Sevrage de GBL / PsychoACTIF

Sevrage de GBL

Publié par ,
18698 vues, 8 réponses
Gébéèl 
Nouveau membre
000
Inscrit le 01 Mar 2012
1 message
Bonjour,

Bien que je viens de m'inscrire ici, il m'arrive de temps en temps de lire certains posts depuis quelques temps.

Voilà  la raison pour laquelle je me suis inscrit : un problème de dépendance au gbl...

Je m'explique : cela fait déjà  pas mal de temps qu'il m'arrive de temps en temps de prendre du gbl à  certaines occasions...

Bien que je connaisse particulièrement bien ce produit (effets, dosage, risque de dependance, etc...), suite à  une épreuve difficile dans ma vie dernièrement je me suis laché sur ma consommation... (et oui, pourtant je le sais bien, quand ca va pas = pas de drogue, mais là , je ne sais pas ce qui m'a pris....)

Bref, quoi qu'il en soit, cela fait une semaine que je me suis rendu compte que j'ai developpé une dépendance : Une prise toutes les deux heures le jour et la nuit des prises un peu plus grosses afin de pouvoir dormir par deux tranches de 4h et une de deux heures.

Ces derniers jours, j'ai essayé de stopper net ma consomation qui fut un echec : tremblement, irritable, ayant perdu ma joie de vivre naturelle, impossible de dormir, angoisses, etc...

Du coup, j'essaie progressivement de reduire les doses... (je ne sais pas si c'est la bonne solution mais bon...)

Sinon, en cas d'echec, je ne sais pas quoi faire...

N'ayant pas grand monde à  qui en parler, j'ai donc ouvert ce post afin d'avoir quelques infos, des temoignages ou autre sur le sevrage du gbl... (sujet difficillement trouvable sur le net, et grand inconnu des forum)

Bonne journée à  tous

Hors ligne

 

pierre
Web-Administrateur
3700
Inscrit le 15 Sep 2006
15878 messages
Blogs
Bonjour Gebeel,
le GBL est en effet traitre. On pense que c'est une drogue festive, donc elle ne crée pas de dépendance.

Bien au contraire, le GBL peut créé une forte dépendance en quelques mois, voire quelques semaines.

Il y a des études qui montrent qu'arréter le GBL sans rien, provoque des sèvères syndrime de sevrage, qui dans des rares cas, peuvent aller jusqu'au délirium tremens (le GBL touche les memes endroits du cerveau que l'alcool).

Si tu veux arréter, il faut le faire à  l'aide d'un médecin qui connait un peu, ce qui doit être rare en France... Dans l'étude en question, ils avaient accompagner le sevrage dans les 4 premieres heures de hautes doses de diazepam et de baclofene, puis ensuite dans des doses de diazepan comprise entre 40 et 110 mg.

Il y a un sujet sur le  GBL sur le PsychoWiki
J'ai ai mis ton expérience que je trouve très parlante.

Peut etre que le seul médecin qui pourrait t'accompagner la dedans serait Philippe Battel ?

Bon courage.

Hors ligne

 

pierre
Web-Administrateur
3700
Inscrit le 15 Sep 2006
15878 messages
Blogs
Bonjour Gebeel,

est ce que tu as pu avancer sur ton affaire ?
Pierre

Hors ligne

 

alchi974
Psycho junior
000
Inscrit le 23 Apr 2011
301 messages
je viens de regarder ce que s'était car pour avoir touché beaucoup de prod celui ci jamais entendu parlé. par contre s'est compliqué à  prendre. et ça se soigne notamment avec le baclofene , moi je suis à  180 mg de baclo et en fait l'effet obtenu est celui de l'alcool sans gueule de bois si j'ai bien tout compris. mais où trouves tu ce genre de produits non pour en acheté mais pour savoir, pharmacie? ou dealer de rue?

www.alchi974.blogspot.com merci à  vous pour vos commentaires et votre aide sur psychoactif

Hors ligne

 

pierre
Web-Administrateur
3700
Inscrit le 15 Sep 2006
15878 messages
Blogs
Sur internet, comme beaucoup des nouvelles drogues ...

Hors ligne

 

seedoc
Nouveau membre
000
Inscrit le 12 Dec 2015
1 message
Bonjour,

Je suis tombé sur le témoignage de Gébéèl qui date de 2012. Médecin, confronté à  un patient devenu fortement dépendant de ce produit, j'aimerai avoir d'autres témoignages sur le sevrage de GBL.
Cordialement

Hors ligne

 

groovie
Adhérent
Angola
000
Inscrit le 13 Feb 2016
5107 messages
Blogs
Bonjour Seedoc,

je suis un ancien usager et je vais tenter de t'aider.

personnellement j'avais arrêter le ghb/gbl seul, sans médicament, mais ça a finit par me rendre très agité et un peu incohérent voir en plein délire, au final j'ai préféré être intégrer dans un contexte médicalisé avec un traitement (benzos).
A la base je voulais aller voir un spécialiste en addictologie hors de ma region car vers chez moi ils y connaissaient rien mais là  bas ils n'ont pas accepté de me prendre car je n'étais pas du coin. Enfin bon je m'étais mal organisé.

Malheureusement le personnel était totalement incompétent sur le sujet et n'ont fait que m'appliquer une camisole chimique, avec des injections, je me suis réveillé sevré quelques jours après.
Biensûr tous les traitements je les ai arrêté une fois sortie, je n'en avais pas besoin et j'avais trop d'effets secondaires. Vu que les symptomes de mon sevrage tendaient vers la folie, delirium tremens / hallucinations / paranoïa, j'ai été traité comme une personne malade mentale. Alors que c'était surtout des effets secondaires du au sevrage abrupte.

Après le sevrage j'ai eu quelques jours de depression, c'était une sorte de rebond j'avais un bon moral avant et après je pense que c'était surtout "chimique". C'est arrivé d'un coup et c'est reparti aussi vite. J'avais presque du mal à  respirer et à  marcher, j'étais apathique. Dieu merci cela n'a pas duré longtemps, j'ai juste attendu dans mon lit / fait quelques marches , attendu..

Pendant cette période il faut tenir bon, certains se sont suicidés après le sevrage car trop déprimés et ils ne savaient pas que cette profonde tristesse finirait un jour. Moi cela n'a pas duré très longtemps en plus je suis quelqu'un d'optimiste et joyeux donc je savais déjà  que c'était encore le sevrage et qu'il fallait serrer les dents.


Bon maintenant je vais poser ici ce que je sais sur le sevrage du gammaoh/gammabutyrolactone/NaGhb/KGhb :

certains centre de desintox utilisent du baclofen + diazepam , gabapentin aussi

L'usage de gbl/ghb provoque une déregulation des récepteurs GABA-B , le cerveau en produit de moins en moins et cela augmente aussi le nombre de recepteurs glutamates.
Ce qui provoque généralement de l'excitotoxicité , avec un afflux conséquent de ions de calcium dans les neurones, éventuellement l'apoptose.
C'est pourquoi il est vivement conseillé d'utiliser du gabapentin / pregabalin pour les gros sevrages.

Aussi on a souvent pendant les sevrages de la transpiration / grosse pression sanguine d'où l'utilisation de clonidine.

Si le sevrage est très gros, comme je l'ai fait, la personne va devenir paranoïaque , avoir des hallucinations, une psychose, bref complétement perché. Il faut parfois une hospitalisation car la personne peut se mettre en danger.

Les benzos sont plutôt efficaces , aide à  faire passer ces mauvais moments. Il faut rester cependant ultra vigilant à  ne pas tomber accro aux benzos et à  l'alcool où tout les autres gabaergiques. L'utilisation d'alcool soulage mais dû au sevrage la  gueule de bois est immense et très désagréable.

Il est commun que les dégâts nerveux entraînent des sensations disparus aux extrémités, douleurs étranges du genre brulures/piqures/chatouillement aux orteils/visage/doigts. Ce qui est temporaire.

Enfin l'arrêt d'un coup du ghb/gbl généralement > provoque généralement la mort. D'ailleurs je ne sais pas pourquoi j'ai survécu, j'ai du prendre un peu de ghb en "sevrage" je pense , avant d'être hospitalisé.


Il est capital pour la santé d'un usager de transformer son gbl en ghb car l'utilisation prolongé de gbl provoque le l'acidose métabolique. Avaler un peu de bicarbonate de soude quotidiennement est un bon moyen de réduire les risques.
Donc si un usager de ghb me lit, je vous invite à  absorber un peu de bica , comme les gens qui ont des acidités à  l'estomac. Cela permet de compenser l'extrême acidité du gbl que je vous conseil de diluer dans un maximum d'eau.
++

Dernière modification par Viegroo Senior du turfu (22 mai 2016 à  17:12)


Analyse de produits psychoactifs aux effets indésirables ou inhabituels et de manière anonyme, gratuite et par courrier. modos@psychoactif.org
https://www.psychoactif.org/sintes
Compte inactif!

Hors ligne

 

Richard Horpe 
Istar
France
000
Inscrit le 11 Jan 2014
215 messages
Bon témoignage du Viegroo Senior du turfu. Juste pour préciser que le baclofène agit, et c'est le seul connu il me semble, sur les GABA-B, comme le GHB. Au contraire des benzodiazépines qui agissent, comme l'alcool, sur les GABA-A. J'ai eu à  deux reprises des bouffées délirantes, et non des delirium tremens visiblement, en arrêtant, pouvant même se déclencher plusieurs jours après l'arrêt du produit. Pour ma part, on eu surtout recours à  du Diazépam et de la Rispéridone. Je n'y ai plus touché depuis novembre.

Dernière modification par Richard Horpe (12 juin 2016 à  15:58)


"En proie au conditionnement, voire à l'intoxication mentale, ils sont doublement enchaînés : prisonniers et ignorants. Qui est plus esclave que l'esclave? L'esclave qui se croit libre."

Platon.

Hors ligne

 

prescripteur 
Modérateur
10700
Inscrit le 22 Feb 2008
9886 messages
Blogs
Voici quelques références (la premiere en français, les autres en anglais)
http://www.medicalforum.ch/docs/smf/arc … 42-236.pdf

S1481803500010034a.pdf

http://icdv.idaho.gov/conference/handou … iction.pdf
https://www.erowid.org/chemicals/ghb/ghb_addiction2.pdf
http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/article … -82782.pdf
http://www.rcpsych.ac.uk/pdf/Bell.pdf

Les BZD semblent les plus utilisées mais il faut parfois des doses importantes, donc un sevrage en milieu protégé semble s'imposer. Les morts par sevrage semblent etre le fait de personnes ayant fait leur sevrage tous seuls.
Le Baclocofene, le Lyrica semblent logiques mais je n'ai pas trouvé de protocole précis.
Amicalement

Les articles suivants ne sont disponibles sur le net que comme résumé mais sont des références importantes.
http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/21548140
http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/18226321

Dernière modification par prescripteur (12 juin 2016 à  15:35)


S'il n'y a pas de solution, il n'y a pas de problème. Devise Shadok (et stoicienne)

Hors ligne

 


Répondre Remonter


Pour répondre à cette discussion, vous devez vous inscrire

Sujets similaires dans les forums, psychowiki et QuizzZ

[ Forum ] Méthode de sevrage "douce" d'une addiction au GHB/GBL
par Pierre.lutec, dernier post 25 mai 2021 à  23:21 par colorlife69
  2
[ Forum ] Gérer sa consommation - Sevrage quand on est H24 sous GBL/GHB
par colorlife69, dernier post 16 novembre 2021 à  02:53 par Funkanoïde
  1
[ Forum ] Tramadol en sevrage de GBL ?
par guygeorges, dernier post 21 juin 2020 à  12:14 par Psilosophia
  3
  [ PsychoWIKI ] GBL, effets, risques, témoignages
  [ PsychoWIKI ] GHB (gamma-hydroxybutyrate), effets, risques, témoignages

Psychoactif en Images
Plus d'images psychoactives
En ce moment sur PsychoACTIF  
 Appel à témoignage 
Avez vous des problèmes de médecin pour votre traitement de subst...
Il y a 5jCommentaire de Faust08 (12 réponses)
 Appel à témoignage 
Avez vous deja subi une "obligation de soin" pour les drogues ?
22 septembre 2022Commentaire de VickNarobi (22 réponses)
 Forum UP ! 
Dosage - Baisser sa tolérence ?
Il y a 1jDiscussion sans réponse depuis 12h
 Forum UP ! 
Effets secondaires - Effets secondaires 5-MAPB
Il y a 1jDiscussion sans réponse depuis 12h
 Forum 
Équivalence héroïne (blanche st denis) - Skenan
Il y a moins d'1mnCommentaire de Marco 68 dans [Heroïne...]
(3 réponses)
 Forum 
Problèmes étranges suite à un choc septique
Il y a 3mnCommentaire de vaultindustries dans [TSO - maintenance au...]
(2 réponses)
 Forum 
Identification - Identification de Psilocybe Semilanceata
Il y a 5mnCommentaire de Psychonogeek dans [Psilocybe - Champigno...]
(3 réponses)
 Forum 
Conso quotidienne crystal meth possible ?
Il y a 1h
12
Commentaire de Ricoson dans [Crystal meth (méthamp...]
(23 réponses)
 Forum 
Arrêt & Sevrage - Journal de bord d'un (ancien) drogué !
Il y a 2hNouvelle discussion de JeanAutiste dans [Cannabis...]
 Forum 
Sexualité - Ma sexualité en temps que jeune adulte.
Il y a 2hCommentaire de kurtcobain1994 dans [Paroles de femmes...]
(6 réponses)
 Forum 
Grain
Il y a 2hNouvelle discussion de cetocle dans [Psilocybe - Champigno...]
 Forum 
Overdose - Info dose limite
Il y a 3h
1
Commentaire de cependant dans [Oxycodone (Oxycontin)...]
(64 réponses)
 Blog 
Lancement du site Mixtures.info
Il y a 5hCommentaire de Patinpon dans le blog de Mixtures.info
(1 commentaires)
 Blog 
Une sonde dans la …. En passant
Il y a 6h
2
Commentaire de Morning Glory dans le blog de Kanekilife
(17 commentaires)
 Blog 
Anniversaire chimique
Il y a 1jNouveau blog de Bootspoppers dans [Carnet de bord]
 
  QuizzZ 
Testez vos connaissances sur les overdoses d'opiacés
Dernier quizzZ à 02:13
 PsychoWIKI 
Héroïne, effets, risques, témoignages
 Topic epinglé 
Neurchi 2 Psychoactif
 Nouveaux membres 
Atom, MilleSalades, Piou Piou Piou, Unmecnormaldebanlieue, ZepekMany nous ont rejoint et se sont présentés les trois derniers jours.
S'identifier

Mot de passe oublié

Morceaux choisis 

 Avez vous des problèmes de médecin pour votre traitement de substitution ?
par Faust08, le 29 Sep 2022
Coucou, Témoignage venant tout droit de Belgique (env 40 min de la frontière). Je suis à la recherche de TSO (typique ou atypique) depuis fin 2019 et cherche vraiment à stabiliser ma conso depuis debut 2021. En Belgique les CSAPA n'existent pas, ce sont les hôpitaux ,les ASBL et bien plus sou...[Lire la suite]
 Avez vous des problèmes de médecin pour votre traitement de substitution ?
par cependant, le 28 Sep 2022
Salut, moi par contre je peux témoigner de quelques difficultés (difficulté accès, refus de prescription et refus de soin)...même si pour l'instant ça se passe plutôt bien ! Ça vient peut-être du fait que j'étais partie sur un TSO non officiel aussi, mais ça se révèle être un avantage...[Lire la suite]
 Avez vous des problèmes de médecin pour votre traitement de substitution ?
par Fastofle, le 22 Sep 2022
Salut Pierre, je bosse dans une structure alliant un CSAPA et un CAARUD. Nous sommes dans les Hauts de France. Nous rencontrons ces derniers temps des difficulté d'orientation vers les généralistes du secteur pour la délivrance de traitement de substitution. Il y a plusieurs facteurs. - Dépa...[Lire la suite]
Tous les morceaux choisis
Les derniers champis

honete dans [forum] Conso quotidienne crystal meth possible ?
(Il y a 2h)
bien fait dans [forum] Conso quotidienne crystal meth possible ?
(Il y a 2h)
Je plussoie ta pondération, ton objectivité et ton analyse. S.O.K dans [forum] Inquiète pour les interactions médicamenteuses chez ma mère
(Il y a 6h)
Wouaouw, le monstre ! Jamais vu ça ! / SC dans [forum] culture home made truffes
(Il y a 12h)
Un plaisir à lire les conseils et le partage de SiilyCone dans [forum] Peganum Harmala Ou rue de Syrie
(Il y a 1j)

Pied de page des forums