Intenses moments de beauté au pays du LSD / PsychoACTIF

Intenses moments de beauté au pays du LSD

Publié par ,
1345 vues, 2 réponses
Francoco 
Nouveau membre
000
Date d'inscription: 24 Apr 2018
Messages: 1
Coucou tout le monde, c'est mon premier message et ça fait plaisir d'apporter ma petite contribution à tous ces témoignages riches d'enseignement que propose le forum.
Depuis un peu plus d'un an j'ai commencé a explorer les altérations de l'esprit que les drogues permettent.
Après de supers moments plein d'empathie et de sensualité avec la MDMA je me suis intéressé au LSD, dans une optique moins festive et plus introspective et artistique.
Ce trip se déroule après un premier essai du LSD réalisé 15 jours plus tot, (dosage 100 ug) qui m'as permis de ressentir les effets en douceur.
Je n’étais donc pas totalement en terrain inconnu mais cette première expérience m'avait laissé l’impression de survoler les potentialités du produit.


Set:
Dosage 200 ug + 100 ug a T+2h
Homme 70 Kg 36 Ans

Setting:
Un après midi de printemps, chez moi avec D mon compagnon de voyage, et nos copines qui seraient nos sitter.



T+0 buvard de 200ug

Il est 14H quand D nous rejoins à la maison, nous avalons tous les deux notre buvard et commençons à papoter en attendant que le produit commence son effet.
Une heure plus tard les fous rires s’enchaînent, et D commence à avoir ses premières hallucinations.
De mon coté je ne sens qu'à peine les effets et décide malgré mes résolutions de fumer un peu d'herbe en écoutant de la musique, pendant que ma copine geek un peu.
D décide d'aller dans le jardin pour admirer les fleurs et dessiner.

T+3H   100 ug

De retour après ce qui lui a paru une après midi entière D est tout guilleret de cette experience, il revient avec un magnifique dessin qu'il offre à ma copine, c'etait son anniv le lendemain:)
Assez déçu de ne pas être au même niveau que D je décide de prendre un autre demi buvard. 20 minutes plus tard (effet placebo si peu de temps après?) je commence à avoir d’énormes fous rires avec D,visiblement cette fois le voyage va commencer.
Le tableau du salon, qui depuis me sert de repère pour voir ou en sont mes halus visuelles, commence à onduler sensuellement.
Nous accueillons avec joie E la copine de D, qui nous rejoins après le taf. Nous avions prévu qu'elle nous emmène ensuite faire un petit tour dans un endroit naturel au bord d'un cours d'eau.
Ma copine étant en pleine session jeu décide de rester à la maison le temps de notre balade.
Je lui dit à tout à l'heure, bien conscient que pour moi ce serait un long voyage vu la déformation du temps que je sentais déjà.
Tout euphoriques à l'idée de voir des paysages exterieurs, et en pleine montée de lsd, nous sautillons gaiement vers la voiture et E prend le volant .
Les visuels, timides il y a encore 10 minutes deviennent puissants et majestueux.
La rue, que je connais par coeur pour la descendre tous les matins, est à présent une avenue semblant s'étendre à l'infini.
L'aspect fractal des branches d'un gros arbre que nous croisons sur la route m'interpelle, les branches ondulent lentement et semblent pousser.
Alors que nous roulons j'ai l'impression d'etre très sensible au point de fuite du paysage, comme si j'arrivais mieux à en saisir la dynamique.
Durant tout le cours trajet je sens l'effet du LSD monter progressivement.  L'intensité de l’expérience dépasse déja au niveau des visuels le pic de ma 1ere fois et je sens que la montée n'est pas finie.
Alors que nous arrivons, je confie à mes amis que j'ai l'impression d'avoir une douzaine de doigts à chaque main. En essayant de les compter un à un soigneusement je n'arrives pas à tomber en dessous de 8.
Nous grimpons rapidement vers un petit pont qui surplombe le cours d'eau pour admirer la vue. La présence de E qui est sobre est rassurante, nous n'avons aucune difficulté pour marcher mais je ne sais pour ma part plus trop ou je suis.

T+3H30 visions merveilleuses de la nature

Enfin arrivé en haut du pont nous levons les yeux pour observer le paysage.
Soudain une extase incroyable m’envahis en voyant la luminosité du soleil couchant sur les nuages. Jamais de toute ma vie je n'ai vu quelque chose d'aussi beau.
Je suis estomaqué de ressentir une telle sensation d'incroyable beauté devant un paysage que je sais banal pour l'avoir maintes fois vu en étant sobre.
Les exclamations enthousiastes de D me laissent penser qu'il voit la meme chose que moi, la sensation de partager ce moment de plénitude avec lui me réchauffe le coeur.
J'entends à peine D et E qui me parlent, fascinés que je suis par le ciel mais mon esprit finit par les rejoindre.
Nous tentons de décrire nos visuels à E, qui me demande comment je la vois à cet instant.
En l'observant je ne vois que ces yeux, dont le bleu est d'une intensité surréaliste. Ils me paraissent immenses et après réflexion bien plus nombreux que d'habitude.
E nous propose de nous retourner pour observer l'arc en ciel, que nous avions complètement oubliés de regarder.
Étonnement c'est l'élément qui me semble le plus normal dans le paysage qui se déroule sous nos yeux.
D signale qu'il a l'impression de voir plus de couleur au spectre lumineux de l'arc en ciel que d'habitude.
Au premier plan le cours d'eau que nous venons de traverser coule paresseusement, sa consistance me rappelle une sorte de flan.
L'alignement d'arbres de l'autre coté de la rivière ondule comme s'il dansait lentement. En ce début de printemps les branches dénudées n'ont pas encore beaucoup de feuilles.
Chaque branche que j'observe onduler me semble pareille à une plume de paon qui scintille légèrement avec la lumière du soleil couchant, c'est magnifique et j'ai les larmes aux yeux.
Je dis à E et D que je les aimes et que je vis un des moments les plus intenses de ma vie.
A ce moment tout le paysage me semble une peinture à l'huile qui ondule doucement et je commence à sentir d’étranges sensations mentales, prémisses des accès de dépersonnalisation que je ferais plus tard dans le trip.
Cet étrangeté mentale n'est pas désagréable, l'euphorie de toute cette beauté du paysage et d'etre avec des gens que j'aime me rassure et me pousse à me laisser porter par cet étrange courant.
Conciliante, E qui sort du taf pour nous emmener au parc nous laisse aussi le temps d'admirer le coucher de soleil, royal!
D me tend une feuille qu'il triturait depuis un moment en me disant essaye c'est marrant.
Et en effet marrant ça l'est! Les perceptions que m'envoient mes doigts sont très différentes de ce que je ressens habituellement. 
L'impression de sentir chaque nervure de la feuille au bout de mes doigts est incroyable.
En relevant la tete vers le ciel je pars à nouveau dans un moment d'extase contemplative, et mon entourage disparaît.
Les silhouette des arbres qui se projettent aux lueurs du soleil couchant dansent pour fêter le coucher du soleil.
Les nuages semblent fait d'huiles et le ciel est un infini dégradé de bleu et de oranges.
Je ressens la beauté du monde avec une intensité extrême et les larmes me viennent  à nouveau au yeux.
Conscient que c'est un coucher de soleil des plus banals,  j'ai à ce moment la fugace impression de pleinement comprendre a quel point la beauté est dans l'oeil de l'observateur.
Des quidam en balade se rapprochant de nous, et comme nous ne souhaitons pas avoir d'interactions avec des étrangers,  E lance l'expedition de retour vers la voiture (a 100m lol)

T+4H dépersonalisation

Alors que le soleil se couche E me tend une fleur pour m'amuser. A ce moment D et moi sommes très conscient qu'elle nous parle comme à de jeunes enfants et ça nous amuse énormément.
En effet chaque nouvelle babiole qu'elle nous présente nous fascine instantanément, comme si nous étions de très jeunes enfants.
Alors que nous marchons vers la voiture je contemple la fleur et la fait tourner autour de mes doigts.
Toute mon attention est centrée sur cette fleur, avec la sensation que tout l'espace se courbe autour du pistil. Je la tourne entre mes doigts et c'est comme si le monde tournait avec cette fleur.
D'étranges états mentaux que je n'ai jamais ressenti m'envahissent, ni bons ni mauvais, juste inédit et jamais ressentis jusque la.
E me dit alors, 'regarde on peut ouvrir la fleur' et la déplie car elle n'avait pas encore fleurie.
Le plaisir de voir toutes ses couleurs vives d'un coup me fait rire et je leve les yeux aux ciels. Toute la voute celeste semble clignoter dans des nuances de rose et de vert fluo.
Une fois dans la voiture, les effets mentaux du LSD commencent à prendre le pas sur le visuel.
Durant tout le trajet jusqu'à chez D, mes états mentaux étranges se changent en accès de dépersonalisation.
Fasciné j'écoute notre conversation à tous les trois avec l'impression d'entendre quelqu'un parler à ma place.
Ayant pas mal lu sur les effets du lsd  je savais qu'il peut induire cet état. Mais entre lire la chose et la vivre, quelle différence!
Je confie à D et E que je dépersonnalise et en discute avec eux, m'entendre converser avec eux m'amuse beaucoup.
Se voir ainsi de l'exterieur offre un point de vue unique sur sa personnalité, et j'ai l'impression d'entendre un homme confiant et drôle parler avec légèreté avec ses amis.
Je ressens à ce moment toute l'évolution depuis une adolescence plutot introvertie. Me trouver sympathique vu de l’extérieur est très étrange (prétentieux?) mais me rend heureux.

T+4H10 pic d'effets

Nous arrivons ensuite chez D et E et courons  vers le jardin pour profiter des derniers rayons de soleil.
Nous entrons dans leur jardin, et aussitôt les puissants visuels sont de retour.
Le monde est comme une peinture à l'huile qui ondule, le ciel clignote toujours.
Les acces de dépersonnalisation continuent et je comprend que je n'ai jamais été aussi perché de ma vie.
Apres l'avoir dit à mes amis, ceux ci me répondent que ce n'est pas faute d'avoir essayé.

T+4H20  sueur froide de 10 secondes
Soudain la peur me saisit, je me sens submergé par toute ces sensations et me dit que c'est trop.
Je vois les couleurs chatoyantes s’affadir et s'assombrir en bordure de mon chant de vision.
A cet instant je me concentre sur ma respiration et repense a ce que j'ai lu sur le lsd avant de le prendre.
Je me repete comme un mantra que le produit n'est pas nocif physiquement et que les effets sont temporaires.
Voir mes amis prés de moi etre heureux m'aide aussi à me laisser aller sans chercher à lutter.
Aussitôt les couleur de mon chant de vision reprennent leurs chaleureuses couleurs.


T+4H30  Explosion de balles
E semble avoir remarqué ce bref accès de peur mais ne dit rien. Je prefere aussi garder cette sensation pour moi le temps que le trip finisse, ne voulant pas risquer de teinter l'experience de D.
D est comme un fou dans son jardin, il s'amuse de redécouvrir cet environnement familier sous un jour nouveau.
Il récupère une balle de tennis et la jette sur un mur. A l'impact la balle se multiplie en une dizaine d'autres balles qui laissent des traînées violettes dans leur sillage.
Nous trépignons de joie à la vue de cet effet et D me propose de lancer la balle à mon tour.
Coordonner mes gestes pour lancer la balle me demande un certain effort, mais j'arrive tant bien que mal à l'envoyer aussi sur le mur et nous contemplons à nouveau une explosion de balles.

T+5H Retour a la maison
A ce moment je ressens une puissante envie de voir ma copine, pour la serrer dans mes bras et lui confier à quel point je suis perché.
L'idée de retrouver mon cocon et ma femme me rassure et je suis content quand nous reprenons le chemin de la maison.
Quand nous arrivons je suis très heureux de la retrouver, et j'ai envie de lui raconter nos aventures.
L'impression d'avoir vécu une foule d'experiences alors que seule 2 heures s'étaient écoulées était incroyable.
Une fois tous posés dans le salon nous avons continué à explorer les effets sur nos sens, notamment le goût avec du chocolat, intéressant mais sans plus.
Moins stimulé par notre environnement visuel qu'a l’extérieur, D et moi trippons ensuite sur notre toucher.
Nous malaxons de la pate à modeler que j'avais prévu pour l'occasion, puis finissons par nous tenir la main. La sensation tactile de nos paumes et nos doigts qui se touchent nous fascine, le toucher est complètement modifié par le lsd.


T+7-10H
Assez peu de souvenirs de la descente, nous matons confortablement un film et les filles prennent quelques bières.
Plus tard dans la soirée une fois la descente bien entamée, D et E rentrent à pied. Visiblement ce fut pour D un passage vraiment désagréable.
De mon coté je somnole avec ma belle dans le canapé en fumant un peu d'herbe.
Une fois couché les visions de ce coucher de soleil si incroyable ne me quittent pas et font que je met un moment à trouver le sommeil.


Bilan:
Les jours qui ont suivi j'ai clairement senti une plus grande sensibilité à la beauté du monde. Se poser 2 minutes pour regarder le ciel le matin en allant au boulot, etre plus sensible au coté fractal des arbres..
Cela s'atténue progressivement, mais 1 mois après je regarde encore les nuages d'un autre oeil.


Après ce tripp je me suis procuré du diazepam pour sécuriser les prochaines expériences.
La brève peur que j'ai ressenti m'a bien fait comprendre que le LSD n'est pas à prendre à la légère, j'ai eu la chance d'avoir un setting parfait pour me rassurer durant tout le trip.
Je tenais à remercier mes amis pour cette expérience incroyable, et les contributeurs du forum pour leurs précieux témoignages. Je pense qu'une bonne connaissance théorique du LSD m'a évité de déraper vers un bad trip dans les moments les plus intenses.
Reputation de ce post
 
Super TR merci du partage ! Coach

Hors ligne


Slimstitch 
Nouveau membre
France
000
Lieu: Sud de la France
Date d'inscription: 25 Jul 2017
Messages: 43
Jolie tr j’ai adoré le lire je te comprend à un point!! Le lsd restera jusqu’à présent ma plus belle expérience vis à vis de la nature!!! Moi aussi mnt je regarde plus les paysage les arbres de la même façon et à chaque fois que j’y Pense un sourire sournois apparaît sur mes lèvres!!tu parle de tableau à l’huile moi j’ai décris sa comme un dessin aux couleurs pastel!!et c’est tellement plaisant.... de vivre sa est si exceptionnelle pour moi!!! ???

prendre conscience de notre création et de ne pas seulement traverser aveuglément le Paradis.A.H

Hors ligne


Slimstitch 
Nouveau membre
France
000
Lieu: Sud de la France
Date d'inscription: 25 Jul 2017
Messages: 43
Pleurer devant cette beauté est un cadeau de dieu pour moi!!!wink

prendre conscience de notre création et de ne pas seulement traverser aveuglément le Paradis.A.H

Hors ligne


  • Psychoactif
  •  » Forums 
  •  » LSD 25
  •  » Intenses moments de beauté au pays du LSD

Répondre Remonter


Pour répondre à cette discussion, vous devez vous inscrire

Sujets similaires dans les forums, psychowiki et QuizzZ

[ Forum ] Aucun effet - Aucun effet avec le LSD : Ai-je un problème avec le LSD ?
par Quentinldf, dernier post 24 juin 2019 à  16:32 par ZVMV
  28
[ Forum ] Interaction & Mélange - 2c-b +lsd / Mdma+ Lsd ?
par AntoineBonjour, dernier post 24 août 2018 à  19:00 par AntoineBonjour
  0
[ Forum ] Aucun effet - Lsd
par SaPPkiLL, dernier post 20 mai 2019 à  00:19 par Ocram
  10
  [ PsychoWIKI ] Les Lysergamides
  [ PsychoWIKI ] LSD, effets, risques, témoignages



    Psychoactif en Images
    Plus d'images psychoactives
    En ce moment sur PsychoACTIF  
     Psychoactif 
    Le Fanzine N°3 est sorti
    26 juin 2019Annonce de Equipe de PsychoACTIF
     Psychoactif 
    La violence symbolique chez les usagers de drogues
    30 mai 2019Annonce de Equipe de PsychoACTIF
     Appel à témoignage 
    De quelle façon les psychédéliques ont-ils changé votre mode de p...
    Il y a 12hCommentaire de Rick (36 réponses)
     Appel à témoignage 
    Vos markets du DW favoris en ce mois de juin 2019 ?
    Il y a 10hCommentaire de Djyms (114 réponses)
     Forum UP ! 
    Finalisation commande Deep Web sur silk road 3.1
    Il y a 21hDiscussion sans réponse depuis 12h
     Forum 
    Interaction & Mélange - Interrogation sur les risques Tramadol+Zoloft
    Il y a moins d'1mnCommentaire de Abracabrantesque dans [Tramadol...]
    (1 réponse)
     Forum 
    Culture - Bocaux contaminé d'avance ?
    Il y a moins d'1mnCommentaire de Daane-El dans [Psilocybe - Champigno...]
    (1 réponse)
     Forum 
    3-MMC poudre ou cristalline ? ( crystaline )
    Il y a 7mnCommentaire de Ocram dans [Cathinones et RC stim...]
    (44 réponses)
     Forum 
    Baser - Dose exact de bicar pour 1g de cocaine
    Il y a 49mnCommentaire de Bootspoppers dans [Cocaïne-Crack...]
    (2 réponses)
     Forum 
    Addiction - Temps avant l'arrivée de la dépendance physique héroïne
    Il y a 1hCommentaire de era74 dans [Heroïne...]
    (19 réponses)
     Forum 
    Bupré vers Orobupré
    Il y a 1h
    7
    Commentaire de Caïn dans [Buprénorphine (Subute...]
    (83 réponses)
     Forum 
    Faire de la lean facilement en suisse romande ?
    Il y a 1hCommentaire de La D-éco dans [Codéine et dihydrocod...]
    (6 réponses)
     Forum 
    Actualité - [Sondage] De 1 à 10 ,quel est votre taux de satisfaction pour l'in...
    Il y a 1hCommentaire de Bootspoppers dans [Répression - Victimes...]
    (1 réponse)
     Blog 
    Quand partir en vacances m'angoisse...
    Il y a 32mnCommentaire de Isoretemple dans le blog de Isoretemple
    (5 commentaires)
     Blog 
    La violence symbolique chez les usagers de drogues
    Il y a 12h
    22
    Commentaire de Marla Singer dans le blog de Equipe de PsychoACTIF
    (27 commentaires)
     Blog 
    Le dernier album de tintin est sorti
    Il y a 13h
    1
    Commentaire de Rick dans le blog de Rick
    (4 commentaires)
     
      QuizzZ 
    Evaluer la gravité de votre addiction
    Dernier quizzZ à 10:02
     PsychoWIKI 
    Psilocybe, effets, risques, témoignages
     Topic epinglé 
    Mon "tout savoir sur l'Amanite Tue-Mouche"
     Nouveaux membres 
    Lucskd2, hugo51100, drey_mtn, Psycot23 nous ont rejoint et se sont présentés les trois derniers jours.
    S'identifier

    Mot de passe oublié

    Morceaux choisis 

     De quelle façon les psychédéliques ont-ils changé votre mode de pensée?
    par Cub3000, le 16 Jul 2019
    C'est simple, ça a radicalement changé ma vie. Pour être honnête je dois dire que ça m'a d'abord valu quelques sacrées baffes, quelques baffes sacrées et de sérieux traumas étant plus jeune, parce que j'ai commencé par faire n'importe quoi avec ces substances. Mais aussi.... Ça m'a g...[Lire la suite]
     Bupré vers Orobupré
    par Mecrupulent, le 13 Jul 2019
    Hello, Désolé du déterrage mais c'est le sujet le plus adapté que j'ai trouvé. Justement à ce propos, je teste l'orobupré en ce moment et effectivement, il est je pense impossible d'en faire une trace, plusieurs raisons à cela : 1- Les comprimés, qui en taille et forme font penser à un...[Lire la suite]
     3mmc, les marcheurs de l'extrême !
    par Ocram, le 12 Jul 2019
    Pré Trip Report : Je sais bien, j’arrive après la guerre. J’arrive après la guerre pour deux raisons, la première c’est indéniablement le fait que des Trip report sur la 3mmc il y en a un paquet, mais comme expliqué dans mon précédent billet de blog je me suis promis d’écrire mes pr...[Lire la suite]
    Tous les morceaux choisis
    Les derniers champis

    La créatine n’est pas un produit dopant. dans [forum] anxieux suite à une descente de mdma longue et violente
    (Il y a 21mn)
    merci! dans [forum] Mauvaise experience
    (Il y a 6h)
    Au moins tu es humble / tu ne fais pas de généralité comme certains [rick] dans [forum] De quelle façon les psychédéliques ont-ils changé votre mode de pensée?
    (Il y a 12h)
    Texte mis dans les morceaux choisis de Psychoactif. (pierre) dans [forum] De quelle façon les psychédéliques ont-ils changé votre mode de pensée?
    (Il y a 14h)
    Les explications made in bibij <3 .Yoshi. dans [forum] De quelle façon les psychédéliques ont-ils changé votre mode de pensée?
    (Il y a 15h)

    Pied de page des forums