Dernière heure de gloire pour la codéine? / PsychoACTIF

Drogue info - Dernière heure de gloire pour la codéine?


Écrire une réponse

#451 16 juillet 2017 à  18:20

groovie
Animateur PsychoACTIF
27200
Date d'inscription: 13 Feb 2016
Messages: 2779
Blogs
fb  twt   Google+ 

Re: Dernière heure de gloire pour la codéine?

https://www.legifrance.gouv.fr/affichTe … 0035187379


JORF n°0165 du 16 juillet 2017
texte n° 5



Arrêté du 12 juillet 2017 portant modification des exonérations à la réglementation des substances vénéneuses

NOR: SSAP1720470A
ELI: https://www.legifrance.gouv.fr/eli/arre … A/jo/texte


La ministre des solidarités et de la santé,
Vu le code de la santé publique, notamment ses articles L. 5132-1, L. 5132-6, L. 5132-7, R. 5132-1 et R. 5132-2 ;
Vu l'arrêté du 22 février 1990 modifié portant inscription sur les listes I et II des substances vénéneuses définies à l'article L. 5132-6 du code de la santé publique ;
Vu l'arrêté du 22 février 1990 modifié portant exonérations à la réglementation des substances vénéneuses destinées à la médecine humaine ;
Sur proposition du directeur général de l'Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé en date 4 juillet 2017,
Arrête :
Article 1


Les exonérations à la réglementation des substances vénéneuses relatives aux médicaments contenant les substances suivantes, telles qu'elles résultent de l'arrêté du 22 février 1990 modifié portant exonérations à la réglementation des substances vénéneuses destinées à la médecine humaine, sont supprimées pour :


- la codéine et ses sels ;
- l'éthylmorphine et ses sels ;
- le dextrométhorphane et ses sels ;
- la noscapine et ses sels.
Article 2


Le directeur général de la santé et le directeur général de l'Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé sont chargés, chacun en ce qui le concerne, de l'exécution du présent arrêté, qui sera publié au Journal officiel de la République française.


Fait le 12 juillet 2017.


Agnès Buzyn

Hors ligne

#452 16 juillet 2017 à  18:33

MIAOU44 
Psycho junior
1700
Date d'inscription: 14 Nov 2016
Messages: 416
Blogs

Re: Dernière heure de gloire pour la codéine?

Sauf que sur Légifrance l'arrêté n'a pas été publié!
En tout cas je ne l'ai pas trouvé ni la pharmacie qui m'a commandé du paderyl pour lundi!

Hors ligne

#453 16 juillet 2017 à  18:48

Dartagnan de Gascogne 
Nouveau membre
France
000
Date d'inscription: 15 Jul 2017
Messages: 46

Re: Dernière heure de gloire pour la codéine?

Miaou il a été publié dans le JO d'aujourd'hui donc je sais pas pour ta commande demain ?


En général, on ne demande de conseils, disait-il, que pour ne pas les suivre ; ou, si on les a suivis, que pour avoir quelqu'un à qui l'on puisse faire le reproche de les avoir donnés.

Hors ligne

#454 16 juillet 2017 à  18:53

Gilda
speed nana
7210
Date d'inscription: 16 Apr 2017
Messages: 231

Re: Dernière heure de gloire pour la codéine?

MIAOU44 a écrit

Sauf que sur Légifrance l'arrêté n'a pas été publié!
En tout cas je ne l'ai pas trouvé ni la pharmacie qui m'a commandé du paderyl pour lundi!

Si si, malheureusement c'est publié, je l'ai mis en lien plus haut vers 15h et Groovie l'a mis en intégralité à lire juste avant ton commentaire.


chabadabada chabadabada dadada baba ♫

Hors ligne

#455 16 juillet 2017 à  18:55

MIAOU44 
Psycho junior
1700
Date d'inscription: 14 Nov 2016
Messages: 416
Blogs

Re: Dernière heure de gloire pour la codéine?

Ah ben merde
Je verrais demain et vous tiendrais au courant

Hors ligne

#456 16 juillet 2017 à  19:01

Dartagnan de Gascogne 
Nouveau membre
France
000
Date d'inscription: 15 Jul 2017
Messages: 46

Re: Dernière heure de gloire pour la codéine?

Je vais quand même essayer aussi demain histoire de faire un petit stock pour diminuer correctement.


En général, on ne demande de conseils, disait-il, que pour ne pas les suivre ; ou, si on les a suivis, que pour avoir quelqu'un à qui l'on puisse faire le reproche de les avoir donnés.

Hors ligne

#457 16 juillet 2017 à  19:07

Shadilay 
Nouveau membre
France
200
Date d'inscription: 15 Jul 2017
Messages: 10

Re: Dernière heure de gloire pour la codéine?

Ca va vous tenez le coup ?

Une petite update ici ça va, mieux, 75 H sans mon Néo arghhhh hmm

Du coup je suis passé faire une visite à mon 'couze du Maroc, et disons que les herbes de Provence vont bien avec les cotelettes Nyaaa tongue

Donc si j'ai un petit conseil c'est aussi celui-là, pensez à bien agrémenter pour les fumeurs, ça m'aide beaucoup là je pense même plus à la codo là lol.

Callez vous un peu de son quel que soit votre style, ici du bon vieux son des caissons ça me motive à me bouger le derrière ^^

J'ai encore 2 raies de tômates à arroser je vous laisse ><

Courage tenez bon on est plus fort que'on le pense imo.

Shadilay

Hors ligne

#458 16 juillet 2017 à  19:26

Codeiman 
Nouveau Psycho
France
200
Lieu: Paris
Date d'inscription: 15 Jul 2017
Messages: 86

Re: Dernière heure de gloire pour la codéine?

Salut , ben voila j'ai consommé le 1er subutex de ma vie de codeinoman, je consomme habituellement 1 boite de neocodion cela depuis plus de 15 années
Ça va !.. j'avoue que je ne ressens absolument rien ? mais l’essentiel était de ne pas être en manque ! c'est réussi !
j'ai rien mangé peut être le stress de mon 1er sub..!
Demain case médecin impatient de savoir se qu'il va me prescrire..!
( au plaisir de vous lire ça m'a aidé , et quelque fois confus ) mais on se sent moins seul dans cette merde..
Bon courage à tous..

Dernière modification par Codeiman (16 juillet 2017 à  19:28)

Reputation de ce post
 
Merci pour le témoignage. /Syam

«"J'avance au feeling"....»

Hors ligne

#459 16 juillet 2017 à  21:05

Domovoï 
Nouveau membre
France
000
Date d'inscription: 27 Mar 2017
Messages: 7

Re: Dernière heure de gloire pour la codéine?

mamemimomumy a écrit

moi je n'en ai pas dormi, et du coup je m'y suis prit dès le matin
21 boites...

Pareil, j'ai découvert la nouvelle dans la nuit du mercredi-jeudi. J'en ai fait une belle insomnie et du coup je m'y suis pris assez tôt, sachant que je devais partir dans la journée pour un week-end isolé en montagne avec des amis. En trois heures j'ai réussi à amasser 9 boîtes, à devoir jouer la comédie du migraineux dans certaines pharmacies. Je déteste mentir au personnel médical mais je n'ai pas eu le choix, je pars en vacances cette semaine pour deux semaines à l'étranger, je n'ai pas le temps de quémander une prescription avant de partir et encore moins la force mentale de patienter 4 jours jusqu'à un rdv chez le médecin dont l'issue serait incertaine, ce qui pourrait me contraindre à annuler mes vacances. Bref, de la bonne rumination en boite roll


mamemimomumy a écrit

franchement ils ont été dur là. arrêté à effet immédiat? dur... moi c'est 24 par jours hmm

Je compatis. Au plus fort de ma conso j'étais à 33 néos par jour. Si l'interdiction m'était arrivée à cette époque, je ne sais pas comment j'aurais géré. Aujourd'hui, en 2 ans j'ai réduit progressivement à 9 par jours, j'ai eu la chance d'être suffisamment stable et soutenu psychologiquement pour y arriver. Maintenant il va falloir quémander auprès des médecins et se justifier alors que je gérais très bien mon sevrage tout seul super

mamemimomumy a écrit

mon médecin est au courant depuis un bail, et j'ais bien fait de lui en parler. Mais je crois que légalement, il ne pourra prescrire que 4 ou 5 boites par mois. je ne me souviens plus exactement, mais en tous cas, c'est trop peu...

Je pense qu'il peut t'en prescrire bien plus quand même. Mais je ne connais pas la législation sur le sujet. Peut-être qu'en passant à la Dihydrocodéine tu pourrais te faire prescrire des quantités plus proches de ta conso actuelle en terme d'équivalence opioïde. En tout cas si tu peux essaie de passer par un CSAPA. Ne pars pas dans un sevrage trop brusque!

Bon courage.

Hors ligne

#460 16 juillet 2017 à  21:15

lilithx 
Nouveau Psycho
France
100
Date d'inscription: 30 Aug 2015
Messages: 51

Re: Dernière heure de gloire pour la codéine?

Codeiman a écrit

Salut , ben voila j'ai consommé le 1er subutex de ma vie de codeinoman, je consomme habituellement 1 boite de neocodion cela depuis plus de 15 années
Ça va !.. j'avoue que je ne ressens absolument rien ? mais l’essentiel était de ne pas être en manque ! c'est réussi !
j'ai rien mangé peut être le stress de mon 1er sub..!
Demain case médecin impatient de savoir se qu'il va me prescrire..!
( au plaisir de vous lire ça m'a aidé , et quelque fois confus ) mais on se sent moins seul dans cette merde..
Bon courage à tous..

Je suis contente que tu ais pu trouver un peu de répit! Du coup ta sensation de manque a totalement disparu? Tu sais quelle quantité de bupré contenait ton comprimé? Je serais curieuse de savoir ce que cela donne, étant donné que je consomme également une boite de néo par jour. Penses tu que pour toi cela pourrait constituer une solution?

En tout cas si jamais ton médecin te prescrit un opiacé, même de la métha, essaye d'espacer au maximum de ta prise de subu, pour ne pas avoir un manque décuplé..

Je te souhaite bon courage.

Bravo à tous ceux qui arrivent à tenir le coup avec un sevrage sec, ou à opérer une grosse diminution, çà redonne un peu de courage de vous lire! Mais vous tenez le bon bout, alors ne lâchez rien, et très bientôt le pire sera derrière vous.
Quand bien même cet arrêté est contestable, en vous lisant je me dis que finalement, au moins pour certains, cela sera un mal pour un bien, et l'occasion de tourner la page.

Malheureusement pour mon cas j'ai été moins courageuse que vous... Après plusieurs heures difficiles, et étant parisienne, je me suis finalement rendue pour la première fois à sken city. C'est sûr que le décor change des médecins et des pharmacies...

Les dealers étaient débordés, entre les habitués et les nouveaux naufragés de la codéine...

Comme quoi cet arrêté n'est pas mauvais pour tout le monde, le marché noir a de beaux jours devant lui...

Pour les parisiens, j'ai également appris sur place qu'il existait un système de bus métha, il suffit de se présenter et de rencontrer un médecin pour obtenir son traitement en dépannage pour ceux qui ne se sentent pas prêt à assumer un sevrage sec dans l'immédiat.

Cela permet de gérer l'urgence (et d'éviter de se faire vendre un produit dilué dans la rue) étant donné les délais de rendez vous en CSAPA en région parisienne, et les contraintes de la mise en place d'une inclusion.

Après je ne dis pas que la méthadone, ou même les TSO en règle générale, est la solution optimale. Mais pour ma part, je ne pouvais pas me permettre professionnellement de ne pas assurer la semaine prochaine.. La méthadone m'a immédiatement enlever mes symptômes de manque, et le skenan devrait réussir à me faire tenir jusqu'au we prochain où j'entammerai un sevrage progressif..

Bon courage à tous, prenez soin de vous

Hors ligne

#461 16 juillet 2017 à  21:54

guérir 
Psycho junior
210
Date d'inscription: 13 Oct 2016
Messages: 230

Re: Dernière heure de gloire pour la codéine?

/forum/uploads/images/1500234868.jpg

Reputation de ce post
 
Sympa ! Noyer

Je suis l'heureux gagnant du package: anxiété sociale/anxiété généralisée/ stress post traumatique.
Je me soigne, je commence peu à  peu à  aller mieux...mais le chemin est encore long...

Hors ligne

#462 16 juillet 2017 à  22:01

Petit conton 
Psycho sénior
France
2300
Date d'inscription: 07 Apr 2016
Messages: 708

Re: Dernière heure de gloire pour la codéine?

Tu m'a bien fait rire Guérir...merci à toi rasta

Hors ligne

#463 16 juillet 2017 à  22:11

neo 
Nouveau membre
France
210
Date d'inscription: 10 Dec 2013
Messages: 35

Re: Dernière heure de gloire pour la codéine?

Ouep, bon courage a tous et bravo à ceux qui tiennent le coup. Moi j'avoue que j'ai meme pas essayé de diminuer (ou 3/4 cachtons mais sur les 40 que je prends quotidiennement c'est keud). Je trouve ca pire d'etre mal quand tu sais qu'il t'en restent (souvenir de l'epoque ou je mettais un peu le nez dedans..). En tout cas ca n'empeche pas les enormes angoisses, de pas assurer avec ma fille, de pas pouvoir aller à cette merde de boulot ou je peux pas quitter un jour car c'est de l'interim et j'ai vraiment besoin de thune, de devenir taré a cause du manque...
Je crois que c'est le pire moment pour moi là d'arreter la cod, ya pas de bon moment bien sur mais là vue le nombre de merde que je dois gerer en ce moment ca me parait impossible.
En tous cas c'est bien que ce forum existe, on se sent un peu moins seul . J'espere qu'on va tous reussir à trouver une solution sans y laisser trop de plumes. Keep da faith'

Hors ligne

#464 16 juillet 2017 à  22:31

Bariolo 
Nouveau membre
France
000
Date d'inscription: 15 Jul 2017
Messages: 46

Re: Dernière heure de gloire pour la codéine?

Ca fait vraiment plaisir de vous lire !
Je pense que demain on aura tous beaucoup de réponses (via ceux qui vont a leur rdv csapa, généralistes, ou ceux comme moi qui vont en centre sans rdv mdr)

L'important c'est qu'on se tienne au courant pour que chacun puisse trouver ici (ou ailleurs) la solution la plus adapté à situation, car quoiqu'on dise, on a tous une situation qui nous est personnelle et on gère pas tous de la même manière cette funeste nouvelle... Pour ma part a raison de 3 boites de padéryl par jour depuis plusieurs années (il me reste de quoi tenir demain), je suis dans le pétrin mais je compte bien m'en sortir (TSO)

Je vous souhaite à tous de réussir et de voir la lumière au bout du tunnel, courage !!!

Au plaisir de vous lire dans les prochaines heures,

A demain smile ,

Bariolo


"On use de ce qu'on ne sait point, et ce qu'on sait, on n'en peut faire aucun usage"

Hors ligne

#465 16 juillet 2017 à  22:37

Codeiman 
Nouveau Psycho
France
200
Lieu: Paris
Date d'inscription: 15 Jul 2017
Messages: 86

Re: Dernière heure de gloire pour la codéine?

lilithx a écrit

Codeiman a écrit

Salut , ben voila j'ai consommé le 1er subutex de ma vie de codeinoman, je consomme habituellement 1 boite de neocodion cela depuis plus de 15 années
Ça va !.. j'avoue que je ne ressens absolument rien ? mais l’essentiel était de ne pas être en manque ! c'est réussi !
j'ai rien mangé peut être le stress de mon 1er sub..!
Demain case médecin impatient de savoir se qu'il va me prescrire..!
( au plaisir de vous lire ça m'a aidé , et quelque fois confus ) mais on se sent moins seul dans cette merde..
Bon courage à tous..

Je suis contente que tu ais pu trouver un peu de répit! Du coup ta sensation de manque a totalement disparu? Tu sais quelle quantité de bupré contenait ton comprimé? Je serais curieuse de savoir ce que cela donne, étant donné que je consomme également une boite de néo par jour. Penses tu que pour toi cela pourrait constituer une solution?

En tout cas si jamais ton médecin te prescrit un opiacé, même de la métha, essaye d'espacer au maximum de ta prise de subu, pour ne pas avoir un manque décuplé..

Je te souhaite bon courage.

Bravo à tous ceux qui arrivent à tenir le coup avec un sevrage sec, ou à opérer une grosse diminution, çà redonne un peu de courage de vous lire! Mais vous tenez le bon bout, alors ne lâchez rien, et très bientôt le pire sera derrière vous.
Quand bien même cet arrêté est contestable, en vous lisant je me dis que finalement, au moins pour certains, cela sera un mal pour un bien, et l'occasion de tourner la page.

Malheureusement pour mon cas j'ai été moins courageuse que vous... Après plusieurs heures difficiles, et étant parisienne, je me suis finalement rendue pour la première fois à sken city. C'est sûr que le décor change des médecins et des pharmacies...

Les dealers étaient débordés, entre les habitués et les nouveaux naufragés de la codéine...

Comme quoi cet arrêté n'est pas mauvais pour tout le monde, le marché noir a de beaux jours devant lui...

Pour les parisiens, j'ai également appris sur place qu'il existait un système de bus métha, il suffit de se présenter et de rencontrer un médecin pour obtenir son traitement en dépannage pour ceux qui ne se sentent pas prêt à assumer un sevrage sec dans l'immédiat.

Cela permet de gérer l'urgence (et d'éviter de se faire vendre un produit dilué dans la rue) étant donné les délais de rendez vous en CSAPA en région parisienne, et les contraintes de la mise en place d'une inclusion.

Après je ne dis pas que la méthadone, ou même les TSO en règle générale, est la solution optimale. Mais pour ma part, je ne pouvais pas me permettre professionnellement de ne pas assurer la semaine prochaine.. La méthadone m'a immédiatement enlever mes symptômes de manque, et le skenan devrait réussir à me faire tenir jusqu'au we prochain où j'entammerai un sevrage progressif..

Bon courage à tous, prenez soin de vous

Salut , le comprimé subutex était de 8 mg , franchement je ne sais ci cela est beaucoup ou pas assez pour ma consommation de 1 boite neocodion..!
je l'ai consommé ce midi et jusqu’à présent pas de symptômes de manque ..!
Ci c'est  la solution peut être ! faut voir sur du long terme quels sont les effets indésirables..
Punaise.. ! cela va me manquer la codeine  , 15 ans de consommation sans grande difficulté tout allait plutôt bien ..!
pour moi la codeine me correspondais parfaitement ..quel galère..!

merci Lilithx et "J'espère que tu t'en sortiras" , courage ...


«"J'avance au feeling"....»

Hors ligne

#466 16 juillet 2017 à  22:43

Dartagnan de Gascogne 
Nouveau membre
France
000
Date d'inscription: 15 Jul 2017
Messages: 46

Re: Dernière heure de gloire pour la codéine?

Bon ben moi perso j'ai réussi à baisser de six comprimés en deux jours et la il m'en reste 12 donc théoriquement juste de quoi tenir demain... Un peu perdu, j'habite en pleine campagne, mon médecin est bien mais bon médecin de famille quoi et puis perso j'assume pas vraiment..
On verra demain.
En tout cas merci beaucoup à tout ceux qui participent ça fait vraiment du bien vous lire tous.
Bonne nuit (autant qu'elle puisse l'être) et pleins de courage pour demain à tout le monde


En général, on ne demande de conseils, disait-il, que pour ne pas les suivre ; ou, si on les a suivis, que pour avoir quelqu'un à qui l'on puisse faire le reproche de les avoir donnés.

Hors ligne

#467 16 juillet 2017 à  23:03

GBUNA 
Nouveau Psycho
France
020
Date d'inscription: 12 Jul 2017
Messages: 66

Re: Dernière heure de gloire pour la codéine?

J'aimerais avoir votre avis sur une chose.... ,

dans ma " pharmacie " j'ai beaucoup de médicaments que je n'utilise pas ou plus :
Lyrica, Neurontin, xanax, lysanxia, lexomil, l'incontournable euphytose, atarax.
Lequel selon vous serait le mieux pour atténuer le manque, sans pour autant être un zombie pour pouvoir continuer à travailler correctement ?
Pour info ils m'ont tous été prescrit par un Docteur en parfaite connaissance de mon état de santé.

Edit : j'ai pas mal de weed locale mais je la réserve au soir sinon ça me rend débile

Dernière modification par GBUNA (16 juillet 2017 à  23:31)

Hors ligne

#468 16 juillet 2017 à  23:19

Dartagnan de Gascogne 
Nouveau membre
France
000
Date d'inscription: 15 Jul 2017
Messages: 46

Re: Dernière heure de gloire pour la codéine?

Perso je ne peux pas te conseiller, le seul que j'ai pris est l'atharax (problème de sommeil suite à un deuil) ça me rendait très somnolente même pris uniquement le soir.
Pour le reste désolée je ne peux que t'envoyer du courage et t'encourager à ne rien prendre sans avis d'un pro.


En général, on ne demande de conseils, disait-il, que pour ne pas les suivre ; ou, si on les a suivis, que pour avoir quelqu'un à qui l'on puisse faire le reproche de les avoir donnés.

Hors ligne

#469 16 juillet 2017 à  23:34

Dartagnan de Gascogne 
Nouveau membre
France
000
Date d'inscription: 15 Jul 2017
Messages: 46

Re: Dernière heure de gloire pour la codéine?

D'ailleurs, on m'a parlé du millepertuis (plante) pour atténuer les effets psy du manque, si quelqu'un a une expérience je suis preneuse d'infos?


En général, on ne demande de conseils, disait-il, que pour ne pas les suivre ; ou, si on les a suivis, que pour avoir quelqu'un à qui l'on puisse faire le reproche de les avoir donnés.

Hors ligne

#470 16 juillet 2017 à  23:43

Domovoï 
Nouveau membre
France
000
Date d'inscription: 27 Mar 2017
Messages: 7

Re: Dernière heure de gloire pour la codéine?

PtiteHappy a écrit

Je suis déjà dans le mal... J'ai pris seulement 4 cpr depuis 24h au lieu de mes 12 à 20 en fonction de mes activités.
La j'ai chaud, j'ai mal à la tête, au dos, et le pire de tout c'est cette obsession...
Je travaille de nuit en plus. J'ai pas reussi à dormir. Je suis pas couchée avant demain matin...
Rah la la les gars!

Je suppose qu'il n'y a pas de quantité dégressive miracle, un nombre constant de comprimés à supprimer par pallier de sevrage qui serait le même pour tous. Chaque personne étant différente.

Mais je peux te dire ce qui a fonctionné et fonctionne toujours pour moi. Vu que je divise mes prises par trois dans la journée, je retire un seul comprimé pour toutes mes prises. Et j'attends plusieurs semaines de stabilité avant de réduire de nouveau.

Par exemple dans ma pire période j'en prenais 33 par jour (je faisais donc 3 prises de 11 comprimés dans la journée). D'un coup je suis passé à 30 par jour (donc 3 prises de 10 comprimés) et j'ai gardé ce dosage pendant plusieurs semaines. Puis 27 par jour (3 fois 9) pendant plusieurs semaines et ainsi de suite. J'attendais des moments ou je me sentais pas trop mal pour ça.

Avec 3 comprimés en moins par pallier j'ai eu des petits symptômes de sevrage mais jamais très méchants. Et passé trois/quatre jours le plus dur est passé.

Aujourd'hui avec cette méthode j'en suis à 9 cps par jour (3 fois 3).

C'est un échelonnage de sevrage lent et doux qui demande de la patience mais peu de souffrance. Personnellement je suis obligé de faire les choses de cette manière vu qu'à chaque fois que j'ai arrêté une drogue à la dure de manière abrupte, j'en ai fait une dépression cool  Du coup la manière cold turkey j'essaie même plus.

Bon évidemment maintenant qu'on ne peut plus gérer nous même notre conso ce sera peut être pas si simple mais si tu parviens à t'approvisionner, tu peux passer par ce genre de sevrage doux...

PtiteHappy a écrit

Je vais tenter de rappeler mon psy de l'époque.

Bonne idée, moi j'ai jamais cessé de voir le mien big_smile

PtiteHappy a écrit

J'en reviens pas qu'on nous laisse en chien si vite sans aucune mesure...

Moi non plus. Je peux comprendre les arguments voire même accepter cet arrêté qui a été pris, même si je pense que ce n'est pas une bonne solution. Mais le faire de cette manière: d'un coup sans prévenir, sans laisser les usagers se préparer à une transition (un délai d'au moins six mois m'aurait semblé indispensable pour une bonne prise en charge par des professionnels), et qui plus est faire ça juste avant un week-end de 3 jours au milieu des vacances d'été, donc LE moment de l'année où prendre rendez-vous chez un médecin est le plus difficile et LE moment de l'année où les gens s'apprêtent à faire de longs trajets en voiture pour partir en vacances. Un petit Paris-Ajaccio en manque total d'opiacés avec les enfants à l'arrière ça vous tente?

Cette décision du gouvernement complètement irresponsable montre plusieurs choses:
* Il y a une profonde méconnaissance des consommateurs de codéine qui ne peuvent pas être résumés aux seuls ados consommateurs ponctuels en quête de sensation forte. Il y a aussi beaucoup d'adultes insérés ayant une vie familiale, professionnelle à charge.
* Les toxicomanes sont vus, par notre ministre de la santé, comme de la viande indigne d'une prise en charge thérapeutique de la même qualité que pour les autres patients.

Dernière modification par Domovoï (16 juillet 2017 à  23:48)

Hors ligne

#471 16 juillet 2017 à  23:53

Effrati 
Nouveau membre
France
100
Date d'inscription: 16 Jul 2017
Messages: 5

Re: Dernière heure de gloire pour la codéine?

Bonsoir,

Je me suis inscrit sur ce site suite à la décision de mettre la codéine sur ordonnance.
Je consomme de la codé depuis 2 ans, via du klipal ou du codoliprane, environ 100-150mg par jour.

L'année dernière j'ai été aux urgences psy pour raisons personnelles, et dans mon dossier figure désormais "accroc à la codéine".

Enfin bref, comme je l'ai lu ici, cette décision, quand je l'ai apprise via une pharmacienne, m'a stupéfié et m'a semblé absurde.

Si le problème concerne les ado, il suffit d'interdire la codéine aux mineurs, basta.

Si je prends 10 cartouches de tabac, personne me dira rien, idem pour l'alcool, en revanche un peu de codé et on tombe dans la catégorie "drogués"...

La codé me permettait de me détendre le soir, j'estime que j'en ai le droit et je ne vois pas en quoi c'est plus dangereux et nocif que d'autres substances.

Je précise que je suis sous anti-dépresseurs, mon psy m'a donné des neuroleptiques aussi pour me détendre, mais rien n'a jamais été aussi efficace que la codéine.
D'ailleurs mon psy le sait et ne m'a jamais jugé par rapport à ça, au contraire.

Si les preneurs de décisions dans les ministères pouvaient de temps en temps faire preuve d'un minimum de compréhension, ce serait pas mal je trouve.

Certains vont mettre en avant les quelques décès liés à la codéine... L'alcool et le tabac font nettement plus de dégâts !

Cette décision va simplement pousser des gens (c'est mon cas) à se tourner vers le marché noir, ou à se tourner vers d'autres substances.

Perso, et je l'assume totalement, j'ai besoin d'une substance pour me détendre. Pour certains c'est l'alcool, le tabac, le cannabis ou autre, moi j'avais la codé.
Je vais voir avec mon psy, mais si rien n'est concluant, je me tournerai vers autre chose.

En outre, la soudaineté de cette décision montre un profond mépris pour les consommateurs, qui du jour au lendemain se trouvent dans la panade.

Désolé d'avoir été un peu long, j'ai fait sortir ce que j'avais sur le coeur depuis 2 jours.

Reputation de ce post
 
Bon résumé! /Syam

Hors ligne

#472 16 juillet 2017 à  23:56

thecheshirecat 
Psycho junior
5721
Date d'inscription: 09 May 2017
Messages: 430

Re: Dernière heure de gloire pour la codéine?

Bon, ben voilà, rendez vous demain matin dans un centre...
Ce sera la première fois de ma vie que j'en parlerais à quelqu'un. Je commence à avoir sérieusement peur, dernière dose demain avant le grand plongeon.
Pour avoir une idée, qu'est ce qu'on va pouvoir me proposer ? Je ne sais pas quoi faire si on me propose un TSO, j'ai peur que ce soit encore plus difficile à arrêter que mes 17x2 cps quotidiens.
Mais en même temps, je ne suis pas sûr d'avoir le courage d'affronter un sevrage "cold turkey", surtout avec la semaine de taf' qui m'attend ...
Les temps sont durs pour Mr Tout le Monde. Mother's little helper RIP.
Courage à vous tous, de tout mon coeur. On les emmerde.

PS : est ce normal que je ne puisse pas répondre aux messages privés ? sad


Foutu citron.

Hors ligne

#473 17 juillet 2017 à  00:03

Heloise 
Nouveau membre
100
Lieu: On the dark side of the moon
Date d'inscription: 20 Jun 2013
Messages: 31

Re: Dernière heure de gloire pour la codéine?

Baiala a écrit

De crier que désormais vous allez tomber dans plus fort, c'est typique d'une réaction d'un enfant qui veut faire culpabiliser papa et maman, donc d'un côté on veut moins d'infantilisation, mais beaucoup de personnes démontrent encore des réactions contraires à ce qu'ils demandent....

...... roll

Hors ligne

#474 17 juillet 2017 à  00:03

lilithx 
Nouveau Psycho
France
100
Date d'inscription: 30 Aug 2015
Messages: 51

Re: Dernière heure de gloire pour la codéine?

GBUNA a écrit

J'aimerais avoir votre avis sur une chose.... ,

dans ma " pharmacie " j'ai beaucoup de médicaments que je n'utilise pas ou plus :
Lyrica, Neurontin, xanax, lysanxia, lexomil, l'incontournable euphytose, atarax.
Lequel selon vous serait le mieux pour atténuer le manque, sans pour autant être un zombie pour pouvoir continuer à travailler correctement ?
Pour info ils m'ont tous été prescrit par un Docteur en parfaite connaissance de mon état de santé.

Je ne connais que le xanax, lysanxia et lexomil qui sont des benzo et l'atarax, un anxiolytique.

Cela fait des années que je n'ai pas pris de benzodiadépines, mais je te dirais comme seul conseil d'éviter de les avaler comme des néo, j'ai vécu les pires descentes de ma vie en surdosage de benzo , bien pire qu'avec de la md, c ou autre. Il y a beaucoup d'effets secondaires et une addiction rapide... Donc à ne pas abuser, ni dans la quantité, ni dans la durée. On sent rapidement l'effet néfaste pour le cerveau, le coté abrutissant, les trous de mémoire...Néanmoins, un comprimé de l'un ou de l'autre peut t'aider dans le cadre d'un sevrage à calmer les angoisses et à trouver le sommeil.

L'atarax a "l'avantage" d'être plus physique et moins "défonce", bien que beaucoup moins fort cela t'aidera à t'endormir, et de par la durée de vie, limitera les réveils nocturnes, par contre, pour la même raison, un peu difficile pour se lever tôt le matin. Et le tout, sans dépendance.

Donc je te conseillerai de prendre l'atarax pour dormir, et un benzo, de préférence lexomil (mon père, médecin, considère que c'est de loin le moins nocif), en "si besoin", en cas de crise d'angoisse ou de stress. Si tu continues à bosser, tu peux commencer par en prendre 1/4 si tu en ressens le besoin, et augmenter en fonction du ressenti en essayant d'éviter de dépasser la barette si tu veux rester pleinement fonctionnel.


J'espère avoir pu t'aider un peu, même si ce n'est qu'un avis personnel.

Bon courage pour la suite de ton sevrage.

Hors ligne

#475 17 juillet 2017 à  00:09

Codeiman 
Nouveau Psycho
France
200
Lieu: Paris
Date d'inscription: 15 Jul 2017
Messages: 86

Re: Dernière heure de gloire pour la codéine?

undefined
Pour ceux qui sont sont twitter vous pouvez lui envoyer 2 mots à notre chère ministre , enfin bon lit-elle les tweets c'est une autre histoire..! roll

Dernière modification par Codeiman (17 juillet 2017 à  00:19)


«"J'avance au feeling"....»

Hors ligne

#476 17 juillet 2017 à  00:10

Effrati 
Nouveau membre
France
100
Date d'inscription: 16 Jul 2017
Messages: 5

Re: Dernière heure de gloire pour la codéine?

Baiala a écrit

De crier que désormais vous allez tomber dans plus fort, c'est typique d'une réaction d'un enfant qui veut faire culpabiliser papa et maman, donc d'un côté on veut moins d'infantilisation, mais beaucoup de personnes démontrent encore des réactions contraires à ce qu'ils demandent....

Non, ça ne vient pas d'enfants, mais d'adultes parfaitement sains d'esprit, en tout cas pas moins que les gros consommateurs de tabac et d'alcool, qui trouvent une substance qui leur permet de se détendre, et qui viennent se faire emmerder par des décisions politiques comme toujours prises à la va vite.

Hors ligne

#477 17 juillet 2017 à  01:01

GBUNA 
Nouveau Psycho
France
020
Date d'inscription: 12 Jul 2017
Messages: 66

Re: Dernière heure de gloire pour la codéine?

lilithx a écrit

GBUNA a écrit

J'aimerais avoir votre avis sur une chose.... ,

dans ma " pharmacie " j'ai beaucoup de médicaments que je n'utilise pas ou plus :
Lyrica, Neurontin, xanax, lysanxia, lexomil, l'incontournable euphytose, atarax.
Lequel selon vous serait le mieux pour atténuer le manque, sans pour autant être un zombie pour pouvoir continuer à travailler correctement ?
Pour info ils m'ont tous été prescrit par un Docteur en parfaite connaissance de mon état de santé.

Je ne connais que le xanax, lysanxia et lexomil qui sont des benzo et l'atarax, un anxiolytique.

Cela fait des années que je n'ai pas pris de benzodiadépines, mais je te dirais comme seul conseil d'éviter de les avaler comme des néo, j'ai vécu les pires descentes de ma vie en surdosage de benzo , bien pire qu'avec de la md, c ou autre. Il y a beaucoup d'effets secondaires et une addiction rapide... Donc à ne pas abuser, ni dans la quantité, ni dans la durée. On sent rapidement l'effet néfaste pour le cerveau, le coté abrutissant, les trous de mémoire...Néanmoins, un comprimé de l'un ou de l'autre peut t'aider dans le cadre d'un sevrage à calmer les angoisses et à trouver le sommeil.

L'atarax a "l'avantage" d'être plus physique et moins "défonce", bien que beaucoup moins fort cela t'aidera à t'endormir, et de par la durée de vie, limitera les réveils nocturnes, par contre, pour la même raison, un peu difficile pour se lever tôt le matin. Et le tout, sans dépendance.

Donc je te conseillerai de prendre l'atarax pour dormir, et un benzo, de préférence lexomil (mon père, médecin, considère que c'est de loin le moins nocif), en "si besoin", en cas de crise d'angoisse ou de stress. Si tu continues à bosser, tu peux commencer par en prendre 1/4 si tu en ressens le besoin, et augmenter en fonction du ressenti en essayant d'éviter de dépasser la barette si tu veux rester pleinement fonctionnel.


J'espère avoir pu t'aider un peu, même si ce n'est qu'un avis personnel.

Bon courage pour la suite de ton sevrage.

Merci, j'avais décidé de ne pas trop diminuer ma consommation ce week-end... Histoire de kiffer encore un peu... Même si c'est plus trop le kiffe entre nous.

Les benzo j'y ai eu le droit pendant une période dure au travail où j'enchainais les crises d'angoisses sévères, et j'ai pas eu trop trop de mal à les abandonner ( en même temps grâce aussi à la codéine...)
Le seul auquel je ne veux plus avoir à faire c'est l'urbanyl, mon dieu, une catastrophe, oui ça détend bien les muscles, mais le lendemain, toute la journée j'étais un zombie, complètement déprimée, le moindre mouvement était un effort.... Plus jamais !!!

Pas d'inquiétude, je ne compte pas les manger comme des bonbons, je déteste ce genre de médocs.  Les moments où j'en ai pris c'était pour des cas extrêmes, ils m'ont malgré tout permis de tenir dans mes moments très difficiles... À voir, je verrais bien demain.

Dernière modification par GBUNA (17 juillet 2017 à  01:06)

Hors ligne

#478 17 juillet 2017 à  04:54

Syam 
गोविन्द राधे राधे श्याम गोपाल राधे राधे
France
18830
Lieu: அருணாச்சல
Date d'inscription: 26 May 2015
Messages: 3064

Re: Dernière heure de gloire pour la codéine?

Oya : "Le Lopéramide est sur Ordonnance (Liste II)"

Depuis quand? Moi on me les a donné sans discuter et sur mes boites y'a écrit "non soumis à prescription". (Sandoz 2mg). Je les ai achetés y'a quelques mois à peine.

Neo : "Je pense que le dicodin est aussi la solution (sinon c'est tso). Par contre autant etre honnete ca fait rien comparé aux neo."

Rien pour toi? C'est extrêmement proche l'effet pourtant. Ne généralise pas pour les autres tu es l'exception.

Groovie : "il est déconseillé de ne pas depasser les doses indiqué sur la notice."

Gnnni???

Rum : "Je pense que quand on a traversé ce genre de période, on est apte à transmettre une forme de compréhension de cet état."

Oui mais dans le cas de pensées suicidaires, ce serait très dangereux de notre part de croire qu'on peut aider avec ce seul bagage alors qu'il est vraiment nécessaire de recevoir l'aide de professionnels. Donc ici on ne veut pas prendre de risque à se croire capable pour une chose aussi grave et dangereuse. C'est la politique de la maison et elle fait sens.

Jcat : "Après reste à savoir si l'effet sera équivalent. Pour ma part, je n'ai jamais testé." [DICODIN]

Oui à dosage équivalent c'est quasiment identique à la codéine. Une différence c'est la libération prolongée en revanche, ce qui explique que certains trouvent ça moins fort, en fait c'est juste que ça monte plus doucement. On peut diminuer l'effet LP en écrasant et d'autres astuces sont déjà exposées sur le forum.

Baiala : "De crier que désormais vous allez tomber dans plus fort, c'est typique d'une réaction d'un enfant qui veut faire culpabiliser papa et maman,"

Je sais pas pour les autres mais pour moi c'est mathématique. Si j'ai pas de codéine je remplace par l'héroïne. C'est pas un chantage c'est un fait. J'ai fait ma commande et c'est pas pour culpabiliser l'état qui n'en a rien à faire de moi, c'est parce que techniquement dans la rotation opiacé c'est la meilleure option pour substituer.
Faire culpabiliser papa maman. En fait toi aussi tu prends les toxicomanes pour des cons décérébrés. Que dire...

Baiala : "Vous auriez donc mit les points sur les I tôt ou tard... "

Supposer qu'étant au gouvernement juste par fierté, j'aurais forcément pris une décision idiote qui va avoir pour conséquence des centaines de morts alors qu'on aurait simplement pu interdire la vente au mineurs, j'avoue que non Baiala, là tes interpolations sur ce qu'on aurait fait, c'est de la ***** en barre.

Shad : "Courage tenez bon on est plus fort que'on le pense imo."

C'est un peu dangereux cette apologie du sevrage sec facile. Le problème est que tu parles des symptômes du manque physique douloureux. Mais quitte à sembler un peu gâteux, je me répète : le sevrage physique c'est la partie facile. S'il te plait, tu peux témoigner, mais fais attention de ne pas encourager le choix du sevrage sec. Et ne fanfaronne pas s'il te plait, parce que je te souhaites que ça marche, et que tu n'aies aucun problème après, mais je te le dis, le plus dur a malheureusement des chance d'être dans 3 mois, ou dans 6 mois. En espérant me tromper.

Neo : "Je crois que c'est le pire moment pour moi là d'arreter la cod, "

Et au lieu de voir l'avenir en noir, ça ne vous vient pas à l'idée de consulter et d'envisager un TSO qui depuis des années a prouvé qu'il permet à des gens comme vous de très bien vivre le sevrage de codéine et ensuite de rester intégrés comme il faut à la société, boulot etc... avec leur dose d'opioïde et heureux?

Domo : "* Les toxicomanes sont vus, par notre ministre de la santé, comme de la viande indigne d'une prise en charge thérapeutique de la même qualité que pour les autres patients."

Autant je partage ton avis sur la stupidité de l'arrêté, mais je suis pas d'accord avec toi :
On a tous le droit d'être accueillis en CSAPA gratuitement, anonymement si besoin, et de recevoir un traitement de substitution décent, efficace et gratuit. Là je trouve que c'est un peu vous qui faites les autruches. Je ne sais pas ce que vous avez contre les TSO pour aller jusqu'à en nier l'existence page après page, mais ce sont des options très sérieuses et très satisfaisantes pour énormément de monde!

Effra : "La codé me permettait de me détendre le soir, j'estime que j'en ai le droit et je ne vois pas en quoi c'est plus dangereux et nocif que d'autres substances."

C'est même beaucoup moins nocif que la plupart des concurrents (alcool, benzo, fumée de joint)

Theches : "un TSO, j'ai peur que ce soit encore plus difficile à arrêter que mes 17x2 cps quotidiens."

Tu ne veux pas arrêter les neo alors la question ne se pose pas! Puisque tu ne veux pas arrêter pourquoi t'inquiètes tu de l'arrêt? Tu peux consommer ton TSO à vie! Si tu veux arrêter un jour, effectivement,il faut des doses dégressives. Ca peut être plus long que pour la codé la méthode dégressive, mais ca sera pas plus dur. Juste **peut-être** plus long. Et encore.

Hors ligne

#479 17 juillet 2017 à  05:00

groovie
Animateur PsychoACTIF
27200
Date d'inscription: 13 Feb 2016
Messages: 2779
Blogs
fb  twt   Google+ 

Re: Dernière heure de gloire pour la codéine?

Groovie : "il est déconseillé de ne pas depasser les doses indiqué sur la notice."

Gnnni???

Pardon
il est conseillé de ne pas dépasser les doses indiqué sur la notice du médicament, désolé pour ça tongue
perso je le fais mais c'est à mes risques et périls comme on dit smile

Sinon je voulais souhaiter une bonne semaine à tous ceux qui vont devoir composer avec ces nouvelles règles concernant la codéine. Tenez nous au courant de votre situation pour qu'on puisse vous soutenir sur le forum merci-1 bon courage à tous

Hors ligne

#480 17 juillet 2017 à  09:43

Mascarpone 
Clacos périmé
France
18353
Date d'inscription: 19 Sep 2015
Messages: 2852
Site web
fb

Re: Dernière heure de gloire pour la codéine?

Baiala a écrit

Certes, c'est brutal comme arrêté, mais en même temps, si je me mets juste deux secondes dans la façon de penser de nos "gradés", alors ce que vous prenez n'est absolument pas fait pour ce que vous décrivez....

Padéryl et Tussipax = TOUX !

Oui, il y a donc un problème avec ces médicaments en vente libre...
Qui ont été largement détourné et ce phénomène ne faisait que de s'accentuer de jour en jour.

Donc forcément, à un moment ou un autre, l'information est remontée... et le couperet est tombé.
Lorsque ce n'est qu'une petite minorité ça ne posait pas de problèmes, tant qu'il y avait pas de problèmes.

Sauf que là, ce n'était plus qu'une petite minorité qui discrètement se mettait à détourner ces médicaments à base de codéine...

Je pense que dans ce genre de situations, peut-être aurez-vous réagis de la même manière, imaginez qu'au départ, une seule personne vient vous voir, et vous demande un certain dépannage, puis ensuite 10 puis 20, puis 30 à un moment donné vous craindrez que ça ne prenne qu'encore plus d'ampleur !

Vous auriez donc mit les points sur les I tôt ou tard...

Pour faire bien, il aurait fallu créer une nouvelle boîte de codéine, vente libre ou pas, pour les dépendants aux opiacés, et accessible aux majeurs, ou quelque chose comme ça, afin que l'hypocrisie qui régnait autour de ces médicaments ne soit plus....

Donc s'ils voudraient vraiment nous faire chier, ils le pourraient, et encore bien pire, et plus...
Là, vous pourrez toujours en obtenir auprès de votre médecin.

Et encore, un médecin ne devrait même pas prescrire de la codéine pour autre chose que ce pour quoi ce médicament est fait, pensez-y à ça...

Je pense qu'il s'agirait de simplement faire profil bas, et de chercher des solutions pouvant satisfaire pharmaciens, et usagés. Insulter nos ministres, nos gouvernements ne va strictement rien arranger à la situation. 

Moi de cette situation, j'aurais tout simplement filer vite fait illico presto chez mon médecin, en parlant de la situation, et en m'arrangeant avec lui sur quelque chose qui me conviendrait, je pense que les médecins sont assez ouverts et compréhensifs sur le sujet, en tout cas, si on lui explique que c'est pour diminuer...

Dernière heure de gloire pour ceux qui abusaient, dernière heure de gloire pour les adolescents...
Mais pour ceux qui sont assez sérieux, je ne crois pas que ça soit la fin !

roll Mais c'est quoi ce raisonnement moralisateur à la noix! Les codéinés pour la toux ça fait près d'un demi siècle que les autorités savent ce qu'il en est à leur sujet!

par exemple : http://www.sciencedirect.com/science/ar … 5716302384

Par conséquent, je maintiens, oui, c'est bien de profond mépris des usagers qui en sont dépendants depuis des années dont il s'agit! D'une part parce que ceux là ne bouffent pas de la codéine pour faire mumuse, loin de là, ils en ont besoin pour vivre, ne plus souffrir, tenir debout et d'autre part, parce que s'agissant d'une molécule addictive, balancer ça sans préavis, en Juillet et la veille d'un long w end, c'est méprisant, sadique et limite criminel pour certains!

Dire que la majorité des médecins vont être pro et compréhensifs...roll Tu plaisantes? Je bosse avec eux, et j'en ai vu passer des toubibs...Y compris des jeunes dont on pourrait penser qu'ils sont plus formés et plus cools...Que nenni! Ce sont souvent les pires! Incompétence crasse en matière d'addiction aux drogues et bourrés de préjugés envers les drogués...Alors, pardon, mais je pense plutôt le contraire moi, le médecin qui s'y connait et qui comprend, c'est plus l'excéption que le contraire...

Quant à dire qu'un médecin "ne devrait pas prescrire de la codé pour autre chose que l'indication pour laquelle elle a été mise sur le marché", ça veut aussi dire qu'il ne devrait pas prescrire de mucomyst pour aider au sevrage de coke et que si un jour le sativex arrive dans les officines lol il ne pourrait être prescrit QUE pour les patients victimes de SEP et bien d'autres exemples que je n'ai pas en tête!
Hors, le médecin est libre du choix du traitement qu'il prescrit (il s'est tapé des piges d'études pour en avoir le droit:D )

Baiala a écrit

CPuis nous ne sommes pas à la place de ceux qui nous gouvernent, il y a probablement d'autres choses qu'on ignore sur cette prise de décision immédiate, à défaut de leur faire confiance, je fais confiance ... ça évite bien des querelles, et des colères totalement inutiles !

"Faire confiance...Faire profil bas..." Non mais au secours! t'as pété les plombs ou bien?thinking


Baiala a écrit

De crier que désormais vous allez tomber dans plus fort, c'est typique d'une réaction d'un enfant qui veut faire culpabiliser papa et maman, donc d'un côté on veut moins d'infantilisation, mais beaucoup de personnes démontrent encore des réactions contraires à ce qu'ils demandent....

.

Aprés "Faire confiance "à ceux qui savent mieux que nous..."thinking , faire profil bas thinking
tu traites les addicts à la codéine d'enfants capricieux et irresponsables ???? surpris
bravo de mieux en mieux....

Alors je vais te dire ce que j'en pense moi qui ai été dépendant de la codéine durant plus de 30 ans et qui pense connaitre ,après 40 ans de "carrière" ,le monde des opiacés et de leurs nombreux types d'usagers.

Le mec dont la qualité de vie dépend de qques mg de codéine depuis des lustres, il en a rien à branler de "faire culpabiliser" (en + arriver à faire culpabiliser des gens méprisants, incultes en la matière et qui considèrent "les tox" comme des irresponsables, bon courage lol), faire culpabiliser des gens qui se pensent "les sauveurs du futur et de la jeunesse", alors que ça fait un siècle que la prohibition se porte bien sur le même modèle, sans rien sauver du tout, bien au contraire lol, t'es pas arrivé!

Ce fameux bouffeur de codéine, il n'a peut être jamais eu envie d'arréter, il s'est trouvé un équilibre et on lui scie les jambes, sans préavis...On le force à arréter (et les sevrages forcés ça ne marche jamais à long terme on le sait!) ou à opter pour des molécules qui n'ont rien avoir et qui l'obligent à "rentrer dans le système" alors qu'encore une fois, c'est pas lui qui a décidé! Alors parfois, ça sera une aubaine et un mieux dans sa vie, mais d'autres fois (et là, je pense encore plus à "mme tout le monde"), ça sera un désastre car femme, mari, enfants, parents, employeur même parfois,auront vent qu'il prend un TSO ( vous savez ma bonne dame, le truc pour les drogués!...mad )

En matière d'addiction, on le sait, la décision d'un sevrage ou d'un passage au tso doit être mûrement réfléchie, pensée et accéptée par l'interessé sinon, on va direct au cassage de gueule à terme.
Combien parmi tous les mecs, avant les tso,  se retrouvaient en taule et donc,  étaient sevrés de force, combien parmi eux ont replongé direct en sortant, pire qu'avant encore (quand ils ne se faisaient pas malencontreusement une OD...)

De crier que désormais vous allez tomber dans plus fort,

Déjà, tous ceux qui ont connu plus fort avant la codéine, auront forcément cette  idée si jamais ils ne trouvent pas (dans l'urgence) d'autres solutions satisfaisantes. Perso, c'est direct ce que j'aurais fait. Et ce que pense les ignares du gouvernement, franchement, je m'en contre cogne!

Ensuite, il y a le parfait exemple des usa, où la difficulté soudaine à se procurer de l'oxy légalement à poussé, même mme tout le monde, vers l'héro frelatée au fentanyl et d'autres vers le dark où il est si facile de s'en procurer (sauf qu'on ignore avec quoi ils sont fait...big_smile°

Alors ton raisonnement réducteur et insultant...mur

Tomber dans plus dangereux, c'est loin d'être un caprice de garnement, c'est juste la parfaite réalité de ce qui se passera pour certains dans les mois à venir...Et y compris d'ailleurs pour ces fameux ados qu'on a toujours voulu protéger en faisant le parfait contraire de ce qu'il faudrait faire...

Reputation de ce post
 
L'expérience a parlé, très bon post - ElS
 
Ouf...merci !!!
 
M e r c i
 
merci
 
Tu t'emportes grave pour un oui et un non ! (Baiala)
 
Tout est dit MW

Qui pète plus haut que son cul, fini par se chier dessus!
Le pire con, c'est le vieux con, car on ne peut rien contre l'expérience!
Ce qui est bien chez les félés, c'est que de temps en temps ils laissent passer la lumière!

Hors ligne

Écrire une réponse Remonter


Sujets similaires dans les forums, psychowiki et QuizzZ

Réponses Discussion Vues Dernier message
11 3378 15 juin 2017 à  09:52
par Mélatonine2
16
[ Forum ] Codéine par Sosa95
6580 29 octobre 2014 à  13:20
par pierre
2
[ Forum ] Sevrage - Codéine par Millésima
2725 26 décembre 2015 à  13:56
par Millésima
    [ PsychoWIKI ] Codéine, effets, risques, témoignages
    [ PsychoWIKI ] Usage, abus et addiction à  la codéine et au tramadol
    [ QuizzZ ] Risquez vous une overdose d'opiacé ? (heroine, morphine, methadone) 6456 personnes ont déja passé ce quizzz !
    [ QuizzZ ] Testez vos connaissances sur les overdoses d'opiacés 3737 personnes ont déja passé ce quizzz !
Psychoactif en Images
Plus d'images psychoactives
'
En ce moment sur PsychoACTIF  flux RSS de Psychoactif
[ Psychoactif ]
Nouveau logiciel de message privé
07 septembre 2017Annonce de Equipe de PsychoACTIF
[ Psychoactif ]
Sujet du mois : La codéine sur ordonnance
07 septembre 2017Annonce de Equipe de PsychoACTIF
[ Appel à témoignage ]
Le cimetière des avatars.
Il y a 3jCommentaire de yoshinabis (35 réponses)
[ Forum ]
Vaporiser - Arrêter de fumer
Il y a moins d'1mnCommentaire de PsychoPolak dans [Cannabinoïdes de synt...](5 réponses)
[ Forum ]
Drogue info - Dernière heure de gloire pour la codéine?
Il y a 5mn
294
Commentaire de yoshinabis dans [Codéine...](3676 réponses)
[ Forum ]
Besoin d'une confirmation car petit doute
Il y a 11mnCommentaire de yoshinabis dans [Psilocybe - Champigno...](8 réponses)
[ Forum ]
Extra de skenan en étant sous metha
Il y a 13mnCommentaire de Sufenta dans [Morphine (Skenan, Mos...](5 réponses)
[ Forum ]
Pourquoi Hélene ?
Il y a 20mnCommentaire de Sufenta dans [Heroïne et opioïdes...](4 réponses)
[ Forum ]
Prendre du Tramadol (100 mg/jr) à très long terme est il dangereux ?
Il y a 48mnCommentaire de RAS48 dans [Tramadol...](5 réponses)
[ Forum ]
Sevrage - Panique avant arrêt Subutex faible dosage demande de conseiis
Il y a 1hCommentaire de OpioDetected dans [Heroïne et opioïdes...](4 réponses)
[ Forum ]
Après le sevrage - Arret subutex
Il y a 1hCommentaire de bilbo-le-geek dans [Decro - Sevrages... e...](4 réponses)
[ Blog ]
Faites péter le pop-corn ! Un soir= un film ....
Il y a 3mnCommentaire de La lie dans le blog de La lie (2 commentaires)
[ Blog ]
Cocaïne : triste toxique.
Il y a 2hCommentaire de Mammon Tobin dans le blog de Initiativedharman (21 commentaires)
[ Blog ]
Je rechute
Il y a 2hCommentaire de Recklinghausen dans le blog de MIAOU44 (18 commentaires)
 
 [ QuizzZ ]
Evaluer votre dépendance au cannabis
Dernier quizzZ à 12:07
  [ PsychoWIKI ]
GHB (gamma-hydroxybutyrate), effets, risques, témoignages
  [ Topic epinglé ]
Insérer Video youtube, dailymotion, et vimeo, playlist deezer, tweet
[ Nouveaux membres ]
Dreamyn, alcapone, Baba88, Mayala, George de la jungle, Actarus, Onlymoi, Un jour, Man 33, PsychoPolak nous ont rejoint et se sont présentés les trois derniers jours.
SONDAGE
Vous fumez du cannabis (herbe, shit...), avez vous déja essayé la vaporisation ?
 

Résultats | Archives
S'identifier

Mot de passe oublié

Morceaux choisis 

 Initiation iboga
par holafactor, le 19 Sep 2017
Bonjour, Expérience personnelle avec l'iboga : j'ai fait une session d'iboga il y'a 10 ans de cela en France à l'époque où l'iboga était autorisée. C'est une expérience très forte je n'ai pas fait d'expérience avec l'ayahusca donc je ne pourrais pas comparer. Le seul conseil que je pour...[Lire la suite]
 les takés du soir sur un ttt méthadone..
par lloigor, le 19 Sep 2017
Je rajouterai qu'effectivement tu peux augmenter ta methadone. Mais je ne sais pas chez toi (je met des guillemets car ça diffère d'une personne a l'autre) la methadone a tes début te donner du plaisir (lune de miel) et si tu en prend plus si tu te ressens des effets positifs. (c'est mon cas, u...[Lire la suite]
 Human Park
par Gentle Iron, le 16 Sep 2017
Les autres morceaux choisis
Les dernières notations

Super intéressant. Thecheshirecat dans [forum] Dernière heure de gloire pour la codéine?
(Il y a 21mn)
Bien de prendre la peine de rassurer Serge, merci ! TCC dans [forum] Codeine, moi aussi ...
(Il y a 2h)
Texte mis dans les morceaux choisis de Psychoactif. (pierre) dans [forum] Initiation iboga
(Il y a 2h)
Merci pour les conseils dans [forum] cc pour ce sortir d'une od d'hero
(Il y a 3h)
Le thread commence par "Le dernier pétard" ^^' (Samurai Champloo sélavi <3) /MT dans [commentaire de blog] Jour 1
(Il y a 5h)

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Traduction par FluxBB.fr
Copyright : Psychoactif 2006-2017
Flux RSS de Psychoactif
Affichage Mobile


Psychoactif est une communauté dédiée à l'information, l'entraide et l'échange d'expériences sur les drogues, dans une optique de réduction des risques.


Licence Creative CommonsPsychoactif de https://www.psychoactif.org est sous licence CC by NC SA 3.0