 à  23:31

Donzathoustra 
Psycho junior
France
800
Date d'inscription: 27 May 2017
Messages: 226
Blogs

Re: Naïveté et experience, pas le bon mariage

Merci les gars pour vos témoignages !

smile


La drogue comme une exploration de soi, une bouée parfois et avant tout une main tendue à ceux qui échouent  dans la tempête, jamais regard ne sera morgue.

Hors ligne

#7 17 avril 2018 à  05:50

ILE 
Méthylée mais brute de décoffrage
France
2610
Date d'inscription: 11 Mar 2018
Messages: 378

Re: Naïveté et experience, pas le bon mariage

J'avais lu le topic avec intérêt, et je m'arrête à nouveau saisie par la subtilité du titre: "Naïveté et Expérience...", cela ressemble à un joli oxymoron et pourtant cela n'en est pas un... comme l'illustre le texte.

Hors ligne

#8 22 avril 2018 à  21:25

Donzathoustra 
Psycho junior
France
800
Date d'inscription: 27 May 2017
Messages: 226
Blogs

Re: Naïveté et experience, pas le bon mariage

Vous voyez, retour de vacances en bord de mer et samedi soir, l'idée de prendre de la mdma (en me jurant que j'allais ensuite faire une pause) s'est installé à nouveau, là encore il aura fallu deux minutes pour que le para (déjà préparé depuis longtemps - de 100mg) coule, sourire à la clef, au fond de mon estomac, et zou... c'est parti pour une croisière.

Début 22H00 fin 7h00... avec des redrop dans tous les sens, donc une conso sur ces 9h de 400mg (trop).

Toujours en solo à discuter avec des ami(e)s, des insomniaques, des forums etc... évidemment superbe soirée, mais là encore j'ai vraiment approché la multiplication des redrops (60mg toutes les deux heures, et un 100mg à 5h pour "finir en beauté).

Aujourd'hui plus que lors des autres prises, grosse fatigue, j'ai pu quand même gérer mes enfants, piscine etc. Cependant le produit est très bon, souple. Je n'ai jamais eu la descente brutale et rude (lié aussi à la mdma sans ou avec peu d'additifs psychotropes).


Je me pose (vraiment !) pour deux à trois mois de safe car j'ai aussi installé le plaisir solo/md chez moi et du coup le contexte n'est plus à l’extérieur, mais dans mon salon... faut que je casse ce cercle un peu vicieux.


La drogue comme une exploration de soi, une bouée parfois et avant tout une main tendue à ceux qui échouent  dans la tempête, jamais regard ne sera morgue.

Hors ligne

Écrire une réponse Remonter


Sujets similaires dans les forums, psychowiki et QuizzZ

Réponses Discussion Vues Dernier message
9
[ Forum ] Mon expérience du Mdma par GeoffSativa
5023 22 janvier 2016 à  10:33
par Intervenant Nuit Blanche
3
[ Forum ] Première experience par Mélanie
3084 28 mai 2015 à  11:00
par psychonautilus
4
[ Forum ] Première fois - Ma première experience par Cleonce
3996 17 août 2012 à  08:07
par ron thal
Psychoactif en Images
Plus d'images psychoactives
'
En ce moment sur PsychoACTIF  flux RSS de Psychoactif
[ Psychoactif ]
Questionniare : votre consommation de GHB/GBL/1.4BD
Il y a 1jAnnonce de Equipe de PsychoACTIF
[ Psychoactif ]
Quand les usagers inventent leur substitution injectable
14 juillet 2018Annonce de Equipe de PsychoACTIF
[ Appel à témoignage ]
Quel aiguille(s) utilisez vous, et pourquoi ?
Il y a 6jCommentaire de Bootspoppers (37 réponses)
[ Appel à témoignage ]
Votre avis sur les centres de soins (CSAPA) que vous fréquentez
Il y a 2jCommentaire de blzbth (245 réponses)
[ Forum UP ! ]
Mes truffes sont-elles bonnes ?
Il y a 17hDiscussion sans réponse depuis 12h
[ Forum UP ! ]
Culture - Récolte hétérogène, que faire ?
Il y a 13hDiscussion sans réponse depuis 12h
[ Forum ]
Expériences - Parano speed help
Il y a moins d'1mnCommentaire de Quitifou dans [Speed-Amphétamines...](7 réponses)
[ Forum ]
Effets secondaires - Mes yeux me piquent avec conso de coke!???!!!
Il y a 58mnCommentaire de Snap2 dans [Cocaïne-Crack...](7 réponses)
[ Forum ]
Pourquoi l'héro est-elle si difficile à trouver ?
Il y a 1hCommentaire de Albert Fish dans [Heroïne...](33 réponses)
[ Forum ]
Test colorimétrique - Fiabilité des test de pureté
Il y a 1h
1
Commentaire de LLoigor dans [Cocaïne-Crack...](12 réponses)
[ Forum ]
Dosage - Prise d’izalgi 500
Il y a 2hCommentaire de Sk_Lope dans [Opium et rachacha...](6 réponses)
[ Forum ]
Depression, tramadol, solitude
Il y a 2hCommentaire de KheyDepressif dans [Tramadol...](2 réponses)
[ Forum ]
Alprazolam - Xanax rose ou blanc?
Il y a 2hCommentaire de Choupisse dans [Benzodiazépines...](4 réponses)
[ Forum ]
Effets - 1ere fois LSD et problèmes existentiels..
Il y a 2hCommentaire de Intervenant Nuit... dans [LSD 25...](10 réponses)
[ Blog ]
Ivresse
Il y a 41mnNouveau blog de MIAOU44 dans [No comment]
[ Blog ]
La coke, un enfer qui peut en libérer d'au autre
Il y a 2hNouveau blog de Massa dans [Témoignages]
[ Blog ]
L'Alchimiste nous a quitté...
Il y a 3hCommentaire de RandallFlag dans le blog de Equipe de PsychoACTIF (65 commentaires)
 
 [ QuizzZ ]
Tester vos connaissances sur la vape
Dernier quizzZ à 02:17
  [ PsychoWIKI ]
Le syndrome sérotoninergique
  [ Topic epinglé ]
Teneur du THC dans la résine et l'herbe en 2017
[ Nouveaux membres ]
Adrast, serval, Marcoco, Ivyprod, Paco Rabanne, localhost, Som Pay nous ont rejoint et se sont présentés les trois derniers jours.
SONDAGE
Connaissez vous le terme de "réduction des risques" liés à l'usage de drogues ?
 

Résultats | Archives
S'identifier

Mot de passe oublié

Morceaux choisis 

 Que vous inspire la question suivante ?
par pierre, le 17 Aug 2018
Très bonne question ! Nous nous sommes rendu compte que cela manquait ! Pour le moment il n’y a que publiquement l’explication de la rdr : https/www.psychoactif.org/forum/reduction-des-risques-et-drogues.html Avec les messages du type « je fais un sevrage brutal » nous sommes en train d...[Lire la suite]
 Taz et neuroleptiques
par Fluche, le 24 Jul 2018
Ça dépend quel neuroleptique, mais par exemple : Abilify : L'aripiprazole a montré une grande affinité in vitro pour les récepteurs dopaminergiques D2 et D3, sérotoninergiques 5-HT1a et 5-HT2a, et une affinité modérée pour les récepteurs dopaminergiques D4, sérotoninergiques 5-HT2c et 5-...[Lire la suite]
Les autres morceaux choisis
Les dernières notations

jte plussoie S2F dans [forum] Misère de l'addictologie française, RDR où est
(Il y a 36mn)
Oui çela minteresse( Albert ) dans [forum] Fiabilité des test de pureté
(Il y a 2h)
Ça a l’air bon! Kek dans [forum] Récupérer huiles et résines avec le mighty
(Il y a 14h)
Cool le TR ! Ralalaaaa ca me rappelle y a 17 piges Menestrelle :) dans [forum] Trip report : Ma première fois à la D
(Il y a 23h)
Effort sur L'orthographe ... ! FunH. dans [forum] Le gaz du briquet ca joue sur la taffe
(Il y a 1j)

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Traduction par FluxBB.fr


Psychoactif est une communauté dédiée à l'information, l'entraide, l'échange d'expériences et la construction de savoirs sur les drogues, dans une démarche de réduction des risques.



Licence Creative CommonsDroit d'auteur : Les textes de Psychoactif de https://www.psychoactif.org sont sous licence CC by NC SA 3.0