[codéine] Pendant ce temps au Canada / PsychoACTIF

[ Actualité ]
[codéine] Pendant ce temps au Canada

Publié par Gilda, 13 septembre 2017 à  15:23
3407 vues, 5 réponses

Au Canada, des restrictions concernant la codéine sont également à l’ordre du jour.
Néanmoins, la situation diffère de ce qu’on observe en ce moment en Australie (lien), et en France (où manifestement les exemples intéressants et initiatives intelligentes de ce qui se passe ailleurs n’inspirent pas les "décideurs") :

1- Le projet est discuté préalablement via une consultation publique.

2- Les pharmaciens sont plutôt favorables à la mise sous ordonnance, mais sollicitent toutefois que dans certaines conditions, ils soient habilités à délivrer de la codéine

3- Le ministère de la santé (Santé Canada) soulève lui-même le problème du risque que les usagers se tournent vers des produits opiacés illégaux et plus dangereux.


Vers une interdiction de la vente libre de codéine

Santé Canada a l'intention d'interdire la vente libre des médicaments contenant de la codéine, un opioïde dérivé de la morphine largement consommé, qui peut mener à la dépendance.

Les antidouleur, sirops pour la toux et autres médicaments qui contiennent de la codéine pourraient bientôt n'être vendus que sur présentation d’une ordonnance d’un médecin.

Environ 600 millions de comprimés à faible dose de codéine, soit quelque 20 cachets par personne, ont été vendus dans le pays en 2015, indique l’avis réglementaire du ministère.

Plus de 500 personnes ont suivi une cure de désintoxication rien qu’en Ontario entre 2007 et 2015, en raison d’une dépendance à la codéine, qui ne leur avait pas été prescrite, peut-on encore lire dans cette note gouvernementale publiée dans la Gazette du Canada.

Alors ministre de la Santé, Jane Philpott avait averti l’an dernier qu’elle pourrait renforcer les règles en matière de vente libre de produits à base de codéine. Elle soulignait, lors d’une conférence à Toronto en juin 2016, que la dépendance que pouvaient engendrer ces médicaments devait être freinée.


Consultation publique

Les modifications potentielles à la réglementation canadienne visant à exiger que tous les produits contenant de la codéine ne soient vendus que sur ordonnance – comme c’est déjà le cas notamment au Manitoba, dans certains États américains et dans plusieurs pays européens – sont actuellement soumises à commentaires. Les Canadiens ont jusqu’au 8 novembre prochain pour faire part de leurs observations à Santé Canada.

Présentement, on peut acheter des médicaments qui contiennent un maximum de 8 mg de codéine par comprimé ou de 20 mg par flacon de 30 ml si la codéine est combinée avec deux autres ingrédients médicamenteux, comme la caféine et l’acétaminophène.

Ces produits à base de codéine à faible dose sont accessibles sans ordonnance dans la majeure partie du Canada, sauf au Manitoba, où des exigences plus strictes sont entrées en vigueur en février 2016. L’Australie bannira aussi la vente libre de ces produits en février prochain.


Plusieurs effets secondaires

L’Association des pharmaciens du Canada a écrit à Jane Philpott en novembre dernier pour appeler le gouvernement à prendre une telle disposition.

« Les patients peuvent développer une dépendance à la codéine très facilement, et même avec de plus faibles doses », a déclaré la porte-parole de l'Association, Shelita Dattani, qui accueille favorablement la nouvelle mesure proposée.

Le corps métabolise la codéine en morphine, une drogue qui peut entraîner de la dépendance. S’ils sont pris en grande quantité, les médicaments à base de codéine peuvent aussi causer d’autres effets secondaires préjudiciables, tels que des lésions au foie.

L’Association souhaiterait également qu’Ottawa désigne des pharmaciens et des médecins qui soient habilités à prescrire les médicaments figurant dans la Loi réglementant certaines drogues et autres substances, et qu’ils puissent ajuster les dosages et les quantités d’opioïdes prescrits, y compris la codéine, ajoute la porte-parole.

Limiter l’accès aux produits à faible dose de codéine pourrait conduire à l’utilisation d’autres drogues potentiellement plus dangereuses que la codéine ou encore mener certains utilisateurs à se procurer les opioïdes sur les marchés illicites plutôt qu’auprès des professionnels de la santé, s’inquiète toutefois Santé Canada.

Cependant, l'organisme estime que de telles modifications à la réglementation obligeraient les patients à passer par le système de santé et à avoir un entretien avec un médecin, qui serait à même de leur prescrire le médicament approprié.

Les analgésiques sans codéine procureraient un soulagement de la douleur comparable à celui qu’offrent les produits à base de codéine à faible dose vendus sans ordonnance, mentionne Santé Canada, qui se fie à de nombreuses études publiées.


Source : Radio Canada 12 septembre 2017

Dernière modification par Gilda (13 septembre 2017 à  15:24)

Hors ligne


La mise sous ordonnance de la codéine pose deux problèmes différents

1) celui de ceux qui l'utilisent hors AMM, ce qui ne semble pas mobiliser les foules mais les témoignages sur PA montrent de grosses difficultés pour certains

2) celui du traitement de la douleur en population générale.

Les analgésiques sans codéine procureraient un soulagement de la douleur comparable à celui qu’offrent les produits à base de codéine à faible dose vendus sans ordonnance, mentionne Santé Canada, qui se fie à de nombreuses études publiées.

Il faut dire que la douleur est toujours très supportable par ceux qui la croisent ou la soignent, mais pas par ceux qui la subissent.

La mise sous ordonnance de la codéine ne laisse en OTC (Over the Counter = sans ordonnance) que le paracetamol et certains AINS à doses faibles (Anti inflammatoires type ibuprofène).
Or, le paracetamol a des limites évidentes, de même que les AINS qui, en plus ont une toxicité non négligeable. Surtout que l'absence de la codéine va favoriser une augmentation importante des doses pour trouver un effet contre la douleur.

Ce qui veut dire que le traitement de la douleur, même banale, passera assez vite par une consultation médicale obligatoire, avec tous les problèmes que cela va entrainer (délais de RV, surcharge de travail pour les médecins).

Si les pouvoirs publics ne prennent pas des mesures pour proposer des alternatives, je pense que la décision de juillet va entrainer des problèmes chez des millions de français qui consomment de la codéine pour des douleurs. Et ça , ça risque de ne pas passer !!

nb= La codéine est (était avant la mise sous ordonnance) le troisième produit pharmaceutique consommé en France après le paracetamol et l'ibuprofène.
https://in-pharma.fr/les-medicaments-les-plus-vendus/

Je n'arrive pas à trouver le nombre de boites vendues mais globalement la classe des antalgiques (paracetamol, ibuprofène, tramadol, codeine etc..) représente 760 millions de boites par an.

Amicalement


Quand on voit ce qu'on voit et qu'on sait ce qu'on sait, on a bien raison de penser ce qu'on pense. Pierre Dac

Hors ligne


Toute la différence entre la politique idiote, démago et ridicule de la "société civile au pouvoir" française contre le reste du monde (l'Australie laisse une année, le méchant Trump demande des expertises à tout va et souhaite l'accompagnement des addicts, le Canada s'informe etc.)
Cette situation est tellement bizarre, mais bon, le bon peuple français a préféré nous donner le choix entre Bidochonne et JeunesseDorée pour président, on se retrouve avec ce genre de délires du coup (l'état d'urgence en droit commun à venir, miamiam, Erdoganstyle).

Reputation de ce post
 
Je partage totalement l'analyse. thecheshirecat

Hors ligne


Salut,

il est temps que les pouvoirs français réfléchissent et prennent la meilleure solution pour tous. marre d'être toujours à la traine

Hors ligne


#5 
Effrati 
Nouveau membre France
12 octobre 2017 à  23:20

Toutes ces interrogations, cet état d'alerte sur la codéine, ces peurs, alors que pendant ce temps la cigarette et l'alcool peuvent se consommer sans aucun pb, y compris par les mineurs...

Tout ceci est grotesque, enfin moins au Canada c'est vrai qu'en France. Eux au moins ils semblent réfléchir aux conséquences tandis que chez nous, une personne une seule signe un papier et pourrit la vie de dizaines de milliers de personnes...

Hors ligne


#6 
Syam 
Modérateur गोविन्द राधे राधे श्याम गोपाल राधे राधे France
14 octobre 2017 à  06:56

"Elle soulignait, lors d’une conférence à Toronto en juin 2016, que la dépendance que pouvaient engendrer ces médicaments devait être freinée."

C'est gentil mais comme le lien entre l'interdiction et le frein à la dépendance n'est toujours pas démontré (et que même il semble clairement se dégager de l'expérience du Portugal ou de l'histoire de la prohibition des produits partout dans le monde que c'est exactement l'opposé qui se passe, c'est à dire que l'interdiction mène à toujours plus de dépendances et problèmes) je considère que tout ce discours est de la pure hypocrisie et du foutage de gueule caractérisé.

Que la chose soit amenée plus poliment au Canada qu'en France est un fait, que cela change les réelles motivations qui se cachent derrière la prétendue bienveillance d'une prohibition prétendument préventive, est une belle connerie. Au final c'est la même affaire que chez nous, c'est à dire un projet mondial des pharmas pour supprimer peu à peu la codéine qui ne rapporte pas assez, sans aucune réelle bienveillance dans le domaine de la prévention des dépendances. Qu'on présente ça comme la solution pour la maman de Pauline ou comme un consensus populaire, à la fin, c'est juste une manipulation hideuse et rien d'autre. Quand on nous fait avaler des couleuvres, le fait de les enrober dans une couche de réglisse, c'est pas de la bienveillance ou du respect, c'est simplement de l'hypocrisie.


Psychoactif propose l'analyse de vos produits (effets indésirables ou inhabituels) de manière anonyme, gratuite et par courrier (dispositif SINTES). psychoactif.org/sintes

Hors ligne


Écrire une réponse Remonter

Sujets similaires dans les forums, psychowiki et QuizzZ

[ Actualité ]
[codéine] Pendant ce temps en Australie
[ Dernier message : 29 octobre 2017 à  23:13 par biquette]

[ Addiction ]
Prise de codéine pendant 1 mois
[ Dernier message : 06 mars 2016 à  12:07 par prescripteur]

Manger pendant la 'défonce' codéine
[ Dernier message : 29 juin 2018 à  22:36 par samy13013]



[ QuizzZ ]
Risquez vous une overdose d'opiacé ? (heroine, morphine, methadone)
10202 personnes ont déja passé ce quizzz !

[ QuizzZ ]
Testez vos connaissances sur les overdoses d'opiacés
8004 personnes ont déja passé ce quizzz !

En ce moment sur PsychoACTIF

Appel à témoignages
Rassemblement de témoignages,conseils et guides sur le SET AND SETTING
Il y a 2h - technogonzo
163
Quel est votre budget drogue mensuel?
Il y a 17h - SickWilliamBoy
Forums
[ Diazépam ]
Mon sevrage du Valium
UP ! Discussion sans réponse depuis 12h
34
Meilleure drogue pour le sexe ?
 1, Il y a moins d'1mn - PSYCHOCRACK dans [Chemsex, Slam, Sexe e...]
22
[ Joint ]
Dosage d'un joint normal avec balance
Il y a 14mn - PSYCHOCRACK dans [Cannabis...]
Feuilles de coca
 1, Il y a 16mn - PSYCHOCRACK dans [Cocaïne-Crack...]
194
[ Expériences ]
3-MMC la grosse discussion
 14, Il y a 21mn - Bootspoppers dans [Cathinones et RC stim...]
Nootropiques et excitotoxicité
44
[ Arrêt & Sevrage ]
Cannabis et anxiété extreme
 5, Il y a 37mn - Mister No dans [Cannabis...]
[ Addiction ]
(Aide) Plus de zolpidem pour dormir
[ Première fois ]
Première fois
Il y a 1h - Xx_bedo_xX dans [Cocaïne-Crack...]
Blogs
3
En passant
De quoi es-tu si sûr ?
Il y a 1h - Commentaire de Nils1984 dans le blog de Nils1984
1
Opinion
La nouvelle réponse
 2, Il y a 3h - Commentaire de technogonzo dans le blog de Fluche
0
Opinion
Concernant la page 12 et 13
Il y a 5h - Nouveau blog de hyrda
Sondage
Quelles sont vos drogues préférées ?
 

Résultats | Archives
Le topic épinglé de la semaine
Commencer sur Psychoactif
25 janvier 2013 - pierre dans Utilisation du site Psychoactif
Les dernières notations
tout à fais, voir le livre: psychoactif, un livre halucinant
dans [forum] Meilleure drogue pour le sexe ?, Il y a 11mn
bravo, continue. -technogonzo
dans [blog] La nouvelle réponse, Il y a 3h
Texte mis dans les morceaux choisis de Psychoactif. (pierre)
dans [forum] Feuilles de coca, Il y a 3h
(j'ai "painté" le nom du shop)
dans [forum] Cherche prix et photos de prods pour enrichir le PsychoWIKI, Il y a 8h
D’accord ! Pierre
dans [forum] Sevrage, l’avenir d’une illusion ?, Il y a 8h
Nouveaux membres
Pascalito nous ont rejoint et se sont présentés les trois derniers jours.

Psychoactif
Psychoactif est une communauté dédiée à l'information, l'entraide, l'échange d'expériences et la construction de savoirs sur les drogues, dans une démarche de réduction des risques.


logo Don Soutenez PsychoACTIF

Droit d'auteur : les textes de Psychoactif de https://www.psychoactif.org sont sous licence CC by NC SA 3.0 sauf mention contraire.


Affichage Bureau - A propos de Psychoactif - Politique de confidentialité - CGU - Contact - Propulsé par FluxBB - Flux RSS