De l'utilité du Dicodin dans le traitement des troubles anxieux ? / PsychoACTIF

De l'utilité du Dicodin dans le traitement des troubles anxieux ?


#1 21 août 2013 à  01:18

TomA 
Nouveau Psycho
000
Date d'inscription: 02 Jul 2013
Messages: 128

De l'utilité du Dicodin dans le traitement des troubles anxieux ?

Bonjour à  tous !

Cela fait depuis un certain temps que je m'interroge à  propos d'un antalgique opiacé, le Dicodin (Dihydrocodéine), dérivé de la codéine.

Selon le "Comité de lutte contre la douleur" des "Hôpitaux de Toulouse", 60 mg de Dihydrocodeine équivaut à  20 mg de morphine orale.

TABLE PRATIQUE DE CONVERSION DES OPIOIDE DE PALIER II ET III

Le Dicodin semble donc l'antalgique opiacé de palier II (cf OMS) le plus "fort", devant le Tramadol et la Codéine.

On peut se le procurer "facilement" puisqu'il n'est pas nécessaire de présenter une ordonnance sécurisée pour se le procurer !

Mon interrogation porte sur les éventuels bénéfices qu'une prise plus ou moins importante de Dicodin (2, 3 ou 4 x 60) pourrait apporter dans le traitement de l'anxiété ou plutôt "des anxiétés" ("Troubles anxieux graves" ALD N°23).

Etant donné les actions psychiques et sédatives de la morphine, la Dihydrocodeine devrait logiquement avoir des actions similaires.

Cependant, avec une force évidemment moindre..

Pensez-vous que le Dicodin puisse avoir une quelconque utilité dans le traitement des troubles anxieux, sachant son action de 1/3 la morphine ?

En espérant avoir été compréhensible, en l'attente de vos réponses !

Merci smile


« La seule façon d’être heureux c’est d’aimer souffrir » WA

Hors ligne

#2 21 août 2013 à  08:39

prescripteur 
Modérateur
10100
Date d'inscription: 22 Feb 2008
Messages: 4920

Re: De l'utilité du Dicodin dans le traitement des troubles anxieux ?

Je pense que la réponse pour le Dicodin n'est pas différente de celle pour la codéine.
A signaler toutefois que le Dicodin est sous forme LP qui permet 2 prises par jour pour calmer la douleur (contre au moins 4 pour la codéine) . Mais c'est l'effet de la galénique et non d'une durée d'action plus grande de la dihydrocodéine.
Je rappelle (voir wiki sur la codéine) le métabolisme qui entraine des effets tres différents d'une personne à  l'autre. Donc déjà  il n'y a pas de réponse universelle, chacun a sa propre expérience de la codéine.
De plus, dire que codéine = morphine n'est pas exact, sauf peut etre pour une minorité d'usagers.
La question de TomA appelle 2 réponses
1) l'utilité de la codéine contre l'anxiété
2) l'utilité des opiacés contre l'anxiété

Pour la question N°1, je dirais que les propriétés de la codéine ne me paraissent pas optimales (parmi les opiacés) pour un Tt de l'anxiété. Mais les témoignages à  venir seront utiles.
Pour la question N°2 je dirais que vu les restrictions actuelles sur les opiacés, les utiliser pour traiter l'anxiété ne me parait pas raisonnable.
Toutefois, s'il n'y avait pas de restriction, serait ce un Tt efficace ?? Il me semble que la réponse pourrait etre positive pour certains patients et négatives pour d'autres. Voir notamment les témoignages qui attribuent à  la buprenorphine un effet aussi bien antidepresseur chez certains que depressogène chez d'autres.
Les TSO sont donc probablement pour certains patients plus qu'un simple TSO et ce n'est pas "marginal" (plusieurs centaines de milliers de patients sont sous TSO). D'ailleurs le Dicodin est pour certains un TSO officieux, mais je pense que la Methadone a un meilleur ratio efficacité/effets secondaires.

L'inconvénient principal est evidemment que tous les opiacés sont addictogènes et je ne suis pas sûr que l'un soit vraiment meilleur qu'un autre (à  la différence que les TSO sont plus longs à  sevrer). Toutefois la "tolérance" souvent invoquée (l'avis qu'un usager d'opiacé est condamné à  augmenter continuellement ses doses) est infirmé par la pratique quotidienne des TSO.
Par contre, à  ma connaissance, pourquoi les opiacés sont ils antidepresseurs chez certains et pas chez d'autres, ce n'est pas connu (la recherche etant, à  mon avis, deja empêché par l'ideologie anti-opiacés).
Un radio-trottoir sur le site sur ce sujet précis serait pas mal.
Amicalement

Dernière modification par prescripteur (21 août 2013 à  08:51)

Reputation de ce post
 
Reponse on ne peut plus clair sur cette éternelle question ???

Quand on voit ce qu'on voit et qu'on sait ce qu'on sait, on a bien raison de penser ce qu'on pense. Pierre Dac

Hors ligne

#3 21 août 2013 à  10:33

TomA 
Nouveau Psycho
000
Date d'inscription: 02 Jul 2013
Messages: 128

Re: De l'utilité du Dicodin dans le traitement des troubles anxieux ?

Merci Prescripteur pour cette réponse, tout a fait explicite ! wink

prescripteur a écrit

Le Dicodin est sous forme LP qui permet 2 prises par jour pour calmer la douleur (contre au moins 4 pour la codéine). Mais c'est l'effet de la galénique et non d'une durée d'action plus grande de la dihydrocodéine.

Cela me rappelle d'ailleurs une autre question. Peut-on broyer les comprimés LP afin d'obtenir une poudre, laquelle permettra au PA d'agir rapidement, comme si la modification de le galénique permettait d'annuler l'effet LP ?

prescripteur a écrit

L'utilité de la codéine contre l'anxiété [...] les témoignages à  venir seront utiles.

J'attends les témoignages avec impatience ! Merci

prescripteur a écrit

Le Dicodin est pour certains un TSO officieux, mais je pense que la Methadone a un meilleur ratio efficacité/effets secondaires.

Si certains sont dans ce cas, il serait bienvenue de témoigner de leur expérience avec ce traitement, notamment quant aux quantités, sachant qu'un comprimé de Dicodin est de "seulement" 60 mg.

prescripteur a écrit

Par contre, à  ma connaissance, pourquoi les opiacés sont ils antidepresseurs chez certains et pas chez d'autres, ce n'est pas connu (la recherche etant, à  mon avis, deja empêché par l'ideologie anti-opiacés). Un radio-trottoir sur le site sur ce sujet précis serait pas mal.

Je me joins à  Prescripteur pour appuyer sa demande, un radio-trottoir !

Amicalement


« La seule façon d’être heureux c’est d’aimer souffrir » WA

Hors ligne

#4 21 août 2013 à  15:39

Snoop' 
Modératrice à  la retraite
Jolly Roger
1700
Lieu: ailleurs
Date d'inscription: 09 Jul 2012
Messages: 2280
Blogs

Re: De l'utilité du Dicodin dans le traitement des troubles anxieux ?

bon, ok, je me lance....
comme l'a dit prescripteur, le dicodin peut faire office de tso officieux....ca a été mon cas....a l'époque, je jouais pas mal avec toutes sortes de medocs opiacés, sans prendre d'hero pour autant....la toubib de mon csapa m'a alors prescrit du dicodin, pour, disait elle, "securiser et controler" ma prise d'opi...elle preferai me savoir sous traitement dicodin que jouant les apprenties sorcieres a faire tout et n'importe quoi, sans dosage precis bien sur! (ca dependait des jours, une fois plus, une fois moins, c'etait variable)
le dicodin, c'est (si je me trompe pas) de la morphine....donc, c'est ok pour les douleurs, et quand y'a pas de douleurs, ca te mets bien, en clair, t'es stone, happy, zen....(pour moi hein)
mais pour ce qui est de son effet antidepresseur, a vrai dire, j'en sais rien, car en parallele, je prenait des medocs psychotropes tres forts (loxapac entre autre) qui stabilisaient tres bien mes depressions et autres crises.....
pour info, mon dosage de dicodin etait de 60mg LP matin et soir
apres ca, ma toubib a fini par me passer au sub.....je preferai quand meme le dicodin, mais bon, le but pour moi etait d'arreter, pas de trouver un dosage de confort.....
pour finir, je suis d'accord avec prescripteur : un radio trottoir serait utile sur ce sujet, car peu ou presque pas d'infos la dessus....


Born by accident, Bastard by choice, just...Bad seed...

"Si chaque personne savait ce que les uns disaient sur les autres, il n'y aurait pas deux amis au monde"

Hors ligne

#5 21 août 2013 à  15:42

Ricoson 
Adhérent PsychoACTIF
France
100
Lieu: Haut de la scène
Date d'inscription: 28 Jun 2012
Messages: 1814
Blogs

Re: De l'utilité du Dicodin dans le traitement des troubles anxieux ?

Le dicondin c'est de la dihydrocodéine snoopie.


Soyons réalistes, exigeons l'impossible !!

La majorité des imbéciles reste invincible et satisfaite en toute circonstance. La terreur provoquée par leur tyrannie se dissipe simplement par leur divertissement et leur inconséquence.

Hors ligne

#6 21 août 2013 à  15:54

Snoop' 
Modératrice à  la retraite
Jolly Roger
1700
Lieu: ailleurs
Date d'inscription: 09 Jul 2012
Messages: 2280
Blogs

Re: De l'utilité du Dicodin dans le traitement des troubles anxieux ?

arf! tu sais rico, moi et les termes scientifiques, ca fait deux....
tout ce que m'a dit ma toubib a l'epoque, c'est que c'etait la meme chose que la vicodine (ce que prend le dr house, avis aux téléphages du dimanche lol) tongue


Born by accident, Bastard by choice, just...Bad seed...

"Si chaque personne savait ce que les uns disaient sur les autres, il n'y aurait pas deux amis au monde"

Hors ligne

#7 21 août 2013 à  17:05

TomA 
Nouveau Psycho
000
Date d'inscription: 02 Jul 2013
Messages: 128

Re: De l'utilité du Dicodin dans le traitement des troubles anxieux ?

@Snoopy : Quand tu dis que lorsque tu prends du Dicodin "t'es stone, happy, zen" c'est un effet que tu peux qualifier d'anxiolytique ? Comme avec des BZD (Valium, Xanax, Lexomil, etc) ?

(le Vicodin est un antalgique composé de Paracétamol et d'Hydrocodone, pas de Dihydrocodéine)


« La seule façon d’être heureux c’est d’aimer souffrir » WA

Hors ligne

#8 21 août 2013 à  17:45

Snoop' 
Modératrice à  la retraite
Jolly Roger
1700
Lieu: ailleurs
Date d'inscription: 09 Jul 2012
Messages: 2280
Blogs

Re: De l'utilité du Dicodin dans le traitement des troubles anxieux ?

non, pas anxiolytique, pas comme le valium, le xanax ou le lexo par exemple.....quand tu prends des bzd, t'es a l'ouest, quand tu prends du dicodin, ca te pose, mais t'es pas a l'ouest (et c'est mieux), juste....zen!

et pour le vicodin....m'aurait elle menti la toubib? roooooh, pas bien....mais apres tout, ca a pas changé grand chose pour moi, que ce soit la molecule x ou la molecule y, tout ce qui compte, c'est que ca m'ait permis de me stabiliser et d'aller mieux.....


Born by accident, Bastard by choice, just...Bad seed...

"Si chaque personne savait ce que les uns disaient sur les autres, il n'y aurait pas deux amis au monde"

Hors ligne

#9 21 août 2013 à  18:04

TomA 
Nouveau Psycho
000
Date d'inscription: 02 Jul 2013
Messages: 128

Re: De l'utilité du Dicodin dans le traitement des troubles anxieux ?

D'accord. Merci pour ton témoignage Snoopy ! smile

J'espère que d'autres suivront..

Sinon pour le Vicodin, tu as raison, on en a rien a battre tant que ça te permet de te soulager wink


« La seule façon d’être heureux c’est d’aimer souffrir » WA

Hors ligne

#10 21 août 2013 à  18:12

drugstore cowboy 
banni
France
100
Lieu: D'Est en Ouest
Date d'inscription: 27 Feb 2013
Messages: 1744

Re: De l'utilité du Dicodin dans le traitement des troubles anxieux ?

plus-un pour le radio-trottoir, un "dicothon" big_smile

DC

Hors ligne

#11 29 août 2013 à  21:21

TomA 
Nouveau Psycho
000
Date d'inscription: 02 Jul 2013
Messages: 128

Re: De l'utilité du Dicodin dans le traitement des troubles anxieux ?

De retour, avec une expérience du Dicodin plutôt mitigée. Parce que des effets secondaires quand même éprouvants (nausée, vertige, somnolence, constipation) pour un bénéfice qui m'a semblé limité.

# Sans broyer les CP, la LP m'a empêché de ressentir un quelconque bénéfice. Pas d'effet d'apaisement, ni quoi que ce soit. Ce mode de consommation semble donc inefficace pour traiter l'anxiété.

# Broyer 2 CP (afin d'annuler l'effet LP) m'a permis de ressentir d'agréables effets, 30 min après la prise. Euphorie, envie spontanée de rire, sensation de détente physique (myorelaxante) et psychique (sédative). Concernant la durée, c'est plutôt là  qu'est le blem, (pour mon organisme) moins de 2H.

Donc, pour le traitement de l'anxiété (troubles anxieux) le Dicodin ne me semble pas une solution adaptée du fait de sa courte durée d'action, mais surtout de la sensation d'euphorie qu'il provoque et qui ne cadre pas avec une vie en société induisant ses nomes et ses valeurs.

TomA


« La seule façon d’être heureux c’est d’aimer souffrir » WA

Hors ligne

#12 03 juillet 2017 à  18:38

Biloux 
Nouveau membre
France
100
Date d'inscription: 30 Nov 2016
Messages: 16

Re: De l'utilité du Dicodin dans le traitement des troubles anxieux ?

Je fais un gros déterrage  ,si jamais ça gêne pas de soucis pour supprimer le message mais je trouve ENFIN des gens qui pensent comme moi ,avec les mêmes idées .j'ai cherché longtemps sur le net et ormis une étude au Canada pas grand chose sur le net

Je suis dépressif depuis 4 ans le tout en évoluant dans le mauvais sens ,pour résumer en gros je suis du genre à  voir tout le temps le verre à  moitié vide ,j'ai eu une enfance difficile avec un père alcoolique et une mère avec des troubles mentaux très méchante avec une tendance à  la physcose,bref j'ai subi et vécu des choses assez dure ,qu'un enfant n'a pas à  vivre

Puis j'ai vécu un ydile avec mon ex pendant 8ans ,tant tout allais bien qu'Interieurement le passé met revenu droit dans la face ,puis ensuite perte de travail suite à  des soucis budgetaire ,la perte de mon grand père (mes grands parents m'ont récupérer à  l'âge de 15 ans ) ,puis séparation avec mon ex deux mois plus tard ,une ts puis internement en psy et j'en passe ...

Dsl pour cette apparter sur ma vie mais ça explique ceux prk je suis dépressif et anxieux . Il se trouve que conjointement avec ma psychiatre et mon médecin généraliste (et moi:) ) nous avons essayé tout un tas de médicaments ,divers traitement, avec peux de résultats .

Je me suis souvenu qu'étant jeune j'avais pris un sirop ,qui, m'avais donner un état ''debrieter''

Je me suis donc intéressé et renseigné ,c'est d'ailleurs la que je suis tombé sur ce forum ,une mine d'informations ,le tout sans jugement ni de leçon de moral ,j'ai trouvé que l'état d'esprit était bon et j'y est appris beaucoup.

J'en viens à  ce qui nous interesse ,j'ai donc décidé d'essayer sur moi même les effais de la codéine sur moi ,le tout avec un bon amis (j'essai toujours au mieux de faire les choses intelligemment ) et ça a été , mes questions y ont trouvé réponse ,j'en prend tout les jours depuis plus d'un an (cetais plus dans un but récréatif à  la base ) il se trouve que je me sent beaucoup mieux ,une envie de faire les choses ,je me surprend même à  apprecier certaines choses ,à  ressentir du bien être ! Je me retrouve un peu
Bien sur il ne faut pas croire que ça change tout et que c'est que du tout positif , certains effet secondaire passe (les démangeaisons perso ) d'autres sont plus embêtant comme la constipation ,mais ayant une colopatie fonctionnel ormis une fois où j'ai bien cru que je resterais bloqué ça va ,et une insomnie si je le prend trop tard (je prend en sirop , une bouteille/jour je prennait en médicaments mais avait tendance à  vouloir en reprendre ...la je me cantone mieux)

Pour résumer mon retour la dessus je sais que la dépendance est la et qu'il faut absolument que je fasse attention à  ça ,mais que ça m'a vraiment permis de me sentir mieux .

Hors ligne

#13 03 juillet 2017 à  22:35

prescripteur 
Modérateur
10100
Date d'inscription: 22 Feb 2008
Messages: 4920

Re: De l'utilité du Dicodin dans le traitement des troubles anxieux ?

En fait tu te sers de la codéine comme traitement ce qui n'est pas illogique (surtout au vu de son efficacité en ce qui te concerne). La classification des traitements "normaux" et illégaux de l'anxiété et de la dépression  obéit parfois à  des considérations politiques plus que médicales.
Si l'on en fait abstraction le vrai problème médical reste celui du maintien de l'efficacité à  long terme (tolérance notamment) qui est en effet un problème avec les opiacés mais aussi avec les BZD et les AD.
Toutefois l'expérience de la Méthadone et du Subutex comme de la morphine à  long terme montre que l'utilisation prolongée des opiacés n'est pas impossible. Elle demande surtout que l'augmentation "spontanée" des doses  soit bien contrôlée. Mais le risque est aussi là  pour les BZD.

Malheureusement , même si on le regrette, ce caractère politique arbitraire de la classification des psychotropes est bien là  et tu risques plus d'ennuis avec l'utilisation de la codéine au long cours qu'avec celle des BZD ou des AD.
On ne peut que souhaiter qu'il y ait des progrès significatifs dans la disponibilité de psychotropes plus efficaces et moins dangereux que ceux qui sont disponibles actuellement mais malheureusement cela est pour le moment assez peu probable (difficultés des essais thérapeutiques en matière de santé mentale , désinterêt des labos etc..).
En attendant les personnes qui souffrent d'anxiété et de dépression restent souvent insuffisamment "soulagés" et risquent en plus des ennuis judiciaires s'ils traitent leur problème par des moyens non conventionnels.

Mais n'oublions pas les moyens non médicamenteux (psychothérapies diverses) qui sont efficaces mais mal remboursés et parfois peu disponibles.

Amicalement

Reputation de ce post
 
Merci pour les précisions rigoureuses. /Syam

Quand on voit ce qu'on voit et qu'on sait ce qu'on sait, on a bien raison de penser ce qu'on pense. Pierre Dac

Hors ligne

#14 04 juillet 2017 à  00:30

Biloux 
Nouveau membre
France
100
Date d'inscription: 30 Nov 2016
Messages: 16

Re: De l'utilité du Dicodin dans le traitement des troubles anxieux ?

L'efficacité et la ,je ne suis pas le seul à  le dire ,certains de mes proches ont vu aussi significativement mon état s'améliorer !

Tu as totalement raison ,j'ai un traitement à  côté sans vraiment que ça réussisse ,4 ans par exemple que je prend du lorazepam ... Sans que ça gêne personne , et ceux qui autres doses je pense n'est pas mieux ,et quand jallerte le médecin la dessus décidé de me l'arrêté ,du jour au lendemain ... résultats hosto malade comme un chien

Bref le sujet n'est pas là  mais c'est pour faire la ''comparaison'' .
Effectivement le risque est que le corps s'habitue ,il y a la possibilité de changer les molécules comme tu l'évoques ,après je n'est pas l'expérience de toute ces choses ,je trouve que ça m'a bien aidé déjà  !

Hors ligne

#15 04 juillet 2017 à  01:20

Recklinghausen 
Animateur PsychoACTIF
France
15710
Lieu: dans ma famille
Date d'inscription: 09 Mar 2015
Messages: 3109

Re: De l'utilité du Dicodin dans le traitement des troubles anxieux ?

Salut,

Premièrement, je t'engage à  changer de médecin traitant dans les plus brefs délais.

Un professionnel de santé qui prescrit du Temesta pendant une longue période et qui stoppe le traitement sèchement est soit un criminel, soit un incapable.

Le sevrage sec de benzodiazepine peut juste être mortel...

Il me paraît donc inutile de continuer à  lui verser 25 euros par visite.

La codeine soigne les douleurs... Il n'est nullement écrit qu'elle ne pouvait pas soigner les douleurs à  l'âme.

Le seul soucis que peut donner ce traitement est qu'il est important de rester vigilant pour ne pas augmenter les dosages quotidiens.

Un médecin généraliste pourrait surement t'accompagner dans cette démarche de soin. Même si elle reste non conventionnelle.

Car pour l'instant l'accès à  la codeine reste libre et l'auto médication tolérée mais... Il pourrait en être autrement dans le futur.

Et une consommation quotidienne va finir par donner une addiction à  cette molécule. Qui est un opiacé.

Pour ce qui est de la dihydrocodeine ( le Dicodin ), son utilisation sans ordonnance peut effectivement, comme le souligne Prescripteur , t'amener a avoir des soucis judiciaires.

Cette molécule est classée stupéfiant et tu n'as pas le droit de l'utiliser si elle n'est pas prescrite par un médecin.

D'où l'importance de trouver un généraliste qui sera d'accord pour t'accompagner dans cette démarche de soin ( en plus, pour ce qui est de te procurer ce médicament, il te sera d'une grande utilité ).

Si tu venais à  te faire contrôler lors d'un contrôle routier, et que tu ne peut justifier de la prescription de ce médicament, les ennuis commenceront ( garde à  vue, rétention du permis de conduire, passage au tribunal, amende ).

Il est possible que ce mal à  l'âme se caractérise par des douleurs prononcées, comme des céphalées sévères par exemple.

Dans ce cas, l'utilisation de cette molécule pourrait être appropriée.

Prends soin de toi,


Reck.


L'amour d'une famille, le centre autour duquel tout gravite et tout brille.

Hors ligne

#16 04 juillet 2017 à  03:18

Mammon Tobin 
Modérateur à  la retraite (?)
Jolly Roger
13720
Date d'inscription: 07 Sep 2007
Messages: 4519

Re: De l'utilité du Dicodin dans le traitement des troubles anxieux ?

Je plussoie Reck et Prescri' merci-1

Et je sais que ça date de 2013, mais histoire de ne pas propager d'infos bidon:

TomA a écrit

# Sans broyer les CP, la LP m'a empêché de ressentir un quelconque bénéfice. Pas d'effet d'apaisement, ni quoi que ce soit. Ce mode de consommation semble donc inefficace pour traiter l'anxiété.

# Broyer 2 CP (afin d'annuler l'effet LP) m'a permis de ressentir d'agréables effets, 30 min après la prise. Euphorie, envie spontanée de rire, sensation de détente physique (myorelaxante) et psychique (sédative). Concernant la durée, c'est plutôt là  qu'est le blem, (pour mon organisme) moins de 2H.

Notre vieil ami s'était tapé un sacré effet placebo surpris
C'est dingue le pouvoir de l'auto-suggestion...

Car simplement "broyer" les comprimés de Dicodin ne retire en rien l'effet LP, j'insiste ça ne change strictement rien, zéro.
Il y a une sorte de wax très très chiante à  retirer dans les Dicodin, et c'est un processus long et fastidieux.

Si il suffisait d'écraser les comprimés et les parachuter pour briser l'effet LP, on s'emmerderait pas avec ces recettes tongue

Voilà  c'est juste pour clarifier ce point, je ne peux pas laisser trainer des infos erronées et potentiellement dangereuses sur le fofo...
C'est quand même fou, au risque de me répéter, à  quel point, chez certaines personnes l'effet placebo peut être puissant si on s'attend à  ce qu'il se passe quelque chose yikes

MT

Hors ligne

#17 04 juillet 2017 à  09:27

Terson 
Psycho junior
France
1110
Date d'inscription: 25 Jul 2014
Messages: 268

Re: De l'utilité du Dicodin dans le traitement des troubles anxieux ?

Ce n'est pas parce que tu le ressens comme ça que c'est pareil pour tout le monde Mammon, on est plusieurs a considérés que le Dicodin se transforme en L.I de manière satisfaisante en les broyants en poudre. Tu parle de l'effet placebo j'ai l'impression qu'il peux aussi valoir pour toi lol

Plus sérieusement écrasage en fine poudre > ventre vide > monte en 15 min grand maximum. (pour moi)

Et le Dicodin contient plusieurs couche de wax plus ou moins dense , le centre du comprimés c'est du L.I je pense.

Je précise que cette méthode d’écraser les comprimés ne marche que pour la voie orale.

Et concernant l'effet placebos, ça m’étonnerait pas mal étant donné mon expérience dans les opiacés,la chaleur,les grattements et les pupilles en tête d'épingles.

Dernière modification par Terson (04 juillet 2017 à  09:32)

Hors ligne

#18 04 juillet 2017 à  14:17

Syam 
गोविन्द राधे राधे श्याम गोपाल राधे राधे
France
22930
Lieu: அருணாச்சல
Date d'inscription: 26 May 2015
Messages: 3039

Re: De l'utilité du Dicodin dans le traitement des troubles anxieux ?

Votre incompréhension réciproque est due au fait que broyer le dicodin va supprimer en partie l'effet LP, il y aura une meilleure montée, mais la wax va effectivement se faire quand même à  moins de boire énormément d'eau, et elle va libérer progressivement une partie du principe actif.

Hors ligne

#19 04 juillet 2017 à  15:39

Mammon Tobin 
Modérateur à  la retraite (?)
Jolly Roger
13720
Date d'inscription: 07 Sep 2007
Messages: 4519

Re: De l'utilité du Dicodin dans le traitement des troubles anxieux ?

Terson a écrit

le Dicodin contient plusieurs couche de wax plus ou moins dense , le centre du comprimés c'est du L.I je pense.

Hélas non, c'est un mélange totalement uniforme.

Ce n'est pas parce que tu le ressens comme ça que c'est pareil pour tout le monde Mammon, on est plusieurs a considérés que le Dicodin se transforme en L.I de manière satisfaisante en les broyants en poudre. Tu parle de l'effet placebo j'ai l'impression qu'il peux aussi valoir pour toi lol

Je ne sais pas quoi te répondre Terson, je vais pas te dire ce que tu ressent ou pas ^^

Je peux juste donner des infos *hem* scientifiques cool & subjectives sur pourquoi la forme LP de la DHC est une telle plaie à  virer pour la majorité des consommateurs qui en parlent sur le net...

Je laisse le mot de la fin à  l'ami Syam merci-1
Bisous les gars et longue vie à  notre petit Dico-Crew \o/

MT

Dernière modification par Mammon Tobin (04 juillet 2017 à  15:58)

Hors ligne

#20 04 juillet 2017 à  18:37

Terson 
Psycho junior
France
1110
Date d'inscription: 25 Jul 2014
Messages: 268

Re: De l'utilité du Dicodin dans le traitement des troubles anxieux ?

En tout ce qui est cool c'est que tu ne t'énerve pas en disant que j'ai totalement tort, beaucoup auraient hurlés au scandale avec une tel différence de point de vue smile

Je suis d'accord avec Syam

Dernière modification par Terson (04 juillet 2017 à  18:38)

Hors ligne

#21 04 juillet 2017 à  19:04

Recklinghausen 
Animateur PsychoACTIF
France
15710
Lieu: dans ma famille
Date d'inscription: 09 Mar 2015
Messages: 3109

Re: De l'utilité du Dicodin dans le traitement des troubles anxieux ?

Salut,

A titre personnel , je vois une grande différence entre le fait de gober un comprimés de Dicodin, l'écraser et le gober en para et le dissoudre totalement ( après l'avoir écrasé ) dans un grand verre d'eau chaude.

J'ai l'impression que dissout dans un verre d'eau chaude, l'effet LP n'est plus présent au vu des effets et de leur durée.

Je n'ai jamais testé la recette avec du cola, je ne peux donc pas affirmer qu'il y a une différence mais quand je prendrai le temps, je ne manquerai pas de partager mon point de vue.

Je plussoie Mamon pour le côté uniforme totale de la galénique du Dicodin.

Je pense que la répartition est totalement uniforme. La préparation doit l'être avant d'être compressée en comprimés.
En tout cas, je viens de tenter de l'écraser " par couche " en l'effritement et... Pas de différence de couche à  un moment qui laisserait penser que la partie centrale serait à  Libération Immédiate ( obligé de repasser par là  codeine et le dihydrocodeine, il ne me reste que 4 jours de traitement oxycodone ( 200mg ) en lieu et place des 13 jours avant le renouvellement de mon ordonnance, pour compléter les popped pod tea qui sont loin d'être renversant niveau effet avec les capsules que j'ai cuisiné  ).

Bon, désolé du HS...

Pour en revenir à  l'utilisation de cette molecule dans le cadre d'une automédication pour soigner des syndromes dépressifs, il me,parait important de préciser qu'il n'est pas souhaitable de supprimer l'effet Libération Prolongée de ces médicaments.
Il me parait meilleur de voir un effet constant qui s'étale sur 12 heures plutôt qu'un high prononcé dont la durée va être beaucoup plus courte.

La suppression de l'effet LP pour le remplacer par un effet LI est " valable " dans le but d'un usage récréatif de cette molécule. Pas pour un usage thérapeutique ( même si celui-ci n'est pas reconnu comme traitement pour cette pathologie ).

@ +


Reck.


L'amour d'une famille, le centre autour duquel tout gravite et tout brille.

Hors ligne

#22 04 juillet 2017 à  20:01

Biloux 
Nouveau membre
France
100
Date d'inscription: 30 Nov 2016
Messages: 16

Re: De l'utilité du Dicodin dans le traitement des troubles anxieux ?

Effectivement mon but est que ''leffet'' dure tout au long de la journée ,que je me sente bien . J'ai eu l'occasion d'avoir du tramadol que j'avais enlever de l'enveloppe pris dans de l'eau chaude , effectivement cetais récréatif et monté rapidement ,j'ai aussi essayer de ''grosse'' doses mais je ne me sentais plus mal qu'autre chose , donc je me cantonne à  une bouteille de sirop ,voir deux quand je suis vraiment pas bien , actuellement je vis chez ma grand mère (suite à  ma séparation avec mon ex ) le temps de faire des travaux dans mon futur chez moi ,elle ''gere'' les médicaments en n'en laissant qu une par jour ,je sais très bien où sont les autres mais comme c'est dans sa chambre et que je respecte tout sa ça se passe très bien (j'ai effectivement peur que un jour je me le laisse dépasser donc je met tout en œuvre pour que sa n'arrive pas )

Après mon but est vraiment thérapeutique ,le plus dure est effectivement de pouvoir me procurer les médicaments ,je suis obligé de faire toute les phamarcies de mon coin ,de me coltiner les regards et réflexion , toujours plus désobligeante ,ma grand mère prend aussi le relais ,ainsi que ma tante de tant en tant ,mais elle n'est pas au courant.

Je peux comprendre les pharmaciens ,ils ne savent pas forcément ma démarche ,n'ont pas fait des études (pour ce qu'ils pensent ))pour distribuer de la cam ,mais quand tu te prend dans la tronche et ceux devant tout le monde que c'est une officice et non pas la cage d'escalier du dealer ,qu'il existe des addictologue et que je devrais y aller en se gênant pas d'en faire profiter les clients autour ... Sans parler de ceux qui disent qu'il n'en ont pas ou plus qu'une boîte !

Recklinghausen ,j'ai vraiment pensé changer de médecin quand je me suis retrouvé à  l'hôpital ,pourtant j'y est été assez souvent car très cascou étant gosse et jeune homme en voiture mais ça a été un des pires moment de ma vie ,à  vomir partout ,des vertiges à  n'en plus pouvoir marché et être au lit les yeux fermés tout seul chez moi car dégagé des urgences pour manque de place à  23h la veille ,j'y suis retournée le lendemain en les supliant de m'écouter et que pour moi ça venais de l'arrêt de ce médicament... À l'époque je voyais une psychiatre et après lavoir appeler il m'ont redonné ce médicament et le lendemain j'étais déjà  mieux il m'a fallu trois jours pour être mieux ,mais effectivement j'ai bien cru crevé .

j'ai diminuer le lorazepam depuis cette épisode ,je suis plus qu'à  un le matin et un le soir mais je n'arrive pas à  le diminuer plus

Elle veut (et se focalise la dessus ) que je maigrisse ,alors que pour moi la propriété c'est de me sentir bien psychologiquement

La piste du dicodin j'y est effectivement pensé mais ,elle , étant au courant de la situation ne me le prescriras pas ,ça revient à  donner un médicaments hors amm .Je sais pas si , en ''mentant'' à  un autre médecin ça pourrait être possible ,je resterais dans les dosages que je prend actuellement ,sachant que en changeant de molécules j'ai peut être une chance de diminuer le dosage

Merci à  tous de part votre écoute ,vos conseils et explications ,je me sens moin seul et compris

Reputation de ce post
 
Texte mis dans les morceaux choisis de Psychoactif. (mikykeupon)

Hors ligne

#23 13 juillet 2017 à  10:52

Biloux 
Nouveau membre
France
100
Date d'inscription: 30 Nov 2016
Messages: 16

Re: De l'utilité du Dicodin dans le traitement des troubles anxieux ?

Mauvaise nouvelle ,la loi et passé et la codéine va être (pour tout les médicaments) sous ordonnance... ,Je fais quoi maintenant que je mis habitu ,que je gère et vais mieu ... Il cherche quoi à ce que j'aille voir mon deal et prendre un truc qui sera moins sur , qualité et quantité pas géré... ?y a des fois je comprends pas ,y a eu deux décès donc on bloque ,alors que par exemple pour l'alcool /milliers de mort ça gêne partout ...

Hors ligne

#24 17 juillet 2017 à  08:24

Biloux 
Nouveau membre
France
100
Date d'inscription: 30 Nov 2016
Messages: 16

Re: De l'utilité du Dicodin dans le traitement des troubles anxieux ?

Bonjour à vous tous

Les premiers signes de manques sont la ,je me retrouve ,ma dépression revient et je me sent tout sauf bien c'est l'horreur le médecin ne veux rien savoir ,je fais quoi je vais voir le deal ? Mon but étais juste de combattre la dépression chose qui marchait bien voir même très bien et la je recule dans mes essais et mon état meilleures

Hors ligne

#25 17 juillet 2017 à  10:35

Syam 
गोविन्द राधे राधे श्याम गोपाल राधे राधे
France
22930
Lieu: அருணாச்சல
Date d'inscription: 26 May 2015
Messages: 3039

Re: De l'utilité du Dicodin dans le traitement des troubles anxieux ?

Bil : "Les premiers signes de manques sont la ,je me retrouve ,ma dépression revient et je me sent tout sauf bien c'est l'horreur"

Va au CSAPA le plus proche et fais-toi prescrire de la codéine ou à défaut de la buprénorphine.

Bil : " le médecin ne veux rien savoir ,je fais quoi je vais voir le deal ?"

Ton médecin est un con va en voir un autre. Au csapa il y a des médecins capables de comprendre qu'un traitement codéine qui marche ne doit pas être arrêté. En tout cas un réellement petite chance existe.
Mais encore une fois à défaut, il y a une très grande chance que la buprénorphine soit parfaite pour toi, légale, insérée dans une vie insérée et tout baigne.

Bil : "Mon but étais juste de combattre la dépression chose qui marchait bien voir même très bien et la je recule dans mes essais et mon état meilleures"

Parce que tu n'as pas écouté ce qu'on a dit depuis des jours : un sevrage sec de codéine c'est TRES DIFFICILE ET PROBLEMATIQUE. Les solutions existent, te laisse pas t'enfoncer, bouge-toi pour avoir un traitement qui te convient.

Hors ligne

#26 17 juillet 2017 à  11:30

Mammon Tobin 
Modérateur à  la retraite (?)
Jolly Roger
13720
Date d'inscription: 07 Sep 2007
Messages: 4519

Re: De l'utilité du Dicodin dans le traitement des troubles anxieux ?

Je plussoie Syam, et vu qu'on est quand même dans un thread sur le Dicodin...

J'aurais tendance à penser que la DHC serait un meilleur substitut pour la codéine que la bupré/métha.
En tout cas j'ai passé quelques mois très confortables sous Dicodin (j'avais pas une tolérance énorme, la codé n'était pas ma DOC, mais une boite de Padéryl me tenait le journée tranquille.

Et quand je suis passé à 240 de DHC/j, c'était vraiment confortable.
Le problème étant qu'ils n'ont pas le droit de délivrer + que 2 comprimés par jour, soit 120mg, ce qui ne représente pas grand chose...

C'est dommage car ça marche bien, effet LP impec, bien plus agréable (IMO) et moins aléatoire que le tramadol, et c'est possible de se faire un extra en plug de temps en temps, la DHC étant très efficace par cette ROA.

Franchement c'est le genre de molécule qui devrait être plus utilisée en France, pour la douleur et les "petites" substitutions...
Aux USA ils l'hydrocodone (le Vicodin, ce que le dr House gobe tout le temps pour les casuals wink ) pour les douleurs modérées et c'est tellement mieux que le tramadol qui en plus d'être très aléatoire selon les gens, ne peut pas être pris si l'ont est sous AD, et cet opioïde pose aussi des soucis aux épileptiques.

Bref le Dicodin devrait être dépoussiéré et donné aux gens qui prenaient du Codoliprane depuis des années pour la douleur, c'est tellement + efficace, et en prime y'a pas de paracétamol avec.
Y'a que du LP en France par compte (je crois) mais ça existe en LI aussi dans plein de pays...

Une piste à envisager AMHA merci-1

MT

Hors ligne

#27 17 juillet 2017 à  12:04

Terson 
Psycho junior
France
1110
Date d'inscription: 25 Jul 2014
Messages: 268

Re: De l'utilité du Dicodin dans le traitement des troubles anxieux ?

C'est incompréhensible cette limite de 120 mg/J , ça devrait être 240 mg/J normalement , dans certains pays ils ont des comprimés de DHC dosés a 120 mg, si tu traîne comme moi un peu sur Bluelight MT tu dois en avoir entendu parler, les fameux DF118...

Personnellement jamais eu de problème avec le dépassement de posologie, des fois le pharmacien appelle le doc et ensuite marque sur l'ordo "posologie confirmé par le médecin".

A mon avis MundiPharma est bien au courant de l'utilisation du Dicodin qu'en font les addictologues puisque dans la notice il est explicitement mentionnés que le Dicodin ne doit pas être utilisé comme TSO , les autres medoc a base de codé n'ont pas cette mention a ma connaissance. ( Leurs position officielle c'est ça mais officieusement ça doit bien faire leurs affaires).

Dernière modification par Terson (17 juillet 2017 à  12:14)

Reputation de ce post
 
Intéressant pour la notice, j'avais jamais fait gaffe... /MT

Hors ligne

#28 18 juillet 2017 à  14:50

Biloux 
Nouveau membre
France
100
Date d'inscription: 30 Nov 2016
Messages: 16

Re: De l'utilité du Dicodin dans le traitement des troubles anxieux ?

Syam j'ai un rdv le 25 dans une semaine ...jvais faire quoi ,bouffer du pissenlit ? J'étais bien et avais trouver un juste Millieu ,une vie moin noir ,je passe mon temps au toilette (dsl de vous embêter avec ça ) Des coliques n'en pas finir .
.j'ai plus qu'à attendre

Merci pour tout vos conseils

Hors ligne

#29 18 juillet 2017 à  18:53

Syam 
गोविन्द राधे राधे श्याम गोपाल राधे राधे
France
22930
Lieu: அருணாச்சல
Date d'inscription: 26 May 2015
Messages: 3039

Re: De l'utilité du Dicodin dans le traitement des troubles anxieux ?

Biloux, n'importe quel médecin peut te prescrire de la codéine, du dicodin, ou de la buprénorphine.
Je dis pas que c'est facile de prendre un moyen de transport et de faire les médecins.
Je ne manque pas de compassion pour vous.
Mais si vous avez besoin de codéine ou d'opioïde, il faut aller les chercher.
Qu'attendez-vous de nous? Le truc c'est que on est un forum qui a une longue expérience. Donc on sait ce qui marche et ce qui marche pas. Le sevrage sec **en général** ne marche pas. Mais on ne généralise pas pour autant, parfois il marche, notre travail c'ets de vous dire que le plus souvent il échoue et de vous expliquer pourquoi : le syndrome de manque prolongé cause souvent une dépression et des réactions au final plus dangereuses que la codéine - ou au mieux une simple rechute.
Donc moi je conseille (sans garantir que c'est la BONNE solution parce que j'ai pas de boule de cristal, mais c'est quand même basé sur une longue expérience) de choisir de continuer la codéine ou de prendre une substitution efficace (comme la buprénorphine).
Ensuite je dis où trouver et je sais que c'est pesant de faire les démarches.

Mais depuis des années pendant lesquelles des milliers de toxicomanes comme toi se posent la même question et depuis lesquelles les réflexions des uns et des autres convergent finalement sur notre forum, c'est clair que s'il existait plus simple et plus facile, on le saurait.
Enfin... On le sait, plus simple et plus facile c'est d'acheter un opiacé au noir, c'est à la portée de tout le monde mais ce n'est pas un bon conseil (dangers accrus).
Donc... J'ai rien de mieux à te dire et c'est probablement parce qu'il n'y a rien de mieux à te dire. Encore une fois, on regroupe ici des milliers de témoignages de toxicomanes de tous milieux qui ont tout essayé...
Et on essaye de te donner l'information la plus épurée et juste possible.

Hors ligne

#30 19 juillet 2017 à  18:04

Biloux 
Nouveau membre
France
100
Date d'inscription: 30 Nov 2016
Messages: 16

Re: De l'utilité du Dicodin dans le traitement des troubles anxieux ?

Je reviens vers vous après en avoir grave chié (et c'est peut de le dire )

Je n'est pas tenue seul ,on se sent souvent fort mais le corps et vraiment une sacrée machine !

J'ai fini par aller au urgence comme mon médecin ne voulais me voir avant ,elle a bien voulue après l'appel de l'hôpital ... Bref

J'ai revu l'infirmier qui m'avait amené à faire mon sevrage alccol y a un moment maintenant il a pris l'initiative de tel au csapa et eu un rdv aujourd'hui

Le médecin m'a fait une ordonnance pour du bupremorphine ,je pensais pas mais c'est vachement carré comme prescription !!! Un / jour c'est beaucoup moins qu'une bouteille de neocodion je pense mais j'ai moin mal ,après j'ai le droit qu'à une boîte par semaine (pharmacie...) alors qu'il m'a dit que je pouvais en prendre trois sans soucis ,je vais le recontacter

Mon but n'es pas d'arrêter (quoi que me retrouver comme un chien m'a fait flipper j'avoue) mais je souhaiterais continuer à avancer comme j'avance depuis que la codéine est dans ma vie

Hors ligne

Écrire une réponse Remonter


Sujets similaires dans les forums, psychowiki et QuizzZ

Réponses Discussion Vues Dernier message
6
[ Forum ] Interaction - Dicodin + CoCaine par spacescale
6591 22 mars 2010 à  15:26
par filipe
4
[ Forum ] Passer au Dicodin ? par J-Cat
1728 13 septembre 2016 à  11:59
par Mister No
20
[ Forum ] Plugger du Dicodin par OMA
6876 01 avril 2017 à  03:53
par Terson
Psychoactif en Images
Plus d'images psychoactives
'
En ce moment sur PsychoACTIF  flux RSS de Psychoactif
[ Appel à témoignage ]
Comment utilisez vous Psychoactif ?
Il y a 4jCommentaire de JC (27 réponses)
[ Forum ]
Injecter - Je crois que j'ai piqué dans une artère plus d'une foi..
Il y a moins d'1mnCommentaire de Papaseul dans [Cocaïne-Crack...](10 réponses)
[ Forum ]
Sevrage - Sevrage brutal codéine
Il y a moins d'1mn
26
Commentaire de Mascarpone dans [Codéine...](145 réponses)
[ Forum ]
Substitution - Tercian pour sevrage
Il y a 1mn
1
Commentaire de Anonyme95 dans [Codéine...](7 réponses)
[ Forum ]
Drogue info - Dernière heure de gloire pour la codeine ?
Il y a 15mn
242
Commentaire de Mascarpone dans [Codéine...](1486 réponses)
[ Forum ]
Stockage - RDR pour la nature- Où se débarrasser des produits ?
Il y a 20mnCommentaire de Sufenta dans [Conseils en réduction...](2 réponses)
[ Forum ]
Amisulpride Solian
Il y a 22mn
4
Commentaire de MIAOU44 dans [Neuroleptiques...](34 réponses)
[ Forum ]
Culture - Premier flush cueilli un peu tard
Il y a 33mnCommentaire de yoshinabis dans [Psilocybe - Champigno...](11 réponses)
[ Forum ]
Expériences - Sevrage de C avec hero puis TSO, ou juste TSO Fausse bonne idee ?
Il y a 33mnCommentaire de Sufenta dans [Decro - Sevrages... e...](6 réponses)
[ Blog ]
Sevrage cocaine
Il y a 7mnNouveau blog de keul dans [Sevrage]
[ Blog ]
Aux grands maux, les grands remedes !
Il y a 3hNouveau blog de el_addicto dans [Sevrage]
[ Blog ]
Rip in peperinos, kratomerino.
Il y a 6hCommentaire de ElSabio dans le blog de groovie (5 commentaires)
 
 [ QuizzZ ]
Evaluer la gravité de votre addiction
Dernier quizzZ à 20:32
  [ PsychoWIKI ]
Tor, conception, fonctionnement et limites
  [ Topic epinglé ]
MDMA/ecstasy, TR et témoignages sur la 1ere fois, la grosse discussion
[ Nouveaux membres ]
Sylphen, louise56, Anunnaki, littlefraker, Cynder, gordji, BanlieueTriste, magalie, Namas-TEK, UNKNWOWN nous ont rejoint et se sont présentés les trois derniers jours.
SONDAGE
Pour vos consommations de drogues, avez vous déjà  fréquenté :
 

Résultats | Archives
S'identifier

Mot de passe oublié

Morceaux choisis 

 Delirium tremens, on en parle ?
par laurent7979, le 26 Jul 2017
Bonjour Témoignage de DT en Juillet 2016 avec RDR pour les modos. Suite à un burnout mi 2015, je me suis enfilé 1 bouteille de vodka minimum par jour pendant 11 mois + benzos, Seresta 50, Xanax 0.5. Je précise que je ne buvais aucunement avant. Ayant pris 20 kilos, j'en ai eu assez ; j'ai stop...[Lire la suite]
 Dernière heure de gloire pour la codeine ?
par Baiala, le 24 Jul 2017
Pour continuer sur la lancée de Miaou, je me suis déjà fait virer à cause de mon passé, et de mon traitement de substitution. J'étais entrée dans une entreprise grâce à une amie d'enfance, ils m'ont pris à l'essai entre 2 semaines, et 1 mois, pour voir si je serais à la hauteur de la tâc...[Lire la suite]
Les autres morceaux choisis
Actualités

Alerte héroïne (24 juillet 2017)
Les dernières notations

Tu es un type précieux ici.../Fredfenriz dans [forum] Dernière heure de gloire pour la codeine ?
(Il y a 26mn)
J'espére que ce post finira dans les morceaux choisis. Et quel courage. Bravo/ Fredfenriz dans [forum] Dernière heure de gloire pour la codeine ?
(Il y a 34mn)
Merci pour tout ces précieux conseils /Pix dans [forum] Amisulpride Solian
(Il y a 45mn)
Consultes sans attendre si douleur, fievre, bleu ou engourdissement dans [forum] Je crois que j'ai piqué dans une artère plus d'une foi..
(Il y a 50mn)
Le Tercian c'est un déseuphorisant :p - Terson dans [forum] tercian pour sevrage
(Il y a 1h)

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Traduction par FluxBB.fr
Copyright : Psychoactif 2006-2017
Flux RSS de Psychoactif
Affichage Mobile


Psychoactif est une communauté dédiée à l'information, l'entraide et l'échange d'expériences sur les drogues, dans une optique de réduction des risques.


Licence Creative CommonsPsychoactif de https://www.psychoactif.org est sous licence CC by NC SA 3.0