Psychoactif
MDMA et dépression / PsychoACTIF


MDMA et dépression

#1 
Aletheia03 
Nouveau membre France
16 juin 2019 à  13:06
Bonjour à tous, je me permets d’ouvrir ce topic pour parler un peu de mon histoire avec la MDMA. Je suis une femme de 29 ans qui n’avait jamais fait l’expérience de la moindre drogue jusqu’à très récemment.
Il faut déjà savoir que j’ai un fond dépressif, j’ai fait une dépression à vingt ans et ça s’est finalement amélioré brutalement - sans prise d’AD -, au bout d’un an et demi. Suite à une rupture extrêmement douloureuse il y a un an, avec reprise de la relation puis re-rupture définitive il y a six mois, je suis retombée dans la dépression même si je ne voulais pas vraiment le croire. Je pensais pouvoir m’en sortir avec le temps, sans passer par un traitement, en suivant une thérapie seulement.

Sauf qu’entre-temps, en mars, j’ai testé l’ecsta en soirée. Ça a été une pure nuit, je me réconciliais avec moi-même, que de la bienveillance, reçue et donnée, bref vraiment l’extase wink
Cette soirée m’a laissée une impression de révélation, même bien après que les effets de la drogue se soient dissipés. En fait j’y ai vu une expérience qui m’a ouvert certains chemins cérébraux, que je pouvais ensuite réemprunter à l’état « normal ». Ce pourquoi je suis persuadée que la drogue peut avoir un réel effet bénéfique si utilisée avec grande prudence. Le problème c’est que j’ai manifestement manqué de cette prudence, puisqu’à l’heure où j’écris, pile 3 mois après ma première consommation, j’ai accumulé 6 prises. Avec des perches inégales. Mais ce qui ressort surtout c’est que mon état dépressif semble s’accentuer, même si ce n’est pas directement lié à une quelconque descente - je ne me sens pas plus triste après une prise d’ecsta qu’avant, sauf exception hier où j’ai vécu ma première descente - mais liée au fait je crois que j’ai vu mon ex dans la boîte où j’étais.
J’ai l’impression de rechercher une fuite avec la MDMA, même si je sais que cette espèce d’échappée qu’elle me procure est purement éphémère. Ce qui me fait peur c’est que j’en suis à me dire que puisque je suis dans une sorte de marasme permanent, il vaut mieux que je puisse en sortir momentanément de temps en temps plutôt que de rester constamment engluée dedans. Bref, il me semble que c’est le début d’une addiction psychologique.
Du coup j’ai pris la décision - à contrecœur j’avoue - d'arrêter pendant un certain temps, et de commencer un traitement anti-dépresseur (Deroxat).

J'appréhende car la MDMA m’a permis de me sociabiliser et de me désinhiber, ce qui est logique. Maintenant j’ai peur de ne plus savoir comment être en soirée. Je ne bois pas d’alcool et de toute façon sous AD c’est contre-indiqué comme la prise de MDMA.
J’ai un peu l’impression de devoir renoncer à un petit îlot de paradis, sans savoir si je vais réussir à remonter la pente par ailleurs.

Mais ce qui s’est passé lors de ma dernière soirée m’a décidée malgré tout à mettre un coup d'arrêt. J’ai pris un ecsta et une gélule de MD, et chose que je n’avais jamais expérimentée alors, j’ai eu carrément des troubles de la conscience - peu d’appréhension de l’espace autour de moi, oubli de tranches entières de la soirée. J’étais dans une sorte de confusion totale, avec même des hallucinations.
Par ailleurs un plaisir comparable à la première fois que j’ai pris, qui m’a manqué terriblement dès qu’il s’est estompé et m’a donné envie de recommencer directement. Je ne vois pas d’autre solution que de m’en sevrer pour le moment, car j’ai extrêmement peur de sombrer de plus en plus et de m’abimer vraiment le cerveau et le corps d’une manière générale.

Ai-je raison de penser que ma dépression peut s’accentuer à cause de la drogue ?
J’ai ressenti par exemple une baisse voire une disparition de ma libido depuis que j’ai commencé à consommer ; je ne sais pas si je dois l’attribuer à la dépression simplement ou à l’effet de la drogue.

Malgré tout ça j’espère pouvoir reprendre à moyen-terme une consommation raisonnée, une fois que je serai plus stable psychologiquement. Ça reste pour moi une expérience de soi qui vaut le détour..

Hors ligne

 

#2 
Ocram 
Psycho sénior Suisse
16 juin 2019 à  16:13
Bonjour,

Bon et bien pour commencer, on est bien d'accord les extas et la mdma c est la même chose... Ou plutôt les exta sont des bonbon composé de mdma.

Ensuite la situation qui t'ennuie (retour de la depression) est probablement (ré)apparue à cause de multiples raisons qui sont probablement imbriquée les une des autres. Mtn il est important de savoir, que souvent les gens en découvrant, la mdma ne souffrent pas tout de suites des descentes... Et c est après quelques roll que le coup de bâton de la réalité arrive.

Une chose qui est sûr c est que ta consommation de MD est trop importante (6 fois en 3 mois). Ce qui est préconisé, pour s'en prémunir de descentes trop violentes c est d'espacer ses roll de minimum 6 semaines. Toujours dans l'optique de laisser le corps refaire son stock de sérotonine et de laisser les synapses se "soigner".

C est également (à mon sens) une bonne idée que tu aie décider de prendre le problèmes de ta depression au sérieux et décider de mettre en place un AD avec un professionnel. Le stop de MD, du moins momentanément, est egalement une bonne chose.

La depression est une vraie saloperie et elle peut t'enlever bcp de choses, dont la libido, si à cela tu rajoutes la consommation de prod c est evidemment pas l'idéal.

Ne pas oublier, qu'on peut tout faire, mais pas tout en même temps! Chaque chose en son temps.

Tu es sur le bon chemin à mon avis, je te souhaite plein de courage.

Ocram

Hors ligne

 

#3 
Aletheia03 
Nouveau membre France
16 juin 2019 à  19:28
Merci pour ta réponse
Je pense effectivement qu’il faut que j’accepte de patienter et de prendre le temps de me soigner en profondeur. Je sens bien que j’ai fait un peu n’importe quoi ces derniers temps donc voilà reprise en main.
Par ailleurs question subsidiaire, la MDMA fait-elle maigrir ? J’ai l’impression que j’ai énormément fondu en trois mois malgré mes efforts pour manger correctement .. il faut dire que les lendemains je n’ai vraiment pas faim du tout mais ça me paraît pas suffisant pour perdre à ce point ..

Hors ligne

 

La MDMA libère beaucoup de serotonine et donc on pense que la dépression qui suit souvent son usage prolongé et/ou excessif est en rapport avec un "manque de serotonine".
Et comme on pense aussi que la dépression est liée en général à un manque de serotonine (d'où les AD - IRS inhibiteurs de la recapture de la serotonine) tu fais le lien.

Donc bonne idée le deroxat et méfie toi de la MD à l'avenir.

il faut dire que les lendemains je n’ai vraiment pas faim du tout mais ça me paraît pas suffisant pour perdre à ce point ..

Il y a un effet anorexigène mais , comme tu le dis, assez limité. La dépression peut faire maigrir. Par ailleurs des maladies chroniques peuvent aggraver la dépression, donc tu as interet, je crois, de voir avec ton médecin pour faire un bilan simple (NFS, CRP, glycémie , créatininémie au moins) afin d'éliminer un problème de santé inapparent.

Amicalement


S'il n'y a pas de solution, il n'y a pas de problème. Devise Shadok (et stoicienne)

Hors ligne

 

#5 
MOI123 
Nouveau membre France
16 juin 2019 à  19:51
salut, oui en effet la md fait maigrir … ou du moins a un effet coupe faim, apres faire maigrir a proprement parler type "brule graisse" je sais pas …


ensuite pour moi bien sur que la md  joue sur ton moral … je me souviens de ma 1er prise, un truc de malade, un bonheur immense ! une pure jouissance ! le lendemain par contre PAFFFFFFF dans ta gueule ! enfin je dis le lendemain mais non, le soir meme lorsque la descente a commencer a arriver, (alors que gt tjr sous l'effet dla md) j'ai ressenti un profond mal-être juste pasque j'ai compris que ce bonheur n'existait pas en realité et qu'il était du uniquement à la drogue …

lors de ma 2em prise, comme toi je n'ai pas ressentie ce bonheur immence j'ai etais un peut déçue de ma prise …. et j'ai plus facilement géré la descente peut etre car j'étais accompagnée et que mon ami m'a prévenu que la descente arrivait ? ou peut etre pasque j'étais "monté moins haut dans le bonheur" ? ou peut etre encore car psychologiquement j'étais plus apte a gérer comparer a la 1er fois ou ça m'est tombé dessus d'un coup …

Hors ligne

 

#6 
LenaÀLaRechercheDuParadis 
Adhérente PsychoACTIF \ Navigatrice tête en l'air France
16 juin 2019 à  21:15

Aletheia03 a écrit

Merci pour ta réponse
Je pense effectivement qu’il faut que j’accepte de patienter et de prendre le temps de me soigner en profondeur. Je sens bien que j’ai fait un peu n’importe quoi ces derniers temps donc voilà reprise en main.
Par ailleurs question subsidiaire, la MDMA fait-elle maigrir ? J’ai l’impression que j’ai énormément fondu en trois mois malgré mes efforts pour manger correctement .. il faut dire que les lendemains je n’ai vraiment pas faim du tout mais ça me paraît pas suffisant pour perdre à ce point ..

Après avoir pris assez régulièrement (une fois par semaine) des stimulants (3-mmc, plus précisément), j'ai constaté moi aussi que j'avais énormément perdu, ou fondu, le terme est juste, descendant nettement en dessous du poids que j'avais à mes 18 ans. Impressionnant, cela m'a fait peur de me voir dans un tel état face au miroir. Ces substances sont très anorexigènes, avec un effet coupe-faim qui persiste parfois dans le temps. Aujourd'hui, je fais attention à toujours bien m'alimenter avant de consommer et je prévois de la "junk food" facile à cuisiner et à avaler pour le lendemain (genre pizza, Coca, glace), histoire de compenser le manque de calories. Ça fait désormais partie intégrante de mon set & setting.

PS : je suppose que la MDMA possède aussi cette propriété, comme tous les dérivés plus ou moins proches des amphétamines (structures moléculaires apparentées). À vérifier.

Dernière modification par LenaÀLaRechercheDuParadis (16 juin 2019 à  21:26)


Aussitôt que vous aurez mangé de ce fruit, dit le serpent, vos yeux seront ouverts, et vous serez comme des dieux, connaissant le bien et le mal. La femme se délecta donc du fruit de cet arbre.

Hors ligne

 

Remonter
Pour répondre à cette discussion, vous devez vous inscrire

En ce moment sur PsychoACTIF

Appel à témoignages
29
Enquete sur les pratiques d'injection de la morphine
Il y a 24h - Célian
220
Arrivez vous toujours à trouver vos prods à l'heure du confinement ?
Il y a 26mn - Zénon
40
Acces à la méthadone et buprénorphine et matériel de RDR en temps...
Il y a 2j - Association SAFE
Forums
Problème pour ecrire
UP ! Discussion sans réponse depuis 12h
[Sondage] VPN & Tarifs : quels sont les prix du moment ? Combien p...
UP ! Discussion sans réponse depuis 12h
13
[ Interaction & Mélange ]
Camille, passage du lysanxia au zolpidem
Il y a 3mn - camille110 dans [Benzodiazépines...]
Arnaque deep weed Emp.. Market
Il y a 4mn - melodemandela dans [Cannabis...]
502
[ Market ]
Deepweb: vos markets favoris SEPTEMBRE 2019 à mars 2020
 15, Il y a 5mn - CatWeed dans [Anonymat et sécurité...]
17
[ Extraction ]
Extraction Cyb Salt Tek - Question couleur / sel
38
[ Vaporiser ]
Cannabis : vous vous êtes mis à la vaporisation, expliquer nous co...
 16, Il y a 15mn - Gunter69 dans [Cannabis...]
220
Arrivez vous toujours à trouver vos prods à l'heure du confinement ?
 10, Il y a 26mn - Zénon dans [Conseils généraux de...]
21
Doute sur Produit 5F-MDMB-2201.
Blogs
4
Actualités
Etude sur confinement et consommation d'alcool, tabac et cannabis
Il y a 9mn - Commentaire de pierre dans le blog de Equipe de PsychoACTIF
1
En passant
Terrien en détresse
Il y a 13mn - Commentaire de nofutureorriding85 dans le blog de Thelma
2
Trip Report
Déréalisation lors de mon premier joint (bad trip cannabis)
 1, Il y a 1h - Commentaire de Spirit dans le blog de Gretchen
Sondage
Le topic épinglé de la semaine
Cannabis : vous vous êtes mis à la vaporisation, expliquer nous c ...
Il y a 15mn - Gunter69 dans Cannabis
Les derniers champis
Supers conseils
dans [forum] Valium et vomissement, Il y a 11mn
Rien à ajouter Mr No
dans [forum] bad trip psychotique après avoir fumé un joint, Il y a 3h
Merci pour toutes ces précisions
dans [forum] Des reports sur des consommations moyen long terme, diverses en RC?, Il y a 4h
Je partage sur les réseaux sociaux - rick
dans [forum] Du stoner au cracker, le calvaire des toxicomanes confinés, Il y a 8h
Ton TR m’a carrément fait voyager! Il est extrêmement effrayant et fascinant...
dans [blog] Déréalisation lors de mon premier joint (bad trip cannabis), Il y a 10h
Nouveaux membres
va1ium, Orii0n, hakean, Geckola nous ont rejoint et se sont présentés les trois derniers jours.

Psychoactif
Psychoactif est une communauté dédiée à l'information, l'entraide, l'échange d'expériences et la construction de savoirs sur les drogues, dans une démarche de réduction des risques.


logo Don Soutenez PsychoACTIF

Droit d'auteur : les textes de Psychoactif de https://www.psychoactif.org sont sous licence CC by NC SA 3.0 sauf mention contraire.


Affichage Bureau - A propos de Psychoactif - Politique de confidentialité - CGU - Contact - Propulsé par FluxBB - Flux RSS