arrête brutal méthadone et héroine. / PsychoACTIF

arrête brutal méthadone et héroine.

Publié par ,
2386 vues, 16 réponses
eden83 
Nouveau membre
France
000
Date d'inscription: 26 Sep 2018
Messages: 4
Bonjour à tous et merci d'avance pour vos conseils :

Après 5 ans d'abstinence et d'un traitement à la méthadone, j'ai replonger bêtement et violemment dans la came il y a deux mois. alors que je n'était plus qu'à 7 mg de metha... J'en peux plus j'ai l'impression que je vais crever à chaque fois j'arrive meme plus à prendre le meme plaisir qu'avant, pourtant à chaque fois, chaque matin je craque, pour ces quelques minute d'immense plaisir, (le problème est que ma came aussi je pense est coupé à un sale truc ) bien qu'elle soit assez bonne.. bref. depusi 2 semaines, plus de métha, que de la came, et maintenant je veux tout arrête d'un coup car soit j'arrete l'hero et je part minimun à 40 de metha pour pas etre en semi manque, soit j'arrete tout d'un coup. Mais chaque matin, en manque, je craque, je ne le supporte pas. alors ma question est : est ce que il y a des personnes qui ont réussie à décroché d'un coup de la métha ? si oui , combien de temps le manque a t il duré et qu'est ce qui a pu vous aider ? merci pour vos réponses.

Hors ligne


Mascarpone 
Vieux clacos corse pas coulant
France
6000
Date d'inscription: 19 Sep 2015
Messages: 4210
Salut,

A mon avis, si cela fait bien 15 jours que tu n'as pas pris de métha, tu ne peut plus aujourdhui être en manque de métha (surtout que tu prenais une petite dose)...

Tu es maintenant en manque de "came". Alors, tu es devant un choix : Soit tu cesses la came et repars à la métha (dose à définir), soit tu pars sur un autre TSO, soit tu diminues peu à peu la came (peu réalisable à mon avis), soit tu décroches sec (peu crédible aussi et pas la meilleure solution vu ce que tu nous racontes).

Maintenant, tu peux aussi reprendre un TSO, mais sur un temps trés court en dégressif pour décrocher...De toute façon, c'est à étudier avec un addicto suivant ton cas personnel à mon avis...

Bon courage

Qui pète plus haut que son cul, fini par se chier dessus!
Le pire con, c'est le vieux con, car on ne peut rien contre l'expérience!
Ce qui est bien chez les félés, c'est que de temps en temps ils laissent passer la lumière!

Hors ligne


Nils1984
écloSpiral
France
1400
Date d'inscription: 12 Aug 2018
Messages: 98
Blogs

eden83 a écrit

Bonjour à tous et merci d'avance pour vos conseils :

Après 5 ans d'abstinence et d'un traitement à la méthadone, j'ai replonger bêtement et violemment dans la came il y a deux mois. alors que je n'était plus qu'à 7 mg de metha... J'en peux plus j'ai l'impression que je vais crever à chaque fois j'arrive meme plus à prendre le meme plaisir qu'avant, pourtant à chaque fois, chaque matin je craque, pour ces quelques minute d'immense plaisir, (le problème est que ma came aussi je pense est coupé à un sale truc ) bien qu'elle soit assez bonne.. bref. depusi 2 semaines, plus de métha, que de la came, et maintenant je veux tout arrête d'un coup car soit j'arrete l'hero et je part minimun à 40 de metha pour pas etre en semi manque, soit j'arrete tout d'un coup. Mais chaque matin, en manque, je craque, je ne le supporte pas. alors ma question est : est ce que il y a des personnes qui ont réussie à décroché d'un coup de la métha ? si oui , combien de temps le manque a t il duré et qu'est ce qui a pu vous aider ? merci pour vos réponses.

Je rejoins àpriori l'avis de Mascarpone
Une rechute dans l'héro n'est pas dramatique en soi, à moins qu'il s'agisse effectivement d'une héro rare dont on accès certains preneurs et je pense que même eux te diraient : pourquoi ne pas reprendre un bon dosage de metha ? Et le csapa ? On ne stoppe pas un lien avec l'opiacé comme cela, j'y crois pas, ou alors c'est vraiment non volontaire, du genre terrible dont je peux pas imaginer l'enfer : se retrouver en zonzon, isolé ou je ne sais quoi et devoir décrocher car... pas le choix. Mais toi, tu as encore le choix. Je ne cracherais jamais sur la came, vu qu’elle a été une alliée (après tout, la morphine met la douleur entre parenthèse, il en va d même pour l'héro à mes yeux), mais si tu veux en finir là, redescendre de toi-même et par-toi même : reviens à la métha (ton sauveur oint d'huile d'olive) Hé-hé non je blaguoune mais ce n'est pas une marche arrière, au contraire. Replace toi dans une dose correcte et va ton chemin, ma foi ^^
Tiens ns au courant stp
je viendrais aux nouvelles de toutes façons !!

bye et ***rage.

winksmile

Dernière modification par Nils1984 (29 septembre 2018 à  08:57)


- Le chemin pour monter est le chemin pour descendre -
(Trois Stèles de Seth)

Hors ligne


prescripteur 
Modérateur
14200
Date d'inscription: 22 Feb 2008
Messages: 7362
Blogs
J'avais fait il y a longtemps le protocole suivant qui pourra te donner une idée.

http://www.infos-psychotropes.fr/pdf/protoSVl.pdf

Amicalement
Reputation de ce post
 
essentiel ^^

S'il n'y a pas de solution, il n'y a pas de problème. Devise Shadok (et stoicienne)

Hors ligne


pierre
Web-Administrateur
7800
Lieu: Paris
Date d'inscription: 15 Sep 2006
Messages: 14068
Blogs
C’est quelque chose de classique : baisse de la metha et reprise de l’hero...

Ensuite voilà ici ce que nous pensons des sevrages brutaux : ça ne marche pas, et ça coûte énormément d’energie..

https://www.psychoactif.org/forum/t3776 … vrage.html

En ligne


Bad As Karma 
Banni (troll)
000
Date d'inscription: 27 Sep 2018
Messages: 56

pierre a écrit

Ensuite voilà ici ce que nous pensons des sevrages brutaux : ça ne marche pas, et ça coûte énormément d’energie..

Et vous auriez tort une fois suuur… je sais pas quel chiffre mais voilà l'idée.


"La valeur de quelqu'un se mesure à la longueur de sa manche. Mais j'ai pas d'argent à y investir..."

Hors ligne


Mascarpone 
Vieux clacos corse pas coulant
France
6000
Date d'inscription: 19 Sep 2015
Messages: 4210

Et vous auriez tort une fois suuur… je sais pas quel chiffre mais voilà l'idée.

Il y a toujours au moins une exception, dit le proverbe big_smile , pour confirmer la règle....

Mais, il y a dans la vie de chacun d'entre nous, des expériences personnelles et celles des gens qu'on a croisés dans nos vies de consommateurs qui sont tellement nombreuses et qui se recoupent, que même, la majorité des pros en addictologie ont souvent tendance à nous rejoindre....

Il est clair qu'un sevrage dit réussi, ne concerne pas que le sevrage physiique sur quelques jours, trés loin de là....

Un sevrage vraiment réussi cela se réfléchit et s'évalue en mois, voire en années à mon humble avis. Et la souffrance extrême, violente et subite aide rarement à prendre les choses avec calme et philosophie sur le long terme...


Qui pète plus haut que son cul, fini par se chier dessus!
Le pire con, c'est le vieux con, car on ne peut rien contre l'expérience!
Ce qui est bien chez les félés, c'est que de temps en temps ils laissent passer la lumière!

Hors ligne


Bad As Karma 
Banni (troll)
000
Date d'inscription: 27 Sep 2018
Messages: 56

Mais, il y a dans la vie de chacun d'entre nous, des expériences personnelles et celles des gens qu'on a croisés dans nos vies de consommateurs qui sont tellement nombreuses et qui se recoupent, que même, la majorité des pros en addictologie ont souvent tendance à nous rejoindre....

J'en doute pas, et ça s'appelle tomber dans les généralités quand tu prend pas en compte l'inconnue du cas par cas.

Il est clair qu'un sevrage dit réussi, ne concerne pas que le sevrage physiique sur quelques jours, trés loin de là....

Un sevrage vraiment réussi cela se réfléchit et s'évalue en mois, voire en années à mon humble avis. Et la souffrance extrême, violente et subite aide rarement à prendre les choses avec calme et philosophie sur le long terme...

Un "vrai" sevrage c'est quand on pousse jusqu'à #nofilter du coup ? Consommer de temps en temps je le prend pas comme une addiction.


"La valeur de quelqu'un se mesure à la longueur de sa manche. Mais j'ai pas d'argent à y investir..."

Hors ligne


pierre
Web-Administrateur
7800
Lieu: Paris
Date d'inscription: 15 Sep 2006
Messages: 14068
Blogs

Bad As Karma a écrit

Mais, il y a dans la vie de chacun d'entre nous, des expériences personnelles et celles des gens qu'on a croisés dans nos vies de consommateurs qui sont tellement nombreuses et qui se recoupent, que même, la majorité des pros en addictologie ont souvent tendance à nous rejoindre....

J'en doute pas, et ça s'appelle tomber dans les généralités quand tu prend pas en compte l'inconnue du cas par cas.

Il est clair qu'un sevrage dit réussi, ne concerne pas que le sevrage physiique sur quelques jours, trés loin de là....

Un sevrage vraiment réussi cela se réfléchit et s'évalue en mois, voire en années à mon humble avis. Et la souffrance extrême, violente et subite aide rarement à prendre les choses avec calme et philosophie sur le long terme...

Un "vrai" sevrage c'est quand on pousse jusqu'à #nofilter du coup ? Consommer de temps en temps je le prend pas comme une addiction.

Je ne comprends pas ce que tu dis ???

95% des sevrages se terminent par une reprise.  Les sevrages brutaux, décidés à la va vite, parce qu’on En a marre de la galère,  sont juste des sevrages  à éviter, parce qu’il n’apporte rien d’autre que de la souffrance, sans apporter d’autre chance de réussite.

Les sevrages, ça se prépare, ça se mûrit. Si on fait un sevrage et on reste dans le même contexte, si ça vie est pareil, le sevrage n’a aucune chance de réussir à moyen terme !

Croire que supprimer un produit permet de guérir de l’addiction (idéologie de la guérison par la suppression du produit) c’est oublier que l’addiction a une forte composante contextuelle. Croire que le produit est le problème (qu’il faut éliminer), même le secteur de l’addicto n’en est plus là.

Et si vous pensez autrement, vous n’etes peut Être pas sur le bon forum. Ici en tout cas nous ne soutiendrons personne qui entame un sevrage brutal d’opiacés. Allez voir nos collègues de Narcotiques Anonymes.

En ligne


Bad As Karma 
Banni (troll)
000
Date d'inscription: 27 Sep 2018
Messages: 56
Mais j'ai pas dis que je pensais comme ça, parce que c'est pas le cas. Tu parle toi-même de 95% de rechute dans ces cas là, faut assumer que derrière tu te retrouve avec 5% de réussite (puis bon les stats… les critères...). Parce que c'est une réalité tu peux pas le nier là.

"La valeur de quelqu'un se mesure à la longueur de sa manche. Mais j'ai pas d'argent à y investir..."

Hors ligne


Nils1984
écloSpiral
France
1400
Date d'inscription: 12 Aug 2018
Messages: 98
Blogs

Bad As Karma a écrit

Mais j'ai pas dis que je pensais comme ça, parce que c'est pas le cas. Tu parle toi-même de 95% de rechute dans ces cas là, faut assumer que derrière tu te retrouve avec 5% de réussite (puis bon les stats… les critères...). Parce que c'est une réalité tu peux pas le nier là.

juste question sincère pr situer un peu là : t'es sous métha sous bupré, tu prends encore de la rabla de l'héro ou t'en es toi ? Tu en a fait un de sevrage opiacé ? tu l'as vécu comment ? nan parce que "tricherie" depuis le début et en fonction de tes entrées hyper intempestives j'suis en droit de comprendre, juste un peu...
alors ? quelles doses ?

Dernière modification par Nils1984 (29 septembre 2018 à  15:44)


- Le chemin pour monter est le chemin pour descendre -
(Trois Stèles de Seth)

Hors ligne


Bad As Karma 
Banni (troll)
000
Date d'inscription: 27 Sep 2018
Messages: 56

Nils1984 a écrit

Bad As Karma a écrit

Mais j'ai pas dis que je pensais comme ça, parce que c'est pas le cas. Tu parle toi-même de 95% de rechute dans ces cas là, faut assumer que derrière tu te retrouve avec 5% de réussite (puis bon les stats… les critères...). Parce que c'est une réalité tu peux pas le nier là.

juste question sincère pr situer un peu là : t'es sous métha sous bupré, tu prends encore de la rabla de l'héro ou t'en es toi ? Tu en a fait un de sevrage opiacé ? tu l'as vécu comment ? nan parce que "tricherie" depuis le début et en fonction de tes entrées hyper intempestives j'suis en droit de comprendre, juste un peu...
alors ? quelles doses ?

Non parce que j'ai arrêté d'un coup. Et j'était à plus de 7 si tu veux savoir… Maintenant t'as plus de crédibilité toi du coup ?


"La valeur de quelqu'un se mesure à la longueur de sa manche. Mais j'ai pas d'argent à y investir..."

Hors ligne


Mascarpone 
Vieux clacos corse pas coulant
France
6000
Date d'inscription: 19 Sep 2015
Messages: 4210

Non parce que j'ai arrêté d'un coup. Et j'était à plus de 7 si tu veux savoir… Maintenant t'as plus de crédibilité toi du coup ?

C'est super pour toi, mais c'est trés loin d'être la réalité du vécu de l'écrasante majorité des addicts aux opiacés...Perso, parmi les centaines que j'ai croisés, et qui ont plusieurs années d'addiction dérrière eux, je n'en ai connu aucun qui n'ait pas "rechuté" au moins une fois (les plus nombreux ayant replongé des dizaines de fois et moi le 1er...)

Je ne vois pas ce que les extras ponctuels viennent faire dans le discours big_smile
Avant de pouvoir envisager un extra  en minimisant au max le risque de retomber dans l'addiction, il faut déjà avoir réussi son sevrage...Perso, je ne m'y serais pas risqué avant des années et, même dans ce cas, on n'est plus jamais à l'abri, il faut le savoir.

Notre amie Eden, n'en est vraiment pas encore là, puisqu'elle même vient ici pour demander des conseils quant à la conduite à tenir aujourdhui, dans SON cas et avec ce qu'elle désire faire. Et nous estimons que dans SON cas, tel qu'elle nous l'expose, un sevrage sec n'est pas ce qu'il y a de plus judicieux à lui proposer.

Quant à faire des généralités, quitte à en faire, mieux vaut se référer au 95% de risques d'échec qu'au 5% d'hypothétique réussite ne crois tu pas? Moi, j'ouvre les yeux et je sais ce que j'ai pu vivre et voir autour de moi big_smile sans même parler des statistiques officielles et de l'avis quasi unanime des pros sur ce sujet...

J'ignore quel âge tu as, mais le dogme du sevrage sec impératif, on est nombreux à en avoir soupé, souffert et même certains en sont morts, alors les discours à la NA et scientologie cie non merci!

Dernière modification par Mascarpone (29 septembre 2018 à  17:08)

Reputation de ce post
 
"quitte faire des généralités , mieux vaut se référer au 95%" Oui! [Rick]
 
Bien répondu (Prescripteur)
 
+1

Qui pète plus haut que son cul, fini par se chier dessus!
Le pire con, c'est le vieux con, car on ne peut rien contre l'expérience!
Ce qui est bien chez les félés, c'est que de temps en temps ils laissent passer la lumière!

Hors ligne


Rick
Modérateur
25733
Date d'inscription: 18 Sep 2018
Messages: 3375
Blogs

faut assumer que derrière tu te retrouve avec 5% de réussite

A t il dit le contraire?  si je sort de mon chapeau : "Il y a 50% de chance que tu sois une licorne" il reste 50% de chance que tu ne sois pas une licorne.

Et 95% c'est beaucoup dans le monde des statistiques.

Si on te donne un fusil qui a 95% de chance de te tuer et 5% de chance de tuer la personne que tu vises : vas tu choisir cette arme?

ou alors une autre arme comme un sevrage progressif? qui a un ratio complètement différent.

(puis bon les stats… les critères...).

L'argument "des statistiques qui ne valent rien" est à mourir d'ennui...vu qu'on ne peut pas contre argumenter.

Soit l'on parle du protocole des statisticiens et l'on dit que c'est un protocole invalide sur le plan scientifique (méthode valable).

Soit l'on attaque les intentions des statisticiens ou pire on fait des généralités comme ici ce qui est plutôt médiocre. En effet on peut faire un sondage au près d'un échantillon soi même, en tant qu'amateur. On peut aussi avoir une équipe de scientifiques, qui ont une méthode sérieuse. Ou pire encore des personnes qui tente de prouver des théories via cet outil (biais).

Or là on a aucune étude dans le topic mais bon, on parle de T% réussite de sevrages brutaux et vu que le monde de la médecine a déjà acquis ce fait depuis des lustres : un sevrage progressif est plus efficace pour être sobre qu'un sevrage brutal pour les usagers à long terme d'opiacés.

Ton argumentation maladroite en te basant sur ton expérience personnelle ne pourra pas transformer ce fait... tout comme ton arrêt brutal est un fait aussi. (et ta réussite dans ton objectif de sobriété).

En tout cas je suis heureux que tu sois resté clean félicitation!

Bonne continuation

Dernière modification par Rick (29 septembre 2018 à  19:55)


Contacter ou analyser un échantillon de drogue (gratuitement et anonymement)? envoyez un mail à l'équipe : modos@pscychoactif.org - Rick , modo fier détenteur d'un brevet des collèges.

Hors ligne


Nils1984
écloSpiral
France
1400
Date d'inscription: 12 Aug 2018
Messages: 98
Blogs

Bad As Karma a écrit

Nils1984 a écrit

juste question sincère pr situer un peu là : t'es sous métha sous bupré, tu prends encore de la rabla de l'héro ou t'en es toi ? Tu en a fait un de sevrage opiacé ? tu l'as vécu comment ? nan parce que "tricherie" depuis le début et en fonction de tes entrées hyper intempestives j'suis en droit de comprendre, juste un peu...
alors ? quelles doses ?

Non parce que j'ai arrêté d'un coup. Et j'était à plus de 7 si tu veux savoir… Maintenant t'as plus de crédibilité toi du coup ?

Mascarpone a écrit

Non parce que j'ai arrêté d'un coup. Et j'était à plus de 7 si tu veux savoir… Maintenant t'as plus de crédibilité toi du coup ?

C'est super pour toi, mais c'est trés loin d'être la réalité du vécu de l'écrasante majorité des addicts aux opiacés...Perso, parmi les centaines que j'ai croisés, et qui ont plusieurs années d'addiction dérrière eux, je n'en ai connu aucun qui n'ait pas "rechuté" au moins une fois (les plus nombreux ayant replongé des dizaines de fois et moi le 1er...)

Je ne vois pas ce que les extras ponctuels viennent faire dans le discours big_smile
Avant de pouvoir envisager un extra  en minimisant au max le risque de retomber dans l'addiction, il faut déjà avoir réussi son sevrage...Perso, je ne m'y serais pas risqué avant des années et, même dans ce cas, on n'est plus jamais à l'abri, il faut le savoir.

Notre amie Eden, n'en est vraiment pas encore là, puisqu'elle même vient ici pour demander des conseils quant à la conduite à tenir aujourdhui, dans SON cas et avec ce qu'elle désire faire. Et nous estimons que dans SON cas, tel qu'elle nous l'expose, un sevrage sec n'est pas ce qu'il y a de plus judicieux à lui proposer.

Quant à faire des généralités, quitte à en faire, mieux vaut se référer au 95% de risques d'échec qu'au 5% d'hypothétique réussite ne crois tu pas? Moi, j'ouvre les yeux et je sais ce que j'ai pu vivre et voir autour de moi big_smile sans même parler des statistiques officielles et de l'avis quasi unanime des pros sur ce sujet...

J'ignore quel âge tu as, mais le dogme du sevrage sec impératif, on est nombreux à en avoir soupé, souffert et même certains en sont morts, alors les discours à la NA et scientologie cie non merci!

c'est dit big_smilewink
Merci roll

pour en revenir à Eden93

Tiens nous au courant et dis nous quelle aura été ta décision
Les avis se rejoignent quand même sur l'idée Eden que tu ne devrais pas jouer avec le feu... la métha reste une solide béquille et tant qu'il n'y a pas de surconsos, tant qu'elle est prise de manière "calée" sans chevauchements (éviter les surconsos ! Oui j'sais c'est facile, très facile à dire... mais hélas...) tu ne peux que mieux t'en sortir, se faire du mal ne rime à rien et ne prouve rien. Et comme disait l'Ancien : " Il n'y a que les faux braves qui font étalage de témérité "

bise et courage !!

Dernière modification par Nils1984 (30 septembre 2018 à  05:40)


- Le chemin pour monter est le chemin pour descendre -
(Trois Stèles de Seth)

Hors ligne


eden83 
Nouveau membre
France
000
Date d'inscription: 26 Sep 2018
Messages: 4
merci pour vos réponse. je ne suis pas tellement pour l'arret brutal à la base, mais tout le travail de décrochage je l'ai déjà fait pendant 5 ans, et l'heroine n'avait plus d'emprise sur moi. la je n'en peux plus de la metha, en plus je part vivre sur les routes et à l'etranger , ça va super galere... de toute façon il y a peu de chance que je tienne le manque. et je n'ai plus de came. demain on verra si je craque et si je reprend la métha ou pas.. je vous dirais, merci !

Hors ligne


Sokan 
Nouveau Psycho
France
000
Date d'inscription: 10 Oct 2018
Messages: 70
j'y connais rien en héroine et méthadone, mais j'ai trouvé les interventions de bad as karma lamentables, et les autres interventions beaucoup plus raisonnées. il n'y a qu'a analyser ton post de manière logique:
-tu as arrété la came grace à la métha
-ça a pris un temps fou pour réduire la dose de métha mais tu y étais presque
-tu es retombé dans la came et tu le regrette amèrement car tu sais que tes longs efforts allaient payer

=> la métha est donc une méthode qui peut te convenir, ça a presque marché du premier coup, mais malgré l'échec, la méthode parait bonne. le prochain essai aura + de chance de réussir.

Bon courage!

EDIT: c'est en tombant qu'on apprend, pour n'importe quel sevrage, une rechute n'est pas une fatalité mais une source d'enseignement. Cette rechute doit te permettre d'identifier pourquoi ça a foiré et comment empecher que ça foire à nouveau.

Dernière modification par Sokan (11 octobre 2018 à  04:20)

Hors ligne



Répondre Remonter


Pour répondre à cette discussion, vous devez vous inscrire

Sujets similaires dans les forums, psychowiki et QuizzZ

[ Forum ] Expériences - Sevrage brutal méthadone
par TonyEtCha, dernier post 18 juillet 2018 à  15:35 par TonyEtCha
  14
[ Forum ] Sevrage métha dégressif ou brutal ?
par out_of, dernier post 02 janvier 2008 à  11:05 par fanatic
  23
[ Forum ] Besoin d' aide j' arrête l' héroïne a la dure dés demain
par benji-leonor, dernier post 29 mai 2015 à  16:34 par benji-leonor
  12
  [ PsychoWIKI ] Méthadone et grossesse
  [ PsychoWIKI ] Arrêter la méthadone
  [ QuizzZ ] Risquez vous une overdose d'opiacé ? (heroine, morphine, methadone)
13679 personnes ont déja passé ce quizzz !
  [ QuizzZ ] Testez vos connaissances sur les overdoses d'opiacés
12503 personnes ont déja passé ce quizzz !



    Psychoactif en Images
    Plus d'images psychoactives
    En ce moment sur PsychoACTIF  
     Appel à témoignage 
    Témoignage : problème d'accès à la méthadone dans les CSAPA
    Il y a 16hCommentaire de MaDPapa (6 réponses)
     Appel à témoignage 
    Questionnaire PAACX pour les chemsexeurs HSH
    Il y a 1hCommentaire de pierre (2 réponses)
     Forum UP ! 
    Injecter - 3MMC - Résistance au produit ?
    Il y a 12hDiscussion sans réponse depuis 12h
     Forum 
    Conservation et pupille
    Il y a moins d'1mnCommentaire de PSYCHOCRACK dans [Salvia Divinorum...]
    (2 réponses)
     Forum 
    J'ai testé le Mitragyna Javanica, et ça marche!
    Il y a moins d'1mnCommentaire de pierre dans [Kratom...]
    (9 réponses)
     Forum 
    CAARUD - Vous vous sentez à l'aise au CAARUD ?
    Il y a 21mn
    2
    Commentaire de Baïkal dans [Conseils généraux de...]
    (7 réponses)
     Forum 
    Interaction & Mélange - Zolpidem 10Mg+Valium25mg+Alcool
    Il y a 22mnCommentaire de BenzoLeanThc54 dans [Benzodiazépines...]
    (4 réponses)
     Forum 
    Comment se passe le centre d'addictologie ?
    Il y a 29mnCommentaire de pierre dans [Codéine et dihydrocod...]
    (14 réponses)
     Forum 
    Conjoint consommateur de cocaine
    Il y a 42mn
    1
    Commentaire de Pitchoune38 dans [Familles, amoureux(eu...]
    (6 réponses)
     Forum 
    Fabriquer du shit
    Il y a 54mnCommentaire de filousky dans [Cannabis...]
    (17 réponses)
     Forum 
    Actualité - My-Private-Message.com : Message qui s'auto-détruisent
    Il y a 57mnNouvelle discussion de Hack&Tack dans [Anonymat et sécurité...]
     Blog 
    Juste envie de partager.
    Il y a 18mn
    7
    Commentaire de Papaseul dans le blog de Papaseul
    (221 commentaires)
     Blog 
    Vivre avec une maladie mentale
    Il y a 35mn
    2
    Commentaire de Porqueee Groovie ?! dans le blog de Escape
    (6 commentaires)
     Blog 
    Nunavik, territoire des revendeurs d’alcool
    Il y a 2j
    1
    Commentaire de Mascarpone dans le blog de hyrda
    (4 commentaires)
     
      QuizzZ 
    Evaluer votre dépendance au cannabis
    Dernier quizzZ à 20:00
     PsychoWIKI 
    Les vaporisateurs de cannabis
     Topic epinglé 
    Cannabis : vous vous êtes mis à la vaporisation, expliquer nous c ...
     Nouveaux membres 
    Monkey Fred, Smormer, oppo, Louis Quatorze, x6Lord6Belial6x, Ohavu nous ont rejoint et se sont présentés les trois derniers jours.
    S'identifier

    Mot de passe oublié

    Morceaux choisis 

     Le CBD une révélation pour échapper à l’alcool
    par Solomun, le 22 Feb 2020
    Bonjour à tous, Je poste pour la première fois ici car je viens de faire la rencontre du CBD, la weed légale. Cela a été une révélation pour moi. Je vous explique juste mon parcours non sobre depuis un an, ça fait bien une bonne année que je n’ai pas été sobre une seule journée....[Lire la suite]
     MDPEP (Methylenedioxy-PV8)
    par ff4life, le 18 Feb 2020
    Yo les psychos, ça faisait un bail que j'avais pas contribué au forum, j'espère que tout le monde va bien ________________________________________________ J'ai très récemment eu l'occasion d'expérimenter la MD-PV8, également dénommée MD-PEP par les sites de vente en ligne, mais à tort, p...[Lire la suite]
     4-ACO-DMT: expérience de mort imminente
    par Psychotropeur, le 14 Jun 2019
    Bonjour a tous! J'ai décidé de vous partagé mon expérience avec la 4-ACO-DMT, qui fut mon plus grand voyage psychédélique. Tous a commencé avant hier. Je n'avais jamais consommer de grandes doses de psychédéliques, et je n'avais pas forcément prévu de le faire, étant TRES sensible a ces...[Lire la suite]
    Tous les morceaux choisis
    Les derniers champis

    merci :) dans [forum] Trip report crystal meth à phuket (GROS bad trip)
    (Il y a 22mn)
    pour la maturité - rick dans [commentaire de blog] Vivre avec une maladie mentale
    (Il y a 3h)
    c'est cool de suivre ton parcours Hyrda dans [forum] Récit d’un arrêt du Kratom suite à l’interdiction
    (Il y a 7h)
    top dans [blog] Botanique - Les plantes psychoactives
    (Il y a 7h)
    Témoignage très touchant courage... - firefoxsuibo dans [forum] Conjoint consommateur de cocaine
    (Il y a 7h)

    Pied de page des forums