La coke : espérer, apprécier, souffrir, culpabiliser, jurer et reload / PsychoACTIF

La coke : espérer, apprécier, souffrir, culpabiliser, jurer et reload

Publié par ,
875 vues, 7 réponses
Zarathoustra 
Psycho junior
France
2100
Date d'inscription: 27 May 2017
Messages: 375
Blogs
Terrible situation du moi et la cocaine.

Dimanche je reçois (suite à une commande impromptues sous deux grammes d’alcool sur le DM) 2 g de super C.

Le lendemain je regrette, mais voilà, la commande est passée et j’ai un « shipping » qui signifie que je recevrai bientôt le paquet. Une communication sincère entre moi et mon cerveau nous permet de poser les choses et de se dire : tu prends le paquet, tu le stockes et dans dix à douze mois éventuellement tu te fais des traces. Fier comme bœuf (ou un roc je sais plus), je valide, je signe. Moi ? Je maîtrise. J'y touche pas avant juin 2019

Le paquet arrive samedi matin dans la boîte aux lettres. Le dimanche soir j’ai déjà deux super traits dans les naseaux.

Temps de consommation entre 22h et 4h30 du mat. Il m’en reste facile un dernier tier, elle est tellement forte. Mon cerveau conscient et expérimenté de la coke ose quand même à 4h30 prendre ce qu’il reste (j’aurai pu tenir jusque 10h) et le jette aux chiottes. Nous entamons la descente. Psychologiquement facile car peu coupée, mais physiquement je sais que je vais morfler.

Lundi : rtt

Je morfle. Et je me jure que c’est la dernière fois (la tête de ma mère la putain de sa race je te jure que c’est la dernière putain de merde, !!!).

Repos de naze le lundi (ridicule)
Sport Mardi soir
Natation mercredi soir
Boulot de dingue sur ces trois jours (jeudi).

Jeudi déjà mon cerveau tintonne des « quand même, c’était pas mal heiiiin ? »

Le jeudi midi je suis au resto, vin, et vin. Et ça pousse, ça pousse...

Et voilà mon cerveau presque arrogant à vouloir taper un truc qui m’a produit 6h de bonheur juste pas mal, des thunes en voilà, ruiné un rtt et deux jours difficiles.

Incorrigible.

Toujours ce va et vient d'une volonté de fer et d'une volonté à chier.

Un jour j’arrêterai Je le jure !

Hors ligne


Tête de crêpe 
Tel le faon
France
700
Lieu: Paris
Date d'inscription: 09 Jul 2018
Messages: 37
Blogs
Salut Donzathoustra,

Je me suis reconnue dans ton message.
Si ça peut te « rassurer », on est bien nombreux à agir pareil : une fois le pochon dans la main, accroche toi pour ne pas mettre le nez dedans !

J’ai lu sur un autre de tes posts que maintenant tu consommes 3-4 fois par an.
Personnellement, si j’etais à ce rythme là, je crois que je me poserais 0 question et je kifferais juste chaque session smile
Il me semble que là où la culpabilité survient, c’est quand on a vraiment abusé et que ça vient pourrir nos obligations (Taf, famille...). Idéalement, je pense qu’il faut se contraindre à ne consommer qu’une veille de jour off de toute responsabilité / contrainte incontournable. La descente devra quand même être traversée, mais sans la culpabilité d’avoir planté qq chose.

Mais globalement, à la lumière de ce que moi je vis, ton rythme de conso me parait franchement pas problématique. Mais le vrai point, c’est, l’est-il pour toi ?

Bonne fin de journée

Hors ligne


Dégun 
Heureux comme Ulysse
1400
Date d'inscription: 03 May 2018
Messages: 248

Zarathoustra a écrit

Dimanche je reçois (suite à une commande impromptues sous deux grammes d’alcool sur le DM) 2 g de super C.

Zarathoustra a écrit

Le jeudi midi je suis au resto, vin, et vin. Et ça pousse, ça pousse...

Comme d'hab les cravings alcoolisés...drapeau-blanc A jeun j'ai acheté 1% de ce que j'ai tapé...

PS: tu reçois des livraisons le dimanche?

Dernière modification par Dégun (08 novembre 2018 à  19:01)


Les personnages et les situations de ce récit étant purement fictifs, toute ressemblance avec des personnes ou des situations existantes ou ayant existé ne saurait être que fortuite.

Hors ligne


Anonyme1756
Invité
Degun a raison, c'est un problème d'alcool, qui désinhibe, fait commettre des actes qu'on retiendrait à jeun, dont on se félicite parfois après coups, mais qu'on regrette à d'autres.

Donzathoustra, tu ne nous a pas dit dans quel état tu avais commandé: qu'est-ce qu'une commande impromptue sur le DM? Une macro que tu as programmé dans le passé et qui se lance toute seule lorsque ton chien agite sa queue à côté du PC?

Zarathoustra 
Psycho junior
France
2100
Date d'inscription: 27 May 2017
Messages: 375
Blogs
La commande fut assez simple. Tu es de retour chez toi, avec ton pc posé sur les genoux, puis tout s'accélère.

La carte Bleue pas loin, le smartphone à coté et ensuite la routine des commandes vient simplifier la petite complexité de la transformation euro - bitcoins - Dm - livraison.

Donc, oui j'avais juste quatre pintes de bière et quelques verres de vins du midi.

Je me connecte sur le DM, j'ai quatre ou cinq bons plans dont deux très élitistes puisque une coke vraiment bien tournera autour des 45 à 60 euros max, mais en bon jouisseur je prends celle de 80 euros. Je lance la commande, le tatouin Openpgp, et tu récupère (du moins sur ce site) l'adresse blockhain et le montant.

Toujours un peu bourré ce sont des aller-retours entre ton smartphone, ta carte bleue pour transformer les euros en bitcoins et au final valider l'adresse et c'est parti.

Je suis totalement d'accord avec vous, je me prends la tête pour une défonce trimestrielle alors qu'avant c'était plusieurs fois par semaine.

Mais mon problème est que je dévalorise la coke à juste titre car son rapport coût-effets est assez méprisable. Pour moi, malgré les effets plus "pernicieux" la mdma bien moins chère sera plus juste dans son rapport qualité/prix. L coke c'est chère et ça n'est pas du moins en trace la grande envolée espérée.

Donc quand tu as claqué 170 euros ben tu te dis mince alors, c'est quand même un peu excessif.

Ca n'est pas tant une recherche d'économie, juste ce rapport au plaisir et au coût. La mdma était pour moi le must, mais maintenant elle me dégoutte, mon esprit et mon corps la rejette viscéralement.

J'ai depuis peu du GBL, sur le lequel je lis et relis les RDR afin de ne pas faire n'importe quoi n'importe comment. Non sans idée de moins payer que la coke, ses effets sont pour moi les plus recherchés (empathie, désinhibition, courte durée), mais l'utilisation est rigoureuse. nan 1.4 ml ça n'est 2 ml.

Pour les livraison, j'ai toujours fait simple : petite quantité et chez moi. Le paquet est reçu, j'attends quelques jours sans l'ouvrir. C'est d'une facilité déconcertante. Et je choisis les vendeurs qui ont des paquets hyper malins (la coke caché dans le fond du colis, donc il faut déchirer le carton, un peu la technique de la valise et son fond double.

Pour le GBL, c'est franchement le grand nawak : Google, sites multiples à l'étranger, CB et en quatre jours livraison parfaite par un livreur.  J'ai pensé aux douanes. Ca sera une conso perso, pas de transformation en GBL (technique) et pas de vente.


Pour résumer vos remarques, oui je fais un peu pitié avec mes petits problèmes, je suis pas dans la rue ou dans une souffrance, je l'ai été mais très modérément vu certaines conditions humaines d'une douleur extrême).

Mais je m'en fiche car je représente un peu la catégorie des quadra avec un salaire plus que correcte, en contact facile avec les drogues, soucieux de préserver mes enfants, ma santé aussi et c'est je pense une image assez répandue et qui va même exploser dans notre société.

Et d'une autre manière je me reconnais dans le témoignage de quelqu'un de 20 ans ou de 70 ans. Bref, j'ai eu des conversation avec les uns comme les autres formidables sur notre rapport à la drogue, et l'intention est simple : pas d'apologie, mais comment peut on conjuguer notre désir d'être heureux, nos excès, nos rechutes et nos culpabilité sans se détruire et sans détruire son entourage.

La drogue c'est une putain d'épreuve entre un produit et soi-même, voilà en quoi j'ai beaucoup de respect pour ceux qui en parlent et le vivent parce qu'ils ne se sont pas des merdes sans volonté ou des "faibles", non, ils sont bien au contraire dans une complexité muent de plaisir et de souffrances qui demande beaucoup de courage et d'aller retour multiples entre soi et soi.

Bon là comme par hasard je ressors d'un pot professionne.

Parfois je me dis "terminé, mais voyez-vous, hier je me suis laissé aller à quelques pintes de bières, et j'ai passer une nuit de baise plus audacieuse que d'habitude.

Non que la drogue te rende plus coquin ou que sais-je, mais il faut qu'en même avouer que parfois elle rend de beaux services et te transformant te libérant de liens qui quelque part n'ont rien de "naturel" (stress, angoisse etc).

Je dis cela car nous sommes dans une société assez binaire avec du développement personnel très appréciable certes mais un peu naïf, à savoir que nos existences devraient être un bain de soi dans une grande bassine de méditation et de bonheur solaire, et la drogue, ce mal en serait la forme négative.

Peut-être, je ne suis pas le dalai lama. Mais je lui dirai qu'une bonne teuf techno ou une bonne partie de jambe en l'air sous psychotropes et bien c'est pas mal.

Avec modération.

C'est quoi le sujet déjà ?

Ah oui, une bonne coke à 15 euros le gramme serait très justifiée. elle ne vaut pas plus.

*********

edit


En fait je suis bien plus, comme beaucoup ici, indulgent avec les autres qu'avec moi-même. Quelqu'un qui se déchire, se met minable, je vais tout faire pour le relancer, le rassurer, mais avec moi, fuck : flagellation.

Mais ça change.

Et moins de dureté avec soi-même fait que je prends moins de drogue.

Dernière modification par Zarathoustra (09 novembre 2018 à  14:54)


Un jour j’arrêterai Je le jure !

Hors ligne


Tête de crêpe 
Tel le faon
France
700
Lieu: Paris
Date d'inscription: 09 Jul 2018
Messages: 37
Blogs

Zarathoustra a écrit

Pour résumer vos remarques, oui je fais un peu pitié avec mes petits problèmes, je suis pas dans la rue ou dans une souffrance, je l'ai été mais très modérément vu certaines conditions humaines d'une douleur extrême).

Désolée si mon message a pu te paraître méprisant ou condescendant. Ce n’etait absolument ni l’idée ni mon intention. Je suis même plutôt envieuse du rythme que tu as su mettre en place car le mien est bien plus fréquent...

Bonne journée

Hors ligne


Dégun 
Heureux comme Ulysse
1400
Date d'inscription: 03 May 2018
Messages: 248
T'as raison le rapport qualité/prix de la coke est pas du tout intéressant, ça devrait couter le même prix que du speed en effet.

Un pote est passé récemment avec de la "bonne", ça faisait "longtemps" que je n'avais pas pris. Ben...ouais, voilà quoi....Pas foufou comme effet mais cette envie de retaper après 20 minutes c'est vraiment insupportable.
J'avais envie de lui dire avant qu'il s'en aille "laisse moi ton pochon je te l'achète".

Mais je sais pas pourquoi une fois bourré c'est produit qui appelle autant. Peut-être parce que ça relance la machine, l'euphorie, la soirée?

Tu sais qu'une fois commencé t'auras envie de taper jusqu'à ce que le soleil se lève, pour tout regretter le lendemain.

C'est chiant ce truc...

Faudrait un produit qui boost mais sans la redescente de la mort des extas et assimilés.
Les champis? Mais le côté mental c'est pas franchement toujours fun.

Bref...

Les personnages et les situations de ce récit étant purement fictifs, toute ressemblance avec des personnes ou des situations existantes ou ayant existé ne saurait être que fortuite.

Hors ligne


Anonyme1756
Invité
Merci de toutes tes explications contextuelles.

Zarathoustra a écrit

En fait je suis bien plus, comme beaucoup ici, indulgent avec les autres qu'avec moi-même. Quelqu'un qui se déchire, se met minable, je vais tout faire pour le relancer, le rassurer, mais avec moi, fuck : flagellation.

Mais ça change.

Et moins de dureté avec soi-même fait que je prends moins de drogue.

Clairement.

Si c'est parfaitement honorable de ne plus souhaiter consommer un produit en raison de son piètre rapport qualité-prix (y compris le coût de la descente ou des effets secondaires), cela ne signifie pas qu'on peut toujours maintenir ce raisonnement sous l'emprise d'un autre produit PA, ou qu'on est capable de résister à la tentation lorsqu'on nous la met sous le nez.

Toutefois ce n'est pas par force que je n'ai ni bière ni vin rouge chez moi, pas plus que je n'ai de friandises sucrées ou salées, mais bien par faiblesse... pas générale, mais en relation avec l'attrait que certains produits pas franchement indispensables peuvent parfois avoir.



Répondre Remonter


Pour répondre à cette discussion, vous devez vous inscrire

Sujets similaires dans les forums, psychowiki et QuizzZ

  58
[ Forum ] Effets - Cocaïne vs. Crack vs. Freebase (coke purifié au solvent)
par Miyuyu24, dernier post 24 juin 2018 à  02:30 par George Paddock
  22
[ Forum ] La coke rose ou Pink cocaine
par Zarathoustra, dernier post 02 décembre 2018 à  09:57 par Zazou2A
  10
  [ PsychoWIKI ] Complications aiguës de l'usage de cocaïne
  [ PsychoWIKI ] Cocaine, effets, risques, témoignages
  [ QuizzZ ] Evaluer la gravité de votre addiction
40495 personnes ont déja passé ce quizzz !
    Psychoactif en Images
    Plus d'images psychoactives
    En ce moment sur PsychoACTIF  
     Appel à témoignage 
    Gérer la descente de MD
    06 févier 2019Commentaire de Feusté (28 réponses)
     Forum UP ! 
    Besoin de conseil sur une prise de codéine
    Il y a 19hDiscussion sans réponse depuis 12h
     Forum UP ! 
    Une cocaïne au goût poivrée.
    Il y a 17hDiscussion sans réponse depuis 12h
     Forum 
    Dépistage - Dépistage THC urine
    Il y a 4mnCommentaire de leo-1200 dans [Cannabis...]
    (7 réponses)
     Forum 
    Rubrique à  Brac 2011 (2010, 11, 12...)
    Il y a 18mn
    69
    Commentaire de Mister No dans [Au coin du comptoir.....]
    (770 réponses)
     Forum 
    Effets - Juste pour rire
    Il y a 28mnCommentaire de Mister No dans [Cannabis...]
    (1 réponse)
     Forum 
    Être RDR pour les festivals de plusieurs jours
    Il y a 3h
    1
    Commentaire de Shala dans [MDMA/Ecstasy...]
    (14 réponses)
     Forum 
    Sniffer - Héroïne après une soirée
    Il y a 4hCommentaire de Eyepop dans [Heroïne...]
    (1 réponse)
     Forum 
    Brintellix 5mg mise en place
    Il y a 5hCommentaire de EmmaMerlin dans [Antidepresseurs...]
    (2 réponses)
     Forum 
    Comment doser la Salvia en extrait ?
    Il y a 5hCommentaire de Catoblépas dans [Conseils généraux de...]
    (1 réponse)
     Forum 
    Tramadol, qu'en pensez-vous ?
    Il y a 6hCommentaire de Reapper dans [Tramadol...]
    (1 réponse)
     Blog 
    Bonjour 2019 - Un mois de rechute après 8 mois sans coke
    Il y a 4h
    1
    Commentaire de EmmaMerlin dans le blog de EmmaMerlin
    (8 commentaires)
     Blog 
    Multiplier du mycélium de Psilocybe Azurescens
    Il y a 15h
    3
    Commentaire de GinGon dans le blog de SillyCone
    (9 commentaires)
     Blog 
    Au sources de la musique psychédélique
    Il y a 16hNouveau blog de Sarcastrophe dans [En passant]
     
      QuizzZ 
    Etes-vous dépendant aux benzodiazépines ?
    Dernier quizzZ à 07:00
     PsychoWIKI 
    2C-B, effets, risques, témoignages
     Topic epinglé 
    Commencer sur Psychoactif
     Nouveaux membres 
    Crownorbital, bohbohboh, Pacho nous ont rejoint et se sont présentés les trois derniers jours.
    S'identifier

    Mot de passe oublié

    Morceaux choisis 

     Hallucinations : Lsd Ou Champi ?
    par Valiummy, le 20 Feb 2019
    Salut ! Pour ma part, j'ai testé 2X des psylos à des doses d'environ 50-60 champis. La première fois a été rude psychologiquement, très fort mindfuck au point où je me perdais tellement dans ma tête que je voulais juste en finir avec cet enfer quitte à courir à poil dans la rue. Cependant...[Lire la suite]
     Bupré vers Orobupré
    par neo, le 18 Feb 2019
    Hello. Petit message apres avoir essayé l orobupré. Alors heureusement qu PA existe ;) car sinon j aurais pris mes 10mg d orobupré d un coup, sauf qu en effet la biodisponibilité n est pas la meme. J ai pris 8mg, et franchement je l ai senti (je le sens encore) passé. Etant un poil anxieu ya p...[Lire la suite]
     Trip report à L'amanite Tue mouche
    par Mrafton, le 15 Feb 2019
    Ceci est un trip repport sur un champignon la mama comme je l’appelle. C'était à un charmant festival de stooner qui se nomme Up in smoke. Le premier jour ,je rencontre des gens bien sympathiques ,vers la fin de la première nuit je rencontre un punk que je nommerai Jack pour son bien .Jack je l...[Lire la suite]
    Tous les morceaux choisis
    Les derniers champis

    Ça doit pas être facile, tiens le coup ! dans [forum] Comment je suis en train d'arreter le crack
    (Il y a 5mn)
    Merci pour synthétiser mon long post ^^ /coach dans [forum] Pas de descente
    (Il y a 9h)
    Tellement juste et Smooth comme conseils.ocram dans [forum] Pas de descente
    (Il y a 9h)
    Texte mis dans les morceaux choisis de Psychoactif. (pierre) dans [forum] Hallucinations : Lsd Ou Champi ?
    (Il y a 10h)
    Bravo, bravo, bravo ! dans [forum] Généralités sur le sevrage
    (Il y a 15h)

    Pied de page des forums