Néfopam / Acupan : votre avis sur l'intérêt récréatif et antalgique ? / PsychoACTIF

Néfopam / Acupan : votre avis sur l'intérêt récréatif et antalgique ?

Publié par ,
1345 vues, 5 réponses
Honeymess 
Nouveau membre
France
100
Date d'inscription: 28 Oct 2019
Messages: 5
Bonjour a tous

Ça fait presque un an depuis que je me suis sevrée (a la dure) du subutex. Depuis, l'impression de lutter contre les cravings et un manque psychologique capable de me laisser sonnée pendant des heures. Être défoncée me manque énormément mais je tenais bon.

Je suis rentrée a l'hôpital mercredi pour quelque chose de très douloureux, voyant mes antécédents ils ont refusé de me mettre sous morphine (j'avais envie que de ça) mais m'ont mis de l'acupan en iv à la place.

Déjà quel bonheur incroyable de se retrouver enfin sans douleurs et sans pensées désagréable, de se sentir cotonneuse après tout ce temps où cet état me manquait ! J'ai passé des jours divins, constamment soulagée et détendue, enfin relax, enfin peinarde. Je savais que cet état allait passer mais sur le coup c'était dur a imaginer tellement c'était bien. Même la gerbe qui venait avec la montée lors des changements de perfusions était bienvenue.

Je suis sortie de l'hôpital aujourd'hui et sans surprise j'ai perdu cet état. J'ai l'impression que c'est encore plus dur qu'avant de revivre normalement a présent. Mais l'acupan n'étant pas morphinique et a priori pas utilisé comme psychotrope, que pensez vous de l'utiliser comme tel ? J'ai vraiment apprécié les effets et je me dis que ce serait un bon compromis pour ne pas consommer d'opiaces mais vivre avec cet état que j'aime tant.

Par ailleurs on m'a aussi donné du tramadol mais je trouve que ce n'est pas super efficace contre la douleur. J'en ai pris quelques jours d'affilée mais pas beaucoup et là il me semble avoir des douleurs musculaires, possibles que ce soit déjà un léger manque physique ou pas ? J'ai l'impression d'être a nouveau en sevrage avec les jambes (et maintenant les bras !!) très lourds. J'hésite a reprendre du tramadol pour voir si ça fait passer cette douleur la mais si c'est bien ça j'ai pas spécialement envie de galérer a l'arrêt, même si c'est très léger pour l'instant.

Je me rend compte que je parle de plusieurs choses, je ne sais donc pas si j'ai mis mon sujet au bon endroit. Je remercie par avance ceux qui prendront le temps de me lire !

Dernière modification par Rick (29 octobre 2019 à  22:39)

Reputation de ce post
 
Texte mis dans les morceaux choisis de Psychoactif. (Rick)

Hors ligne

 

Rick
Modérateur
25333
Date d'inscription: 18 Sep 2018
Messages: 3623
Blogs

Honeymess a écrit

Bonjour a tous

Ça fait presque un an depuis que je me suis sevrée (a la dure) du subutex. Depuis, l'impression de lutter contre les cravings et un manque psychologique capable de me laisser sonnée pendant des heures. Être défoncée me manque énormément mais je tenais bon.

Je suis rentrée a l'hôpital mercredi pour quelque chose de très douloureux, voyant mes antécédents ils ont refusé de me mettre sous morphine (j'avais envie que de ça) mais m'ont mis de l'acupan en iv à la place.

Déjà quel bonheur incroyable de se retrouver enfin sans douleurs et sans pensées désagréable, de se sentir cotonneuse après tout ce temps où cet état me manquait ! J'ai passé des jours divins, constamment soulagée et détendue, enfin relax, enfin peinarde. Je savais que cet état allait passer mais sur le coup c'était dur a imaginer tellement c'était bien. Même la gerbe qui venait avec la montée lors des changements de perfusions était bienvenue.

Je suis sortie de l'hôpital aujourd'hui et sans surprise j'ai perdu cet état. J'ai l'impression que c'est encore plus dur qu'avant de revivre normalement a présent. Mais l'acupan n'étant pas morphinique et a priori pas utilisé comme psychotrope, que pensez vous de l'utiliser comme tel ? J'ai vraiment apprécié les effets et je me dis que ce serait un bon compromis pour ne pas consommer d'opiaces mais vivre avec cet état que j'aime tant.

Par ailleurs on m'a aussi donné du tramadol mais je trouve que ce n'est pas super efficace contre la douleur. J'en ai pris quelques jours d'affilée mais pas beaucoup et là il me semble avoir des douleurs musculaires, possibles que ce soit déjà un léger manque physique ou pas ? J'ai l'impression d'être a nouveau en sevrage avec les jambes (et maintenant les bras !!) très lourds. J'hésite a reprendre du tramadol pour voir si ça fait passer cette douleur la mais si c'est bien ça j'ai pas spécialement envie de galérer a l'arrêt, même si c'est très léger pour l'instant.

Je me rend compte que je parle de plusieurs choses, je ne sais donc pas si j'ai mis mon sujet au bon endroit. Je remercie par avance ceux qui prendront le temps de me lire !

La pharmacologie de cette molécule est assez intrigante : noradrénaline, sérotonine, dopamine.. glutamate. Cela doit jouer mais comment?


Contacter ou analyser un échantillon de drogue (gratuitement et anonymement)? envoyez un mail à l'équipe : modos@pscychoactif.org

Hors ligne

 

blastfunk 
Survivant des années 80
1500
Date d'inscription: 08 Jul 2018
Messages: 270
Hello,

J'ai eu une grosse opération il y a quelques années, et en sortant de réanimation j'ai  moi aussi eu droit à de l'Acupan en cas de douleur ( étant sous Methadone, pas de morphine pour le coup...).

J'ai également trouvé que l'Acupan produisait  bizarrement un effet assez sympathique, en dehors de son action sur la douleur ( que j'ai trouvé suffisante à ce moment là ).

Néanmoins, rien à voir avec les opiacés ; c'est moins "fort" , ça "tasse" beaucoup moins.

Pour conclure, je trouve que l'Acupan est un médicament intéressant pour le traitement des douleurs modérées et il détend bien ( à moins que ce soit le soulagement de la douleur lui-même qui produise cet effet ).
Par contre, difficile d'imaginer prendre de l'Acupan à des fins récréatives, à mon avis.

Cordialement,
Blast.

Dernière modification par blastfunk (30 octobre 2019 à  00:00)


I will not be pusched, filed, stamped, indexed, briefed, debriefed or numbered.
My life is my own.

Hors ligne

 

Honeymess 
Nouveau membre
France
100
Date d'inscription: 28 Oct 2019
Messages: 5
Retour après quelques jours. Déjà je me suis effectivement tapé un syndrome de sevrage avec le peu de tramadol que j'ai pris (peut-être a cause de la prise continue ?)

Je suis donc retournée chez le médecin pour me faire prescrire de l'acupan cette fois.

Et bien a deux doses sur du sucre (soit 40ml), je retrouve les effets que j'avais apprécié. Je dirais même que ça m'a "défoncé" un peu. Déjà ça fait prendre de recul sur la douleur, on ressent mais moins douloureux, et je trouve que ça endort aussi les douleurs mentales. Ça + l'effet "tête qui tourne", c'est la première fois que j'ai pu m'activer un peu pendant un sevrage. Il y a comme un effet dopant vu qu'on ne sent pas la douleur. Ça endort agréablement. Ça ne remplace pas les opiacés mais ça fait quand même quelque chose, peut être plutôt comme un bedo. Je m'en suis fait prescrire +, a savoir qu'à priori il n'y a aucune dépendance physique possible. Donc bien utile et peut sédater pendant assez longtemps.

Moi j'ai apprécié, j'ai l'impression que c'est assez mal connu comme substance mais je pense que je recommencerai l'expérience, si ça peut au moins aider a prendre du recul quand on est vraiment mal...

Hors ligne

 

Lilas24 
Bavarde
France
700
Lieu: Paris
Date d'inscription: 31 Jul 2017
Messages: 315
Intéressant car j'ai moi aussi du être opérée après un sevrage d'opiacé (codéine, sevrage dégressif pas TSO).

C'était un an après et j'ai prévenu. J'avais peur des opiacés car pour ma part je n'ai aucun craving mais par contre j'ai douillé physiquement pendant mon sevrage et aucune envie de repasser par là.

J'ai pris de l'acupan aussi. J'ai trouvé que c'était efficace, du niveau de la codéine mais moins fort que la morphine.

Ca soulage bien la douleur modérée, ça met KO, j'avoue avoir ressenti du bien être mais à vrai dire cette sorte de "plaisir diffus", cette "douce chaleur à l'intérieur", je les ressens aussi en méditant donc je dirais que c'est du soulagement.

J'en ai pris 10 jours de suite. J'ai arrêté du jour au lendemain sans la moindre difficulté.

Bref, je m'interroge sur ce médoc d'autant que j'ai une amie qui souffre comme une damnée de crohn et de rectocolite hémorragique et qui, pour la 1ère fois depuis longtemps, a été soulagée également par l'acupan (elle n'a pas le droit aux opiacés vu ses pathologies). Elle dit se sentir shootée mais elle ne prend jamais rien. Elle aussi a arrêté du jour au lendemain après 3 semaines. Il ne s'est rien passé, pas de manque.

Si vraiment ça n'a pas d'effet addictif, je suis étonnée qu'il ne soit pas utilisé pour aider à lutter contre les souffrances physiques du manque ou contre le craving des opiacés (puisque c'est l'apaisement que nous cherchons, nous consommateurs ou ex d'opiacés!).

Hors ligne

 

Mascarpone 
Vieux clacos corse pas coulant
France
6100
Date d'inscription: 19 Sep 2015
Messages: 4215

Lilas24 a écrit

Si vraiment ça n'a pas d'effet addictif, je suis étonnée qu'il ne soit pas utilisé pour aider à lutter contre les souffrances physiques du manque ou contre le craving des opiacés (puisque c'est l'apaisement que nous cherchons, nous consommateurs ou ex d'opiacés!).

Tout simplement parce que ça n'a aucun interet dans les douleurs du sevrage opiacé...
L'acupan est une molécule un peu particulière qui, si elle est efficace pour apaiser certaines douleur,n'a aucun effet contre les douleurs du manque opiacé.
Son mode d'action est encore un peu mystérieux, même, contre la douleur et il n'a rien avoir avec celui des opiacés. De plus, suivant la dose et le mode d'administration, l'acupan peut avoir aussi de sacrés effets secondaires (comme les vertiges, les nausées et les vomissements) et c'est un médoc réservé normalement à la pratique hospitalière il me semble...

Il existait, autrefois, un médoc sous forme de cachet qui était le seul vraiment efficace contre les douleurs dentaires. Ce médoc était, je crois, de la même famille que l'acupan (donc avec un mode d'action contre la douleur efficace mais pas encore tout à fait expliqué et complètement différent des opioïdes), ce truc a, à mon grand regret, été retiré de la vente car beaucoup de gens y étaient allergiques et ça a, parait il, provoqué de graves chocs anaphylactiques dans des proportions trop élevées pour que ce médoc garde plus de bénéfices que de risques auprès d'une large population...
C'était le regretté glifanan .

Amicalement


Qui pète plus haut que son cul, fini par se chier dessus!
Le pire con, c'est le vieux con, car on ne peut rien contre l'expérience!
Ce qui est bien chez les félés, c'est que de temps en temps ils laissent passer la lumière!

Hors ligne

 


Répondre Remonter


Pour répondre à cette discussion, vous devez vous inscrire




    Psychoactif en Images
    Plus d'images psychoactives
    En ce moment sur PsychoACTIF  
     Psychoactif 
    Toute l'info sur le coronavirus, les drogues et les traitements TSO
    20 mars 2020Annonce de Equipe de PsychoACTIF
     Appel à témoignage 
    Enquete sur les pratiques d'injection de la morphine
    Il y a 4jCommentaire de Sufenta (20 réponses)
     Appel à témoignage 
    Arrivez vous toujours à trouver vos prods à l'heure du confinement ?
    Il y a 1hCommentaire de bloodistory (129 réponses)
     Appel à témoignage 
    Acces à la méthadone et buprénorphine et matériel de RDR en temps...
    Il y a 2jCommentaire de ial (38 réponses)
     Forum UP ! 
    Freeze tor avec Tails
    Il y a 13hDiscussion sans réponse depuis 12h
     Forum 
    Tramadol
    Il y a moins d'1mnCommentaire de plotchiplocth dans [Opiacés et opioïdes...]
    (2 réponses)
     Forum 
    Interaction & Mélange - Prise LSD j'aurais besoin de réponses d'experts svp
    Il y a 6mnNouvelle discussion de Aselinos dans [LSD 25...]
     Forum 
    Market - Deepweb: vos markets favoris SEPTEMBRE 2019 à mars 2020
    Il y a 17mn
    12
    Commentaire de Katharsis dans [Anonymat et sécurité...]
    (364 réponses)
     Forum 
    Légalité - Vol commercial en France avec kratom
    Il y a 29mn
    2
    Commentaire de Tonyie dans [Kratom...]
    (12 réponses)
     Forum 
    Internet - Tutoriel GPG et notions de cryptographie
    Il y a 43mn
    10
    Commentaire de Banni dans [Anonymat et sécurité...]
    (137 réponses)
     Forum 
    Répression - Légalité sur l'envoi ou possession de graines
    Il y a 54mnCommentaire de Mister No dans [Cannabis...]
    (3 réponses)
     Forum 
    Arrivez vous toujours à trouver vos prods à l'heure du confinement ?
    Il y a 1h
    6
    Commentaire de bloodistory dans [Conseils généraux de...]
    (129 réponses)
     Forum 
    Injecter - Cocaine très pure mais quasi absence de flash
    Il y a 1h
    1
    Commentaire de bloodistory dans [Cocaïne-Crack...]
    (48 réponses)
     Blog 
    Chaos, confusion, savon
    Il y a 7hCommentaire de Nils1984 dans le blog de Nils1984
    (12 commentaires)
     Blog 
    Aquarium
    Il y a 11hNouveau blog de Courtecuisse dans [Expérimental]
     Blog 
    Juste envie de partager.
    Il y a 12h
    8
    Commentaire de Papaseul dans le blog de Papaseul
    (241 commentaires)
     
      QuizzZ 
    Etes-vous dépendant aux benzodiazépines ?
    Dernier quizzZ à 03:51
     PsychoWIKI 
    Le sevrage des produits psychoactifs
     Topic epinglé 
    Cannabis : vous vous êtes mis à la vaporisation, expliquer nous c ...
     Nouveaux membres 
    aperrin92, rmns, Drix, hiiigh.life49, Ainelle, speedy76, Green Leaf Cannabis, Chalio, KatalinaU, Nostradamus nous ont rejoint et se sont présentés les trois derniers jours.
    S'identifier

    Mot de passe oublié

    Morceaux choisis 

     Arrivez vous toujours à trouver vos prods à l'heure du confinement ?
    par Ivri, le 29 Mar 2020
    Bonjour, je vous remercie d'avoir accepté mon inscription sur psychoactif. La raison qui me mène ici concerne la situation actuelle, et ses terribles inconvénients pour des milliers de gens, voire bien plus, qui se retrouvent brutalement privés d'herbe ou de hasch - comme c'est mon cas. Je pr...[Lire la suite]
     Naloxone disponible (Nalscue ET Prenoxad) en RDR à distance
    par Cheshire Cat, le 29 Mar 2020
    Bonjour à toutes et à tous, Je fais suite à une conversation de ce début d'après-midi avec la directrice de Safe concernant la disponibilité des spécialités Nalscue (pulvérisateur nasal unidose) et Prenoxad (solution injectable pour IM). Je poste donc après que nous nous soyons mis d'acc...[Lire la suite]
     Des retours de consommateurs ayant souffert d'HPPD?
    par Sunshine Maker, le 29 Mar 2020
    Bonjour les psychos :) J'espère que le confinement se passe pour le mieux chez vous ! Voila suite a de grosses consommations de LSD j'ai développé de l'HPPD depuis maintenant 3 ans environ. J'entend par là que j'ai des visuels résiduels de LSD (très reconnaissables) spécialement lorsque j...[Lire la suite]
    Tous les morceaux choisis
    Les derniers champis

    Toujours au top vos posts ! Amicalement. M. rouge dans [forum] Besoin de conseils lean (préparation, overdose)
    (Il y a 35mn)
    Tout à fait !! (Prescripteur) dans [forum] Besoin de conseils lean (préparation, overdose)
    (Il y a 1h)
    45 mn entre chaque taquet, c'est ce qu'il faut faire dans [forum] Cocaine très pure mais quasi absence de flash
    (Il y a 3h)
    ajh.. si c'était la gentillesse qui animait les commercants... bises dans [blog] Le stéribox
    (Il y a 6h)

    Pied de page des forums