Cocaîne et brûlure nasale / PsychoACTIF

Cocaîne et brûlure nasale


#1 09 août 2018 à  12:19

Madust 
Nouveau membre
France
100
Lieu: @nywhere
Date d'inscription: 30 Jul 2017
Messages: 17
Blogs

Cocaîne et brûlure nasale

Plop’,

Alors voilà mon problème est le suivant, lors d’une fête samedi dernier j’ai consommé une important dose de cocaine par voie nasale sur moins de 12 heures montant environ dans les trois grammes en sachant sue j’avais déjà consommé un gramme la veille, le problème est que mes deux premiers grammes (dont celui consommé la veille) était un produit dont je suis totalement sûr puisqu’il a subi des test en laboratoire etc mais lorsque celui-ci fut fini et que je n’avais plus rien à me mettre sous la dent ou plutot sous le nez, j’ai acheté un demi gramme de deux cocaines différentes qui étaient toutes les deux plutôt « bonnes » mais qui étaient forcément coupées et en parallèle des amis me payait des traces d’autres cocaines, en tout j’ai du en goûter 5 ou 6 différentes sur la soirée. Le hic, c’est qu’à partir du milieu de soirée, ma narine me brûlait atrocement et ne s’arrêtait pas de couler (à noter que je ne trace que d´une seule narine puisque j’ai une grosse déviation de la cloison nasale et ça ne passe pas dans l’autre), alors qu’après chaque trace je rince ma narine avec du serum ou de l’eau en bouteille pour faire descendre les résidus, mais au lieu d’arrêter j’ai continué à taper puisque chaque trace me paralysait le nez et donc cachait la douleur et l’empêchait de couler puis le lendemain lorsque je me suis allongé dans la voiture mon nez s’est mit à me brûler et brûler atrôcement et coulait toutes les minutes, le serum n’y faisait rien, nous sommes repartis et en rentrant chez moi toujours pareil. Puis le lendemain, je me suis dit que cela aurai passé mais mon nez coulait encore et me brûlait (un peu moins que la veille) et en regardant l’intérieur de ma narine avec une lampe j’ai pu remarquer qu’il y avait une grande quantité de blanc collé à la paroi nasale et que celle-ci était très irritée. Cela fait désormais 4 jours que je suis rentré de cette soirée et mon nez me brûle encore un peu, surtout le matin au réveil, j’ai essayé beaucoup de fois de le nettoyer avec un coton tige mais il reste encore du blanc sur la paroi et lorsque je me mouche il y a souvent du sang ou des croutes et j’ai la sensation d’avoir quelque chose de bloqué dans ma narine comme si ma paroi frottait contre quelque chose ou je ne sais pas et celle-ci est bien creusée. A noter que mes amis n’ont pas eu ces effets secondaires mais ont tapé moins que moins que ce soit niveau quantité comme niveau sorte de produit.

Pensez-vous que ces brûlures incessantes sont normales sur la durée et peuvent être liées à une coupe ou le fait que ma cloison soit abimée puisque je n’utilise qu’une seule narine ? Est-ce possible que le blanc dans ma narine soit une formation de résidus qui attaquent ma cloison nasale ? Est-ce déjà arrivé à l’un d’entre vous d’avoir ce genre de brûlure incessante qui persiste sur la durée après une cession ?

En attendant vos réponses/témoignages et vous remerciant à l’avance,

Amicalement,
Madust


"Au fil du temps ce qui permet de t'évader deviendras ta prison."

Hors ligne

#2 09 août 2018 à  12:57

pavel89800 
Jeune Pousse
France
100
Date d'inscription: 10 Nov 2017
Messages: 78

Re: Cocaîne et brûlure nasale

Je sais pas trop quoi te répondre mais je pense que c'est une chose qui arrive.

Moi par exemple il n'y a pas longtemps j'ai enchaîné en snif MDMA Coke puis Hero vers la fin.

Exactement pareil que toi le lendemain j'avais des douleurs dans les deux narines qui ont duré plusieurs jours voir presque une semaine et j'avais le nez à moitié bouché.

Je me suis dit que c'était surtout à cause de la MDMA et de la coke car ce sont deux produits qui agressent pas mal le nez, et surtout que je n'ai pas nettoyé mon nez au sérum à chaque trace, c'est ça qui a dû laisser le temps aux prods de bien attaquer mes parois.

Je pense qu'il faudrait que tu nettoies ton nez mieux que ça la prochaine fois ou alors taper moins pour éviter cette situation (parce que vu la quantité sniffée il me semble normal que ton nez se plaigne un peu).

J'ai pas la science infuse sur ce sujet je t'ai juste dit ce que J'EN pensait, a voir le reste avec les plus expérimentés.

En espérant t'avoir apporté un élément de réponse utile. drogue-peace

Edit: et oui j'avais oublié ça aussi, tu ne snif que d'une seule narine! Donc évidemment ça joue aussi, c'est celle-ci qui va prendre tarif, car quand tu alterne entre tes deux narines elles partagent naturellement les dégâts.

Dernière modification par pavel89800 (09 août 2018 à  13:02)


“L’évolution de l’humanité se fait en parallèle avec l’augmentation et l’expansion de la conscience."
-Albert Hoffman

Hors ligne

#3 09 août 2018 à  19:12

noiado 
Nouveau Psycho
Brazil
000
Date d'inscription: 18 Mar 2015
Messages: 61

Re: Cocaîne et brûlure nasale

Je te dirais lave au serum fi, hydrate( huile d'amande douce) ça détache les croutes sans être agressif, et patience puisque ça brûle déjà moins ça va passer. Prends soin de toi.


Des vacances pas chères: la drogue

Hors ligne

#4 10 août 2018 à  16:46

prescripteur 
Modérateur
9700
Date d'inscription: 22 Feb 2008
Messages: 5843

Re: Cocaîne et brûlure nasale

Et n'hésite pas à consulter un ORL, en semi urgence si la douleur s'arrange, et sinon en urgence.
Il est possible que tu ailles vers une lésion plus sévère de la cloison nasale. Tu peux ne pas parler de la coke au début mais seulement de la douleur, mais s'il y a une lésion importante tu ne pourras pas trop cacher la cause.
Amicalement


Quand on voit ce qu'on voit et qu'on sait ce qu'on sait, on a bien raison de penser ce qu'on pense. Pierre Dac

Hors ligne

#5 11 août 2018 à  02:46

noiado 
Nouveau Psycho
Brazil
000
Date d'inscription: 18 Mar 2015
Messages: 61

Re: Cocaîne et brûlure nasale

prescripteur a écrit

Et n'hésite pas à consulter un ORL, en semi urgence si la douleur s'arrange, et sinon en urgence.
Il est possible que tu ailles vers une lésion plus sévère de la cloison nasale. Tu peux ne pas parler de la coke au début mais seulement de la douleur, mais s'il y a une lésion importante tu ne pourras pas trop cacher la cause.
Amicalement

Certain sont timides, d'autres totalements décomplexé mais que risque t'on á être transparent avec un médecin? Si t'es mal reçu pour une histoire de conso de stup c'est un manque de professionalisme, donc faudrait uste barrer son nom de ton agenda.


Des vacances pas chères: la drogue

Hors ligne

Écrire une réponse Remonter


Sujets similaires dans les forums, psychowiki et QuizzZ

Réponses Discussion Vues Dernier message
37
[ Forum ] Effets secondaires - Coke et perforation de la Cloison nasale par Sick75  [ 1 2 ]
49741 09 décembre 2017 à  14:25
par naniela62
2
[ Forum ] Aspect, gout & odeur - Cocaïne - Aspect compact et légère brûlure de la gorge par Another
5146 08 août 2015 à  06:46
par kevin90
5
[ Forum ] Fumer - [Crack] Grosse brulure, une idée svp ? par Mike&Lola
2551 09 juin 2017 à  16:20
par Mike&Lola
    [ PsychoWIKI ] Complications aiguës de l'usage de cocaïne
    [ PsychoWIKI ] Cocaine, effets, risques, témoignages
    [ QuizzZ ] Evaluer la gravité de votre addiction 32748 personnes ont déja passé ce quizzz !
Psychoactif en Images
Plus d'images psychoactives
'
En ce moment sur PsychoACTIF  flux RSS de Psychoactif
[ Psychoactif ]
Questionniare : votre consommation de GHB/GBL/1.4BD
Il y a 23hAnnonce de Equipe de PsychoACTIF
[ Psychoactif ]
Quand les usagers inventent leur substitution injectable
14 juillet 2018Annonce de Equipe de PsychoACTIF
[ Appel à témoignage ]
Quel aiguille(s) utilisez vous, et pourquoi ?
Il y a 6jCommentaire de Bootspoppers (37 réponses)
[ Appel à témoignage ]
Votre avis sur les centres de soins (CSAPA) que vous fréquentez
Il y a 1jCommentaire de blzbth (245 réponses)
[ Forum UP ! ]
Interaction & Mélange - Salvia + stimulant
Il y a 17hDiscussion sans réponse depuis 12h
[ Forum UP ! ]
Le lsa et son potentiel (HBW)
Il y a 17hDiscussion sans réponse depuis 12h
[ Forum ]
ETH-LAD - Récit eth-lad
Il y a moins d'1mn
1
Commentaire de deeew dans [RC Psychédéliques...](2 réponses)
[ Forum ]
Conseils pour l'injection - Heroine Brown
Il y a 9mn
1
Commentaire de MrDeeps dans [Heroïne...](18 réponses)
[ Forum ]
Misère de l'addictologie française, RDR où est
Il y a 19mnCommentaire de franck32 dans [Alcool...](3 réponses)
[ Forum ]
Odeur du manque
Il y a 34mnCommentaire de serval dans [Opiacés et opioïdes...](14 réponses)
[ Forum ]
Aucun effet - Premier trip au tramadol sans effet ?
Il y a 36mnCommentaire de serval dans [Tramadol...](12 réponses)
[ Forum ]
Actualité - De l'ubiquité des psychotropes...
Il y a 40mnCommentaire de ILE dans [Culture drogues...](2 réponses)
[ Forum ]
On m'a bien fourni 50 euros ? [Résine de cannabis]
Il y a 47mnCommentaire de PSYCHOCRACK dans [Cannabis...](19 réponses)
[ Forum ]
Test colorimétrique - Fiabilité des test de pureté
Il y a 50mnCommentaire de serval dans [Cocaïne-Crack...](1 réponse)
[ Blog ]
L'Alchimiste nous a quitté...
Il y a 2hCommentaire de leodric dans le blog de Equipe de PsychoACTIF (64 commentaires)
[ Blog ]
Quelqu'un a déjà acheté du peyotl sur internet?
Il y a 2hCommentaire de sud 2 france dans le blog de Artiste de Reve (9 commentaires)
[ Blog ]
Hola, première cassette
Il y a 3hCommentaire de sud 2 france dans le blog de Massa (5 commentaires)
 
 [ QuizzZ ]
Testez vos connaissances sur les overdoses d'opiacés
Dernier quizzZ à 16:26
  [ PsychoWIKI ]
Le syndrome sérotoninergique
  [ Topic epinglé ]
Teneur du THC dans la résine et l'herbe en 2017
[ Nouveaux membres ]
serval, Marcoco, Ivyprod, Paco Rabanne, localhost, Som Pay, Night-Bird nous ont rejoint et se sont présentés les trois derniers jours.
SONDAGE
Connaissez vous le terme de "réduction des risques" liés à l'usage de drogues ?
 

Résultats | Archives
S'identifier

Mot de passe oublié

Morceaux choisis 

 Que vous inspire la question suivante ?
par pierre, le 17 Aug 2018
Très bonne question ! Nous nous sommes rendu compte que cela manquait ! Pour le moment il n’y a que publiquement l’explication de la rdr : https/www.psychoactif.org/forum/reduction-des-risques-et-drogues.html Avec les messages du type « je fais un sevrage brutal » nous sommes en train d...[Lire la suite]
 Taz et neuroleptiques
par Fluche, le 24 Jul 2018
Ça dépend quel neuroleptique, mais par exemple : Abilify : L'aripiprazole a montré une grande affinité in vitro pour les récepteurs dopaminergiques D2 et D3, sérotoninergiques 5-HT1a et 5-HT2a, et une affinité modérée pour les récepteurs dopaminergiques D4, sérotoninergiques 5-HT2c et 5-...[Lire la suite]
Les autres morceaux choisis
Les dernières notations

Ça a l’air bon! Kek dans [forum] Récupérer huiles et résines avec le mighty
(Il y a 4h)
Cool le TR ! Ralalaaaa ca me rappelle y a 17 piges Menestrelle :) dans [forum] Trip report : Ma première fois à la D
(Il y a 14h)
Effort sur L'orthographe ... ! FunH. dans [forum] Le gaz du briquet ca joue sur la taffe
(Il y a 16h)
Témoignage interessant sur l'usage chronique d'etizolam / L'Apoticaire dans [forum] Etizolam VS Xanax : we got a winner !?
(Il y a 24h)
Franchement tu gères Pierre au top et à 100% d’accord suf dans [forum] Que vous inspire la question suivante ?
(Il y a 1j)

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Traduction par FluxBB.fr


Psychoactif est une communauté dédiée à l'information, l'entraide, l'échange d'expériences et la construction de savoirs sur les drogues, dans une démarche de réduction des risques.



Licence Creative CommonsDroit d'auteur : Les textes de Psychoactif de https://www.psychoactif.org sont sous licence CC by NC SA 3.0