Après tout, l'alcool reste le pire / PsychoACTIF

Après tout, l'alcool reste le pire

Publié par ,
18143 vues, 28 réponses
zeGreg 
Nouveau membre
000
Inscrit le 23 Mar 2013
4 messages
j'ai découvert les drogues chimiques (xtc, md, speed, mephedrone) il y a de nombreuses années, à  chaque fois dans un contexte festif. a l'époque, je buvais un peu, puis avec le temps, j'ai bu de plus en plus.

et après tous les bons et mauvais moments que j'ai passé dans ces états, je reste persuadé que l'alcool reste la "drogue" la plus nocive, et de loin. j'ai vécu de mauvaises décentes avec les chimiques, mais l'agressivité, les blackouts et les lendemains plus que douloureux de l'alcool restent pour moi bien plus destructeur que tout ce que j'ai pu prendre jusqu'à  maintenant qui était labellisé "drogue".

le pire effet reste pour moi le blackout. ne pas se souvenir de sa soirée est, au début, une marque de fierté : "c'était tellement bien que je ne m'en souviens pas". mais avec le temps, ça devient pesant, mais inévitable : le cocktail alcool + drogue ne pardonne pas et de moins en moins avec les années qui passent...

alors, comment faites-vous pour vous souvenir de vos soirées ?

Hors ligne

 

filousky 
Modérateur
France
6500
Inscrit le 14 Dec 2008
10896 messages
Blogs
Simple : je ne bois jamais d'alcool ! Déjà , rien qu'un petit peu de valium et un gros spliff me donnent des trous de mémoire, faudrait pas y ajouter une goute, sinon, ça pète.

T'en fais pas, j'ai d'autres produits amnésiant en magasin.

Fil

Analyse de drogues anonyme et gratuite
Si tu pisses contre le vent, tu vas mouiller tes sandales !

Hors ligne

 

le farfadet du 86 
Nouveau membre
000
Inscrit le 22 Mar 2013
4 messages
Je te comprend j'ai vécu la même chose il y a 2ans le seul moyen de se souvenir c'est de boire lentement (je sais que c'est très dur ) et d'éviter de mélanger le shit ou autre drogue (sinon amnésie totale) sinon pour arrêter c'est vraiment très dur (j'ai mis un an et demi pour boire moins d'une bouteille de vodka par jour ) le seul moyen c'est de diminuer les dose petit a petit les doses malheureusement il n'existe pas beaucoup de traitement pour vraiment arrêter. peace.

Hors ligne

 

eesona 
Nouveau membre
000
Inscrit le 03 Jan 2013
44 messages
Pour ma part je melange le  moins possible les drogues entre elles .

L alcool n est pas "ma" drogue donc je ne pourrait pas tellement te conseiller mais je voulais juste te dire , zegreg, que je suis completement d accord avec toi , l alcool est vraiment l une des pires drogues!

drogue-peace

Hors ligne

 

Kao
ça s'en va et ça revient
000
Inscrit le 12 Apr 2007
384 messages
Je ne bois jamais d'alcool non plus (enfin... presque. J'aime bien le champagne (ouais j'ai des goûts de luxe), mais pas plus de deux verres (qui me suffisent pour être raide étant donné que j'ai pas l'habitude de l'alcool).

J'ai pris des cuites, étant ado (entre 16 et 18 ans), mais l'alcool ça me réussit pas (pas de blackout mais ça me fait délirer sévère et m'agresser moi-même). Quand j'ai fêté mes 18 piges à  la vodka et que j'ai du argumenter pour pas rester en HP, ça m'a vaccinée. En fait même l'odeur me dégoûte, je serais incapable de boire, même en me forçant.

"La valeur éthique d'une société se mesure à  la manière dont elle traite ses membres les plus vulnérables" (Roland Gori)

Hors ligne

 

Elwire 
Nouveau membre
000
Inscrit le 12 Nov 2012
37 messages
Pareil... Je ne melange jamais drogue et alcool... Si j ai l'intention de prendre du md je bois peut être une bière en début de soirée et c'est mort. Après mon corps refuse catégoriquement tout ce qui n'est pas de l'eau xD

Si je prend plutôt des anphet, je vais éventuellement boire un peu plus... Mais ça reste soft.

La seule fois ou j'ai vraiment mélangé alcool et drogue (md en l'occurrence... + lsd plus tard... La totale) Je ne me rappelle de RIEN ! Seule fois que ça m'est arrivé. Et ça m'a bcp trop flipée pour recommencer!

Après il m'arrive aussi de faire des soirée avec juste de l'alcool. Mais depuis que j'ai commencer a consommer, je bois bcp moins qu'avant et je suis bcp moins tolérante. (Je vomi très facilement ^^)

Mais j'ai de la chance, je me rappelle tjs de toute mes soirées... Et en détail. J'ai remarqué que c'était vraiment pas courent ^^ Mais je ne supporte pas de ne pas savoir ce que je fais ou ce que j'ai fait !! Une fois ça m'a suffit!

A mon avis c'est le mélange qui fait perdre la mémoire... J'ai des pote qui ne se rappelle jamais de se qu'on a fait. (et d'autre qui ne boive que de l'alcool et qui ne se rappelle pas non plus note.... -_-') Donc, au final tu as raison, c'est l'alcool le problème !! xD

Hors ligne

 

No man's brain 
Psycho junior
000
Inscrit le 08 Aug 2012
227 messages
L'alcool est la drogue avec laquelle j'ai le moins d'affinités, ceci dit je suis grand amateur de bon vin big_smile

Si le mélange de prods ne me dérange pas, je mélange très rarement (hormis 2/3 verres évidemment) alcool et prods, cela ne présente aucun intérêt pour mon "enjoying"...smile

"A force d'être malade, on devient  bon médecin !"

Hors ligne

 

zeGreg 
Nouveau membre
000
Inscrit le 23 Mar 2013
4 messages
le problème des blackout, c'est qu'on s'y habitue... ça fait flipper les 1ères fois, puis ça devient naturel.

et s'il y a d'autres coutumiers du fait dans son entourage, c'est vite l'engrenage...

j'ai une grosse soirée sous peu (du genre de celles dont je ramène peu de souvenirs habituellement), je vous dirais si j'ai réussi à  éviter le blackout wink

Hors ligne

 

mikykeupon 
Modérateur à la retraite
France
000
Inscrit le 10 Mar 2009
9631 messages
Blogs
Je suis comme toi là -dessus, dur de dire non a l'alcool, surtout en soirée.

Par contre 'ai entendu dire (à  vérifier), qu'une cuillère d'huile d'olive avant la soirée serait bénéfique, car l'huile tapisserait les paroi de l'estomac, donc moins d'alcool rentrerait dans le sang, donc moins vite bourré wink

Hors ligne

 

alcool 
Nouveau membre
000
Inscrit le 13 Nov 2013
5 messages
Le mieux c'est de boire 2 verres d'eau pour un verre d'alcool Tu n'as plus soif avant d'être bourré.
C'est ce que je fais pour contrôler ma consommation d'alcool dans une soirée lorsque je ne suis pas chez moi.

Hors ligne

 

Selifette 
Nouveau membre
000
Inscrit le 11 Dec 2013
21 messages
Je suis d'accord avec vous mais si vous voulez comparer l'alcool avec les autres drogues il faut le comparer les memes conditions.

Quelqu'un qui boit en faisant attention a pas trop forcer sur les doses il n'aura pas de blackout et passera une bonne soirée. Sur de la md ou autre par exemple c'est pareil si tu t'enfil une dose de ouf en 10min tu vas prendre super cher et pendant bien plus longtemps (c'est là  le soucis).

Après ok pour la descente, une gueule de bois c'est vraiment pas agréable lol.

Mais sur le reste je trouve pas que c'est pire qu'autre chose si c'est pris avec précautions, le soucis c'est que les drogues dures sont bcp plus punitives en cas d'abus du coup on fait bcp plus attention du coup on a l'impression qu'on prend moins cher alors que le problème il vient juste qu'avec l'alcool on consomme n'importe comment sans compter et sans faire attention au contexte ou quoi que ce soit du coup on prend bcp plus souvent mega cher lol.
Reputation de ce post
 
Bien dit =)

Hors ligne

 

Selifette 
Nouveau membre
000
Inscrit le 11 Dec 2013
21 messages
Pour la cuillere d'huile c'est vrai, comme plein d'autres truc un peu lourd qui tapissent bien ça fait rentrer l'alcool moins facilement mais bon quel est l'interet, si je pouvais etre bourré en un verre je serais heureux ça fairait des economie alors pourquoi augmenter artificiellement ce que tu peut tolérer a part pour faire le malin mais je pense qu'on en est plus la ^^.

Hors ligne

 

Laura Zerty 
Banni
000
Inscrit le 02 Feb 2014
1262 messages
Blogs

zeGreg a écrit

le problème des blackout, c'est qu'on s'y habitue... ça fait flipper les 1ères fois, puis ça devient naturel.

et s'il y a d'autres coutumiers du fait dans son entourage, c'est vite l'engrenage...

j'ai une grosse soirée sous peu (du genre de celles dont je ramène peu de souvenirs habituellement), je vous dirais si j'ai réussi à  éviter le blackout wink

Ahah je vois bien le délire, et la solution que j'ai trouvé c'est de commencer fort à  la tise, enfin non normal plutôt, et au moment où je commence à  être bourré je diminue la fréquence des verres en parlant par exemple, en gros je m'occupe autrement qu'en faisant des culs sec pour grossir l'image, comme ça j'entretiens mon ébriété sans partir dans un black out.

Au final en fin de soirée je suis bien ivre mais pas ko-tisé.

Sinon au moment où je commence à  être bourré je fume quelques lattes sur un petit joint, ça pose mon esprit et 15 minutes après je me remet à  tiser et je recommence plus tard le cycle avec le joint avant d'être trop éclaté et de finir en black out.

En gros faut juste éviter de ne faire que boire, et quand t'es déjà  bourré et que tu fais un combo, faut toujours y aller mollo pour que l'esprit transitionne en douceur d'un monde à  l'autre...genre une petite trace avant de s'en faire une normale, ou alors quelques taffes avant de fumer un demi spliff..

Dernière modification par Laura Zerty (05 février 2014 à  22:49)


"Alors vous c'était pas mieux avant, ça sera mieux plus tard !"

Hors ligne

 

foxi 
Nouveau membre
France
000
Inscrit le 21 Jan 2014
13 messages
Je suis exactement comme toi . Le black out on s'habitue et il est bien là  le problème . Le premier comme tu dis est genant , les autres sont justes une "habitude à  prendre" ... ( Très mauvaise habitude sois ditant passant )
C'est ainsi que je mélangais hebdomadairement alcool et md à  volonté sans aucune limite pendant deux ans et c 'est seulement très recemment que je me suis rendu compte que tout cela ne servait à  rien parce qu'en soit l'alcool emplifie certes l'effet de la md mais mieu vaux prendre un autre para est ce prendre une grosse perche qu'un gros black out qui ammene d'ailleurs au passage des actes fou , des pertes multiples d'affaires etc...
L'alcool peut a la limite  "maintenir l'effet de la md en after 'et là  prq pas l'utiliser ..
En faite il faut s'en défaire en commancant par  1 verres d'eau , un verre d'alcool ou simplement boire de l'eau toute la soirée au final tu kiffes autant et puis si pls de drogue la tu bois mais c'est clair que si tu bois ac la md jamais tu te rappelera parce qu'en pls la md désydratant ton corps tu as soif en permanence , donc tu bois de l'alcool , l'alcool désydratant egualement bref c'est un cercle vicieux ....

Aussi haut que l'on monte , on finit par descendre

Hors ligne

 

Laura Zerty 
Banni
000
Inscrit le 02 Feb 2014
1262 messages
Blogs
Heu boire de l'eau en soirée bof bof...ou alors en concert pour s'hydrater quand tu sues de ouf, là  ça fait plaise.

Mais boire que de l'eau toute la soirée, tu kiffes pas du tout autant que si tu étais ivre...l'alcool pris dans les bons dosages c'est juste trop bien, ça désinhibe et ça rend tout fou, perso je ne suis pas près de m'en passer, je préfère moins boire plutôt que pas du tout....après c'est clair que faut se contrôler un minimum pour ne pas faire de la merde à  chaque soirée...m'enfin ça chacun fait comme il veut...si t'es trop con pour ne pas te limiter ba tant pis pour toi arf, aller refaire faire une énième fois ses papiers ou ses clés ça sert de leçon, la prochaine tu te limiteras !

(ou alors tu donnes tes affaires à  un pote de confiance ahahah, mais j'ai quand même un pote qui est rentré chez lui en t-shirt avec une seule chaussure et sans ses lunettes un jour...pas de bol arf)

"Alors vous c'était pas mieux avant, ça sera mieux plus tard !"

Hors ligne

 

Benjamin Armerion 
Opïoidocannabinomane
000
Inscrit le 29 Apr 2013
164 messages
Blogs
Choisi ton camp camarade. Ne mélange pas tout. Si tu bois, c'est comme avec les autres drogues, attention à  ne pas aller trop loin. Mais l'alcool est déjà  assez sale tout seul, rajouter d'autres drogues avec, pas conséillé.

Ca m'arrive les mélanges (beuh, benzos, opis), mais faut que ça reste soft...

Ce que je préférerai, - c'est ce dont s'abuse l'esprit abusé -, c'est d'aimer la terre comme l'aime la lune et de n'effleurer sa beauté que des yeux.
(Ainsi parlait Zarathoustra, trad. Georges-Arthur Goldschmidt, p. 170, Éd. Livre de poche n° 987)
"Ce n'est pas un signe de bonne santé que d'être bien adapté à  une société profondément malade." J. Krishnamurti

Hors ligne

 

Laura Zerty 
Banni
000
Inscrit le 02 Feb 2014
1262 messages
Blogs
Moi j'aime quand "ça sature et c'est pas mal"

Dernière modification par Laura Zerty (07 février 2014 à  12:21)


"Alors vous c'était pas mieux avant, ça sera mieux plus tard !"

Hors ligne

 

mortfine 
NO P@S@R@N
000
Inscrit le 31 Dec 2013
200 messages
Blogs
salut zeGreg

dans ce que je peut lire de tes fil ,je ne vois qu'un seul solution,un peu de force moral "mon gars"(sur le ton de l'humour hein zeGreg)sans déconner j’étais abonner aux trou noir pendant bien longtemps ,et les jours suivant des type que je ne connaissais pas venais me voire en m'appelant par mon nom et de dire "alors toi franchement...." et la tu te dit putain qu'est ce que j'ai bien encore pus faire,genre a oilpé ou en mode ralph destroy etc etc
en faite j'ai stopper l'alcool en septembre 2013 sans aide pharma et ca tiens bon jusque la, je pense sincèrement que ce n'est pas si compliquer de modéré voir de s'abstenir même en fiesta


Selifette a écrit

Mais sur le reste je trouve pas que c'est pire qu'autre chose si c'est pris avec précautions, le soucis c'est que les drogues dures sont bcp plus punitives en cas d'abus du coup on fait bcp plus attention du coup on a l'impression qu'on prend moins cher alors que le problème il vient juste qu'avec l'alcool on consomme n'importe comment sans compter et sans faire attention au contexte ou quoi que ce soit du coup on prend bcp plus souvent mega cher lol.

oui faut pas non plus négliger les dégâts que peuvent occasionner l'alcool ,je ne pense pas me tromper en disant que ca tue plus de gens chaque années que les drogues "dite dur"
bon sur que dans mon diagnostique il est difficile d’évaluer les proportion des deux cas voir les mélanges
mais NON!!! l'alcool est bien  une drogue comme les autres


réagir bêtement a un acte stupide, crée une situation idiote
Pierre Dac.


Hors ligne

 

mariemeuh 
Psycho junior
000
Inscrit le 05 Jan 2013
209 messages
Laura a écrit:,..

.si t'es trop con pour ne pas te limiter ba tant pis pour toi


je ne suis ni plus conne ni plus intelligente que les membres de ce site, ni que les autres individus de la planète, pourtant JE NE PEUX PAS me limiter quand je consomme de l'alcool!!!! c'est bien ce qui est problématique!

Je suis Charlie

Hors ligne

 

Melanie85 
Nouveau Psycho
000
Inscrit le 14 Mar 2013
186 messages
La seule fois ou il est arrivé de perdre une nuit entière de mémoire c'était avec du lexomil mélanger a de l'alcool a dose trés modéré pourtant.
J'ai du prendre un lexo,plus 2verres de vodka et blackout total.
Il est clairement indiqué sur la notice de ne pas mélangé les benzo a l'alcool mais ils ne disent pas pourquoi et je trouve cela dommage car a cette époque j'étais trés jeune (16ans) et peu informé ,de plus,c'était ma grand mère qui m'en avait donné une boite pour mes crise d'angoisse.
Je n'aurais jamais fais cela si la notice aurai indiqué un risque d'amnésie total pendant la prise.
Bref,cela c'est passé en discothèque en Belgique a 150km de chez moi.Apparemment,j'ai fais n'importe quoi,je suis parti a plusieurs reprises avec des mecs qui on profité de la situation et je me suis réveillé le matin a coté de l'un d'entre eux .
Et c'était vraiment pas un mec que j'aurai regardé a jeun.
Très traumatisant pour moi cette histoire,je l'ai vécu vraiment comme un viol sans souvenir.
Et j'avoue que sur ce coup là ,les personnes qui m'accompagnait a cette soirée non vraiment pas assuré ,car ayant vécu la même histoire avec une amie dans un état pas possible qui voulait partir avec un mec bizare,j'ai réussi a la tenir toute la soirée avec moi et elle m'en a remercié le lendemain.

Dernière modification par Melanie85 (07 février 2014 à  13:04)

Hors ligne

 

sphax
modérateur à la retraite
France
000
Inscrit le 07 Nov 2011
3806 messages
pour limiter ma conso d alcool j alterne généralement un verre d alcool avec un verre de soft (pas forcément de l eau wink )
depuis que je fais ca j ai plus de gueule de bois ni de de trous noire ... en même temps je ne me met plus les même race qu avant ca aide aussi wink

;p sphax

Hors ligne

 

sud 2 france 
problème traitement
France
200
Inscrit le 14 Oct 2013
2030 messages
Blogs
De toute manière les lobbies alcooliers font TOUT en France pour qu'aucune drogue (hormis la leur, l'éthanol) ne soit légalement accessible...Si la substitution reste médiocre (combien j'en vois qui boivent sous métha(=bibendum michelin) ou sous sub (après qques 8.6 on sent son taquet de sub...) et le cannabis même pas dépénalisé c'est à  cause de Ricard, Heineken et quelques autres gros qui graissent les pattes des politiques (droite,gauche, peu leur chaut) pour que SURTOUT rien ne bouge de ce coté là , hormis leurs bénéfices...car exemple;des jeunes qui veulent fumer et qui n'arrivent pas à  se fournir et  ben au final ils vont acheter un pack de bière pour les+ sages; un toxicomane aux opicés qui veut son truc, si il le trouve pas il se vengera sur la 8.6, des gens qui sortent en club ou rave et qui trouvent pas d'X:alcool, etc...etc...on pourrait continuer plein d'autres de ces cas de figure...mais quand même, l'alcool accroche moins vite que la came mais très sévèrement quand même, combien de femmes battues et d'enfants chef de famille alcoolo, et RIEN n'est fait par les pouvoirs publics pour y restreindre l'accès, l'interdiction aux mineurs c'est de la théorie, tu peux te saouler dès 8h du mat personne n'y trouvera rien à  redire, mais fumes un joint et là  tu es déjà  antisocial (et oui je perds mon sang froid!!). L'alcool tu perds trop vite le controle, de tes actes et ensuite de ta conso...c'est tellement abordable financièrement et socialement...ce pourquoi ça fait 14 ans que j'ai tiré dessus un trait DEFINITIF...maintenant rien que l'odeur me fout la gerbe...ayant tenté de me faire sevrer (des opiacés) en maison de repos (en fait en HP mais qui n'ose pas dire son nom) combien en ai je vu, des jeunes des vieux des femmes des hommes de tous horizons sociaux qui étaient complètement perdus face à  leurs problèmes d'alcool, et dès qu'ils avaient 1 perm ils couraient (oui, ils couraient...) au bistrot!!!Et ceux qui pouvaient pas sortir s'en faisaient ramener!!Et y'en a ils avaient TOUT perdu à  cause de la tise: boulot, appart, conjoint, enfants, permis2conduire, leurs neurones (alors que les opiacés mettent les neurones en veille, mais ne les detruisent pas.mais seulement les opiacés je précise) enfin pour moi c'est de la m... Après chacun voit midi à  sa porte, mais prenez garde quand même.

Hors ligne

 

sud 2 france 
problème traitement
France
200
Inscrit le 14 Oct 2013
2030 messages
Blogs
@ Melanie: moi j'ai rencontré un couple qui "bossait" en boite en étant généreux en payant des vodkas bien tassées au 1er venu qui avait l'air argenté: vodka+rohypnol...le mec se réveillait complétement  délesté de ce qu'il avait sur lui et était incapable de se rappeler comment,ou,qu'est ce,qui... et aux USA ce mélange est particulièrement apprécié des pointeurs qui sévissent en club (le rohypnol est interdit aux USA je sais merci mais il est importé du mexique).Apparemment plus "efficace" que le ghb...L'alcool masque le gout de bcp de trucs...Mais comme tu l'as fait pour ta copine, quand on sort avec des potes ben on fait attention à  eux...Moi perso en soirée j'accompagne mes amis sans boire et si leur alcool devient con je me barre.Et quand je veux danser, tchatcher, bref m'éclater:MD. Quand je buvais j'avais des gueules de bois HORRIBLES qui me duraient 2,3 jours...Enfin bien plus désagréable qu'un  lendemain ou surlendemain de M. Et avec le M pas de trous noirs, conduite automobile ok (c'est moi le "taxi" quand je sors avec mes potes) et puis avec la tise j'étais con débile pas méchant (heureusement!!) mais TROP CON!!! Et une fois lancé je buvais tant qu'il y en avait je ne pouvais pas me limiter...Bref, je n'ai JAMAIS regretté d'être abstinent (quant à  l'alcool of course).Mais il est vrai qu'au début quand je sortais en soirée où ça buvait je me sentais en décalage avec les autres...Mais on s'y fait.

Hors ligne

 

Laura Zerty 
Banni
000
Inscrit le 02 Feb 2014
1262 messages
Blogs

mariemeuh a écrit

Laura a écrit:,..

.si t'es trop con pour ne pas te limiter ba tant pis pour toi


je ne suis ni plus conne ni plus intelligente que les membres de ce site, ni que les autres individus de la planète, pourtant JE NE PEUX PAS me limiter quand je consomme de l'alcool!!!! c'est bien ce qui est problématique!

Comme la dit Mortfine faut savoir se modérer, et si tu ne sais pas te modérer, t'as plus qu'à  l'apprendre...sinon ba tant pis pour toi arf, continue à  prendre cher smile

(plus franchement prochaine soirée bois deux ou trois verres de moins (ceux de trop), et tu verras que ça change toute ta soirée)

Reputation de ce post
 
Y a qu'à , faut qu'on!!!! t'as pas compris ce que je disais!
 
Savoir se modérer. Arf !
 
S'il était si simple de se sevrer, ce genre de forum n'existerait pas

"Alors vous c'était pas mieux avant, ça sera mieux plus tard !"

Hors ligne

 

Irene_Adler 
Nouveau membre
Suisse
000
Inscrit le 25 Jan 2014
29 messages
Blogs
Pas si aussi simple que ça Laura... La plupart des gens savent s'arrêter, écouter leur corps un minimum (ou alors le corps le fait comprendre violemment). Moi par exemple, à  partir d'un certain stade je ne peux plus boire, je vois flou, ou alors je gerbe et vais me pieuter quelque part roll
Or, je connais certaines personnes (dont mon ex) qui, pour des raisons diverses et qui changent en fonction des gens, n'y arrivent tout simplement pas. Evidemment, ils peuvent changer, se faire aider d'une façon ou une autre, ou prendre conscience de la gravité de la situation suite à  un choc... Je me souviens d'un interview de Depardieu qui parlait de son père en l'appelant "ivrogne", ce qui pour lui se rattachait à  une personne qui ne boit pas forcément souvent mais qui quand elle s'y met ne peut tout simplement pas s'arrêter.
Il y a des bons conseils à  suivre (comme ce que fait Lloigor par exemple), et c'est aussi une question de volonté bien sur, mais je voulais juste nuancer le propos. C'est un peu facile de dire "il n'y a qu'à ..."

Sinon je suis d'accord sur un aspect avec le titre du post: Pour moi mes pires lendemains ont été les grosses gueules de bois. Pires que n'importe quelle descente, même celle de LSD qui m'a bien fait morfler. Je me rappelle d'une gueule de bois spécialement hard, où j'étais simplement malade comme un chien pendant toute la journée, à  faire des allers-retours entre mon lit et ma salle de bain pour me remplir une bouteille de flotte que je blindais d'alka-seltzer, avec l'impression que mon cerveau roulait dans tous les sens neutral

Dernière modification par Irene_Adler (07 février 2014 à  20:01)

Hors ligne

 

seba59 
Banni
000
Inscrit le 21 Aug 2012
959 messages
Blogs
Salut les amis,

Ma compagne a été alcoolique pendant près de 20 ans, cela modifiait complètement son comportement. Elle devenait carrément méchante et cherchait les embrouilles à  tout bout de champ. C'est ça que je n'aime pas avec l'alcool, c'est que contrairement à  d'autres drogues (cannabis, opiacés,...), cela transforme le caractère de ceux qui en abusent et, souvent, c'est leurs pires côtés qui prennent le dessus.

L'autre problème avec l'alcool, c'est que c'est largement accepté socialement et qu'on en trouve littéralement à  tous les coins de rue. Ce qui signifie que la personne abstinente est constamment confrontée au produit et peut difficilement éviter les gens qui en consomment.

Maintenant, ma femme est complètement abstinente depuis 5 ans et moi, au début pour ne pas la tenter et ensuite par choix personnel, je ne consomme plus qu'une fois ou deux par an et avec beaucoup de modération. Ayant été barman dans   une très grande discothèque, j'ai pu voir les états lamentables dans les quels certains conducteurs se mettaient et c'était pas beau à  voir. Inutile d'essayer de leur faire prendre un taxi, c'était peine perdue dans 95% des cas...

Amicalement,

seba59                rasta
Reputation de ce post
 
Entièrement d'accord, bien résumé!
 
ancienne alcoolique je suis tout à  fait ok avec tes propos

"Ils ont cru s'enivrer des Chants de Maldoror, et maintenant ils s'écroulent dans leur ombre animale." H.F. Thiéfaine

Hors ligne

 

Laura Zerty 
Banni
000
Inscrit le 02 Feb 2014
1262 messages
Blogs

Irene_Adler a écrit

Il y a des bons conseils à  suivre (comme ce que fait Lloigor par exemple), et c'est aussi une question de volonté bien sur, mais je voulais juste nuancer le propos. C'est un peu facile de dire "il n'y a qu'à ..."

Je suis d'accord, mais je pense qu'en se disant qu'il n'y a qu'à  suivre les bons conseils ça nous met face à  un choix du type "est-ce que je suis les bons conseils et m'arrêtent de boire avant d'être trop éclaté ou est ce que je continue de tiser et je tape un black out..?

A partir il n'y a plus qu'à  faire un choix, un bon pour soi ou un mauvais, c'est comme ça que je pense, zéro excuse si on fait le mauvais choix de continuer à  boire, dans ces cas là  je n'ai plus qu'à  m'en prendre à  moi même d'avoir été con..


seba59 a écrit

Salut les amis,
cela transforme le caractère de ceux qui en abusent et, souvent, c'est leurs pires côtés qui prennent le dessus.

Tant que l'esprit du bourré reste au second degré ça passe...lorsque ça dégénère c'est au moment où l'on donne trop d'importance à  une situation et qu'on en fait tout un plat. ...et effectivement la majorité du temps ça part en bataille d'égo...ensuite tout est une question de caractère, il y a les vénères et les mecs plus posés, et entre les deux tout le reste des personnalités.

L'alcool ne fait pas resortir cash le pire côté des gens, c'est seulement lorsqu'il se sente déstabiliser qu'ils se mettent sur défensive, jusque là  rien d'anormal, faut juste pas blesser en provoquant derrière et ça se passe bien.

Dernière modification par Laura Zerty (08 février 2014 à  02:13)


"Alors vous c'était pas mieux avant, ça sera mieux plus tard !"

Hors ligne

 

seba59 
Banni
000
Inscrit le 21 Aug 2012
959 messages
Blogs
Là , je te parle des alcooliques chroniques et il est bien documenté que les violences intra-familiales (conjugales) arrivent souvent lorsque l'époux (papa) est en état d'ébriété...

Combien ai-je vu d'héroïnomanes qui passaient à  une addiction sévère à  l'alcool et dont je ne reconnaissais plus le caractère du tout. Mais il y a des exceptions, c'est vrai, mais c'est rare.

Amicalement,

seba59               rasta

"Ils ont cru s'enivrer des Chants de Maldoror, et maintenant ils s'écroulent dans leur ombre animale." H.F. Thiéfaine

Hors ligne

 

Laura Zerty 
Banni
000
Inscrit le 02 Feb 2014
1262 messages
Blogs
Ah oki, j'étais resté sur le sujet initial des black out en soirée.

"Alors vous c'était pas mieux avant, ça sera mieux plus tard !"

Hors ligne

 


Répondre Remonter


Pour répondre à cette discussion, vous devez vous inscrire

Sujets similaires dans les forums, psychowiki et QuizzZ

[ Forum ] L'alcool pire que tout autre?
par ricomel, dernier post 04 novembre 2018 à  20:50 par Zarathoustra
  25
[ Forum ] Interaction & Mélange - Alcool après anxio
par JeremColocado, dernier post 02 mai 2021 à  08:25 par prescripteur
  3
[ Forum ] Alcool après tramadol
par Arkange, dernier post 16 août 2021 à  01:27 par iglou
  2
  [ PsychoWIKI ] Baclofène dans le traitement de la dépendance à l'alcool
  [ QuizzZ ] Auto-évaluer votre consommation d'alcool
14507 personnes ont déja passé ce quizzz !
  [ QuizzZ ] Evaluer la gravité de votre addiction
8947 personnes ont déja passé ce quizzz !

Psychoactif en Images
Plus d'images psychoactives
En ce moment sur PsychoACTIF  
 Psychoactif 
Fanzine 5 : PUD, numérique et régulation des usages
26 juin 2022Annonce de Equipe de PsychoACTIF
 Psychoactif 
Edito : Nous sommes des Personnes Utilisatrices de Drogues (PUD)
11 mai 2022Annonce de Equipe de PsychoACTIF
 Forum UP ! 
Prise de 3MMC dans la nuit suite à 3FMA et 4FMPH d’hier..
Il y a 17hDiscussion sans réponse depuis 12h
 Forum 
Overdose - Oycodone 10mg sans tolérance
Il y a 21mnCommentaire de cependant dans [Oxycodone (Oxycontin)...]
(6 réponses)
 Forum 
Ma consommation de cannabis est-elle problématique ?
Il y a 26mnNouvelle discussion de memoirelunaire dans [Cannabis...]
 Forum 
Tails - Mise à jour de Tails
Il y a 39mnCommentaire de Mochecommeunepou... dans [Anonymat et sécurité...]
(4 réponses)
 Forum 
Gérer sa consommation - Cocaine : Suis-je addict / dépendante !!!
Il y a 45mn
3
Commentaire de Oyazumi dans [Cocaïne-Crack...]
(22 réponses)
 Forum 
Je ne trouve aucun psilo
Il y a 1hCommentaire de Ocram dans [Psilocybe - Champigno...]
(5 réponses)
 Forum 
Diazépam - Je suis insensible a la codeine, tramadol, diazépam et au dxm...
Il y a 2hCommentaire de cependant dans [Benzodiazépines...]
(8 réponses)
 Forum 
Dosage - Dosage 4F-MPH.. 25mg plus d’effets :-/
Il y a 2hCommentaire de Figuration dans [Research Chemicals (R...]
(3 réponses)
 Forum 
Comparatif AD - Agonistes dopaminergiques pour dépression réfractaire
Il y a 3hCommentaire de g-rusalem dans [Antidepresseurs...]
(13 réponses)
 Blog 
Avertissement sur l usage des drogue
Il y a 28mnCommentaire de cependant dans le blog de Kanekilife
(4 commentaires)
 Blog 
Obstiné.
Il y a 1h
2
Commentaire de Zénon dans le blog de Finn Easter
(10 commentaires)
 Blog 
J'ai jeté mon GHB
Il y a 9hCommentaire de CaptainCrox' dans le blog de TrotinetteElectrique
(3 commentaires)
 
  QuizzZ 
Testez vos connaissances sur les overdoses d'opiacés
Dernier quizzZ à 23:55
 PsychoWIKI 
LSD, effets, risques, témoignages
 Topic epinglé 
Neurchi 2 Psychoactif
 Nouveaux membres 
Abéache, Alexbasket, maxiarmer, Papy Moko nous ont rejoint et se sont présentés les trois derniers jours.
S'identifier

Mot de passe oublié

Morceaux choisis 

 Mon rapport aux substances - Vers un sevrage progressif
par CaptainCrox', le 11 Aug 2022
Attention, long texte... Certains m'ont probablement déjà lu sur le forum. Vous aurez ainsi remarqué ma curiosité pour divers produits et leur rapport avec la santé. Pour résumer, j'ai développé une forte dépendance aux opiacés dû à d'intenses douleurs depuis plusieurs années. De là...[Lire la suite]
 Première expérience 2CC, 30mg : le psychédélique saveur opium
par Wolfyy, le 01 Aug 2022
Substance : 2CC. Cobaye : Homme, 60kg, la vingtaine. Contexte : En soirée, seul dans mon appart. Expérience : Cliquer sur mon profil, produits testés en bio (une 30taine) TRIP REPORT 2CC N°1 - 28/07/2022 30mg Oral Après m'être décidé à me lancer dans la catégorie des 2C-X, je me suis tou...[Lire la suite]
 2CB-FLY : l'école du lâcher-prise
par Cub3000, le 30 Jul 2022
Je suis un homme de 47 ans, 1,84m pour environ 95kg. J'ai testé hier pour la première fois le 2cb-fly, en compagnie d'un ami qui était déjà familier de la substance et l'apprécie beaucoup, et de mon chéri qui n'en a pas pris mais a assisté à notre trip. Le mindset était bon à part un pe...[Lire la suite]
Tous les morceaux choisis
Les derniers champis

respect moyen et mots grossiers !! MM dans [forum] Cocaine : Suis-je addict / dépendante !!!
(Il y a 2h)
+1 - idem pour moi pr les stims- MM dans [forum] Cocaine : Suis-je addict / dépendante !!!
(Il y a 2h)
J'approuve ton analyse , par contre serflex = collier de sevrage, NON: Serrage dans [commentaire de blog] Obstiné.
(Il y a 4h)
dito / tout dépend le contexte- MM le bot dans [forum] Êtes vous plutôt cannabis sativa ou cannabis indica ?
(Il y a 5h)

Pied de page des forums